Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
VanGogh59
Expert

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par VanGogh59 Lun 28 Déc 2020 - 15:25
@olive27400 a écrit:@Choubidouh  
Une nuance : des secondes et des sixièmes ce n'est pas tout à fait la même chose en autonomie. les 6e ont peut-être un peu plus besoin d'un cadre.
De plus, pour les secondes, les CPE ont souvent plus de fonctions dans les lycées notamment pour l'orientation et peuvent palier l'absence.

@malodor
Je ne culpabilise aucun PP. Je prends juste le début de la demande. On n'est pas PP pour faire plaisir à un adjoint.  C'est plus le côté engagement qui me gêne. Je ne dirais rien si on lui avait imposé la fonction. Cela a été accepté. C'est tout.

On exige beaucoup des élèves alors qu'on ne se l'applique pas. Allez faire un tour sur les fils où on veut que les élèves qui s'engagent dans une option aillent jusqu'au bout du cycle.

Enfin, je trouve un peu idiot de démissionner maintenant. Il reste 6 mois. Le plus gros du boulot a dû être fait. Les réunions ne sont pas obligatoires (en plus certaines doivent avoir lieu sur le temps de travail, je pense notamment aux ESS).

Ah bon ? As tu un texte légal là dessus car clairement je me suis bien fait avoir cette année si c'est le cas ...
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 9

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Lagomorphe Lun 28 Déc 2020 - 15:35
@olive27400 a écrit:
Alors oui, tu es dans ton droit parce qu'on est dans une société de j'ai le droit. Moi je préfère être dans une société des devoirs.  

Les droits et les devoirs vont de pair et sont censés s'équilibrer. Ici:
- le devoir d'assurer la mission de PP, c'est-à-dire gérer des réunions, dossiers, rendez-vous, élèves à problèmes divers et variés, en nombre croissant et, dans le cas de notre collègue, excessif
- le droit d'obtenir en contrepartie une prime: la part variable de l'ISOE

Celui qui juge que les droits ne compensent pas les devoirs est légitime à renoncer simultanément aux uns et aux autres. Ce n'est pas comme si notre collègue revendiquait ici la prime sans faire le boulot.

@olive27400 a écrit:Tu laisses en rase campagne ta classe de 6e, des collègues dans une classe qui me semble compliquée.

Si les collègues en question se plaignent de la situation, libre à eux de se porter volontaires pour endosser à leur tour le rôle de PP. Si aucun d'entre eux n'est volontaire, qu'ils se taisent.  

Notre collègue a manifestement déjà rendu courageusement service à son établissement, à la classe difficile concernée et à ses collègues pendant 4 mois. Nous n'avons pas d'information concernant une éventuelle contrepartie en matière d'emploi du temps, ni sur un quelconque "engagement" à rester PP toute l'année quoi qu'il advienne. Je trouverais fort peu logique de s'en prendre à celui ou celle qui a déjà fourni un effort, au prétexte qu'il/elle ne souhaite pas en fournir un encore plus long.

Quand on me rend service, je dis merci. Je ne culpabilise pas mon bienfaiteur au prétexte qu'il pose une limite au service qu'il consent à me rendre.

@olive27400 a écrit:
Après chacun sa vision du métier.

Je suis parfaitement d'accord avec cette phrase, à laquelle j'ajouterais "et nul n'est légitime à juger la vision qu'a autrui du métier, dès lors qu'il ne cause aucun tort".
A Tuin
A Tuin
Sage

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par A Tuin Lun 28 Déc 2020 - 15:40
Absolument toutes les ESS auxquelles j'ai participé avaient lieu en journée. Et ça va, ce n'est pas vraiment compliqué ni le plus pénible de la mission PP. S'il n'y avait que ça.
Isis39
Isis39
Bon génie

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Isis39 Lun 28 Déc 2020 - 15:48
@A Tuin a écrit:Absolument toutes les ESS auxquelles j'ai participé avaient lieu en journée. Et ça va, ce n'est pas vraiment compliqué ni le plus pénible de la mission PP. S'il n'y avait que ça.

Les ESS avaient lieu sur ton temps de travail ? Personnellement ça ne l’a jamais été pour moi. De même que les réunions PAP ou PPRE.

Édit : je pense que cela dépend de ce qu’on entend par temps de travail.
Volo'
Volo'
Fidèle du forum

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Volo' Lun 28 Déc 2020 - 15:59
Les deux RESS auxquelles j'ai participé cette année sont tombées sur des heures de cours qui ont été annulées pour que je puisse y assister. Pour le coup, la direction est réglo. J'ai même eu, en tant que PP, une demande de la direction pour un rdv parent-prof où la direction voulait venir pour prononcer une sanction. J'ai dit ok et au départ le RDV était un soir après les cours, soir où je n'étais pas disponible, ils ont finalement avancé le rdv à 16h30, sur mon cours, le cours a donc été annulé.

C'est au bon vouloir de la direction de toute manière...
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Ha@_x Lun 28 Déc 2020 - 16:34
@danses a écrit:Ayant accepté d'être PP en 6ème (après avoir coché non sur ma fiche de vœu) pour rendre service à l'adjointe

une fois...

@Isis39 a écrit: Je suis aussi PP de 6e pour rendre service mais cette année je commence vraiment à saturer.

deux fois....

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 1665347707 , en fait mes chers et estimés collègues, il faut arrêter de rendre service...quand c'est non ça doit être non.

Les RESS à foison, les réunions à pas d'heure, les commissions éducatives idem, sur le temps de service ou à la marge du temps de service..

Une année, on a eu une direction justement pas trop commode, par chez moi : on a été 16 pps à démissionner, ça les a calmé direct et ils sont revenus à des horaires décents et ont arrêté l'obsession du : il ne faut surtout pas que le prof' rate une heure de cours...


La prime de PP est absolument minable, pour une surcharge de travail, parfois considérable...

Spoiler:
Et encore cette année, je touche du bois, en tant que PP de 3e, j'ai pas eu grand chose à faire pour l'instant, mais ça risque de s'intensifier bientôt  pale


Déjà qu'on est une majorité de trop bons trop c... Rolling Eyes

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
bobdom
bobdom
Niveau 7

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par bobdom Lun 28 Déc 2020 - 16:42
Tout à fait d'accord avec toi, Ha@_x.
Dans ces cas-là, il faut réagir vite, fermement et collectivement.
Une fois que l'habitude est installée, c'est beaucoup plus difficile.
avatar
danses
Niveau 9

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par danses Lun 28 Déc 2020 - 16:52
Merci à tous de vos réponses.

Quelques éclairages...

@olive27400 :  "On n'est pas PP pour faire plaisir à un adjoint". Certes, cependant, je n'ai pas cherché à faire plaisir, mais "à rendre service" à une adjointe stagiaire visiblement laminée par une première année compliquée. Quand je rends service, c'est désintéressé, vraiment. Je n'attendais rien. Et surtout pas de leçon de morale sur mes droits et mes devoirs.

Tu parles de coordonnateur d'ULIS sur qui je peux me décharger : il n'y en a pas, puisque l'élève qui use une bonne partie de mon temps relève d'un ULIS moteur, ce que ses parents ont rigoureusement refusé. Donc à moi les réunions systématiquement positionnées sur mon temps libre avec les collègues spécialisés (ergo/ortho/psychomot... pas simple de coordonner les emplois du temps de tout ce monde), les ESS où j'entends des choses délirantes (qui heurtent à la fois mes convictions d'enseignante et de citoyenne), les dossiers à monter, toujours en urgence, les RDV parents pour les autres cas de la classe, les conciliabules au débotté dans les couloirs avec les AVS, les CPE, ("parce que Truc a fait ça, et Bidule s'est permis ceci"), la misère sociale qui enfle, et j'en passe.

Je ne vole par ailleurs la place de personne, puisque j'ai eu le déplaisir depuis d'apprendre que des collègues souhaitant être PP ne le sont pas.

Bref, en tant que PP, j'ai toujours été abonnée aux classes un peu "aïe-aïe-aïe", dans une zone rurale défavorisée, et j'ai fait, comme beaucoup de collègues. J'ai d'ailleurs plutôt apprécié, pendant quasiment vingt ans, d'avoir une relation un peu privilégiée avec une classe en particulier. Je suis bien implantée, je connais les familles (sans doute est-il temps de muter...).

Ma démarche s'inscrit ici dans un ras-le-bol général, alimenté par un manque criant de moyens et de considération, une perte progressive du sens de mon métier (et de ma matière), une direction essentiellement tournée vers le management, sans aucune humanité, ou alors de façade... J'ai le sentiment qu'on charge la même mule, encore et toujours, et qu'il faut bien dire stop (sauf à y laisser une sérieuse part de ma santé mentale), d'où ma question initiale. J'ajoute que personne n'est irremplaçable. Et nous sommes plusieurs collègues dans le même état d'esprit.

Pour faire écho à un autre fil, je m'apprête à devenir un prof qui arrive, fait cours, et repart. Je n'aurais jamais imaginé que ça m'arriverait un jour...
Je ne peux pas changer le système à moi toute seule, mais je peux m'en tenir éloignée le plus possible... Ne plus être PP, c'est une première étape. D'aucuns auront peut-être l'impression que je quitte le navire en cours d'année, mais là je sature, vraiment. Je n'ai pris aucune décision encore.

Je vous quitte pour transcrire les dernières notes de réunion informelle avec ergo/ortho/enseignant spé à destination de mes collègues...

Merci encore pour vos réponses.  sunny

Une joyeuse fin d'année à tous.

D.
avatar
danses
Niveau 9

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par danses Lun 28 Déc 2020 - 16:55
@Ha@_x : "en fait mes chers et estimés collègues, il faut arrêter de rendre service...quand c'est non ça doit être non".

Je sais... je sais... je sais.... je suis faible, mais je me soigne. Enfin j'essaie.
Lisak40
Lisak40
Niveau 9

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Lisak40 Lun 28 Déc 2020 - 17:06
Je ne vois pas pourquoi on ne le pourrait pas en fait ! Faut arrêter avec la culpabilisation et lintérédezenfans hein. Un pays qui se soucierait vraiment de l'intérêt des enfants et de l'éducation des masses traiterait (et paierait) mieux ses professeurs déjà et ne nous pondrait pas tous les 6 mois une réforme débile qui sous couvert de pseudo "pédagogiemoderne-rénovation-bienveillance-élèveaucentredel'apprentissage-jesaispasquoi" (la version novlangue de bullsh*t) prive surtout les élèves desapprentissages fondamentaux dont ils ont plus que besoin. Si on écoute certains "professionnels de l'éducation" (qui ne sont jamais des profs) et certains membres de ce forum entre autres, nouléprof n'aurions aucune vie personnelle-amoureuse-sesquelle, travaillerions pour rien du tout serions sur le pont les soirs et les week-ends, etc. parce que ce "oui mais lintérédézenfans" ; ça suffit à la fin !!
Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Pat B Lun 28 Déc 2020 - 17:15
Je confirme, c'est possible, mon homme l'a fait il y a deux ans. PP d'une première STMG ingérable (habitué aux STMG où il passe toujours très bien), il a tenté d'obtenir des sanctions fortes contre le leader négatif de la classe, clairement identifié... mais clairement soutenu par la direction aussi (le gars tout poli et gentil en-dehors...). Il s'est battu deux mois, trois mois... Il a fini en arrêt maladie, et au retour, il a démissionné malgré la culpabilisation de laisser la classe sans PP. Il a juste fait un mail au cde... Une collègue s'est sentie obligée d'accepter le poste à sa place (il espérait que tout l'équipe ferait bloc et refuserait, mais faut pas rêver).
Bref, oui, c'est possible.
henriette
henriette
Médiateur

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par henriette Lun 28 Déc 2020 - 17:42
Sujet fusionné au fil déjà existant.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
A Tuin
A Tuin
Sage

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par A Tuin Lun 28 Déc 2020 - 17:54
@Isis39 a écrit:
@A Tuin a écrit:Absolument toutes les ESS auxquelles j'ai participé avaient lieu en journée. Et ça va, ce n'est pas vraiment compliqué ni le plus pénible de la mission PP. S'il n'y avait que ça.

Les ESS avaient lieu sur ton temps de travail ? Personnellement ça ne l’a jamais été pour moi. De même que les réunions PAP ou PPRE.

Édit : je pense que cela dépend de ce qu’on entend par temps de travail.

En journée quoi. Parfois avec des heures de cours qui sautent pour cela, parfois pas.
olive27400
olive27400
Niveau 3

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par olive27400 Lun 28 Déc 2020 - 18:06
@vangogh59
Quand je dis que les ESS doivent avoir lieu sur le temps de travail, ce n'est pas du point de vue légal mais de la probabilité.
Car bizarrement, les coordinateurs ESS font chez nous toujours leur réunion sur temps de travail.

@danses
Quand danses tu évoques les réunions faites, clairement tu palis des manques de personnels : coordinateur ULIS, infirmière. Chez nous, ce type de réunion est faite soit par l'adjoint, l'infirmière, le CPE.
Et cela confirme ce que j'ai dis : c'est une surcharge du travail de PP (par un élève en plus). Du coup, tu peux solliciter des HSE.
Si cela représente une problématique dans ton établissement, il y a des IMP possibles.

@lagomorphe
Eh oui l'intérêt des élèves de cette classe de 6e qui n'ont pas demandé à avoir un élève accaparant tant de temps n'est pas un gros mot. Si on ne fait pas ce métier dans l'intérêt des élèves, pourquoi ?


Dernière édition par olive27400 le Lun 28 Déc 2020 - 18:11, édité 1 fois
Isis39
Isis39
Bon génie

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Isis39 Lun 28 Déc 2020 - 18:07
@A Tuin a écrit:
@Isis39 a écrit:
@A Tuin a écrit:Absolument toutes les ESS auxquelles j'ai participé avaient lieu en journée. Et ça va, ce n'est pas vraiment compliqué ni le plus pénible de la mission PP. S'il n'y avait que ça.

Les ESS avaient lieu sur ton temps de travail ? Personnellement ça ne l’a jamais été pour moi. De même que les réunions PAP ou PPRE.

Édit : je pense que cela dépend de ce qu’on entend par temps de travail.

En journée quoi. Parfois avec des heures de cours qui sautent pour cela, parfois pas.

Quand c’est en dehors de mes heures de cours je considère que c’est un alourdissement de ma tâche de PP. Quand j’ai débuté on n’avait pas toutes ces réunions. Et l’ISOE n’a pas augmenté.

Édit : et l’intérêt des enfants, ça va bien 5 minutes. Cela fait bien 15 ans que, sous prétexte de l’intérêt des enfants, on alourdit notre charge de travail alors que notre salaire recule. Donc zut !
VanGogh59
VanGogh59
Expert

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par VanGogh59 Lun 28 Déc 2020 - 18:15
@olive27400 a écrit:@vangogh59
Quand je dis que les ESS doivent avoir lieu sur le temps de travail, ce n'est pas du point de vue légal mais de la probabilité.
Car bizarrement, les coordinateurs ESS font chez nous toujours leur réunion sur temps de travail.


Pour les ESS, j'ai l'impression surtout que ce sont nos heures de trou qui sont privilégiées pour les caser. 2 ESS pris sur 2 heures de trou...

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Clecle78
Clecle78
Expert spécialisé

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Clecle78 Lun 28 Déc 2020 - 18:18
Je confirme pour les heures de trou. Maintenant j'ai déjà dû m'absenter d'une ess sans grande conséquence.
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 9

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Lagomorphe Lun 28 Déc 2020 - 18:38
@olive27400 a écrit:
@lagomorphe
Eh oui l'intérêt des élèves de cette classe de 6e qui n'ont pas demandé à avoir un élève accaparant tant de temps n'est pas un gros mot. Si on ne fait pas ce métier dans l'intérêt des élèves, pourquoi ?

Pour gagner sa vie, comme tout métier.

Le boulanger s'efforce de faire du bon pain, c'est dans l'intérêt de ses clients, et c'est ce qui lui permet de gagner sa vie. Mais il ne lui viendrait pas à l'esprit de se mêler de pallier l'absence de pharmacie dans le village. Ce serait certainement dans l'intérêt des clients s'il pouvait en plus tenir une pharmacie, mais ce n'est pas son rôle, il a déjà un boulot à plein temps. S'il l'on veut une pharmacie au village, il faut rémunérer un pharmacien.  

Moi je suis enseignant, je m'efforce d'enseigner ma discipline du mieux que je peux, c'est là mon rôle pour servir l'intérêt des élèves, et c'est ce qui justifie ma rémunération. Certes je pourrais dans une certaine mesure pallier certaines des innombrables insuffisances de l'Education Nationale, et ce serait dans l'intérêt des élèves, mais ce n'est pas mon rôle, j'ai déjà un boulot à plein temps (et même à plus-que-plein-temps puisqu'on m'impose deux HSA). Si l'EN veut qu'une autre tache soit effectuée, qu'elle recrute le personnel ad hoc, ou qu'elle propose de me décharger d'une partie de ma mission d'enseignant. Je pèserai alors le pour et le contre, et je donnerai ma réponse.
Clecle78
Clecle78
Expert spécialisé

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Clecle78 Lun 28 Déc 2020 - 18:57
@Lagomorphe a écrit:
@olive27400 a écrit:
@lagomorphe
Eh oui l'intérêt des élèves de cette classe de 6e qui n'ont pas demandé à avoir un élève accaparant tant de temps n'est pas un gros mot. Si on ne fait pas ce métier dans l'intérêt des élèves, pourquoi ?

Pour gagner sa vie, comme tout métier.

Le boulanger s'efforce de faire du bon pain, c'est dans l'intérêt de ses clients, et c'est ce qui lui permet de gagner sa vie. Mais il ne lui viendrait pas à l'esprit de se mêler de pallier l'absence de pharmacie dans le village. Ce serait certainement dans l'intérêt des clients s'il pouvait en plus tenir une pharmacie, mais ce n'est pas son rôle, il a déjà un boulot à plein temps. S'il l'on veut une pharmacie au village, il faut rémunérer un pharmacien.  

Moi je suis enseignant, je m'efforce d'enseigner ma discipline du mieux que je peux, c'est là mon rôle pour servir l'intérêt des élèves, et c'est ce qui justifie ma rémunération. Certes je pourrais dans une certaine mesure pallier certaines des innombrables insuffisances de l'Education Nationale, et ce serait dans l'intérêt des élèves, mais ce n'est pas mon rôle, j'ai déjà un boulot à plein temps (et même à plus-que-plein-temps puisqu'on m'impose deux HSA). Si l'EN veut qu'une autre tache soit effectuée, qu'elle recrute le personnel ad hoc, ou qu'elle propose de me décharger d'une partie de ma mission d'enseignant. Je pèserai alors le pour et le contre, et je donnerai ma réponse.
+10 000
Si tout le monde raisonnait ainsi nous n'en serions pas là. Quant à l'intérêt des enfants soit un collègue volontaire s'y collera, soit un des chefs s'y collera. C'est ce qui s'est passé dans tous les établissements où j'ai vu des pp démissionner pour x ou x raison. Du coup l'année suivante le chef fait attention avant de surcharger ses pp.
Pontorson50
Pontorson50
Niveau 9

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Pontorson50 Lun 28 Déc 2020 - 19:04
@Lagomorphe a écrit:
@olive27400 a écrit:
@lagomorphe
Eh oui l'intérêt des élèves de cette classe de 6e qui n'ont pas demandé à avoir un élève accaparant tant de temps n'est pas un gros mot. Si on ne fait pas ce métier dans l'intérêt des élèves, pourquoi ?

Pour gagner sa vie, comme tout métier.

Le boulanger s'efforce de faire du bon pain, c'est dans l'intérêt de ses clients, et c'est ce qui lui permet de gagner sa vie. Mais il ne lui viendrait pas à l'esprit de se mêler de pallier l'absence de pharmacie dans le village. Ce serait certainement dans l'intérêt des clients s'il pouvait en plus tenir une pharmacie, mais ce n'est pas son rôle, il a déjà un boulot à plein temps. S'il l'on veut une pharmacie au village, il faut rémunérer un pharmacien.  

Moi je suis enseignant, je m'efforce d'enseigner ma discipline du mieux que je peux, c'est là mon rôle pour servir l'intérêt des élèves, et c'est ce qui justifie ma rémunération. Certes je pourrais dans une certaine mesure pallier certaines des innombrables insuffisances de l'Education Nationale, et ce serait dans l'intérêt des élèves, mais ce n'est pas mon rôle, j'ai déjà un boulot à plein temps (et même à plus-que-plein-temps puisqu'on m'impose deux HSA). Si l'EN veut qu'une autre tache soit effectuée, qu'elle recrute le personnel ad hoc, ou qu'elle propose de me décharger d'une partie de ma mission d'enseignant. Je pèserai alors le pour et le contre, et je donnerai ma réponse.

+ 1000 pour moi aussi.
avatar
danses
Niveau 9

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par danses Lun 28 Déc 2020 - 19:28
@Lagomorphe a écrit:
@olive27400 a écrit:
@lagomorphe
Eh oui l'intérêt des élèves de cette classe de 6e qui n'ont pas demandé à avoir un élève accaparant tant de temps n'est pas un gros mot. Si on ne fait pas ce métier dans l'intérêt des élèves, pourquoi ?

Pour gagner sa vie, comme tout métier.

Le boulanger s'efforce de faire du bon pain, c'est dans l'intérêt de ses clients, et c'est ce qui lui permet de gagner sa vie. Mais il ne lui viendrait pas à l'esprit de se mêler de pallier l'absence de pharmacie dans le village. Ce serait certainement dans l'intérêt des clients s'il pouvait en plus tenir une pharmacie, mais ce n'est pas son rôle, il a déjà un boulot à plein temps. S'il l'on veut une pharmacie au village, il faut rémunérer un pharmacien.  

Moi je suis enseignant, je m'efforce d'enseigner ma discipline du mieux que je peux, c'est là mon rôle pour servir l'intérêt des élèves, et c'est ce qui justifie ma rémunération. Certes je pourrais dans une certaine mesure pallier certaines des innombrables insuffisances de l'Education Nationale, et ce serait dans l'intérêt des élèves, mais ce n'est pas mon rôle, j'ai déjà un boulot à plein temps (et même à plus-que-plein-temps puisqu'on m'impose deux HSA). Si l'EN veut qu'une autre tache soit effectuée, qu'elle recrute le personnel ad hoc, ou qu'elle propose de me décharger d'une partie de ma mission d'enseignant. Je pèserai alors le pour et le contre, et je donnerai ma réponse.

+ 1000000.
J'aimerais simplement pouvoir être une professionnelle efficace, point-barre.
Et c'est précisément en cela que je respecte l'intérêt des élèves de cette classe, qui profiterait alors  d'une enseignante qui donne la priorité à sa matière, et non à de l'enfumage pédagogique qui empiète sur son temps et l'use au-delà du raisonnable (parce que toute cette agitation pour un ou même plusieurs élèves, si encore c'était utile, mais ça ne mènera pas à grand chose, je le vois gros comme une maison).
J'ai passé le Capes, puis l'agreg, et non le diplôme d'ergo, d'ortho, d'assistante sociale, d'infirmière, de gendarme, de psy, et in fine de chef... (je dis ça sans mépris, et avec tout le respect que je porte à ces divers métiers, hein).
L'intérêt des élèves, la bienveillance, le serment dont on parle ici et là, ça pue le sacerdoce à plein nez. L'école de la République vaut mieux que tout ce verbiage.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Lefteris Lun 28 Déc 2020 - 19:47
@Lagomorphe a écrit:

Pour gagner sa vie, comme tout métier.

Le boulanger s'efforce de faire du bon pain, c'est dans l'intérêt de ses clients, et c'est ce qui lui permet de gagner sa vie. Mais il ne lui viendrait pas à l'esprit de se mêler de pallier l'absence de pharmacie dans le village. Ce serait certainement dans l'intérêt des clients s'il pouvait en plus tenir une pharmacie, mais ce n'est pas son rôle, il a déjà un boulot à plein temps. S'il l'on veut une pharmacie au village, il faut rémunérer un pharmacien.  

Moi je suis enseignant, je m'efforce d'enseigner ma discipline du mieux que je peux, c'est là mon rôle pour servir l'intérêt des élèves, et c'est ce qui justifie ma rémunération. Certes je pourrais dans une certaine mesure pallier certaines des innombrables insuffisances de l'Education Nationale, et ce serait dans l'intérêt des élèves, mais ce n'est pas mon rôle, j'ai déjà un boulot à plein temps (et même à plus-que-plein-temps puisqu'on m'impose deux HSA). Si l'EN veut qu'une autre tache soit effectuée, qu'elle recrute le personnel ad hoc, ou qu'elle propose de me décharger d'une partie de ma mission d'enseignant. Je pèserai alors le pour et le contre, et je donnerai ma réponse.
J'adhère à ça , mais je tiens à ajouter mon grain de sel : déjà, l'intérêt des élèves ne réside pas forcément dans les dispositifs empilés par une institution bureaucratique qui saccage d'une main et fabrique de l'autre des emplâtres qu'elle demande aux enseignants d'appliquer. Raisonner selon cette notion, c'est déjà accepter de raisonner dans les termes de l'administration, de jouer avec ses dés pipés. La première étape consiste à balayer cet élément de langage, le rejeter catégoriquement.
Je souligne aussi la différence profonde qui existe entre un  fonctionnaire d'Etat et un commerçant. Nous sommes au service d'une institution, qui est en premier lieu au service de la Nation , laquelle a fait le choix d'envoyer sa jeunesse à l'école, et non au service de particuliers. Il se trouve que l'intérêt public rejaillit sur celui des particuliers, qu'il coïncide, mais les élèves ne sont pas des clients, et en aucun cas il ne saurait y avoir de service interpersonnel, si ce n'est par contrecoup, les intérêts étant réciproques. Pour le fonctionnement de cette institution , l'Etat met à disposition les salariés que nous sommes, recrutés pour la maîtrise de disciplines (jusqu'à quand ?),  et n'a pas à leur demander un sorte de bénévolat obligatoire, oxymore à la mode,  ou un travail symboliquement payé, sauf à voir ces derniers ruer dans les brancards, comme toute autre profession. C'est à la puissance publique d'organiser le nécessaire pour subvenir aux besoins, et non d'organiser la culpabilisation des individus (ce que le management réussit hélas à merveille).

Pour le sujet, je ne sache pas qu'il existe un texte interdisant de démissionner de la fonction de PP, non obligatoire au demeurant. Il me semble qu'il y a des témoignages dans ce sens sur d'anciens fils de discussion.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
olive27400
olive27400
Niveau 3

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par olive27400 Lun 28 Déc 2020 - 19:55
@lagomorphe
Je te laisse la comparaison avec le boulanger. Quand il fait un pain dégueulasse, il n'a plus de client et ferme. Un mauvais prof reste prof et est payé comme un bon.

Quant au choeur des indignés, je ne crois pas avoir dit qu'il fallait être PP, se surcharger de réunions et tout accepter. Ce qui m'a gêné dans la démarche de danses c'est qu'elle a refusé d'être PP. C'était son droit et elle avait raison. Et qu'elle a fini par accepter pour faire plaisir à l'adjoint. Danses n'a d'ailleurs pas répondu à ma question; Souvent, quand les chefs font le forcing pour trouver des PP, cela se négocie. Un bon EDT, des aménagements X ou Y....


Faire volte face en cours d'année ne me semble pas correct. C'est tout. J'ai encore le droit de considérer qu'on a une éthique personnelle. Mais il est vrai que vu certains fils où on galvaude les attestations sur l'honneur et autres PACS de complaisance, cela ne doit pas parler. Formons donc des citoyens où l'engagement, la ténacité sont inconnus et plaignons-nous d'avoir des élèves qui ne bossent plus, qui zappent, n'ont plus le goût de l'effort.
avatar
danses
Niveau 9

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par danses Lun 28 Déc 2020 - 20:09
@olive27400 : Si, je t'ai répondu ci-avant. Je n'ai rien demandé, rien négocié, ni rien eu de plus que les années précédentes. Ni plus ni moins que mes collègues. Quant à faire volte face, je n'ai pas pris de décision (et viens de passer deux heures à pondre un compte-rendu pour un élève analphabète, donc mon engagement n'est absolument pas en cause, tu peux me croire (ou pas, d'ailleurs), ni mon éthique personnelle). J'ai par ailleurs obtenu la réponse qui m'intéressait, je te remercie.
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Ha@_x Lun 28 Déc 2020 - 20:22
@Lefteris a écrit:Pour le sujet, je ne sache pas qu'il existe un texte interdisant de démissionner de la fonction de PP, non obligatoire au demeurant.

Il n'existe aucun texte interdisant de démissionner de la fonction de PP.

@olive27400 a écrit:Faire volte face en cours d'année ne me semble pas correct. C'est tout. J'ai encore le droit de considérer qu'on a une éthique personnelle.

Ben tu viens de l'écrire, l'éthique c'est personnel.

Et pour mettre l'institution dans la panade, il vaut mieux choisir son moment...

Spoiler:
démissionner de ses fonctions de PP de niveau à orientation au pire moment possible ?
commencer sa grève d'AED à 8h20 ?  Very Happy

Mais en fait je vois mal en quoi ça se compare avec le fait de jouer avec les règles...

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Danska
Danska
Modérateur

Démissionner du rôle de professeur principal - Page 5 Empty Re: Démissionner du rôle de professeur principal

par Danska Lun 28 Déc 2020 - 21:42
@olive27400 a écrit:
Faire volte face en cours d'année ne me semble pas correct. C'est tout.

C'est effectivement une bonne remarque : on devrait en effet tous apprendre, collectivement, à refuser net de rendre service, même pour une heure, même juste pour dépanner le jour de la rentrée, afin de ne pas avoir à faire volte-face par la suite.


Pour le reste, je souscris entièrement aux propos de @lagomorphe ; et je ne vois pas trop ce que la comparaison avec le boulanger non payé/le prof si vient faire ici, puisqu'un enseignant qui refuse d'être PP ou démissionne ne touchera évidemment pas ou plus la prime associée.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum