Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Froz
Niveau 5

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Froz Jeu 24 Nov 2022 - 8:31
angelxxx a écrit:Ayant vu un poste disponible près de chez moi, j'ai fait un tour sur le topic. Je n'ai lu que les quelques dernières pages, et il subsiste quelques interrogations. Dites moi simplement de remonter d'avantage si vous savez que la réponse figure quelque part sur le topic Wink

- en général, votre année s'étale sur combien de semaines ? Aurais-je plus de vacances qu'au collège. (Conditions essentielles pour moi vu la perte de salaire...)
- en parlant salaire, je prend mon traitement indiciaire + 1800/12 (votre équivalent isoe) : les tâches administratives, notamment celles évoquées sur les deux dernières pages, sont en général rémunérées ? A quelle hauteur ?
- au niveau des matières, on se sert avant les contractuels ? J'ai déjà enseigné en tant que vacataire dans l'université qui propose le poste, et je n'ai pas envie de faire certains cours, ou en tout cas, pas que ça...

Merci d'avance Smile

Je vais répondre en me basant sur mon cas (j'ai beaucoup de cours en formation continue d'où un étalement peut-être un peu plus large des cours) :
-cette année, j'ai fait ma rentrée le 30 août, (premières réunions) avec les premiers cours le 1er septembre pour la formation continue et le 7 septembre pour la formation initiale. Les derniers jurys ont lieu vers le 8-10 juillet. Ceci dit les cours en formation initiale finissent vers Pâques (examens après les vacances de Pâques, rattrapages en juin)
-vacances : une semaine à la Toussaint, deux à Noël, une en février, une ou deux à Pâques selon l'année
- mon salaire = traitement indiciaire + 1800 euros annuel (dans mon cas payé en deux fois) + équivalent 20 heures TD pour un coresponsabilité de diplôme + heures complémentaires (heures faites en plus des 384 heures de service obligatoire, 42 euros brut de l'heure)
-pour ta dernière question, j'ai postulé et été prise pour un poste qui implique d'assurer des cours bien déterminés, je n'ai pas à accepter ou refuser certains cours...


Dernière édition par Froz le Jeu 24 Nov 2022 - 8:38, édité 1 fois (Raison : fautes de frappe...)
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par angelxxx Jeu 24 Nov 2022 - 8:49
Merci pour ta réponse.

Ah, j'ai deux dernieres questions :
- vous faites des réunions type conseil de classe ? J'imagine que non, mais ça devient à la mode même dans le supérieur... (Dans mon école d'ingénieur en tout cas)
- est ce facile d'obtenir une autorisation de cumul ? (J'enseigne justement dans une école d'ingénieur privée quelques heures par semaine, et je khôlle..)

Ah, et une dernière pour la route, en remontant les pages cela ne me semble pas clair : sur le site de mon université il y a écrit : 1HETD pour 1h de TD (logique), pareil pour 1h de TP, et un cours magistral vaut 1.5HETD (seulement, je pensais plus...).
C'est national comme barème, ou c'est local et négocié ?

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
dandelion
dandelion
Doyen

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par dandelion Jeu 24 Nov 2022 - 8:55
En école d’ingénieurs, tu dois participer aux jurys normalement chaque semestre. Plus les jurys d’admission sur dossier éventuellement. Cela représente moins de temps que les conseils de classe et pour moi c’était en journée.
J’avais pour ma part une année plus longue, mais compensée par le départ d’une partie des élèves en stage sur le deuxième semestre. Les heures administratives étaient déchargées (il me semble soixante heures, mais cela ne couvrait pas bien entendu le nombre d’heures effectuées, même en multipliant par trois comme c’est l’habitude pour les heures d’enseignement). Je gagnais moins que dans le secondaire, voire beaucoup moins parce que pas d’heures sup’. Les heures étaient réparties différemment sur la semaine, avec plus d’amplitude, notamment en fin de journée, mais plutôt regroupées et stables. Davantage de préparation que dans le secondaire aussi, car il faut souvent créer ses supports et, avec des étudiants, on va vite. Néanmoins, il y avait aussi des conditions de travail beaucoup plus agréables: groupes réduits, possibilité de faire progresser les étudiants et sentiment d’utilité puisqu’un niveau d’anglais était nécessaire à l’obtention du diplôme, tâches variées, ouvrages utilisés pouvant être en partie fournis par la bibliothèque.
avatar
floisa
Niveau 9

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par floisa Jeu 24 Nov 2022 - 9:45
De mon côté, c'est parti pour un entretien, fingers crossed!
avatar
nash06
Niveau 6

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par nash06 Jeu 24 Nov 2022 - 9:59
angelxxx a écrit:Merci pour ta réponse.

Ah, j'ai deux dernieres questions :
- vous faites des réunions type conseil de classe ? J'imagine que non, mais ça devient à la mode même dans le supérieur... (Dans mon école d'ingénieur en tout cas)
- est ce facile d'obtenir une autorisation de cumul ? (J'enseigne justement dans une école d'ingénieur privée quelques heures par semaine, et je khôlle..)

Ah, et une dernière pour la route, en remontant les pages cela ne me semble pas clair : sur le site de mon université il y a écrit : 1HETD pour 1h de TD (logique), pareil pour 1h de TP, et un cours magistral vaut 1.5HETD (seulement, je pensais plus...).
C'est national comme barème, ou c'est local et négocié ?

Je suis dans une école d'ingénieur publique avec le statut de contractuel, mais j'ai aussi des collègues PRAG et on a en fait le même service, donc je peux témoigner à ce sujet. Chez nous :

- Il y a deux jurys par an pour chaque année. Ils ont lieu le jeudi après-midi. On n'y participe que si on est responsable d'un des modules d'enseignement du cycle. (Par exemple cette année je ne suis responsable d'aucun module en première année, par contre je suis responsable de pas mal de modules en deuxième année, don je participerai au jury de 2e année de fin de premier semestre et de fin d'année.) Un de mes collègues était responsable d'un module en première année et d'un autre en troisième année, donc il fera les jurys première année et troisième année au premier semestre, et aucun au second semestre.
- Pour l'autorisation de cumul, ça ne pose pas de problème à condition que ça rentre bien dans les clous. Concrètement, le papier à remplir ne semble prévoir que le cas des heures faites pour d'autres établissements d'enseignement : donc les khôlles en prépa, les vacations dans d'autres universités ou écoles d'ingénieur par exemple, ça ne pose pas de problème. Par contre, j'avais essayé de demander l'autorisation de cumul pour faire des cours particuliers et ça posait problème parce que ça ne rentrait pas dans les cases. (Peut-être qu'en insistant ça aurait pu marcher, mais le problème c'est qu'il faut que l'employeur indique à l'avance le nombre d'heures faites... et ça semblait compliqué dans le cas des cours particuliers.) A noter cependant que les heures de cumul se déduisent du total d'heures complémentaires que tu as le droit de faire.
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 9

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Zetitcheur Jeu 24 Nov 2022 - 12:28
angelxxx a écrit:Ayant vu un poste disponible près de chez moi, j'ai fait un tour sur le topic. Je n'ai lu que les quelques dernières pages, et il subsiste quelques interrogations. Dites moi simplement de remonter d'avantage si vous savez que la réponse figure quelque part sur le topic Wink

- en général, votre année s'étale sur combien de semaines ? Aurais-je plus de vacances qu'au collège. (Conditions essentielles pour moi vu la perte de salaire...)
- en parlant salaire, je prend mon traitement indiciaire + 1800/12 (votre équivalent isoe) : les tâches administratives, notamment celles évoquées sur les deux dernières pages, sont en général rémunérées ? A quelle hauteur ?
- au niveau des matières, on se sert avant les contractuels ? J'ai déjà enseigné en tant que vacataire dans l'université qui propose le poste, et je n'ai pas envie de faire certains cours, ou en tout cas, pas que ça...

Merci d'avance Smile
Mon témoignage (Grande Ecole publique) :
* la plupart des formations s'étalent sur une trentaine de semaines ; nous avons aussi des alternants, pour qui les cours se prolongent jusque vers le 10 juillet
* les vacances de la Toussaint et d'Hiver sont plus courtes d'une semaine ; on a des jurys de rattrapage fin Août
* tâches administratives et responsabilités font l'objet de décharges ou de primes (en heures TD), très variables en fonction de leur nature. En gros le nombre d'heures pris en compte est vite dépassé ... Les heures sup sont versées en une fois, généralement en août
* les titulaires choisissent leurs cours conjointement avec les contractuels (en tout cas dans ma matière), puis les vacataires sont informés de ce qu'il reste
* on est obligés de participer à un minimum de jurys, en juin-juillet puis août-sept (2è session), et il y a aussi les 'commissions pédagogiques', où l'on se réunit avec les étudiants pour discuter des cours et des pistes d'amélioration (2 par an) - çà peut être tendu ! Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 1482308650
Ce que j'apprécie dans ce contexte, c'est la liberté pédagogique (même s'il y a bcp de préparation à la clé car aucun manuel, il faut créer nos supports) et le lien avec les étudiants - ce sont mes deux grosses motivations !
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 9

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Zetitcheur Jeu 24 Nov 2022 - 12:30
floisa a écrit:De mon côté, c'est parti pour un entretien, fingers crossed!
Break a leg, Floisa ! fleurs
Ergo
Ergo
Enchanteur

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Ergo Jeu 24 Nov 2022 - 13:32
angelxxx a écrit:Ayant vu un poste disponible près de chez moi, j'ai fait un tour sur le topic. Je n'ai lu que les quelques dernières pages, et il subsiste quelques interrogations. Dites moi simplement de remonter d'avantage si vous savez que la réponse figure quelque part sur le topic Wink

- en général, votre année s'étale sur combien de semaines ? Aurais-je plus de vacances qu'au collège. (Conditions essentielles pour moi vu la perte de salaire...)
- en parlant salaire, je prend mon traitement indiciaire + 1800/12 (votre équivalent isoe) : les tâches administratives, notamment celles évoquées sur les deux dernières pages, sont en général rémunérées ? A quelle hauteur ?
- au niveau des matières, on se sert avant les contractuels ? J'ai déjà enseigné en tant que vacataire dans l'université qui propose le poste, et je n'ai pas envie de faire certains cours, ou en tout cas, pas que ça...

Merci d'avance Smile
C'est très variable selon les affectations. Ici:
-- année sur 26 semaines (2x13, incluant les examens) dont 22 semaines de cours pour les licences, organisée différemment pour les master (cours qui démarrent un peu plus tard, annualisés pour les M2); une semaine de pause à la Toussaint et en février, deux à Noël et à Pâques, pas mal prises par les corrections de copies. En faisant partie des jurys + soutenances de mémoires etc., je terminais l'année vers le 7/8 juillet, parfois un peu plus tard, rarement plus tôt (mais les cours de licence étaient finis début avril, le reste était donc les partiels, les suivis de stage et de mémoires, les réunions); j'ai accepté une fois de faire partie d'une commission exceptionnelle le 30 ou 31 août, sinon même si je reviens souvent au bureau un peu avant (et qu'il y a 12 000 mails), je m'y remets vraiment début septembre par principe  Razz
-- traitement indiciaire + la prime d'enseignement supérieur qui est versée mensuellement dans mon université. Les référentiels d'encadrement sont décidés soit au niveau de l'université pour certains, soit au niveau de la composante pour d'autres (et renégociés de temps en temps).
Par ex: ma responsabilité de L1 équivaut à 14heTD pour les rendez-vous pour les aménagements handicap, les jurys (3 par an, un par semestre + jury de session 2), les suivis d'assiduité pour ceux qui en ont besoin etc. (ça consiste surtout à signer des trucs), j'ai 0,5heTD par lot de 10 dossiers Campus France à examiner.
La responsabilité de notre département, c'est 30h (éventuellement à plusieurs) etc. Mais ce n'est pas gravé dans le marbre; même en lissant sur l'année les 2000€ et quelques euros, parfois plus, parfois moins, que je récupérais en décembre de l'année suivante (paiement tardif chez nous), cela faisait moins pour plus de travail que dans mon établissement ECLAIR où j'étais pourtant à des échelons inférieurs; cet aspect-là et le temps pris par l'encadrement et l'administratif étaient vraiment lourds, même si encore contrebalancé par la plupart des cours que je donnais vraiment plus en lien avec ce qui me plaisait, une liberté d'organisation quand même plus importante, pas de hiérarchie à proprement parler, possibilité de travailler vraiment seule, ou avec des collègues avec qui je m'entendais bien si je voulais mais sans pression pour le faire (j'avais beaucoup de cours seule, sinon évidemment, il faut se concerter pour les examens et contenus), un discours sur les compétences and co qui n'a pas encore vraiment dépassé le stade de discours, le lien avec les étudiants...;
-- répartition de service faite d'abord avec titulaires et contractuels en poste depuis plusieurs années chez nous (+ doctorants), et ensuite vacataires si on en a.

Sur les responsabilités administratives, c'est très variable selon la situation du département: comme ça tourne, on en a forcément; moi, j'en avais beaucoup (c'était bon pour mon dossier, toussa), dont certaines que j'aurais lâchées si j'avais envisagé ce poste comme un poste définitif et pas "en attente" (de même d'ailleurs que certains cours chronophages). Une amie en IUT, directrice des études d'une année a certes plus d'heures référentiel que moi pour gérer beaucoup moins d'étudiants mais elle a aussi encore plus d'administratif que moi et même si son EDT est irrégulier parce que stages, apprentis etc., elle a moins de temps libre que ce qu'on avait dans le secondaire en termes de temps de travail.




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]: on croise les doigts. trefle

_________________
You went to a long-dead octopus for advice, and you're going to blame me for your problems?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tout plaquer et partir respirer l'odeur de chocolat à York.
avatar
nash06
Niveau 6

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par nash06 Jeu 24 Nov 2022 - 14:24
angelxxx a écrit:Ayant vu un poste disponible près de chez moi, j'ai fait un tour sur le topic. Je n'ai lu que les quelques dernières pages, et il subsiste quelques interrogations. Dites moi simplement de remonter d'avantage si vous savez que la réponse figure quelque part sur le topic Wink

- en général, votre année s'étale sur combien de semaines ? Aurais-je plus de vacances qu'au collège. (Conditions essentielles pour moi vu la perte de salaire...)
- en parlant salaire, je prend mon traitement indiciaire + 1800/12 (votre équivalent isoe) : les tâches administratives, notamment celles évoquées sur les deux dernières pages, sont en général rémunérées ? A quelle hauteur ?
- au niveau des matières, on se sert avant les contractuels ? J'ai déjà enseigné en tant que vacataire dans l'université qui propose le poste, et je n'ai pas envie de faire certains cours, ou en tout cas, pas que ça...

Merci d'avance Smile

Chez nous,
- L'école est fermée pendant les vacances de Noël, et entre le 15 juillet et fin août (elle rouvre une semaine avant la rentrée scolaire, pour avoir le temps de gérer les rattrapages). On a des choses à faire jusqu'à la fermeture estivale (définition des services d'enseignement, planification de l'année d'après, recrutement des vacataires pour la rentrée, préparer un sujet de rattrapage s'il y a des rattrapages dans les modules dont on est responsable, etc.) même si après la fin de la correction des copies d'examen (fin juin-tout début juillet en gros) c'est nettement plus cool (l'an dernier, je devais par exemple être à une dizaine d'heures de travail effectif par semaine sur les deux premières semaines de juillet). La règle tacite chez nous est également qu'on ne prévoit pas de réunion, pendant les vacances des élèves : une semaine à la Toussaint, et sinon, comme les vacances scolaires de notre zone pour Noël, hiver et printemps. Donc pas de problème pour partir en vacances pendant ces périodes.
En revanche, il faut se rendre compte que le travail est nettement moins solitaire que dans le secondaire. Lorsque je suis responsable d'une unité avec un collègue, et qu'on a un contrôle prévu la semaine de la rentrée des vacances, c'est évident que pendant les vacances, on va beaucoup communiquer, par e-mail, au téléphone à propos du sujet, de ce qu'on met, ce qu'on enlève, ce qu'on rajoute, on teste chacun la longueur du sujet et on vérifie que c'est cohérent, etc. Donc pendant les petites vacances, on communique pas mal avec les collègues. (J'ai donné l'exemple du contrôle, mais c'est pareil si c'est pour rédiger un poly de cours, un sujet de TD , de TP, etc.)

Par contre, en fonction des modules dont j'ai la charge, je peux avoir de longues périodes avec pour ainsi dire rien à faire. Cette année par exemple, je ne suis responsable d'un module que depuis la rentrée des vacances d'automne, et avant ça, je n'avais que 4h de TD le vendredi. D'ailleurs, le premier de ces TD avait même lieu le 16 septembre, donc mis à part un oral de rattrapage fin août et une réunion de rentrée le 1er septembre, je n'ai rien eu à faire à l'école entre le 15 juillet et le 16 septembre. J'étais donc encore en quasi-vacances jusqu'à ce moment.

De même, je n'aurai rien la semaine avant les vacances de Noël, et, si je n'avais pas accepté de faire des heures complémentaires en grand nombre, je n'aurais rien eu sur les trois semaines de janvier. Ce ne sont pas officiellement des vacances, mais ça y ressemble beaucoup.

Ce qu'il faut retenir, c'est que si tu fais beaucoup de cours magistraux, tu auras beaucoup moins d'heures de présence à faire que si tu fais surtout des TD, ou pire des TP. Donc en faisant beaucoup de CM, il est tout à fait possible d'avoir de longues périodes sans intervention. C'est beaucoup plus compliqué si tu fais surtout TD et TP.

- Pour les tâches administratives, si je ne dis pas de bêtise (je suis contractuel, donc c'est peut-être différent pour les PRAG, mais en discutant avec les collègues je crois que c'est pareil), elles ne sont pas rémunérées directement, mais peuvent faire l'objet d'une décharge. Concrètement, au lieu d'avoir 384HETD à faire sur l'année, tu n'en auras peut-être plus que 360 ou 350. Donc si tu fais quand même un service complet, tu auras des heures complémentaires.

- Pour qui se sert avant qui, je suppose que ça dépend beaucoup des endroits. De mon côté, même contractuel, je passe avant un PRAG qui est arrivé après moi (je suis là depuis plusieurs années). On définit les responsabilités et interventions entre collègues, mais la règle tacite est plutôt que si quelqu'un s'occupait d'un module l'année n-1, il a la priorité pour le conserver l'année n s'il n'y a pas d'incompatibilité d'emploi du temps, peu importe le statut des uns et des autres (contractuel d’enseignement, PRAG, ATER, maître de conférence, professeur...). Après, on discute de tout ça tous ensemble, en essayant de contenter tout le monde. En revanche, les vacataires servent plutôt à boucher les trous, et passent après nous tous, en cas de besoin. Exemple, depuis plusieurs années on prenait des vacataires pour la physique en deuxième année, mais comme on a un groupe de moins cette année et un enseignant à temps plein de plus, on n'aura besoin de vacataires que pour certains modules. On a donc d'abord défini nos services en fonction de nos envies, et, comme on voit qu'il faudra finalement un vacataire pour un TD sur tel module, on le recrute alors pour le module concerné.

Si tu as d'autres questions, n'hésite pas à redemander !
SeismiMine
SeismiMine
Niveau 3

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par SeismiMine Jeu 24 Nov 2022 - 18:12
Voyant beaucoup de gens du côté de l'université/des PRAG poster, j'ai une question (qui dévie de la discussion en cours) :
Les postes de "PRAG temporaire" sont-ils souvent mis en place actuellement avant de procéder à l'ouverture d'un poste de PRAG en bonne et dûe forme ?
Je veux parler des postes d'un an, où on est engagés sur un statut un peu différent, avec salaire réduit (salaire agrégé échelon 1 il me semble), généralement via un recrutement local (peu de diffusion), où l'on doit se charger des nouveaux cours qui sont envisagés pour le futur poste de prag, et avec la promesse officieuse que " si le poste de prag se crée et si votre travail se passe bien, cela donnera du poids à votre candidature sur le poste/on vous prendra".

Comme ces postes n'apparaissent pas sur Galaxie ou ailleurs et ne sont pas vraiment diffusés (j'ai croisé quelques personnes sur de tels postes en maths, mais je n'ai encore jamais reçu de mail annonçant un tel poste), je ne sais pas à quel point cela est répandu.

Ils ajoutent un flou de plus au mouvement de PRAG car qui ne dit pas que le poste qui nous intéresse fait suite à un poste de prag "temporaire" (qui nous aurait intéressé mais dont on ne pouvait pas trop deviner l'existence) et que ledit prag temporaire est en pôle position pour obtenir le poste (que notre dossier, peu importe ce qu'il contienne, n'a aucune chance face à celui de quelqu'un qui a déjà fait le job et qui a la promesse tacite d'être retenu).

Je sais que ces postes sont liés à des considérations économiques (avoir un poste de prag mais qu'on paie moins, pendant 1 an, sans contraintes particulières, afin de voir si le vrai poste ne posera pas trop de soucis côté budget), que ceux qui les prennent n'ont pas une année facile (devoir se débrouiller seul, pour un salaire moindre et sans garantie d'avoir un poste derrière ni qu'ils seront retenus), et que ce n'est pas simple pour les jurys non plus (quel poids donner au fait que le collègue a accepté ce poste sur la promesse d'avoir une meilleure considération de sa candidature de prag ?), mais cela reste un phénomène qui n'apporte pas une bonne dynamique au mouvement des prag je trouve. (Contrairement à Galaxie, ici seule une poignée de personnes a la chance de recevoir l'information sur le poste et de pouvoir faire l'année)


avatar
nash06
Niveau 6

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par nash06 Jeu 24 Nov 2022 - 19:04
SeismiMine a écrit:Voyant beaucoup de gens du côté de l'université/des PRAG poster, j'ai une question (qui dévie de la discussion en cours) :
Les postes de "PRAG temporaire" sont-ils souvent mis en place actuellement avant de procéder à l'ouverture d'un poste de PRAG en bonne et dûe forme ?



Aucune idée. Chez nous, il y a eu un recrutement de PRAG en physique depuis que j'y suis, et le poste a été mis directement sur Galaxie, sans que ce soit ce que tu décris : le collègue ne travaillait pas chez nous avant son recrutement officiel en tant que PRAG.

Après, je comprends bien pourquoi la situation que tu dis peut se développer : le problème du recrutement PRAG "standard", c'est qu'il n'y a pas vraiment moyen de s'assurer que le recruté fasse vraiment l'affaire avant qu'il soit en poste définitif. Les MCF qui ont été recrutés dans mon école ont commencé, comme tout fonctionnaire, par un stage d'un an. Si tout se passe bien, leur place est confirmée, mais il y a toujours la possibilité que ça n'aille pas.
En CPGE, les profs sont souvent placés dans un premier temps sur un poste à titre temporaire, le temps que l'inspection générale vérifie qu'il font le boulot correctement. Mais pour un PRAG, le poste est directement définitif...
Mathador
Mathador
Grand Maître

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Mathador Jeu 24 Nov 2022 - 19:19
angelxxx a écrit:Ah, et une dernière pour la route, en remontant les pages cela ne me semble pas clair : sur le site de mon université il y a écrit : 1HETD pour 1h de TD (logique), pareil pour 1h de TP, et un cours magistral vaut 1.5HETD (seulement, je pensais plus...).
C'est national comme barème, ou c'est local et négocié ?
De ce que j'ai compris, c'est national mais les U. à court de liquidités peuvent être tentées d'« ajuster » la maquette en requalifiant des CM à effectifs modestes en TD.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Ponocrates
Ponocrates
Expert

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Ponocrates Jeu 24 Nov 2022 - 19:57
SeismiMine a écrit:
Ils ajoutent un flou de plus au mouvement de PRAG car qui ne dit pas que le poste qui nous intéresse fait suite à un poste de prag "temporaire" (qui nous aurait intéressé mais dont on ne pouvait pas trop deviner l'existence) et que ledit prag temporaire est en pôle position pour obtenir le poste (que notre dossier, peu importe ce qu'il contienne, n'a aucune chance face à celui de quelqu'un qui a déjà fait le job et qui a la promesse tacite d'être retenu).
Je connais quelqu'un qui a fait un truc comme cela (demande de dispo, payé à l'arrache par la fac) pour finalement ne pas même être retenu pour une audition. Je m'inscris donc en faux pour la partie en gras. J'ai trouvé cela un peu fort de café (le collègue a accepté un salaire moindre, s'est donné du mal et l'on m'avait dit qu'en principe il serait recruté), même si je comprends que, face aux dossiers, on ait retenu le meilleur, même si le prof "bouche-trou" n'avait pas démérité.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? "
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par angelxxx Jeu 24 Nov 2022 - 20:57
Merci beaucoup pour toutes vos réponses.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
avatar
Fatras
Niveau 7

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Fatras Jeu 24 Nov 2022 - 21:34
Ponocrates a écrit:
SeismiMine a écrit:
Ils ajoutent un flou de plus au mouvement de PRAG car qui ne dit pas que le poste qui nous intéresse fait suite à un poste de prag "temporaire" (qui nous aurait intéressé mais dont on ne pouvait pas trop deviner l'existence) et que ledit prag temporaire est en pôle position pour obtenir le poste (que notre dossier, peu importe ce qu'il contienne, n'a aucune chance face à celui de quelqu'un qui a déjà fait le job et qui a la promesse tacite d'être retenu).
Je connais quelqu'un qui a fait un truc comme cela (demande de dispo, payé à l'arrache par la fac) pour finalement ne pas même être retenu pour une audition. Je m'inscris donc en faux pour la partie en gras. J'ai trouvé cela un peu fort de café (le collègue a accepté un salaire moindre, s'est donné du mal et l'on m'avait dit qu'en principe il serait recruté), même si je comprends que, face aux dossiers, on ait retenu le meilleur, même si le prof "bouche-trou" n'avait pas démérité.

Oui moi aussi.
D'après ce que j'ai compris, durant l'année plusieurs personnes ont pensé que cette personne PRAG temporaire n'était pas adaptée au poste et que donc qu'il ne fallait pas la recruter.
Comme quoi accepter ce type de poste est à double tranchant.
SeismiMine
SeismiMine
Niveau 3

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par SeismiMine Jeu 24 Nov 2022 - 21:50
Ponocrates a écrit:
SeismiMine a écrit:
Ils ajoutent un flou de plus au mouvement de PRAG car qui ne dit pas que le poste qui nous intéresse fait suite à un poste de prag "temporaire" (qui nous aurait intéressé mais dont on ne pouvait pas trop deviner l'existence) et que ledit prag temporaire est en pôle position pour obtenir le poste (que notre dossier, peu importe ce qu'il contienne, n'a aucune chance face à celui de quelqu'un qui a déjà fait le job et qui a la promesse tacite d'être retenu).
Je connais quelqu'un qui a fait un truc comme cela (demande de dispo, payé à l'arrache par la fac) pour finalement ne pas même être retenu pour une audition. Je m'inscris donc en faux pour la partie en gras. J'ai trouvé cela un peu fort de café (le collègue a accepté un salaire moindre, s'est donné du mal et l'on m'avait dit qu'en principe il serait recruté), même si je comprends que, face aux dossiers, on ait retenu le meilleur, même si le prof "bouche-trou" n'avait pas démérité.

En effet. Je voulais dire, dans le cas où le jury accepte de tenir l'accord tacite fait entre le prag temporaire et l'unité.
C'est pour cela que je parle de prise de risque pour celui qui accepte le job de prag remplaçant, il n'a aucune vraie garantie.

Du point de vue du candidat qui n'est pas passé par cela, dur de savoir s'il y a un prag remplaçant positionné et impossible de savoir la position du jury sur ce fait (s'il suivra l'accord oral informel ou pas).

D'où ma demande pour savoir si actuellement ce genre de pratique est répandu ou non. Déjà que le nombre de postes est réduit, c'est éventuellement un gros facteur limitant supplémentaire.
avatar
Fatras
Niveau 7

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Fatras Jeu 24 Nov 2022 - 22:44
SeismiMine a écrit:

En effet. Je voulais dire, dans le cas où le jury accepte de tenir l'accord tacite fait entre le prag temporaire et l'unité.
C'est pour cela que je parle de prise de risque pour celui qui accepte le job de prag remplaçant, il n'a aucune vraie garantie.

Du point de vue du candidat qui n'est pas passé par cela, dur de savoir s'il y a un prag remplaçant positionné et impossible de savoir la position du jury sur ce fait (s'il suivra l'accord oral informel ou pas).

D'où ma demande pour savoir si actuellement ce genre de pratique est répandu ou non. Déjà que le nombre de postes est réduit, c'est éventuellement un gros facteur limitant supplémentaire.
Pour avoir candidaté sur plusieurs postes, il est relativement facile de savoir ce que tu questionnes en gras. Pour cela on rentre en contact avec la personne qui est sur la fiche du poste et on lui propose un appel téléphonique.
Lors de l'appel, on demande si quelqu'un est sur le poste ou si un vacataire fait déja une partie du service. Les deux ou trois fois où j'ai appelé, les réponses ont été très claires.  Après ils ajoutent souvent que bien sur le recrutement reste ouvert, avec un peu de gène.
Ponocrates
Ponocrates
Expert

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Ponocrates Ven 25 Nov 2022 - 14:21
Fatras a écrit:
Ponocrates a écrit:
SeismiMine a écrit:
Ils ajoutent un flou de plus au mouvement de PRAG car qui ne dit pas que le poste qui nous intéresse fait suite à un poste de prag "temporaire" (qui nous aurait intéressé mais dont on ne pouvait pas trop deviner l'existence) et que ledit prag temporaire est en pôle position pour obtenir le poste (que notre dossier, peu importe ce qu'il contienne, n'a aucune chance face à celui de quelqu'un qui a déjà fait le job et qui a la promesse tacite d'être retenu).
Je connais quelqu'un qui a fait un truc comme cela (demande de dispo, payé à l'arrache par la fac) pour finalement ne pas même être retenu pour une audition. Je m'inscris donc en faux pour la partie en gras. J'ai trouvé cela un peu fort de café (le collègue a accepté un salaire moindre, s'est donné du mal et l'on m'avait dit qu'en principe il serait recruté), même si je comprends que, face aux dossiers, on ait retenu le meilleur, même si le prof "bouche-trou" n'avait pas démérité.

Oui moi aussi.
D'après ce que j'ai compris, durant l'année plusieurs personnes ont pensé que cette personne PRAG temporaire n'était pas adaptée au poste et que donc qu'il ne fallait pas la recruter.
Comme quoi accepter ce type de poste est à double tranchant.
Pour le cas que je connais, le recrutement s'était fait durant la première campagne: le collègue enseignait depuis à peine 1 mois quand son dossier n'a pas été retenu pour les auditions. Je n'ai pas les détails, mais je doute que la question de de la qualité de son enseignement se soit posée: le jury a juste vu des dossiers plus "solides" et ne s'est pas posé de questions.

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? "
lovechocolate
lovechocolate
Niveau 2

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par lovechocolate Sam 26 Nov 2022 - 8:26
2 auditions à venir pour moi ... plus qu'à être convaincante...
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 9

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Zetitcheur Sam 26 Nov 2022 - 8:45
lovechocolate a écrit:2 auditions à venir pour moi ... plus qu'à être convaincante...
Best of luck trefle
Ergo
Ergo
Enchanteur

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Ergo Sam 26 Nov 2022 - 10:11
Fingers crossed aussi !

_________________
You went to a long-dead octopus for advice, and you're going to blame me for your problems?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tout plaquer et partir respirer l'odeur de chocolat à York.
Shajar
Shajar
Vénérable

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Shajar Hier à 15:13
A tout hasard, quelqu'un a postulé sur le PRAG en HG à l'université de Champs sur Marne ? Je voudrais savoir si les demandes d'entretien sont déjà faites ou pas. A vous lire, j'ai l'impression que c'est déjà décidé sur la plupart des postes ?
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Marie Laetitia Hier à 15:19
Pas moi. Trop loin, trop de temps pour trop de frais. Tu n'as aucune réponse via Galaxie? Tente un mail au service RH...

En HG, c'est magnifique, 95% des postes sont pour l'ESPE. Il y a de quoi se pendre.

_________________
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Shajar
Shajar
Vénérable

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Shajar Hier à 15:27
Oui, et en général pour le 1er degré : je ne comprends toujours pas comment on peut attendre d'un agrégé qu'il explique la didactique de l'histoire-géo en primaire. Cette année, il y avait aussi un poste à Sciences Po Rennes cependant.

Pour l'instant, Galaxie est bloqué sur "dossier recevable", mais par expérience, ça peut durer longtemps... Et je risque d'avoir besoin de quitter mon poste rapidement pale
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Marie Laetitia Hier à 17:08
Shajar a écrit:Oui, et en général pour le 1er degré : je ne comprends toujours pas comment on peut attendre d'un agrégé qu'il explique la didactique de l'histoire-géo en primaire. Cette année, il y avait aussi un poste à Sciences Po Rennes cependant.

Pour l'instant, Galaxie est bloqué sur "dossier recevable", mais par expérience, ça peut durer longtemps... Et je risque d'avoir besoin de quitter mon poste rapidement pale

Ah zut! Je pensais qu'il était pérenne...

_________________
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Shajar
Shajar
Vénérable

Recrutement PRAG/CPGE - Page 32 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Shajar Hier à 17:10
Il est pérenne, mais l'institution, elle, est compliquée. Bref... si quelqu'un a des nouvelles de ce poste à Champs, ça m'intéresse.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum