Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
nash06
Niveau 6

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par nash06 Lun 28 Nov 2022 - 15:54
dandelion a écrit:Cela n’existe pas à ma connaissance hors prépa (là il y a parfois des services partagés) mais tu peux faire des vacations. Les universités publient parfois des offres d’emploi mais les candidatures spontanées sont sans doute le mode de recrutement le plus fréquent. Tu peux également intervenir dans l’enseignement supérieur privé je pense, via le statut de micro-entrepreneur le plus souvent (il faut que l’administration l’accepte par contre).

Pour l'enseignement supérieur privé, dans beaucoup d'endroit, il y a aussi la possibilité de CDDU. Ce sont les "vacations" du privé, mais les conditions de recrutement sont beaucoup plus souples que dans le public puisque l'employeur paie toutes les cotisations standard. Par exemple actuellement je fais des vacations dans le supérieur privé (CDDU) tout en ayant un contrat à mi-temps dans le supérieur public.
dandelion
dandelion
Doyen

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par dandelion Lun 28 Nov 2022 - 16:01
J’ai vu en effet un ou deux postes en CDDU mais la majorité demandent d’être micro-entrepreneur. Pour moi qui suis en disponibilité, je n’ai pas tellement le choix.
Leoh59
Leoh59
Niveau 8

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Leoh59 Mar 29 Nov 2022 - 11:43
Pouvez-vous également me dire combien d'heures réalise en moyenne un PRAG/PRCE ? Je sais que cela peut être très variable compte tenu de l'annualisation mais j'aimerais avoir une idée. Aussi, en quoi consiste la responsabilité pédagogique d'une année de licence ?
avatar
nash06
Niveau 6

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par nash06 Mar 29 Nov 2022 - 12:12
Le service d'un PRAG est de 384HETD par an.

Comme une heure de CM compte 1,5 heures de TD, ça donne un service situé entre 256 heures effectives devant étudiants (si le PRAG ne fait que des CM, mais à mon avis ça n'arrive jamais) et 384 heures (s'il ne fait que du TD/TP).

Pour avoir le nombre moyen par semaine, il faut savoir sur combien de semaines de cours le service est réparti. Là, c'est très variable suivant les universités. Là où je travaille, c'est réparti en gros sur 30 semaines, donc ça fait une moyenne de 12,8 heures de TD par semaine. (Plutôt dans les 10-11 heures en moyenne par semaine dans le cas où le PRAG a pas mal de CM).
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 9

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Zetitcheur Mar 29 Nov 2022 - 12:19
Le nombre d’heures annuel est de 384h de cours, mais par semaine on ne devrait pas être obligé de dépasser 15h pour un agrégé et 18 pour un certifié (petite subtilité dont tout le monde n’a pas conscience).
Derrière la formule “responsabilité pédagogique” peuvent se cacher de multiples tâches : recrutement et gestion de vacataires, conception des emplois du temps, du contenu des cours, des sujets d’examens, gestion des notes… d’un établissement à un autre ça peut vraiment être variable.
Leoh59
Leoh59
Niveau 8

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Leoh59 Mar 29 Nov 2022 - 12:35
D'accord. J'imagine aussi gestion des terrains de stage s'il y en a dans la licence.
valentinl
valentinl
Niveau 2

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par valentinl Mar 29 Nov 2022 - 12:37
Pour compléter pour les responsabilités pédagogiques, il existe (je ne sais pas si chaque université le fait mais je pense que oui), des référentiels faisant le lien entre responsabilité et décharge en heures.

Par exemple pour Lyon 2

Donc après c'est à nous d'accépter une responsabilité si on estime que la décharge est "rentable", mais si j'ai l'impression que ça n'est jamais vraiment le cas. Mais il est certain que toutes les responsabilités ne se valent pas en investissement et hauteur de décharge.
avatar
misc
Niveau 4

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par misc Mar 29 Nov 2022 - 14:46
nash06 a écrit:Le service d'un PRAG est de 384HETD par an.

Comme une heure de CM compte 1,5 heures de TD, ça donne un service situé entre 256 heures effectives devant étudiants (si le PRAG ne fait que des CM, mais à mon avis ça n'arrive jamais) et 384 heures (s'il ne fait que du TD/TP).

Pour avoir le nombre moyen par semaine, il faut savoir sur combien de semaines de cours le service est réparti. Là, c'est très variable suivant les universités. Là où je travaille, c'est réparti en gros sur 30 semaines, donc ça fait une moyenne de 12,8 heures de TD par semaine. (Plutôt dans les 10-11 heures en moyenne par semaine dans le cas où le PRAG a pas mal de CM).

Attention, il ne faut pas oublier que dans bien des endroits le coefficient 1,5 n'est pas appliqué lorsque des cours nous sont confiés, afin de faire des économies.
Ergo
Ergo
Enchanteur

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Ergo Mar 29 Nov 2022 - 14:49
Là où je suis, c'est majoritairement sur 22 semaines, parfois sur 26 semaines -- mais (sauf à l'IUT, je crois) les PRAG/PRCE doivent 348h de cours et 36h de surveillances d'examens inclues dans le service (348+36) pour arriver à 384. Cela permet même dans les formations sur 22 semaines de respecter grosso modo les 15h/hebdomadaires (on dépasse un brin, mais les semaines ne sont pas toujours régulières).

_________________
You went to a long-dead octopus for advice, and you're going to blame me for your problems?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tout plaquer et partir respirer l'odeur de chocolat à York.
avatar
nash06
Niveau 6

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par nash06 Mar 29 Nov 2022 - 14:52
Ergo a écrit:Là où je suis, c'est majoritairement sur 22 semaines, parfois sur 26 semaines -- mais (sauf à l'IUT, je crois) les PRAG/PRCE doivent 348h de cours et 36h de surveillances d'examens inclues dans le service (348+36) pour arriver à 384. Cela permet même dans les formations sur 22 semaines de respecter grosso modo les 15h/hebdomadaires (on dépasse un brin, mais les semaines ne sont pas toujours régulières).

C'est bizarre de compter les surveillances d'examen dans le service. Normalement c'est 384HETD d'enseignement non ? La surveillance, comme son nom l'indique, ce n'est pas de l'enseignement.
Chez nous (école d'ingénieur), les examens sont surveillés par des gens recrutés à l'extérieur exprès pour ça, donc le service des enseignants consiste bien en de l'enseignement uniquement.
Ergo
Ergo
Enchanteur

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Ergo Mar 29 Nov 2022 - 14:55
C'est une décharge d'un des référentiels.

_________________
You went to a long-dead octopus for advice, and you're going to blame me for your problems?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tout plaquer et partir respirer l'odeur de chocolat à York.
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par angelxxx Mar 29 Nov 2022 - 21:17
Je rebondis sur ce que dit [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] : c'est donc très fréquent de recruter par candidature spontanée ?
Je suis plutôt connu et apprécié des enseignants de l'université la plus proche de chez moi (j'y étais étudiant) : ça vaut le coup d'envoyer un mail aux responsables d'UFR / de composante ?

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
dandelion
dandelion
Doyen

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par dandelion Mar 29 Nov 2022 - 22:11
Je recrutais comme cela beaucoup de vacataires. Pour les enseignants de langues, il y a régulièrement des postes offerts sur l’association des professeurs de langues vivantes, c’est peut-être le cas également pour d’autres associations professionnelles?
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par angelxxx Mar 29 Nov 2022 - 22:22
Ah, en relisant, je comprend : je parlais vraiment de poste de PRAG d'où mon étonnement.
Vacataire, ça ne m’intéresse pas du tout, j'ai déjà de quoi faire, et je n'aurais aucun mal à trouver un équivalent temps plein en tant que vacataire ...

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
dandelion
dandelion
Doyen

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par dandelion Mar 29 Nov 2022 - 22:32
Beaucoup de PRAGS sont recrutés dans le contingent des vacataires. Ce n’est pas une condition sine qua non pour devenir PRAG, mais ça aide souvent.
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par angelxxx Mar 29 Nov 2022 - 22:48
Ce n'est pas envisageable pour moi : trop engagé ailleurs, je ne peux pas accepter de travail supplémentaire. D'ailleurs, je pense que le rectorat n’autoriserait pas mon cumul.
Bon, je vais réfléchir à cette idée de candidature spontanée, au pire, je crois que je n'ai rien à perdre, et je peux simplement reprendre contact avec certains enseignants.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
yseult
yseult
Fidèle du forum

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par yseult Mar 29 Nov 2022 - 23:05
J'ai passé la première étape moi aussi. Very Happy
Zetitcheur
Zetitcheur
Niveau 9

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Zetitcheur Mer 30 Nov 2022 - 6:00
angelxxx a écrit:Ce n'est pas envisageable pour moi : trop engagé ailleurs, je ne peux pas accepter de travail supplémentaire. D'ailleurs, je pense que le rectorat n’autoriserait pas mon cumul.
Bon, je vais réfléchir à cette idée de candidature spontanée, au pire, je crois que je n'ai rien à perdre, et je peux simplement reprendre contact avec certains enseignants.
C’est ce que j’avais fait pour mon poste actuel : j’avais envoyé pas mal de candidatures spontanées, à la rentrée suivante j’avais réussi à obtenir des vacations dans 2 établissements (donc en parallèle de mon poste d’alors), puis j’ai candidaté sur des postes au sein de ces établissements. Et j’ai donc été recrutée, au bout d’un an.
Oui tu n’as rien à perdre et ça montre ta motivation.
Ergo
Ergo
Enchanteur

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Ergo Mer 30 Nov 2022 - 10:23
yseult a écrit:J'ai passé la première étape moi aussi. Very Happy
yesyes

_________________
You went to a long-dead octopus for advice, and you're going to blame me for your problems?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Tout plaquer et partir respirer l'odeur de chocolat à York.
avatar
Fatras
Niveau 7

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Fatras Mer 30 Nov 2022 - 14:47
angelxxx a écrit:Ce n'est pas envisageable pour moi : trop engagé ailleurs, je ne peux pas accepter de travail supplémentaire. D'ailleurs, je pense que le rectorat n’autoriserait pas mon cumul.
Bon, je vais réfléchir à cette idée de candidature spontanée, au pire, je crois que je n'ai rien à perdre, et je peux simplement reprendre contact avec certains enseignants.
Personnellement je voulais quitter le secondaire, donc j'ai envoyé mon CV à 6,7 personnes. J'ai été contacté par tout le monde ! Et j'ai accepté les vacations dans une des vacations où ils m'avaient parlé d'un poste au mouvement pour bientôt. J'ai refusé les vacations où il n'y avait aucun espoir de poste (sauf une pour étoffer mon CV). J'ai été recruté l'année d'après. Le fait qu'ils aient été contents de moi pour les vacations a été un point important.

Pour le cumul, si tu es en collège ou lycée, c'est le chef d'établissement qui accepte ou refuse (même si le rectorat signe, il suit très souvent l'avis du CE).
En général, sauf si tu es en très mauvais terme avec le chef, et sauf si tu as refusé plein de choses, l'accord est donné.
Leoh59
Leoh59
Niveau 8

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Leoh59 Mer 30 Nov 2022 - 15:00
Fatras, es-tu satisfait de ton affectation dans le supérieur ?
Prezbo
Prezbo
Grand sage

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Prezbo Mer 30 Nov 2022 - 15:03
Fatras a écrit:
angelxxx a écrit:Ce n'est pas envisageable pour moi : trop engagé ailleurs, je ne peux pas accepter de travail supplémentaire. D'ailleurs, je pense que le rectorat n’autoriserait pas mon cumul.
Bon, je vais réfléchir à cette idée de candidature spontanée, au pire, je crois que je n'ai rien à perdre, et je peux simplement reprendre contact avec certains enseignants.
Personnellement je voulais quitter le secondaire, donc j'ai envoyé mon CV à 6,7 personnes. J'ai été contacté par tout le monde ! Et j'ai accepté les vacations dans une des vacations où ils m'avaient parlé d'un poste au mouvement pour bientôt. J'ai refusé les vacations où il n'y avait aucun espoir de poste (sauf une pour étoffer mon CV). J'ai été recruté l'année d'après. Le fait qu'ils aient été contents de moi pour les vacations a été un point important.

Pour le cumul, si tu es en collège ou lycée, c'est le chef d'établissement qui accepte ou refuse (même si le rectorat signe, il suit très souvent l'avis du CE).
En général, sauf si tu es en très mauvais terme avec le chef, et sauf si tu as refusé plein de choses, l'accord est donné.

Une question intéressée : comment es-tu parvenu à savoir si un poste était susceptible de se libérer bientôt ? Tu as réussi à poser la question sans paraître mort de faim ?
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Marie Laetitia Mer 30 Nov 2022 - 15:47
Fatras a écrit:
angelxxx a écrit:Ce n'est pas envisageable pour moi : trop engagé ailleurs, je ne peux pas accepter de travail supplémentaire. D'ailleurs, je pense que le rectorat n’autoriserait pas mon cumul.
Bon, je vais réfléchir à cette idée de candidature spontanée, au pire, je crois que je n'ai rien à perdre, et je peux simplement reprendre contact avec certains enseignants.
Personnellement je voulais quitter le secondaire, donc j'ai envoyé mon CV à 6,7 personnes. J'ai été contacté par tout le monde ! Et j'ai accepté les vacations dans une des vacations où ils m'avaient parlé d'un poste au mouvement pour bientôt. J'ai refusé les vacations où il n'y avait aucun espoir de poste (sauf une pour étoffer mon CV). J'ai été recruté l'année d'après. Le fait qu'ils aient été contents de moi pour les vacations a été un point important.

Pour le cumul, si tu es en collège ou lycée, c'est le chef d'établissement qui accepte ou refuse (même si le rectorat signe, il suit très souvent l'avis du CE).
En général, sauf si tu es en très mauvais terme avec le chef, et sauf si tu as refusé plein de choses, l'accord est donné.

Dans quelle matière?

_________________
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
angelxxx
Neoprof expérimenté

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par angelxxx Mer 30 Nov 2022 - 16:25
J'ai accord et soutien du chef et de l'inspection, mais le recteur avait refusé un cumul. D'un point de vue syndical je suis différents dossiers, mon cas n'est pas non plus isolé...

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
e-Wanderer
e-Wanderer
Sage

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par e-Wanderer Mer 30 Nov 2022 - 18:54
Effectivement, j'ai eu à recruter de nombreux vacataires quand j'étais directeur de département et il a fallu plusieurs fois argumenter pour essayer de contourner des refus de cumul : le plus souvent, il ne s'agissait pas d'un NON franc et massif mais plutôt d'un plafond fixé par le rectorat (pas plus d'un ou deux TD par année), ou d'un refus lié à l'obtention trop récente du concours (on peut concevoir en effet que le rectorat souhaite qu'un jeune enseignant consolide sa pratique dans le secondaire avant de faire des vacations). Il doit y avoir aussi des motifs plus discutables, comme l'idée de combler en priorité les besoins du secondaires en période de pénurie de professeurs et de laisser les universités se débrouiller autrement, notamment à coups d'heures complémentaires. Comme le problème était chronique (postes gelés, 25 à 30 TD à pourvoir chaque année sous forme de vacations), on a taillé dans les maquettes sabre au clair : comme ça, plus de problème de recrutement, grande satisfaction en haut lieu au regard des économies réalisées, fin de l'épuisement des responsables du département ou des formations licence / master. Mais maquettes moins riches, plus directives, et diminution catastrophique des perspectives d'emploi pour les jeunes docteurs.

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
avatar
Fatras
Niveau 7

Recrutement PRAG/CPGE - Page 34 Empty Re: Recrutement PRAG/CPGE

par Fatras Mer 30 Nov 2022 - 20:22
Prezbo a écrit:

Une question intéressée : comment es-tu parvenu à savoir si un poste était susceptible de se libérer bientôt ? Tu as réussi à poser la question sans paraître mort de faim ?

J'ai posé la question franchement au premier entretien téléphonique. Il y a eu quelque fois des malaises, mais pas tout le temps.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum