Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
AustenLand
AustenLand
Niveau 5

Etre ou ne pas être PP Empty Etre ou ne pas être PP

par AustenLand le Mar 12 Déc 2017 - 11:43
Bonjour tout le monde,

Ma chef m'a demandé si je voulais bien accepter de devenir PP pour une classe de 6e étant donné que le PP actuel ne veut plus l'être (conflit +++ avec l'ensemble des collègues, je vous passe les détails mais en tout cas la communication n'est plus possible). Elle sait que c'est une mission particulière mais elle est dans l'impasse (elle sait qu'elle peut imposer au collègue de rester PP mais ce n'est pas dans son intérêt vu l'état des choses).

Qu'en pensez-vous ? Est ce que certains d'entre vous on déjà vécu cette expérience ?
Je vais me renseigner auprès des autres PP de 6e pour savoir un peu de quoi il retourne. Parce que j'avoue que pour moi c'est très flou comme mission.

A oui, et ma chef m'a affirmé que je pourrais toucher la prime PP évidemment...
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par Thalia de G le Mar 12 Déc 2017 - 11:50
J'ai déjà pris la relève en 3e d'une collègue qui partait en congé mat en janvier. C'était convenu dès la rentrée et les élèves étaient au courant. Cela s'est relativement bien passé, j'avais l'expérience du niveau. La classe n'était pas top, j'ai fait avec.

En 6e, cela peut être lourd pour peu qu'il y ait des PAI et autres cas à gérer, ce qui suppose un certain nombre de réunions et de rencontres avec les parents. Renseigne-toi d'abord sur le profil de la classe.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Kilmeny
Kilmeny
Empereur

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par Kilmeny le Mar 12 Déc 2017 - 12:03
En documentation, as-tu la classe entière régulièrement ? Ou bien sont-ce des élèves que tu ne connais pas du tout ?
Je n'ai jamais vu la tâche de PP confiée à un documentaliste. (cela ne se justifie que si ton collège a créé une heure où tu as la classe pour un projet, mais si tu ne connais pas la classe, c'est plus qu'illogique : comment être PP d'élèves que l'on n'a pas régulièrement en classe ?)

_________________
Un petit clic pour les animaux : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
babette
babette
Érudit

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par babette le Mar 12 Déc 2017 - 12:32
Dans mon établissement le documentaliste est chaque année professeur principal d'une classe de 6ème. Il ne voit ses élèves "qu'une" heure par semaine.

_________________
« Si ton rève se réalise, c'est qu'il n'était pas assez beau."
Proverbe chinois.
Marie-Henriette
Marie-Henriette
Niveau 8

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par Marie-Henriette le Mar 12 Déc 2017 - 15:01
J'ai déjà pris le relai aussi pour une collègue en congé mat, mais franchement, je trouve que cette fonction est devenue une vraie plaie, qu'elle s'est considérablement alourdie et que les indemnités n'ont pas suivi.
marjolie.june
marjolie.june
Expert

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par marjolie.june le Mar 12 Déc 2017 - 16:11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai déjà pris le relai  aussi pour une collègue en congé mat, mais franchement, je trouve que cette fonction est devenue une vraie plaie, qu'elle s'est considérablement alourdie et que les indemnités n'ont pas suivi.

Oui, car les collègues ont tendance à prendre le PP pour le "super-flic" de la classe, censé punir les élèves à leur place.
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par Thalia de G le Mar 12 Déc 2017 - 16:13
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai déjà pris le relai  aussi pour une collègue en congé mat, mais franchement, je trouve que cette fonction est devenue une vraie plaie, qu'elle s'est considérablement alourdie et que les indemnités n'ont pas suivi.

Oui, car les collègues ont tendance à prendre le PP pour le "super-flic" de la classe, censé punir les élèves à leur place.
C'est pas tant ça, qui a toujours été que le boulot qui s'est considérablement alourdi. Et les indemnités n'ont pas suivi comme l'écrit Marie-Henriette.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Rabelais
Rabelais
Grand Maître

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par Rabelais le Mar 12 Déc 2017 - 16:14
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai déjà pris le relai  aussi pour une collègue en congé mat, mais franchement, je trouve que cette fonction est devenue une vraie plaie, qu'elle s'est considérablement alourdie et que les indemnités n'ont pas suivi.

Oui, car les collègues ont tendance à prendre le PP pour le "super-flic" de la classe, censé punir les élèves à leur place.
Tout à fait : policier spécial, psy, tuteur...

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Gallia
Gallia
Niveau 9

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par Gallia le Mar 12 Déc 2017 - 16:27
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour tout le monde,

Ma chef m'a demandé si je voulais bien accepter de devenir PP pour une classe de 6e étant donné que le PP actuel ne veut plus l'être (conflit +++ avec l'ensemble des collègues, je vous passe les détails mais en tout cas la communication n'est plus possible). Elle sait que c'est une mission particulière mais elle est dans l'impasse (elle sait qu'elle peut imposer au collègue de rester PP mais ce n'est pas dans son intérêt vu l'état des choses).

Qu'en pensez-vous ? Est ce que certains d'entre vous on déjà vécu cette expérience ?
Je vais me renseigner auprès des autres PP de 6e pour savoir un peu de quoi il retourne. Parce que j'avoue que pour moi c'est très flou comme mission.

A oui, et ma chef m'a affirmé que je pourrais toucher la prime PP évidemment...

Je ne suis pas sûre qu'elle puisse l'imposer car il faut l'accord de l'intéressé et si ce dernier ne l'est plus, je pense que ça se complique. Ainsi en dispose l’art. 3 du décret 93-55 relatif à l’ISOE, « attribuée [à un] professeur, désigné avec l’accord de l’intéressé par le chef d’établissement pour la durée de l’année scolaire ».
De plus, il peut y avoir des classes sans PP si personne n'est volontaire.

_________________
On nous apprend à désapprendre.
Schéhérazade
Schéhérazade
Niveau 10

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par Schéhérazade le Mar 12 Déc 2017 - 16:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour tout le monde,

Ma chef m'a demandé si je voulais bien accepter de devenir PP pour une classe de 6e étant donné que le PP actuel ne veut plus l'être (conflit +++ avec l'ensemble des collègues, je vous passe les détails mais en tout cas la communication n'est plus possible). Elle sait que c'est une mission particulière mais elle est dans l'impasse (elle sait qu'elle peut imposer au collègue de rester PP mais ce n'est pas dans son intérêt vu l'état des choses).

Qu'en pensez-vous ? Est ce que certains d'entre vous on déjà vécu cette expérience ?
Je vais me renseigner auprès des autres PP de 6e pour savoir un peu de quoi il retourne. Parce que j'avoue que pour moi c'est très flou comme mission.

A oui, et ma chef m'a affirmé que je pourrais toucher la prime PP évidemment...

Refuse.
Je l'ai longtemps fait pour rendre service.
Charge de travail sans comparaison avec la rémunération.
Un jour un père de famille a été plus qu'agressif alors que je l'informais que sa fille n'avait pas des résultats suffisants pour envisager sereinement une seconde. Réaction de la principale à l'époque: il faut vous y prendre autrement, il faut renouer le dialogue avec cette famille, etc, alors que j'avais été menacée.
Il est hors de question désormais que je "rende service".
Avec le recul, je me dis que je me suis laissé voler mon temps et mon énergie à accepter cette charge chronophage et harassante. Tant qu'il y aura des volontaires, les établissements chargeront la barque, et ils la chargent de plus en plus. Il faudrait que tout le monde refuse, tant que cette charge n'est pas décemment rémunérée, qu'elle ne donne pas lieu à décharge d'heures de cours, et tant qu'on nous impose de faire office de psychologues et conseillers d'orientation dans certaines classes, alors que nous ne sommes pas formés pour.
Et de manière générale, pour se préserver, il faut limiter drastiquement l'extra-professionnel.
marjolie.june
marjolie.june
Expert

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par marjolie.june le Mar 12 Déc 2017 - 16:54
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour tout le monde,

Ma chef m'a demandé si je voulais bien accepter de devenir PP pour une classe de 6e étant donné que le PP actuel ne veut plus l'être (conflit +++ avec l'ensemble des collègues, je vous passe les détails mais en tout cas la communication n'est plus possible). Elle sait que c'est une mission particulière mais elle est dans l'impasse (elle sait qu'elle peut imposer au collègue de rester PP mais ce n'est pas dans son intérêt vu l'état des choses).

Qu'en pensez-vous ? Est ce que certains d'entre vous on déjà vécu cette expérience ?
Je vais me renseigner auprès des autres PP de 6e pour savoir un peu de quoi il retourne. Parce que j'avoue que pour moi c'est très flou comme mission.

A oui, et ma chef m'a affirmé que je pourrais toucher la prime PP évidemment...

Refuse.
Je l'ai longtemps fait pour rendre service.
Charge de travail sans comparaison avec la rémunération.
Un jour un père de famille a été plus qu'agressif alors que je l'informais que sa fille n'avait pas des résultats suffisants pour envisager sereinement une seconde. Réaction de la principale à l'époque: il faut vous y prendre autrement, il faut renouer le dialogue avec cette famille, etc, alors que j'avais été menacée.
Il est hors de question désormais que je "rende service".
Avec le recul, je me dis que je me suis laissé voler mon temps et mon énergie à accepter cette charge chronophage et harassante. Tant qu'il y aura des volontaires, les établissements chargeront la barque, et ils la chargent de plus en plus. Il faudrait que tout le monde refuse, tant que cette charge n'est pas décemment rémunérée, qu'elle ne donne pas lieu à décharge d'heures de cours, et tant qu'on nous impose de faire office de psychologues et conseillers d'orientation dans certaines classes, alors que nous ne sommes pas formés pour.
Et de manière générale, pour se préserver, il faut limiter drastiquement l'extra-professionnel.

Je suis assez d'accord. J'ai "accepté" d'être PP de 3e cette année parce qu'il n'y avait pas assez de volontaires en juin (et que certains veulent bien être PP pour toucher les sous, mais pas en 3e quand même parce qu'il y a trop de travail). Je l'ai fait pour rendre service à la cheffe, qui a été arrangeante avec moi sur d'autres plans. Mais honnêtement, c'est une charge qui me saoule, pour les raisons évoquées ci-dessus.
menerve
menerve
Prophète

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par menerve le Mar 12 Déc 2017 - 17:07
Et il va falloir te farcir les réunions parents-profs et les conseils de classe....sans compter que comme le doc ne touche pas l'isoe et que être pp se paye par "isoe part modulable", pas sûr que tu puisses être payée en conséquence.... méfiance méfiance!
Malaga
Malaga
Modérateur

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par Malaga le Mar 12 Déc 2017 - 17:14
Je suis chaque année PP (de 6e, de 4e ou de 3e) et, contrairement à d'autres, c'est une fonction que j'apprécie. Je trouve intéressant de travailler de manière un peu plus approfondie avec une classe, notamment sur l'orientation en 3e. Bien sûr, cela crée du travail supplémentaire, notamment lors des conseils de classe ou pour rencontrer les parents.
Austenland, comment est la classe de 6e pour laquelle on te propose le rôle de PP ? Selon le profil de la classe (élèves perturbateurs, élèves en grande difficulté scolaire...), cela peut aussi changer la lourdeur de la tâche.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
avatar
pseudo-intello
Érudit

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par pseudo-intello le Mar 12 Déc 2017 - 17:31
Une année, j'ai accepté d'être pp quand le chef me l'a demandé, en décembre (le pp initial venait de partir en retraite).
C'est l'année où j'ai préféré, parce que comme je n'avais pas été pp en septembre, je n'ai pas eu les mille papiers, la cotisation du foyer, l'argent des photos et le reste ; la charge de travail a été très limitée.

Moi : mais je vous préviens, je ne fais pas de vie de classe, donc c'est vous qui voyez.
Chef : ben de toutes manières, on n'a personne d'autre.
Moi : je sais.

Depuis, je veux bien l'être pour rendre service, mais le jour où la direction me fait un sale coup, c'est fini (et pas en 3e, parce que la charge de boulot n'et vraiment pas en rapport avec la compensation).

Je précise que s'il reste des volontaires pour être pp 6e chez nous, c'est parce que la principale paie les heures de liaison CM2 / 6e en HSE.
avatar
angelxxx
Habitué du forum

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par angelxxx le Mar 12 Déc 2017 - 17:57
Je suis PP en REP et je ne trouve pas la tache si lourde, enfin disons que vu que personne ne veut être PP et que j'accepte, on me prends pas la tête sur certaines choses.
Je fais donc 3 réunions parents profs par an + 3 conseils en tant que PP. Je ne fais vie de classe que si le besoin est présent, finalement assez rarement la plupart des problèmes pouvant se régler en 5 min à la fin d'un cours.
Par contre ça peut prendre du temps sur tes heures de creux et récré, car il faut aller voir l'infirmiere pour X puis le parent de Y... Cela ne me dérange pas dans la mesure où je suis coincé loin de chez moi, autant rentabiliser ce temps.
Pour le travail que je réalise la rémunération me semble presque honnête. Mais qu'on me demande surtout pas de faire X heures de VDC ou de pondre un rapport sur tel sujet. Sinon c'est certain que c'est ridicule et qu'il vaut mieux faire un cours particulier même avec une grosse boite...

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Rabelais
Rabelais
Grand Maître

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par Rabelais le Mar 12 Déc 2017 - 18:30
Chacun y trouve sans doute son compte.
Pour ma part, même si ma classe de Pp est à peu près correcte, pas d'appels aux parents, pas de cas lourds, je crois que c'est la dernière année.
Les HVC ne me conviennent pas, surtout quand elles servent à alimenter le parcours professionnel, par exemple.
En fait, je crois que je me resserre sur ma discipline et que le reste ne m'importe plus, mais alors plus du tout.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
KrilinXV3
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par KrilinXV3 le Mar 12 Déc 2017 - 19:15
Je déteste être PP. Je ne m'épanouis pas dans cette tâche. Cette année j'ai une super classe, donc pas trop de problèmes mais je déteste assumer les erreurs des autres.

Depuis 3 ans, chaque année, je demande à ne pas l'être, et on me met quand même. Parce que je fais l'effort de bien le faire. Trop bon, trop con, mais ça ne durera pas.

L'année où on m'a laissé ne pas l'être, c'était le paradis. J'avais l'impression d'être redevenu un enseignant !

_________________
Asinus asinum fricat
Rabelais
Rabelais
Grand Maître

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par Rabelais le Mar 12 Déc 2017 - 19:27
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je déteste être PP. Je ne m'épanouis pas dans cette tâche. Cette année j'ai une super classe, donc pas trop de problèmes mais je déteste assumer les erreurs des autres.

Depuis 3 ans, chaque année, je demande à ne pas l'être, et on me met quand même. Parce que je fais l'effort de bien le faire. Trop bon, trop con, mais ça ne durera pas.

L'année où on m'a laissé ne pas l'être, c'était le paradis. J'avais l'impression d'être redevenu un enseignant !
+1000

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par Fesseur Pro le Mar 12 Déc 2017 - 19:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L'année où on m'a laissé ne pas l'être, c'était le paradis. J'avais l'impression d'être redevenu un enseignant !
Voilà.
C'est la 1ère année que je ne le suis pas.
Que de soucis en moins!

_________________
Pourvu que ça dure... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par Fesseur Pro le Mar 12 Déc 2017 - 19:37
Sinon, je ne pensais pas possible/légal qu'un collègue documentaliste soit PP.

_________________
Pourvu que ça dure... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
fabienne7564
fabienne7564
Niveau 10

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par fabienne7564 le Mar 12 Déc 2017 - 19:42
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L'année où on m'a laissé ne pas l'être, c'était le paradis. J'avais l'impression d'être redevenu un enseignant !
Voilà.
C'est la 1ère année que je ne le suis pas.
Que de soucis en moins!
Moi, c'est la premère année que je le suis. Que de soucis en plus !
Je vois la différence question charge de travail. Pourtant j'ai un niveau plutôt léger, côté orientation, on n'a pas grand chose à faire. Mais c'est vrai qu'on est devenu flics et conseillers d'orientation... Et puis, il y a les réunions...
Nita
Nita
Empereur

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par Nita le Mar 12 Déc 2017 - 20:32
Pour une prof-doc, je trouve que ce n'est pas forcément génial :
Est-ce que la charge horaire que représentera cette tâche sera déduite des heures que tu dois ? (conseils de classe, réunion parents-profs, heures de vie de classe, réunions diverses, mise en place des PAP, PPRE et autres, sans compter les remises de bulletins et autre joyeusetés ?
Es-tu sûre de toucher la part modulable de l'Isoe ?

Bref, méfiance.

(Moi, j'aime bien, mais c'est de plus en plus de boulot pour des calembredaines.)

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Honchamp
Honchamp
Expert spécialisé

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par Honchamp le Mar 12 Déc 2017 - 21:24
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L'année où on m'a laissé ne pas l'être, c'était le paradis. J'avais l'impression d'être redevenu un enseignant !
Voilà.
C'est la 1ère année que je ne le suis pas.
Que de soucis en moins!

Même réaction! Je ne le suis plus.
Ces dernières années, je l'étais en 4ème, mais l'an passé le chef m'a remise en 3ème, contre mon gré.
J'ai grogné toute l'année...

Cette année, pas PP, je vis beaucoup mieux.
Il se peut que pour certains collègues, la prime reste une motivation (vu les salaires, vu le contexte familial de certains ).

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
chmarmottine
Expert

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par chmarmottine le Mar 12 Déc 2017 - 21:29
Cette année, je voulais l'être, parce que j'aime bien et pour la toute petite prime. Finalement, une classe supprimée dans le lycée, donc je ne le suis pas. J'étais un peu "vexée" au départ, mais cela me permet d'avoir un peu moins de chose à penser. Je pense même demander à ne pas l'être, si je peux m'en passer financièrement.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Etre ou ne pas être PP Empty Re: Etre ou ne pas être PP

par Lefteris le Mar 12 Déc 2017 - 21:38
Je ne veux plus. La dernière fois, il y a deux ou trois ans, j'avais 11 cas  sur 28 élèves qui avaient un PPRE, un PPS, étaient en ULIS ou un truc du genre, avec paperasse, réunionite pour ne rien dire et tout le tralala. C'est payé au prix d'une HS, et je préfère une HS  si vraiment je veux des roros et de toute  manière  ça permet de na pas couper une classe et d'éviter un inconfort. PP n'évite jamais un inconfort.
PP, c'est un empilement de tâches administratives , inutiles de surcroît.  Le seul truc  , c'est que les élèves croient que c'est le chef, ils le font moins ch..er, et même ils se plaignent sans cesse à lui dès qu'ils sont contrariés (trop de travail, on leur a "mal parlé", etc.).
Comme Shéhérazade, je le dis souvent, vu le durcissement des conditions de travail, il faut balancer l'extra-pro par dessus bord pour tenir.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum