Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Myosotis
Niveau 5

[4e] quelle OI manque-t-il ? - Page 2 Empty Re: [4e] quelle OI manque-t-il ?

par Myosotis Dim 19 Mai 2019 - 19:15
Est-ce que vous pensez qu'étudier Virus LIV3 en OI est possible (en questionnement complémentaire sur la SF), même si c'est de la littérature de jeunesse ? Je sais que j'aurai des 4e trèèèès faibles l'an prochain et je ne sais pas quoi faire d'autre comme roman. j'ai déjà fait Dix petits nègres cette année mais je n'ai pas envie de le refaire tout de suite. J'aborderai quand même du classique avec eux avec des nouvelles réalistes (Maupassant, Mérimée entre autres), des nouvelles fantastiques, un GT avec les Misérables et je ne sais pas encore quelle pièce de théâtre parce que tout me paraît inaccessible pour eux (le Cid, L'île des esclaves, Roméo et Juliette, Cyrano...)
*Ombre*
*Ombre*
Esprit éclairé

[4e] quelle OI manque-t-il ? - Page 2 Empty Re: [4e] quelle OI manque-t-il ?

par *Ombre* Dim 19 Mai 2019 - 20:06
Le problème est que je doute que tu trouves de la matière pour des lectures approfondies dans de la littérature jeunesse. Par ailleurs, je reste convaincue que donner des textes pauvres aux élèves faibles est une fausse bonne idée. Et je parle depuis mes 17 ans d'expérience en REP : je ne méconnais pas la difficulté de faire accéder certains élèves à des textes ambitieux. Néanmoins, si nous ne relevons pas ce défi, nous enfermons nous-mêmes nos élèves dans une certains indigence.
Voici comment je procède, quand j'ai des classes très faibles, pour permettre d'accéder le mieux possible à des oeuvres solides.
- J'établis un parcours de lecture avec des chapitres (ou passages) obligatoires et d'autres non, pour éviter que les élèves ne se découragent devant le nombre de pages à lire ;
- Je travaille le vocabulaire en amont pour lever d'emblée certaines difficultés ;
- S'il en existe, je propose une version audio en complément du texte écrit (il en existe de plus en plus) ;
- Je lance la lecture en classe et rappelle des stratégies de compréhension : ne pas se bloquer parce qu'on ne comprend pas tous les mots, chercher la compréhension générale à l'aide des questions qui fait quoi où et quand ;
- Nous faisons régulièrement des étapes de lecture en classe avec des résumés pour permettre de raccrocher les wagons.
Ce n'est pas miraculeux, j'ai toujours des élèves qui ne lisent quasiment rien, mais le gros des troupes parvient ainsi à lire des oeuvres riches, dont l'étude présente un intérêt.

Si tes élèves sont faibles, tu peux miser sur des nouvelles de SF de qualité, comme celles de Bradbury ou, plus contemporain mais tout aussi riche, de Bordage. En roman, je pense que certains titres de Wells, comme La Guerre des Mondes ou La Machine à voyager dans le temps sont abordables avec des classes faibles (surtout si tu travailles en parallèle avec l'adaptation de Spielberg). Farenheit, Le Meilleur des Mondes relèvent plutôt, par leur thématique, du niveau 3e. Mais il existe une nouvelle de Bradbury, L'éclat du Phoenix, qui a servi de matrice à Farenheit et qu'on peut aborder dès la 4e.
Dans le registre fantastique, tu as des nouvelles à la fois très belles et très abordables chez un Français méconnu, Claude Seignolles. La langue est très belle, les histoires apparemment simples, mais puissantes et troublantes.

Il me semble que toutes ces oeuvres sont suffisamment fortes pour pouvoir emporter tes élèves au-delà des difficultés qu'elles posent et leur permettre de progresser. Et il y a de quoi se faire plaisir.

Bon travail à toi, et bon courage, car il en faut avec des classes très très faibles.
avatar
Myosotis
Niveau 5

[4e] quelle OI manque-t-il ? - Page 2 Empty Re: [4e] quelle OI manque-t-il ?

par Myosotis Dim 19 Mai 2019 - 21:21
Merci pour tous ces conseils.
je cherche surtout des idées de romans, pas forcément sur la SF. Vu que ce sera mon thème complémentaire, ça peut être sur n'importe quoi (d'intéressant bien sûr ) !
avatar
Myosotis
Niveau 5

[4e] quelle OI manque-t-il ? - Page 2 Empty Re: [4e] quelle OI manque-t-il ?

par Myosotis Dim 19 Mai 2019 - 21:27
Et si je comprends bien l'intérêt de faire étudier des classiques (chose que je fais par ailleurs), je constate aussi qu'il y a 15 ans, étudier de la littérature de jeunesse en OI était plus ou moins la norme. Et il y avait de quoi faire des études très sympas et même riches !!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum