Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rendash
Bon génie

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Rendash Dim 21 Jan 2018 - 18:52
@VicomteDeValmont a écrit:
@Rendash a écrit:On constate parfois un gouffre être les militants locaux et la direction nationale, hein, c'est comme à la FCPE. Le fait est que le SNES n'a pas été franchement en pointe au moment de la réforme des rythmes et de la réforme du collège, voire que certains ont sal opé le boulot.

Ce qui est sûr c'est que ce n'est pas sur le SNALC qui s'est prononcé favorablement au CSE pour la réforme de l'orientation dans le supérieur (qui annonçait une réforme d'ampleur pour le lycée), qu'il faudra compter.

C'est une drôle de façon de défendre le SNES, non ? Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 3795679266 Elle est très caractéristique du SNES, qui se défend souvent de sa propre inertie et de ses manquements en pointant ceux des autres syndicats sur d'autres sujets, mais on espère quand même autre chose d'un syndicat majoritaire ; en particulier des militants locaux, qui font quand même le taf, malgré toutes les Frédérique Rollet qui traînent leurs grolles au sein de leur OS.

Tangleding manque cruellement à ce forum, mais je serais curieux de connaître son avis sur le PPCR maintenant qu'on vous l'avait bien dit ; sa position sur la réforme du collège, on la connaissait, elle était claire, et on était très loin de l'inertie de la direction du SNES.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Balthazaard Dim 21 Jan 2018 - 19:11
@mafalda16 a écrit:Ça j'en suis pas certaine...

Comme toi, ne versons pas dans la parano, je pense quand même que Sgen et Unsa sont plus influents au collège et que cela a facilité les choses.
Une passante
Une passante
Expert

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Une passante Dim 21 Jan 2018 - 20:10
Etant au lycée, ma mémoire est peut-être défaillante, mais il me semble bien avoir fait quelques grèves contre la réforme du collègue selon les appels du Snes.
Après, c'est toujours l'éternel débat : un syndicat n'a que peu de pouvoir, surtout quand il n'est pas soutenu par suffisamment de monde. Quand il s'agit de critiquer les syndicats, il y a du monde, mais quand il faut s'engager individuellement, il n'y a plus personne...
Concernant le PPCR, en revanche, je suis pleinement d'accord. Et pour la suppression de la prime pour les 3 HSA, je mentionnais simplement la ligne de conduite du Snes, qui demeure cohérente. De même que celle des syndicats s'étant abstenus lorsqu'il était question d'étendre la pondération aux classes de seconde pour les professeurs de lettres, comme ils étaient contre cette réforme, s'abstenir était logique (même si aujourd'hui encore, mes collègues et moi nous en mordons les doigts...)
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par laMiss Dim 21 Jan 2018 - 20:44
@Rendash a écrit:
Tangleding manque cruellement à ce forum, mais je serais curieux de connaître son avis sur le PPCR maintenant qu'on vous l'avait bien dit ; sa position sur la réforme du collège, on la connaissait, elle était claire, et on était très loin de l'inertie de la direction du SNES.

Tiens, oui. Quelqu'un a de ses nouvelles ?

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Spassky
Spassky
Niveau 2

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Spassky Dim 21 Jan 2018 - 21:36
@Balthazaard a écrit:
@Spassky a écrit:
@Une passante a écrit:

Le Snes est certes critiquable sur plusieurs points, mais il faut quand même rappeler ici que cette prime ne venait qu'encourager les HSA alors que ce sont les heures postes qu'il fallait revaloriser. Il n'est pas normal de devoir multiplier les HSA pour avoir un salaire décent. Et rappelons qu'une HSA est moins bien rémunérée qu'une heure-poste, ce qui, me semble-t-il, ne se voit que dans l'Education nationale !
Si quelqu'un a d'ailleurs l'explication de cette bizarrerie, je suis preneuse, pourquoi donc les HSA sont-elles moins bien rémunérées ?

Bonjour,
Voilà, merci de le rappeler. N'oublions pas les conséquences : multiplication des compléments de service, capacité à assumer 21h de cours pour les certifiés ( attention danger !).
Soyons solidaires face à une institution qui a organisé sciemment la paupérisation de la profession et la casse des services publics.
Je tiens à préciser que bien évidemment je comprends les collègues, je ne me permettrais pas de juger.

Et quelles conséquences de l'abandon de cette prime? Vous avez eu des garanties? vous voyez les jeunes faire moins d'heures? Vous voyez les salaires augmenter?
Moi tout ce que je vois c'est que celui qui faisait ses trois heures gagnait plus, aujourd'hui il en fait peut-être quatre pour arriver au même résultat!
Continuons les victoires syndicales de cet ordre (ps je n'ai aucune heure sup, je suis trop vieux pour ça et finalement pas trop mal payé à mon échelon....que j'ai mis très longtemps à atteindre et que les jeunes mettront encore plus longtemps grâce à cette autre grande victoire syndicale qu'est le ppcr)

Bonsoir,
J'ai un peu peur de mal interpréter votre message : vous pensez que je parle au nom du SNES ? Ce n'est pas le cas, je suis bien syndiquée mais vraiment pas au SNES. Et je ne juge personne, je le répète ; je comprends tout à fait la situation (le besoin d'argent). J'ai vécu cette situation où l'on se retrouve en CS avec deux collègues qui cumulent 6 HSA à eux deux (dois-je encore préciser que ma colère est dirigée contre l'EN et pas les collègues ?).
Bref, je pense juste que la remarque de la collègue est juste.
Merci pour votre réponse.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Balthazaard Dim 21 Jan 2018 - 21:48
Je la crois totalement fausse , mais je l'entends depuis que je suis dans L'EN! Avec les conséquences que l'on voit, perte de plus de 20% du pouvoir d'achat. Ne croyez vous pas qu'il serait peut-être temps après 30 ans d’inefficacité de changer de mantra et d'avoir un regard plus responsable sur le pouvoir d'achat et la question des heures sup.
S'engager sur une revalorisation de celles-ci pour qu'enfin elles rapportent et coutent leur juste prix. Pour que, mis à part certains stakhanovistes malades contre qui vous ne lutterez pas, ceux qui souvent par besoin et au détriment de leur santé en fassent un peu moins.
Jusqu'à présent le refus de les assumer mène à une seule chose (à moins d'être aveugle mais dès fois je me demande) la multiplication des contrats précaires, cela dit c'est tout gain, ce sont des syndiqués potentiels de plus.
j'ai même vu cette année une nouvelle espèce, devant le refus des HS et la difficulté de trouver des contractuels, certains deviennent exigeants et n'acceptent de venir que contre un emploi du temps adapté et certaines classes....et bientôt pourquoi pas le dessous de table... Qui récupère le reste?  A qui, nous qui avons le malheur d'être titulaires, devons-nous dire merci?


Dernière édition par Balthazaard le Dim 21 Jan 2018 - 21:54, édité 1 fois
Anaxagore
Anaxagore
Guide spirituel

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Anaxagore Dim 21 Jan 2018 - 21:52
Nous nous sommes encore bien fait entuber avec l'abandon de cette prime.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Balthazaard Dim 21 Jan 2018 - 21:56
@Anaxagore a écrit:Nous nous sommes encore bien fait entuber avec l'abandon de cette prime.

Cela résume bien la chose, mais qui plus est par certains qui osent nous expliquer que c'est pour notre bien. J'espère que la lutte n'a pas été trop épuisante pour obtenir cette avancée.
Une passante
Une passante
Expert

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Une passante Dim 21 Jan 2018 - 22:02
C'était une prime mise en place par Sarkozy, non ? Avec son "travailler plus, pour gagner plus", alors qu'il fallait revaloriser les salaires, reconnaître le travail des enseignants et non les inciter à travailler encore plus pour avoir un train de vie décent.
Je comprends bien qu'elle a aidé pas mal de collègues, auxquels elle fait défaut aujourd'hui. Mais quand on a une vision d'ensemble, devons-nous donc tous travailler davantage alors que nous le faisons déjà avec l'augmentation des taches, la multiplication des classes à cause des diminutions horaires, l'augmentation du nombre d'élèves par classe ?
On ne peut pas nier le fait que cette prime, utile au niveau individuel, a aussi entraîné des suppressions de postes parce que les collègues se jetaient dessus (et tous n'en avaient pas besoin) au détriment du dernier arrivé sur siège éjectable, obligé de partir ou de faire un CSD...
Et son existence augmentait également le risque (qui nous pend toujours au nez) de voir augmenter notre minima d'heures de cours sur l'argument que déjà beaucoup de collègues font des HSA (poussés par la nécessité pour la plupart, nous sommes bien d'accord).
Bref, je ne suis pas toujours d'accord avec le Snes, mais je peux comprendre son opposition à cette prime, qui met en danger l'ensemble de la profession.
C'est une véritable revalorisation salariale qui est nécessaire et pas l'aumône d'une prime, laquelle n'était de plus pas accessible à tous, parce que pour faire 3 HSA, encore faut-il être dans un établissement qui les propose.

Bref, nous nous sommes faits entuber quand la prime a été instaurée, tout simplement.
Anaxagore
Anaxagore
Guide spirituel

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Anaxagore Dim 21 Jan 2018 - 22:05
Dans l'attente de cette future grande victoire syndicale triomphale, on finit janvier avec des pâtes.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Balthazaard Dim 21 Jan 2018 - 22:07
@Une passante a écrit:C'était une prime mise en place par Sarkozy, non ? Avec son "travailler plus, pour gagner plus", alors qu'il fallait revaloriser les salaires, reconnaître le travail des enseignants et non les inciter à travailler encore plus pour avoir un train de vie décent.
Je comprends bien qu'elle a aidé pas mal de collègues, auxquels elle fait défaut aujourd'hui. Mais quand on a une vision d'ensemble, devons-nous donc tous travailler davantage alors que nous le faisons déjà avec l'augmentation des taches, la multiplication des classes à cause des diminutions horaires, l'augmentation du nombre d'élèves par classe ?
On ne peut pas nier le fait que cette prime, utile au niveau individuel, a aussi entraîné des suppressions de postes parce que les collègues se jetaient dessus (et tous n'en avaient pas besoin) au détriment du dernier arrivé sur siège éjectable, obligé de partir ou de faire un CSD...
Et son existence augmentait également le risque (qui nous pend toujours au nez) de voir augmenter notre minima d'heures de cours sur l'argument que déjà beaucoup de collègues font des HSA (poussés par la nécessité pour la plupart, nous sommes bien d'accord).
Bref, je ne suis pas toujours d'accord avec le Snes, mais je peux comprendre son opposition à cette prime, qui met en danger l'ensemble de la profession.
C'est une véritable revalorisation salariale qui est nécessaire et pas l'aumône d'une prime, laquelle n'était de plus pas accessible à tous, parce que pour faire 3 HSA, encore faut-il être dans un établissement qui les propose.

Bref, nous nous sommes faits entuber quand la prime a été instaurée, tout simplement.

Ben voyons...quand on donne de l'argent on se fait entuber, je suppose que quand on en retire on doit applaudir. qu'avez vous vu venir depuis la suppression?
C'est une fois de plus cette langue de bois figée dans le temps dont nous mesurons chaque jour depuis plusieurs décennies les méfaits.
Mais vous avez raison , continuez avec ce genre d'arguments que vous trouvez convaincants et attendez cette revalorisation salariale qui ne devrait plus tarder.
avatar
Bouboule
Doyen

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Bouboule Dim 21 Jan 2018 - 22:09
@Une passante a écrit:C'était une prime mise en place par Sarkozy, non ? Avec son "travailler plus, pour gagner plus", alors qu'il fallait revaloriser les salaires, reconnaître le travail des enseignants et non les inciter à travailler encore plus pour avoir un train de vie décent.
Je comprends bien qu'elle a aidé pas mal de collègues, auxquels elle fait défaut aujourd'hui. Mais quand on a une vision d'ensemble, devons-nous donc tous travailler davantage alors que nous le faisons déjà avec l'augmentation des taches, la multiplication des classes à cause des diminutions horaires, l'augmentation du nombre d'élèves par classe ?
On ne peut pas nier le fait que cette prime, utile au niveau individuel, a aussi entraîné des suppressions de postes parce que les collègues se jetaient dessus (et tous n'en avaient pas besoin) au détriment du dernier arrivé sur siège éjectable, obligé de partir ou de faire un CSD...
Et son existence augmentait également le risque (qui nous pend toujours au nez) de voir augmenter notre minima d'heures de cours sur l'argument que déjà beaucoup de collègues font des HSA (poussés par la nécessité pour la plupart, nous sommes bien d'accord).
Bref, je ne suis pas toujours d'accord avec le Snes, mais je peux comprendre son opposition à cette prime, qui met en danger l'ensemble de la profession.
C'est une véritable revalorisation salariale qui est nécessaire et pas l'aumône d'une prime, laquelle n'était de plus pas accessible à tous, parce que pour faire 3 HSA, encore faut-il être dans un établissement qui les propose.

Bref, nous nous sommes faits entuber quand la prime a été instaurée, tout simplement.

C'est vrai qu'Allègre, lui, avait diminué le taux des heures sup, un fin lutteur en faveur du pouvoir d'achat des enseignants.

Je crois que le paradigme a changé, le travail qu'on fait à la maison, tout le monde s'en fout à part notre famille.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Balthazaard Dim 21 Jan 2018 - 22:14
@Une passante a écrit:C'était une prime mise en place par Sarkozy, non ? Avec son "travailler plus, pour gagner plus", alors qu'il fallait revaloriser les salaires, reconnaître le travail des enseignants et non les inciter à travailler encore plus pour avoir un train de vie décent.
Je comprends bien qu'elle a aidé pas mal de collègues, auxquels elle fait défaut aujourd'hui. Mais quand on a une vision d'ensemble, devons-nous donc tous travailler davantage alors que nous le faisons déjà avec l'augmentation des taches, la multiplication des classes à cause des diminutions horaires, l'augmentation du nombre d'élèves par classe ?
On ne peut pas nier le fait que cette prime, utile au niveau individuel, a aussi entraîné des suppressions de postes parce que les collègues se jetaient dessus (et tous n'en avaient pas besoin) au détriment du dernier arrivé sur siège éjectable, obligé de partir ou de faire un CSD...
Et son existence augmentait également le risque (qui nous pend toujours au nez) de voir augmenter notre minima d'heures de cours sur l'argument que déjà beaucoup de collègues font des HSA (poussés par la nécessité pour la plupart, nous sommes bien d'accord).
Bref, je ne suis pas toujours d'accord avec le Snes, mais je peux comprendre son opposition à cette prime, qui met en danger l'ensemble de la profession.
C'est une véritable revalorisation salariale qui est nécessaire et pas l'aumône d'une prime, laquelle n'était de plus pas accessible à tous, parce que pour faire 3 HSA, encore faut-il être dans un établissement qui les propose.

Bref, nous nous sommes faits entuber quand la prime a été instaurée, tout simplement.

Vous me faites bien rire avec votre "vision d'ensemble" parce que vous pensez sans doute que nous formons une classe homogène. Je me considère "riche" donc il me serait facile de faire la leçon sur le méfait des HS. Je vis dans une région favorisée et le patrimoine de certains de mes collègues natifs de souche (syndiqués, voire responsables syndicaux) me ferait passer pour un clochard. Par contre, en en corrélation avec le coût de la vie ici, certains jeunes collègues ont du mal.
Trop facile comme dans mon ancien collège où la représentante du syndicat majoritaire, venant dans son 4x4 à 40 plaques, faisait la morale avec les arguments que vous citez.
Spassky
Spassky
Niveau 2

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Spassky Dim 21 Jan 2018 - 22:25
Bon, j'insiste un peu, je ne faisais que souscrire aux propos graissés : est-ce bien normal de devoir multiplier les HSA pour obtenir un salaire décent ?
Battons-vous pour la revalorisation de nos salaires non ?
Je ne veux pas faire dévier ce fil ni polémiquer. La question des HS dépend de multiples facteurs, situation personnelle, DHG des bahuts, répartition.
ps: je ne suis ni agrégée ni hors classe, et de plus célibataire.

Bonne soirée à vous.

Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Balthazaard Dim 21 Jan 2018 - 22:29
Non ce n'est pas normal mais j'attends toujours la démonstration qui prouve qu'abandonner 500 euros sans contrepartie est une voie dans l'obtention d'un salaire décent!!!!
Spassky
Spassky
Niveau 2

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Spassky Dim 21 Jan 2018 - 23:02
Ah bah dit comme ça, évidemment ! Je suis d'accord avec vous sur le fait qu'il y aurait dû y avoir contrepartie (et non non non je ne suis pas au SNES, adressez-vous à eux). Et je ne ferai aucune démonstration, je constate c'est tout (oui, je me suis retrouvée en CDS parce que des heures poste avaient été transformées en HS : vous savez très bien que tout cela est voulu par l'EN, on fait des économies sur notre dos, les conditions de travail se dégradent, etc.)
Moi je crois dans la lutte et la solidarité. Ce serait peut-être le moment que l'on prenne conscience de notre nombre et qu'on agisse enfin tous ensemble, primaire, secondaire, supérieur. Dans la rue, tous, et on ne lâche rien. Si, c'est possible, il faut juste que chacun prenne ses responsabilités.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Lefteris Dim 21 Jan 2018 - 23:24
@ben2510 a écrit:Les copains du PS ? Les syndicats PS sont le SGEN et l'UNSA, non ?
Historiquement, la scission FEN/FSU date de l'époque où le PS a essayé de mettre la main sur le syndicalisme enseignant en virant le PCF.
Ce qui restait de la FEN s'est ensuite confédéré à l'UNSA, tandis que la FSU était créée à partir du SNES.

En tout cas les adhérents SNES de mon établissement ont plutôt tendance à vomir le PS.
C'est vrai, mais il ne faut pas confondre "l'appareil" du SNES et la base. La base a manifesté contre le PPCR devant le ministère, avec CGT, SUD, FO. Mais la tête a préféré protéger le régime en acceptant ce qu'elle avait refusé sous Chatel. Le SNES cette fois fait corps dans le vote avec le SGUNSA... Il y a d'ailleurs des transfuges dans d'autres syndicats, écoeurés.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Balthazaard Dim 21 Jan 2018 - 23:32
@Spassky a écrit:Ah bah dit comme ça, évidemment ! Je suis d'accord avec vous sur le fait qu'il y aurait dû y avoir contrepartie (et non non non je ne suis pas au SNES, adressez-vous à eux). Et je ne ferai aucune démonstration, je constate c'est tout (oui, je me suis retrouvée en CDS parce que des heures poste avaient été transformées en HS : vous savez très bien que tout cela est voulu par l'EN, on fait des économies sur notre dos, les conditions de travail se dégradent, etc.)
Moi je crois dans la lutte et la solidarité. Ce serait peut-être le moment que l'on prenne conscience de notre nombre et qu'on agisse enfin tous ensemble, primaire, secondaire, supérieur. Dans la rue, tous, et on ne lâche rien. Si, c'est possible, il faut juste que chacun prenne ses responsabilités.

Sois cohérent, tu n'es pas loin d'aller dans le sens de ceux qui justifient la perte sèche de 500 euros!!!!!!!!
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Lefteris Dim 21 Jan 2018 - 23:33
@Spassky a écrit:Bon, j'insiste un peu, je ne faisais que souscrire aux propos graissés : est-ce bien normal de devoir multiplier les HSA pour obtenir un salaire décent ?
Battons-vous pour la revalorisation de nos salaires non ?
Je ne veux pas faire dévier ce fil ni polémiquer. La question des HS dépend de multiples facteurs, situation personnelle, DHG des bahuts, répartition.
ps: je ne suis ni agrégée ni hors classe, et de plus célibataire.

Bonne soirée à vous.

Tout à fait d'accord sur le fond, mais de toute manière ces HS allaient être faites. C'est donc un élément de rémunération qui disparaît, sans compensation, en loucedé dans un vote en juillet, et qui met tout le monde devant le fait accompli en septembre.  Il fallait, en amont, négocier la revalo de l'HS au taux horaire, et ré-aligner la seconde  sur le taux de la première , comme avant Allègre. Comme de toute manière il est souvent indispensable dans les faits d'arrondir son service d'une ou deux heures pour ne pas couper les classes, cela aurait évité à la fois de se faire entuber  et la course à la 3e HS.
Dixit un qui  n'a jamais fait plus d'une heure trente de HS, donc pas un plaidoyer pro domo.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par VicomteDeValmont Dim 21 Jan 2018 - 23:46
Le vote dont vous parlez était un vote consultatif en CTM. Le SNES n'a fait que voter vis-à-vis de ses mandats. Le choix avait déjà été pris dans la loi de finance un an plus tôt.

L'historique de la suppression de cette prime et l'avis du SNES: https://www.snes.edu/Prime-speciale-3-HSA-une-mesure-sans-surprise.html

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.

J'aime le Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Logo_s11, je m'y syndique !
Spassky
Spassky
Niveau 2

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Spassky Lun 22 Jan 2018 - 0:34
@Balthazaard a écrit:
@Spassky a écrit:Ah bah dit comme ça, évidemment ! Je suis d'accord avec vous sur le fait qu'il y aurait dû y avoir contrepartie (et non non non je ne suis pas au SNES, adressez-vous à eux). Et je ne ferai aucune démonstration, je constate c'est tout (oui, je me suis retrouvée en CDS parce que des heures poste avaient été transformées en HS : vous savez très bien que tout cela est voulu par l'EN, on fait des économies sur notre dos, les conditions de travail se dégradent, etc.)
Moi je crois dans la lutte et la solidarité. Ce serait peut-être le moment que l'on prenne conscience de notre nombre et qu'on agisse enfin tous ensemble, primaire, secondaire, supérieur. Dans la rue, tous, et on ne lâche rien. Si, c'est possible, il faut juste que chacun prenne ses responsabilités.

Sois cohérent, tu n'es pas loin d'aller dans le sens de ceux qui justifient la perte sèche de 500 euros!!!!!!!!

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 3795679266 Je ne comprends pas en quoi je serais incohérente. Ah si j'ai compris en me relisant : en fait j'ai changé de sujet, je parlais des luttes à venir (réformes en cours). Désolée.

@Lefteris a écrit:
@Spassky a écrit:Bon, j'insiste un peu, je ne faisais que souscrire aux propos graissés : est-ce bien normal de devoir multiplier les HSA pour obtenir un salaire décent ?
Battons-vous pour la revalorisation de nos salaires non ?
Je ne veux pas faire dévier ce fil ni polémiquer. La question des HS dépend de multiples facteurs, situation personnelle, DHG des bahuts, répartition.
ps: je ne suis ni agrégée ni hors classe, et de plus célibataire.

Bonne soirée à vous.

Tout à fait d'accord sur le fond, mais de toute manière ces HS allaient être faites. C'est donc un élément de rémunération qui disparaît, sans compensation, en loucedé dans un vote en juillet, et qui met tout le monde devant le fait accompli en septembre. Il fallait, en amont, négocier la revalo de l'HS au taux horaire, et ré-aligner la seconde  sur le taux de la première , comme avant Allègre. Comme de toute manière il est souvent indispensable dans les faits d'arrondir son service d'une ou deux heures pour ne pas couper les classes, cela aurait évité à la fois de se faire entuber  et la course à la 3e HS.
Dixit un qui  n'a jamais fait plus d'une heure trente de HS, donc pas un plaidoyer pro domo.

Bien d'accord et je l'ai dit à Baltazaard, oui il y aurait dû avoir contrepartie.(Excusez-moi je galère sur mon vieux PC, ça m'apprendra à refuser les HS Razz )
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Verdurette Lun 22 Jan 2018 - 4:45
Et songez aux PE qui ont plus d'heures, un salaire moindre, et pas de HSA ...
Quelqu'un ici a t-il une idée de la grasse prime mensuelle accordée aux adjoints qui acceptent les honneurs enquiquinements en tous genres de la direction d'école ?
William Foster
William Foster
Expert

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par William Foster Lun 22 Jan 2018 - 11:51
@Verdurette a écrit:Et songez aux PE qui ont plus d'heures, un salaire moindre, et pas de HSA ...
Quelqu'un ici a t-il une idée de la grasse prime mensuelle accordée aux adjoints qui acceptent les honneurs enquiquinements en tous genres de la direction d'école ?
Quelque chose comme 100 balles (brut) et un mars. Par an. Attention : il n'est pas rare de voir l'IEN et le CPC venir lors de la remise du mars pour s'en faire offrir un morceau chacun.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
Oonnay
Oonnay
Habitué du forum

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Oonnay Lun 22 Jan 2018 - 12:14
@William Foster a écrit:
@Verdurette a écrit:Et songez aux PE qui ont plus d'heures, un salaire moindre, et pas de HSA ...
Quelqu'un ici a t-il une idée de la grasse prime mensuelle accordée aux adjoints qui acceptent les honneurs enquiquinements en tous genres de la direction d'école ?
Quelque chose comme 100 balles (brut) et un mars. Par an. Attention : il n'est pas rare de voir l'IEN et le CPC venir lors de la remise du mars pour s'en faire offrir un morceau chacun.

C'est si vrai !
Honchamp
Honchamp
Esprit éclairé

Mobilisation contre les réformes en cours (Snes) - Page 3 Empty Re: Mobilisation contre les réformes en cours (Snes)

par Honchamp Lun 22 Jan 2018 - 13:40
@Agrippina furiosa a écrit:Le réveil du SNES ? ?? C'est pas un peu tard ... ah ben oui, mais c'est vrai que là, c'est un gouvernement de droite (ou assimilé à) ... Désolée d'être si amère, mais leur apathie pendant la réforme de NVB, chez moi, ça ne passe toujours pas.

Idem.

Même sentiment que Aggripina.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum