Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Kimberlite
Expert

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par Kimberlite le Jeu 19 Sep 2019 - 21:19
Like a Star @ heaven
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par Verdurette le Ven 20 Sep 2019 - 5:27
On a légiféré sur la "violence éducative ordinaire", autrement dit la fessée, quand va t-on légiférer sur la violence ordinaire institutionnelle ?  Une PE stagiaire nous racontait hier qu'en cours de musique à l'ESPE, un professeur a conseillé de donner des partitions aux élèves ( ????? on n'est pas au Conservatoire ...) elle a objecté qu'elle même ne savait pas lire la musique.
Réponse : "Vos élèves n'ont pas à pâtir de votre incompétence".
Et c'est comme ça pour tout ... de quoi s'étonne t-on ?
On appelle au secours pour des parents violents ou des situations intenables, personne ne nous aide et on nous laisse systématiquement entendre que si ça ne va pas, c'est forcément de notre faute. Il faut un moral d'acier pour résister à tout ça; Si d'aventure apparaissent d'autres failles (familiales, amoureuses...)  ça peut exploser. Les soi-disant interventions du réseau PAS de la MGEN, c'est du pipeau ... j'ai tenté, je n'ai eu aucune solution.  Et comme nous avons rarement les moyens de nous payer une quelconque thérapie...
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par Leroy86 le Ven 20 Sep 2019 - 5:49
J'ai appris dernièrement le coût d'une thérapie. Une collègue me racontait son rendez-vous avec le médecin chargé de renouveler son clm: celui-ci lui reprochait de ne pas suffisamment voir son psychologue. Elle m'a dit que cela lui coûterait plus de 300 euros mensuels non remboursés. Le cynisme de ce médecin est glaçant.

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
"Ça rapporterait des milliers de milliers de dollars." "Ça s'appelle des millions."
Mathador
Mathador
Grand sage

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par Mathador le Ven 20 Sep 2019 - 5:57
Pour info, les psychiatres sont quant à eux remboursés par la Sécu, et font partie si je me souviens bien des quelques spécialistes que l'on peut consulter directement en respectant le parcours de soins.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par Leroy86 le Ven 20 Sep 2019 - 6:16
@Leroy86 a écrit:J'ai appris dernièrement le coût d'une thérapie. Une collègue me racontait son rendez-vous avec le médecin chargé de renouveler son clm: celui-ci lui reprochait de ne pas suffisamment voir son psychologue. Elle m'a dit que cela lui coûterait plus de 300 euros mensuels non remboursés. Le cynisme de ce médecin est glaçant.

Les thérapies efficaces comportent un psychiatre et un psychologue : c'est bien ce que ma collègue m'a expliqué et ce que lui disait le médecin en question. Donc le psychologue n'est pas remboursé.

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
"Ça rapporterait des milliers de milliers de dollars." "Ça s'appelle des millions."
gluche
gluche
Niveau 8

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par gluche le Ven 20 Sep 2019 - 6:48
La psychiatrie aussi est sinistrée. Et le mal-être au travail augmente un peu partout. Il manque de psychiatres dans beaucoup de territoires. Débordés, beaucoup apportent essentiellement une réponse médicamenteuse.
avatar
amalricu
Neoprof expérimenté

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par amalricu le Ven 20 Sep 2019 - 6:54
@Verdurette a écrit:On a légiféré sur la "violence éducative ordinaire", autrement dit la fessée, quand va t-on légiférer sur la violence ordinaire institutionnelle ?  Une PE stagiaire nous racontait hier qu'en cours de musique à l'ESPE, un professeur a conseillé de donner des partitions aux élèves ( ????? on n'est pas au Conservatoire ...) elle a objecté qu'elle même ne savait pas lire la musique.
Réponse : "Vos élèves n'ont pas à pâtir de votre incompétence".
Et c'est comme ça pour tout ... de quoi s'étonne t-on ?
On appelle au secours pour des parents violents ou des situations intenables, personne ne nous aide et on nous laisse systématiquement entendre que si ça ne va pas, c'est forcément de notre faute. Il faut un moral d'acier pour résister à tout ça; Si d'aventure apparaissent d'autres failles (familiales, amoureuses...)  ça peut exploser. Les soi-disant interventions du réseau PAS de la MGEN, c'est du pipeau ... j'ai tenté, je n'ai eu aucune solution.  Et comme nous avons rarement les moyens de nous payer une quelconque thérapie...

Bien évidemment, ce triste sire est d'une compétence universelle, n'en doutons pas  Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 558662839 . Soucieux de son petit plan de carrière,  il doit ramper devant ses supérieurs hiérarchiques pour être aussi cassant à l'encontre des jeunots.

Quant à la violence institutionnelle, on peut toujours espérer que les pouvoirs se corrigent sur ce point. Et tant que les décideurs trouveront des sbires de cet acabit pour faire pression...


Dernière édition par amalricu le Ven 20 Sep 2019 - 18:17, édité 1 fois
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par Verdurette le Ven 20 Sep 2019 - 7:01
Le problème, c'est que c'est un exemple parmi tant d'autres, celui qui me vient à l'esprit parce que le dernier raconté... on peut dire qu'on n'enseigne pas la "bienveillance", la sacro-sainte bienveillance, par l'exemple !

Un psychiatre, il faut pouvoir en consulter un, de préférence rapidement ... or la psychiatrie est un des parents pauvres de la médecine, (et la pédopsychiatrie le parent pauvre de la psychiatrie), si en plus on est dans un désert médical... on a le temps de se suicider dix fois avant d'en voir un.

https://www.lemonde.fr/culture/article/2019/04/10/psychiatrie-le-grand-naufrage-tous-concernes-en-france_5448044_3246.html

Face à une dépression, une des maladies psychiques les plus répandues, notamment chez les enseignants , la réponse la plus fréquente reste le médicament, plus facile, plus rapide, ce qui est loin d'être idéal. Il est question de rembourser la consultation du psychologue, et on devrait penser aussi aux autres thérapies dont on peut contrôler la formation (EMDR, hypnose...)
C'est testé dans quatre départements depuis l'année dernière :
https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/25296-Psychologues-Toulouse-teste-remboursement-psychotherapies
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par trompettemarine le Ven 20 Sep 2019 - 8:29
@Verdurette a écrit:On a légiféré sur la "violence éducative ordinaire", autrement dit la fessée, quand va t-on légiférer sur la violence ordinaire institutionnelle ?  Une PE stagiaire nous racontait hier qu'en cours de musique à l'ESPE, un professeur a conseillé de donner des partitions aux élèves ( ????? on n'est pas au Conservatoire ...) elle a objecté qu'elle même ne savait pas lire la musique.
Réponse : "Vos élèves n'ont pas à pâtir de votre incompétence".
Et c'est comme ça pour tout ... de quoi s'étonne t-on ?
On appelle au secours pour des parents violents ou des situations intenables, personne ne nous aide et on nous laisse systématiquement entendre que si ça ne va pas, c'est forcément de notre faute. Il faut un moral d'acier pour résister à tout ça; Si d'aventure apparaissent d'autres failles (familiales, amoureuses...)  ça peut exploser. Les soi-disant interventions du réseau PAS de la MGEN, c'est du pipeau ... j'ai tenté, je n'ai eu aucune solution.  Et comme nous avons rarement les moyens de nous payer une quelconque thérapie...

Le pire, c'est que dans les conservatoires, certains professeurs, adeptes de pédagogies innovantes (et oui !), enlèvent les partitions pour l'analyse musicale...
On marche sur la tête.
La réponse donnée à la stagiaire est indigne d'un formateur et devrait être considérée comme une faute professionnelle.
J'en viens à me demander si tous les cours des formateurs et tous les entretiens avec les IPR et IG ne devraient pas être enregistrés. Cela ne changerait pas tout, mais changerait peut-être petit à petit les discours de certains.
Tous en action pour J.W
Tous en action pour J.W
Niveau 2

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par Tous en action pour J.W le Ven 20 Sep 2019 - 10:09
@Leroy86 a écrit:
@Leroy86 a écrit:J'ai appris dernièrement le coût d'une thérapie. Une collègue me racontait son rendez-vous avec le médecin chargé de renouveler son clm: celui-ci lui reprochait de ne pas suffisamment voir son psychologue. Elle m'a dit que cela lui coûterait plus de 300 euros mensuels non remboursés. Le cynisme de ce médecin est glaçant.

Les thérapies efficaces comportent un psychiatre et un psychologue : c'est bien ce que ma collègue m'a expliqué et ce que lui disait le médecin en question. Donc le psychologue n'est pas remboursé.

CMP, c'est gratuit... il y a un délai de prise en charge, bien sûr, mais cela peut peut-être aider...

_________________
Groupe facebook : https://www.facebook.com/groups/2365112080383754/
Twitter : https://twitter.com/PlusjamaiscaT
YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCAja7IoDLEDmBXS9W4JaOpg
Instagram : https://www.instagram.com/jean_willot_plusjamaisca/
Blog : à venir
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Érudit

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par epekeina.tes.ousias le Ven 20 Sep 2019 - 18:07
@trompettemarine a écrit:
La réponse donnée à la stagiaire est indigne d'un formateur et devrait être considérée comme une faute professionnelle.

Je suis en accord absolu avec ton propos: jamais je ne me permettrais le 1000° d'une réponse comme celle-là — et ce, quand bien même ça serait le cas (cela étant dit parce que, en plus de vingt ans, j'ai quand même vu des trucs demandant une action: une PE qui giflait les élèves de CE1 qui “l'agaçaient”, une autre qui quittait la classe et l'école pendant 20 minutes durant le temps scolaire, et trois ou quatre autres joyeusetés du même acabit).
Le “formateur” en question a beaucoup de chance de ne pas m'avoir comme collègue!

J'en viens à me demander si tous les cours des formateurs et tous les entretiens avec les IPR et IG ne devraient pas être enregistrés. Cela ne changerait pas tout, mais changerait peut-être petit à petit les discours de certains.

Là, en revanche, je suis au regret de ne pas partager cette opinion — et ce, même en sachant pertinemment que certains “étudiants” n'hésitent pas à enregistrer tel ou tel cours, sans demander l'autorisation, voire en le faisant malgré une interdiction clairement formulée.
Je ne vois vraiment pas ce que l'on gagnerait à instaurer un état de flicage et de surveillance générale et permanente — à part achever de pourrir les relations entre les personnes…

À quoi j'ajoute que l'un de mes collègues, formateur de son état, s'est lui aussi donné la mort, il y a deux ans — lui non plus ne supportait plus les conditions de travail qui lui étaient faites et qui étaient faites aux étudiants et aux stagiaires auprès desquels il se dévouait.

Cdlt Wink
Héliandre
Héliandre
Expert spécialisé

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par Héliandre le Ven 20 Sep 2019 - 18:42
@Verdurette a écrit:

Face à une dépression, une des maladies psychiques les plus répandues, notamment chez les enseignants , la réponse la plus fréquente reste le médicament, plus facile, plus rapide, ce qui est loin d'être idéal. Il est question de rembourser la consultation du psychologue, et on devrait penser aussi aux autres thérapies dont on peut contrôler la formation (EMDR, hypnose...)
C'est testé dans quatre départements depuis l'année dernière :
https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/25296-Psychologues-Toulouse-teste-remboursement-psychotherapies

Il me semble que la MGEN rembourse 15 euros par consultation d'un psychologue, dans une limite (10 ou 15 séances).
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par trompettemarine le Ven 20 Sep 2019 - 21:43
@epekeina.tes.ousias a écrit:
@trompettemarine a écrit:
La réponse donnée à la stagiaire est indigne d'un formateur et devrait être considérée comme une faute professionnelle.

Je suis en accord absolu avec ton propos: jamais je ne me permettrais le 1000° d'une réponse comme celle-là — et ce, quand bien même ça serait le cas (cela étant dit parce que, en plus de vingt ans, j'ai quand même vu des trucs demandant une action: une PE qui giflait les élèves de CE1 qui “l'agaçaient”, une autre qui quittait la classe et l'école pendant 20 minutes durant le temps scolaire, et trois ou quatre autres joyeusetés du même acabit).
Le “formateur” en question a beaucoup de chance de ne pas m'avoir comme collègue!

J'en viens à me demander si tous les cours des formateurs et tous les entretiens avec les IPR et IG ne devraient pas être enregistrés. Cela ne changerait pas tout, mais changerait peut-être petit à petit les discours de certains.

Là, en revanche, je suis au regret de ne pas partager cette opinion — et ce, même en sachant pertinemment que certains “étudiants” n'hésitent pas à enregistrer tel ou tel cours, sans demander l'autorisation, voire en le faisant malgré une interdiction clairement formulée.
Je ne vois vraiment pas ce que l'on gagnerait à instaurer un état de flicage et de surveillance générale et permanente — à part achever de pourrir les relations entre les personnes…

À quoi j'ajoute que l'un de mes collègues, formateur de son état, s'est lui aussi donné la mort, il y a deux ans — lui non plus ne supportait plus les conditions de travail qui lui étaient faites et qui étaient faites aux étudiants et aux stagiaires auprès desquels il se dévouait.

Cdlt Wink

Tu as raison. Je suis allée trop loin. Mais il faudrait alors un tiers, un témoin, à la demande de celui qui subit l'entretien ou de celui qui le mène, en cas de risque de conflit. Il ne dirait rien et noterait tout.
Entendre une collègue raconter que son Ipr lui a demandé si elle était en état de rentrer chez elle, qu'elle n'attenterait pas à sa vie à cause de ce qu'il lui avait dit en entretien..."Vous n'êtes bon qu'à vendre des salades..." "vous êtes un professeur de blabla...""Je n'augmenterai pas votre note, même si le cours est bon, car il manque un devoir surveillé...", "j'ai chronométré votre temps de parole en classe", etc.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Érudit

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par epekeina.tes.ousias le Ven 20 Sep 2019 - 21:59
@trompettemarine a écrit:
Tu as raison. Je suis allée trop loin. Mais il faudrait alors un tiers, un témoin, à la demande de celui qui subit l'entretien ou de celui qui le mène, en cas de risque de conflit. Il ne dirait rien et noterait tout.
Entendre une collègue raconter que son Ipr lui a demandé si elle était en état de rentrer chez elle, qu'elle n'attenterait pas à sa vie à cause de ce qu'il lui avait dit en entretien..."Vous n'êtes bon qu'à vendre des salades..." "vous êtes un professeur de blabla...""Je n'augmenterai pas votre note, même si le cours est bon, car il manque un devoir surveillé...", "j'ai chronométré votre temps de parole en classe", etc.

Un tiers présent ou un “témoin”, là, ça n'est pas du tout la même chose et j'y suis favorable — dans les deux sens d'ailleurs, car ça m'est arrivé d'en passer par là (en étant “de l'autre côté”). Et sur le fond, tu as mille fois raison sur le caractère inadmissible de ce genre de propos — je trouve même cela répugnant, sur le plan moral, et sinon criminel, au moins délictueux au sens de la loi (contre le harcèlement moral).

Cdlt Wink
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par Leroy86 le Ven 20 Sep 2019 - 22:49
Moi j'ai vu mon ami , et deus jours plus tard il s'était suicidé

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
"Ça rapporterait des milliers de milliers de dollars." "Ça s'appelle des millions."
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par trompettemarine le Sam 21 Sep 2019 - 1:16
Quelle souffrance cela a dû être ! No
Kimberlite
Kimberlite
Expert

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par Kimberlite le Sam 21 Sep 2019 - 10:09
@epekeina.tes.ousias a écrit:

À quoi j'ajoute que l'un de mes collègues, formateur de son état, s'est lui aussi donné la mort, il y a deux ans — lui non plus ne supportait plus les conditions de travail qui lui étaient faites et qui étaient faites aux étudiants et aux stagiaires auprès desquels il se dévouait.

Cdlt Wink
Epekeina et Leroy: merci pour vos témoignages. Il ne faut surtout pas taire ces suicides liés à nos conditions de travail... il faudrait réellement (et pas que sur un forum) qu'il y ait une mobilisation sur ce sujet avec une centralisation de tous les cas... (je ne sais pas si les Stylos Rouges pourraient jouer ce rôle...?).

K.

_________________
Spoiler:
Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
Leroy86
Leroy86
Niveau 9

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par Leroy86 le Sam 21 Sep 2019 - 12:11
On en est à un suicide par jour, même si on peut me rétorquer que nous sommes nombreux on a fait longtemps partie de ceux qui ne se suicidaient pas. Quand les profs se suicident c'est que ça ne va plus.

_________________
"On ne peut pas plier la réalité à ses désirs." Thomas A. Anderson
"Ça rapporterait des milliers de milliers de dollars." "Ça s'appelle des millions."
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par Celadon le Lun 23 Sep 2019 - 17:48
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/seine-saint-denis-la-directrice-d-une-maternelle-retrouvee-morte-dans-son-ecole-20190923
«Le suicide sur le lieu de travail est l'hypothèse privilégiée», a indiqué cette source, indiquant que «tout convergeait» vers une telle piste, notamment la rédaction de «plusieurs courriers écrits de sa main pour informer de son choix» et la présence d'«une affichette à l'entrée de l'école à l'intention de la gardienne qui était on ne peut plus explicite».
Loreleii
Loreleii
Neoprof expérimenté

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par Loreleii le Lun 23 Sep 2019 - 18:06
La détresse a encore frappé :
https://www.20minutes.fr/paris/2611107-20190923-pantin-directrice-maternelle-retrouvee-morte-ecole

"Une directrice d'école maternelle a été retrouvée morte lundi matin, son corps gisant dans le hall de l'établissement qu'elle dirigeait à Pantin (Seine-Saint-Denis), a-t-on appris d'une source proche de l'enquête confirmant une information du Parisien."
gauvain31
gauvain31
Empereur

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par gauvain31 le Lun 23 Sep 2019 - 18:10
Like a Star @ heaven
VinZT
VinZT
Grand sage

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par VinZT le Lun 23 Sep 2019 - 18:17
Surtout ne pas lire les commentaire, surtout ne pas … Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 122941311
Courage aux proches.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
William Foster
William Foster
Expert

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par William Foster le Lun 23 Sep 2019 - 18:19
Dur. Neutral

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
Rendash
Rendash
Enchanteur

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par Rendash le Lun 23 Sep 2019 - 18:23
@VinZT a écrit:Surtout ne pas lire les commentaire, surtout ne pas … Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 122941311
Courage aux proches.

Ça va, encore, je m'attendais à pire... Il y a les quelques habituels et inévitables demeurés, mais dans l'ensemble il y a surtout de la compassion.

_________________
Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Stayinlive
Stayinlive
Niveau 3

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par Stayinlive le Lun 23 Sep 2019 - 18:46
C'est très triste. Que cette personnage repose en paix et courage à ses proches.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Érudit

Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007 - Page 6 Empty Re: Suicides dans l'Éducation Nationale -- une recension depuis 2007

par epekeina.tes.ousias le Lun 23 Sep 2019 - 19:01
C'est terrible! Evil or Very Mad Je ne sais même pas si, pour les proches, avoir du courage, pourrait “suffire”…………

_________________
Cdlt Wink
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum