Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Anywhere
Niveau 5

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par Anywhere Sam 19 Déc 2020 - 11:56
Nemita a écrit:Bonjour à tous,

Quel serait approximativement l'IE pour les pays d'Afrique Centrale ou de l ouest. J ai postulé sur des postes en Afrique principalement.
Merci par avance
En effet l'Aefe donne facilement les chiffres un fois convoqué.
Pour information, il y a quelques années déjà :
Bénin, 5000
Cameroun, 6500
Les chiffres augmentent avec la dangerosité du pays : je suppose que pour le Nigéria et le Mali, c'est nettement plus élevé.
Bonne chance pour l'entretien
modélisation
modélisation
Niveau 1

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par modélisation Mar 21 Sep 2021 - 12:27
Bonjour,
je suis également très surpris que le montant de l'IE ne soit pas public. Du coup, j'ai essayé de modéliser un peu tout ça (on ne se refait pas...) en fonction des infos trouvées ici ou ailleurs. Si tout va bien, ça doit donner une bonne approximation du montant annuel de l'IE, calculée sur la base de l'ISVL, le tout dans le groupe 5.
Si bien sûr vous avez des montants différents, donnez-les moi ici (ou en MP) et j'affinerai la modélisation.
Pays ISVL G5 annuelle IE G5 annuelle
AFRIQUE DU SUD (autres villes) 11 126 66 660
AFRIQUE DU SUD (Johannesburg, Pretoria) 9 144 58 704
ALGERIE 12 642 71 889
ALLEMAGNE (Berlin) 9 316 59 449
ALLEMAGNE (Bonn) 6 621 46 466
ALLEMAGNE (Düsseldorf) 7 416 50 599
ALLEMAGNE (Francfort) 8 563 56 107
ALLEMAGNE (Fribourg) 9 353 59 607
ALLEMAGNE (Hambourg) 8 284 54 815
ALLEMAGNE (Heidelberg) 6 492 45 770
ALLEMAGNE (Munich) 9 238 59 112
ALLEMAGNE (Sarrebruck) 5 096 37 759
ALLEMAGNE (Stuttgart) 6 178 44 045
ANGOLA 37 140 99 997
ARABIE SAOUDITE (Riyad) 24 186 94 461
ARGENTINE 7 990 53 421
AUSTRALIE 14 619 77 730
AUTRICHE 9 782 61 413
BANGLADESH 17 790 85 128
BELGIQUE (Anvers) 5 056 37 516
BELGIQUE (Bruxelles) 6 177 44 040
BENIN 8 495 55 795
BOLIVIE 7 957 53 262
BRESIL (Brasilia) 8 114 54 013
BRESIL (Rio) 8 238 54 599
BRESIL (São Paulo) 7 163 49 313
BULGARIE 6 418 45 367
BURKINA FASO 9 678 60 981
CAMBODGE 8 202 54 430
CAMEROUN (Douala) 15 626 80 324
CAMEROUN (Yaoundé) 11 977 69 681
CANADA (Montréal) 7 796 52 482
CANADA (Ottawa) 7 826 52 628
CANADA (Québec) 6 168 43 989
CANADA (Toronto) 10 671 64 951
CHILI 8 902 57 638
CHINE (Pékin) 19 551 88 353
CHINE (Shanghai) 19 454 88 190
CHYPRE 5 350 39 283
COLOMBIE 6 781 47 319
COMORES 14 666 77 857
CONGO (Brazzaville) 17 096 83 695
CONGO (Pointe-Noire) 18 702 86 869
COREE DU SUD 19 296 87 921
COSTA RICA 6 888 47 884
CROATIE 8 322 54 993
CUBA 14 207 76 598
DANEMARK 15 118 79 046
DJIBOUTI 15 508 80 032
EGYPTE 10 404 63 916
EMIRATS ARABES UNIS (Abu Dhabi) 19 876 88 888
EMIRATS ARABES UNIS (autres villes) 18 931 87 282
EQUATEUR 8 052 53 718
ESPAGNE (Alicante) 4 798 36 000
ESPAGNE (Barcelone) 8 187 54 359
ESPAGNE (Bilbao) 6 384 45 182
ESPAGNE (Ibiza) 7 765 52 331
ESPAGNE (Madrid) 5 444 39 840
ESPAGNE (Malaga) 5 072 37 613
ESPAGNE (Valence) 4 845 36 222
ESPAGNE (Villanueva) 5 338 39 212
ETHIOPIE 10 852 65 639
FINLANDE 11 563 68 239
GABON (Libreville) 16 851 83 165
GABON (Port-Gentil) 17 576 84 697
GAMBIE 9 159 58 769
GEORGIE 6 073 43 459
GHANA 14 207 76 598
GRECE (Athènes) 5 791 41 859
GUATEMALA 9 583 60 583
GUINEE 17 183 83 880
GUINEE EQUATORIALE 27 395 97 104
HAITI 24 878 95 127
HONDURAS 8 938 57 798
HONGRIE 6 436 45 466
INDE (Bombay) 16 983 83 452
INDE (New Delhi) 11 723 68 802
INDE (Pondichéry) 6 395 45 242
INDONESIE 7 793 52 467
IRAN 32 539 99 399
IRLANDE 12 214 70 483
ISRAEL 16 252 81 817
ITALIE (Milan) 9 840 61 652
ITALIE (Naples) 6 385 45 187
ITALIE (Rome) 9 191 58 908
ITALIE (Turin) 5 710 41 392
JAPON (autres villes) 21 663 91 523
JAPON (Tokyo) 26 819 96 709
JERUSALEM 17 448 84 434
JORDANIE 9 248 59 155
KENYA 10 598 64 670
LAOS 6 408 45 313
LIBAN (Beyrouth) 14 926 78 547
LIBAN (Jounieh) 12 730 72 172
LIBAN (Tripoli) 13 115 73 383
LITUANIE 7 177 49 385
MADAGASCAR 9 433 59 949
MALAISIE 7 188 49 441
MALI 13 940 75 841
MAROC (Fès, Meknès) 5 231 38 573
MAROC (Marrakech, Mohammedia, Casablanca) 5 780 41 795
MAROC (Rabat, Kenitra, Tanger) 6 412 45 335
MAURICE 5 972 42 890
MAURITANIE 10 944 65 984
MEXIQUE 9 733 61 210
MOZAMBIQUE 10 028 62 419
NEPAL 10 285 63 448
NICARAGUA 9 229 59 073
NIGER 17 823 85 194
NIGERIA (Abuja) 32 692 99 437
NIGERIA (Lagos) 32 692 99 437
NORVEGE 17 827 85 202
OMAN 11 352 67 484
OUGANDA 12 437 71 222
PANAMA 12 220 70 503
PARAGUAY 7 313 50 079
PAYS BAS (Amsterdam) 13 434 74 355
PAYS BAS (La Haye) 10 378 63 814
PEROU 6 914 48 020
PHILIPPINES 12 186 70 389
POLOGNE 7 191 49 456
PORTUGAL (Lisbonne) 7 640 51 716
PORTUGAL (Porto) 6 067 43 425
QATAR 18 685 86 838
REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE 19 850 88 845
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO 21 887 91 819
REPUBLIQUE DOMINICAINE 6 296 44 698
REPUBLIQUE TCHEQUE 5 624 40 894
ROUMANIE 6 489 45 754
ROYAUME-UNI (Londres) 17 092 83 686
RUSSIE (Moscou) 17 231 83 981
SALVADOR 9 693 61 044
SENEGAL 10 437 64 045
SERBIE 7 785 52 428
SEYCHELLES 10 088 62 661
SINGAPOUR 20 889 90 443
SLOVAQUIE 7 849 52 740
SLOVENIE 7 123 49 107
SOUDAN 13 544 74 684
SRI LANKA 10 391 63 865
SUEDE 11 753 68 907
SUISSE (Berne) 19 914 88 949
SUISSE (Zurich) 23 559 93 809
TANZANIE 12 588 71 715
TCHAD 20 556 89 950
THAILANDE 10 729 65 172
TOGO 9 526 60 343
TUNISIE 7 335 50 190
TURQUIE (Ankara) 5 108 37 832
TURQUIE (Istanbul) 6 157 43 928
UKRAINE 15 509 80 035
URUGUAY 11 599 68 367
VANUATU 12 036 69 882
VENEZUELA 19 236 87 817
VIETNAM (Hanoi) 7 969 53 320
VIETNAM (Hô Chi Minh-Ville) 8 506 55 846
ZAMBIE 11 663 68 592
ZIMBABWE 14 668 77 862
modélisation
modélisation
Niveau 1

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par modélisation Sam 25 Sep 2021 - 12:16
Bonjour, j'ai eu quelques MP avec des exemples d'IE. Merci de me préciser si c'est bien le groupe G5 à chaque fois. En tout cas, il faut augmenter le nombre de données car il peut y avoir des écarts importants. Maniez donc ce tableau envoyé avec précaution...
modélisation
modélisation
Niveau 1

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par modélisation Mar 5 Oct 2021 - 17:23
Salut, j'ai eu pas mal de retours, de beaux tableaux et mappemonde pour améliorer le résultat de la modélisation. Le rapport entre ISVL et IE dépend beaucoup de la région du monde mais il y a aussi des anomalies parfois. Les IE >125 000 € sont à manipuler avec précaution car on est sur de situations extrêmes. Un grand merci pour ce travail collaboratif.

Voilà donc la 2ème version qui doit être un peu plus fiable : (groupe 5)
PAYS IE/AN ISVL/AN
AFRIQUE DU SUD (autres villes) 72000 11126
AFRIQUE DU SUD (Johannesburg, Pretoria) 72000 9144
ALGERIE 73200 12642
ALLEMAGNE (Berlin) 32400 9316
ALLEMAGNE (Bonn) 28800 6621
ALLEMAGNE (Düsseldorf) 28800 7416
ALLEMAGNE (Francfort) 31200 8563
ALLEMAGNE (Fribourg) 32400 9353
ALLEMAGNE (Hambourg) 30000 8284
ALLEMAGNE (Heidelberg) 27600 6492
ALLEMAGNE (Munich) 32400 9238
ALLEMAGNE (Sarrebruck) 26400 5096
ALLEMAGNE (Stuttgart) 27600 6178
ANGOLA 186000 37140
ARABIE SAOUDITE (Riyad) 84000 24186
ARGENTINE 51600 7990
AUSTRALIE 75600 14619
AUTRICHE 52800 9782
BANGLADESH 78000 17790
BELGIQUE (Anvers) 26400 5056
BELGIQUE (Bruxelles) 27600 6177
BENIN 62400 8495
BOLIVIE 62400 7957
BRESIL (Brasilia) 72000 8114
BRESIL (Rio) 72000 8238
BRESIL (São Paulo) 72000 7163
BULGARIE 49200 6418
BURKINA FASO 64800 9678
CAMBODGE 63600 8202
CAMEROUN (Douala) 67200 15626
CAMEROUN (Yaoundé) 66000 11977
CANADA (Montréal) 30000 7796
CANADA (Ottawa) 30000 7826
CANADA (Québec) 27600 6168
CANADA (Toronto) 38400 10671
CHILI 62400 8902
CHINE (Pékin) 88800 19551
CHINE (Shanghai) 88800 19454
CHYPRE 48000 5350
COLOMBIE 72000 6781
COMORES 86400 14666
CONGO (Brazzaville) 76800 17096
CONGO (Pointe-Noire) 103200 18702
COREE DU SUD 88800 19296
COSTA RICA 61200 6888
CROATIE 51600 8322
CUBA 67200 14207
DANEMARK 57600 15118
DJIBOUTI 67200 15508
EGYPTE 66000 10404
EMIRATS ARABES UNIS (Abu Dhabi) 80400 19876
EMIRATS ARABES UNIS (autres villes) 79200 18931
EQUATEUR 62400 8052
ESPAGNE (Alicante) 26400 4798
ESPAGNE (Barcelone) 30000 8187
ESPAGNE (Bilbao) 27600 6384
ESPAGNE (Ibiza) 28800 7765
ESPAGNE (Madrid) 27600 5444
ESPAGNE (Malaga) 26400 5072
ESPAGNE (Valence) 26400 4845
ESPAGNE (Villanueva) 26400 5338
ETHIOPIE 66000 10852
FINLANDE 40800 11563
GABON (Libreville) 68400 16851
GABON (Port-Gentil) 68400 17576
GAMBIE 51600 9159
GEORGIE 78000 6073
GHANA 74400 14207
GRECE (Athènes) 49200 5791
GUATEMALA 72000 9583
GUINEE 87600 17183
GUINEE EQUATORIALE 151200 27395
HAITI 138000 24878
HONDURAS 72000 8938
HONGRIE 49200 6436
INDE (Bombay) 76800 16983
INDE (New Delhi) 73200 11723
INDE (Pondichéry) 72000 6395
INDONESIE 78000 7793
IRAN 162000 32539
IRLANDE 43200 12214
ISRAEL 75600 16252
ITALIE (Milan) 33600 9840
ITALIE (Naples) 27600 6385
ITALIE (Rome) 32400 9191
ITALIE (Turin) 27600 5710
JAPON (autres villes) 98400 21663
JAPON (Tokyo) 102000 26819
JERUSALEM 76800 17448
JORDANIE 64800 9248
KENYA 54000 10598
LAOS 72000 6408
LIBAN (Beyrouth) 75600 14926
LIBAN (Jounieh) 74400 12730
LIBAN (Tripoli) 74400 13115
LITUANIE 50400 7177
MADAGASCAR 72000 9433
MALAISIE 50400 7188
MALI 74400 13940
MAROC (Fès, Meknès) 48000 5231
MAROC (Marrakech, Mohammedia, Casablanca) 49200 5780
MAROC (Rabat, Kenitra, Tanger) 49200 6412
MAURICE 60000 5972
MAURITANIE 72000 10944
MEXIQUE 64800 9733
MOZAMBIQUE 64800 10028
NEPAL 66000 10285
NICARAGUA 52800 9229
NIGER 98400 17823
NIGERIA (Abuja) 181200 32692
NIGERIA (Lagos) 181200 32692
NORVEGE 60000 17827
OMAN 66000 11352
OUGANDA 55200 12437
PANAMA 55200 12220
PARAGUAY 61200 7313
PAYS BAS (Amsterdam) 45600 13434
PAYS BAS (La Haye) 36000 10378
PEROU 61200 6914
PHILIPPINES 66000 12186
POLOGNE 50400 7191
PORTUGAL (Lisbonne) 28800 7640
PORTUGAL (Porto) 27600 6067
QATAR 79200 18685
REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE 109200 19850
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO 121200 21887
REPUBLIQUE DOMINICAINE 60000 6296
REPUBLIQUE TCHEQUE 49200 5624
ROUMANIE 49200 6489
ROYAUME-UNI (Londres) 60000 17092
RUSSIE (Moscou) 87600 17231
SALVADOR 72000 9693
SENEGAL 66000 10437
SERBIE 61200 7785
SEYCHELLES 52800 10088
SINGAPOUR 81600 20889
SLOVAQUIE 51600 7849
SLOVENIE 28800 7123
SOUDAN 96000 13544
SRI LANKA 66000 10391
SUEDE 55200 11753
SUISSE (Berne) 68400 19914
SUISSE (Zurich) 70800 23559
TANZANIE 55200 12588
TCHAD 114000 20556
THAILANDE 66000 10729
TOGO 64800 9526
TUNISIE 50400 7335
TURQUIE (Ankara) 48000 5108
TURQUIE (Istanbul) 49200 6157
UKRAINE 75600 15509
URUGUAY 66000 11599
VANUATU 66000 12036
VENEZUELA 106800 19236
VIETNAM (Hanoi) 62400 7969
VIETNAM (Hô Chi Minh-Ville) 62400 8506
ZAMBIE 55200 11663
ZIMBABWE 67200 14668
avatar
Tonio Kröger
Niveau 7

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par Tonio Kröger Mer 6 Oct 2021 - 8:41
Merci pour ces informations.
Cheval_fou
Cheval_fou
Niveau 5

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par Cheval_fou Jeu 7 Oct 2021 - 4:48
Pour le japon c'est deux fois moins
modélisation
modélisation
Niveau 1

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par modélisation Jeu 7 Oct 2021 - 10:16
Cheval_fou a écrit:Pour le japon c'est deux fois moins
Donc 50 000€/an ? Surprenant, car en 2012, c'était environ 90 000€/an :|
C'est décidément un exercice difficile et ça serait tellement plus simple si ces infos étaient publiées au BO comme l'ISVL.
almuixe
almuixe
Fidèle du forum

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par almuixe Jeu 7 Oct 2021 - 15:35
Mais un professeur dans un lycée français à l'étranger est payé combien par mois ? On a l'impression que c'est 10 000 euros en moyenne AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 1599759099
avatar
Tonio Kröger
Niveau 7

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par Tonio Kröger Jeu 7 Oct 2021 - 15:47
Attention, ici cela concerne le statut d’expatrié, qui est désormais réservé à quelques rares postes aux missions spécifiques (EEMCP2 notamment).
modélisation
modélisation
Niveau 1

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par modélisation Ven 8 Oct 2021 - 6:37
almuixe a écrit:Mais un professeur dans un lycée français à l'étranger est payé combien par mois ? On a l'impression que c'est 10 000 euros en moyenne AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 1599759099

Un prof agrégé milieu de carrière EEMCP2 dans une zone "rouge" touche effectivement de l'ordre de 10 000 € par mois. S'il est affecté dans un pays très instable, c'est même davantage.

Pour les autres pays, ça dépend du coût de la vie local (l'appartement que l'on doit trouver dans les 2-3 jours après l'atterrissage n'est souvent pas au meilleur prix...) et ça peut varier d'une année sur l'autre en fonction du taux de change : quand la devise locale augmente de 10%, le salaire en € diminue d'autant alors que le loyer et les charges restent identiques.

L'IE se justifie aussi par la très forte sollicitation que représente la mission de conseil pédagogique : des semaines très lourdes, des déplacements incessants (avant Covid), les vacances scolaires amputées car tous les établissements de la zone ne travaillent pas sur le même calendrier scolaire. Le conjoint peut également perdre son salaire (voir son emploi) à l'occasion de l'expatriation.

Néanmoins ce type de contrat reste attractif tant en termes de carrière que de salaire car il y a toujours beaucoup de candidats sur chaque poste proposé.

Pour info, un prof nommé en TOM a son salaire indexé et touche une indemnité d'éloignement (qui dépend de la composition de la famille). On approche les 7-8 000€/mois en moyenne pour un prof agrégé milieu de carrière.
avatar
Tonio Kröger
Niveau 7

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par Tonio Kröger Ven 8 Oct 2021 - 12:36
modélisation a écrit:
Pour info, un prof nommé en TOM a son salaire indexé et touche une indemnité d'éloignement (qui dépend de la composition de la famille). On approche les 7-8 000€/mois en moyenne pour un prof agrégé milieu de carrière.

Il me semblait que c'était plutôt une majoration d'environ 50% (et dans ce cas on reste loin de ces montants).
modélisation
modélisation
Niveau 1

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par modélisation Sam 9 Oct 2021 - 6:16
Tonio Kröger a écrit:
modélisation a écrit:
Pour info, un prof nommé en TOM a son salaire indexé et touche une indemnité d'éloignement (qui dépend de la composition de la famille). On approche les 7-8 000€/mois en moyenne pour un prof agrégé milieu de carrière.

Il me semblait que c'était plutôt une majoration d'environ 50% (et dans ce cas on reste loin de ces montants).

Ne pas confondre avec les DOM où l'indexation est plus faible. Selon les TOM, l'indexation va de 1,73 à 2,05 (= salaire doublé) et s'ajoute l'indemnité d'éloignement (1000 à 2000 €/mois, versé en 1 fois par an).
avatar
Tonio Kröger
Niveau 7

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par Tonio Kröger Sam 9 Oct 2021 - 9:27
Ah oui, en effet, merci du rappel.
avatar
User2264
Niveau 5

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par User2264 Ven 3 Déc 2021 - 17:27
modélisation a écrit:Salut, j'ai eu pas mal de retours, de beaux tableaux et mappemonde pour améliorer le résultat de la modélisation. Le rapport entre ISVL et IE dépend beaucoup de la région du monde mais il y a aussi des anomalies parfois. Les IE >125 000 € sont à manipuler avec précaution car on est sur de situations extrêmes. Un grand merci pour ce travail collaboratif.

Voilà donc la 2ème version qui doit être un peu plus fiable : (groupe 5)
PAYS IE/AN ISVL/AN
AFRIQUE DU SUD (autres villes) 72000 11126
AFRIQUE DU SUD (Johannesburg, Pretoria) 72000 9144
ALGERIE 73200 12642
ALLEMAGNE (Berlin) 32400 9316
ALLEMAGNE (Bonn) 28800 6621
ALLEMAGNE (Düsseldorf) 28800 7416
ALLEMAGNE (Francfort) 31200 8563
ALLEMAGNE (Fribourg) 32400 9353
ALLEMAGNE (Hambourg) 30000 8284
ALLEMAGNE (Heidelberg) 27600 6492
ALLEMAGNE (Munich) 32400 9238
ALLEMAGNE (Sarrebruck) 26400 5096
ALLEMAGNE (Stuttgart) 27600 6178
ANGOLA 186000 37140
ARABIE SAOUDITE (Riyad) 84000 24186
ARGENTINE 51600 7990
AUSTRALIE 75600 14619
AUTRICHE 52800 9782
BANGLADESH 78000 17790
BELGIQUE (Anvers) 26400 5056
BELGIQUE (Bruxelles) 27600 6177
BENIN 62400 8495
BOLIVIE 62400 7957
BRESIL (Brasilia) 72000 8114
BRESIL (Rio) 72000 8238
BRESIL (São Paulo) 72000 7163
BULGARIE 49200 6418
BURKINA FASO 64800 9678
CAMBODGE 63600 8202
CAMEROUN (Douala) 67200 15626
CAMEROUN (Yaoundé) 66000 11977
CANADA (Montréal) 30000 7796
CANADA (Ottawa) 30000 7826
CANADA (Québec) 27600 6168
CANADA (Toronto) 38400 10671
CHILI 62400 8902
CHINE (Pékin) 88800 19551
CHINE (Shanghai) 88800 19454
CHYPRE 48000 5350
COLOMBIE 72000 6781
COMORES 86400 14666
CONGO (Brazzaville) 76800 17096
CONGO (Pointe-Noire) 103200 18702
COREE DU SUD 88800 19296
COSTA RICA 61200 6888
CROATIE 51600 8322
CUBA 67200 14207
DANEMARK 57600 15118
DJIBOUTI 67200 15508
EGYPTE 66000 10404
EMIRATS ARABES UNIS (Abu Dhabi) 80400 19876
EMIRATS ARABES UNIS (autres villes) 79200 18931
EQUATEUR 62400 8052
ESPAGNE (Alicante) 26400 4798
ESPAGNE (Barcelone) 30000 8187
ESPAGNE (Bilbao) 27600 6384
ESPAGNE (Ibiza) 28800 7765
ESPAGNE (Madrid) 27600 5444
ESPAGNE (Malaga) 26400 5072
ESPAGNE (Valence) 26400 4845
ESPAGNE (Villanueva) 26400 5338
ETHIOPIE 66000 10852
FINLANDE 40800 11563
GABON (Libreville) 68400 16851
GABON (Port-Gentil) 68400 17576
GAMBIE 51600 9159
GEORGIE 78000 6073
GHANA 74400 14207
GRECE (Athènes) 49200 5791
GUATEMALA 72000 9583
GUINEE 87600 17183
GUINEE EQUATORIALE 151200 27395
HAITI 138000 24878
HONDURAS 72000 8938
HONGRIE 49200 6436
INDE (Bombay) 76800 16983
INDE (New Delhi) 73200 11723
INDE (Pondichéry) 72000 6395
INDONESIE 78000 7793
IRAN 162000 32539
IRLANDE 43200 12214
ISRAEL 75600 16252
ITALIE (Milan) 33600 9840
ITALIE (Naples) 27600 6385
ITALIE (Rome) 32400 9191
ITALIE (Turin) 27600 5710
JAPON (autres villes) 98400 21663
JAPON (Tokyo) 102000 26819
JERUSALEM 76800 17448
JORDANIE 64800 9248
KENYA 54000 10598
LAOS 72000 6408
LIBAN (Beyrouth) 75600 14926
LIBAN (Jounieh) 74400 12730
LIBAN (Tripoli) 74400 13115
LITUANIE 50400 7177
MADAGASCAR 72000 9433
MALAISIE 50400 7188
MALI 74400 13940
MAROC (Fès, Meknès) 48000 5231
MAROC (Marrakech, Mohammedia, Casablanca) 49200 5780
MAROC (Rabat, Kenitra, Tanger) 49200 6412
MAURICE 60000 5972
MAURITANIE 72000 10944
MEXIQUE 64800 9733
MOZAMBIQUE 64800 10028
NEPAL 66000 10285
NICARAGUA 52800 9229
NIGER 98400 17823
NIGERIA (Abuja) 181200 32692
NIGERIA (Lagos) 181200 32692
NORVEGE 60000 17827
OMAN 66000 11352
OUGANDA 55200 12437
PANAMA 55200 12220
PARAGUAY 61200 7313
PAYS BAS (Amsterdam) 45600 13434
PAYS BAS (La Haye) 36000 10378
PEROU 61200 6914
PHILIPPINES 66000 12186
POLOGNE 50400 7191
PORTUGAL (Lisbonne) 28800 7640
PORTUGAL (Porto) 27600 6067
QATAR 79200 18685
REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE 109200 19850
REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO 121200 21887
REPUBLIQUE DOMINICAINE 60000 6296
REPUBLIQUE TCHEQUE 49200 5624
ROUMANIE 49200 6489
ROYAUME-UNI (Londres) 60000 17092
RUSSIE (Moscou) 87600 17231
SALVADOR 72000 9693
SENEGAL 66000 10437
SERBIE 61200 7785
SEYCHELLES 52800 10088
SINGAPOUR 81600 20889
SLOVAQUIE 51600 7849
SLOVENIE 28800 7123
SOUDAN 96000 13544
SRI LANKA 66000 10391
SUEDE 55200 11753
SUISSE (Berne) 68400 19914
SUISSE (Zurich) 70800 23559
TANZANIE 55200 12588
TCHAD 114000 20556
THAILANDE 66000 10729
TOGO 64800 9526
TUNISIE 50400 7335
TURQUIE (Ankara) 48000 5108
TURQUIE (Istanbul) 49200 6157
UKRAINE 75600 15509
URUGUAY 66000 11599
VANUATU 66000 12036
VENEZUELA 106800 19236
VIETNAM (Hanoi) 62400 7969
VIETNAM (Hô Chi Minh-Ville) 62400 8506
ZAMBIE 55200 11663
ZIMBABWE 67200 14668

Bonjour,
Je comprends rien à tes chiffres. Genre à Hô Chi Min, un expat touche 6 240 08506€/mois? Soit il manque un mode de calcul, soit c’est complètement pété comme chiffre.
Spaceman Spiff
Spaceman Spiff
Niveau 2

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par Spaceman Spiff Ven 3 Déc 2021 - 21:18
La "légende" est indiquée en haut du message : "PAYS IE/AN ISVL/AN".

Par exemple, à Hô Chi Minh-Ville, les expatriés reçoivent une indemnité d'expatriation de 62 400 euros par an, et les résidents une ISVL de 8 506 euros par an.
avatar
User2264
Niveau 5

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par User2264 Sam 4 Déc 2021 - 0:22
Spaceman Spiff a écrit:La "légende" est indiquée en haut du message : "PAYS IE/AN ISVL/AN".

Par exemple, à Hô Chi Minh-Ville, les expatriés reçoivent une indemnité d'expatriation de 62 400 euros par an, et les résidents une ISVL de 8 506 euros par an.
Ah d’accord. Merci. C’était pas clair pour moi.
C’est clairement scandaleux.🤣
Li-Li
Li-Li
Neoprof expérimenté

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par Li-Li Sam 4 Déc 2021 - 14:33
jaimelekiri a écrit:
Spaceman Spiff a écrit:La "légende" est indiquée en haut du message : "PAYS IE/AN ISVL/AN".

Par exemple, à Hô Chi Minh-Ville, les expatriés reçoivent une indemnité d'expatriation de 62 400 euros par an, et les résidents une ISVL de 8 506 euros par an.
Ah d’accord. Merci. C’était pas clair pour moi.
C’est clairement scandaleux.🤣

Pourquoi?
avatar
User2264
Niveau 5

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par User2264 Sam 4 Déc 2021 - 16:09
Li-Li a écrit:
jaimelekiri a écrit:
Spaceman Spiff a écrit:La "légende" est indiquée en haut du message : "PAYS IE/AN ISVL/AN".

Par exemple, à Hô Chi Minh-Ville, les expatriés reçoivent une indemnité d'expatriation de 62 400 euros par an, et les résidents une ISVL de 8 506 euros par an.
Ah d’accord. Merci. C’était pas clair pour moi.
C’est clairement scandaleux.🤣

Pourquoi?
En considérant que les titulaires rentrant ou étant dans le réseau, soit en tant que résidents, soit en contrat local (TNR), sont déjà sélectionnés sur une expérience significative et diversifiée du métier d’enseignant et sur des compétences éprouvées d’adaptation à différents publics et contextes tout au long de leur parcours: ces personnes sont autonomes et capables d’affronter les défis de l’expatriation tout au long de leur carrière et de travailler en équipe sans l’aide des « expats » afin de produire un travail de qualité assurant l’excellence académique requise dans ces établissements.

(Ou alors ce serait avouer que le recrutement des résidents et des contrats locaux n’est pas de bonne qualité et il faut revoir leur sélection…car cela voudraient dire que ceux qui recrutent sont des brêles…).

Donc s’il n’y a pas besoin de formations pour les titulaires résidents et TNR, chevronnés et flexibles, qui donc aurait besoin de « formation »? 

Les contractuels de « faible qualité » pardi. 
Donc les postes d’expats sont un moyen cynique d’utiliser bcp (trop) d’argent public pour former des non profs, dans des structures privées, ce sont des rouages bien utiles et disciplinés accentuant les mutations libérales du réseau (hausse du nombre d’élèves à moyens constants voire en baisse), et ils sont récompensés par de juteuses primes (sur le principe EN de « moins on voit les élèves, plus on palpe ») et des « accélérations » de carrière (le doigt sur la couture devient inévitable).
Après vous avez tout à fait le droit de ne ps trouver cela scandaleux.
Li-Li
Li-Li
Neoprof expérimenté

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par Li-Li Dim 5 Déc 2021 - 11:05
jaimelekiri a écrit:
Li-Li a écrit:
jaimelekiri a écrit:
Spaceman Spiff a écrit:La "légende" est indiquée en haut du message : "PAYS IE/AN ISVL/AN".

Par exemple, à Hô Chi Minh-Ville, les expatriés reçoivent une indemnité d'expatriation de 62 400 euros par an, et les résidents une ISVL de 8 506 euros par an.
Ah d’accord. Merci. C’était pas clair pour moi.
C’est clairement scandaleux.🤣

Pourquoi?
En considérant que les titulaires rentrant ou étant dans le réseau, soit en tant que résidents, soit en contrat local (TNR), sont déjà sélectionnés sur une expérience significative et diversifiée du métier d’enseignant et sur des compétences éprouvées d’adaptation à différents publics et contextes tout au long de leur parcours: ces personnes sont autonomes et capables d’affronter les défis de l’expatriation tout au long de leur carrière et de travailler en équipe sans l’aide des « expats » afin de produire un travail de qualité assurant l’excellence académique requise dans ces établissements.

(Ou alors ce serait avouer que le recrutement des résidents et des contrats locaux n’est pas de bonne qualité et il faut revoir leur sélection…car cela voudraient dire que ceux qui recrutent sont des brêles…).

Donc s’il n’y a pas besoin de formations pour les titulaires résidents et TNR, chevronnés et flexibles, qui donc aurait besoin de « formation »? 

Les contractuels de « faible qualité » pardi. 
Donc les postes d’expats sont un moyen cynique d’utiliser bcp (trop) d’argent public pour former des non profs, dans des structures privées, ce sont des rouages bien utiles et disciplinés accentuant les mutations libérales du réseau (hausse du nombre d’élèves à moyens constants voire en baisse), et ils sont récompensés par de juteuses primes (sur le principe EN de « moins on voit les élèves, plus on palpe ») et des « accélérations » de carrière (le doigt sur la couture devient inévitable).
Après vous avez tout à fait le droit de ne ps trouver cela scandaleux.

C'était une question extrêmement sérieuse et non ironique de ma part.
Je peux comprendre que les salaires semblent scandaleux, scandaleusement haut. Bien que depuis quelques années tout tend à s'amoindrir comme peau de chagrin. Je ne trouve pas cela spécialement scandaleux que des gens qui travaillent énormément soient rémunérés à la hauteur, je suis plutôt scandalisée souvent par le montant des salaires et de l'ISVL assez ridicule suivant certaines zones, des résidents et aussi des professeurs en France.
Après la question de la cooptation, des privilèges et du réseau qui permet d'accéder à ses postes surpayés, j'en ai des exemples et malheureusement pas personnel Razz

modélisation
modélisation
Niveau 1

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par modélisation Lun 6 Déc 2021 - 6:27
Bonjour, je pense qu'il ne faut pas confondre les missions des EMCP2 et la diminution des moyens dans l'AEFE, ce sont 2 problématiques complètement différentes.

jaimelekiri a écrit:
En considérant que les titulaires rentrant ou étant dans le réseau, soit en tant que résidents, soit en contrat local (TNR), sont déjà sélectionnés sur une expérience significative et diversifiée du métier d’enseignant et sur des compétences éprouvées d’adaptation à différents publics et contextes tout au long de leur parcours: ces personnes sont autonomes et capables d’affronter les défis de l’expatriation tout au long de leur carrière et de travailler en équipe sans l’aide des « expats » afin de produire un travail de qualité assurant l’excellence académique requise dans ces établissements.

(Ou alors ce serait avouer que le recrutement des résidents et des contrats locaux n’est pas de bonne qualité et il faut revoir leur sélection…car cela voudraient dire que ceux qui recrutent sont des brêles…).

Dire que des collègues expérimentés n'ont pas besoin de formation et d'échanges professionnels, ça me laisse toujours un peu rêveur... Ces professeurs qui assurent "l'excellence académique" des lycées français sont nombreux au rendez-vous, comme dans beaucoup d'établissements scolaires en France. Et ils sont souvent les premiers à déplorer le manque de formation continue !

Mais il y a aussi des collègues moins solides, recrutés d'abord pour un remplacement, puis TNR sur un contrat local car on manque de monde et qui basculent ensuite sur un poste de résident sur le principe de la priorité donnée au TNR. Ajoutés à tous les contrats locaux non titulaires, ça peut représenter des besoins de formation importants. Et rappelons que les EMCP2 sont à-mi-temps en classe, difficile de leur reprocher de ne pas connaitre les élèves. Je dirais même qu'ils sont au four et au moulin !

jaimelekiri a écrit:
Donc les postes d’expats sont un moyen cynique d’utiliser bcp (trop) d’argent public pour former des non profs, dans des structures privées, ce sont des rouages bien utiles et disciplinés accentuant les mutations libérales du réseau (hausse du nombre d’élèves à moyens constants voire en baisse), et ils sont récompensés par de juteuses primes (sur le principe EN de « moins on voit les élèves, plus on palpe ») et des « accélérations » de carrière (le doigt sur la couture devient inévitable).
Après vous avez tout à fait le droit de ne ps trouver cela scandaleux.

Ce qui est scandaleux, c'est la forte diminution du salaire des professeurs dans le réseau AEFE, qu'ils soient résidents ou expatriés : les retours suite à mon 1er post montrent que certaines IE auraient été divisées par 2 à certains endroits, depuis 2012. l'ISVL suit la même courbe (mais en partant de plus bas) ce qui place aujourd'hui certains collègues dans une situation parfois tendue sur le plan financier.

Bref, ce n'est pas en tapant sur les EMCP2 que l'on fera avancer la cause des résidents.
avatar
User2264
Niveau 5

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par User2264 Mar 7 Déc 2021 - 12:57
modélisation a écrit:Bonjour, je pense qu'il ne faut pas confondre les missions des EMCP2 et la diminution des moyens dans l'AEFE, ce sont 2 problématiques complètement différentes.

jaimelekiri a écrit:
En considérant que les titulaires rentrant ou étant dans le réseau, soit en tant que résidents, soit en contrat local (TNR), sont déjà sélectionnés sur une expérience significative et diversifiée du métier d’enseignant et sur des compétences éprouvées d’adaptation à différents publics et contextes tout au long de leur parcours: ces personnes sont autonomes et capables d’affronter les défis de l’expatriation tout au long de leur carrière et de travailler en équipe sans l’aide des « expats » afin de produire un travail de qualité assurant l’excellence académique requise dans ces établissements.

(Ou alors ce serait avouer que le recrutement des résidents et des contrats locaux n’est pas de bonne qualité et il faut revoir leur sélection…car cela voudraient dire que ceux qui recrutent sont des brêles…).

Dire que des collègues expérimentés n'ont pas besoin de formation et d'échanges professionnels, ça me laisse toujours un peu rêveur... Ces professeurs qui assurent "l'excellence académique" des lycées français sont nombreux au rendez-vous, comme dans beaucoup d'établissements scolaires en France. Et ils sont souvent les premiers à déplorer le manque de formation continue !

Mais il y a aussi des collègues moins solides, recrutés d'abord pour un remplacement, puis TNR sur un contrat local car on manque de monde et qui basculent ensuite sur un poste de résident sur le principe de la priorité donnée au TNR. Ajoutés à tous les contrats locaux non titulaires, ça peut représenter des besoins de formation importants. Et rappelons que les EMCP2 sont à-mi-temps en classe, difficile de leur reprocher de ne pas connaitre les élèves. Je dirais même qu'ils sont au four et au moulin !

jaimelekiri a écrit:
Donc les postes d’expats sont un moyen cynique d’utiliser bcp (trop) d’argent public pour former des non profs, dans des structures privées, ce sont des rouages bien utiles et disciplinés accentuant les mutations libérales du réseau (hausse du nombre d’élèves à moyens constants voire en baisse), et ils sont récompensés par de juteuses primes (sur le principe EN de « moins on voit les élèves, plus on palpe ») et des « accélérations » de carrière (le doigt sur la couture devient inévitable).
Après vous avez tout à fait le droit de ne ps trouver cela scandaleux.

Ce qui est scandaleux, c'est la forte diminution du salaire des professeurs dans le réseau AEFE, qu'ils soient résidents ou expatriés : les retours suite à mon 1er post montrent que certaines IE auraient été divisées par 2 à certains endroits, depuis 2012. l'ISVL suit la même courbe (mais en partant de plus bas) ce qui place aujourd'hui certains collègues dans une situation parfois tendue sur le plan financier.

Bref, ce n'est pas en tapant sur les EMCP2 que l'on fera avancer la cause des résidents.
On peut échanger sans formation. C’est d’ailleurs le quotidien de la salle des profs. C’est très vivant, foisonnant, horizontal, et pragmatique (dénué d’idéologie). Et on est pas payé grassement pour ce job, mais devant élèves en full time.

Il ne faut pas connecter les choses…lol.
« Everything is connected to everything ». Si le recul vous manque, cela ne me concerne pas directement.

Je maintiens: les montants sont scandaleux, surtout pour aider à colmater les lacunes d’un recrutement de précaires non expérimentés (qui est une volonté politique orchestrée).
avatar
User2264
Niveau 5

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par User2264 Mar 7 Déc 2021 - 14:07
Le problème est donc d’après ce que j’entends de vos propos un mauvais recrutement et une mauvaise gestion RH IMPOSÉS par les contraintes budgétaires (qui sont des choix politiques). 

Pourquoi donc recruter des collègues moins « solides »? A-t-on un passe droit droit parce qu’on est la « valise de machin déjà en poste »? (Hélas vous savez très bien que c’est courant dans le réseau). 

On pourrait tout aussi bien recruter des titulaires expérimentés depuis la France…(lesquels peinent à obtenir des détachements refusés parce que pénurie de profs…). Donc autant prendre n’importe qui.

Les collègues en poste déplorent aussi peut-être le manque de formation « de qualité », car les dispositifs de formations ne manquent pas (serpents de mers constructivistes hello)…

Ensuite, c’est aussi une façon de rompre leur isolement et la monotonie de leur quotidien, mais il est tout aussi possible de dégager des temps banalisés sans refiler des dizaines et des dizaines de milliers d’euros à 2 ou 3 happy few. 

 Cet argent pourrait être utilisé pour améliorer le sort des résidents et surtout des contracts locaux, plutôt que dans l’achat de la résidence secondaire de Michelle, juste avant son accession au grade de ipépères (histoire d’être sûr de plus jamais voir les élèves).

Pas besoin de crier à la caricature, je décris ce que je vois (ce qui ne plait pas à tout le monde).

Par ailleurs la capacité à une auto formation continue tout au long de la vie, un peu vite balayée dans votre réponse, est un critère déjà pertinent dans le secteur privé. 

Vous voulez dire que les profs en place sont incapables de décentrement, de produire une analyse critique de leurs pratiques et d’évoluer?
Ben on peut tout aussi bien en choisir d’autres, les candidatures motivées ne manquent pas, loin de là. Après tout les détachements ne sont pas automatiques et les contrats locaux encore moins.

Mais il existe des ardents défenseurs de ces postes d’expats: ceux qui le sont ou l’ont été, et ceux qui rêvent de l’être.
acsyle
acsyle
Niveau 10

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par acsyle Mer 27 Juil 2022 - 14:25
Bonjour,
Je me permets d'utiliser ce sujet car il comporte en partie des informations susceptibles de m’intéresser. Je réfléchis sérieusement depuis plusieurs mois à l'éventualité d'aller enseigner à l'étranger. J'ai déjà contacté un syndicat hors de France qui m'a expliqué en gros que vu mon profil (certifié échelon 6, jamais formateur) je correspondais au statut de résident, à voir donc avec l'AEFE (le contrat local est moins intéressant pour moi).

Je m'excuse d'avance pour le caractère potentiellement vénal de ma demande, mais ce que je cherche c'est quel pays serait le plus financièrement rentable Embarassed D'après le même syndicat il faudrait que je me renseigne au cas par cas par pays, pour comparer les sommes obtenues avec le coût de la vie locale. Le problème c'est que ça fait un sacré paquet de pays à éplucher (une quarantaine).
Les informations données plus haut par Modélisation m'indique déjà le montant annuel de l’indemnité, ce qui est un premiers pas. Est ce que ce montant à quelque chose à voir avec les éventuelles primes qui pourraient se rajouter mensuellement au salaire ? (désolé si la question est idiote mais l'ensemble du système est assez complexe pour moi). Je sais que l'ISVL est calculé (entre autre ?) sur l'éloignement et la dangerosité du pays. Ni l'un ni l'autre ne me dérange, je suis célibataire sans enfant et sans véritable attache. Je souhaiterais juste éviter tout ce qui concerne l'Afrique , mais en revanche aucun problème avec le reste du monde, même les pays éloignés et "difficiles" de l'Asie ou de l'Amérique du sud.
Ce que je voudrais c'est quels pays seraient les plus intéressants pour gagner de l'argent sur le contrat de 3 ans (renouvelable une fois) durant chaque mois / par rapport au coût de la vie locale.
En fait ma motivation est simple : je suis locataire depuis très longtemps et pour devenir propriétaire je dois me constituer quelques fonds. Il s'avère que cette solution est peut être l'une des plus accessibles pour moi.
En vous remerciant.
fleurs
Cochonou
Cochonou
Niveau 5

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par Cochonou Mer 27 Juil 2022 - 19:44
acsyle a écrit: Bonjour,
Je me permets d'utiliser ce sujet car il comporte en partie des informations susceptibles de m’intéresser. Je réfléchis sérieusement depuis plusieurs mois à l'éventualité d'aller enseigner à l'étranger. J'ai déjà contacté un syndicat hors de France qui m'a expliqué en gros que vu mon profil (certifié échelon 6, jamais formateur) je correspondais au statut de résident, à voir donc avec l'AEFE (le contrat local est moins intéressant pour moi).  

Pourquoi rejetez-vous d'emblée l'idée d'un contrat local ? Certains contrats locaux proposés dans les écoles de la Mission laïque (et particulièrement dans les écoles d'entreprise) ou dans des écoles privées homologuées sont tout aussi intéressants que des contrats de résidents et les postes sont parfois plus agréables.  

acsyle a écrit: Je m'excuse d'avance pour le caractère potentiellement vénal de ma demande, mais ce que je cherche c'est quel pays serait le plus financièrement rentable  Embarassed D'après le même syndicat il faudrait que je me renseigne au cas par cas par pays, pour comparer les sommes obtenues avec le coût de la vie locale. Le problème c'est que ça fait un sacré paquet de pays à éplucher (une quarantaine).
Les informations données plus haut par Modélisation m'indique déjà le montant annuel de l’indemnité, ce qui est un premiers pas. Est ce que ce montant à quelque chose à voir avec les éventuelles primes qui pourraient se rajouter mensuellement au salaire ? (désolé si la question est idiote mais l'ensemble du système est assez complexe pour moi).

Malheureusement, il est très difficile d'obtenir les informations qui vous intéressent avant d'être en contact avec le chef d'établissement ou les collègues déjà en poste. Qui plus est, de nombreuses écoles rechignent à annoncer la couleur avant que le processus de recrutement soit terminé. Pour dire les choses simplement, c'est souvent une fois qu'un poste nous est proposé que l'on découvre les petits plus qui s'ajoutent parfois au salaire et à l'ISVL. Cela dit, pour un contrat de résident à l'AEFE, ces petits plus se réduisent le plus souvent à une petite aide pour l'installation. Et il n'y a parfois rien du tout ou presque rien.

Vous avez raison de ne pas regarder uniquement le montant de l'ISVL qui s'ajoute au salaire. En effet, le coût de la vie et tout ce qui concerne les impôts doivent aussi être pris en compte. Parfois / Souvent, on vit bien mieux dans un pays où l'ISVL et le coût de la vie sont peu élevés que dans un pays où l'ISVL et le coût de la vie sont élevés.

Mon conseil est simple : demandez tous les postes qui vous intéressent. Ensuite, lorsque vous recevrez des propositions et que vous aurez toutes les informations dont vous avez besoin, vous pourrez décider.

acsyle a écrit: Je sais que l'ISVL est calculé (entre autre ?) sur l'éloignement et la dangerosité du pays. Ni l'un ni l'autre ne me dérange, je suis célibataire sans enfant et sans véritable attache. Je souhaiterais juste éviter tout ce qui concerne l'Afrique, mais en revanche aucun problème avec le reste du monde, même les pays éloignés et "difficiles" de l'Asie ou de l'Amérique du sud. Ce que je voudrais c'est quels pays seraient les plus intéressants pour gagner de l'argent sur le contrat de 3 ans (renouvelable une fois) durant chaque mois / par rapport au coût de la vie locale. En fait ma motivation est simple : je suis locataire depuis très longtemps et pour devenir propriétaire je dois me constituer quelques fonds. Il s'avère que cette solution est peut être l'une des plus accessibles pour moi.
En vous remerciant.

Globalement, tout le monde dit comme vous, et c'est la raison pour laquelle les postes en Afrique sont souvent plus faciles à obtenir. L'Asie et l'Amérique du sud attirent énormément et ne constituent pas des postes difficiles. En fait, les pays qui n'attirent pas sont très peu nombreux, et c'est une erreur de débutant d'imaginer que les candidats sont peu nombreux dans tel ou tel pays. Dans l'écrasante majorité des cas, il y a beaucoup de candidats et les chefs d'établissement n'ont aucun mal à pouvoir les postes de lettres.

En outre, vous devez savoir que le statut de résident est en train d'être revu. D'ailleurs, le recrutement de cette année a été très perturbé. Je n'ai pas suivi tout cela de près et je ne sais pas exactement ce qui a déjà été annoncé et ce qui ne l'est pas encore. Il faudra être vigilant à la rentrée et bien lire ce qui sera mis en ligne sur le site de l'AEFE.

Si vous désirez améliorer votre salaire, vous devriez peut-être aussi regarder du côté des DOM-TOM et en particulier les trois académies du Pacifique, la Guyane et Mayotte.
acsyle
acsyle
Niveau 10

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par acsyle Jeu 28 Juil 2022 - 15:25
Bonjour Cochonou,merci de votre réponse Smile

Pour le contrat local il me semble qu'il faut demander son détachement non ? Chose qui peut prendre plusieurs années. Par ailleurs c'est apparemment moins rentable que le statut résident. Ceci dit je n'arrive pas à éclaircir un point sur ce sujet à propos du Luxembourg. J'ai lu sur certains forums que des prof français travaillant au Lux toucherait non pas le salaire d'un luxembourgeois mais plutôt un salaire proche de celui obtenu en France, ce qui ne serait pas tout intéressant. Mais cette affirmation me laisse septique, je croyais que l’intérêt d'un contrat local c’était justement d'être payé au salaire du pays employeur, pas celui d'origine...
Sinon l'avantage de l'AEFE c'est de pouvoir revenir automatiquement dans son académie d'origine lors du retour. Enfin c'est ce qui en fonction actuellement, vu que vous parlez de changements à venir...

Pour ce qui est des DOM TOM et du Pacifique, on m'avait parlé en bien de la Nouvelle-Calédonie...Pourquoi pensez-vous que les régions des îles sont intéressantes en particulier pour améliorer le salaire ?
Merci Very Happy
Cochonou
Cochonou
Niveau 5

AEFE indemnité d'expatriation - Page 2 Empty Re: AEFE indemnité d'expatriation

par Cochonou Ven 29 Juil 2022 - 10:08
acsyle a écrit:Bonjour Cochonou,merci de votre réponse Smile

Pour le contrat local il me semble qu'il faut demander son détachement non ? Chose qui peut prendre plusieurs années. Par ailleurs c'est apparemment moins rentable que le statut résident. Ceci dit je n'arrive pas à éclaircir un point sur ce sujet à propos du Luxembourg. J'ai lu sur certains forums que des prof français travaillant au Lux toucherait non pas le salaire d'un luxembourgeois mais plutôt un salaire proche de celui obtenu en France, ce qui ne serait pas tout intéressant. Mais cette affirmation me laisse septique, je croyais que l’intérêt d'un contrat local c’était justement d'être payé au salaire du pays employeur, pas celui d'origine...
Sinon l'avantage de l'AEFE c'est de pouvoir revenir automatiquement dans son académie d'origine lors du retour. Enfin c'est ce qui en fonction actuellement, vu que vous parlez de changements à venir...

Pour ce qui est des DOM TOM et du Pacifique, on m'avait parlé en bien de la Nouvelle-Calédonie...Pourquoi pensez-vous que les régions des îles sont intéressantes en particulier pour améliorer le salaire ?
Merci  Very Happy

Un contrat local est un contrat de droit local par opposition aux contrats d'expatrié et de résident proposés à l'AEFE, qui sont des contrats de droit français dont les conditions ne sont pas fixées par l'école mais par l'AEFE et ses ministères de tutelle. Beaucoup croient à tort que "contrat local" signifie nécessairement contrat identique à celui proposé aux locaux. Or, ce n'est pas le cas. Pour dire les choses simplement, "contrat local" signifie simplement que l'employeur propose ce qu'il veut. Il y a donc autant de contrats locaux que d'employeurs. Parfois, un contrat local peut être similaire à celui proposé aux locaux, parfois un contrat local peut offrir à l'enseignant français le même salaire et les mêmes conditions qu'en France, parfois un contrat local peut aussi offrir à l'enseignant français un salaire supérieur à celui qu'il touche en France. Chaque cas peut être différent et il faut prendre le temps de se renseigner auprès de chaque école dans laquelle on postule.

Le détachement et la mise en disponibilité sont des positions administratives. Les enseignants qui ont un contrat d'expatrié ou de résident à l'AEFE sont tous détachés. Les enseignants qui ont des contrats locaux dans des écoles autres que les lycées de l'AEFE sont détachés ou en disponibilité. Cela dépend des écoles, voire des niveaux d'enseignement, car pour être en mesure de proposer un détachement, une école doit être homologuée pour le niveau concerné. Il me semble que les enseignants titulaires en contrat local à l'AEFE sont tous en disponibilité, mais il faudrait vérifier ce point.  

Il faut bien garder présent à l'esprit qu'un détachement pour enseigner à l'étranger n'est pas un droit. L'administration peut donc le refuser même lorsque l'on a obtenu un poste. Bien évidemment, cette situation est terriblement frustrante. En ce qui concerne la mise en disponibilité, il existe des cas dans lesquels elle peut être de droit. Cela dit, d'après ce que vous dites, j'ai l'impression que vous n'êtes pas concerné. Si vous demandez une mise en disponibilité pour enseigner à l'étranger, il s'agira donc d'une mise en dispo pour convenances personnelles. Or, une fois encore, il ne s'agit pas d'une mise en dispo de droit. Elle peut donc être refusée quand bien même vous auriez obtenu un poste. Dans certaines écoles privées, il arrive parfois que des chefs d'établissement rechignent à proposer un poste à un enseignant originaire d'une académie connue pour sa propension à refuser les détachements ou les mises en disponibilité, car ils craignent que l'enseignant ne soit pas autorisé à partir.  

Le retour dans l'académie d'origine est garanti pour tout enseignant détaché et cela n'a rien à voir avec l'AEFE ni le type de contrat que vous avez obtenu à l'étranger. Je ne sais pas ce qu'il en est pour les enseignants placés en disponibilité. Je crois qu'il en va de même, mais il faudrait vérifier. Bien entendu, rien n'empêche un enseignant qui rentre de l'étranger de participer au mouvement s'il ne veut pas rentrer dans son académie d'origine.

Les DOM-TOM sont intéressants financièrement car le salaire des fonctionnaires y est majoré. En outre, certaines académies versent une prime aux enseignants. Enfin, l'impôt sur le revenu est minoré ou inexistant. Toutes les informations à ce sujet sont disponibles sur internet et je ne les connais pas toutes précisément.

Pour faire avancer votre réflexion, vous pouvez consulter le site du ministère de l'Education nationale, le site de l'AEFE, le site de la MLF (Mission laïque française) et la page facebook "Enseigner à l'étranger".

Si vous désirez vraiment partir, je vous conseille vivement de postuler dans de nombreuses écoles pour multiplier vos chances d'obtenir un poste. Il ne faut pas trop faire la fine bouche au début, notamment lorsqu'il s'agit d'un premier départ. Enfin, faites attention aux calendriers qui régissent les procédures de recrutement, car ils peuvent varier selon les destinations et les types de contrat.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum