Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
LadyOlenna
Niveau 8

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Re: Réflexions autour de la carrière de PERDIR

par LadyOlenna le Mar 25 Fév 2020 - 17:51
Non, ce n'est pas du tout un système de points et de barres d'entrée comme pour les profs. Après ta réussite au concours, on va te demander de classer jusqu'à dix académies (Métropole et Corse uniquement). Tu seras affecté(e) uniquement en fonction de ton classement au concours (pas de bonus conjoint-enfant tout ça tout ça...). Les académies les plus demandées sont les mêmes que pour les profs : Toulouse, Bordeaux, Nantes, Montpellier, Poitiers, Nice, Rennes... Les académies les moins demandées sont... les mêmes que pour les profs ! (Créteil, Versailles, Rouen, Caen, Nancy-Metz, Amiens, Reims). Donc selon l'endroit où tu te trouves et l'endroit où tu veux aller, ton classement sera déterminant. Une fois que tu es nommé(e) dans une académie, tu as un entretien avec le Dasen et on t'envoie la liste des postes d'adjoints restés vacants (en général, s'ils sont restés vacants, c'est qu'il y a une raison...) : le Dasen évalue ton profil et ton parcours professionnel, le type d'établissement qui t'intéresse et décide de ton affectation à partir de tes préférences et des possibilités. Par exemple dans l'académie où je suis, ils ont privilégié des gens qui avaient déjà fait fonction pour les lycées. Tu dois ensuite rester trois ans sur ce poste. Si tu refuses cette affectation, tu perds le bénéfice du concours (à manier avec précaution néanmoins : une collègue a refusé son affectation l'an dernier et n'est pas admissible cette année au concours : perso j'ai préféré prendre un poste très loin plutôt que prendre le risque de ne pas le réussir à la deuxième tentative).
Pour les mutations suivantes, tu peux demander des postes précis ou des types de postes (il n'y a pas de phase inter/intra). Dans le cadre de ta demande de mobilité, tu seras reçu par le Dasen pour un entretien. Il t'évaluera sur ta lettre de mission, et sur ta capacité à prétendre à tel ou tel poste (adjoint ou chef, quelle catégorie d'établissement, quel type d'établissement).
avatar
zoelord
Niveau 3

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Re: Réflexions autour de la carrière de PERDIR

par zoelord le Mar 25 Fév 2020 - 20:45
Merci LadyOlenna pour ces précieuses informations. C'est un système complètement différent effectivement. Une fois que tu es affectée dans une académie si tu n'as pas obtenu celle que tu voulais, tu as la possibilité de demander à nouveau une mutation pour l'académie souhaitée? et c'est toujours le DASEN qui décide? et en fonction de quoi ensuite le classement compte toujours ou il y a d'autres critères ? compétences?
LadyOlenna
LadyOlenna
Niveau 8

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Re: Réflexions autour de la carrière de PERDIR

par LadyOlenna le Mar 25 Fév 2020 - 21:09
Le classement au concours ne compte que pour la première affectation (heureusement !) Au bout de tes trois années sur ton premier poste, tu peux viser des postes dans n'importe quelle académie. Évidemment selon l'académie visée il ne faudra pas être trop gourmand, et peut-être formuler des voeux du type "tout poste d'adjoint en collège dans l'académie de ..."  C'est le Dasen qui décide oui, il n'y a pas vraiment de critères (il n'y a pas tant de points pour ça,  tant de points pour ça). Tu es évalué(e) sur ta lettre de mission : est-ce que tu es parvenu(e) à accomplir les missions qui t'y étaient confiées, de quelle manière tu as piloté l'établissement, est-ce que tu es en capacité de passer d'adjoint à chef, de passer d'un établissement de catégorie 2 à 4... Si tu es prêt(e) à aller dans des zones rurales et/ou moins demandées, tu as plus de chances d'obtenir satisfaction (par exemple, si je veux retourner un jour dans l'académie de Bordeaux, si je commence à vouloir un poste d'adjoint en collège de catégorie 3 dans Bordeaux et sa périphérie, c'est mort. En revanche si je demande "tout poste d'adjoint dans l'académie" j'ai plus de chances).
Tu dois rester au minimum 3 ans et au maximum 9 ans sur un poste.
avatar
User17095
Érudit

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Re: Réflexions autour de la carrière de PERDIR

par User17095 le Mar 25 Fév 2020 - 21:40
Alors le principe de l'entretien à l'arrivée suivie de voeux n'est pas appliqué partout. A Paris notamment, Nice également je crois, on est reçu certes, et on prend ce qu'on nous donne (c'est à dire, ce dont personne n'a voulu).

Le mouvement est national en théorie. En pratique, il y a deux types de mobilité, une mobilité "horizontale" où on va sur un poste comparable, mais en se déplaçant (par exemple, du village paumé à la métropole régionale), et une mobilité "verticale" où on reste dans le même coin, mais en obtenant une catégorie plus importante ; on a rarement les deux à la fois. Changer d'académie est déjà pas mal pour l'aspect horizontal, donc il ne faut pas espérer grand chose sur le vertical.
Linelina
Linelina
Je viens de m'inscrire !

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Conditions d'inscription

par Linelina le Jeu 26 Mar 2020 - 21:05
Bonjour à vous.
Je suis enseignante non titulaire depuis 10 ans dans le réseau AEFE et pense a évoluer dans ma carrière.
J'ai une question concernant les conditions d'inscription au concours de personnel de direction.
Faut il être forcément titulaire pour se présenter ? Ou être " ressortissants d'un État membre de l'Union européenne (UE) ou d'un autre État partie à l'accord sur l'Espace économique européen (EEE), autres que la France, de la Confédération suisse, de la Principauté de Monaco ou de la Principauté d'Andorre, justifiant de 5 années de services effectifs dans une administration, un organisme ou un établissement d'un État membre de l'UE ou d'un autre État partie à l'accord sur l'EEE, dont les missions sont comparables à celles des administrations et des établissements publics dans lesquels les fonctionnaires titulaires de catégorie A visés dans les deux alinéas précédents exercent leurs fonctions." Signifie qu'avec au moins 5 ans d'expérience au sein du réseau AEFE je peux également m'y inscrire?
Je vous remercie pour vos réponses.
avatar
cari91
Niveau 1

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Logements de fonction

par cari91 le Mar 2 Juin 2020 - 16:48
Bonjour à tous,

Je pense également à faire évoluer ma carrière.
Une question me taraude à propos des logements de fonction, si toutefois nous sommes nommés loin de notre lieu d'habitation.
Je suppose que ce ne sont pas des logements gratuits ... Savez-vous comment cela se passe ?
Quels sont, à peu près, les frais à prévoir ?

Merci par avance pour vos réponses.
Theriakos96
Theriakos96
Niveau 10

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Re: Réflexions autour de la carrière de PERDIR

par Theriakos96 le Mar 2 Juin 2020 - 17:15
Je crois qu'il est gratuit mais ce n'est pas une information sûre...

_________________
Dicebat Bernardus Carnotensis nos esse quasi nanos, gigantium humeris insidentes, ut possimus plura eis et remotiora videre, non utique proprii visus acumine, aut eminentia corporis, sed quia in altum subvenimur et extollimur magnitudine gigantea.

– Jean de Salisbury, Metalogicon, III, 4
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Re: Réflexions autour de la carrière de PERDIR

par doubledecker le Mar 2 Juin 2020 - 18:17
Ce sont des logements en NAS (nécessité absolue de service) et il n'y a pas de loyer mais la contrepartie c'est que la personne logée doit faire des permanences : en gros il faut toujours que quelqu'un soit sur le lieu d'exercice au cas où il y ait un problème. Sont logés en NAS les gestionnaires et les perdir. Le CPE aussi peut en bénéficier et parfois le DACS mais ça dépend des CDE et des départements. Le nombre de NAS est attribué par le département (puisque les locaux lui appartiennent).

Et pas de loyer ne veut pas dire gratuit car c'est un avantage en nature donc ça a un impact sur la fiche de paye quand même et la personne logée en NAS reste soumise à la taxe d'habitation de la commune où se situe le logement qui ne bénéficie pas de l'exonération de la TA si une autre adresse fiscale existe (par exemple tu as un logement que tu gardes et tu es logée en NAS parce que l'établissement se trouve trop loin de ton domicile, au jeu des mutations ça va vite) puisque dans ce cas ce sera considéré comme résidence secondaire.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
LadyOlenna
LadyOlenna
Niveau 8

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Re: Réflexions autour de la carrière de PERDIR

par LadyOlenna le Mar 2 Juin 2020 - 23:03
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour à tous,

Je pense également à faire évoluer ma carrière.
Une question me taraude à propos des logements de fonction, si toutefois nous sommes nommés loin de notre lieu d'habitation.
Je suppose que ce ne sont pas des logements gratuits ... Savez-vous comment cela se passe ?
Quels sont, à peu près, les frais à prévoir ?

Merci par avance pour vos réponses.

Attention cependant, tous les postes ne sont pas logés. Dans l'académie où j'ai été nommée, un poste sur quatre ne l'était pas. Les logements et les consommations  (eau, chauffage, électricité) sont pris en charge mais effectivement il faut payer la taxe d'habitation et déclarer des avantages en nature. Cela reste avantageux financièrement. Parfois aussi le logement qui t'est normalement attribué est occupé depuis plusieurs années par le cuisinier, l'infirmière, une prof d'un autre collège...  en théorie tu peux les déloger,  en pratique...
Un autre aspect à prendre en compte : la contrepartie est une disponibilité permanente. "Mme Olenna, vous êtes sur place,  ça vous embêtera donc pas de donner des photocopies à la mère de tel élève qui passera vendredi à 19h / de recevoir la livraison de masques mercredi après-midi / d'éteindre le collège à 22h après la réunion parents profs / de récupérer le sac oublié par tel élève dans son casier au début du confinement..." Euh, ben si en fait, Mme Olenna a  une vie elle aussi Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 1665347707
colombane
colombane
Habitué du forum

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Re: Réflexions autour de la carrière de PERDIR

par colombane le Mer 3 Juin 2020 - 10:27
Quant il y a logement de fonction, il faut demander une dérogation dûment justifiée pour ne pas loger. (ex. avoir son propre logement à proximité). En général, il y a aussi le gestionnaire, le CPE, l'agent d'accueil qui sont logés. Infirmière quand il y a internat.
Pour les logements par NAS (nécessité absolue de service), c'est gratuit, et les fluides aussi dans une certaine mesure. (eau, gaz, électricité), c'est la collectivité territoriale qui donne les chiffres. Les consommations sont rarement atteintes, d'autant que les quotas sont attribués selon le grade, le chef peut consommer plus que son CPE ou son gestionnaire !

Reste à sa charge, le téléphone, les impôts locaux. Si on conserve son logement actuel et que sa famille y reste, le logement de fonction est considéré comme résidence secondaire. (Les tarifs ne sont pas les mêmes !) A voir avec les impôts le moment venu selon la ville ce qui est le plus avantageux.

Pour les permanences et la vie quand l'établissement est fermé, c'est un bon management quand le chef établit un tableau de service pour se répartir les jours entre les personnes logées par NAS; quand ce n'est pas fait (à la rentrée), cela peut provoquer des "histoires" entre les uns et les autres, certains qui sont toujours là pour tout, et les autres jamais ! Et tout ce dont parle LadyOlenna, c'est à voir avec tous les personnels logés par NAS, chacun son tour.

Dans mon établissement, il y a eu interversion des logements entre chef et adjoint-gestionnaire. Adjoint-gestionnaire avec sa famille et chef seul. Le logement du chef est plus grand que celui des autres. Mais, il y a eu une convention votée chaque année pour le dire (avec info. à la collectivité : c'est elle la propriétaire), et précisant bien que le gestionnaire devait reprendre le "vrai" logement si un nouveau chef arrivait ! La règle est claire et connue de tous ceux qui sont concernés.


_________________

  [Vous devez être
inscrit et connecté pour voir cette image]
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
avatar
frederik elza
Niveau 2

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Re: Réflexions autour de la carrière de PERDIR

par frederik elza le Jeu 15 Oct 2020 - 12:03
Bonjour à tous,

Je suis enseignant en Lettres et FLS, le concours me titille. La réflexion que je veux longue rencontre les mêmes interrogations que les vôtres. Deux points noirs évidemment : l'impact de la mobilité géographique et l'évolution en terme de rémunération (entre mon certifié échelon 7 indice 519 (environ 2000 euros nets) et 10 ans d'ancienneté.

Ma question est simple : comment se fixe le reclassement en cas de réussite au concours.

Quelqu'un écrivait plus haut que de certifié 9ème échelon elle avait été reclassé au 5ème échelon de classe normale des perdir.

Avez vous une idée de l'explication de ce reclassement ? Il me semblait que le reclassement devait vous repositionner à l'indice identique ou immédiatement supérieur.
colombane
colombane
Habitué du forum

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Re: Réflexions autour de la carrière de PERDIR

par colombane le Jeu 15 Oct 2020 - 12:06
Peut-être que le 5ème échelon de Perdir est le même que le 9ème des certifiés ? Les grilles évoluent différemment selon les corps.

_________________

  [Vous devez être
inscrit et connecté pour voir cette image]
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
avatar
frederik elza
Niveau 2

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Re: Réflexions autour de la carrière de PERDIR

par frederik elza le Jeu 15 Oct 2020 - 12:11
Ah oui tiens, je pensais que le saut était bien trop grand, mais les indices correspondent plus ou moins...

Merci pour ce pied à l'étrier (comment n'y avoir pas pensé ?)
Mathador
Mathador
Grand sage

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Re: Réflexions autour de la carrière de PERDIR

par Mathador le Jeu 15 Oct 2020 - 12:25
La grille des perdirs est proche de celle des agrégés.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Lefteris
Lefteris
Empereur

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Re: Réflexions autour de la carrière de PERDIR

par Lefteris le Jeu 15 Oct 2020 - 13:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Avez vous une idée de l'explication de ce reclassement ? Il me semblait que le reclassement devait vous repositionner à l'indice identique ou immédiatement supérieur.
Oui , règle générale du reclassement dans la FP.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:La grille des perdirs est proche de celle des agrégés.
Oui, mais l'échelle B est désormais acquise (pas de barrage au sein de la classe), et la carrière est plus rapide depuis le PPCR qui a été très favorable pour ce corps, tandis que les agrégés n'ont vu aucun échelon de leur grille revalorisé (seulement une accélération de quelques mois pour le 11e et le dernier de la HC qui étaient interminables). Pour un agrégé qui ne passe pas à la CE, gain en fin de carrière = 0.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
288
288
Niveau 10

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Re: Réflexions autour de la carrière de PERDIR

par 288 le Jeu 15 Oct 2020 - 15:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Oui, mais l'échelle B est désormais acquise (pas de barrage au sein de la classe)
C'est un échelon spécial, donc contingenté et soumis à conditions, en l'occurrence exigeantes. Si vous n'avez pas exercé de longues années en éducation prioritaire, c'est inaccessible.
LadyOlenna
LadyOlenna
Niveau 8

Réflexions autour de la carrière de PERDIR - Page 5 Empty Re: Réflexions autour de la carrière de PERDIR

par LadyOlenna le Jeu 15 Oct 2020 - 23:16
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Quelqu'un écrivait plus haut que de certifié 9ème échelon elle avait été reclassé au 5ème échelon de classe normale des perdir.

Avez vous une idée de l'explication de ce reclassement ? Il me semblait que le reclassement devait vous repositionner à l'indice identique ou immédiatement supérieur.
Oui c'est moi qui avais donné ces chiffres. Et effectivement les deux échelons correspondent. Néanmoins c'est le salaire basique qui est pris comme référence pour le reclassement : si tu as été PP, a fait 2-3 HSA et des missions particulières (ce qui est bien évidemment le cas parmi les lauréats), ce n'est pas pris en compte pour le reclassement. Donc en début de carrière tu peux perdre de l'argent. La différence finit par se rattraper en 2-3 ans, mais il faut le savoir. D'autant qu'il y a beaucoup de petits collèges catégorie 2 parmi les postes proposés aux stagiaires.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum