Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
JPhMM
Demi-dieu

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par JPhMM Mar 27 Fév - 21:48
La confession impudique, Tanizaki ?
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Érudit

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par Pointàlaligne Mer 28 Fév - 10:11
Les synthèses weblettres sont toujours d'une grande aide lors des recherches thématiques.
http://www.weblettres.net/spip/spip.php?article633
avatar
Maryse
Niveau 5

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par Maryse Mer 28 Fév - 14:41
THERESE DESQUEYROUX, de Francois Mauriac, sur le non-dit plutôt que le mensonge car l’héroïne n'avoue jamais mais c'est bien au lecteur de percer le mystère...
Caspar
Caspar
Bon génie

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par Caspar Mer 28 Fév - 15:44
La tache de Philip Roth ?
Paul Dedalus
Paul Dedalus
Neoprof expérimenté

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par Paul Dedalus Mer 28 Fév - 15:46
Ah oui Thérèse Desqueyroux de François Mauriac j'adore ce roman que j'ai mieux découvert cette année, toujours en préparant des élèves de première.
Il y a un peu dans cette dimension de piège quand même et beaucoup de dilemmes moraux (pas forcément uniquement chez Thérèse mais aussi chez son mari et son père).

Thérèse est prise au piège parce qu'elle veut sauver les apparences et ne pas assumer sa véritable personnalité éprise de liberté, elle se marie avec Bernard pour ne pas faire d'histoire et sa tentative de crime est étouffée également pour ne pas faire d'histoire.
Tout le monde vit dans le non-dit pour préserver les apparences de normalité.

Il y a aussi la dimension de réclusion qui ressort beaucoup, le mensonge semble toujours conduire au renfermement sur soi (souvent avec un mode de vie retiré que cela semble impliquer. Les personnages sont solitaires et fuient la foule. Est-ce pour cela que Diderot a dit "seul le solitaire est méchant"?).

A l'inverse la vérité est ouverture ou au moins tentative d'ouverture, élan vers le dehors, prise de risque en ce sens.
Obscurité et lumière.


Dernière édition par Paul Dedalus le Mer 28 Fév - 16:02, édité 3 fois

_________________
«Primus ego in patriam mecum, modo uita supersit. »
Virgile  Georgiques.

« Ma science ne peut être qu’une science de pointillés. Je n’ai ni le temps ni les moyens de tracer une ligne continue. »
Marcel Jousse
scarver
scarver
Niveau 2

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par scarver Mer 28 Fév - 15:47
sinon tu peux toujours chercher dans les programmes politiques Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 437980826

ok je sors Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 267639959

_________________
Vous n'êtes pas responsable de la tête que vous avez, mais vous êtes responsable de la gueule que vous faites
L'intelligence chez l'homme, quoiqu'il en soit pourvu, il a toujours l'impression d'en avoir assez, vu que c'est avec ça qu'il juge !
Coluche
scarver
scarver
Niveau 2

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par scarver Mer 28 Fév - 15:52
allez plus sérieusement j'apporte ma pierre à l'édifice.

Je me souviens de l'écrivain Linwood Barclay qui écrit des romans policiers souvent basés sur le mensonge.... Il est plutôt prolifique le garçon mais tu devrais pouvoir trouver ton bonheur avec "Ne la quitte pas des yeux"

_________________
Vous n'êtes pas responsable de la tête que vous avez, mais vous êtes responsable de la gueule que vous faites
L'intelligence chez l'homme, quoiqu'il en soit pourvu, il a toujours l'impression d'en avoir assez, vu que c'est avec ça qu'il juge !
Coluche
avatar
floisa
Niveau 9

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par floisa Mer 28 Fév - 17:49
Le choix de Sophie, de Styron.
Euthyphron
Euthyphron
Niveau 6

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par Euthyphron Mer 28 Fév - 19:14
L'Imposture, de Bernanos.
tannat
tannat
Habitué du forum

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par tannat Mer 28 Fév - 19:55
Martin Guerre ?

_________________
« Nous naissons tous fous. Quelques-uns le demeurent.  » Samuel Beckett
« C'est un malheur que les hommes ne puissent d'ordinaire posséder aucun talent sans avoir quelque envie d'abaisser les autres.» Vauvenargues
avatar
User14996
Niveau 10

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par User14996 Mer 28 Fév - 19:59
M. Madeleine obligé d'avouer son identité pour éviter à un innocent d'être condamné à sa place ?
Tempête intérieure et compagnie.
Un peu loin de tes préoccupations, peut-être.
fifi51
fifi51
Fidèle du forum

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par fifi51 Mer 28 Fév - 22:04
La parure de Maupassant ?

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par Pseudo Mer 28 Fév - 22:12
Je pense à Paris-Brest, de Tanguy Viel, mensonge(s) sur fond de roman familial.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
scot69
scot69
Modérateur

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par scot69 Mer 28 Fév - 22:30
Antechrista d'Amélie Nothomb.
Dhattura
Dhattura
Niveau 8

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par Dhattura Jeu 1 Mar - 15:21
L'adversaire de E. Carrère et L'imposteur de Javier Cercas.
Elle aime
Elle aime
Érudit

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par Elle aime Ven 2 Mar - 7:22
Jean Cocteau, Thomas l'imposteur

_________________
"Moi, je crois que la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. Quand on parle, quand on lit ou quand on écrit, on sent bien si on a fait une belle phrase ou si on est en train d’en lire une. On est capable de reconnaître une belle tournure ou un beau style. Mais quand on fait de la grammaire, on a accès à une autre dimension de la beauté de la langue. Faire de la grammaire, c’est la décortiquer, regarder comment elle est faite, la voir toute nue, en quelque sorte. Et c’est là que c’est merveilleux : parce qu’on se dit : « Comme c’est bien fait, qu’est-ce que c’est bien fichu ! », « Comme c’est solide, ingénieux, subtil ! ». Moi, rien que savoir qu’il y a plusieurs natures de mots et qu’on doit les connaître pour en conclure à leurs usages et à leurs compatibilités possibles, ça me transporte."
avatar
Lombalgia
Niveau 9

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par Lombalgia Ven 2 Mar - 7:27
William IRISH, J'ai épousé une ombre
Daphné DU MAURIER, Le bouc-émissaire
Jenny
Jenny
Modérateur

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par Jenny Ven 2 Mar - 7:50
Mon traître de Sorj Chalandon.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par Iphigénie Ven 2 Mar - 9:09
@Pseudo a écrit:Je pense à Paris-Brest, de Tanguy Viel, mensonge(s) sur fond de roman familial.
du même, article 353 du code pénal. comment des aveux de culpabilité permettent d'innocenter un coupable, en quelque sorte... Wink
nitescence
nitescence
Érudit

Recherche de romans sur le mensonge - Page 2 Empty Re: Recherche de romans sur le mensonge

par nitescence Ven 2 Mar - 11:13
Pourquoi pas Manon Lescaut qui trompe Des Grieux et lui ment tout en déclarant qu'elle l'aime. Celui-ci aveuglé par l'amour ne la démasque pas. C'est d'ailleurs tout l'intérêt de la narration enchassée : nous n'avons que la version du chevalier qui est hautement suspecte et celle non d'un narrateur omniscient. C'est l'histoire d'un aveuglement volontaire et d'un jeune homme naïf qui croit aux mensonges d'une *** qui se fait entretenir.

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum