Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Mathador
Grand sage

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par Mathador le Jeu 15 Mar 2018 - 18:41
pogonophile a écrit:Il y a une opposition assez farouche à la polyvalence - avec des arguments très solides. L'aspect "pratique" pour ce qui est des services ne convaincra pas grand monde abi

Et pourquoi on ne laisserait pas le choix aux collègues ? S'ils sont reçus au CAPES d'une autre matière, on leur proposerait un service de type PEGC, avec poste fixe garanti, aucune HSA et pas de complément de service.
De plus, la polyvalence ne les rendrait pas « au rabais » sur leur deuxième discipline puisqu'ils seraient lauréats du même concours que beaucoup de leurs collègues monovalents.
Isis39
Isis39
Bon génie

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par Isis39 le Jeu 15 Mar 2018 - 18:46
Je suis déjà polyvalente :
- histoire
- géographie
- enseignement moral et civique
Mathador
Mathador
Grand sage

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par Mathador le Jeu 15 Mar 2018 - 18:54
J'entendais bien sûr par « discipline » une discipline de poste, dont le découpage est effectivement souvent plus grossier que le découpage universitaire (histoire-géographie-EMC, physique-chimie, maths-informatique, français-latin-grec, etc.).

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
avatar
Lenagcn
Habitué du forum

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par Lenagcn le Jeu 15 Mar 2018 - 18:59
pogonophile a écrit:Il y a une opposition assez farouche à la polyvalence - avec des arguments très solides. L'aspect "pratique" pour ce qui est des services ne convaincra pas grand monde abi

Je l'entends bien.
Même si je ne le comprends pas entièrement.
En CM2 (j'ai rétrogradé en CM1 Razz ) , je traitais toutes les matières du programme; primaire, normal.
Du coup, j'ai du mal à intégrer que seuls des enseignants mono-valents puissent assurer l'année suivante.
Une question de prisme, je pense.

gauvain31
gauvain31
Empereur

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par gauvain31 le Jeu 15 Mar 2018 - 19:14
pogonophile a écrit:Il y a une opposition assez farouche à la polyvalence - avec des arguments très solides. L'aspect "pratique" pour ce qui est des services ne convaincra pas grand monde abi

Je suis bivalent Pogonophile : j'enseigne la biologie , et la géologie..... Nous sommes donc tous en grande majorité (au moins ) bivalents.


Dernière édition par gauvain31 le Jeu 15 Mar 2018 - 19:16, édité 1 fois
Isis39
Isis39
Bon génie

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par Isis39 le Jeu 15 Mar 2018 - 19:14
@Lenagcn a écrit:
pogonophile a écrit:Il y a une opposition assez farouche à la polyvalence - avec des arguments très solides. L'aspect "pratique" pour ce qui est des services ne convaincra pas grand monde abi

Je l'entends bien.
Même si je ne le comprends pas entièrement.
En CM2 (j'ai rétrogradé en CM1  Razz  ) , je traitais toutes les matières du programme; primaire, normal.
Du coup, j'ai du mal à intégrer que seuls des enseignants mono-valents puissent assurer l'année suivante.
Une question de prisme, je pense.


Si on veut que j'enseigne le français, il me faudra au moins un an, voire plus de formation. Ça risque de coûter cher.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par gauvain31 le Jeu 15 Mar 2018 - 19:16
@Isis39 a écrit:
@Lenagcn a écrit:
pogonophile a écrit:Il y a une opposition assez farouche à la polyvalence - avec des arguments très solides. L'aspect "pratique" pour ce qui est des services ne convaincra pas grand monde abi

Je l'entends bien.
Même si je ne le comprends pas entièrement.
En CM2 (j'ai rétrogradé en CM1  Razz  ) , je traitais toutes les matières du programme; primaire, normal.
Du coup, j'ai du mal à intégrer que seuls des enseignants mono-valents puissent assurer l'année suivante.
Une question de prisme, je pense.


Si on veut que j'enseigne le français, il me faudra au moins un an, voire plus de formation. Ça risque de coûter cher.

Il faudrait 5 ans: 3 années de licence + 2 années de master : où trouve-t-on l'argent Pogonophile ?
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par JPhMM le Jeu 15 Mar 2018 - 19:19
Et mon traitement, il est polyvalent ????

Sans blague.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Mathador
Mathador
Grand sage

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par Mathador le Jeu 15 Mar 2018 - 19:19
@Lenagcn a écrit:
pogonophile a écrit:Il y a une opposition assez farouche à la polyvalence - avec des arguments très solides. L'aspect "pratique" pour ce qui est des services ne convaincra pas grand monde abi

Je l'entends bien.
Même si je ne le comprends pas entièrement.
En CM2 (j'ai rétrogradé en CM1  Razz  ) , je traitais toutes les matières du programme; primaire, normal.
Du coup, j'ai du mal à intégrer que seuls des enseignants mono-valents puissent assurer l'année suivante.
Une question de prisme, je pense.

Ou une question de certifiés qui ne veulent pas passer aux 21h d'ORS que subissent leurs collègues PE spécialisés.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
avatar
User17095
Érudit

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par User17095 le Jeu 15 Mar 2018 - 19:57
"polyvalent" n'est peut-être pas le bon mot mais tout le monde aura compris ce dont on parlait je crois, et je n'ai jamais dit que j'étais favorable à une telle solution, donc on va se calmer, boire un grand verre d'eau bien fraîche, et arrêter de se jeter sur moi ok ?
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par JPhMM le Jeu 15 Mar 2018 - 20:02
Oui, papa.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
mafalda16
mafalda16
Modérateur

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par mafalda16 le Jeu 15 Mar 2018 - 20:10
Encore une fois, il serait préférable de débattre des arguments plutôt que relancer les basses provocations personnelles.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
Caspar
Caspar
Bon génie

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par Caspar le Jeu 15 Mar 2018 - 20:20
@gauvain31 a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Lenagcn a écrit:
pogonophile a écrit:Il y a une opposition assez farouche à la polyvalence - avec des arguments très solides. L'aspect "pratique" pour ce qui est des services ne convaincra pas grand monde abi

Je l'entends bien.
Même si je ne le comprends pas entièrement.
En CM2 (j'ai rétrogradé en CM1  Razz  ) , je traitais toutes les matières du programme; primaire, normal.
Du coup, j'ai du mal à intégrer que seuls des enseignants mono-valents puissent assurer l'année suivante.
Une question de prisme, je pense.


Si on veut que j'enseigne le français, il me faudra au moins un an, voire plus de formation. Ça risque de coûter cher.

Il faudrait 5 ans: 3 années de licence + 2 années de master : où trouve-t-on l'argent Pogonophile ?

On peut imaginer des doubles cursus, comme dans certains pays. J'avoue, au risque de faire hurler, qu'être bivalent m'irait bien, mais pas sans formation effectivement.
MesonMixing
MesonMixing
Niveau 10

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par MesonMixing le Jeu 15 Mar 2018 - 20:27
@Caspar a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Lenagcn a écrit:

Je l'entends bien.
Même si je ne le comprends pas entièrement.
En CM2 (j'ai rétrogradé en CM1  Razz  ) , je traitais toutes les matières du programme; primaire, normal.
Du coup, j'ai du mal à intégrer que seuls des enseignants mono-valents puissent assurer l'année suivante.
Une question de prisme, je pense.


Si on veut que j'enseigne le français, il me faudra au moins un an, voire plus de formation. Ça risque de coûter cher.

Il faudrait 5 ans: 3 années de licence + 2 années de master : où trouve-t-on l'argent Pogonophile ?

On peut imaginer des doubles cursus, comme dans certains pays. J'avoue, au risque de faire hurler, qu'être bivalent m'irait bien, mais pas sans formation effectivement.
Il y a le CAPLP lettres-anglais si tu le souhaites qui te permet d'être bivalent. 
Moi, au même titre que mes collègues de SVT, maths/Infos, lettres classiques et HG/EMC je le suis déjà. 
Mais par pitié cesse de donner des idées comme ça aux Perdir et aux rectorats.
Caspar
Caspar
Bon génie

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par Caspar le Jeu 15 Mar 2018 - 20:31
@MesonMixing a écrit:
@Caspar a écrit:
@gauvain31 a écrit:
@Isis39 a écrit:

Si on veut que j'enseigne le français, il me faudra au moins un an, voire plus de formation. Ça risque de coûter cher.

Il faudrait 5 ans: 3 années de licence + 2 années de master : où trouve-t-on l'argent Pogonophile ?

On peut imaginer des doubles cursus, comme dans certains pays. J'avoue, au risque de faire hurler, qu'être bivalent m'irait bien, mais pas sans formation effectivement.
Il y a le CAPLP lettres-anglais si tu le souhaites qui te permet d'être bivalent. 
Moi, au même titre que mes collègues de SVT, maths/Infos, lettres classiques et HG/EMC je le suis déjà. 
Mais par pitié cesse de donner des idées comme ça aux Perdir et aux rectorats.

Euh...Je n'en parle jamais ou presque et surtout pas au cde, encore moins aux rectorats.
MesonMixing
MesonMixing
Niveau 10

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par MesonMixing le Jeu 15 Mar 2018 - 20:34
Il y a Pogonophile ici  Témoignage d'un collègue. - Page 8 437980826...
Et je suis sûr que les rectorats /IPR ont des sous-marins ici. Mais ce n'est pas le sujet. Lol
avatar
User17095
Érudit

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par User17095 le Jeu 15 Mar 2018 - 20:35
L'idée existe déjà, il y avait eu des capes bivalents il y a une quinzaine d'années (nombre très faible de candidats, et réussite rarissime), il y a les "mentions complémentaires" depuis 2007. Malgré une prime, une affectation prioritaire, je n'en ai jamais vu un seul titulaire.

@MesonMixing sans remonter bien haut tu peux consulter l'intervention de mafalda16
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par JPhMM le Jeu 15 Mar 2018 - 20:36
@MesonMixing a écrit:Il y a Pogonophile ici  Témoignage d'un collègue. - Page 8 437980826...
Et je suis sûr que les rectorats /IPR ont des sous-marins ici. Mais ce n'est pas le sujet. Lol
Un sous-marin ? un mousse, tu veux dire ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Nita
Nita
Empereur

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par Nita le Jeu 15 Mar 2018 - 20:38
pogonophile a écrit:
Spoiler:
@cocktail relis ce qui précède, relis ce que j'ai répondu, n'imagine pas que j'ai mis des propos dans ta bouche quand je ne l'ai pas fait, et garde à l'esprit qu'il y a d'autres intervenants à qui je répondais - et pour la 1237644ème fois, personne n'a dit que tous les enseignants étaient des feignasses ou des égoïstes.
Quant à la situation à ne pas citer que tu décris, c'est l'exemple typique de ce que j'essaie d'éviter de créer, et une illustration de la complexité des répartitions des DHG : il faut tout ménager et prendre en compte, et chacun peut jouer un rôle constructif précisément pour éviter des horreurs. C'est l'un des buts de ce travail interminable, où tous ceux qui y contribuent rêvent de colonnes de chiffres.
Et précisément :
C'est ensemble qu'on améliorera les conditions de tous !
C'est ce que je m'échine à répéter. Si on fait ensemble, alors on a chacun une part de responsabilité.

@Nita "inepte" ? c'est le seul qualificatif dépréciatif que tu trouves ? allons, cherche encore, il y a bien plus agressif

Mais, mon bon, je ne suis pas agressive. Vous dites une énormité, je la relève, c'est tout.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Rendash
Rendash
Enchanteur

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par Rendash le Jeu 15 Mar 2018 - 20:38
@JPhMM a écrit:
@MesonMixing a écrit:Il y a Pogonophile ici  Témoignage d'un collègue. - Page 8 437980826...
Et je suis sûr que les rectorats /IPR ont des sous-marins ici. Mais ce n'est pas le sujet. Lol
Un sous-marin ? un mousse, tu veux dire ?

Un mousse prêt à nous mettre en bière pour trente demis d'argent pale

_________________
Témoignage d'un collègue. - Page 8 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Caspar
Caspar
Bon génie

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par Caspar le Jeu 15 Mar 2018 - 20:40
@MesonMixing a écrit:Il y a Pogonophile ici  Témoignage d'un collègue. - Page 8 437980826...
Et je suis sûr que les rectorats /IPR ont des sous-marins ici. Mais ce n'est pas le sujet. Lol

Je pense en effet que mon post va lui donner des idées et que l'idée de la bivalence va se répandre comme une traînée de poudre. Je prévois une bivalence généralisée et obligatoire en 2022 environ, et tout ça grâce à moi. :sphinx2016:
MesonMixing
MesonMixing
Niveau 10

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par MesonMixing le Jeu 15 Mar 2018 - 20:41
pogonophile a écrit:L'idée existe déjà, il y avait eu des capes bivalents il y a une quinzaine d'années (nombre très faible de candidats, et réussite rarissime), il y a les "mentions complémentaires" depuis 2007. Malgré une prime, une affectation prioritaire, je n'en ai jamais vu un seul titulaire.u

@MesonMixing sans remonter bien haut tu peux consulter l'intervention de mafalda16
@Pogonophile si tu penses que mentionner que tu es Perdir est une attaque personnelle.... Tu as alors une mauvaise image de ta fonction. C'était juste un fait objectif, connoté ni positivement ni négativement. 
Tu soulignes que la bivalence a fait un bide, c'est bien que ça n'intéresse pas la très grande majorité des enseignants. En plus ça doit faire un énorme boulot, nous sommes bien assez pressés comme ça.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par JPhMM le Jeu 15 Mar 2018 - 20:54
Faut peut-être arrêter de raconter des bêtises à tours de bras. J'ai moi-même été collégien dans un CES et j'ai eu comme professeurs plusieurs PEGC tout à fait bivalents. Le statut existe encore, même s'ils sont rares. D'ailleurs j'en connais, qui exercent encore.


Dernière édition par JPhMM le Jeu 15 Mar 2018 - 20:55, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
zeprof
zeprof
Vénérable

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par zeprof le Jeu 15 Mar 2018 - 20:54
doit-on rappeler que les enseignants en LP sont tous bivalents au minimum ?
c'est d'ailleurs ce qui m'a intéressée quand j'ai passé les concours et m'a amené à choisir le CAPLP de préférence au CAPES, entre autres.

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par JPhMM le Jeu 15 Mar 2018 - 20:57
Oui, minimum.
Parce qu'en Maths-Sciences, on atteint la quintivalence. Razz

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
gauvain31
gauvain31
Empereur

Témoignage d'un collègue. - Page 8 Empty Re: Témoignage d'un collègue.

par gauvain31 le Jeu 15 Mar 2018 - 21:00
pogonophile a écrit:L'idée existe déjà, il y avait eu des capes bivalents il y a une quinzaine d'années (nombre très faible de candidats, et réussite rarissime), il y a les "mentions complémentaires" depuis 2007. Malgré une prime, une affectation prioritaire, je n'en ai jamais vu un seul titulaire.


Sais-tu combien d'années universitaires il faut pour maîtriser une discipline? Rien qu'en SVT, il faudrait 6 ans au minimum pour maîtriser et la biologie et la géologie.... et les connaissances évoluent. Les élèves de L3 Géologie voient actuellement ce que moi je voyais à bac +5 en prépa agreg externe.
Le CAPES SVT ou SPC sont des CAPES Bivalent : on y apprend et enseigne bien DEUX disciplines. Le CAPES (ou l'agrégation) de Lettres classiques sont des concours trivalents: as-tu déjà pris la peine au moins de regarder les syllabus des universités pour voir ne serait-ce qu'une fois ce qu'on enseigne par exemple rien qu'en Latin? Rien qu'en Grec ? Et en plus se farcir des cours de Lettres? Te rends-tu compte de l’investissement que c'est à l'échelle d'une vie ?

Ce que toi tu appelles "CAPES bivalent " est en fait un CAPES "tétravalent" : qui peut actuellement se permettre d'allonger ses études pour maîtriser un minimum 4 disciplines? Très très peu de gens
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum