Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
phil(...)
Niveau 10

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par phil(...) Lun 30 Avr 2018 - 10:04
J'ai déjà financé les abonnements de mes deux grands étudiants (400 balles pour 3 mois par deux).
Ils n'ont pas pu prendre beaucoup de TER.
Je finance donc la voiture, le carburant qui va avec.......
Vous parliez de participer à quoi de plus? :baoum:
Oonnay
Oonnay
Habitué du forum

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Oonnay Lun 30 Avr 2018 - 10:09
Un grève qui ne met de pression sur personne ne sert à rien, nous en sommes la preuve vivante... et il n'y a pas de quoi en être fiers.
Delia
Delia
Expert spécialisé

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Delia Lun 30 Avr 2018 - 10:26
Il serait temps de comprendre que les cheminots luttent pour nous tous ! Pour le maintien du service ferroviaire, et même son amélioration, donc contre sa privatisation/détérioration, pour le maintien du service public : après les trains, ce sera les hôpitaux (ah ben non, c'est déjà le cas pour les hôpitaux...) puis (ce qui subsiste de) l'EN... Une maille rompue entraina tout l'ouvrage... Les cheminots sont cette maille qui ne doit pas rompre et nous devons les aider à la renforcer.

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Celadon Lun 30 Avr 2018 - 10:46
Piketti l'autre soir parlait de l'immensité du transfert des biens publics vers le privé. C'est une hémorragie sans fin.
Delia
Delia
Expert spécialisé

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Delia Lun 30 Avr 2018 - 10:48
Un garrot, vite ! Puis des points de suture...

_________________
Un vieillard qui meurt, c'est une bibliothèque qui brûle.
Amadou Hampaté Ba
Oonnay
Oonnay
Habitué du forum

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Oonnay Lun 30 Avr 2018 - 11:27
@Celadon a écrit:Piketti l'autre soir parlait de l'immensité du transfert des biens publics vers le privé. C'est une hémorragie sans fin.
Ce sont les consignes européennes, et nous avons un bon p'tit fayot à la tête de notre Etat...
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Celadon Lun 30 Avr 2018 - 11:34
jE SAis qu'on ne peut pas parler de morale en politique, mais cette façon de faire est tellement IMMORALE !
Oonnay
Oonnay
Habitué du forum

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Oonnay Lun 30 Avr 2018 - 11:40
@Celadon a écrit:jE SAis qu'on ne peut pas parler de morale en politique, mais cette façon de faire est tellement IMMORALE !

Résultat du référendum de 2005 : 54,7% de non... Tout est dit.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Celadon Lun 30 Avr 2018 - 11:48
A l'échelle européenne, ce transfert de fortune du public vers le privé doit représenter une somme consternante. Pas le courage d'aller chercher, j'ai plutôt besoin d'un remontant.
HORA
HORA
Niveau 10

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par HORA Lun 30 Avr 2018 - 20:05
@Celadon a écrit:A l'échelle européenne, ce transfert de fortune du public vers le privé doit représenter une somme consternante. Pas le courage d'aller chercher, j'ai plutôt besoin d'un remontant.

Aux Etats-Unis, ça correspond à la notion de "corporate welfare". Mais l'expression de "pillage scandaleux" est aussi adéquate.


https://www.huffingtonpost.com/bill-quigley/ten-examples-of-welfare-for-the-rich-and-corporations_b_4589188.html

There are actually thousands of tax breaks and subsidies for the rich and corporations provided by federal, state and local governments, but these 10 will give a taste.
avatar
Cath
Bon génie

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Cath Mer 2 Mai 2018 - 17:13
J'espère que les cheminots participeront aussi à notre cagnotte quand on fera notre grande grève !



Meuh non, j'déconne, il n'y a aucun risque.
avatar
XIII
Neoprof expérimenté

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par XIII Mer 2 Mai 2018 - 17:46
@Oonnay a écrit:
@Celadon a écrit:jE SAis qu'on ne peut pas parler de morale en politique, mais cette façon de faire est tellement IMMORALE !

Résultat du référendum de 2005 : 54,7% de non... Tout est dit.

Et les Lords anglais qui vont aussi s'assoir sur le référendum du brexit et rester dans l'UE...
avatar
XIII
Neoprof expérimenté

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par XIII Mer 2 Mai 2018 - 17:47
@Cath a écrit:J'espère que les cheminots participeront aussi à notre cagnotte quand on fera notre grande grève !



Meuh non, j'déconne, il n'y a aucun risque.

C'est vrai aucune chance que l'on mette autant de coeur dans la défense de nos conquêtes...
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Celadon Ven 15 Juin 2018 - 14:23
Bon, c'est plié, mais la grève se poursuit en juillet... on va galérer, mais bon.
Parmi les immondices des commentaires, je mets une perle en spoiler.

Spoiler:
"Réfléchissons : 1) pourquoi la sncf est endettée ? A cause des politiques maastrichiennes des gouvernements d'avant - et les politiques d'aujourd'hui accusent ... les cheminots ! Injustice et débilité. 2) Pourquoi y'a t il des trains qui sont en retard et des augmentations de tarifs chaque année ? Parce que les politiques ont exigé une séparation entre la gestion du rail et la circulation des trains. Comme les premiers font payer un droit de passage de plus en plus cher aux seconds, ces derniers sont obligés pour survivre d'augmenter leur prix. A qui la faute ? La Sncf ? Non, les politiques. 3) Vous êtes contre les avantages des cheminots ? Ok. Quel est le contraire du mot avantage ? Inconvénient ! Donc, vous voulez des inconvénients pour tous ou plutôt une lutte pour des avantages à tout un chacun ? Je choisis cette dernière possibilité. N'enlevons pas les privilèges aux cheminots, mais donnons des privilèges à tout salarié ! Au passage, notez que les hommes politiques qui dénoncent les privilèges des cheminots (et après des retraités, puis ensuite des cadres, puis ensuite des chômeurs, puis ensuite des apl, puis ensuite des congés payés, puis ensuite de la semaine de 35h, puis ensuite les privilèges des jeunes qui ont deux mois de grandes vacances, puis ensuite les privilèges des jeunes de 14 ans qui feraient mieux de quitter l'école pour aller bosser dès l'âge de 6 ans - si on poursuit la logique), et bien ceux qui vous disent cela, ils cumulent : mandats, systèmes de retraites dorés, 18 semaines de congés payés, IRFM non imposables, postes fictifs, services publics gratos, aucun frais d'avocats puisqu'ils sont payés par le contribuables, etc. etc. Et vous accusez la sncf pour ses privilèges ? Vous avez tous été manipulés. attendez-vous donc à ce qu'au nom de la même logique on détruise les vôtres ensuite (votre smic supérieur aux salariés des régimes de l'Est, vos systèmes de cotisation par rapport au pays en voie de développement, car quels privilégiés vous êtes!!!!!)! L'ouverture à la concurrence n'en est pas une, comme celle des autoroutes depuis que D. De Villepin les a vendues (augmentation des tarifs de 20% au péage en 10 ans seulement, et absence d'entretien). C'est un monopole de certaines entreprises sur des secteurs rentables qu'elles se partagent puisque cela a été construit avec l'argent du contribuable. Ne faites pas de politique ou d'économie. Faites de l'histoire : intéressez vous à la privatisation de l'eau en Bolivie, de l'électricité en Nouvelle-Zélande ou au Chili, à la privatisation du rail en Angleterre. Vous verrez ce qui nous attend. Moi je dis bravo aux cheminots. Oui ça emmerde ces grèves (évidemment, puisque si vous faites grève sans emmerder quiconque, personne ne vous écoute. Alors pour se faire écouter, faut emmerder.). Et je suis un usager. C'est un bien commun. La privatisation, c'est la mort de l'intérêt général puisque cela veut dire qu'il n'y a plus de services publics, plus de biens communs. Il n'y a donc plus de citoyens avec des biens communs, juste des consommateurs, des travailleurs, des intérêts privés où chacun ne pense qu'à son petit cul dans une société marchande. Et comme la démocratie suppose un intérêt général, la privatisation à outrance est la mort du général au profit du particulier/privé, et cela personne ne le voit en critiquant les cheminots. Car à long terme, la mort du commun, le destruction des intérêts et des avantages, c'est la mort d'une démocratie et l'instauration d'une ploutocratie (cherchez cette définition donnée par Renan sur le Web)."
Halybel
Halybel
Fidèle du forum

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Halybel Ven 15 Juin 2018 - 14:30
@Celadon a écrit:Bon, c'est plié, mais la grève se poursuit en juillet... on va galérer, mais bon.
Parmi les immondices des commentaires, je mets une perle en spoiler.

Spoiler:

"Réfléchissons : 1) pourquoi la sncf est endettée ? A cause des politiques maastrichiennes des gouvernements d'avant - et les politiques d'aujourd'hui accusent ... les cheminots ! Injustice et débilité. 2) Pourquoi y'a t il des trains qui sont en retard et des augmentations de tarifs chaque année ? Parce que les politiques ont exigé une séparation entre la gestion du rail et la circulation des trains. Comme les premiers font payer un droit de passage de plus en plus cher aux seconds, ces derniers sont obligés pour survivre d'augmenter leur prix. A qui la faute ? La Sncf ? Non, les politiques. 3) Vous êtes contre les avantages des cheminots ? Ok. Quel est le contraire du mot avantage ? Inconvénient ! Donc, vous voulez des inconvénients pour tous ou plutôt une lutte pour des avantages à tout un chacun ? Je choisis cette dernière possibilité. N'enlevons pas les privilèges aux cheminots, mais donnons des privilèges à tout salarié ! Au passage, notez que les hommes politiques qui dénoncent les privilèges des cheminots (et après des retraités, puis ensuite des cadres, puis ensuite des chômeurs, puis ensuite des apl, puis ensuite des congés payés, puis ensuite de la semaine de 35h, puis ensuite les privilèges des jeunes qui ont deux mois de grandes vacances, puis ensuite les privilèges des jeunes de 14 ans qui feraient mieux de quitter l'école pour aller bosser dès l'âge de 6 ans - si on poursuit la logique), et bien ceux qui vous disent cela, ils cumulent : mandats, systèmes de retraites dorés, 18 semaines de congés payés, IRFM non imposables, postes fictifs, services publics gratos, aucun frais d'avocats puisqu'ils sont payés par le contribuables, etc. etc. Et vous accusez la sncf pour ses privilèges ? Vous avez tous été manipulés. attendez-vous donc à ce qu'au nom de la même logique on détruise les vôtres ensuite (votre smic supérieur aux salariés des régimes de l'Est, vos systèmes de cotisation par rapport au pays en voie de développement, car quels privilégiés vous êtes!!!!!)! L'ouverture à la concurrence n'en est pas une, comme celle des autoroutes depuis que D. De Villepin les a vendues (augmentation des tarifs de 20% au péage en 10 ans seulement, et absence d'entretien). C'est un monopole de certaines entreprises sur des secteurs rentables qu'elles se partagent puisque cela a été construit avec l'argent du contribuable. Ne faites pas de politique ou d'économie. Faites de l'histoire : intéressez vous à la privatisation de l'eau en Bolivie, de l'électricité en Nouvelle-Zélande ou au Chili, à la privatisation du rail en Angleterre. Vous verrez ce qui nous attend. Moi je dis bravo aux cheminots. Oui ça emmerde ces grèves (évidemment, puisque si vous faites grève sans emmerder quiconque, personne ne vous écoute. Alors pour se faire écouter, faut emmerder.). Et je suis un usager. C'est un bien commun. La privatisation, c'est la mort de l'intérêt général puisque cela veut dire qu'il n'y a plus de services publics, plus de biens communs. Il n'y a donc plus de citoyens avec des biens communs, juste des consommateurs, des travailleurs, des intérêts privés où chacun ne pense qu'à son petit cul dans une société marchande. Et comme la démocratie suppose un intérêt général, la privatisation à outrance est la mort du général au profit du particulier/privé, et cela personne ne le voit en critiquant les cheminots. Car à long terme, la mort du commun, le destruction des intérêts et des avantages, c'est la mort d'une démocratie et l'instauration d'une ploutocratie (cherchez cette définition donnée par Renan sur le Web)."

La manière dont tu le dis, on dirait que tu soutiens qu'il dit n'importe quoi, pourtant son discours ne me choque pas moi... Je dois être fou.

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Celadon Ven 15 Juin 2018 - 14:32
Ah ben pas du tout ! Une perle au sens premier, un bijou, quoi par opposition aux autres commentaires haineux et autocentrés ! Ca alors !!!!
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Lefteris Ven 15 Juin 2018 - 14:36
@Celadon a écrit:Bon, c'est plié, mais la grève se poursuit en juillet... on va galérer, mais bon.
Parmi les immondices des commentaires, je mets une perle en spoiler.

Spoiler:

"Réfléchissons : 1) pourquoi la sncf est endettée ? A cause des politiques maastrichiennes des gouvernements d'avant - et les politiques d'aujourd'hui accusent ... les cheminots ! Injustice et débilité. 2) Pourquoi y'a t il des trains qui sont en retard et des augmentations de tarifs chaque année ? Parce que les politiques ont exigé une séparation entre la gestion du rail et la circulation des trains. Comme les premiers font payer un droit de passage de plus en plus cher aux seconds, ces derniers sont obligés pour survivre d'augmenter leur prix. A qui la faute ? La Sncf ? Non, les politiques. 3) Vous êtes contre les avantages des cheminots ? Ok. Quel est le contraire du mot avantage ? Inconvénient ! Donc, vous voulez des inconvénients pour tous ou plutôt une lutte pour des avantages à tout un chacun ? Je choisis cette dernière possibilité. N'enlevons pas les privilèges aux cheminots, mais donnons des privilèges à tout salarié ! Au passage, notez que les hommes politiques qui dénoncent les privilèges des cheminots (et après des retraités, puis ensuite des cadres, puis ensuite des chômeurs, puis ensuite des apl, puis ensuite des congés payés, puis ensuite de la semaine de 35h, puis ensuite les privilèges des jeunes qui ont deux mois de grandes vacances, puis ensuite les privilèges des jeunes de 14 ans qui feraient mieux de quitter l'école pour aller bosser dès l'âge de 6 ans - si on poursuit la logique), et bien ceux qui vous disent cela, ils cumulent : mandats, systèmes de retraites dorés, 18 semaines de congés payés, IRFM non imposables, postes fictifs, services publics gratos, aucun frais d'avocats puisqu'ils sont payés par le contribuables, etc. etc. Et vous accusez la sncf pour ses privilèges ? Vous avez tous été manipulés. attendez-vous donc à ce qu'au nom de la même logique on détruise les vôtres ensuite (votre smic supérieur aux salariés des régimes de l'Est, vos systèmes de cotisation par rapport au pays en voie de développement, car quels privilégiés vous êtes!!!!!)! L'ouverture à la concurrence n'en est pas une, comme celle des autoroutes depuis que D. De Villepin les a vendues (augmentation des tarifs de 20% au péage en 10 ans seulement, et absence d'entretien). C'est un monopole de certaines entreprises sur des secteurs rentables qu'elles se partagent puisque cela a été construit avec l'argent du contribuable. Ne faites pas de politique ou d'économie. Faites de l'histoire : intéressez vous à la privatisation de l'eau en Bolivie, de l'électricité en Nouvelle-Zélande ou au Chili, à la privatisation du rail en Angleterre. Vous verrez ce qui nous attend. Moi je dis bravo aux cheminots. Oui ça emmerde ces grèves (évidemment, puisque si vous faites grève sans emmerder quiconque, personne ne vous écoute. Alors pour se faire écouter, faut emmerder.). Et je suis un usager. C'est un bien commun. La privatisation, c'est la mort de l'intérêt général puisque cela veut dire qu'il n'y a plus de services publics, plus de biens communs. Il n'y a donc plus de citoyens avec des biens communs, juste des consommateurs, des travailleurs, des intérêts privés où chacun ne pense qu'à son petit cul dans une société marchande. Et comme la démocratie suppose un intérêt général, la privatisation à outrance est la mort du général au profit du particulier/privé, et cela personne ne le voit en critiquant les cheminots. Car à long terme, la mort du commun, le destruction des intérêts et des avantages, c'est la mort d'une démocratie et l'instauration d'une ploutocratie (cherchez cette définition donnée par Renan sur le Web)."
Il y en a encore quelques uns qui réfléchissent, et tout simplement observent, car ce qu'il cite est purement factuel. Ceci dit, l'esprit individualiste et le mépris du collectif commencent à être très fortement ancrés dans toutes les têtes, y compris les plus jeunes. Exemple illustratif : il y a quelques jours, je dis à un élève d'arrêter de se balancer, que ça gêne et qu'en plus deux chaises on déjà été cassées ainsi dans la salle. Intervention d'une péronnelle : "Deux c'est pas beaucoup, et de toute manière on paie des impôts".


Dernière édition par Lefteris le Ven 15 Juin 2018 - 14:41, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Paleoprof Ven 15 Juin 2018 - 14:37
Rhoooooooo….. je vais le relire plusieurs fois ce commentaire !

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     Aidons les cheminots en lutte - Page 3 3201648960   pingouin
Halybel
Halybel
Fidèle du forum

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Halybel Ven 15 Juin 2018 - 14:42
@Celadon a écrit:Ah ben pas du tout ! Une perle au sens premier, un bijou, quoi par opposition aux autres commentaires haineux et autocentrés ! Ca alors !!!!

Ah ok tu me rassures Aidons les cheminots en lutte - Page 3 558662839

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Celadon Ven 15 Juin 2018 - 14:45
@Halybel a écrit:
@Celadon a écrit:Ah ben pas du tout ! Une perle au sens premier, un bijou, quoi par opposition aux autres commentaires haineux et autocentrés ! Ca alors !!!!

Ah ok tu me rassures Aidons les cheminots en lutte - Page 3 558662839
On voit que tu ne me lis pas souvent sur les fils politiques, parce que la confusion était impossible.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Fesseur Pro Ven 15 Juin 2018 - 17:00
Ce qui est assez hallucinant, c'est qu'on "s'habitue" ( en province, à Paris je suppose que c'est plus compliqué ) à ces grèves en s'organisant pour réserver les jours non grèvés et voilà.
Je vois bien cette grève faire bientôt plouf, combien de temps les cheminots pourront-ils tenir ?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Celadon Ven 15 Juin 2018 - 17:34
Ce fut sans doute une erreur de programmer une grève perlée.
mamieprof
mamieprof
Neoprof expérimenté

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par mamieprof Ven 15 Juin 2018 - 18:10
On s'habitue c'est vrai mais le 22 je vais avoir du mal à traverser l'ile de France entre le lieu de la commission d'Harmonisation pour l'IDF (Levallois) et mon centre d'examen à 25 km de là et une fois les copies en poche je ne sais pas comment je vais réussir à rentrer chez moi... Beaucoup de mes élèves prennent le RER C qui sera en grève lundi, j'espère qu'ils partiront de chez eux très en avance...idem vendredi.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Celadon Jeu 21 Juin 2018 - 12:05
https://www.huffingtonpost.fr/2018/06/21/la-sncf-condamnee-a-payer-les-jours-de-repos-des-grevistes_a_23464460/?utm_hp_ref=fr-homepage
SNCF - La SNCF vient de perdre un important bras de fer. Ce jeudi 21 juin, le tribunal de grande instance de Bobigny a condamné la compagnie ferroviaire à payer les jours de repos des grévistes dont elle avait retenu le paiement, ont annoncé les avocats des syndicats.
Namého !
Paleoprof
Paleoprof
Habitué du forum

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Paleoprof Jeu 21 Juin 2018 - 13:25
La SNCF fait appel de la décision du tribunal de Bobigny. Ce serait rigolo que la peine soit aggravée et assortie de dommages et intérêts, par exemple.

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     Aidons les cheminots en lutte - Page 3 3201648960   pingouin
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Aidons les cheminots en lutte - Page 3 Empty Re: Aidons les cheminots en lutte

par Celadon Jeu 21 Juin 2018 - 13:29
Ne rêvons pas.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum