Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Summer75
Summer75
Je viens de m'inscrire !

convocation au bac (quelques revendications) Empty convocation au bac (quelques revendications)

par Summer75 le Mar 8 Mai 2018 - 11:05
Bonjour à tous,
Nous sommes plusieurs professeurs de français parisiens à nous demander si nous pouvons agir pour améliorer nos conditions de travail en tant que correcteur du bac. Bien sûr c'est une mission qui fait partie de nos obligations, mais plusieurs interrogations se posent auxquelles vous avez peut-être déjà des réponses ?
- est-ce le chef d'établissement qui donne le nom des professeurs qui pourront être convoqués ?
- pouvons-nous faire en sorte de ne pas à la fois corriger les copies et faire passer les oraux ?
- comment agir pour une revalorisation de la somme qui nous est attribuée ?
- des rumeurs parlent cette année d'une remise des notes vers le 9 juillet, comment pouvons nous agir sur ce calendrier si tardif ?
Il est important que nous mettions en avant l'engagement en général des professeurs de lettres, la masse de travail qui leur incombe pendant toute l'année ( correction, copies, sorties, projets ...) et ce couperet du bac qui arrive à la fin de l'année.
Je sais très bien encore une fois que cela fait partie de notre mission mais nous aimerions toutefois faire entendre nos voix ...
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Kilmeny le Mar 8 Mai 2018 - 11:20
- est-ce le chef d'établissement qui donne le nom des professeurs qui pourront être convoqués ?
Le vivier est pris dans les VS remontées par l'établissement. (moins ceux qui ne corrigent plus à la suite de problèmes les années précédentes)

- pouvons-nous faire en sorte de ne pas à la fois corriger les copies et faire passer les oraux ?
Non, dans beaucoup d'académies, il manque trop de professeurs pour que ce soit possible.

- comment agir pour une revalorisation de la somme qui nous est attribuée ?
Cette question relève de la revalorisation des salaires... C'est vrai que c'est vraiment peu payé. Et encore à Paris, vous devez sans doute interroger pas trop loin. En Province, quand on est envoyé à 120 ou 150 km de chez soi, on en est souvent de sa poche pour payer le seul hôtel de l'endroit qui coûte souvent bien plus cher que le forfait rectoral. Et comme on gagne peu pour les sessions d'examen, cela ne compense parfois même pas les frais non remboursés pour l'hébergement !

- des rumeurs parlent cette année d'une remise des notes vers le 9 juillet, comment pouvons nous agir sur ce calendrier si tardif ?
On est mobilisable jusqu'au 11. Donc le 9, c'est 2 jours plus tôt que dans certaines académies...


Dernière édition par Kilmeny le Mar 8 Mai 2018 - 11:23, édité 1 fois

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Poupoutch le Mar 8 Mai 2018 - 11:21
Je ne sais pas si c'est un fonctionnement académique ou national mais... chez nous, on signe un formulaire pour les jurys de bac courant février. On peut y indiquer ce que l'on veut : lieu souhaité pour les oraux (sans garantie aucune de voir cela respecté) ou autres souhaits. Une collègue ne demande que des copies et a eu satisfaction l'an dernier, quant à moi j'ai obtenu le lieu demandé (mais je l'avais demandé pour être avec une collègue qui, elle ne l'a pas obtenu). Cette année, j'ai précisé que j'enseignais en TL pour essayer d'avoir plutôt des copies de littérature que des copies de 1ère, mais je ne sais pas ce que ça donnera. Donc, oui, l'établissement fait remonter ces infos au rectorat.
Je crois que les demandes de revalorisations (surtout pour les oraux, largement moins bien payés que les écrits, est portée par certains syndicats. après, il faut bien considérer que c'est assez différent selon les exercices à corriger : un collègue de maths me disait qu'il mettait moins de 10 minutes par copie, quand je mets facilement 20 minutes. A ce compte-là, la somme globale est plus intéressante pour lui que pour moi (si on la ramène à un taux horaire).
Pour ce qui est du calendrier, c'est un éternel problème : on veut que les cours finissent le plus tard possible pour boucler nos programmes, mais on ne veut pas corriger au-delà du 1er juillet... Comme, en plus, pour les EAF, il faut assurer à la fois écrits et oraux, ce temps n'est en général pas de trop. Après, on peut remettre ses copies en avance (je l'ai fait l'an dernier), les lycées les acceptent. Il faut savoir que les profs de terminale peuvent être convoqués jusqu'au 11 pour les oraux de contrôle.
A l'heure actuelle, je pense qu'il n'est pas très utile d'agir avant de connaître les nouveaux calendriers, puisque le bac va changer radicalement de forme d'ici trois ans : moins d'épreuves, donc, potentiellement, des délais raccourcis ; les choses se mettant en place, si revendications il y a, elles seront sans doute plus audibles à ce moment-là.
Enfin, pour la charge des profs de lettres, il me semble que seules les corrections de copies et les cours sont obligatoires. Rien ne t'oblige à organiser projets ou sorties ; la majorité de mes collègues n'en organise pas (et je ne leur jette aucunement la pierre, je conçois qu'on n'aime pas particulièrement aller se balader avec les élèves et l'essentiel reste de faire cours).

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Kilmeny le Mar 8 Mai 2018 - 11:26
@Poupoutch a écrit:Je ne sais pas si c'est un fonctionnement académique ou national mais... chez nous, on signe un formulaire pour les jurys de bac courant février. On peut y indiquer ce que l'on veut : lieu souhaité pour les oraux (sans garantie aucune de voir cela respecté) ou autres souhaits. Une collègue ne demande que des copies et a eu satisfaction l'an dernier, quant à moi j'ai obtenu le lieu demandé (mais je l'avais demandé pour être avec une collègue qui, elle ne l'a pas obtenu)

Ce n'est pas national, malheureusement... ! On ne nous demande absolument pas notre avis.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Médée
Médée
Habitué du forum

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Médée le Mar 8 Mai 2018 - 11:31
@ Poupoutch : je suis dans la même académie que toi, en tant que professeur-stagiaire est-ce qu'on peut être appelé ? J'ai signé le document en février mais par contre personne ne m'a dit qu'on pouvait indiquer des "préférences".....

_________________
2020-2021 : T3 - TZR en AFA : 1 collège  woohoo 6e, 5e + PP 5e
2019-2020 : T2 - TZR en AFA : 2 collèges 6e, 5e, 4e + PP 5e
2018-2019 : T1 - TZR en AFA : 3 collèges  convocation au bac (quelques revendications) 2164541516  5e, 4e
2017-2018 : Stagiaire (2nde x2)
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Thalia de G le Mar 8 Mai 2018 - 11:33
Topic déplacé dans un forum plus approprié.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Poupoutch le Mar 8 Mai 2018 - 11:33
Sherlock, j'ai été convoquée dès mon année de stage et j'étais loin d'être la seule, mais j'avais des 1ères. Si tu en as, attends-toi à être convoqué. Chez moi, tout le monde met ses préférences, je ne sais pas dans quelle mesure c'est pris en compte, mais... ça donne au moins le sentiment de pouvoir agir !

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
nitescence
nitescence
Érudit

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par nitescence le Mar 8 Mai 2018 - 11:34
Concernant la rémunération, voici la réponse de mon inspectrice (je n'a pas dit que je l'approuve) : vous êtes payés alors que vous êtes déchargés de cours pour pouvoir corriger le copies et faire passer les oraux, il n'y a donc aucune raison que vous soyez payés davantage puisque vous ne faites pas cours. D'ailleurs, techniquement, nous touchons des indemnités et non une rémunération supplémentaire...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
nauje
nauje
Niveau 7

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par nauje le Mar 8 Mai 2018 - 11:35
Bonjour à tous,

NON ! le fonctionnement est académique puisque dans l'académie de Lyon nous avons testé une nouvelle formule il y a deux ans ! Nous avons avancé les oraux et c'était très bien : au moins nous finissions plus tôt et les enfants étaient à l'école !
Au delà du fait que nous sommes mal indemnisés je m'interroge sur l'avenir puisque seul le grand oral de philo aura lieu en juin ! Nous serons donc encore les seuls à bosser pour l'oral de français jusqu'en juillet!!! et personne ne réagit ! personne ne se mobilise !
Par ailleurs, cette année les oraux durent 6 jours et prennent deux mercredis (cela coute cher à ceux qui ont des enfants à faire garder ...) et nous cumulons : écrit + oral et BTS pour ma part !
Il y a quelques années dans l'académie de Grenoble on avait soit les copies ( mais un lot de 100 copies) soit les oraux (70 candidats) je trouve cela plus juste. Cette année il y a beaucoup plus de candidats ce qui explique peut être les différences de gestions d'une académie à l'autre !
Haynee
Haynee
Niveau 7

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Haynee le Mar 8 Mai 2018 - 11:36
@Kilmeny a écrit:- pouvons-nous faire en sorte de ne pas à la fois corriger les copies et faire passer les oraux ?
Non, dans beaucoup d'académies, il manque trop de professeurs pour que ce soit possible.

J'ajoute que dans certaines académies, la pénurie est telle qu'il n'est pas rare d'être de bac et de DNB, pour peu que l'on exerce dans une cité scolaire, soit sur deux établissements ou que le Rectorat ait tout simplement besoin d'un correcteur supplémentaire à la dernière minute (tel l'an dernier ce collègue qui n'avait pas exercé en collège depuis une quinzaine d'années et qu'on a prévenu la veille qu'il allait abandonner sa mission de correcteur du bac pendant une journée pour faire la bagatelle de 75 km à l'aller et encore 75 km au retour, sans autoroute, pour aller corriger l'épreuve de français du "nouveau nouveau" DNB, une épreuve dont il ignorait qu'elle avait changé depuis qu'il avait quitté l'enseignement en collège...).
Médée
Médée
Habitué du forum

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Médée le Mar 8 Mai 2018 - 11:37
@Poupoutch a écrit:Sherlock, j'ai été convoquée dès mon année de stage et j'étais loin d'être la seule, mais j'avais des 1ères. Si tu en as, attends-toi à être convoqué. Chez moi, tout le monde met ses préférences, je ne sais pas dans quelle mesure c'est pris en compte, mais... ça donne au moins le sentiment de pouvoir agir !

Ok...ma tutrice m'a dit hier qu'elle n'avait jamais vu un stagiaire convoqué alors que je pensais pouvoir l'être.... bon ben du coup je verrais ! j'espère juste ne pas être envoyée je ne sais où !
nauje
nauje
Niveau 7

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par nauje le Mar 8 Mai 2018 - 11:44
chez nous les stagiaires n'ont que l'écrit !
Summer75
Summer75
Je viens de m'inscrire !

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Summer75 le Mar 8 Mai 2018 - 11:46
j 'entends vos réponses mais encore une fois devons-nous subir ces conditions sans rien dire ?
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Kilmeny le Mar 8 Mai 2018 - 11:53
On le dit et les syndicats le disent haut et fort depuis longtemps. Malheureusement peu d'avancées ont été réalisées.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Poupoutch le Mar 8 Mai 2018 - 12:04
Que veux-tu dire exactement, et à qui? Et quel poids penses-tu avoir seule?
Nous avons des syndicats, qui portent un certain nombre de revendications, parmi lesquelles figurent des revalorisations de nos salaires et missions et une réflexion sur nos conditions de travail. C'est de cela que relèvent aussi les conditions dans lesquelles nous interrogeons aux examens.
La logique actuelle étant de diminuer à toute force les coûts des diplômes, nul doute que se généraliseront les évaluations en cours d'année, comme cela se fait pour les langues, où l'on interroge dans son propre établissement.
A ce stade, tu proposes de se soulever d'un coup contre un mode de fonctionnement déjà ancien, et appelé de toute manière à disparaître d'ici trois ans. Cela ne me semble pas extrêmement judicieux.
De plus, et là c'est un avis personnel, on ne gagne pas à faire valoir sa spécificité dans un problème qui concerne tout le monde : oui, c'est dur pour les profs de lettres, parce que les épreuves du bac sont lourdes. Pense qu'une partie de ces profs de lettres assurent également des options et peuvent se voir, en plus, convoqués pour des oraux d'options avant ou après les EAF. Pense à la somme de copies que doivent corriger les profs de philo (et au temps que leur prend cette correction). La question des conditions dans lesquelles nous évaluons au bac concerne chacune des disciplines et pas seulement les lettres. A mon sens, il n'y a aucune utilité à se lancer dans une revendication spécifique aux épreuves anticipées (qui, de plus, ne concernent pas tout à fait que les lettres, mais aussi les sciences ou l'histoire-géo, dans certaines filières).
Enfin, la correction du bac fait partie de nos fonctions, ce n'en est pas nécessairement la partie la plus agréable, certes, mais c'est ainsi. Bien sûr, on peut râler sur l'organisation, mais la changer me semble compromis : elle n'est pas le fait d'une mauvaise organisation ou d'un mépris pour les profs, mais la conséquence d'une politique de gestion des personnels qui dépend de l'Etat et n'est pas près de s'améliorer.
Je réitère donc : il ne s'agit pas de rien faire, mais de se battre pour :
- rendre le métier attractif, éviter le manque de profs, faire en sorte que le vivier soit plus large et le travail mieux réparti.
- revaloriser les salaires et les indemnités des différentes missions
- Se battre pour être mieux considéré, en particulier par notre ministère de tutelle
- veiller à ce que les nouvelles épreuves ne soient pas organisées n'importe comment, se battre contre les réformes qui nous semblent devoir empirer les conditions actuelles.

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
Haynee
Haynee
Niveau 7

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Haynee le Mar 8 Mai 2018 - 12:14
@Kilmeny a écrit:On le dit et les syndicats le disent haut et fort depuis longtemps. Malheureusement peu d'avancées ont été réalisées.
Il me semble que déjà lorsque C. Allègre était à l'EN, il était question de la charge spécifique aux enseignants de Lettres (dès lors qu'il y a du blabla à lire, il y a, de toute façon, une charge supplémentaire par rapport à d'autres disciplines : les dissertations d'histoire ou de philo ne doivent pas être moins rébarbatives, à mon sens). Personnellement, je n'ai pas constaté d'avancées (dans mon académie, du moins) ; les seules que j'ai obtenues sont celles que j'ai consenties, en diminuant de façon assez impressionnante le nombre de DS/DM notés par trimestre et en m'engageant dans de moins en moins de choses facultatives (merci à la réforme du collège qui m'a ouvert de nouveaux horizons avec une conscience professionnelle désormais allégée).

Edit : D'accord d'une façon générale avec Poupoutch dont je n'avais pas lu le message avant d'écrire le mien.
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Kilmeny le Mar 8 Mai 2018 - 12:22
Je constate aussi un recul à l'oral : on a de plus en plus de candidats par jour à faire passer. Il faut souvent rester jusqu'à 19h ou 13h pour faire passer tout le monde.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Poupoutch le Mar 8 Mai 2018 - 12:38
@Kilmeny a écrit:Je constate aussi un recul à l'oral : on a de plus en plus de candidats par jour à faire passer. Il faut souvent rester jusqu'à 19h ou 13h pour faire passer tout le monde.
La réponse du rectorat de Lille : c'est le baby-boom de l'an 2000...
Résultat, l'an dernier, on a allongé les oraux d'une demi-journée : 77 candidats en 5,5 jours... C'était l'usine !

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Kilmeny le Mar 8 Mai 2018 - 12:48
C'est effectivement l'usine. Baby boom ou non, il y a des limites. Le stress des candidats est à la hauteur de notre fatigue. Quand ils sont 4 ou 5 convoqués pour un même horaire, le dernier passe forcément plus de 2h après son heure de convocation. Et je ne précise même pas quand on découvre que deux d'entre eux ont un tiers temps !

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Summer75
Summer75
Je viens de m'inscrire !

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Summer75 le Mar 8 Mai 2018 - 15:04
on peut donc peut-être faire encore une fois remonter nos remarques ?
les syndicats sont-ils la seule voie ?
Une passante
Une passante
Expert

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Une passante le Mar 8 Mai 2018 - 15:20
@Summer75 a écrit:on peut donc peut-être faire encore une fois remonter nos remarques ?
les syndicats sont-ils la seule voie ?

Il faudrait une organisation à l'existence légale, officielle et reconnue pour représenter les intérêts de la profession.... ah oui ! Cela s'appelle un syndicat ! Wink
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Poupoutch le Mar 8 Mai 2018 - 15:25
Disons que les syndicats sont supposés représenter la voix de leurs syndiqués, et par-delà, de la profession, à hauteur de leur représentativité. Tandis qu'un quidam qui fait remonter un mécontentement ne représente jamais que lui-même.
Disons que les syndicats peuvent se faire entendre dans des structures ou à des niveaux auxquels en tant que simple quidam on n'a pas accès, et que se plaindre à la dame du rectorat, quand bien même ça soulage, ça ne revient qu'à enquiquiner une personne qui exécute sans avoir de pouvoir, en premier lieu le pouvoir de faire remonter le mécontentement.
Disons donc que, si ça te soulage, tu peux organiser ce que tu veux de ton côté (une pétition avec tes collègues, un courrier au rectorat ou au ministère...) mais qu'a priori, cela n'aura aucune incidence, puisque même les syndicats, qui fédèrent bien plus que tu ne réussiras à le faire toute seule, n'ont pas encore réussi à avoir gain de cause.

Je ne comprends pas cette espèce de défiance systématique envers les syndicats, cette envie, à tout prix, de les court-circuiter en agissant de son propre chef, en croyant qu'on réussira à trouver LE truc qui marche quand certains se décarcassent depuis perpet à essayer de défendre la profession. c'est la même logique qu'on entend à chaque grève : ça marche pas, y'aurait pas un autre moyen? Le premier moyen, c'est de donner aux syndicats les moyens de nous représenter correctement, donc de se renseigner sur les positions des uns et des autres et choisir le sien, y payer sa cotisation, faire circuler les informations qui nous semblent intéressantes, participer aux mouvements qui nous semblent nécessaires (grèves, manifestations, etc.) et surtout voter aux élections professionnelles.

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

convocation au bac (quelques revendications) Empty Re: convocation au bac (quelques revendications)

par Ramanujan974 le Mar 8 Mai 2018 - 16:54
@Summer75 a écrit:la masse de travail qui leur incombe pendant toute l'année ( correction, copies, sorties, projets ...)

Seuls les deux premiers items sont obligatoires.
La première chose est d'arrêter de faire les deux derniers.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum