Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
profs(
Niveau 8

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par profs( Mar 15 Mai 2018 - 14:25
Tu as raison mais comme je l'ai dit beaucoup plus haut, tu pourras le faire ou ne pas le faire. Cela sera juste possible sans que tu apprennes à le faire.

Aujourd'hui, des gens courent parce qu'ils aiment cela, qu ils y prennent du plaisir. D'autres ne courent pas car ils détestent cela (surpoids, aversion à cet effort...) Si un jour est inventée le truc qui fait que tu ne ressens plus l'effort, que tu peux battre tous les records facilement. certains se mettront à courir.


Un coureur à pied qui aime cela dira «Je ne vois même pas l'intérêt de comparer les deux». N empêche que l'autre arrivera à courir mieux que lui sans avoir appris la course à pieds. Cela existe déjà avec le vélo électrique.
egomet
egomet
Doyen

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par egomet Mar 15 Mai 2018 - 14:56
profs:( a écrit:Tu as raison mais comme je l'ai dit beaucoup plus haut, tu pourras le faire ou ne pas le faire. Cela sera juste possible sans que tu apprennes à le faire.

Aujourd'hui, des gens courent parce qu'ils aiment cela, qu ils y prennent du plaisir. D'autres ne courent pas car ils détestent cela (surpoids, aversion à cet effort...) Si un jour est inventée le truc qui fait que tu ne ressens plus l'effort, que tu peux battre tous les records facilement. certains se mettront à courir.


Un coureur à pied qui aime cela dira «Je ne vois même pas l'intérêt de comparer les deux». N empêche que l'autre arrivera à courir mieux que lui sans avoir appris la course à pieds. Cela existe déjà avec le vélo électrique.

Non pertinent. D'un point de vue sportif, le vélo électrique est considéré comme une tricherie. S'il ne s'agissait que de vitesse, la course aurait purement et simplement disparu. On se contenterait de la moto ou de la voiture. L'effort et la difficulté sont précisément ce qui nous intéressent dans la performance sportive.

Au demeurant, s'il existe une littérature de gare qui repose sur des recettes faciles, ce qui fait l'intérêt de la grande littérature, c'est de se coltiner les questions difficiles, celles qui vont mettre en branle ce qu'il y a de plus humain en nous: nos sentiments les plus profonds, nos doutes, nos tourments, nos dilemmes... Un logiciel peut sans doute faire illusion sur pas mal de choses, mais de là à toucher les cordes sensibles de la psyché, je crois qu'il y a encore du progrès à faire.

_________________
Primum non nocere.
Ubi bene, ibi patria.


Mes livres, mes poèmes, réflexions pédagogiques: http://egomet.sanqualis.com/
avatar
profs(
Niveau 8

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par profs( Mar 15 Mai 2018 - 15:09
Tricherie ou pas, ce n est pas le sujet... je m'en fous de la victoire, des courses. Il y a juste une personne qui pédale sur un vélo, qui peut faire des parcours qui lui étaient non accessibles avant.
Elle s'est donc «améliorée» par l'intermédiaire,ici, de la machine.

Ensuite, pour la littérature de gare vs la grande littérature : là encore peu importe. Ce n'est pas l'essentiel de ce sujet. Cela a un peu dévié sur l'art et la machine. Mais au départ, c'était dire qu'une personne n'aura pas à apprendre à écrire pour écrire, elle pourra le faire quand même par l'intermédiaire d'un programme en parlant par exemple. Peut me chaut si elle écrit un roman, un exposé type 6ème ou une notice de Nintendo
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par Pseudo Mar 15 Mai 2018 - 18:51
profs:( a écrit:Tricherie ou pas, ce n est pas le sujet... je m'en fous de la victoire, des courses. Il y a juste une personne qui pédale sur un vélo, qui peut faire des parcours qui lui étaient non accessibles avant.
Elle s'est donc «améliorée» par l'intermédiaire,ici, de la machine.

Ensuite, pour la littérature de gare vs la grande littérature : là encore peu importe. Ce n'est pas l'essentiel de ce sujet. Cela a un peu dévié sur l'art et la machine. Mais au départ, c'était dire qu'une personne n'aura pas à apprendre à écrire pour écrire, elle pourra le faire quand même par l'intermédiaire d'un programme en parlant par exemple. Peut me chaut si elle écrit un roman, un exposé type 6ème ou une notice de Nintendo

Mais si, c'est le sujet. Si tu décides de façon arbitraire de limiter tes observations à ce que font très bien les robots, tu pourra déduire que les robots font mieux que l'humain. Or, être un humain, c'est évoluer, se dépasser, se coltiner avec la difficulté d'être. Si tu sors cela de ton champs d'investigation il ne te reste plus qu'à constater qu'un moteur va plus vite que deux jambes et qu'un godemiché vibromasseur bande plus qu'un humain. Quel intérêt ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Rendash
Rendash
Bon génie

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par Rendash Mar 15 Mai 2018 - 19:23
Tiens, un exemple au hasard : comment un logiciel peut-il saisir la nuance entre

être un humain, c'est évoluer
et
un être humain sait évoluer

?


A l'oral, il prendra aisément l'une pour l'autre, sans distinguer la nuance de sens. Si prononciation et ponctuation sont respectées, on distingue aisément les deux ; mais pour respecter l'une et l'autre, il faut maîtriser la langue, et donc savoir écrire.


profs:'( a écrit:je m'en fous de la victoire, des courses. Il y a juste une personne qui pédale sur un vélo, qui peut faire des parcours qui lui étaient non accessibles avant.

Mais c'est précisément tout là qu'est la question. Si tu t'intéresses au parcours, ton vélo électrique remplace le vélo standard. Si tu t'intéresses à l'effort que tu produis - et c'est le sens des propos de Pseudo et egomet - ton vélo électrique est foutrement inutile. Ecrire, ce n'est pas juste caguer de l'encre.

_________________
L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Sage

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par Sylvain de Saint-Sylvain Mar 15 Mai 2018 - 19:58
profs:( a écrit:Mais au départ, c'était dire qu'une personne n'aura pas à apprendre à écrire pour écrire, elle pourra le faire quand même par l'intermédiaire d'un programme en parlant par exemple.

Abusif. Si elle n'a pas appris à écrire, elle n'écrira pas, ta personne : un robot, un nègre écrira pour elle.

Bon sinon c'est moi ou il est difficile de savoir de quoi on parle ici ?


Dernière édition par Sylvain de Saint-Sylvain le Mar 15 Mai 2018 - 20:20, édité 1 fois

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par Thalia de G Mar 15 Mai 2018 - 20:09
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
profs:( a écrit:Mais au départ, c'était dire qu'une personne n'aura pas à apprendre à écrire pour écrire, elle pourra le faire quand même par l'intermédiaire d'un programme en parlant par exemple.

Abusif. Si elle n'a pas appris à écrire, elle n'écrira pas, ta personne : un robot, un nègre écrira pour elle.

Bon sinon c'est moi où il est difficile de savoir de quoi on parle ici ?
En un sens tu me rassures.

Et je remercie Pseudo de ses explications, menées avec la verve qu'on lui connaît. Elle écrit, vraiment, avec sa plume (c'est une image Wink), sa tête et son cœur en mettant en œuvre son expérience.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
profs(
Niveau 8

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par profs( Mar 15 Mai 2018 - 20:17
@Pseudo a écrit:
profs:( a écrit:Tricherie ou pas, ce n est pas le sujet... je m'en fous de la victoire, des courses. Il y a juste une personne qui pédale sur un vélo, qui peut faire des parcours qui lui étaient non accessibles avant.
Elle s'est donc «améliorée» par l'intermédiaire,ici, de la machine.

Ensuite, pour la littérature de gare vs la grande littérature : là encore peu importe. Ce n'est pas l'essentiel de ce sujet. Cela a un peu dévié sur l'art et la machine. Mais au départ, c'était dire qu'une personne n'aura pas à apprendre à écrire pour écrire, elle pourra le faire quand même par l'intermédiaire d'un programme en parlant par exemple. Peut me chaut si elle écrit un roman, un exposé type 6ème ou une notice de Nintendo

Mais si, c'est le sujet. Si tu décides de façon arbitraire de limiter tes observations à ce que font très bien les robots, tu pourra déduire que les robots font mieux que l'humain. Or, être un humain, c'est évoluer, se dépasser, se coltiner avec la difficulté d'être. Si tu sors cela de ton champs d'investigation il ne te reste plus qu'à constater qu'un moteur va plus vite que deux jambes et qu'un godemiché vibromasseur bande plus qu'un humain. Quel intérêt ?

Et non je ne crois pas (mais cela peut être un point de désaccord tout à fait possible). On est d'accord que le progrès technique a pu nous libérer beaucoup de temps libre non (lave linge, lave vaisselle, four, .....) ? Nous avons beaucoup plus de temps libres que nos grands parents par exemple. Or les français passent 4h par jour en moyenne devant un écran (http://www.liberation.fr/futurs/2017/01/25/les-francais-regardent-toujours-la-tele-pres-de-quatre-heures-par-jour_1543932). En 1996, nous y passions 3heures. Cela a donc augmenté de 33% en 20 ans. De plus, 4h cela représente 17% d'une journée (sans compter le sommeil). Cela représente 23.5% si j'enlève 7h de sommeil.

De ma propre expérience (je fais beaucoup de sport en salle), c'est fou maintenant le nombre de personnes qui passent leur temps à regarder le smartphone avec des écouteurs dans les oreilles en faisant leurs séries. Je n'ai pas de statistiques là-dessus et c'est donc seulement une impression mais je te fais le pari que si on trouve une pilule pour maigrir et se muscler, ils abandonneront la salle pour passer davantage de temps dans un monde virtuel.

Sur le plan amoureux et sexuel, combien de personnes ont aujourd'hui une relation amoureuse par internet en ne se voyant qu'une fois par mois ? Je t'invite vraiment à regarder le film "Her". Tu devrais passer un bon moment car il n'est pas ma du tout.

C'est pour cela que j'ai demandé si le progrès technique était un long suicide (car nous allons passé de plus en plus de temps dans un monde virtuel grâce au temps que dégageront pour nous les machines, programmes...) (jusqu'à nier notre existence) ou une recherche d'immortalité.


avatar
profs(
Niveau 8

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par profs( Mar 15 Mai 2018 - 20:24
@Rendash a écrit:Tiens, un exemple au hasard : comment un logiciel peut-il saisir la nuance entre

être un humain, c'est évoluer
et
un être humain sait évoluer

?


A l'oral, il prendra aisément l'une pour l'autre, sans distinguer la nuance de sens. Si prononciation et ponctuation sont respectées, on distingue aisément les deux ; mais pour respecter l'une et l'autre, il faut maîtriser la langue, et donc savoir écrire.


profs:'( a écrit:je m'en fous de la victoire, des courses. Il y a juste une personne qui pédale sur un vélo, qui peut faire des parcours qui lui étaient non accessibles avant.

Mais c'est précisément tout là qu'est la question. Si tu t'intéresses au parcours, ton vélo électrique remplace le vélo standard. Si tu t'intéresses à l'effort que tu produis - et c'est le sens des propos de Pseudo et egomet - ton vélo électrique est foutrement inutile. Ecrire, ce n'est pas juste caguer de l'encre.

Merci pour ton intervention Rendash.
Pour ta première remarque, je ne peux pas te répondre mais il ne fait aucun doute pour moi après des heures de lecture que cela ne posera pas de souci (si cela en pose un actuellement).
Pour ta deuxième remarque, j'ai répondu à Pseudo juste un peu au-dessus. Je rajouterai que si tu t'intéresses à l'effort, cela est ton choix et tu peux le faire (vélo). Si tu t'intéresses à une sortie sympa, à découvrir les paysages sans effort, cela sera aussi un choix (vélo). Si tu souhaites écire en faisant l'effort d'apprendre (cela sera ton choix), si tu souhaites qu'un logiciel puisse écrire à ta place cela sera ton choix aussi. Pour rester dans le sport, les "sportelec" démontrent bien que des gens sont prêt à payer pour se muscler devant la tv bien assis sur le canapé.
avatar
profs(
Niveau 8

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par profs( Mar 15 Mai 2018 - 20:26
@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:
profs:( a écrit:Mais au départ, c'était dire qu'une personne n'aura pas à apprendre à écrire pour écrire, elle pourra le faire quand même par l'intermédiaire d'un programme en parlant par exemple.

Abusif. Si elle n'a pas appris à écrire, elle n'écrira pas, ta personne : un robot, un nègre écrira pour elle.

Bon sinon c'est moi ou il est difficile de savoir de quoi on parle ici ?

Oui si tu veux. Le robot écrira pour elle. Des personnes disent que la personne a été "augmentée".
Il n'est pas difficile de savoir de quoi on parle ici. Tous les sujets dévient un peu. Je t'invite à lire les tous premiers messages pour mieux voir les objectifs.
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Sage

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par Sylvain de Saint-Sylvain Mar 15 Mai 2018 - 20:36
Je les ai relus, mais depuis le début je réponds un peu sans vraiment comprendre quelle est la question ou la thèse qu'il s'agit de défendre.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
avatar
profs(
Niveau 8

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par profs( Mar 15 Mai 2018 - 20:57
Premier Message
Allons nous devenir inutile ? Des professeurs se posent aujourd'hui la question  de comment faire pour que leurs élèves progressent en Français.
Pour ma part cela me fait penser aux taxis et aux chauffeurs d'über en train de se battre alors qu'ils appartiennent déjà au monde d'avant.
Est-ce que des programmes vont nous corriger ? Pas seulement l'orthographe, pas seulement la syntaxe ... mais est-ce qu'il est (sera) possible d'acheter (?) une "béquille rédactionnelle" qui pourra rédiger à notre place sans que nous sachions vraiment le faire.
Exemple : Mon idée est "Beau aujourd'hui". Est-ce qu' un logiciel sera capable de rédiger sur la feuille à ma place "il fait beau aujourd'hui, c'est agréable" ou n'importe quelle autre phrase cohérente avec cette idée?  Il pourrait s'inspirer par exemple de ce que j'ai l'habitude de dire ou d'écrire.

Les articles donnés ci-dessus me feraient dire que oui. Au delà de ce qui semble pour moi une évidence, Est-ce que nous pourrions choisir un jour "des logiciels" qui nous permettent de réaliser des choses comme "écrire comme tel ou tel écrivain" à x euros ou une écriture plus basique à 0.5x ? C'est déjà le cas aujourd'hui pour des logiciels de retouche des photos. Pourquoi cela ne serait pas le cas pour l'écriture ?

Si on va encore plus loin, pourra-t-on acheter une éducation scolaire de tel ou tel niveau selon nos moyens. N'est-ce pas aussi cela l'enjeu de la marchandisation de l'éducation nationale ?

Deuxième message
Est-ce qu'apprendre à écrire deviendra un choix personnel comme par exemple faire du sport pour entretenir son corps ? Est ce que cela sera payant ? (d'abord par l'intermédiaire de logiciels sur ordinateur puis après par transhumanisme?

Troisième message
et des personnes se demandent pourquoi il va y avoir des cours d'humanités scientifiques et numériques ? (comme si cela tombait du ciel, des personnes s'étonnent qu'il puisse y avoir des cours là dessus)
Et pourquoi aussi probablement, les gouvernements n'ont plus trop envie d'embaucher des profs pour une quarantaine d'années ? (si on devient des assistants d'IA puis si nous sommes remplacés par cette IA)

Quatrième message
La première étape (de la mise en place progressive d'une IA) répond à beaucoup de questions du forum non ? : déclassification des professeurs, baisse du niveau des élèves (car on n'a pas besoin d'une grande masse d'élève très instruit), apprendre par soi-même (en face d'un écran), marchandisation de l'enseignement (programmes pour apprendre)......

La deuxième étape est un peu plus théorique : Réfléchir à l'après, quand il sera inutile que les programmes nous apprennent car ils feront tout mieux que nous


J'ai essayé de faire une liste d'éléments. Sortis du contexte, je me demande si ce n'est pas encore moins clair. Mais au moins il y a une liste de questions.
Je n'ai rien à défendre. J'essaie de voir l'impact qu'aura l'IA sur notre métier et si cela ne répond pas à des interrogations récurrentes du forum (baisse de niveau, nouvelle pédagogie, déclassement des professeurs, marchandisation de l'enseignement....). Cela amène à d'autres réflexions : l'intérêt d'apprendre dans un futur (proche?) des choses qui sont aujourd'hui obligatoire (l'écriture) si une IA peut le faire pour nous ? Cela est parti aussi sur l'art mais la question reste la même que pour l'écriture.... et ensuite au-delà de cela, est-ce que de tout déléguer à l'IA, ne nous pousse pas dans un scénario à la Matrix.

Ce sujet de conversation a été ouvert parce que Thalia de G m'a demandé de ne pas faire dévier un sujet sur la réforme du français. Je me suis donc exécuté et j'ai ouvert ce sujet de conversation. Rien n'a été programmé. Je constate toutefois que cela doit être difficile pour Thalia de G de donner des consignes à des personnes qu'elle n'est pas capable de suivre elle-même.
Provence
Provence
Bon génie

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par Provence Mar 15 Mai 2018 - 21:14
profs:( a écrit:
Mais n'aimerions nous pas déjà avoir le niveau pour pouvoir écrire un roman de ce type (par l'intermédiaire d'un programme) ?
Moi? Non.
Ecrire de la daube pour gagner des sous, je sais faire, j'ai déjà fait du temps de mes études. Pour le reste, se priver du plaisir de la création dans un travail créatif, je n'en vois pas bien l'intérêt.

N'aimerions nous pas à fortiori que nos élèves aient ce niveau ?
J'aimerais qu'ils sachent écrire, pas qu'une machine le fasse à leur place.
Ergo
Ergo
Enchanteur

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par Ergo Mar 15 Mai 2018 - 21:18
profs:( a écrit:
Est-ce que des programmes vont nous corriger ? Pas seulement l'orthographe, pas seulement la syntaxe ... mais est-ce qu'il est (sera) possible d'acheter (?) une "béquille rédactionnelle" qui pourra rédiger à notre place sans que nous sachions vraiment le faire.
Exemple : Mon idée est "Beau aujourd'hui". Est-ce qu' un logiciel sera capable de rédiger sur la feuille à ma place "il fait beau aujourd'hui, c'est agréable" ou n'importe quelle autre phrase cohérente avec cette idée?  Il pourrait s'inspirer par exemple de ce que j'ai l'habitude de dire ou d'écrire.
Du coup, qu'appelles-tu intelligence artificielle dans ton titre ? Moi, c'est plutôt ça qui me perd dans ce fil, les divers passages d'IA à logiciel, puis le transhumanisme, puis le temps passé devant un écran, la fiction avec "Her", les relations amoureuses...


_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par Pseudo Mar 15 Mai 2018 - 21:24
profs:( a écrit:

Sur le plan amoureux et sexuel, combien de personnes ont aujourd'hui une relation amoureuse par internet en ne se voyant qu'une fois par mois ? Je t'invite vraiment à regarder le film "Her". Tu devrais passer un bon moment car il n'est pas ma du tout.



Je l'ai vu. Et à mon sens ce film parle de l'incapacité à nouer du lien et de solitude. Nous finissons par être incapable d'être en relation, ce qui ne veux pas dire que le robot fasse mieux. D'ailleurs, qui a envie de vivre cette histoire et d'être amoureux d'une voix électronique ? Le personnage principal est aussi seul avec cette voix que le mec de Shame avec sa dépendance au sexe. Tu parles d'un pied...

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
profs(
Niveau 8

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par profs( Mar 15 Mai 2018 - 21:26
@Provence a écrit:
profs:( a écrit:
Mais n'aimerions nous pas déjà avoir le niveau pour pouvoir écrire un roman de ce type (par l'intermédiaire d'un programme) ?
Moi? Non.
Ecrire de la daube pour gagner des sous, je sais faire, j'ai déjà fait du temps de mes études. Pour le reste, se priver du plaisir de la création dans un travail créatif, je n'en vois pas bien l'intérêt.

N'aimerions nous pas à fortiori que nos élèves aient ce niveau ?
J'aimerais qu'ils sachent écrire, pas qu'une machine le fasse à leur place.

Merci Provence pour votre intervention. Au moins vous avez répondu à des questions.

Vous n'avez pas envie de vous priver du plaisir de la création d'un travail créatif. Très bien.
wikibooks a écrit:Avec l'avènement des techniques numériques, « les effets spéciaux » aboutissant à des images manipulées en laboratoire ont quelque peu perdu de leur intérêt. Cependant, même si c'est aujourd'hui plus facile, on ne fait pas beaucoup plus de choses sur ordinateur que dans la chambre noire ..
Pour la photo par exemple, des personnes sont contentes de prendre de jolies photos. Alors qu'en fait, elles ont fait quoi ? L'appareil numérique va faire les réglages puis c'est un logiciel de retouche qui va faire le reste du travail. Et pourtant elles en voient l'intérêt à leur niveau.

Pour votre seconde remarque, je l'accepte sans souci car il n'y a pas une bonne réponse. Mais selon moi, jusqu'à présent, nous voulions que les élèves sachent écrire car c'était impossible d'écrire sans apprendre à le faire. C'est une condition importante pour trouver un travail et pour communiquer. Mais, des gens mangent des gâteaux sans avoir appris à les faire car cela fait longtemps que c'est possible. On peut manger les gâteaux de qqun d'autre ou ceux fait par des machines. On peut dire qu'on préfèrerait que tout le monde sache en faire (comme vous le faites pour l'écriture) mais bon ce n'est pas hyper discriminant de ne pas savoir faire des gâteaux. En quoi est-ce différent de l'écriture ? SI un programme peut écrire pour vous pourquoi voudriez vous impérativement l'apprendre ? Cela devient un choix comme celui de savoir faire un gâteau.
avatar
profs(
Niveau 8

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par profs( Mar 15 Mai 2018 - 21:29
@Pseudo a écrit:
profs:( a écrit:

Sur le plan amoureux et sexuel, combien de personnes ont aujourd'hui une relation amoureuse par internet en ne se voyant qu'une fois par mois ? Je t'invite vraiment à regarder le film "Her". Tu devrais passer un bon moment car il n'est pas ma du tout.



Je l'ai vu. Et à mon sens ce film parle de l'incapacité à nouer du lien et de solitude. Nous finissons par être incapable d'être en relation, ce qui ne veux pas dire que le robot fasse mieux. D'ailleurs, qui a envie de vivre cette histoire et d'être amoureux d'une voix électronique ? Le personnage principal est aussi seul avec cette voix que le mec de Shame avec sa dépendance au sexe. Tu parles d'un pied...

et pourtant ce genre de relation satisfait des gens. Des personnes aujourd'hui pratiquent surtout le cyber sexe.
Provence
Provence
Bon génie

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par Provence Mar 15 Mai 2018 - 21:35
profs:( a écrit:

Merci Provence pour votre intervention. Au moins vous avez répondu à des questions.

Il faut bien reconnaître que ce topic est un véritable capharnaüm et que je ne vois pas trop où tu veux en venir. Un tel flou n'aide sans doute pas à obtenir des réponses.

Pour la photo par exemple, des personnes sont contentes de prendre de jolies photos. Alors qu'en fait, elles ont fait quoi ? L'appareil numérique va faire les réglages puis c'est un logiciel de retouche qui va faire le reste du travail. Et pourtant elles en voient l'intérêt à leur niveau.
Oui? Et? Quel rapport avec ce qui précède?

Mais selon moi,  jusqu'à présent, nous voulions que les élèves sachent écrire car c'était impossible d'écrire sans apprendre à le faire. C'est une condition importante pour trouver un travail et pour communiquer.
Et devenir un bon travailleur.

J'espère avoir, pour mes élèves, des ambitions un peu plus étendues que celle d'en faire des tâcherons facilement employables.


Mais, des gens mangent des gâteaux sans avoir appris à les faire car cela fait longtemps que c'est possible. On peut manger les gâteaux de qqun d'autre ou ceux fait par des machines. On peut dire qu'on préfèrerait que tout le monde sache en faire (comme vous le faites pour l'écriture) mais bon ce n'est pas hyper discriminant de ne pas savoir faire des gâteaux. En quoi est-ce différent de l'écriture ?
Se remplir la panse et penser, c'est tellement proche...


SI un programme peut écrire pour vous pourquoi voudriez vous impérativement l'apprendre ?
Pourquoi s'instruire quand on peut rester ignorant?


Dernière édition par Provence le Mar 15 Mai 2018 - 21:36, édité 1 fois
avatar
profs(
Niveau 8

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par profs( Mar 15 Mai 2018 - 21:35
@Ergo a écrit:
profs:( a écrit:
Est-ce que des programmes vont nous corriger ? Pas seulement l'orthographe, pas seulement la syntaxe ... mais est-ce qu'il est (sera) possible d'acheter (?) une "béquille rédactionnelle" qui pourra rédiger à notre place sans que nous sachions vraiment le faire.
Exemple : Mon idée est "Beau aujourd'hui". Est-ce qu' un logiciel sera capable de rédiger sur la feuille à ma place "il fait beau aujourd'hui, c'est agréable" ou n'importe quelle autre phrase cohérente avec cette idée?  Il pourrait s'inspirer par exemple de ce que j'ai l'habitude de dire ou d'écrire.
Du coup, qu'appelles-tu intelligence artificielle dans ton titre ? Moi, c'est plutôt ça qui me perd dans ce fil, les divers passages d'IA à logiciel, puis le transhumanisme, puis le temps passé devant un écran, la fiction avec "Her", les relations amoureuses...


Bonjour Ergo et merci pour ton intervention.
L' IA dans le titre est pour moi toutes choses permettant d'augmenter la personne humaine. Cela pourrait être une machine, un programme .... je ne préfère pas trop partir sur le transhumanisme car cela me paraît encore plus loin dans le temps.
En même temps, si je te perds c'est normal, car je découvre des idées en faisant des recherches ou en les écrivant ici. Je ne maîtrise pas le sujet. Des personnes me répondent comme si je pensais raconter une vérité absolue mais pas du tout. Je demande à apprendre depuis le début. Je demande si des questions que je me pose sont pertinentes ou non.
Ergo
Ergo
Enchanteur

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par Ergo Mar 15 Mai 2018 - 21:40
profs:( a écrit:
L' IA dans le titre est pour moi toutes choses permettant d'augmenter la personne humaine.
D'accord, merci.
Comme les lunettes, par exemple. Razz abi

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
avatar
profs(
Niveau 8

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par profs( Mar 15 Mai 2018 - 21:45
@Provence a écrit:
profs:( a écrit:

Merci Provence pour votre intervention. Au moins vous avez répondu à des questions.

Il faut bien reconnaître que ce topic est un véritable capharnaüm et que je ne vois pas trop où tu veux en venir. Un tel flou n'aide sans doute pas à obtenir des réponses.

Pour la photo par exemple, des personnes sont contentes de prendre de jolies photos. Alors qu'en fait, elles ont fait quoi ? L'appareil numérique va faire les réglages puis c'est un logiciel de retouche qui va faire le reste du travail. Et pourtant elles en voient l'intérêt à leur niveau.
Oui? Et? Quel rapport avec ce qui précède?

Mais selon moi,  jusqu'à présent, nous voulions que les élèves sachent écrire car c'était impossible d'écrire sans apprendre à le faire. C'est une condition importante pour trouver un travail et pour communiquer.
Et devenir un bon travailleur.

J'espère avoir, pour mes élèves, des ambitions un peu plus étendues que celle d'en faire des tâcherons facilement employables.


Mais, des gens mangent des gâteaux sans avoir appris à les faire car cela fait longtemps que c'est possible. On peut manger les gâteaux de qqun d'autre ou ceux fait par des machines. On peut dire qu'on préfèrerait que tout le monde sache en faire (comme vous le faites pour l'écriture) mais bon ce n'est pas hyper discriminant de ne pas savoir faire des gâteaux. En quoi est-ce différent de l'écriture ?
Se remplir la panse et penser, c'est tellement proche...


SI un programme peut écrire pour vous pourquoi voudriez vous impérativement l'apprendre ?
Pourquoi s'instruire quand on peut rester ignorant?

Quelle rapport avec la photo ? La jolie photo, ce n'est pas réellement vous qui l'avait prise dans beaucoup de cas. C'est l'appareil photo numérique qui a fait les réglages puis c'est le logiciel de retouche qui peut faire des retouches automatiques. On peut dire que déjà vous produisez des photos d'un bon niveau sans savoir prendre des photos. C'est déjà le cas aujourd'hui. Avec les progrès de la reconnaissance vocale, de l'IA vous pourrez produire des jolies phrases sans savoir écrire.

Mais pourquoi cela serait rester ignorant ? Déjà parce qu'on peut penser sans écrire. De plus, rien ne nous empêche de choisir quoi apprendre puisque plus rien n'est obligatoire. Si un programme pouvait écrire à notre place depuis des millénaires, vous ne diriez pas cela. Par contre si nous venions d'inventer une machine à faire des gâteaux, vous diriez "Pourquoi cuisiner quand on peut rester ignorant (en cuisine) ?".
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par Thalia de G Mar 15 Mai 2018 - 21:46
profs:( a écrit:Ce sujet de conversation a été ouvert parce que Thalia de G m'a demandé de ne pas faire dévier un sujet sur la réforme du français. Je me suis donc exécuté et j'ai ouvert ce sujet de conversation. Rien n'a été programmé. Je constate toutefois que cela doit être difficile pour Thalia de G de donner des consignes à des personnes qu'elle n'est pas capable de suivre elle-même.
Ne confondons pas tout.
J'étais dans mon rôle de modo quand je t'ai demandé de ne pas faire dévier un sujet en postant des messages qui arrivaient comme un cheveu sur la soupe et n'avaient rien à voir avec la choucroute.
Cela ne m'oblige nullement à contribuer à celui-ci.
Et si tu as des remarques à faire à la modération, c'est en mp.

(Pas ce soir, je vais terminer un polar écrit avec un cerveau humain. Wink)

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
avatar
profs(
Niveau 8

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par profs( Mar 15 Mai 2018 - 21:52
@Ergo a écrit:
profs:( a écrit:
L' IA dans le titre est pour moi toutes choses permettant d'augmenter la personne humaine.
D'accord, merci.
Comme les lunettes, par exemple.  Razz  abi

Les lunettes sont un progrès technique qui a permis d'augmenter une personne oui. Aujourd'hui, il existe des lasers pour améliorer la vue. Il existera des implants dans le futur.
L’intelligence artificielle aspire à être les yeux du malvoyant
Une chaise, un livre, des lunettes… l’intelligence artificielle Aipoly permet au mobile de reconnaître tous les objets alentours. Une application très utile pour les personnes déficientes visuelles.
https://atelier.bnpparibas/health/article/l-intelligence-artificielle-aspire-yeux-malvoyant

Un projet d’oeil bionique qui pourrait faire basculer l’humanité dans le transhumanisme
Les concepteurs du projet EYE (Enhance Your Eye, littéralement « augmenter votre œil ») ont imaginé un globe oculaire qui permettrait par exemple d’augmenter son acuité visuelle sur commande jusqu’à atteindre un score de 15/10, de décider de passer en vision noir et blanc (ou de changer pour n’importe quel filtre), de zoomer, d’obtenir une vision nocturne, et même de se connecter au Web via une puce wifi installée sur le nerf optique, artificiel évidemment. Ultimement, l’EYE pourrait ainsi être utilisé comme des Google glass, filmant, renseignant l’utilisateur sur ce qu’il voit et, en définitive, offrir à ce dernier une vision augmentée dans un monde augmenté.
https://iatranshumanisme.com/2015/04/25/un-projet-doeil-bionique-qui-pourrait-faire-basculer-lhumanite-dans-le-transhumanisme/

Cela a commencé par des lunettes oui....
avatar
profs(
Niveau 8

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par profs( Mar 15 Mai 2018 - 22:07
Un exemple peut être plus parlant me vient à l'esprit. Aujourd'hui, il est tout à fait possible de jouer de la musique sans avoir appris le solfège et n'avoir aucun instrument de musique. Il suffit d'avoir un ordinateur et un logiciel de création de musique. Vous ne composerez peut être pas une symphonie mais cela sera de la musique et j'imagine qu'avec les progrès cela sera de mieux en mieux.

Pourquoi cela ne serait pas vrai pour l'écriture ? ou pour tout autre activité ?
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par Pseudo Mer 16 Mai 2018 - 7:17
profs:( a écrit:
@Pseudo a écrit:
profs:( a écrit:

Sur le plan amoureux et sexuel, combien de personnes ont aujourd'hui une relation amoureuse par internet en ne se voyant qu'une fois par mois ? Je t'invite vraiment à regarder le film "Her". Tu devrais passer un bon moment car il n'est pas ma du tout.



Je l'ai vu. Et à mon sens ce film parle de l'incapacité à nouer du lien et de solitude. Nous finissons par être incapable d'être en relation, ce qui ne veux pas dire que le robot fasse mieux. D'ailleurs, qui a envie de vivre cette histoire et d'être amoureux d'une voix électronique ? Le personnage principal est aussi seul avec cette voix que le mec de Shame avec sa dépendance au sexe. Tu parles d'un pied...

et pourtant ce genre de relation satisfait des gens. Des personnes aujourd'hui pratiquent surtout le cyber sexe.

Ce n'est pas parce que cela se pratique que cela satisfait les gens.
Il se trouve que je reçois des personnes en coaching (en écriture et thérapeutique) et que la question du lien et de la relation à l'autre revient régulièrement, comme un manque. Même, et surtout, chez les accros au sexe en ligne. Peut-être bien que pour la facade, tout va bien madame la marquise, mais quand l'occasion d'être écouté s'offre, les gens révèlent leur solitude et leur incapacité à créer du lien. La technologie ne fait qu'alimenter et creuser le problème.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

L'intelligence artificielle et l'écriture - Page 2 Empty Re: L'intelligence artificielle et l'écriture

par Pseudo Mer 16 Mai 2018 - 7:21
profs:( a écrit:Un exemple peut être plus parlant me vient à l'esprit. Aujourd'hui, il est tout à fait possible de jouer de la musique sans avoir appris le solfège et n'avoir aucun instrument de musique. Il suffit d'avoir un ordinateur et un logiciel de création de musique. Vous ne composerez peut être pas une symphonie mais cela sera de la musique et j'imagine qu'avec les progrès cela sera de mieux en mieux.

Pourquoi cela ne serait pas vrai pour l'écriture ? ou pour tout autre activité ?

Mais les personnes passent énormément de temps et d'énergie à le faire. Ils n'ont pas appris la musique au conservatoire mais cela demande malgré tout des compétences et un apprentissage pour créer quelque chose d'intéressant. Et certains sont capable de composer de véritables symphonie. Certains artistes ne composent qu'ainsi (avec, parfois, une très grande culture musicale, il me semble. L'un n’empêchant pas l'autre).

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum