Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
mafalda16
Modérateur

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par mafalda16 Mer 20 Juin 2018 - 9:58
Jenny a écrit:Faire des vœux précis directement sans passer par la phase inter.

Ce qui fait que même si tu veux changer d'académie tu ne demandes que des postes, communes ou ZR qui t'intéressent sans courir le risque de te retrouver dans le mauvais département ou sur un poste qui ne te plait pas du tout. Les personnes en postes fixes osent donc plus demander une mutation et l'ensemble est plus fluide.
DesolationRow
DesolationRow
Guide spirituel

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par DesolationRow Mer 20 Juin 2018 - 10:00
Et, nouvelle question stupide, pourquoi diable est-ce que ça ne fonctionne pas comme ça ? Quel avantage au mouvement à deux tours ?
mafalda16
mafalda16
Modérateur

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par mafalda16 Mer 20 Juin 2018 - 10:02
Joker. J'ai toujours pas compris la justification.

_________________
"Muchos años después, frente al pelotón de fusilamiento, el coronel Aureliano Buendía había de recordar aquella tarde remota en que su padre lo llevó a conocer el hielo"
BrindIf
BrindIf
Fidèle du forum

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par BrindIf Mer 20 Juin 2018 - 10:10
Le "privé", c'est très large, entre ceux qui ne retrouveront pas de travail ailleurs et ceux dont le job impose une grande mobilité... (comme dans le public d'ailleurs).

pseudo-intello a écrit:pourquoi une obligation de mobilité, d'ailleurs ? On est un paquet à bosser à un poste que personne d'autre ne convoite.
+1

freche a écrit:C'est bizarre, j'ai une collègue arrivée chez nous (Picardie) il y a deux ans en poste fixe, néotit, qui a eu sa mut cette année pour le sud de la France. Pas mariée, ni pacsée, juste avec ses points de T3. Et moi, si je veux rentrer dans ma région natale (Bretagne), avec 23 ans d'ancienneté, je laisse mon mari ici (ben oui, il n'a que 180 points, pas assez), donc du coup, je reste en Picardie, pas envie d'être séparée plusieurs années.
Il y a des académies du sud plus faciles à obtenir que d'autres. En maths, on peut obtenir Aix-Marseille du premier coup, alors que retourner à Toulouse relève de l'utopie.

Leclochard a écrit:Concernant les bonifications, il n'y a qu'une chose qui m'étonne, c'est qu'on accorde des points à chaque enfant. Comme si l'enseignant avec cinq enfants devait être affecté en priorité selon ses voeux sur celui qui en a quatre, celui qui en a trois sur celui qui en a deux etc..
Peut-être parce qu'il est plus facile de s'organiser seul avec un enfant qu'avec plusieurs... mais si c'était seulement ça, on accorderait moins de points pour des enfants plus grands.
pseudo-intello
pseudo-intello
Esprit éclairé

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par pseudo-intello Mer 20 Juin 2018 - 10:11
Poupoutch a écrit:
Jenny a écrit:
pseudo-intello a écrit:
Je parle même pas des contraintes que les enseignants ne connaissent pas : les déplacements pros loin, longs et fréquents (je parle de déplacements de plusieurs jours à l'étranger par exemple)
Tu m'étonnes. On ne connaît même pas les tickets resto. Very Happy
Encore une fois, dans ces cas-là, il y a des compensations. Des trucs qu'effectivement, l'enseignant ne connaît pas.

Il ne faut idéaliser le privé non plus, ça dépend des entreprises. Je vais passer une petite dizaine de jours avec mon conjoint d’ici fin juillet.
Questions compensations, il aura des départs le dimanche parce que ça coûte moins cher, des notes de frais remboursées des mois plus tard, un forfait téléphone très réduit (s’il dépasse, c’est à ses frais)... certes, il gagne un peu plus que moi et il va accumuler quelques miles.
Il faut aussi arrêter d'idéaliser les tickets resto, ou de faire comme si tout le monde travaillait dans des grands groupes. Les tickets resto, c'est pas un cadeau, on les paye pour moitié (souvent, quand je bossais dans le privé, je ne les prenais pas pour avoir plus d'argent, et je m'amenais des gamelles) et de plus en plus, leur utilisation est limitée (pas le soir, pas le week-end...). Nous, nous pouvons bénéficier d'une cantine pour laquelle nous avons des tarifs qui prennent en compte notre situation (l'indice). Même si les cantines sont loin d'être des restos de luxe, c'est déjà un avantage.
Pour ce qui est de la plupart des entreprises (qui sont des TPE ou PME), il n'y a pas d'autres avantages (sauf un 13ème mois) car pas de CE. Seulement 5 semaines de congés payés et encore, pas la 1ère année de contrat, les RTT dépendent beaucoup du travail que l'on fait, bref, le privé est loin d'être une panacée (sans compter effectivement que l'emploi n'y est pas garanti à vie).
En fait, il faudrait perdre la détestable habitude de mettre les statuts dos à dos comme si l'un devait forcément gagner. De plus en plus avec la succession Sarkozy/Hollande/Macron, tout le monde sans exception perd.

Oui, mais l'EN est un grand groupe. D'où la question des mutations (dans une TPE, tu mutes pas).
SI on veut comparer, qu'on compare ce qui est comparable.

Par exemple, un repas à la cantine vs un restaurant, même une petite brasserie pépère... soit tu as une très bonne cantine, soit ça se passe de comparaison.

_________________
Publicité:
DesolationRow
DesolationRow
Guide spirituel

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par DesolationRow Mer 20 Juin 2018 - 10:12
mafalda16 a écrit:Joker. J'ai toujours pas compris la justification.

Merci Wink
freche
freche
Esprit éclairé

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par freche Mer 20 Juin 2018 - 10:14
Poupoutch a écrit:
Jenny a écrit:
pseudo-intello a écrit:
Je parle même pas des contraintes que les enseignants ne connaissent pas : les déplacements pros loin, longs et fréquents (je parle de déplacements de plusieurs jours à l'étranger par exemple)
Tu m'étonnes. On ne connaît même pas les tickets resto. Very Happy
Encore une fois, dans ces cas-là, il y a des compensations. Des trucs qu'effectivement, l'enseignant ne connaît pas.

Il ne faut idéaliser le privé non plus, ça dépend des entreprises. Je vais passer une petite dizaine de jours avec mon conjoint d’ici fin juillet.
Questions compensations, il aura des départs le dimanche parce que ça coûte moins cher, des notes de frais remboursées des mois plus tard, un forfait téléphone très réduit (s’il dépasse, c’est à ses frais)... certes, il gagne un peu plus que moi et il va accumuler quelques miles.
Il faut aussi arrêter d'idéaliser les tickets resto, ou de faire comme si tout le monde travaillait dans des grands groupes. Les tickets resto, c'est pas un cadeau, on les paye pour moitié (souvent, quand je bossais dans le privé, je ne les prenais pas pour avoir plus d'argent, et je m'amenais des gamelles) et de plus en plus, leur utilisation est limitée (pas le soir, pas le week-end...). Nous, nous pouvons bénéficier d'une cantine pour laquelle nous avons des tarifs qui prennent en compte notre situation (l'indice). Même si les cantines sont loin d'être des restos de luxe, c'est déjà un avantage.
Pour ce qui est de la plupart des entreprises (qui sont des TPE ou PME), il n'y a pas d'autres avantages (sauf un 13ème mois) car pas de CE. Seulement 5 semaines de congés payés et encore, pas la 1ère année de contrat, les RTT dépendent beaucoup du travail que l'on fait, bref, le privé est loin d'être une panacée (sans compter effectivement que l'emploi n'y est pas garanti à vie).
En fait, il faudrait perdre la détestable habitude de mettre les statuts dos à dos comme si l'un devait forcément gagner. De plus en plus avec la succession Sarkozy/Hollande/Macron, tout le monde sans exception perd.

Pas de cantine chez nous.
freche
freche
Esprit éclairé

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par freche Mer 20 Juin 2018 - 10:16
DesolationRow a écrit:Et, nouvelle question stupide, pourquoi diable est-ce que ça ne fonctionne pas comme ça ? Quel avantage au mouvement à deux tours ?

C'était comme ça lorsque j'ai commencé, en fait.
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par Thalia de G Mer 20 Juin 2018 - 10:21
DesolationRow a écrit:Et, nouvelle question stupide, pourquoi diable est-ce que ça ne fonctionne pas comme ça ? Quel avantage au mouvement à deux tours ?
J'aurais bien tenté une réponse à la Zazie, heureusement RM nous sauve la mise https://www.neoprofs.org/t118548p50-coup-de-gueule-au-sujet-des-tricheurs#4470455

En fait aucun avantage avec le mouvement à deux tours. Manque de réelle visibilité, source de nombreuses frustrations et de souffrances.

Tu veux muter DR ? Suspect

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
DesolationRow
DesolationRow
Guide spirituel

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par DesolationRow Mer 20 Juin 2018 - 10:24
Wink Aucun risque, c'est pure curiosité Wink
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par Poupoutch Mer 20 Juin 2018 - 10:24
pseudo-intello a écrit:
Oui, mais l'EN est un grand groupe. D'où la question des mutations (dans une TPE, tu mutes pas).
SI on veut comparer, qu'on compare ce qui est comparable.

Par exemple, un repas à la cantine vs un restaurant, même une petite brasserie pépère... soit tu as une très bonne cantine, soit ça se passe de comparaison.
Non, l'EN n'est pas un grand groupe. C'est une administration publique. Ce n'est de fait pas comparable.

Oui, j'ai une bonne cantine, j'en ai aussi goûté de très mauvaises, mais j'ai aussi goûté de très mauvaises brasseries 3 fois plus chères que la plupart des cantines (même au tarif invité).

freche a écrit:
Pas de cantine chez nous.
Dans ce cas, vous seriez fondés à réclamer des tickets restaurant ou une salle où le personnel puisse stocker et chauffer de la nourriture.

Dans tous les cas, ce que je voulais dire est, hors cas particuliers, que les avantages du privé sont largement fantasmés par ceux qui n'y ont jamais été confrontés, tout comme l'inverse est vraie (les employés du privé fantasment très largement les conditions d'exercice du public sans les connaître réellement). Si on commençait par arrêter de regarder si c'est plus vert chez le voisin, on pourrait commencer à défendre ce que l'on a.
Réclamer que l'EN se rapproche le plus possible du privé me semble une très mauvaise idée, puisque c'est le rêve de nos dirigeants.

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"L'intelligence est une maladie qui peut se transmettre très facilement mais dont on peut guérir très rapidement et sans aucune séquelle"
Leclochard
Leclochard
Empereur

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par Leclochard Mer 20 Juin 2018 - 10:28
BrindIf a écrit:Le "privé", c'est très large, entre ceux qui ne retrouveront pas de travail ailleurs et ceux dont le job impose une grande mobilité... (comme dans le public d'ailleurs).

pseudo-intello a écrit:pourquoi une obligation de mobilité, d'ailleurs ? On est un paquet à bosser à un poste que personne d'autre ne convoite.
+1

freche a écrit:C'est bizarre, j'ai une collègue arrivée chez nous (Picardie) il y a deux ans en poste fixe, néotit, qui a eu sa mut cette année pour le sud de la France. Pas mariée, ni pacsée, juste avec ses points de T3. Et moi, si je veux rentrer dans ma région natale (Bretagne), avec 23 ans d'ancienneté, je laisse mon mari ici (ben oui, il n'a que 180 points, pas assez), donc du coup, je reste en Picardie, pas envie d'être séparée plusieurs années.
Il y a des académies du sud plus faciles à obtenir que d'autres. En maths, on peut obtenir Aix-Marseille du premier coup, alors que retourner à Toulouse relève de l'utopie.

Leclochard a écrit:Concernant les bonifications, il n'y a qu'une chose qui m'étonne, c'est qu'on accorde des points à chaque enfant. Comme si l'enseignant avec cinq enfants devait être affecté en priorité selon ses voeux sur celui qui en a quatre, celui qui en a trois sur celui qui en a deux etc..
Peut-être parce qu'il est plus facile de s'organiser seul avec un enfant qu'avec plusieurs... mais si c'était seulement ça, on accorderait moins de points pour des enfants plus grands.

C'est certain que c'est différent d'en avoir un ou trois. Mais entre trois et quatre ou cinq, est-ce si différent quand il s'agit de choisir une ville ?
Au-delà de 18 ans, les enfants ne comptent plus, si je ne m'abuse.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Verdurette
Verdurette
Modérateur

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par Verdurette Mer 20 Juin 2018 - 10:46
Ce que je me demande, (pas taper, svp, à l'époque j'avoue que ça m'est passé au dessus de la tête parce que je ne suis pas dans le secondaire), c'est comment on a fait passer ce système qui manifestement déplaît à tout le monde ? Certains le souhaitaient et se sont rendu compte a postériori que c'était négatif ? On l'a fait d'autorité ? On a trouvé des arguments séduisants à l'époque ? Qu'en disaient les syndicats ?
Lord Steven
Lord Steven
Érudit

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par Lord Steven Mer 20 Juin 2018 - 10:54
Si je ne m'abuse, l'argument avancé à l'époque était la stabilisation des équipes pédagogiques.....

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 929169480
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par Fires of Pompeii Mer 20 Juin 2018 - 10:56
Alors que la vérité c'est qu'on s'assure d'un vivier de profs exploitables (les entrants dans l'académie avec peu de points ou qui n'ont pas ce qu'ils souhaitent, ça fait de parfaits candidats pour les ZR ou postes non pourvus). Merci Allègre.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
Caspar
Caspar
Enchanteur

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par Caspar Mer 20 Juin 2018 - 11:07
Lord Steven a écrit:Si je ne m'abuse, l'argument avancé à l'époque était la stabilisation des équipes pédagogiques.....

C'est sûr que ça limite la mobilité, j'y réfléchirais à deux fois avant de demander une mut inter.

Injonctions contradictoires: on veut des équipes stables mais aussi des professeurs mobiles qui ne s'encroûtent pas.

L'argument d'Allègre était aussi qu'il était ridicule selon lui de passer par des commissions nationales pour demander au autre établissement dans la ville voisine.
avatar
Cath
Enchanteur

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par Cath Mer 20 Juin 2018 - 11:15
Officiellement, on vendait que les enseignants connaitraient bien plus tôt leur affectation plutôt que d'attendre mi-juin, ce qui serait bien plus pratique pour eux.
Donc avant c'était mi-juin, maintenant c'est mi-juin.

Et officieusement, ça agaçait le ministre que les syndicats préviennent les enseignants avant que l'administration ne le fasse.
Donc avant c'était les syndicats et maintenant, ben ...

Avec un passage pendant un temps (je ne sais pas si ça existe encore) par une "pré-publication" des projets "bruts", qui stressait à mort les collègues vu que des tas de choses changeaient pendant la commission et que donc les résultats n'étaient pas fiables.
Laotzi
Laotzi
Expert spécialisé

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par Laotzi Mer 20 Juin 2018 - 11:31
Vous pourrez trouver quelques éléments d'explication dans cet article de l'époque : https://www.lexpress.fr/informations/le-casse-tete-des-mutations_626222.html

Le ministre et ses fidèles alliés du Sgen et de la Fen (future UNSA) mettaient en avant la complexité du système, le faible taux de satisfaction, la lenteur de la procédure, mais vous noterez aussi que l'on lit des arguments en faveur de ce qu'on pourrait appeler aujourd'hui le recrutement au profil. Le SNES était fermement opposé à la fin du mouvement à un tour (évidemment les détracteurs affirmaient que son opposition était liée à son rôle de cogestion, mais c'est un peu faible, car le mouvement à deux tours a maintenu un cogestion mais au sein de chaque académie).

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."
RogerMartin
RogerMartin
Bon génie

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par RogerMartin Mer 20 Juin 2018 - 12:16
Allègre voulait faire perdre aux syndicats (lire : au SNES) leur (son) importance, qui découlait du fait qu'ils étaient les interlocuteurs privilégiés des collègues sur le sujet des muts, personne dans l'administration/les rectorats n'ayant le temps ou l'envie de rentrer dans le détail de la procédure et de conseiller les enseignants.
Le SGEN et la FEN voulaient leur part du gâteau : en supprimant le mouvement à 1 tour largement co-organisé par le SNES, ils allaient enfin pouvoir commencer à faire le bien des nenfants, et des nenseignants malgré eux.
Argument avancé également : que les rectorats puissent disposer avec certitude des bras dont ils ont besoin.
Bref, foutaises, et existence fichue en l'air pour certains collègues (mais le sacrifice de quelques bourgeois était le prix à payer pour une amélioration radicale du fonctionnement des établissements difficiles -- pardonnez-moi, je ricane...) -- non que l'ancien système n'ait pas lui aussi connu quelques irrégularités : au SNES aussi, on savait arroser les copains.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
pseudo-intello
pseudo-intello
Esprit éclairé

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par pseudo-intello Mer 20 Juin 2018 - 12:30
Non, l'EN n'est pas un grand groupe. C'est une administration publique. Ce n'est de fait pas comparable.
Je suis au courant.  De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 1482308650
Simplement, si on se met à comparer l'EN et une boite privée, je pense que vu sa taille et son implantation sur le  territoire, il est plus pertinent de la comparer à une grosse boîte qu'à une TPE / PMe (et nos jobs à des jobs qualifiés occupés par des employés qui ont fait des études comparables aux nôtres).  

Oui, j'ai une bonne cantine, j'en ai aussi goûté de très mauvaises, mais j'ai aussi goûté de très mauvaises brasseries 3 fois plus chères que la plupart des cantines (même au tarif invité).
Quand la brasserie est mauvaise, tu en changes. Quand ta cantine est pourrie...


Réclamer que l'EN se rapproche le plus possible du privé me semble une très mauvaise idée, puisque c'est le rêve de nos dirigeants.
L'EN ne se rapproche que trop du privé à mon goût, et c'est le premier problème.
L'autre problème, c'est qu'elle ne s'en rapproche que par les inconvénients, pas par les avantages.

J'aime enseigner, mais ce n'est pas un sacredoce, et le jour où on perdra les derniers avantages (stabilité, vacances, gestion libre du temps de travail hors des heures de cours), je ne m'éterniserai pas.

J'invite  les néos qui refusent de "fantasmer sur le privé" à m'expliquer pourquoi 20% des postes offerts aux concours ne sont pas pourvus (et ce n'est pas faute d'en brader une partie).

_________________
Publicité:
Jenny
Jenny
Médiateur

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par Jenny Mer 20 Juin 2018 - 12:44
pseudo-intello a écrit:J'invite  les néos qui refusent de "fantasmer sur le privé" à m'expliquer pourquoi 20% des postes offerts aux concours ne sont pas pourvus (et ce n'est pas faute d'en brader une partie).

Parce que les conditions de travail se dégradent.
Mais c’est « rigolo » la grande entreprise que j’évoquais n’arrive pas non plus à recruter et a un turnover très important.

Je suis d’accord avec le reste de ton message, tu sais. C’est juste qu’évoquer les avantages du privé sans nuancer, c’est un peu comme dire les fonctionnaires sont des privilégiés.
Rendash
Rendash
Bon génie

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par Rendash Mer 20 Juin 2018 - 12:46
DesolationRow a écrit:Et, nouvelle question stupide, pourquoi diable est-ce que ça ne fonctionne pas comme ça ? Quel avantage au mouvement à deux tours ?

Mis en place par Claude Allègre. Ce qui, je crois, suffit à répondre à ta question Razz

_________________
De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 P61r



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Enaeco
Grand sage

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par Enaeco Mer 20 Juin 2018 - 15:49
mafalda16 a écrit:
Jenny a écrit:Faire des vœux précis directement sans passer par la phase inter.

Ce qui fait que même si tu veux changer d'académie tu ne demandes que des postes, communes ou ZR qui t'intéressent sans courir le risque de te retrouver dans le mauvais département ou sur un poste qui ne te plait pas du tout. Les personnes en postes fixes osent donc plus demander une mutation et l'ensemble est plus fluide.

Même si je comprends le principe et que je préfère un mouvement à un tour, je pense que le problème est ailleurs.

Quand on voit la hauteur des barres, c'est bien que l'attrait d'une académie est très largement supérieur au type de poste récupéré...
Des gens qui ne mutent pas dans une académie par peur de se retrouver en collège ou dans un coin perdu, au contraire, ça contribue à limiter les départs vers les académies attractives.
Les collègues qui mutent pour rapprochement de conjoints, qu'il y ait un tour ou deux, ils changent d'académie. Même si c'est pour finir à 1h de chez eux (au lieu de 4h).
Le problème reste le même : la différence d'attractivité entre les académies.

Le seul vrai avantage du mouvement à un tour concerne les zones isolées qui ne contentent que de rares personnes et font office de poste transitoire pour les entraints (jusqu'à ce que celui qui le convoitait finisse enfin par l'avoir par le bloquer jusqu'à sa retraite).
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par gnafron2004 Mer 20 Juin 2018 - 16:34
Il y avait un autre avantage non négligeable qui concernait toutes les zones "limitrophes"... J'ai été en poste dans un établissement à moins de 15 km de deux autres académies, avec pleins de collèges auxquels je ne pouvais donc pas prétendre, et sur lesquels arrivaient des gens qui auraient sans doute préféré mon poste en lycée... avec le mouvement unique, j'aurais rapidement libéré le poste...
avatar
slylan
Niveau 10

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par slylan Mer 20 Juin 2018 - 22:39
Will.T a écrit:Quand tu passes 1 concours national en effet, tu sais que tu peux etre envoyer loin de chez toi. Maintenant, on voit tous les ans que les regles des muts ne sont quand même pas les plus simples à comprendre, on peut difficilement reprocher à suelqu'un de ne pas avoir tout pris en compte en passant le concours et ne pas avoir imaginer qu'il pourrait etre envoyer  loin pour longtemps. Surtout qd les règles changent en cours de route...

Il existe d'autres algorithmes possible
D'autres choix de bonifs possibles, tout n'est qd meme pas gravé dans le marbre.

Maintenant que tout le monde peut se marier, pourquoi ne pas reserver ces points de rapprochement aux seuls couples mariés ?

Je suis tout à fait d'accord. A ceci près que ça concernerait que les couples en situation de séparation bien sûr.
Personne ne parle de "mariage bidon" contrairement aux "PACS bidon". Ce qui est très simple à comprendre : on ne met pas fin à un mariage comme on met fin à un PACS qu'on peut rompre comme un abonnement à internet.

Un néo sur ce fil a expliqué qu'il y a quand même des risques à signer un PACS, notamment concernant le partage des biens en cas de rupture. J'aimerais savoir exactement ce qu'il en est. Est-ce que le partage des biens se fait à 50-50 comme cela peut se faire en cas de divorce ?

RogerMartin
RogerMartin
Bon génie

De l'importance des points de RC dans le barème des mutations - Page 6 Empty Re: De l'importance des points de RC dans le barème des mutations

par RogerMartin Mer 20 Juin 2018 - 22:42
Rien n'est prévu par la loi, et les séparations conflictuelles sont encore plus difficiles à régler que pour un divorce.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum