Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
l-es-prit1
l-es-prit1
Niveau 7

1STMG Motiver les élèves en Histoire-Géographie Empty 1STMG Motiver les élèves en Histoire-Géographie

par l-es-prit1 le Lun 25 Juin 2018, 21:59
Répartition de service quasi faite, chacun d'entre nous avons pris une classe de STMG (1ère et Tle). J'aurai personnellement une 1STMG, comme il y a 4 lors de mon année de stage.
J'avais essayé le travail de groupes, quelques projets motivants, des tâches complexes.

Et vous, que faites-vous pour motiver, dynamiser ces classes qui peuvent être difficiles ou éloignées (ce ne sont pas les seules, pas de stigmatisation) de nos attentes et de la "chose scolaire"?
Des astuces? Sur la matériel comme sur les activités ? Votre gestion.
l-es-prit1
l-es-prit1
Niveau 7

1STMG Motiver les élèves en Histoire-Géographie Empty Re: 1STMG Motiver les élèves en Histoire-Géographie

par l-es-prit1 le Jeu 28 Juin 2018, 08:48
Aucune idée sur la question ?
Elaïna
Elaïna
Bon génie

1STMG Motiver les élèves en Histoire-Géographie Empty Re: 1STMG Motiver les élèves en Histoire-Géographie

par Elaïna le Jeu 28 Juin 2018, 10:00
J'ai eu des ST2S... qui ne sont pas non plus ultra-motivés par la matière.

Déjà, ce sont des élèves qui apprécient quand on est ultra-dirigiste. Du genre "tel mot doit être souligné en vert", "telle phrase doit être surlignée en jaune", "prenez votre crayon de papier pour compléter d'abord".
Il faut aussi bien leur expliquer que l'HG dans leur filière est assez simple si on apprend par coeur. Bref, ce sont des points facilement gagnés.

Parmi les trucs qui ont bien marché :
- le poly de cours à trous. Trous à compléter pendant qu'on parle (qu'on dicte, quoi) où à faire compléter en lisant des documents. En disant bien "vous complétez au crayon et ensuite on refera au stylo après le corrigé". Le coup du crayon, ça les rassure et ça les motive à faire les exercices parce que sinon "bah je veux pas écrire un truc faux sur mon poly et rayer après hein".
- leur donner une étude de cas (sur une double page de manuel) avec des questions + une synthèse à produire à deux et à rendre. Le travail de groupe les rassure souvent. En plus tu récupères moins de copies à corriger (feignasse power).
- proposer régulièrement de rendre un "travail bonus" : réponse à un exercice rédigé au propre, étude de cas en plus, etc.
- mode flicage : une micro-interro chaque semaine (5 questions de cours toutes bêtes).
- être très très technique. Par exemple du temps que je faisais passer des oraux aux STI2D, leur prof chaque année leur donnait des détails sur les débuts de l'installation de toilettes avec chasse d'eau dans les immeubles haussmaniens. Du coup chaque année j'avais des explications sur les toilettes dans l'immobilier du XIXe siècle, ils étaient tout contents d'expliquer ça.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
l-es-prit1
l-es-prit1
Niveau 7

1STMG Motiver les élèves en Histoire-Géographie Empty Re: 1STMG Motiver les élèves en Histoire-Géographie

par l-es-prit1 le Jeu 28 Juin 2018, 21:30
@Elaïna a écrit:J'ai eu des ST2S... qui ne sont pas non plus ultra-motivés par la matière.

Déjà, ce sont des élèves qui apprécient quand on est ultra-dirigiste. Du genre "tel mot doit être souligné en vert", "telle phrase doit être surlignée en jaune", "prenez votre crayon de papier pour compléter d'abord".
Il faut aussi bien leur expliquer que l'HG dans leur filière est assez simple si on apprend par coeur. Bref, ce sont des points facilement gagnés.

Parmi les trucs qui ont bien marché :
- le poly de cours à trous. Trous à compléter pendant qu'on parle (qu'on dicte, quoi) où à faire compléter en lisant des documents. En disant bien "vous complétez au crayon et ensuite on refera au stylo après le corrigé". Le coup du crayon, ça les rassure et ça les motive à faire les exercices parce que sinon "bah je veux pas écrire un truc faux sur mon poly et rayer après hein".
- leur donner une étude de cas (sur une double page de manuel) avec des questions + une synthèse à produire à deux et à rendre. Le travail de groupe les rassure souvent. En plus tu récupères moins de copies à corriger (feignasse power).
- proposer régulièrement de rendre un "travail bonus" : réponse à un exercice rédigé au propre, étude de cas en plus, etc.
- mode flicage : une micro-interro chaque semaine (5 questions de cours toutes bêtes).
- être très très technique. Par exemple du temps que je faisais passer des oraux aux STI2D, leur prof chaque année leur donnait des détails sur les débuts de l'installation de toilettes avec chasse d'eau dans les immeubles haussmaniens. Du coup chaque année j'avais des explications sur les toilettes dans l'immobilier du XIXe siècle, ils étaient tout contents d'expliquer ça.

Merci pour toutes ces bonnes infos!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum