Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Fesseur Pro le Ven 29 Juin - 11:11
Le sujet : http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/info/brevet-2018-le-sujet-d-histoire-geographie-et-d-enseignement-moral-et-civique.html

Topic issu de cette discussion https://www.neoprofs.org/t118347-pour-papoter-en-histoire-geographie-tous-ensemble
Thalia

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Honchamp
Honchamp
Esprit éclairé

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Honchamp le Ven 29 Juin - 12:09
ça me fait drôle de voir qu'un certain nombre d'entre nous travaillent et vivent dans "des espaces ruraux peu reliés au reste du monde".
Ce n'est plus la bonne vieille géo vidalienne et ses plans à tiroir.
C'est la géo de Lussault et consorts (il a été sorti d'ailleurs ! Very Happy ), et que ne renieraient pas Macron et sa start-up nation.

Je suis pourtant dans une région qui fabrique des produits industriels exportés aux 4 coins du monde (aéronautique-armement-biens d'équipement) , et qui contribuent,eux,  à réduire le déficit de la balance commerciale française, mais on reste "espaces ruraux", et non pas à minima "espaces peu industrialisés". Ce qui serait moins pire.

On est "peu reliés au reste du monde", malgré ces exportations, le réseau d'autoroutes, les "ports secs"(entrepôts/relais  de conteneurs pour les grands ports français).
Dans le "On" et les régions maltraitées, il semble qu'il y ait Orléans, d'après les limites tracées. Il y a aussi Clermont-Ferrand, ça va faire plaisir à Mr Michelin !  heu

On peut bien essayer de réduire la fracture territoriale (le veut-on vraiment, d'ailleurs ? ) , tant qu'on nourrira les représentations des élèves avec des formules à l'emporte pièce dans les sujets d'examen...
(Vous allez me dire que ce n'est qu'une reprise des légendes des cartes de l'organisation du territoire des manuels...Le fait est...)

Sinon, en histoire , c'est faisable.
Avec un léger manque de rigueur :
- J'imagine qu'on attend des élèves qu'ils disent que la France est divisée en zones, dont 2 principales, séparées par la ligne de démarcation ?
La ligne de démarcation disparaît l'année du texte, en mars 1943 (même si des contrôles persistent, façon "douane volante" actuelle).
Bon, peu importe pour les élèves, on ne leur demande pas d'être des spécialistes, mais bon...
- Définition des FFI : ils agglomèrent des mouvements, et non des réseaux, comme dit dans la définition proposée. Les réseaux continuent à mener leur vie propre...
Là encore, pas grave pour le traitement de la question par nos élèves, mais bon... Que fait l'IG Tristan Lecoq, co-auteur d'un ouvrage très pédagogique sur la Résistance ?

Allez, c'étaient les grognonneries du jour... humhum
On a vu pire comme âneries dans des sujets.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
sookie
sookie
Expert

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par sookie le Ven 29 Juin - 13:10
1ère perle lue sur une copie ce matin (enfin à ce niveau c'est plutôt désespérant qu'amusant)
Un élève a fait tout son développement de géo (trois-quarts d'une page) sur les Allemands qui attaquent la France par la mer avec des sous-marins et les ultra-marins français qui se défendent.
Gui7863
Gui7863
Niveau 6

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Gui7863 le Ven 29 Juin - 13:25
@sookie a écrit:1ère perle lue sur une copie ce matin (enfin à ce niveau c'est plutôt désespérant qu'amusant)
Un élève a fait tout son développement de géo (trois-quarts d'une page) sur les Allemands qui attaquent la France par la mer avec des sous-marins et les ultra-marins français qui se défendent.

Pas mal ! Pour le figuré de la façade maritime, j'ai trouvé dans une copie "sens des vagues".
Bien entendu, les cartes coloriées avec du fluo ou des feutres. 2 ou 3 élèves sur 20 ont utilisé le brouillon à leur disposition.

Encore de grands moments mardi en correction...
Rendash
Rendash
Enchanteur

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Rendash le Ven 29 Juin - 13:44
Le sujet d'histoire est vraiment en-dessous de tout ... Les questions floues, ambiguës ou dénuées d'intérêt, ça commence à bien faire furieux

Sujet de géo classique, pas grand chose à redire (même si je rejoins Honchamp). Exercice de carto basique mais intéressant ; les plus attentifs en cours ont su répondre à la question alak' sur le choix du figuré des façades maritimes. Paragraphe traité trois fois cette année (DM, DS puis, pour quelques vaillants, en faisant le sujet de DC en début de semaine Laughing ). Education civique sans grand intérêt, mais pas pénalisante.

Mais ces questions à la con dans la partie histoire, sérieux ... à se demander si les concepteurs ont des élèves !
"Présentez l'auteur du témoignage". Super, passionnant Rolling Eyes Je gage qu'un nombre non négligeable aura présenté l'auteur du bouquin. La question 2 aurait mérité plus de points pour récompenser les besogneux qui avaient bossé, et il eût été de bon ton d'ajouter "en détaillant votre réponse", ou "en x lignes". Question 3 qui se résume à du prélèvement d'informations, sur 6 points, youpi Rolling Eyes Question 5 pas scandaleuse, mais sans grand intérêt non plus.
Quant à la question 5, j'ai hâte de lire les réponses. Ou pas Rolling Eyes

_________________
L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Marie Laetitia le Ven 29 Juin - 13:53
Quand je suis arrivée dans mon établissement, les collègues étaient en train de faire la liste des perles d'après les copies d'HG... J'ai failli me pendre sur le champ... Razz

Point positif, rares sont ceux qui n'ont pas essayé (au moins) de faire le développement construit (même si les très bonnes copies ne sont pas excessivement nombreuses).

Ça a donné parfois des trucs surréalistes... Et coup de bol, j'avais fait le développement construit d'Amérique du nord avec les valeureux 3e qui sont venus jusqu'au bout, hier, en dernière heure de matinée, à leur séance d'AP...

Même un de mes élèves, dont je pouvais craindre le pire, du genre bravache et fort en gueule, a rédigé une page pas trop mal foutue, lui qui bramait hier, que, de toute façon, il était nul, ça servait à rien de suivre la correction du développement sur les TUM, il avait abandonné après le 15e chapitre d'HG...

Spoiler:
Cela dit, il y a un truc vrai, 22 chapitres d'HG + la quinzaine de thèmes d'EMC depuis la 5e, c'est beaucoup trop pour des gamins de 15 ans, me semble-t-il. Il faudrait que les instances supérieures comprennent bien cela... M'est avis que ce n'est pas pour demain, m'enfin...

Le sujet d'histoire était facile, celui d'EMC aussi, à condition d'être vigilant et de bien suivre les consignes. J'ai un peu honte du "choix de couleurs" qu'ils ont fait pour la carte sur l'organisation du territoire français Razz mais bon...

_________________
 L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Marie Laetitia le Ven 29 Juin - 13:59
@Rendash a écrit:Le sujet d'histoire est vraiment en-dessous de tout ... Les questions floues, ambiguës ou dénuées d'intérêt, ça commence à bien faire furieux

Sujet de géo classique, pas grand chose à redire (même si je rejoins Honchamp). Exercice de carto basique mais intéressant ; les plus attentifs en cours ont su répondre à la question alak' sur le choix du figuré des façades maritimes. Paragraphe traité trois fois cette année (DM, DS puis, pour quelques vaillants, en faisant le sujet de DC en début de semaine Laughing ). Education civique sans grand intérêt, mais pas pénalisante.

Mais ces questions à la con dans la partie histoire, sérieux ... à se demander si les concepteurs ont des élèves !
"Présentez l'auteur du témoignage". Super, passionnant Rolling Eyes Je gage qu'un nombre non négligeable aura présenté l'auteur du bouquin. La question 2 aurait mérité plus de points pour récompenser les besogneux qui avaient bossé, et il eût été de bon ton d'ajouter "en détaillant votre réponse", ou "en x lignes". Question 3 qui se résume à du prélèvement d'informations, sur 6 points, youpi Rolling Eyes Question 5 pas scandaleuse, mais sans grand intérêt non plus.
Quant à la question 5, j'ai hâte de lire les réponses. Ou pas Rolling Eyes

Boah, tu es sévère. Les questions 2 et 5 faisaient appel aux connaissances, on aurait pu avoir pire... Le reste, c'était un prélèvement d'information, mais comme c'est loin d'être un tâche facile pour tous les élèves... Quand je vois les difficultés des 5e à lire un simple graphique... (ce qui m'amènera très probablement à leur faire bouffer beaucoup plus d'exercices l'année prochaine) et les capacités réelles, au-delà de tout ce qu'on peut déployer comme pédagogie, d'un certain nombre de 3e, il faut dans le lot des questions simples, qu'on le veuille ou non.

Pour la question 1 d'histoire, un "présentez le document" aurait été préférable, c'est vrai.

_________________
 L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
nicole 86
nicole 86
Fidèle du forum

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par nicole 86 le Ven 29 Juin - 14:19
Il y a bien longtemps que je n'ai lu un livre de géographie et je reconnais ma totale incompétence, cependant dans le sujet de géographie je lis un reflet glaçant de 'il y a ceux qui réussissent et ceux qui ne sont rien".


Dernière édition par nicole 86 le Ven 29 Juin - 14:30, édité 1 fois
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Marie Laetitia le Ven 29 Juin - 14:22
@nicole 86 a écrit:Il y a bien longtemps que je n'ai lu un livre de géographie et je reconnais ma totale incompétence, cependant je lis un reflet glaçant de 'il y a ceux qui réussissent et ceux qui ne sont rien".

Où ça? Pas dans ce que j'ai écrit, j'espère?

_________________
 L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
nicole 86
nicole 86
Fidèle du forum

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par nicole 86 le Ven 29 Juin - 14:27
@Marie Laetitia a écrit:
@nicole 86 a écrit:Il y a bien longtemps que je n'ai lu un livre de géographie et je reconnais ma totale incompétence, cependant je lis un reflet glaçant de 'il y a ceux qui réussissent et ceux qui ne sont rien".

Où ça? Pas dans ce que j'ai écrit, j'espère?

Oh je suis désolée, j'ai mal rédigé , je vais éditer : je parlais du sujet
nicole 86
nicole 86
Fidèle du forum

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par nicole 86 le Ven 29 Juin - 14:28
@nicole 86 a écrit:Il y a bien longtemps que je n'ai lu un livre de géographie et je reconnais ma totale incompétence, cependant  dans le sujet de géographie je lis un reflet glaçant de 'il y a ceux qui réussissent et ceux qui ne sont rien".

Edit : Doublon, j'ai fait une erreur en voulant corriger mon premier message.


Dernière édition par nicole 86 le Ven 29 Juin - 14:31, édité 1 fois
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par *Fifi* le Ven 29 Juin - 14:28
Moi j'avoue que je reste stupéfaite du fait de donner le même sujet en développement au brevet de Washington et à celui de métropole ! Ce n'est pas très égalitaire.
J'ai aussi trouvé les questions d'histoire sans grand intérêt...et l'emc de même. Je ne suis pas sûre qu'on voit vraiment la différence entre les élèves moyens et les très bons.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
Hugo78
Hugo78
Niveau 9

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Hugo78 le Ven 29 Juin - 14:31
Pour ma part, j'ai trouvé le sujet de géographie pas évident du tout sans doute car il portait sur un chapitre que j'ai vu au tout début de l'année. Je pense que mes élèves ont été incapables de retrouver l'exemple développé en cours. Quant au reste, ça n'avait aucun intérêt...Les plus faibles ont pu s'en sortir, les plus brillants n'ont pas pu vraiment exceller. C'est un sujet finalement très "égalitariste".


Dernière édition par Hugo78 le Ven 29 Juin - 14:32, édité 1 fois
Malaga
Malaga
Modérateur

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Malaga le Ven 29 Juin - 15:12
Je suis plutôt contente du sujet car en histoire et en géo, j'avais pris le temps de voir la Résistance et les territoires ultra-marins. Bon, mes élèves sont venus me raconter fièrement ce qu'ils ont écrit : pour un élève, l'auteur du document est Ouest-France... En géo, nous avions étudié la route du littoral à la Réunion. Cette route a été placée en Guyane, en Martinique, en Guadeloupe... Certains ont bloqué sur "ultra-marins" (alors même que je leur ai dit plusieurs fois qu'ultra-marin était l'adjectif pour "outre-mer". La carte a été plutôt réussie sauf la dernière question qui les a décontenancés.
L'EMC était assez loin de ce que l'on a vu cette année mais je ne me fais pas de souci, les consignes de correction seront bien larges.

_________________
L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Banana244   L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Banana244     L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
avatar
SPQR 08
Niveau 6

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par SPQR 08 le Ven 29 Juin - 15:39
Très bon sujet. Après tout est critiquable ! Mais un sujet de fin de 3ème est censé certifié et non pénalisé. Petite fierté perso qd certains de mes élèves ont conclu soit sur les avantages (malgrè tout) de posséder des TUM soit sur l'insuffisance des aides accordées. Snifff !
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Marie Laetitia le Ven 29 Juin - 16:58
@*Fifi* a écrit:Moi j'avoue que je reste stupéfaite du fait de donner le même sujet en développement au brevet de Washington et à celui de métropole ! Ce n'est pas très égalitaire.
J'ai aussi trouvé les questions d'histoire sans grand intérêt...et l'emc de même. Je ne suis pas sûre qu'on voit vraiment la différence entre les élèves moyens et les très bons.

En même temps, ce n'est pas parce que c'était tombé ailleurs que ça ne tomberait pas en métropole... Vu la diversité des sujets tombés cette année, j'avais fermement conseillé à mes élèves de faire le moindre pronostic.

Les questions tombées sont surtout conformes à celles qui étaient dans le sujet zéro, et c'est le plus important. Au moins, on a pas eu de surprise désagréable comme l'année dernière avec la question sur les repères qui prenait des points au développement construit, pour former un sujet qui ne ressemblait pas au sujet zéro...
Le document était très bien, la question 1 comportait un piège classique, adapté au niveau collège. On peut discuter du barème, c'est vrai, seulement 8 points pour des questions de connaissance (en même temps, sans connaissances, la question de géo est purement infaisable, donc ça rééquilibre les choses).
Qu'il y ait des questions de prélèvement d'information ne me choque pas. On est au niveau collège, il faut de tous pour tenir compte de la diversité des élèves. Je sais bien que le prélèvement d'info est aujourd'hui "banni", considéré comme un exercice trop pauvre, mais c'est aussi une première étape. Bon. Faudrait-il n'avoir que des questions d'explication du document à partir de connaissances? Pour un brevet, sans doute pas...


Dernière édition par Marie Laetitia le Ven 29 Juin - 17:03, édité 1 fois

_________________
 L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Marie Laetitia le Ven 29 Juin - 17:02
@Malaga a écrit:Je suis plutôt contente du sujet car en histoire et en géo, j'avais pris le temps de voir la Résistance et les territoires ultra-marins. Bon, mes élèves sont venus me raconter fièrement ce qu'ils ont écrit : pour un élève, l'auteur du document est Ouest-France... En géo, nous avions étudié la route du littoral à la Réunion. Cette route a été placée en Guyane, en Martinique, en Guadeloupe... Certains ont bloqué sur "ultra-marins" (alors même que je leur ai dit plusieurs fois qu'ultra-marin était l'adjectif pour "outre-mer". La carte a été plutôt réussie sauf la dernière question qui les a décontenancés.
L'EMC était assez loin de ce que l'on a vu cette année mais je ne me fais pas de souci, les consignes de correction seront bien larges.

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) 2252222100 hélas... Pas par tous, heureusement...
Je promets de joyeux fous-rires aux collègues qui corrigeront les copies de mes élèves (ou des nervous breakdown en série, selon l'humeur), entre ceux qui ont brodé autour du thème des algues (chapitre sur les espaces prod agricoles, les algues en Bretagne, chais pas, l'élève devait se souvenir de ce bout de cours-là seulement) pour dire qu'elles envahissaient les mers autour des TUM, ceux qui ont inventé des ponts traversant l'Océan et j'en passe...

_________________
 L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Laprofhgec
Laprofhgec
Niveau 9

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Laprofhgec le Ven 29 Juin - 18:44
@Rendash a écrit:
"Présentez l'auteur du témoignage". Super, passionnant Rolling Eyes Je gage qu'un nombre non négligeable aura présenté l'auteur du bouquin.

Je reviens sur cette question 1. Dans la salle que je surveillais: ce sont les bons élèves qui ont donné comme réponse l'auteur du bouquin.
Ça m'a interrogé. La question est mal posée. L'auteur est souvent celui qui écrit le document. Dans la tête de ces élèves, l'auteur est celui qui a mis par écrit le témoignage oral de Jean Jacques AUDUC.
Pour ceux qui ont été en harmonisation, que dit le corrigé?
VanGogh59
VanGogh59
Expert

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par VanGogh59 le Ven 29 Juin - 19:03
@Laprofhgec a écrit:


Je reviens sur cette question 1. Dans la salle que je surveillais: ce sont les bons élèves qui ont donné comme réponse l'auteur du bouquin.
Ça m'a interrogé. La question est mal posée. L'auteur est souvent celui qui écrit le document. Dans la tête de ces élèves, l'auteur est celui qui a mis par écrit le témoignage oral de Jean Jacques AUDUC.
Pour ceux qui ont été en harmonisation, que dit le corrigé?

Oui mais la question parle de l'auteur du témoignage. Seul le nom de JJ Auduc est accepté. 4 éléments doivent apparaître pour avoir les 2 points : son nom, son âge, sa ville et son rôle lors de la 2nd GM.

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde
Laprofhgec
Laprofhgec
Niveau 9

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Laprofhgec le Ven 29 Juin - 19:15
Merci pour la réponse.
Rouletabille
Rouletabille
Niveau 9

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Rouletabille le Ven 29 Juin - 19:49
Bon... On a connu pire comme sujet de DNB (le sujet de l'an passé par exemple).

Je comprends parfaitement les critiques sur la légèreté du questionnement en Histoire : questions vagues, mal conçues. Cela ne me choque pas en tant que tel qu'il y ait autant de points pour le prélèvement d'infos mais je regrette que la question 1 ne soit pas plus ambitieuse (présenter le document avec tout ce que cela comporte) et que la question 2 ne soit pas davantage guidée ("en x lignes", ou bien on aurait pu guider la réponse de l'élève avec un document 2 en faisant apparaître les différentes zones après l'armistice sans les nommer et localiser les endroits cités par le témoignage en demandant de quoi il s'agit, suite à quel évènement il y a ce découpage, guider pour caractériser l'occupation, la collaboration, la dictature, la Résistance). La dernière question pourrait elle aussi faire apparaître des attendus plus explicites ("en x lignes", tant d'aspects à identifier). Au delà, il serait bon que le questionnement demande de façon plus explicite les connaissances aux élèves.

Pour la partie Géo, au-delà de sa ressemblance avec le sujet de Washington, le développement n'est pas si évident pour des élèves de 3e et on risque vite d'avoir un boulgi bulga sur une EDC d'aménagement mal digérée et une focale sur une problématique (ce qu'invite plus ou moins la formulation du sujet). Après, avEc autant de chapitres en Histoire et en Géo à traiter en environ 100 heures, que peut-on vraiment exiger d'un élève sur un sujet censé être digéré en moins de 3 heures...
L'exercice cartographique reste assez pauvre et la dernière question quelque peu abrupte (mieux valait inviter un élève a justifier son choix de figuré - ponctuel, linéaire, de surface - pour représenter une information simple - style : échanges, ports, un espace -).

La partie EMC est assez indigeste quand on voit ce qu'on doit balayer en 3e mais les questions sont ultra simples (même si la question 2 perdra 90% des élèves et que la dernière question exige beaucoup plus que le niveau moyen de 3e pour éviter le recopiage ou quelques fulgurances ras les pâquerettes - sans même parler du vivre ensemble -).

Je rejoins l'avis de beaucoup : on ne différenciera pas un élève moyen d'un bon élève sur ce genre de sujet... Seul l'élève en difficulté ou je je-m’en-foutiste  sera remarqué.

PS - Sinon, grande nouveauté chez nous : interdiction pour les élèves de sortir avant la fin des deux heures (comme pour toutes les épreuves de ces deux jours). Je sens que c'est la grande mode chez nos CDE qui, au-delà du fait que cela ne respecte pas les consignes d'examens, en dit long...
Isis39
Isis39
Bon génie

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Isis39 le Ven 29 Juin - 20:01
Sortie autorisée au bout d'une heure ici. Mon chef a tellement peur de ne pas respecter les textes...
avatar
chmarmottine
Doyen

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par chmarmottine le Ven 29 Juin - 22:44
@*Fifi* a écrit:Moi j'avoue que je reste stupéfaite du fait de donner le même sujet en développement au brevet de Washington et à celui de métropole ! Ce n'est pas très égalitaire.
J'ai aussi trouvé les questions d'histoire sans grand intérêt...et l'emc de même. Je ne suis pas sûre qu'on voit vraiment la différence entre les élèves moyens et les très bons.

Le sujet de métropole ne serait-il pas un sujet de remplacement par hasard ?
Haynee
Haynee
Niveau 7

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Haynee le Sam 30 Juin - 0:08
@chmarmottine a écrit:
@*Fifi* a écrit:Moi j'avoue que je reste stupéfaite du fait de donner le même sujet en développement au brevet de Washington et à celui de métropole ! Ce n'est pas très égalitaire.
J'ai aussi trouvé les questions d'histoire sans grand intérêt...et l'emc de même. Je ne suis pas sûre qu'on voit vraiment la différence entre les élèves moyens et les très bons.

Le sujet de métropole ne serait-il pas un sujet de remplacement par hasard ?
Oui, le repère de l'épreuve l'indiquait (18GENHGEMCME2). Mes élèves étaient contents : ils avaient fait en début de semaine le sujet de Washington avec leur professeur, et apparemment ils avaient de beaux restes. C'est quand même curieux que le sujet d'HGEMC soit un sujet de remplacement alors que la fuite et les spéculations, c'est en maths qu'elles avaient eu lieu suite au reportage de TF1.
Rouletabille
Rouletabille
Niveau 9

L'histoire-géo au Brevet (juin 2018) Empty Re: L'histoire-géo au Brevet (juin 2018)

par Rouletabille le Sam 30 Juin - 7:27
Tiens, je n'avais absolument pas fait gaffe au fait que ce soit un sujet de remplacement (et donc au code de l'épreuve)...
On ne saura jamais qu'on a échappé à pire !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum