Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité
Invité

Il se dessine un sombre avenir pour l’histoire au lycée Empty Il se dessine un sombre avenir pour l’histoire au lycée

par Invité le Ven 24 Aoû 2018 - 13:34
Laurence De Cock a écrit:

C’est l’heure des sondes, le moment de préparer doucement les enseignants aux nouveautés de la rentrée. Surtout, ne fâcher personne, annoncer en douceur des changements de ligne majeurs tout en ponctuant ses propos de signes rassurants. La dernière tribune dans Le Monde de Souad Ayada, présidente du CSP (Conseil Supérieur des Programmes) est un modèle du genre ; et quiconque – mais c’est encore l’été n’est-ce pas – se contenterait d’une lecture diagonale y trouverait forcément son bonheur ; à commencer par les quelques farouches défenseurs d’une école critique et démocratique ; après-tout, les mots-clés sont là : émancipation, esprit critique… et même quelques idées que l’on attendait guère de la part d’un soutien à ce gouvernement : l’impératif de résistance « aux flux culturels désordonnés qui obéissent à des impératifs marchands ». Mais, comme souvent dans le style illusionniste de la langue de bois, le diable se niche dans les détails, et une brève analyse des idées-forces du cadre interprétatif des nouveaux programmes nous laisse, comme prévu, craindre le pire, à commencer par le dévoiement et la régression sans précédent des finalités de l’histoire scolaire au lycée qui suinte à travers ce passage :

« La langue française et l’histoire, de la France notamment, y occupent une place essentielle, non parce qu’elles servent seulement à promouvoir, dans une société en crise, le sentiment d’appartenir à la nation, mais parce que la maîtrise de la langue est la condition d’accès à tous les domaines de la culture, parce que la connaissance de l’histoire éclaire le présent et éclaircit l’avenir. »


▪ Lire l'article ▪
avatar
kyralina
Niveau 7

Il se dessine un sombre avenir pour l’histoire au lycée Empty Re: Il se dessine un sombre avenir pour l’histoire au lycée

par kyralina le Ven 24 Aoû 2018 - 13:46
Oui, j'en discutais il y a quelques jours avec des amis : il faut absolument se mobiliser. Les Etats Généraux d' l'Histoire-géo avant la Révolution si ce gouvernement ne comprend pas!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum