Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Randoschtroumf
Niveau 6

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Randoschtroumf le Lun 24 Sep 2018 - 20:27
@Isis39 a écrit:Merci pour tes conseils. Mon souci est de faire faire le programme de 6e à cet enfant alors que, visiblement, certaines notions ne sont toujours pas du tout à sa portée.
Le CDI a des moyens très restreints. Il faudrait que je paie de ma poche. Ce qui m'énerve un peu.
Il me faudrait le truc miraculeux : le programme d'HG de 6e adapté à des enfants niveau CE1.

Effectivement, à part Lourdes...

Pour le repérage dans le temps, je laisserais tomber tout ce qui est calendrier à cause du caractère cyclique. Par contre, il est possible de s'appuyer sur la frise, même sans connaissance des nombres au-delà de 500, en travaillant les faits comme des images séquentielles. C'est un pis aller, on est d'accord.
Regarder du côté des manuels et ressources en ligne pour les Segpa ? Je ne peux rien conseiller.
Certains éditeurs permettent de consulter en ligne les manuels, en créant un compte avec son adresse pro.
Bon courage!
J'espère au moins que ton élève sait lire et écrire !
avatar
Joelle31
Niveau 1

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Comptabilisation des élèves d'ULIS dans les effectifs des collèges

par Joelle31 le Jeu 4 Oct 2018 - 16:36
Bonsoir,
Nous sommes nombreux dans mon collège à réclamer que les 26 élèves d'ULIS (2 classes) soient comptabilisés dans nos effectifs de classes d'enseignement général.
Est-ce que c'est déjà le cas dans vos départements ? Si c'est le cas, pourrais-je savoir les départements ?
Merci, cela nous aiderait lors de l'entrevue que nous demandons au DASEN.
Joelle
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Fesseur Pro le Jeu 4 Oct 2018 - 16:51
Voila autre chose !
Je croyais que c'était obligatoire que les élèves d'ULIS soient rattachés à une classe "normale".

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
*Fifi*
*Fifi*
Modérateur

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par *Fifi* le Jeu 4 Oct 2018 - 17:03
Oui ils sont rattachés mais ne comptent pas dans les effectifs remontés au rectotat.

_________________
Pour accéder à la banque de données en HG, merci de lire le règlement ici :
https://www.neoprofs.org/t36320-bdd-hg-reglement
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Fesseur Pro le Jeu 4 Oct 2018 - 17:07
Ah d'accord.
Merci.
Je ne sais pas ce qu'il en est chez moi.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par doubledecker le Jeu 4 Oct 2018 - 17:11
@Fesseur Pro a écrit:Ah d'accord.
Merci.
Je ne sais pas ce qu'il en est chez moi.

je pense qu'on est tous logés à la même enseigne de ce point de vue, pas de jaloux Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 1665347707

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
avatar
Joelle31
Niveau 1

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Joelle31 le Jeu 4 Oct 2018 - 20:09
Comment ça ils sont rattachés ? Mais cela ne compte pas dans les effectifs remontés au Rectorat ???
On aimerait bien dans mon collège que ces élèves soient comptabilisés réellement parce qu'ils/elles sont dans nos classes.
Dalva
Dalva
Vénérable

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Dalva le Jeu 4 Oct 2018 - 20:19
C'est le cas dans les Vosges depuis l'an dernier. Avant, ils n'étaient pas pris en compte dans les effectifs globaux par niveau, si bien qu'une classe dite à 28 pouvait passer à 30 dans les matières concernées par l'inclusion.
Dalva
Dalva
Vénérable

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Dalva le Jeu 4 Oct 2018 - 20:24
Précision : les élèves affectés en Ulis sont toujours comptabilisés dans les effectifs de l'établissement, mais il faut qu'ils soient à la fois comptés en tant qu'effectif Ulis et dans le niveau dans lequel ils seront inclus. Il faudrait donc les compter deux fois (pas possible), ou les affecter en Ulis mais ne pas les y compter afin de pouvoir les compter dans les divisions du collège.
avatar
Joelle31
Niveau 1

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Joelle31 le Jeu 4 Oct 2018 - 20:40
Nous sommes d'accord. Ils sont comptés dans l'effectif de l'EPLE mais pas dans leur classe de "rattachement". De fait, nos effectifs montent dans les classes d'inclusion...
Honchamp
Honchamp
Esprit éclairé

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Honchamp le Ven 5 Oct 2018 - 23:33
Dans mon collège, les ULIS sont dans une classe ULIS. Pas d'inclusion sauf ponctuelle. Sur la base de la bonne entente des collègues.

Et ils apparaissent dans les effectifs en tant que "ULIS"...

C'est donc différent de chez vous ?

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Joelle31
Niveau 1

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Joelle31 le Sam 6 Oct 2018 - 7:59
Oui, c'est différent. Dans mon collège, les 26 élèves d'ULIS sont inclus dans plusieurs matières pour l'année sauf gros pépin comportemental. De fait, nos classes ont des effectifs qui ne comptabilisent pas ces "inclusions". D'où ma question.
avatar
XIII
Neoprof expérimenté

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par XIII le Sam 6 Oct 2018 - 9:24
Les élèves bénéficiant de l'Ulis sont des élèves à part entière de l'établissement scolaire, leur classe de référence est la classe ou la division correspondant approximativement à leur classe d'âge,  conformément à leur projet personnalisé de scolarisation (PPS). Ils bénéficient de temps de regroupement autant que de besoin.
http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=91826

Et pourtant...ils ne comptent pas officiellement dans le effectifs..."Ne pas compter" c'est nier leur existence à part entière dans la classe, "ne pas compter" est un uniquement un argument financier...De toute façon cette école inclusive libérale est un concept qui a complètement oublié son essence initiale humaniste. L'inclusion telle qu'elle est pratiquée relève du mensonge envers les familles de ces élèves, des autres élèves et des enseignants!

Les décideurs ont trouvé une stratégie machiavélique pour faire des économies d'échelle (fermeture d'ITEP, d'IME, Rased, ULIS...) tout en prétendant oeuvrer pour le bien être des plus fragiles! Poussant jusqu'au bout l'indigne stratégie en culpabilisant désormais les enseignants en difficulté face cette nouvelle mission, qui, rappelons le, n'ouvre droit à aucune prime, aucune formation complémentaire ni aucune reconnaissance.

J'ai une ULIS dans mon école et je me retrouve à inclure sur quasiment 100% du temps des élèves d'ULIS qui ont été orientés par d'autres collègues après maintes équipes éducatives, des heures de paperasserie, des heures à convaincre les parents pour quoi au final? Se retrouver dans la même situation qu'avant, souvent dans une autre école (by by les copains) et dans une classe où le nouvel enseignant n'a pas plus de compétences que le précédent pour gérer le handicap ou le trouble!!!

Et que dire d'un enfant qui orienté en ULIS qui se retrouve dans la même classe que l'année d'avant en inclusion permanente, car dans la classe correspondant à sa classe d'âge!!!? Quel message envoie t-on à ces familles, à toutes les autres dont les enfants ont aussi le droit de progresser et de bénéficier d'une scolarité bienveillante!???

Qui profite de cette situation? Une nouvelle fois le privé! Dans ma commune tous les élèves relevant d'un handicap ou d'un trouble lourd sont systématiquement sorties du privé ou n'ont pas de place donc sont renvoyés dans le public...Des situations invivables poussent des familles à partir, c'est arrivé l'an dernier dans la classe de mon collègue, 2 familles (qui ont les moyens) ont décidé de partir suite à l'inclusion d'un élève relevant d'ITEP, violent verbalement et physiquement sans aucune compensation...

Mais continuons à culpabiliser, à écouter ces décideurs et ces syndicats majoritaires signataires d'un concept qui dans un système libéral dont la logique est la réduction (voir la destruction) des moyens, ne peut pas fonctionner!


-Concrètement, une inclusion avec compensation du handicap oui... 2,3 ou 4 dans la même classe non!
-Des effectifs systématiquement réduit quand un enseignant inclus un élève handicapé ou avec des troubles. Des inclusions dans des classes surchargées non!
-Tout enseignant incluant un enfant handicapé devrait obligatoirement bénéficier d'une formation de 3 semaines sur temps scolaire pour préparer au mieux l'inclusion de l'élève!
-Tout enseignant ayant une ULIS dans son école ou incluant officiellement un élève handicapé devrait bénéficier d'une prime supplémentaire.
-Les AESH devrait être recrutées sur concours, elles devraient bénéficier d'un vrai statut et d'une rémunération digne de la mission à accomplir.
-Enfin revenir au concept d'intégration, en développement plus de structures bienveillantes adaptées avec un personnel véritablement formé! Quand on voit ce que devient la formation du CAPPEI par rapport au CAPSAIS, il n'y a pas de quoi être fier!


Dernière édition par XIII le Sam 6 Oct 2018 - 9:34, édité 2 fois
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Cicyle le Sam 6 Oct 2018 - 9:29
XIII veneration
Spoiler:
Je suis stagiaire sur un poste incluant des élèves d'ULIS (3 : 2 troubles du comportement + 1 non lectrice) plus une élève relevant d'ITEP mais encore chez nous. Parfois j'ai une AVS (censée être AVSi mais qui fait fonction en réalité d'AVSco), parfois non.
Bien entendu, sans formation spécifique (par contre, on me réapprend à faire des fiches de prep alors que je suis déjà enseignante titulaire), et on attend de moi autant de performance que des autres stagiaires. cafe
sylvie57
sylvie57
Fidèle du forum

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par sylvie57 le Sam 6 Oct 2018 - 10:02
XIII a parfaitement résumé ce que pensent les enseignants qui gèrent se dépatouillent avec cette inclusion inhumaine !
Chez nous, ULIS et SEGPA sont en inclusion ( sauf en français et en maths) dans les classes de 6e, 5e et 4e. J'ai deux 6e, une avec 5 SEGPA et l'autre avec 5 ULIS (et souvent pas d 'AVS ). Je différencie, adapte, encourage, écris la trace écrite/ leçon pour certains élèves, utilise une grille de compétences car ils ne doivent pas avoir de notes. Mais tout cela est-il vraiment utile et intéressant pour ces élèves ???
colombane
colombane
Habitué du forum

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par colombane le Sam 6 Oct 2018 - 10:09
Je suis en LP.
Sur OT, les élèves ULIS ont un MEF spécifique. ils sont répartis de plusieurs façons. La capacité d'accueil est de 10 et il y a un AESH + un autre qui suit également un élève sur son complément d'heures.

En général quand ils arrivent, ils sont dans la classe ULIS, qui a pour MEF : 3ème prépapro ULIS -
A l'issue de cette année, ils sont réorientés vers une autre formation - il peut arriver qu'ils soient affectés dans notre classe de CAP 2 ans (réservée aux Segpa). ou dans une autre formation de CAP dans un autre LP, ou en CFAS, ou en école privée agricole.

Donc, cette année, 6 dans la classe ULIS, 2 en 1ère année de CAP, et 2 en 2ème année de CAP. ils sont compris dans l'effectif de la classe, c'est à dire que sur une capacité d'accueil de 15 élèves en classe de CAP, il y en a 13 qui viennent de Segpa et 2 de l'Ulis.

Il faut tendre à l'inclusion en CAP, mais souvent, la première année, ils en sont totalement incapables. Durant cette année, ils s'approprient les métiers, d'être au lycée, de partir en stage... il y a 2 AESH, car il faut être à la fois dans la classe ULIS, accompagner les 1ère année, accompagner les 2ème année.

Sinon, merci de ne pas appeler AVS toutes les personnes qui accompagnent ces élèves. Elles n'ont pas toutes le même statut.
Il y a des personnes en contrat aidé (20h précaires- 2 ans maxi) - Mais le vrai métier est AESH (accompagnant des élèves en situation de handicap) - c'est 6 ans renouvelables et cédéisation à la fin. Quelques euros de plus que les AED. Et un diplôme spécifique. (Bon, les miens ne l'ont pas, ayant été engagés avant la réforme de leur métier, ayant suffisamment d'expérience, et parfois des diplômes supérieurs)


_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
avatar
Joelle31
Niveau 1

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Joelle31 le Sam 6 Oct 2018 - 16:19
Notre souci dans mon collège est bien celui évoqué par XIII.
Des conditions indignes d'inclusion pour ces élèves d'ULIS. Et oui, ces inclusions vont de pair avec les économies pour le MEN avec fermeture d'IME, ITEP, et fusionnement de classes de 4ème SEGPA en une chez nous. C'est d'un mépris absolu à l'égard des familles et de leurs enfants.

Honchamp
Honchamp
Esprit éclairé

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Honchamp le Sam 6 Oct 2018 - 20:18
Hé Bé ! On a bien de la chance avec nos ULIS qui bénéficient de leur salle, de leur professeur des écoles, et d'une AVS dédiée !

Quand aux SEGPA, on a refusé, en bataillant au CA , que les élèves soient en intégration totale en français, H-Géo et anglais (ils le sont en EPS). Le chef n'a pas osé passer en force. Certes, il a fallu peser au trébuchet les mots utilisés, car sinon, on passe pour d'affreux jojos élitistes et sans coeur...

Mais dites donc, les collègues, vous devez être Shiva si vous avez des classes aussi hétérogènes, avec des élèves aussi différents...
Je pense que je ne saurais pas faire.




_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Fesseur Pro le Sam 6 Oct 2018 - 21:11
@Honchamp a écrit:Dans mon collège, les ULIS sont dans une classe ULIS. Pas d'inclusion sauf ponctuelle.
Notre collègue qui gère les ULIS nous rappelle régulièrement que le "I" signifie Inclusion.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Rubik
Rubik
Niveau 7

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Rubik le Sam 6 Oct 2018 - 21:18
Chez nous (collège) les ULIS sont intégrés dans absolument toutes les matières. Ils sont entre 2 et 4 par classe (une à deux classes par niveau) et ont en plus dans leur emploi du temps 3 heures par semaine avec l'enseignante PE spécialisée. Elle les a donc par petits groupes du même âge ce qui lui simplifie la tâche (mais pas la nôtre !). Il y a une AESH qui est avec eux de temps en temps, mais elle est seule pour l'ensemble des classes et des niveaux, donc même en effectuant 40h par semaine (ce qu'elle fait), elle ne peut pas se dédoubler...
Les élèves ne sont pas comptabilisés dans les effectifs des classes alors qu'ils y sont tout le temps et il y a plus de 10 élèves dans notre ULIS parce que "les pauvres petits, il faut bien leur trouver une place". Ce sont quasiment uniquement des dyslexiques très sévères et on nous explique qu'on n'est pas à un près.
On a aussi un autiste qui lui ne bénéficie d'aucun dispositif.
Il y a quelques années, j'avais une classe de 6e à 31 dont 2 ULIS et un P quelque chose qui avait son AVS perso, donc il fallait asseoir 33 personnes dans ma salle à 30 places ...
pogonophile
pogonophile
Neoprof expérimenté

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par pogonophile le Ven 12 Oct 2018 - 23:00
Ils sont comptabilisés mais d'une manière un peu invisible, puisque le dispositif ULIS bénéficie de sa propre ligne sur la dotation établissement (24h à Paris mais j'imagine que ça varie légèrement).
C'est donc moins qu'une division complète, mais au H/E c'est important.
Du coup, même si les élèves sont rattachés "en surnombre" à une classe d'inclusion, ça accroît le H/E de l'établissement.

En effet, ces heures doivent servir au travail avec le coordo ULIS, comme à "favoriser l'inclusion" ; quand ces heures servent à créer un dédoublement qui ne pourrait pas exister sans, on considère que c'est un usage qui favorise l'inclusion.

Oui c'est un peu tordu, mais globalement, on ne peut pas dire que les ULIS sont sous dotées à ce niveau là.
Le sont-elles suffisamment, c'est un autre débat.
Marie-Lul'
Marie-Lul'
Niveau 4

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par Marie-Lul' le Sam 13 Oct 2018 - 20:35
Y'a-t-il un texte disant qu'on peut ou non refuser l'inclusion d'élèves ULIS dans notre cours ?

_________________
J'me présente : https://www.neoprofs.org/t120515-j-me-prsente-je-m-appelle-marie-9835-marie-lul
fleurs2 Ils n'auront pas ma fleur, celle qui me pousse à l'intérieur fleurs
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par doubledecker le Sam 13 Oct 2018 - 21:59
@Marie-Lul' a écrit:Y'a-t-il un texte disant qu'on peut ou non refuser l'inclusion d'élèves ULIS dans notre cours ?

Non pour la simple et bonne raison que depuis la loi de 2005 les élèves avec un handicap ont vocation à être scolarisés en milieu ordinaire. J'y vais à la serpe mais l'esprit est là. Après une inclusion ne se fait jamais à la légère et on peut faire confiance au coordinateur ULIS pour la préparer de façon à ce qu'elle se fasse le mieux possible. L'idée c'est que ça doit être le plus fluide possible pour que l'élève ne soit pas un boulet pour l'enseignant et pour que le cours ne soit pas une souffrance pour l'élève. Un élève n'a pas toujours besoin d'être accompagné par l'AESH pour bosser, tout dépend du handicap et du degré d'autonomie.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
sylvie57
sylvie57
Fidèle du forum

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par sylvie57 le Dim 14 Oct 2018 - 9:27
Je ne me verrai pas refuser ces élèves sous prétexte qu"aucune AVS n'est disponible. Ce qui m'ennuie c'est surtout de savoir si l'inclusion des ULIS /SEGPA dans ma classe est bénéfique pour ces élèves là. J'ai une 6e de 20 avec 5 SEGPA (petit effectif donc ça va à peu près ) et une 6e de 26 avec 5 ULIS. Je sais que sans AVS, ils se retrouvent un peu noyés car je n'ai pas le temps de vraiment les aider durant l'heure. Je peux adapter mes évals, photocopier la Trace Écrite mais les épauler durant l'heure de cours est mission impossible. La plupart sont motivés et actifs en classe mais qu'en sera t-il lorsqu'on abordera des notions de grammaire anglaise sachant qu'ils galèrent avec l'écrit et la grammaire française. C'est là que l'aide de l'AVS a tout son sens, je pense !!!
Hors considérations purement scolaires, je trouve que les élèves de SEGPA sont bien plus intégrés depuis qu'on pratique l'inclusion dans les classes ordinaires. Avant cela, ils s'isolaient dans un coin de la cour et restaient entre eux. L'inclusion aura eu du bon !!!
avatar
XIII
Neoprof expérimenté

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par XIII le Dim 14 Oct 2018 - 10:47
https://blogs.mediapart.fr/marcel-nuss/blog/220718/inclusion-une-realite-mensongere

Après ce survol des dénis d’inclusion que faut-il penser ? Certes, le constat n’est guère réjouissant mais des avancées sont quand même à mettre à l’actif de la loi du 11 février 2005. Et ce dans tous les domaines. En fait, ce qui est préoccupant, comme nous venons de le voir, c’est que, depuis dix ans, on fait marche arrière, pour transformer le mieux-disant en moins-disant. Il en résulte pour les personnes en situation de handicap une croissante perte d’autonomie et de libertés, édulcorant de plus en plus la notion de libre choix. Il y a davantage d’inclusion qu’il y a 20 ou même 30 ans mais, en raison des reniements successifs, cette inclusion est au rabais, bien loin des promesses que laissait entrevoir la révolution de 2005. Et cette régression se fait souvent au détriment du confort et de la sécurité des personnes, en dépit du bon sens. Comment être inclus, comment s’inclure, lorsque la société vous marginalise, vous maintient dans un assistanat qui ne dit pas son nom – tout en fustigeant l’assistanat pour… faire des économies sur le dos des soi-disant assistés ? Comment l’inclusion est-elle censément possible alors que l’on ne vous donne pas suffisamment de moyens financiers (PCH, AAH, etc.) et que l’on restreint de plus en plus le champ d’action et l’espace vital ? C’est illusoire. Il n’y a pas d’autonomie sans inclusion pleine et entière. Il n’y a pas de liberté sans inclusion. Il n’y a pas de citoyenneté sans inclusion. Mais veut-on vraiment inclure les personnes « handicapées » ? Veut-on vraiment une société inclusive, égalitaire et juste ? Et les intéressés eux-mêmes s’en donnent ils les moyens ? L’autonomie, comme l’inclusion, a un prix. Qui veut le payer ? a écrit:
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 Empty Re: Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ?

par doubledecker le Dim 14 Oct 2018 - 13:31
@sylvie57 a écrit:Je ne me verrai pas refuser ces élèves sous prétexte qu"aucune AVS n'est disponible.  Ce qui m'ennuie c'est surtout de savoir si l'inclusion des ULIS /SEGPA dans ma classe est bénéfique pour ces élèves là. J'ai une 6e de 20 avec 5 SEGPA (petit effectif donc ça va à peu près ) et une 6e de 26 avec 5 ULIS. Je sais que sans AVS, ils se retrouvent un peu noyés car je n'ai pas le temps de vraiment les aider durant l'heure. Je peux adapter mes évals, photocopier la Trace Écrite mais les épauler durant l'heure de cours est mission impossible. La plupart sont motivés et actifs en classe mais qu'en sera t-il lorsqu'on abordera des notions de grammaire anglaise sachant qu'ils galèrent avec l'écrit et la grammaire française. C'est là que l'aide de l'AVS a tout son sens, je pense !!!
Hors considérations purement scolaires, je trouve que les élèves de SEGPA sont bien plus intégrés depuis qu'on pratique l'inclusion dans les classes ordinaires. Avant cela, ils s'isolaient dans un coin de la cour et restaient entre eux. L'inclusion aura eu du bon !!!
Inclusion des élèves d'ULIS sans AVS : peut-on refuser ? - Page 3 2252222100
J'aurais pu écrire mot pour mot ta réponse Sylvie, c'est exactement ça. LA question c'est vraiment est ce que l'inclusion telle que proposée sera bénéfique à l'élève ou pas. Et toujours garder à l'esprit qu'une inclusion n'est jamais définitive. Il ne faut pas s'interdire d'y mettre un terme si on sent que ça coince. Et là il faut aussi accompagner l'élève pour que ce ne soit pas vécu comme une gifle.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum