Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
céachequatre
Niveau 1

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par céachequatre Lun 14 Jan 2019 - 21:47
@Pseudo: merci pour les conseils ! Ce témoignage est assez consternant !
fifi51
fifi51
Fidèle du forum

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par fifi51 Lun 14 Jan 2019 - 21:59
Quand je lis le décret de l'IDV, cette indemnité ne me semble pas de droit.
Legifrance a écrit:
Une indemnité de départ volontaire peut être attribuée aux fonctionnaires qui quittent définitivement la fonction publique de l'Etat à la suite d'une démission régulièrement acceptée en application du 2° de l'article 24 de la loi du 13 juillet 1983 susvisée et aux agents non titulaires de droit public recrutés pour une durée indéterminée qui démissionnent dans les conditions fixées par l'article 48 du décret du 17 janvier 1986 susvisé et dont le poste est supprimé ou fait l'objet d'une restructuration dans le cadre d'une opération de réorganisation du service.
L'agent qui souhaite bénéficier de l'indemnité de départ volontaire ne peut demander sa démission qu'à compter de la réception de la réponse de l'administration à la demande préalable de bénéfice de l'indemnité de départ volontaire.
Cf: https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000018663838

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par Pseudo Lun 14 Jan 2019 - 22:07
@fifi51 a écrit:Quand je lis le décret de l'IDV, cette indemnité ne me semble pas de droit.
Legifrance a écrit:
Une indemnité de départ volontaire peut être attribuée aux fonctionnaires qui quittent définitivement la fonction publique de l'Etat à la suite d'une démission régulièrement acceptée en application du 2° de l'article 24 de la loi du 13 juillet 1983 susvisée et aux agents non titulaires de droit public recrutés pour une durée indéterminée qui démissionnent dans les conditions fixées par l'article 48 du décret du 17 janvier 1986 susvisé et dont le poste est supprimé ou fait l'objet d'une restructuration dans le cadre d'une opération de réorganisation du service.
L'agent qui souhaite bénéficier de l'indemnité de départ volontaire ne peut demander sa démission qu'à compter de la réception de la réponse de l'administration à la demande préalable de bénéfice de l'indemnité de départ volontaire.
Cf: https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000018663838

C'est bien pour cela qu'ils peuvent la refuser. En revanche, en cas de non réponse sous deux mois, la décision est réputée favorable. C'est vrai de toute décision administrative.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
YesIndeed
YesIndeed
Niveau 1

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par YesIndeed Dim 25 Aoû 2019 - 11:39
@Pseudo a écrit:

En revanche, en cas de non réponse sous deux mois, la décision est réputée favorable. C'est vrai de toute décision administrative.

As-tu un texte juridique confirmant cela ? Ici cela fait sept mois que nous sommes sans réponse.

Mathador
Mathador
Vénérable

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par Mathador Dim 25 Aoû 2019 - 11:51
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32388

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Mathador
Mathador
Vénérable

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par Mathador Dim 25 Aoû 2019 - 11:53
PS: le cas présent fait exception à la règle, et le silence vaut rejet.
Article L231-4 du Code des relations entre le public et l'administration:
Par dérogation à l'article L. 231-1, le silence gardé par l'administration pendant deux mois vaut décision de rejet :
1° Lorsque la demande ne tend pas à l'adoption d'une décision présentant le caractère d'une décision individuelle ;
2° Lorsque la demande ne s'inscrit pas dans une procédure prévue par un texte législatif ou réglementaire ou présente le caractère d'une réclamation ou d'un recours administratif ;
3° Si la demande présente un caractère financier sauf, en matière de sécurité sociale, dans les cas prévus par décret ;
4° Dans les cas, précisés par décret en Conseil d'Etat, où une acceptation implicite ne serait pas compatible avec le respect des engagements internationaux et européens de la France, la protection de la sécurité nationale, la protection des libertés et des principes à valeur constitutionnelle et la sauvegarde de l'ordre public ;
5° Dans les relations entre l'administration et ses agents.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
YesIndeed
YesIndeed
Niveau 1

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par YesIndeed Dim 25 Aoû 2019 - 12:09
@Mathador a écrit:PS: le cas présent fait exception à la règle, et le silence vaut rejet.
Article L231-4 du Code des relations entre le public et l'administration:
Par dérogation à l'article L. 231-1, le silence gardé par l'administration pendant deux mois vaut décision de rejet :
1° Lorsque la demande ne tend pas à l'adoption d'une décision présentant le caractère d'une décision individuelle ;
2° Lorsque la demande ne s'inscrit pas dans une procédure prévue par un texte législatif ou réglementaire ou présente le caractère d'une réclamation ou d'un recours administratif ;
3° Si la demande présente un caractère financier sauf, en matière de sécurité sociale, dans les cas prévus par décret ;
4° Dans les cas, précisés par décret en Conseil d'Etat, où une acceptation implicite ne serait pas compatible avec le respect des engagements internationaux et européens de la France, la protection de la sécurité nationale, la protection des libertés et des principes à valeur constitutionnelle et la sauvegarde de l'ordre public ;
5° Dans les relations entre l'administration et ses agents.

Merci beaucoup. Cela me semble plus logique en effet, le cas contraire me paraissait assez intenable pour l'administration...

Maintenant je ne comprends pas pourquoi depuis tout ce temps, et toutes nos relances et démarches (dont appel au médiateur qui a dit qu'il s'occuperait du dossier et n'a plus jamais donné de nouvelles) on ne nous a tout simplement pas donné une décision de refus plutôt que de nous laisser des mois dans l'incertitude et empêchant tout projet de notre côté. Je trouve cela vraiment abusif.
YesIndeed
YesIndeed
Niveau 1

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par YesIndeed Mer 28 Aoû 2019 - 11:32
Bonjour,

Parmi celles et ceux qui ont obtenu une réponse, positive ou négative, à leur demande d'IDV, pourriez-vous me dire qui fut l'auteur de la décision ?

Merci par avance.
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par Pseudo Jeu 29 Aoû 2019 - 7:58
Je passe par hasard et j'émets une hypothèse.
Je crois que mon refus émanait du recteur. Mais c'est une commission qui se réuni et le dossier doit passer en commission. Tant que la commission n'a pas statué, tu ne reçois rien, ni accord ni refus. Cela dit, même alors le courrier peut mettre du temps à arriver (j'étais passé à la commission de février et j'ai reçu le courrier en mai. Pourquoi , mystère).
Pour Paris, les dossiers semblent être désormais examinés par la commission au dernier moment. Commission de juillet pour un départ en septembre par exemple. c'est en tout cas ce qui m'a été dit par la DPE.
Pour le médiateur, le mien m'a promis des choses qui ont été violemment contre-dites par les faits.

Bon courage !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
stench
stench
Monarque

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par stench Jeu 29 Aoû 2019 - 8:13

Legifrance a écrit:
Une indemnité de départ volontaire peut être attribuée aux fonctionnaires qui quittent définitivement la fonction publique de l'Etat à la suite d'une démission régulièrement acceptée

Définitivement, ça veut dire que qu'il ne sera plus possible ensuite de passer un concours de la fonction publique ?

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
YesIndeed
YesIndeed
Niveau 1

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par YesIndeed Jeu 29 Aoû 2019 - 9:09
@Pseudo a écrit:Je passe par hasard et j'émets une hypothèse.
Je crois que mon refus émanait du recteur. Mais c'est une commission qui se réuni et le dossier doit passer en commission. Tant que la commission n'a pas statué, tu ne reçois rien, ni accord ni refus. Cela dit, même alors le courrier peut mettre du temps à arriver (j'étais passé à la commission de février et j'ai reçu le courrier en mai. Pourquoi , mystère).
Pour Paris, les dossiers semblent être désormais examinés par la commission au dernier moment. Commission de juillet pour un départ en septembre par exemple. c'est en tout cas ce qui m'a été dit par la DPE.
Pour le médiateur, le mien m'a promis des choses qui ont été violemment contre-dites par les faits.

Bon courage !

Merci pour ta réponse. Il me semblait en effet que la décision était validée par le recteur.
Nous ne sommes pas très optimistes sachant qu'il ne reste qu'aujourd'hui et demain pour être informé de la situation, ensuite ce sera le jour de la rentrée.

Le médiateur m'a simplement dit qu'il prenait en charge le dossier, et depuis plus rien. Ce sont les seules réponses que l'on a obtenu par écrit "on se renseigne, ne vous inquiétez pas..." et puis plus rien.
YesIndeed
YesIndeed
Niveau 1

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par YesIndeed Jeu 29 Aoû 2019 - 9:10
@stench a écrit:
Legifrance a écrit:
Une indemnité de départ volontaire peut être attribuée aux fonctionnaires qui quittent définitivement la fonction publique de l'Etat à la suite d'une démission régulièrement acceptée

Définitivement, ça veut dire que qu'il ne sera plus possible ensuite de passer un concours de la fonction publique ?

Il me semble que si mais il faut patienter un certain nombre d'années.
céachequatre
céachequatre
Niveau 1

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par céachequatre Sam 3 Oct 2020 - 21:16
@YesIndeed a écrit:Bonjour,

Parmi celles et ceux qui ont obtenu une réponse, positive ou négative, à leur demande d'IDV, pourriez-vous me dire qui fut l'auteur de la décision ?

Merci par avance.

Je réponds un peu tard : l'auteur de la décision est le recteur (ou par délégation le chef de la dpe).
céachequatre
céachequatre
Niveau 1

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par céachequatre Sam 3 Oct 2020 - 21:18
@stench a écrit:
Définitivement, ça veut dire que qu'il ne sera plus possible ensuite de passer un concours de la fonction publique ?

Je n'ai plus le texte mais en 2019, c'était 5 ans, sinon remboursement de l'idv.
avatar
vinirandofr
Niveau 4

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par vinirandofr Dim 22 Nov 2020 - 16:34
Maintenant c'est 6 ans, et ce n'est plus l'IDV, ça n'existe plus, maintenant c'est une rupture conventionnelle.
PolkaPolka
PolkaPolka
Niveau 1

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par PolkaPolka Mer 24 Mar 2021 - 8:28
Bonjour, savez-vous si c'est 6 ans sans pouvoir passer tous les concours de la fonction publique ou seulement ceux de l'Education Nationale ?
avatar
vinirandofr
Niveau 4

Démission, idv  - Page 2 Empty Re: Démission, idv

par vinirandofr Mer 24 Mar 2021 - 8:36
Ca concerne l'éducation nationale, la fonction publique territorial et la fonction publique hospitalière (j'ai un doute sur le dernier ministère, ce qui est sûr c'est qu'il y a 3 ministères concernés en tout).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum