Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
PolarBear
PolarBear
Niveau 1

Professeur harcelé ? Empty Professeur harcelé ?

par PolarBear Ven 19 Oct 2018 - 18:16
Un professeur peut-il être considéré comme victime de harcèlement de la part de ses élèves ?

Ce sujet est très rebattu dans le privé mais quid dans le cas d'un prof du secondaire, d'un point de vue légal ?

Certes il est en théorie en position de supériorité hiérarchique, vis à vis des élèves, mais ...

Alors bien sûr, certains profs sont harcelés et d'autres non, et ce sont les mêmes classes.

Mais bon, certains sont harcelés et d'autre non, alors qu'il s'agit du même entourage. Le harcelé ne porte pas la responsabilité de son harcèlement, juridiquement, non ?
scot69
scot69
Modérateur

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par scot69 Ven 19 Oct 2018 - 18:20
Dans les faits, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas parler de harcèlement si des élèves pratiquent ce genre de manipulation. Un élève qui se permet des actions et des propos blessants de façon répétée envers un professeur dans le but de lui nuire a tout à fait le comportement d'un harceleur.

Mais de là à faire reconnaître cela de façon officielle...

Slinky
Slinky
Niveau 10

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Slinky Ven 19 Oct 2018 - 18:35
Il faudrait déjà expliquer la signification du mot "harcèlement" par des exemples concrets dans ton premier message.

_________________
Her steps--slow, deliberate, and challenging, the set of her sleek head and her slender shoulders, the swing of her straight body, the slight swaying of her hips, are more deadly than all the leopard skins and languors of the old-time vampire. Here is Slinky!
Phylia
Phylia
Niveau 5

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Phylia Jeu 4 Fév 2021 - 15:29
Bonjour,
Je ressors ce sujet pour parler d'une situation qui m'arrive pour la première fois, après 17 ans en ZEP, RAR, REP...
Je pense être victime d'une campagne de dénigrement de la part des élèves de 6ème et cette situation commence à me miner...
Voici les faits :
- En décembre, deux mères m'ont écrit pour dire que j'"harcelais" leurs enfants (et remettre en question, au passage, le programme, ma notation, mes cours etc) : la principale a recadré les mères ;
- Plus récemment, des élèves de 6ème ont été dire à la vie scolaire que je ne portais pas systématiquement mon masque (ce qui est faux, évidemment... je suis la première à reprendre les élèves à ce sujet et à ouvrir les fenêtres malgré leurs récriminations) : la vie scolaire a averti la direction sans m'en parler (la grande classe...) ;
- Cette semaine, une mère me demande de la contacter pour me parler de son fils : je l'appelle et elle me parle surtout de moi. Selon son fils, j'aurais dit en parlant de lui et d'un autre élève "On reconnaît bien les deux idiots de la classe" (inutile de dire que je n'ai, bien sûr, jamais tenu un tel propos... )
Qu'en pensez-vous ? Si vous avez des idées d'action pour mettre un terme à cela, je suis preneuse ! Merci d'avance pour vos lumières !

Jenny
Jenny
Modérateur

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Jenny Jeu 4 Fév 2021 - 15:32
Peux-tu t’appuyer sur ta direction ? Il faut mieux les en avertir avant qu’ils aient des appels des familles.
Phylia
Phylia
Niveau 5

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Phylia Jeu 4 Fév 2021 - 15:45
J'aimerais dire que oui : en décembre, la principale a bien réagi en convoquant les mères en question. Mais récemment, la principale-adjointe a pris pour argent comptant ce que la vie scolaire lui a rapporté et m'a envoyé un mail pour me rappeler le port du masque Professeur harcelé ? 1665347707
avatar
AmyR
Niveau 10

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par AmyR Jeu 4 Fév 2021 - 15:51
Que lui as-tu répondu ?
C'est une occasion d'ouvrir la discussion sur le fait qu'on raconte des choses fausses sur toi.
Phylia
Phylia
Niveau 5

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Phylia Jeu 4 Fév 2021 - 16:09
J'ai répondu que je portais bien le masque et que je regrettais qu'il soit accordé tant de crédit à la parole des élèves sans même qu'il soit pris la peine d'en vérifier la véracité auprès de la personne intéressée...
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par laMiss Jeu 4 Fév 2021 - 16:18
Bien sûr que des élèves peuvent harceler un enseignant.

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Citoyen
Citoyen
Niveau 6

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Citoyen Jeu 4 Fév 2021 - 16:58
@laMiss a écrit:Bien sûr que des élèves peuvent harceler un enseignant.

Que ce soit dans le code du travail ou dans la loi concernant les fonctionnaires (article 6 quinquies de la loi n°83-634 du 13 juillet 1983), le harcèlement moral est interdit et ne se limite pas aux seuls supérieurs hiérarchiques (on parle alors de harcèlement vertical descendant). Il peut y avoir du harcèlement moral entre collègues (dit harcèlement horizontal), ou harcèlement d'un subordonné vers un supérieur hiérarchique (dit harcèlement moral ascendant).
Il ne se limite pas non plus aux seuls salariés de l'entreprise ou agents de l'administration : on ne doit pas subir non plus de harcèlement de la part de fournisseurs, de clients, de visiteurs, d'usagers...donc le harcèlement de la part des usagers du service public, que ce soit des parents ou des élèves.

Le harcèlement moral est également un délit pénal lorsqu'il est intentionnel. Initialement il ne concernait que le travail et le couple, mais maintenant c'est toute situation de la vie.

Bien entendu, les élèves mineurs sont considérés comme la partie faible (on est donc plus porté à croire qu'ils puissent être victimes de harcèlement moral, plutôt que l'inverse), mais l'enseignant est devenu beaucoup plus fragile : il est seul dans sa classe, face à des élèves qui se soutiennent de plus en plus, y compris dans leurs manquements et leurs incivilités. Il n'est donc pas dans un position facile pour prouver des actes susceptibles d'être considérés comme du harcèlement moral. S'il utilise des enregistrements sur téléphone portable, cela pourrait lui être reproché, puisque l'enregistrement demande l'accord de la personne enregistrée...
Quand en plus vous êtes dans un établissement où le CPE ou le CE n'écoutent que l'élève (c'est une tendance qui se multiplie...), cela rend l'enseignant impuissant...
Ensuite, la hiérarchie répugne à reconnaître le harcèlement moral, même entre adultes...
Enfin, si le harcèlement moral est parfois reconnu par les prud'hommes pour les salariés de droit privé (mais c'est difficile), c'est beaucoup plus rare en justice administrative pour les fonctionnaires.
Lokomazout
Lokomazout
Niveau 8

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Lokomazout Jeu 4 Fév 2021 - 17:08
C'est là - une fois de plus - qu'on voit le décalage entre les discours et les actes : on ne cesse de nous bassiner sur la fameuse "bienveillance" en long, en large et en travers, alors que cette même "bienveillance" cède chaque jour du terrain... Il y a encore quelques années, il y en avait bien plus, et ce fameux mot n'était même pas prononcé ! Ah oui, j'oubliais, dans le même registre : l' "école de la confiance"... Du baratin tout ça !
TrucOuBidule
TrucOuBidule
Niveau 7

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par TrucOuBidule Jeu 4 Fév 2021 - 17:34
@Citoyen a écrit:
@laMiss a écrit:Bien sûr que des élèves peuvent harceler un enseignant.

Que ce soit dans le code du travail ou dans la loi concernant les fonctionnaires (article 6 quinquies de la loi n°83-634 du 13 juillet 1983), le harcèlement moral est interdit et ne se limite pas aux seuls supérieurs hiérarchiques (on parle alors de harcèlement vertical descendant). Il peut y avoir du harcèlement moral entre collègues (dit harcèlement horizontal), ou harcèlement d'un subordonné vers un supérieur hiérarchique (dit harcèlement moral ascendant).
Il ne se limite pas non plus aux seuls salariés de l'entreprise ou agents de l'administration : on ne doit pas subir non plus de harcèlement de la part de fournisseurs, de clients, de visiteurs, d'usagers...donc le harcèlement de la part des usagers du service public, que ce soit des parents ou des élèves.

Le harcèlement moral est également un délit pénal lorsqu'il est intentionnel. Initialement il ne concernait que le travail et le couple, mais maintenant c'est toute situation de la vie.

Bien entendu, les élèves mineurs sont considérés comme la partie faible (on est donc plus porté à croire qu'ils puissent être victimes de harcèlement moral, plutôt que l'inverse), mais l'enseignant est devenu beaucoup plus fragile : il est seul dans sa classe, face à des élèves qui se soutiennent de plus en plus, y compris dans leurs manquements et leurs incivilités. Il n'est donc pas dans un position facile pour prouver des actes susceptibles d'être considérés comme du harcèlement moral. S'il utilise des enregistrements sur téléphone portable, cela pourrait lui être reproché, puisque l'enregistrement demande l'accord de la personne enregistrée...
Quand en plus vous êtes dans un établissement où le CPE ou le CE n'écoutent que l'élève (c'est une tendance qui se multiplie...), cela rend l'enseignant impuissant...
Ensuite, la hiérarchie répugne à reconnaître le harcèlement moral, même entre adultes...
Enfin, si le harcèlement moral est parfois reconnu par les prud'hommes pour les salariés de droit privé (mais c'est difficile), c'est beaucoup plus rare en justice administrative pour les fonctionnaires.
Bonjour,
c'est quand même grave non ?
TrucOuBidule
Lagomorphe
Lagomorphe
Niveau 10

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Lagomorphe Jeu 4 Fév 2021 - 17:44
@Phylia a écrit:J'ai répondu que je portais bien  le masque et que je regrettais qu'il soit accordé tant de crédit à la parole des élèves sans même qu'il soit pris la peine d'en vérifier la véracité auprès de la personne intéressée...

Un truc qui, par expérience, ne fonctionne pas trop mal : contre un lance-pierre, brandir immédiatement un missile nucléaire. "Merci de me communiquer l'identité du personnel de vie scolaire qui vous a rapporté ces propos erronés, ainsi que celle des élèves qui les ont tenus en premier lieu, de manière à ce que je puisse déposer plainte contre eux pour dénonciation calomnieuse. Je vous remercie également de solliciter de M. le recteur la mise en œuvre de la protection fonctionnelle qui doit accompagner cette démarche."

C'est disproportionné, bien évidemment, mais ça calme. Les harceleurs ont généralement peur de l'autorité, et continuent leurs malfaisances tant qu'ils ne rencontrent pas d'opposition ferme plus forte qu'eux (car ils sont rarement courageux).

En l'occurrence, les élèves racontent n'importe quoi, ils l'ont toujours fait et le feront toujours. Les profs d'EPS tripoteront toujours les fesses des filles même quand ils prennent soin de ne jamais en toucher aucune, le prof de maths préférera toujours  faire passer au tableau l'élève la moins vêtue du jour, même si c'est simplement son tour dans la liste alphabétique, j'imagine qu'on raconte que je regarde sous les jupes quand je me penche sous une table pour rebrancher un microscope ou un clavier. Tous ces petits racontars ne me paraissent pas inhabituels dans un collège. J'ai honte de l'avouer, mais à cet âge je n'étais pas non plus un modèle de droiture, et j'ai certainement pris un malin plaisir à propager quelque rumeur idiote sur un professeur.

Par contre, l'attitude de la principale adjointe qui accorde foi à ce genre de bêtise de gamin est tout sauf professionnelle, et il faut lui poser des limites. Faute de quoi elle continuera à offrir une oreille attentive à n'importe qui, encourageant ainsi la pratique qui peut devenir un franc harcèlement. Pour moi, c'est à elle de faire bouclier, elle ne le fait pas et c'est en cela qu'elle est en faute, elle est le vecteur du harcèlement sans lequel il ne peut avoir lieu, c'est donc sur elle qu'il faut agir.
Citoyen
Citoyen
Niveau 6

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Citoyen Jeu 4 Fév 2021 - 17:55
@Lagomorphe a écrit:
@Phylia a écrit:J'ai répondu que je portais bien  le masque et que je regrettais qu'il soit accordé tant de crédit à la parole des élèves sans même qu'il soit pris la peine d'en vérifier la véracité auprès de la personne intéressée...

Un truc qui, par expérience, ne fonctionne pas trop mal : contre un lance-pierre, brandir immédiatement un missile nucléaire. "Merci de me communiquer l'identité du personnel de vie scolaire qui vous a rapporté ces propos erronés, ainsi que celle des élèves qui les ont tenus en premier lieu, de manière à ce que je puisse déposer plainte contre eux pour dénonciation calomnieuse. Je vous remercie également de solliciter de M. le recteur la mise en œuvre de la protection fonctionnelle qui doit accompagner cette démarche."

C'est disproportionné, bien évidemment, mais ça calme. Les harceleurs ont généralement peur de l'autorité, et continuent leurs malfaisances tant qu'ils ne rencontrent pas d'opposition ferme plus forte qu'eux (car ils sont rarement courageux).

En l'occurrence, les élèves racontent n'importe quoi, ils l'ont toujours fait et le feront toujours. Les profs d'EPS tripoteront toujours les fesses des filles même quand ils prennent soin de ne jamais en toucher aucune, le prof de maths préférera toujours  faire passer au tableau l'élève la moins vêtue du jour, même si c'est simplement son tour dans la liste alphabétique, j'imagine qu'on raconte que je regarde sous les jupes quand je me penche sous une table pour rebrancher un microscope ou un clavier. Tous ces petits racontars ne me paraissent pas inhabituels dans un collège. J'ai honte de l'avouer, mais à cet âge je n'étais pas non plus un modèle de droiture, et j'ai certainement pris un malin plaisir à propager quelque rumeur idiote sur un professeur.

Par contre, l'attitude de la principale adjointe qui accorde foi à ce genre de bêtise de gamin est tout sauf professionnelle, et il faut lui poser des limites. Faute de quoi elle continuera à offrir une oreille attentive à n'importe qui, encourageant ainsi la pratique qui peut devenir un franc harcèlement. Pour moi, c'est à elle de faire bouclier, elle ne le fait pas et c'est en cela qu'elle est en faute, elle est le vecteur du harcèlement sans lequel il ne peut avoir lieu, c'est donc sur elle qu'il faut agir.

C'est un peu cru et pourrait être nuancé (car il faut aussi pouvoir repérer et poursuivre les adultes qui feraient des délits passibles de correctionnelle sur mineurs...), mais sur le fond, il faut réagir vite et fermement, ne pas laisser passer avec une cohérence d'équipe.
Phylia
Phylia
Niveau 5

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Phylia Jeu 4 Fév 2021 - 18:07
Suite :
N'y tenant pas, j'ai appelé la principale qui n'est pas étonnée des mensonges colportés par les élèves (moi, je tombe des nues... et pourtant, je suis dans ce collège depuis bientôt 6 ans).
Elle m'a appris également que c'était le même élève qui, avec d'autres, avait prétendu que je ne portais pas le masque en cours. Elle va le convoquer demain, avant 10h, pour savoir qui d'autre l'a accompagné chez la CPE, et m'a demandé de passer à 10h pour en parler.
Je suis rassurée, mais j'ai quand même encore du mal à m'en remettre... La suite, demain !
Phylia
Phylia
Niveau 5

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Phylia Jeu 4 Fév 2021 - 18:13
@Lagomorphe a écrit:
@Phylia a écrit:J'ai répondu que je portais bien  le masque et que je regrettais qu'il soit accordé tant de crédit à la parole des élèves sans même qu'il soit pris la peine d'en vérifier la véracité auprès de la personne intéressée...

Un truc qui, par expérience, ne fonctionne pas trop mal : contre un lance-pierre, brandir immédiatement un missile nucléaire. "Merci de me communiquer l'identité du personnel de vie scolaire qui vous a rapporté ces propos erronés, ainsi que celle des élèves qui les ont tenus en premier lieu, de manière à ce que je puisse déposer plainte contre eux pour dénonciation calomnieuse. Je vous remercie également de solliciter de M. le recteur la mise en œuvre de la protection fonctionnelle qui doit accompagner cette démarche."

J'aime beaucoup cette réponse ! Je pense m'en inspirer prochainement, si nécessaire !
En ce qui concerne la CPE, j'ai répondu en m'étonnant de la pratique et transféré l'échange de mails à tous les collègues, afin qu'ils sachent que tout propos d'élève a valeur d'Evangile, désormais !
Professeur Froeppel
Professeur Froeppel
Niveau 4

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Professeur Froeppel Jeu 4 Fév 2021 - 18:52
Ecoute j'espère te faire sourire car ce qui t'arrive m'est arrivé dans un collège où le principal recevait toutes les doléances des parents avec enthousiasme. J'ai appris plus tard qu'il courait en autre la rumeur selon laquelle je ne portais pas....de culotte. Oui oui j'ai bien dit culotte. Pourquoi ? je n'en sais rien. J'ai failli démissionner alors que j'adore mon métier. Je suis donc de tout coeur avec toi. Je pense qu'il faut effectivement frapper fort. Es-tu à l'amicale ? Si cela existe toujours...Es-tu syndiquée ? J'ai lu un livre sur ce thème il y a peu, un témoignage. Cela arrive malheureusement et comme dit notre collègue : beaucoup de blablas et pas grand chose.
Phylia
Phylia
Niveau 5

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Phylia Jeu 4 Fév 2021 - 19:06
ça m'a fait sourire et ça m'aide à relativiser ! Merci ! Professeur harcelé ? 1482308650
Je ne connais pas l'Amicale. En revanche, je connais l'Autonome de nom et je ne suis pas syndiquée.
Jenny
Jenny
Modérateur

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Jenny Jeu 4 Fév 2021 - 19:18
@Phylia a écrit:Suite :
N'y tenant pas, j'ai appelé la principale qui n'est pas étonnée des mensonges colportés par les élèves (moi, je tombe des nues... et pourtant, je suis dans ce collège depuis bientôt 6 ans).
Elle m'a appris également que c'était le même élève qui, avec d'autres, avait prétendu que je ne portais pas le masque en cours. Elle va le convoquer demain, avant 10h, pour savoir qui d'autre l'a accompagné chez la CPE, et m'a demandé de passer à 10h pour en parler.
Je suis rassurée, mais j'ai quand même encore du mal à m'en remettre... La suite, demain !

Ouf. J’espère que ce sera efficace et que l’élève sera sanctionné.
Professeur Froeppel
Professeur Froeppel
Niveau 4

Professeur harcelé ? Empty Autonome

par Professeur Froeppel Ven 5 Fév 2021 - 8:58
@Phylia a écrit:ça m'a fait sourire et ça m'aide à relativiser ! Merci ! Professeur harcelé ? 1482308650
Je ne connais pas l'Amicale. En revanche, je connais l'Autonome de nom et je ne suis pas syndiquée.

Oui "autonome" : je conseille de te rapprocher d'eux car ils sont là pour ça et de te syndiquer (tu pourras leur demander conseil).
berzeko
berzeko
Niveau 5

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par berzeko Ven 5 Fév 2021 - 9:08
@Phylia a écrit:Bonjour,
Je ressors ce sujet pour parler d'une situation qui m'arrive pour la première fois, après 17 ans en ZEP, RAR, REP...
Je pense être victime d'une campagne de dénigrement de la part des élèves de 6ème et cette situation commence à me miner...
Voici les faits :
- En décembre, deux mères m'ont écrit pour dire que j'"harcelais" leurs enfants (et remettre en question, au passage, le programme, ma notation, mes cours etc) : la principale a recadré les mères ;
- Plus récemment, des élèves de 6ème ont été dire à la vie scolaire que je ne portais pas systématiquement mon masque (ce qui est faux, évidemment... je suis la première à reprendre les élèves à ce sujet et à ouvrir les fenêtres malgré leurs récriminations) : la vie scolaire a averti la direction sans m'en parler (la grande classe...) ;
- Cette semaine, une mère me demande de la contacter pour me parler de son fils : je l'appelle et elle me parle surtout de moi. Selon son fils,  j'aurais dit en parlant de lui et d'un autre élève "On reconnaît bien les deux idiots de la classe" (inutile de dire que je n'ai, bien sûr, jamais tenu un tel propos... )
Qu'en pensez-vous ? Si vous avez des idées d'action pour mettre un terme à cela, je suis preneuse ! Merci d'avance pour vos lumières !


c'est grave là, comme quoi même après 17 ans d'expérience ...
Phylia
Phylia
Niveau 5

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Phylia Ven 5 Fév 2021 - 12:21
La suite :
La principale n'a pas eu le temps de voir les élèves, mais elle a précisé qu'elle demanderait un témoignage écrit à l'élève. C'est aussi ce à quoi j'ai pensé pendant ma longue nuit de veille (je n'ai dormi que deux heures, cette nuit.... ce qui ne m'arrive jamais ! Même mon chat n'en revenait pas affraid ) et j'ai été heureuse qu'elle le propose. J'ai aussi appris le nom d'un autre élève qui s'était joint au premier pour dire que je ne portais pas le masque en cours.
Par contre, je suis encore tellement perturbée que je n'ai pas eu la présence d'esprit de demander ce qu'il en était des sanctions. En fait, je crois que je n'ai pas demandé, car je voudrais être au clair sur la sanction possible. Sauriez-vous m'éclairer là-dessus ? Vous paraît-il approprié de demander des jours d'exclusion (je ne vois pas trop quoi d'autre, en fait) ? Est-ce exagéré de déposer une plainte pour diffamation et atteinte à la réputation ? Qu'en pensez-vous ?
Citoyen
Citoyen
Niveau 6

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Citoyen Ven 5 Fév 2021 - 12:57
@Phylia a écrit:La suite :
La principale n'a pas eu le temps de voir les élèves, mais elle a précisé qu'elle demanderait un témoignage écrit à l'élève. C'est aussi ce à quoi j'ai pensé pendant ma longue nuit de veille (je n'ai dormi que deux heures, cette nuit.... ce qui ne m'arrive jamais ! Même mon chat n'en revenait pas affraid ) et j'ai été heureuse qu'elle le propose. J'ai aussi appris le nom d'un autre élève qui s'était joint au premier pour dire que je ne portais pas le masque en cours.
Par contre, je suis encore tellement perturbée que je n'ai pas eu la présence d'esprit de demander ce qu'il en était des sanctions. En fait, je crois que je n'ai pas demandé, car je voudrais être au clair sur la sanction possible. Sauriez-vous m'éclairer là-dessus ? Vous paraît-il approprié de demander des jours d'exclusion (je ne vois pas trop quoi d'autre, en fait) ? Est-ce exagéré de déposer une plainte pour diffamation et atteinte à la réputation ? Qu'en pensez-vous ?

La sanction est toujours individualisée. Le règlement intérieur peut donner un idée.
Tout dépend si c'est une récidive ou pas, si l'élève a déjà été sanctionné avant pour d'autres faits...Si cet élève a déjà un "dossier", des jours d'exclusion ne me paraîtrait pas de trop.
Ascagne
Ascagne
Expert spécialisé

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Ascagne Ven 5 Fév 2021 - 13:26
@Citoyen a écrit:Bien entendu, les élèves mineurs sont considérés comme la partie faible (on est donc plus porté à croire qu'ils puissent être victimes de harcèlement moral, plutôt que l'inverse), mais l'enseignant est devenu beaucoup plus fragile : il est seul dans sa classe, face à des élèves qui se soutiennent de plus en plus, y compris dans leurs manquements et leurs incivilités.
En effet, et c'est particulièrement difficile à vivre quand on est novice, quand on a des difficultés pour la gestion de classe... ou encore lorsqu'on est en dépression sévère principalement à cause du travail. Pendant ma première année comme enseignant au lycée, j'ai vécu cela et j'ai été particulièrement meurtri par plusieurs mensonges d'élèves qui auraient pu avoir des conséquences plus graves (s'ils avaient été un peu plus retors). J'ai quasiment été "sauvé" par le fait que des élèves de la classe concernée ont reconnu m'avoir volé, ce qui montrait qu'il y avait un problème de leur côté. Rolling Eyes
Au-delà des élèves bétiots en pleine crise d'ado, ce qui m'a marqué, c'est le harcèlement sous les radars de la part de quelques élèves futés qui choisissent leur cible avec soin et qui se savent protégés par ailleurs (les moqueries et les insultes se font à couvert, quand on passe dans le couloir, loin d'un surveillant ou d'un CPE). Impossible à prouver, d'autant plus lorsqu'il s'agit d'élèves qui s'entendent bien avec le ou la PP et qui ne posent pas de problème dans les autres cours.
Bon, plus j'y pense, plus tout cela ressemble à un parcours traumatique plus qu'à une expérience professionnelle, ce qui explique pourquoi je redoute de retourner dans le secondaire l'an prochain (je me serais réorienté s'il n'y avait pas cette lubie du supérieur chez moi).
Citoyen
Citoyen
Niveau 6

Professeur harcelé ? Empty Re: Professeur harcelé ?

par Citoyen Ven 5 Fév 2021 - 14:02
@Ascagne a écrit:
@Citoyen a écrit:Bien entendu, les élèves mineurs sont considérés comme la partie faible (on est donc plus porté à croire qu'ils puissent être victimes de harcèlement moral, plutôt que l'inverse), mais l'enseignant est devenu beaucoup plus fragile : il est seul dans sa classe, face à des élèves qui se soutiennent de plus en plus, y compris dans leurs manquements et leurs incivilités.
En effet, et c'est particulièrement difficile à vivre quand on est novice, quand on a des difficultés pour la gestion de classe... ou encore lorsqu'on est en dépression sévère principalement à cause du travail. Pendant ma première année comme enseignant au lycée, j'ai vécu cela et j'ai été particulièrement meurtri par plusieurs mensonges d'élèves qui auraient pu avoir des conséquences plus graves (s'ils avaient été un peu plus retors). J'ai quasiment été "sauvé" par le fait que des élèves de la classe concernée ont reconnu m'avoir volé, ce qui montrait qu'il y avait un problème de leur côté. Rolling Eyes
Au-delà des élèves bétiots en pleine crise d'ado, ce qui m'a marqué, c'est le harcèlement sous les radars de la part de quelques élèves futés qui choisissent leur cible avec soin et qui se savent protégés par ailleurs (les moqueries et les insultes se font à couvert, quand on passe dans le couloir, loin d'un surveillant ou d'un CPE). Impossible à prouver, d'autant plus lorsqu'il s'agit d'élèves qui s'entendent bien avec le ou la PP et qui ne posent pas de problème dans les autres cours.
Bon, plus j'y pense, plus tout cela ressemble à un parcours traumatique plus qu'à une expérience professionnelle, ce qui explique pourquoi je redoute de retourner dans le secondaire l'an prochain (je me serais réorienté s'il n'y avait pas cette lubie du supérieur chez moi).

Très bonne description de ce qui arrive, hélas, de plus en plus souvent. Quand vous dites que ce genre d'élèves sont soutenus la PP...cela montre le peu de cas qu'on fait aux enseignants en difficultés, ce qui conduit certains à ne plus en parler, à s'en cacher. Quelquefois on constate que certains qui prétendaient ne pas avoir de problèmes avec telle classe, ou tels élèves, pour rejeter la faute sur le collègue novice, n'est pas autant à l'abri qu'on le croit.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum