Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Thalia de G
Médiateur

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Thalia de G Dim 21 Oct 2018 - 18:21
@corailc a écrit:Le communiqué de l'assoc' des parents est assez pitoyable. J'attends le prochain communiqué du cabinet du recteur sur les antécédents de dépression de la collègue.
Tu aurais le texte, un lien ?
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Pseudo Dim 21 Oct 2018 - 18:43
@Jacq a écrit:Georges Fotinos (ancien inspecteur général de l’Education nationale, chargé de mission à la Mutuelle Générale de l’Education Nationale)  déclare sur la première TV "d'information" de France :
"Il faut une charte rédigée" par la communauté éducative, les parents, les élèves, comme cela il n'y aura plus aucun problème. "Ca marche", dit-il.... Autant que "Comme  j'aime" sans  doute ! Razz   Il  est certain que les élèves, ils les lisent les "chartes" et depuis le temps que cela existe cela a fait ses preuves. "Alors, mon petit Kevin, dans la Charte  il est indiqué que "non", les couteaux ne sont pas autorisés en classe" ! Ah oui Madame, c'est vrai, j'ai moi-même rédigé la Charte"


Une charte... Et un observatoire aussi ? On n'y a pas pensé ? D'ailleurs, qu'en dit Debarbieux ?

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Anaxagore
Anaxagore
Guide spirituel

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Anaxagore Dim 21 Oct 2018 - 18:47
@Pseudo a écrit:
@Jacq a écrit:Georges Fotinos (ancien inspecteur général de l’Education nationale, chargé de mission à la Mutuelle Générale de l’Education Nationale)  déclare sur la première TV "d'information" de France :
"Il faut une charte rédigée" par la communauté éducative, les parents, les élèves, comme cela il n'y aura plus aucun problème. "Ca marche", dit-il.... Autant que "Comme  j'aime" sans  doute ! Razz   Il  est certain que les élèves, ils les lisent les "chartes" et depuis le temps que cela existe cela a fait ses preuves. "Alors, mon petit Kevin, dans la Charte  il est indiqué que "non", les couteaux ne sont pas autorisés en classe" ! Ah oui Madame, c'est vrai, j'ai moi-même rédigé la Charte"


Une charte... Et un observatoire aussi ? On n'y a pas pensé ? D'ailleurs, qu'en dit Debarbieux ?

RAS

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Dsc_1116-23

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

"Woland fit un signe de la main, et Jérusalem s'éteignit."

"On déclame contre les passions sans songer que c'est à leur flambeau que la philosophie allume le sien." Sade
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par JPhMM Dim 21 Oct 2018 - 19:15
Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Maxres11

No Problem, Houston !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
acsyle
acsyle
Niveau 10

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par acsyle Dim 21 Oct 2018 - 19:54
@Jenny a écrit:
@Jacq a écrit:Georges Fotinos (ancien inspecteur général de l’Education nationale, chargé de mission à la Mutuelle Générale de l’Education Nationale)  déclare sur la première TV "d'information" de France :
"Il faut une charte rédigée" par la communauté éducative, les parents, les élèves, comme cela il n'y aura plus aucun problème. "Ca marche", dit-il....

Pourquoi on y avait pas pensé avant ? Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 346737548

On n'est pas payé pour penser, on est payé pour fonctionner. Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Rouliano34
Zenxya
Zenxya
Grand sage

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Zenxya Dim 21 Oct 2018 - 20:00
@Pseudo a écrit:
@Jacq a écrit:Georges Fotinos (ancien inspecteur général de l’Education nationale, chargé de mission à la Mutuelle Générale de l’Education Nationale)  déclare sur la première TV "d'information" de France :
"Il faut une charte rédigée" par la communauté éducative, les parents, les élèves, comme cela il n'y aura plus aucun problème. "Ca marche", dit-il.... Autant que "Comme  j'aime" sans  doute ! Razz   Il  est certain que les élèves, ils les lisent les "chartes" et depuis le temps que cela existe cela a fait ses preuves. "Alors, mon petit Kevin, dans la Charte  il est indiqué que "non", les couteaux ne sont pas autorisés en classe" ! Ah oui Madame, c'est vrai, j'ai moi-même rédigé la Charte"


Une charte... Et un observatoire aussi ? On n'y a pas pensé ? D'ailleurs, qu'en dit Debarbieux ?

Il a fait un livre, l'impasse de la punition à l'école. Il donne même une interview au café pédagogique :
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2018/10/19102018Article636755320018906120.aspx#.W8yJGZ7AjHg.twitter

Un extrait :
Au collège 40% des filles ne sont jamais punies contre 24% des garçons. Cela développe un sentiment d'injustice et participe de la construction de la violence d'un certain nombre de garçons. Le problème n'est pas de supprimer les punitions. Le problème c'est qu'on punit mal. Le trop plein de punitions nuit à l'ordre dans la classe et augmente le ressentiment. On entre dans un cycle transgression - répression que beaucoup d'enseignants connaissent. Tous les travaux montrent que les punitions ne font ni apprendre ni former des individus épanouis.

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Pseudo Dim 21 Oct 2018 - 20:12
@Zenxya a écrit:

Un extrait :
Au collège 40% des filles ne sont jamais punies contre 24% des garçons. Cela développe un sentiment d'injustice et participe de la construction de la violence d'un certain nombre de garçons. Le problème n'est pas de supprimer les punitions. Le problème c'est qu'on punit mal. Le trop plein de punitions nuit à l'ordre dans la classe et augmente le ressentiment. On entre dans un cycle transgression - répression que beaucoup d'enseignants connaissent. Tous les travaux montrent que les punitions ne font ni apprendre ni former des individus épanouis.

C'est curieux ce renversement : les garçons serait injustement punis, ce qui développerait leur violence ? Oh, mais il faudrait expliquer pourquoi les filles sont moins punies (les sales privilégiées). Ne serait-ce pas parce qu'elles sont moins violentes ? Quid de la poule et de l’œuf ?
Je crois que j'ai la solution : et si on éduquait les garçons comme on éduque les filles ? Ce qui limiterait ainsi du même coup les punitions et "l'injustice".
Bon, le souci, c'est que les parents vont avoir du mal à intégrer ça et à dire à leur petits mâle "soit mignon", "c'est pas beau pour un garçon", "oh ! Que tu es gracieux !" et autres trucs qui font que les filles sont dressées à être sages.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Jacq
Jacq
Monarque

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Jacq Dim 21 Oct 2018 - 20:13
ameliez67 a écrit:
@Thermo a écrit:Je vais certainement choquer certains, mais j'interprète tout ça comme une blague/un délire d'un ado qui ne se rend pas compte des implications. C'est bien sur débile (très fortement condamnable) mais facilement compréhensible.
C'est l'age bête (pour certains encore plus que pour d'autres...) et un décalage de génération.
Moi aussi, c'est un élève qui a une absence totale de repère. C'est grave et inexcusable. Le geste doit être sanctionné.

A côté de ça, dans un autre registre, je lis ici des enseignants qui en profitent pour faire passer des revendications et dénigrer la hierarchie, le ministre, les programmes, etc. on mais vous n'avez vraiment honte de rien ? Vous croyez que ça ne s'entend pas quad vous pensez "chouette on va profiter du fait divers pour gueuler" ?

Tu crois que le ministre qui pollue l'EN depuis dix ans va se priver lui pour récupérer le moindre fait divers ? Si la "hiérarchie" ne veut pas être dénigrée qu'elle fasse ce qu'il faut pour ne pas l'être. Fin de mon HS.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par JPhMM Dim 21 Oct 2018 - 20:15
@Pseudo a écrit:
@Zenxya a écrit:

Un extrait :
Au collège 40% des filles ne sont jamais punies contre 24% des garçons. Cela développe un sentiment d'injustice et participe de la construction de la violence d'un certain nombre de garçons. Le problème n'est pas de supprimer les punitions. Le problème c'est qu'on punit mal. Le trop plein de punitions nuit à l'ordre dans la classe et augmente le ressentiment. On entre dans un cycle transgression - répression que beaucoup d'enseignants connaissent. Tous les travaux montrent que les punitions ne font ni apprendre ni former des individus épanouis.

C'est curieux ce renversement : les garçons serait injustement punis, ce qui développerait leur violence ? Oh, mais il faudrait expliquer pourquoi les filles sont moins punies (les sales privilégiées). Ne serait-ce pas parce qu'elles sont moins violentes ? Quid de la poule et de l’œuf ?
Je crois que j'ai la solution : et si on éduquait les garçons comme on éduque les filles ? Ce qui limiterait ainsi du même coup les punitions et "l'injustice".
Bon, le souci, c'est que les parents vont avoir du mal à intégrer ça et à dire à leur petits mâle "soit mignon", "c'est pas beau pour un garçon", "oh ! Que tu es gracieux !" et autres trucs qui font que les filles sont dressées à être sages.
Renversement classique de l'effet et de la cause.
Indigne, évidemment.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Oonnay
Oonnay
Habitué du forum

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Oonnay Dim 21 Oct 2018 - 20:15
Il serait temps que la peur repasse dans le bon camp. Nous devrions tous être en grève illimitée dès le lundi de la reprise !

_________________
Si tout va bien... :
Je vous quitte dans :
e-Wanderer
e-Wanderer
Esprit éclairé

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par e-Wanderer Dim 21 Oct 2018 - 20:19
Je ne vois pas bien ce qu'on reproche à ce jeune homme. Il demande à sa prof de l'inscrire présent : c'est bien la preuve qu'il renonce à la tentation de la déscolarisation et qu'il est sur la bonne voie. Il a même tenu à mettre en scène cet acte d'allégeance à l'institution scolaire, sans doute de façon un peu maladroite, mais la sincérité et l'aspect novateur du geste devraient appeler davantage d'indulgence.

_________________
« Profitons du temps qui nous reste avant la définitive invasion de la grande muflerie du Nouveau Monde » (Huysmans)
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par RogerMartin Dim 21 Oct 2018 - 20:20
@Ergo a écrit:Dans l'article du Monde, cette fois, ce n'est pas le rectorat qui dit que c'est un établissement sans histoire blablabla mais un collègue. Rolling Eyes

« Ce n’est pas un lycée qui est habitué à ce genre de choses », a cependant nuancé Didier Sablic, professeur depuis près de vingt-cinq ans au sein de l’établissement concerné, le lycée Edouard-Branly de Créteil, où il y a selon lui « beaucoup de projets » et de « travail avec les élèves sur la communication et le respect ».

https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2018/10/21/creteil-un-eleve-soupconne-d-avoir-braque-une-arme-factice-sur-sa-professeure_5372499_1653578.html

Edit: je vois que Le Monde a coupé plus tôt que Le Parisien:
même s’il juge les faits « inadmissibles »

Ah oui, les projets...
Syndrome de Stockholm, donc, ou connerie insondable du collègue. Je réserve mon diagnostic.

Quant à Fotinos, que ne se saisit-il pas de cette situation pour mettre en pratique, sous nos yeux enfin décillés, sa charte au fromage frais ??? Je suis certaine qu'on peut lui filer quelques heures dans une classe un peu chaude du bahut en question, il va nous épastrouiller.


Dernière édition par RogerMartin le Dim 21 Oct 2018 - 20:26, édité 1 fois

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
User20827
Niveau 8

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par User20827 Dim 21 Oct 2018 - 20:25
@Oonnay a écrit:Il serait temps que la peur repasse dans le bon camp. Nous devrions tous être en grève illimitée dès le lundi de la reprise !
D'accord quoique trop nouvelle pour l'affirmer avec aplomb. 
Je suivrai s'il y en a une.
corailc
corailc
Fidèle du forum

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par corailc Dim 21 Oct 2018 - 20:31
@Thalia de G a écrit:
@corailc a écrit:Le communiqué de l'assoc' des parents est assez pitoyable. J'attends le prochain communiqué du cabinet du recteur sur les antécédents de dépression de la collègue.
Tu aurais le texte, un lien ?
Je ne comprends pas à quel texte ou lien tu fais référence.

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
henriette
henriette
Médiateur

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par henriette Dim 21 Oct 2018 - 20:34
Tu parles du communiqué de l'association de parents dans ton post. Peux-tu donner un lien pour qu'on le lise aussi ? Wink

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par RogerMartin Dim 21 Oct 2018 - 20:37
C'est page 5 :

@gemshorn a écrit:Info reprise dans tous les médias. Le ministre a réagi, ainsi que le président (sur Twitter).
Réaction stupéfiante des parents d'élèves de l'établissement concerné :

parents a écrit:C’est inacceptable que l’on puisse faire entrer une arme, factice ou pas, dans un établissement scolaire », réagissent quant à eux des parents d’élèves du lycée, membres du collectif « Unis pour la réussite scolaire ». Ils ajoutent toutefois en insistant : « Nous condamnons le laxisme dont fait visiblement preuve l’enseignante dans cette classe. »


Lien : http://www.leparisien.fr/faits-divers/stupeur-generale-a-creteil-apres-la-video-d-une-enseignante-braquee-en-plein-cours-20-10-2018-7924098.php

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Invité
Invité

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Invité Dim 21 Oct 2018 - 20:37
@henriette a écrit:Tu parles du communiqué de l'association de parents dans ton post. Peux-tu donner un lien pour qu'on le lise aussi ? Wink

C'est dans l'article du parisien cité plus haut : http://www.leparisien.fr/faits-divers/stupeur-generale-a-creteil-apres-la-video-d-une-enseignante-braquee-en-plein-cours-20-10-2018-7924098.php
henriette
henriette
Médiateur

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par henriette Dim 21 Oct 2018 - 20:39
Merci RM et Will.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
amelien
amelien
Niveau 6

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par amelien Dim 21 Oct 2018 - 22:17
Quand on braque un pistolet sur votre tempe, il vaut mieux rester très calme et ne pas chercher à parlementer et faire ce que l'agresseur vous demande de faire. Le professeur adopte la bonne réaction. L'agresseur lui dit au début "tourne la tête" et elle obéit.

Il n'y aura de toutes façons aucune réelle sanction autre que symbolique.


Dernière édition par amelien le Dim 21 Oct 2018 - 23:00, édité 4 fois

_________________
Epuisé après sa longue marche, K. ne songe plus qu'à se reposer dans le petit village qu'il vient d'atteindre. Il lui faut toutefois une autorisation du château pour y passer la nuit. K. tente un coup de bluff en prétendant être un arpenteur recruté par le comte, et, à la surprise générale, l'administration du château confirme K. dans ses fonctions, et lui adjoint même deux aides pour l'assister dans sa tâche.
Au petit matin, K. tente d'éclaircir ce mystère, d'autant plus qu'on lui confirme rapidement qu'aucun travail d'arpentage n'est nécessaire dans le village. Mais tous ses efforts pour contacter l'administration se révèlent vains. On refuse de le recevoir, les fonctionnaires qu'il guette à la sortie de leur bureau préfèrent rester cloîtrés. Son comportement choque d'ailleurs les habitants du village, habitués à plus de respect pour cette prestigieuse organisation et incapables de comprendre autant d'obstination à déranger des personnalités respectables pour une requête aussi insignifiante.
— Franz Kafka
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Zagara Dim 21 Oct 2018 - 22:23
Y'a une truc qui s'appelle le règlement intérieur, mais c'est vrai que ce serait vachement plus efficace d'avoir une charte intérieure. Ça en impose les chartes. La différence entre les établissements où on braque les gens et où on fait ses devoirs sagement, c'est la charte.
avatar
User20360
Niveau 2

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par User20360 Dim 21 Oct 2018 - 22:26
@amelien a écrit:Il n'y aura de toutes façons aucune réelle sanction autre que symbolique.
L'agresseur ayant été mis en examen, je ne sais pas comment tu peux être aussi affirmatif.
amelien
amelien
Niveau 6

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par amelien Dim 21 Oct 2018 - 22:28
Je suis affirmatif car sur la vidéo on voit trois agresseurs et un élève qui filme, plus celui qui a fourni l'arme, soit cinq personnes au minimum.
Si on y ajoute les élèves qui ont assisté passivement en ricanant, on est loin du compte avec deux mises en examen.

Pour moi, c'est toute la classe qui aurait dû être convoquée au commissariat pour enquête.

Dans l'ambiance de laxisme ambiant, il y aura :
* une mise en examen pour l'agresseur,
* une mise en examen pour celui qui a fourni l'arme factice,
* un renvoi d'une semaine pour les deux élèves qui se lèvent et paradent au côté de l'agresseur,
* un renvoi définitif pour celui qui a filmé.

Les mises en examen sont pipeau. Cela débouchera sur la désignation d'un éducateur spécialisé et une recolarisation ailleurs.

Au final, toutes les peines ne seront que symboliques.

A la rentrée, le professeur va devoir reprendre ses cours devant la même bande d'énergumènes, moins ceux qui seront scolarisés symboliquement ailleurs. Et je suis certain que cette affaire ne va pas infléchir d'un pouce la politique de l'EN concernant la gestion des élèves violents, qui ont de toutes façons pris le pouvoir.

Par exemple, la politique de rescolarisation des "décrocheurs" dans leur établissement d'origine, qui sont souvent des élèves perturbateurs et/ou violents, est un scandale total. Il fallait bien évidemment des structures dédiées à la gestion de ces élèves ou accepter qu'ils ne soient plus scolarisés.


Dernière édition par amelien le Dim 21 Oct 2018 - 22:57, édité 10 fois

_________________
Epuisé après sa longue marche, K. ne songe plus qu'à se reposer dans le petit village qu'il vient d'atteindre. Il lui faut toutefois une autorisation du château pour y passer la nuit. K. tente un coup de bluff en prétendant être un arpenteur recruté par le comte, et, à la surprise générale, l'administration du château confirme K. dans ses fonctions, et lui adjoint même deux aides pour l'assister dans sa tâche.
Au petit matin, K. tente d'éclaircir ce mystère, d'autant plus qu'on lui confirme rapidement qu'aucun travail d'arpentage n'est nécessaire dans le village. Mais tous ses efforts pour contacter l'administration se révèlent vains. On refuse de le recevoir, les fonctionnaires qu'il guette à la sortie de leur bureau préfèrent rester cloîtrés. Son comportement choque d'ailleurs les habitants du village, habitués à plus de respect pour cette prestigieuse organisation et incapables de comprendre autant d'obstination à déranger des personnalités respectables pour une requête aussi insignifiante.
— Franz Kafka
avatar
User20360
Niveau 2

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par User20360 Dim 21 Oct 2018 - 22:30
@amelien a écrit:Je suis affirmatif car sur la vidéo on voit trois agresseurs et un élève qui filme, soit quatre personnes.
Si on y ajoute les élèves qui ont assisté passivement en ricanant, on est loin du compte avec une seule mise en examen.
S'agissant de mineurs, la ustice est particulière, mais une mise en examen peut très bien être suivie d'autres.
Encore une fois, j'ai vraiment l'impression que certain ici veulent à tout prix se servir de ce fait-divers malheureux pour servir leur soupe.
amelien
amelien
Niveau 6

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par amelien Dim 21 Oct 2018 - 22:36
On ne sert pas notre soupe, c'est du vécu :

Dans un collège où j'ai enseigné, des mineurs suivis par la justice sont scolarisés et suivis par des éducateurs.
L'un d'eux a roué de coups une jeune fille, elle est tombée dans les pommes et a roulé dans l'escalier.
L'agresseur a été convoqué au commissariat parce que les parents avaient déposé une main courante.

Sanction au collège : une mise à l'épreuve.
Sanction de la justice : aucune.

C'est l'impunité totale.


Dernière édition par amelien le Dim 21 Oct 2018 - 23:01, édité 3 fois

_________________
Epuisé après sa longue marche, K. ne songe plus qu'à se reposer dans le petit village qu'il vient d'atteindre. Il lui faut toutefois une autorisation du château pour y passer la nuit. K. tente un coup de bluff en prétendant être un arpenteur recruté par le comte, et, à la surprise générale, l'administration du château confirme K. dans ses fonctions, et lui adjoint même deux aides pour l'assister dans sa tâche.
Au petit matin, K. tente d'éclaircir ce mystère, d'autant plus qu'on lui confirme rapidement qu'aucun travail d'arpentage n'est nécessaire dans le village. Mais tous ses efforts pour contacter l'administration se révèlent vains. On refuse de le recevoir, les fonctionnaires qu'il guette à la sortie de leur bureau préfèrent rester cloîtrés. Son comportement choque d'ailleurs les habitants du village, habitués à plus de respect pour cette prestigieuse organisation et incapables de comprendre autant d'obstination à déranger des personnalités respectables pour une requête aussi insignifiante.
— Franz Kafka
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Sage

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Sylvain de Saint-Sylvain Dim 21 Oct 2018 - 22:38
@Zagara a écrit:Y'a une truc qui s'appelle le règlement intérieur, mais c'est vrai que ce serait vachement plus efficace d'avoir une charte intérieure. Ça en impose les chartes. La différence entre les établissements où on braque les gens et où on fait ses devoirs sagement, c'est la charte.

Une constitution intérieure serait à mon avis plus efficace.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
avatar
User20360
Niveau 2

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 7 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par User20360 Dim 21 Oct 2018 - 22:39
@amelien a écrit: parce que les parents avaient déposé une main courante.
Il faut le dire et le redire : une main courante ne sert à rien du tout, c'est un torchon qui ne sert qu'a se débarasser d'un problème. Il faut une plainte et un avocat pour suivre la plainte.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum