Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
littleJulie
Niveau 10

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par littleJulie Mar 23 Oct 2018 - 9:09
Dane les hôpitaux, dans les centres des impôts et même aux péages où il y a encore une personne dans la cabine, on peut voir un panneau indiquant qu'il y aura systématiquement un dépôt de plainte en cas d'insultes ou d'agressions. Pourquoi pas à l'EN ? A l'entrée de chaque établissement et dans tous les carnets, en espérant que ce soit réellement suivi d'effets ! 

Aux impôts, tous les ans, paraît une liste des agressions physiques ou verbales commises contre les agents et les sanctions judiciaires (une dizaine de pages, c'est totalement anonyme) : on peut voir que l'administration défend ses agents. 
Ça aussi c'est faisable, ce n'est pas une mesure hors de prix (mettre un pdf sur le site de chaque academie) mais ce serait un signal fort envoyé aux enseignants : on vous défend !
zigmag17
zigmag17
Expert spécialisé

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par zigmag17 Mar 23 Oct 2018 - 9:13
Je serais prête à lancer quelque chose mais je ne suis d'aucun réseau social, par choix. Alors comment faire?
Le mot d'ordre devrait être: une agression = une (ré)action massive de tous les enseignants à l'échelle nationale...
zigmag17
zigmag17
Expert spécialisé

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par zigmag17 Mar 23 Oct 2018 - 9:17
littleJulie: bonne idée.
Est-ce que l'on connaît les suites données aux incivilités dans les administrations que tu cites?
avatar
Mr
Habitué du forum

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Mr Mar 23 Oct 2018 - 9:19
Tant que les CDE seront évalués sur le nombre de conseils de discipline et autres sanctions distribuées, l'omerta se poursuivra. L'autre jour, un formateur ESPE a gentiment dit "maintenant que les CDE ne sont plus évalués sur le nombre d'élèves envoyés en lycée général on devrait voir une augmentation des effectifs en lycée pro". On en déduit ce qu'on en veut sur la fiabilité des statistiques précédentes et l'intérêt porté à l'orientation des élèves.
avatar
User20827
Niveau 8

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par User20827 Mar 23 Oct 2018 - 9:25
@littleJulie a écrit:Dane les hôpitaux, dans les centres des impôts et même aux péages où il y a encore une personne dans la cabine, on peut voir un panneau indiquant qu'il y aura systématiquement un dépôt de plainte en cas d'insultes ou d'agressions. Pourquoi pas à l'EN ? A l'entrée de chaque établissement et dans tous les carnets, en espérant que ce soit réellement suivi d'effets ! 

Aux impôts, tous les ans, paraît une liste des agressions physiques ou verbales commises contre les agents et les sanctions judiciaires (une dizaine de pages, c'est totalement anonyme) : on peut voir que l'administration défend ses agents. 
Ça aussi c'est faisable, ce n'est pas une mesure hors de prix (mettre un pdf sur le site de chaque academie) mais ce serait un signal fort envoyé aux enseignants : on vous défend !
On trouve nécessaires ces panneaux pour les adultes, normalement informés et éduqués, je ne vois pas pourquoi on prive les jeunes de ce cadre visible en effet. 

@zigmag17 a écrit:Je serais prête à lancer quelque chose mais je ne suis d'aucun réseau social, par choix. Alors comment faire?
Le mot d'ordre devrait être: une agression = une (ré)action massive de tous les enseignants à l'échelle nationale...
Je ne sais pas, je vais voir s'il y a un embryon de quelque chose sur le net... 
En allant sur Facebook je tombe sur un article moisi de Valeurs Actuelles, avec l'attaque contre le laxisme de l'enseignante, le retour... 
https://www.valeursactuelles.com/societe/creteil-des-parents-denoncent-les-familiarites-de-lenseignante-braquee-100077

Soupir. Ne pas trop attendre de l'extérieur.
Marcelle Duchamp
Marcelle Duchamp
Érudit

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Marcelle Duchamp Mar 23 Oct 2018 - 9:40
Pouvait-on attendre autre chose de Valeurs Actuelles?

_________________
Je m’excuse par avance des fautes d’accord, de grammaire, de syntaxe et de conjugaison que je peux laisser passer dans mes écrits. Je suis aphasique et je réapprends à écrire depuis 2 ans.
zigmag17
zigmag17
Expert spécialisé

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par zigmag17 Mar 23 Oct 2018 - 9:41
Je viens de lire l'article... beurk
Thermo
Thermo
Niveau 7

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Thermo Mar 23 Oct 2018 - 9:45
c'est la faute de la prof cheers

_________________
Loi du Management de Weiler : Rien n'est impossible pour celui qui n'a pas à le faire lui-même.
Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Fine11
zeprof
zeprof
Sage

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par zeprof Mar 23 Oct 2018 - 9:47
écoeurant...

_________________
"La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance."
Mouton
Mouton
Niveau 5

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Mouton Mar 23 Oct 2018 - 9:53
@zigmag17 a écrit:Pareil: d'accord sur tout.
Remarque: le curseur s'est tellement déplacé que l'intolérable devient la norme.
Tout de même, il me semble que l'"esprit de corps" a disparu, non? Une situation pareille, une video qui tourne, que nous faut-il de plus pour réagir collectivement, cesser le travail, revendiquer, demander de vraies mesures pour qu'enfin notre métier retrouve la respectabilité qu'on lui ôte chaque jour un peu plus?
Le gouvernement a un joli coup de bol dans cette histoire (en dehors du fait que ça sert assez bien la com' de Jean-Mich') : c'est sorti une veille de vacances.

Dans mes rêves les plus fous, dans la semaine suivant un fait comme ça, TOUS les profs arrêtent de bosser. Pour montrer que ça peut/est arrivé à tous et qu'on est solidaires.
Mais non, ça n'arrivera pas, les vacances passeront et "on" oubliera, la grève du 12 Novembre fera un flop comme les autres.
Et je ne parle même pas de nos représentants, hormis le président du SNALC et Loys Bonod qui sont sur tous les plateaux, le silence des autres est ASSOURDISSANT.
Rabelais
Rabelais
Vénérable

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Rabelais Mar 23 Oct 2018 - 10:08
@Mouton a écrit:
@zigmag17 a écrit:Pareil: d'accord sur tout.
Remarque: le curseur s'est tellement déplacé que l'intolérable devient la norme.
Tout de même, il me semble que l'"esprit de corps" a disparu, non? Une situation pareille, une video qui tourne, que nous faut-il de plus pour réagir collectivement, cesser le travail, revendiquer, demander de vraies mesures pour qu'enfin notre métier retrouve la respectabilité qu'on lui ôte chaque jour un peu plus?
Le gouvernement a un joli coup de bol dans cette histoire (en dehors du fait que ça sert assez bien la com' de Jean-Mich') : c'est sorti une veille de vacances.

Dans mes rêves les plus fous, dans la semaine suivant un fait comme ça, TOUS les profs arrêtent de bosser. Pour montrer que ça peut/est arrivé à tous et qu'on est solidaires.
Mais non, ça n'arrivera pas, les vacances passeront et "on" oubliera, la grève du 12 Novembre fera un flop comme les autres.
Et je ne parle même pas de nos représentants, hormis le président du SNALC et Loys Bonod qui sont sur tous les plateaux, le silence des autres est ASSOURDISSANT.
+1000000

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
User17095
Érudit

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par User17095 Mar 23 Oct 2018 - 10:12
@Mr a écrit:Tant que les CDE seront évalués sur le nombre de conseils de discipline et autres sanctions distribuées, l'omerta se poursuivra. L'autre jour, un formateur ESPE a gentiment dit "maintenant que les CDE ne sont plus évalués sur le nombre d'élèves envoyés en lycée général on devrait voir une augmentation des effectifs en lycée pro". On en déduit ce qu'on en veut sur la fiabilité des statistiques précédentes et l'intérêt porté à l'orientation des élèves.

Si un formateur ESPE le dit alors c'est que c'est vrai.
En général, ici, on est prompt à démontrer qu'ils disent n'importe quoi, mais tant que ça permet d'alimenter un #balancetonchef c'est bon à prendre.
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par JPhMM Mar 23 Oct 2018 - 10:15
@Rabelais a écrit:
@Mouton a écrit:
@zigmag17 a écrit:Pareil: d'accord sur tout.
Remarque: le curseur s'est tellement déplacé que l'intolérable devient la norme.
Tout de même, il me semble que l'"esprit de corps" a disparu, non? Une situation pareille, une video qui tourne, que nous faut-il de plus pour réagir collectivement, cesser le travail, revendiquer, demander de vraies mesures pour qu'enfin notre métier retrouve la respectabilité qu'on lui ôte chaque jour un peu plus?
Le gouvernement a un joli coup de bol dans cette histoire (en dehors du fait que ça sert assez bien la com' de Jean-Mich') : c'est sorti une veille de vacances.

Dans mes rêves les plus fous, dans la semaine suivant un fait comme ça, TOUS les profs arrêtent de bosser. Pour montrer que ça peut/est arrivé à tous et qu'on est solidaires.
Mais non, ça n'arrivera pas, les vacances passeront et "on" oubliera, la grève du 12 Novembre fera un flop comme les autres.
Et je ne parle même pas de nos représentants, hormis le président du SNALC et Loys Bonod qui sont sur tous les plateaux, le silence des autres est ASSOURDISSANT.
+1000000
La raison de ce silence est simple : ils n’en ont rien à faire.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Rabelais
Rabelais
Vénérable

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Rabelais Mar 23 Oct 2018 - 10:15
@Thalia de G a écrit:
Article 433-5

   Modifié par LOI n°2017-258 du 28 février 2017 - art. 25

Constituent un outrage puni de 7 500 euros d'amende les paroles, gestes ou menaces, les écrits ou images de toute nature non rendus publics ou l'envoi d'objets quelconques adressés à une personne chargée d'une mission de service public, dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de sa mission, et de nature à porter atteinte à sa dignité ou au respect dû à la fonction dont elle est investie.

Lorsqu'il est adressé à une personne dépositaire de l'autorité publique, l'outrage est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende.

Lorsqu'il est adressé à une personne chargée d'une mission de service public et que les faits ont été commis à l'intérieur d'un établissement scolaire ou éducatif, ou, à l'occasion des entrées ou sorties des élèves, aux abords d'un tel établissement, l'outrage est puni de six mois d'emprisonnement et de 7 500 euros d'amende.

Lorsqu'il est commis en réunion, l'outrage prévu au premier alinéa est puni de six mois d'emprisonnement et de 7 500 euros d'amende, et l'outrage prévu au deuxième alinéa est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.

Je crois qu'il y a aussi un problème d'information. Quels sont les élèves, les parents et même les profs au courant des peines encourues ?
Je suis une grande naïve, mais pourquoi ne pas envisager aussi tous les ans à la rentrée une campagne d'information "Touche pas à ton prof". Des spots tv, qui toucheraient le plus grand nombre et un document distribué à l'entrée en maternelle, primaire, secondaire ?
Bien sûr, cela ne se substituerait pas à un existant à améliorer, mais plus personne ne pourrait dire : "J'savais pas."

J’ai bien envie de l’imprimer en masse et de l’afficher à toutes les portes de l’etb !
Il sera déjà placardé en salle des profs, parce que je pense que certains ne sont même pas au courant.


Dernière édition par Rabelais le Mar 23 Oct 2018 - 10:51, édité 1 fois

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
avatar
Cath
Bon génie

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Cath Mar 23 Oct 2018 - 10:17
Mais qu'espérer ? Vos n'avez pas oublié ça : http://www.lefigaro.fr/actualites/2008/02/27/01001-20080227ARTFIG00016-un-eleve-juge-pour-avoir-poignarde-son-professeur-.php

Que s'est-il passé ensuite ? RIEN !

Et honte au SNES.
avatar
User20827
Niveau 8

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par User20827 Mar 23 Oct 2018 - 10:18
Qu'est-ce qui nous empêche de reprendre le lundi, le temps de dire qu'on sera en grève à partir du mardi pour cause de conditions de travail dégradées en général, et en soutien à ceux des coins particulièrement craignos en particulier ?

Ainsi que pour dénoncer le fait d'être considéré comme responsable, par la hiérarchie, par les parents, par les élèves même (qui trouvent que les remarques à leur endroit ne sont pas suffisantes et que s'ils mettent le bordel c'est que tu ne les tiens pas assez fermement, normal...) du climat scolaire. 

C'est con que je ne puisse pas me mettre en grève toute seule tiens. 

Par contre la grève du 12, ce sera sans moi. Grève de syndicats même pas capables de réagir correctement sur ce sujet.
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Thalia de G Mar 23 Oct 2018 - 10:25
@zigmag17 a écrit:Thalia de G: précisément, quelles sont les peines réellement encourues? Dans la plupart des classes de LP dans lesquelles je travaille, les élèves connaissent très bien la loi. Ils arrivent avec la tranquille assurance de ceux qui savent que le l'enseignant ne pourra pas faire grand-chose en cas de manquement aux règles. C'est parfois le règne de la totale impunité.
Affaiblis par toutes les injonctions à ne pas faire que nous subissons depuis des décennies, nous devenons impuissants la plupart du temps. Et les élèves le savent. Et les meneurs, pour ne pas dire les caïds, le savent. Et ils poussent, poussent, pour voir jusqu'où ils peuvent aller. La réponse institutionnelle n'est que rarement adaptée à la gravité de la faute commise.
Je suis prête à parier que l'élève qui met son professeur en joue va passer chez certains de ses pairs pour un héros. J'espère juste qu'il n'y aura pas surenchère.

Je compatis, mais je parlais d'information à destination des parents et du grand public, de la maternelle au secondaire. Parce qu'entendre dire que des parents vont régler leur compte verbalement et en usant au besoin d'arguments bien frappants, c'est révoltant et insupportable.


_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Calandria
Calandria
Grand sage

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Calandria Mar 23 Oct 2018 - 10:28
Thalia : dans l'école de mes enfants, un panneau a été affiché l'an dernier pour rappeler, textes à l'appui, que les insultes étaient punies par la loi...

C'est aussi inscrit à la caisse d'un magasin du coin...
farfalla
farfalla
Guide spirituel

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par farfalla Mar 23 Oct 2018 - 10:34
@zigmag17 a écrit:Pareil: d'accord sur tout.
Remarque: le curseur s'est tellement déplacé que l'intolérable devient la norme.
Tout de même, il me semble que l'"esprit de corps" a disparu, non? Une situation pareille, une video qui tourne, que nous faut-il de plus pour réagir collectivement, cesser le travail, revendiquer, demander de vraies mesures pour qu'enfin notre métier retrouve la respectabilité qu'on lui ôte chaque jour un peu plus?

Quand un chauffeur de bus se fait agresser, tous ses collègues proches, a minima, débrayent...

_________________
"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda

"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
zigmag17
zigmag17
Expert spécialisé

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par zigmag17 Mar 23 Oct 2018 - 10:35
Thalia: oui, j'avais lu un peu vite!
celitian
celitian
Expert spécialisé

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par celitian Mar 23 Oct 2018 - 10:40
Tant que l'on ne comprendra pas que ce sont les parents qu'il faut d'abord éduquer, rien ne changera.
Il faut faire des signalements dès la maternelle des familles qui ne savent pas ou n'y arrivent pas, et remettre plus d'éducateurs, de psychologues, d'assistances sociales....
La réaction de la mère qui cherche à excuser son fils est assez révélatrice, si elle a toujours eu cette attitude, forcément que son fils est capable d'agir ainsi.
Depuis des années on a souvent considéré que distribuer des aides financières était suffisant, ben non il faut aussi un suivi régulier des familles par de vraies personnes formées.


Babarette
Babarette
Doyen

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Babarette Mar 23 Oct 2018 - 10:42
J'ai vu le même panneau à la Poste.

Quand j'étais élève, il y avait un panneau indiquant des faits graves (ex: "Injure à un professeur"), une information sur l'élève concerné ("élève masculin", "groupe d'élèves féminins") et la sanction ("une semaine d'exclusion, avertissement"). Fiche accrochée à côté de la feuille de signalement d'absence des professeurs, donc bien visible.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Thalia de G Mar 23 Oct 2018 - 10:44
@zigmag17 a écrit:Thalia: oui, j'avais lu un peu vite!
Ya pas d'mal.

@celitian a écrit:Tant que l'on ne comprendra pas que ce sont les parents qu'il faut d'abord éduquer, rien ne changera.
Il faut faire des signalements dès la maternelle des familles qui ne savent pas ou n'y arrivent pas, et remettre plus d'éducateurs, de psychologues, d'assistances sociales....
La réaction de la mère qui cherche à excuser son fils est assez révélatrice, si elle a toujours eu cette attitude, forcément que son fils est capable d'agir ainsi.
Depuis des années on a souvent considéré que distribuer des aides financières était suffisant, ben non il faut aussi un suivi régulier des familles par de vraies personnes formées.
Si tu lis les témoignages des PE du forum, tu sais bien que c'est un de leurs vœux les plus chers, mais qu'on en est loin.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Cleroli
Cleroli
Esprit éclairé

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Cleroli Mar 23 Oct 2018 - 10:48
@Mouton a écrit:
@zigmag17 a écrit:Pareil: d'accord sur tout.
Remarque: le curseur s'est tellement déplacé que l'intolérable devient la norme.
Tout de même, il me semble que l'"esprit de corps" a disparu, non? Une situation pareille, une video qui tourne, que nous faut-il de plus pour réagir collectivement, cesser le travail, revendiquer, demander de vraies mesures pour qu'enfin notre métier retrouve la respectabilité qu'on lui ôte chaque jour un peu plus?
Le gouvernement a un joli coup de bol dans cette histoire (en dehors du fait que ça sert assez bien la com' de Jean-Mich') : c'est sorti une veille de vacances.

Dans mes rêves les plus fous, dans la semaine suivant un fait comme ça, TOUS les profs arrêtent de bosser. Pour montrer que ça peut/est arrivé à tous et qu'on est solidaires.
Mais non, ça n'arrivera pas, les vacances passeront et "on" oubliera, la grève du 12 Novembre fera un flop comme les autres.
Et je ne parle même pas de nos représentants, hormis le président du SNALC et Loys Bonod qui sont sur tous les plateaux, le silence des autres est ASSOURDISSANT.
je n'arrive même plus à y croire, même dans mes rêves les plus fous, malheureusement.
Les mêmes qui ont les meilleures raisons du monde pour ne pas faire la grève du 12 novembre alors que la situation est dramatique, auront toujours les meilleures raisons du monde pour ne pas suivre un appel à la grève ("je compatis mais dans mon établissement, tout va bien", "je ne peux pas laisser mes élèves sans cours, y a le bac", "mais c'est pas à nous de bouger, c'est aux syndicats" etc., bref, les "bonnes" raisons ne manqueraient pas, je le crains  Sad ).
celitian
celitian
Expert spécialisé

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par celitian Mar 23 Oct 2018 - 10:50
Malheureusement et cela va être de pire en pire, ces jeunes seront un jour des parents....
Rabelais
Rabelais
Vénérable

Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent - Page 16 Empty Re: Il braque son enseignante en classe pour qu'elle le note présent

par Rabelais Mar 23 Oct 2018 - 10:56
@Cleroli a écrit:
@Mouton a écrit:
@zigmag17 a écrit:Pareil: d'accord sur tout.
Remarque: le curseur s'est tellement déplacé que l'intolérable devient la norme.
Tout de même, il me semble que l'"esprit de corps" a disparu, non? Une situation pareille, une video qui tourne, que nous faut-il de plus pour réagir collectivement, cesser le travail, revendiquer, demander de vraies mesures pour qu'enfin notre métier retrouve la respectabilité qu'on lui ôte chaque jour un peu plus?
Le gouvernement a un joli coup de bol dans cette histoire (en dehors du fait que ça sert assez bien la com' de Jean-Mich') : c'est sorti une veille de vacances.

Dans mes rêves les plus fous, dans la semaine suivant un fait comme ça, TOUS les profs arrêtent de bosser. Pour montrer que ça peut/est arrivé à tous et qu'on est solidaires.
Mais non, ça n'arrivera pas, les vacances passeront et "on" oubliera, la grève du 12 Novembre fera un flop comme les autres.
Et je ne parle même pas de nos représentants, hormis le président du SNALC et Loys Bonod qui sont sur tous les plateaux, le silence des autres est ASSOURDISSANT.
je n'arrive même plus à y croire, même dans mes rêves les plus fous, malheureusement.
Les mêmes qui ont les meilleures raisons du monde pour ne pas faire la grève du 12 novembre alors que la situation est dramatique, auront toujours les meilleures raisons du monde pour ne pas suivre un appel à la grève ("je compatis mais dans mon établissement, tout va bien", "je ne peux pas laisser mes élèves sans cours, y a le bac", "mais c'est pas à nous de bouger, c'est aux syndicats" etc., bref, les "bonnes" raisons ne manqueraient pas, je le crains  Sad ).
+1000
Quand tu entends des collègues dire : » oui, mais avec moi, ils sont parfaits, la collègue est bordelisee, elle est nouvelle / elle ne sait pas s’y prendre / faut pas exagérer / ou autres .’ », tu te dis que le discours stigmatisant les professeurs a de beaux jours devant lui...
Les élèves choisissent à la tête du client, pas de problème tant que tu n.es pas concerné directement.
Moi aussi, j’aimerais une grève nationale suivie, dure, longue.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum