Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ajonc35
Habitué du forum

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Ajonc35 le Mer 5 Déc 2018 - 16:48
@Jacq a écrit:
@Ajonc35 a écrit:Ecole de la confiance. Il faut s'interroger. La semaine passée, j'ai découvert par hasard qu'un élève avait menacé un autre avec un couteau. J'en ai informé le PP qui n'était pas au courant 48 heures après et depuis me direz-vous? RIEN. Nous en sommes pas dans lycée dans lequel les violences de ce genre sont fréquentes et je dirais même que cela doit être la seconde fois.
Je suis au bout du chemin et je me demande ce qui se passe dans notre Institution. Si ce même élève avait menacé le CDE ou le CPE ou le fils de Benjamin Griveaux ( je ne sais pas s'il est papa) , l'aurait-on caché aussi? Aurait-on attendu si longtemps pour prendre une sanction? D'ailleurs à ce jour *aucun sanction n'a été prise. (*Pardon : à ma connaissance). Va t-on mettre la poussière sous le tapis au nom de la bienveillance, et de la confiance dans notre Ecole?


Nous voyions que nous sommes dans la même galère (avec le pro agressé), mais on ne nous intime pas totalement la même attitude. on demande à beaucoup de cacher la poussière sous la carpette, comme tu l'indiques... Qui demande... Le ministre ? Le rectorat  ? Chacun est complice de l'impunité.
Complétement d'accord. Que dire de plus? Sauf que. Je m'interroge quand même comme "Paléoprof" Et si en fin de carrière un accident m'arrivait, je ne suis pas confiante à 100%. Je n'avais pas pensé à cela avant la semaine passée, mais maintenant si!
Mathador
Mathador
Grand sage

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Mathador le Mer 5 Déc 2018 - 17:00
@Paleoprof a écrit:Visiblement, le rectorat estime que vu la situation sociale et financière de la famille, l'élève sera dans l'impossibilité matérielle de rejoindre l'établissement le plus proche disposant de la même filière (30 km quand même) et a conseillé de faire appel. A l'issue de cet appel qui s'est conclu par la réintégration de l'élève, le CDE a bien précisé que désormais, l'établissement n'avait plus aucun recours.
Voilà le genre de zorcharterie auquel on arrive lorsqu'on applique avec trop de zèle l'article L122-2 du Code de l'éducation, qui ne devrait pas pouvoir s'appliquer tel quel aux élèves dont le dossier disciplinaire est trop chargé.
Et au passage, le rectorat chouine pour 30 km mais ça ne dérange personne au ministère d'envoyer des certifiés sous-payés à 1000 km de leur conjoint.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Eleven
Eleven
Neoprof expérimenté

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Eleven le Mer 5 Déc 2018 - 17:41
@Mathador a écrit:
@Paleoprof a écrit:Visiblement, le rectorat estime que vu la situation sociale et financière de la famille, l'élève sera dans l'impossibilité matérielle de rejoindre l'établissement le plus proche disposant de la même filière (30 km quand même) et a conseillé de faire appel. A l'issue de cet appel qui s'est conclu par la réintégration de l'élève, le CDE a bien précisé que désormais, l'établissement n'avait plus aucun recours.
Voilà le genre de zorcharterie auquel on arrive lorsqu'on applique avec trop de zèle l'article L122-2 du Code de l'éducation, qui ne devrait pas pouvoir s'appliquer tel quel aux élèves dont le dossier disciplinaire est trop chargé.
Et au passage, le rectorat chouine pour 30 km mais ça ne dérange personne au ministère d'envoyer des certifiés sous-payés à 1000 km de leur conjoint.

+10000000 aai

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
2019-2020 : Reconversion ! Smile
Paleoprof
Paleoprof
Fidèle du forum

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Paleoprof le Mer 5 Déc 2018 - 17:42
Je suis d'accord, Mathador, mais que faire? Certes cet élève jusqu'à présent était pénible, bavard, fainéant, absentéiste…. mais jusqu'à cet incident, rien de "grave" n'était survenu (bien que j'aie déjà signalé dans un autre fil que pour moi, une telle attitude au quotidien de la part de mes élèves, c'est déjà une forme de violence à mon égard, ou tout du moins à l'égard de la fonction que j'occupe et de l'institution que je représente).
Son dossier est donc celui de beaucoup de nos élèves de filières technos, ni plus ni moins… jusqu'à cet incident grave. Je pense que c'est l'argument qui a été avancé à la commission d'appel.
Pour ma part, je ressens beaucoup de tension dans la classe depuis qu'il est revenu, que ce soit de mon fait ou de la part de certains élèves qui ne comprennent pas la décision. L'ex-exclu est désormais mis à l'écart par une partie de la classe, et adulé par les casse-pieds habituels. L'ambiance est lourde, tendue, explosive.

Mais bon sang, dans les hautes sphères là-haut, que ce soit rectorales (à chaque fois je pense "rectales", Very Happy ), ministérielles et compagnie, ils se rendent compte de ce que ce genre de réintégration engendre au quotidien?

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 3201648960   pingouin
Mathador
Mathador
Grand sage

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Mathador le Mer 5 Déc 2018 - 17:49
@Paleoprof a écrit:Je suis d'accord, Mathador, mais que faire? Certes cet élève jusqu'à présent était pénible, bavard, fainéant, absentéiste…. mais jusqu'à cet incident, rien de "grave" n'était survenu (bien que j'aie déjà signalé dans un autre fil que pour moi, une telle attitude au quotidien de la part de mes élèves, c'est déjà une forme de violence à mon égard, ou tout du moins à l'égard de la fonction que j'occupe et de l'institution que je représente).

S'il est en filière techno, donc en 1ère ou en Terminale, il a probablement plus de 16 ans donc cela ne pose aucun problème légal s'il ne se présente pas au nouveau lycée. Et si comme tu le dis, il était « pénible, bavard, fainéant, absentéiste » ça ne lui causera pas une grande perte.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Paleoprof
Paleoprof
Fidèle du forum

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Paleoprof le Mer 5 Déc 2018 - 18:17
Il est en première techno mais passé par une seconde d'adaptation, il est même majeur. Et bien décidé à rester au chaud avec nous….
Pfeu, tout cela me dépasse. Je suis très en colère et tout autant dépitée. La prochaine fois, il se passera quoi ? Quel message renvoit-on aux élèves, à l'équipe éducative???

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 3201648960   pingouin
Mathador
Mathador
Grand sage

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Mathador le Mer 5 Déc 2018 - 18:31
@Paleoprof a écrit:Quel message renvoie-t-on aux élèves, à l'équipe éducative???

Qu'ils ont le droit au diplôme de catégorie V ou IV et le droit de faire *** le monde en attendant. Voilà ce à quoi mène l'objectif des 80% d'une classe d'âge au bac (loi de 1989) ou celui de la « réussite de tous les élèves » (revendication du SNES).

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Shere Khan
Shere Khan
Niveau 10

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Shere Khan le Mer 5 Déc 2018 - 18:47
Les media sont devenus bien silencieux au sujet de #pasdevague. Pour nous, ce n'est pas le moment de laisser tomber. Plus les témoignages continueront à affluer, mieux ça vaudra.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes
Jacq
Jacq
Grand Maître

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Jacq le Mer 5 Déc 2018 - 18:55
@Paleoprof a écrit: [...]

Mais bon sang, dans les hautes sphères là-haut, que ce soit rectorales (à chaque fois je pense "rectales",  Very Happy ), ministérielles et compagnie, ils se rendent compte de ce que ce genre de réintégration engendre au quotidien?

Sauf pour leurs statistiques ils s'en moquent totalement. Un élève est un élément comptable, un prof aussi, mais en plus c'est un emmerdeur.
Paleoprof
Paleoprof
Fidèle du forum

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Paleoprof le Mer 5 Déc 2018 - 18:58
@Jacq a écrit:
@Paleoprof a écrit: [...]

Mais bon sang, dans les hautes sphères là-haut, que ce soit rectorales (à chaque fois je pense "rectales",  Very Happy ), ministérielles et compagnie, ils se rendent compte de ce que ce genre de réintégration engendre au quotidien?

Sauf pour leurs statistiques ils s'en moquent totalement. Un élève est un élément comptable, un prof aussi, mais en plus c'est un emmerdeur .

L'élève ou le prof??? abi

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 3201648960   pingouin
Jacq
Jacq
Grand Maître

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Jacq le Mer 5 Déc 2018 - 18:59
@Paleoprof a écrit:
@Jacq a écrit:
@Paleoprof a écrit: [...]

Mais bon sang, dans les hautes sphères là-haut, que ce soit rectorales (à chaque fois je pense "rectales",  Very Happy ), ministérielles et compagnie, ils se rendent compte de ce que ce genre de réintégration engendre au quotidien?

Sauf pour leurs statistiques ils s'en moquent totalement. Un élève est un élément comptable, un prof aussi, mais en plus c'est un emmerdeur .

L'élève ou le prof??? abi

Le prof, c'est évident...
Paleoprof
Paleoprof
Fidèle du forum

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Paleoprof le Mer 5 Déc 2018 - 19:03
Laughing
Effectivement, je pense que c'est ce que je suis, mais sans doute encore pas assez. Je plie l'échine un peu facilement sur certains points, mais là:
TROP, c'est TROP.
Oui, continuons à faire vivre les témoignages, en espérant ne pas avoir à multiplier ceux atroces comme au lycée Léonard de Vinci à Courbevoie. Rendons-nous visibles!

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 3201648960   pingouin
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Fesseur Pro le Mer 5 Déc 2018 - 19:16
@Paleoprof a écrit: Rendons-nous visibles!
Gilets jaunes ?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Paleoprof
Paleoprof
Fidèle du forum

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Paleoprof le Mer 5 Déc 2018 - 20:12
C'est une idée que nous avons envisagée au sein de l'équipe pédagogique.... Nous avons une heure syndicale demain midi, je vais en reparler . Mais cela restera à notre petit niveau d'établissement , c'est toujours pareil....


_________________
Je construis ma suite...... pingouin     #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 3201648960   pingouin
thomashawk
thomashawk
Niveau 2

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Violence scolaire et chaos dans la société

par thomashawk le Mer 5 Déc 2018 - 20:57
Oui trop c'est trop. La violence scolaire franchit sans cesse de nouveaux paliers et on sent monter le chaos dans la société.
Ne faudrait-il pas aborder une bonne fois la question en brisant la loi du silence ? Enseignants, nous souffrons aussi de la situation actuelle.
ar_angar
ar_angar
Niveau 10

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par ar_angar le Mer 5 Déc 2018 - 20:59
Ne pouvez vous pas faire valoir votre droit de retrait ? Cela peut être un moyen de faire comprendre aux fameuses sphères ce que cela veut dire ?

_________________
C'est en forgeant qu'on devient forgeron.. Vous allez rire, j'ai un marteau !
thomashawk
thomashawk
Niveau 2

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Visibilité

par thomashawk le Mer 5 Déc 2018 - 21:06
Pour l'instant, d'après moi, les syndicats n'agissent pas. Je suppose que le droit de retrait exige de pouvoir justifier d'un danger immédiat, il doit être soumis à de très strictes conditions. C'est un problème général, alors on devrait pouvoir tisser des liens par-delà les organisations existantes.
Paleoprof
Paleoprof
Fidèle du forum

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Paleoprof le Mer 5 Déc 2018 - 21:35
Je suis d'accord avec Thomashawk, droit de retrait signifie danger imminent. Pour l'heure, l'élève réintégré se tient tranquille, mais on sent bien un malaise sourd dans l'établissement.
Le problème dépasse largement le cas individuel de mon élève, de mon établissement. Je suis persuadée que nous avons tous sur ce forum au moins un exemple de situation violente, borderline, totalement anormale, une situation à laquelle on repense en se disant qu'on a eu chaud, que ça aurait pu facilement dégénérer, ou qui a effectivement dégénéré. Ce n'est PAS normal. On n'est pas payé pour ça et ce n'est pas ce dont la majorité des gamins a envie ou besoin pour s'épanouir et construire son avenir.
Les recteurs, le ministre, ne peuvent pas ignorer la situation, ils la laissent pourrir voire l'entretiennent pour pouvoir mieux nous traiter d'incapables moins que rien. Combien de drames leur faut il? Comment nous rendre visibles?

_________________
Je construis ma suite...... pingouin     #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 3201648960   pingouin
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Tamerlan le Mer 5 Déc 2018 - 21:43
Compliqué le droit de retrait. Il doit concerner un danger grave ET (pas ou) imminent et surtout est reconnu par l'employeur a posteriori. Sinon c'est service non fait ou abandon de poste. Or celui-ci bien sûr y répugne souvent et, pour l’administration, le litige est tranché par le tribunal administratif qui bien souvent tranche pour l'administration. Donc on ne "prend" pas un droit de retrait, on opère un retrait en espérant qu'il sera reconnu comme tel.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
ar_angar
ar_angar
Niveau 10

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par ar_angar le Mer 5 Déc 2018 - 21:53
Code du travail a écrit:Article L4131-1
Le travailleur alerte immédiatement l'employeur de toute situation de travail dont il a un motif raisonnable de penser qu'elle présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé ainsi que de toute défectuosité qu'il constate dans les systèmes de protection.

Il peut se retirer d'une telle situation.

L'employeur ne peut demander au travailleur qui a fait usage de son droit de retrait de reprendre son activité dans une situation de travail où persiste un danger grave et imminent résultant notamment d'une défectuosité du système de protection.

_________________
C'est en forgeant qu'on devient forgeron.. Vous allez rire, j'ai un marteau !
fifi51
fifi51
Fidèle du forum

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par fifi51 le Mer 5 Déc 2018 - 22:11
@Fesseur Pro a écrit:
@Paleoprof a écrit: Rendons-nous visibles!
Gilets jaunes ?
Et bonnet rouge ! diable

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Tamerlan le Mer 5 Déc 2018 - 22:15
@ar_angar a écrit:
Code du travail a écrit:Article L4131-1
Le travailleur alerte immédiatement l'employeur de toute situation de travail dont il a un motif raisonnable de penser qu'elle présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé ainsi que de toute défectuosité qu'il constate dans les systèmes de protection.

Il peut se retirer d'une telle situation.

L'employeur ne peut demander au travailleur qui a fait usage de son droit de retrait de reprendre son activité dans une situation de travail où persiste un danger grave et imminent résultant notamment d'une défectuosité du système de protection.

Oui, mais il faut apprécier le "motif raisonnable" et c'est là que ça coince.

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
Jacq
Jacq
Grand Maître

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Jacq le Mer 5 Déc 2018 - 22:29
@thomashawk a écrit:Oui trop c'est trop. La violence scolaire franchit sans cesse de nouveaux paliers et on sent monter le chaos dans la société.
Ne faudrait-il pas aborder une bonne fois la question en brisant la loi du silence ? Enseignants, nous souffrons aussi de la situation actuelle.

Enseignants pas seulement parce que lorsque notre administration étouffe les affaires elle intègre ou réintègre des élèves dans des classes ou établissements et ce type d'intégration nuit à nos élèves aussi. Lorsque les enseignants sont des victimes directes les autres élèves sont aussi des victimes.


Mais : ............. après "pas de vague", il y a plus de vague.... en plus comme les GJ foutent le bordel............... " pas de vague".........
Dikkenek
Dikkenek
Niveau 5

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Dikkenek le Jeu 6 Déc 2018 - 0:38
@Mathador a écrit:
@Paleoprof a écrit:Quel message renvoie-t-on aux élèves, à l'équipe éducative???

Qu'ils ont le droit au diplôme de catégorie V ou IV et le droit de faire *** le monde en attendant. Voilà ce à quoi mène l'objectif des 80% d'une classe d'âge au bac (loi de 1989) ou celui de la « réussite de tous les élèves » (revendication du SNES).

Je dirais même plus !
"Porter la scolarité à 18 ans, c’est une proposition du SNES depuis des décennies, un mandat de la FSU."
https://www.snes.edu/Scolarite-a-18-ans.html
JEMS
JEMS
Grand Maître

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par JEMS le Jeu 6 Déc 2018 - 5:45
Tiens, petite communication de notre Ministre reçue hier soir dans les boîtes académiques. Se montrer "responsables" :/

Mesdames et messieurs les Professeurs,
Notre pays est confronté à une situation exceptionnelle.
Au cours des jours derniers et dans certains de nos territoires, des violences particulièrement intenses sont apparues dans des cortèges composés en partie de lycéens.
Dans ce contexte, la protection des personnes et la sécurité des établissements doivent être notre première priorité.
C’est pourquoi, au regard du degré de violence qui émaille certaines manifestations, il est indispensable d’appeler à la sérénité, au calme et au respect des personnes et des biens. C’est une exigence démocratique au cœur de notre école.
Dans ces circonstances, j’en appelle à la responsabilité de chacun et à un discours de sérénité adressé aux élèves. Ce message a également vocation à être partagé avec les familles pour qu’elles soient pleinement conscientes des risques que courent leurs enfants en se joignant à des attroupements qui ne sont ni organisés ni encadrés. Appeler des élèves à se mêler aux désordres urbains revient à leur faire courir un danger grave.
Pour faire face à cette situation, vous pouvez compter sur l’institution tout entière et en particulier sur les équipes de direction, qui sont à vos côtés pour protéger les élèves et l’ensemble des personnels.
Nous avons confiance dans l’avenir de notre jeunesse. Je vous remercie donc de contribuer à l’apaisement dont nos lycéens ont besoin pour se construire et réussir.
En transmettant connaissances et valeurs à tous les élèves, les professeurs sont au cœur de la République. Aussi, je tiens à vous assurer de mon profond soutien pour l’accomplissement de votre mission. Avec toute ma confiance,
Jean-Michel BLANQUER
Caspar
Caspar
Bon génie

#pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes - Page 7 Empty Re: #pasdevague dans un verre d'eau : les mesures concrètes

par Caspar le Jeu 6 Déc 2018 - 8:42
L'élément de langage "confiance" fait une percée remarquée.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum