Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marcelle Duchamp
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Haine des profs  Empty Haine des profs

par Marcelle Duchamp le Dim 11 Nov 2018 - 22:23
Bonsoir, 

En lisant divers articles à propos de la grève de demain, je suis consternée par les commentaires postés par les internautes. 
Je me demandais: qu’est ce qui génère cet état de fait? 
Et depuis quand sommes nous tant décriés? 
(Désolée si ce topic existe déjà mais après une rapide recherche, je n’ai rien vu... et je suis choquée par ce que je lis).
Rubik
Rubik
Niveau 7

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Rubik le Dim 11 Nov 2018 - 22:25
Je ne sais pas pourquoi nous sommes tant décriés, mais même au sein de ma propre famille, un certain nombre de personnes (frère, grands-parents ...) estiment que ça va je ne me foule pas trop, mon emploi du temps prouve bien que je ne travaille pas beaucoup et puis franchement, faut arrêter, on n'est pas si mal payé... On n'a qu'à faire des heures supp si on veut gagner plus !


Dernière édition par Rubik le Dim 11 Nov 2018 - 22:26, édité 1 fois
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Fidèle du forum

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Pourquoi 3,14159 le Dim 11 Nov 2018 - 22:26
Depuis que l'apprenant a été placé au centre du système.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Babarette
Babarette
Vénérable

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Babarette le Dim 11 Nov 2018 - 22:26
C'est pour ça que je ne lis plus les commentaires, c'est trop douloureux.

_________________
“Google peut vous donner 100 000 réponses, un bibliothécaire vous donne la bonne.” Neil Gaiman.

elephantrose lecteur
nicole 86
nicole 86
Fidèle du forum

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par nicole 86 le Dim 11 Nov 2018 - 22:28
Mes parents (instit et PEGC) le percevaient déjà ainsi à la fin des années cinquante !
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Fidèle du forum

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Pourquoi 3,14159 le Dim 11 Nov 2018 - 22:29
@Rubik a écrit:Je ne sais pas pourquoi nous sommes tant décriés, mais même au sein de ma propre famille, un certain nombre de personnes (frère, grands-parents ...) estiment que ça va je ne me foule pas trop, mon emploi du temps prouve bien que je ne travaille pas beaucoup et puis franchement, faut arrêter, on n'est pas si mal payé... On n'a qu'à faire des heures supp si on veut gagner plus !

Pour doubler mon salaire il faudrait que je fasse 23,5 HSA, pourtant je suis à 18H de base. Quand je dis ça on me qualifie de menteur.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
titus06
titus06
Habitué du forum

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par titus06 le Dim 11 Nov 2018 - 22:30
Moi, je dirai que le denigrement anti profs a largement explosé avec le passage d'Allègre au ministère de l'éducation.
Marcelle Duchamp
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Marcelle Duchamp le Dim 11 Nov 2018 - 22:34
Je vous avoue que je ne supporte plus toutes ces critiques. 
Et il revient toujours comme argument que c’est de notre faute depuis mai 1968: mais punaise!!! C’était il y a 50 ans, les profs de cette époque, c’est fini!

_________________
Je m’excuse par avance des fautes d’accord, de grammaire, de syntaxe et de conjugaison que je peux laisser passer dans mes écrits. Je suis aphasique et je réapprends à écrire depuis 2 ans.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Lefteris le Dim 11 Nov 2018 - 22:35
@titus06 a écrit:Moi, je dirai que le dénigrement anti profs a largement explosé avec le passage d'Allègre au ministère de l'éducation.
Je le crois aussi. Fonctionnaire dans un autre ministère, je ne savais pas que je serais un jour enseignant mais la violence haineuse de ses propos contre les agents de son ministère m'effarait. Après, tout le monde s'est cru tout permis (et les éléments de langage actuels qui reviennent sont souvent ceux d'Allègre) y compris les ministres ultérieurs , parmi lesquels Châtel, NVB ...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Ilona
Ilona
Niveau 10

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Ilona le Dim 11 Nov 2018 - 22:37
Parce que le français est un jaloux pathologique, il ne supporte pas que d'autres aient ce qu'il n'a pas. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est si facile à un politique de jouer les français les uns contre les autres pour faire passer ses méformes. N'avez pas noté que l'argument venant le plus souvent lorsqu'il s'agit de faire avaler une couleuvre aux français est fréquemment celui de l'égalité (l'égalité pour les retraites (un euro cotisé .......), par soucis d'égalité on augmente le gasoil pour qu'il rattrape l’essence etc).
Je pense qu'il faudrait modifier la devise française et remplacer égalité par un autre mot car son sens a été dévoué.
Pointàlaligne
Pointàlaligne
Neoprof expérimenté

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Pointàlaligne le Dim 11 Nov 2018 - 22:41
@Lefteris a écrit:
@titus06 a écrit:Moi, je dirai que le dénigrement anti profs a largement explosé avec le passage d'Allègre au ministère de l'éducation.
Je le crois aussi. Fonctionnaire dans un autre ministère, je ne savais pas que je serais  un jour enseignant  mais  la violence haineuse de ses propos  contre les agents de son ministère m'effarait. Après, tout le monde s'est cru tout permis (et les éléments de langage actuels qui reviennent sont  souvent ceux d'Allègre)  y compris les ministres ultérieurs , parmi lesquels Châtel, NVB ...

C'est exactement cela, c'est là que le discours anti-prof s'est trouvé légitimé. Depuis, il s'est banalisé.
Marcelle Duchamp
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Marcelle Duchamp le Dim 11 Nov 2018 - 22:43
Allègre c’etait quand? 

Je suis prof depuis 10 ans, j’ai une petite trentaine d’annees et je n’ai jamais connu que ce mépris...

_________________
Je m’excuse par avance des fautes d’accord, de grammaire, de syntaxe et de conjugaison que je peux laisser passer dans mes écrits. Je suis aphasique et je réapprends à écrire depuis 2 ans.
scot69
scot69
Modérateur

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par scot69 le Dim 11 Nov 2018 - 22:46
Alors, soit je tombe toujours bien, soit je suis dans un déni absolu, mais la plupart des gens que je rencontre ont surtout de l'admiration et de la compassion pour les enseignants. J'entends souvent des commentaires du genre "je ne sais pas comment vous faites, j'en aurais déjà buté un, vous avez bien du courage"!

(par contre, pour les gens de ma famille, rien n'y fait, je suis un pauvre crétin de prof intello)
Lefteris
Lefteris
Empereur

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Lefteris le Dim 11 Nov 2018 - 22:48
@Pointàlaligne a écrit:

C'est exactement cela, c'est là que le discours anti-prof s'est trouvé légitimé. Depuis, il s'est banalisé.
Raison aussi pour laquelle les élèves, les parents, qui flairent l"air du temps, se permettent tout.Sans compter une partie de  la hiérarchie administrative, qui sans sourciller  cherche à imposer toujours plus de tâches, de corvées, comme si les enseignants n'en faisaient pas assez. C'est une forme d'insulte latente, permanente,  mine de rien....

@Marcelle Duchamp a écrit:Allègre c’etait quand?
Vers 2000


Dernière édition par Lefteris le Dim 11 Nov 2018 - 22:51, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par gauvain31 le Dim 11 Nov 2018 - 22:50
@scot69 a écrit:Alors, soit je tombe toujours bien, soit je suis dans un déni absolu, mais la plupart des gens que je rencontre ont surtout de l'admiration et de la compassion pour les enseignants. J'entends souvent des commentaires du genre "je ne sais pas comment vous faites, j'en aurais déjà buté un, vous avez bien du courage"!

(par contre, pour les gens de ma famille, rien n'y fait, je suis un pauvre crétin de prof intello)

Idem pour mon entourage. Y compris ma famille contrairement à toi scot69. Mes parents et ma famille étaient très fiers que je devienne professeur (mon père a quitté l'école à 12 ans et ma mère à 14 ans). Je n'ai jamais eu droit à des réflexions liées aux vacances, à la fainéantise des profs......

A croire que je suis dans une bulle moi aussi Very Happy

Marcelle Duchamp
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Marcelle Duchamp le Dim 11 Nov 2018 - 22:54
2000 j’etais en 3ème... et je voulais déjà faire ce métier... 
si on m’avait dit que 20 ans plus tard ça serait « mal vu » d’etre prof

_________________
Je m’excuse par avance des fautes d’accord, de grammaire, de syntaxe et de conjugaison que je peux laisser passer dans mes écrits. Je suis aphasique et je réapprends à écrire depuis 2 ans.
Sapotille
Sapotille
Empereur

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Sapotille le Dim 11 Nov 2018 - 22:55
C'est ici, sur Néo et grâce à des Néos qui sont donc Professeurs, que j'ai souvent lu que :

- les journalistes sont des crétins
- les militaires des brutes sans réflexion
- les paysans des pollueurs irresponsables

Je n'aime pas les généralités hâtives jetées ça et là , mais personnellement j'ai un peu la même expérience que Scot69

avatar
profs(
Niveau 8

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par profs( le Dim 11 Nov 2018 - 22:57
Notre employeur nous ridiculise et n'hésite plus à faire de grands plans pour supprimer des postes et nous restons inactifs.
Des élèves sont violents avec nous mais bon, nous l'avons bien un peu mérité car nous manquons parfois un peu de charisme et nous restons inactifs.
Pourquoi voulez-vous qu'une personne lambda ne souhaite pas nous vomir dessus dans des commentaires sur internet pour se défouler ? Pourquoi respecter des personnes qui se laissent piétiner par tout le monde ?

Bon cours demain à tous les collègues qui en redemandent.
Malaga
Malaga
Modérateur

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Malaga le Dim 11 Nov 2018 - 22:58
Je pense qu'il faut différencier ce qu'on lit sur Internet et l'opinion des gens sur les profs. Sur Internet, les "haters" se font plaisir et nous ne sommes pas la seule profession à en prendre pour notre grade. Les médecins, les cheminots, les policiers, les garagistes, les hommes politiques... s'en prennent aussi plein la figure. Dans la "vraie vie", les attaques directes sont souvent moins virulentes et après une petite discussion, le plus souvent, ceux qui critiquent reconnaissent qu'ils ne seraient pas capables de faire ce métier, de supporter certains élèves etc.

_________________
Haine des profs  Banana244   Haine des profs  Banana244     Haine des profs  Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
avatar
Sallustius
Niveau 6

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Sallustius le Dim 11 Nov 2018 - 22:58
je ne sens cette violence que dans ces commentaires qui me paraissent bien éloignés. Dans mon entourage, à part un frère, tout le monde me tient les mêmes discours : "je ne pourrais pas..." "vous avez du courage" "ça doit être dur" voire "avec tout ce que tu bosses, va faire autre chose, franchement, ça ne vaut pas le coup"
Marcelle Duchamp
Marcelle Duchamp
Neoprof expérimenté

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Marcelle Duchamp le Dim 11 Nov 2018 - 23:03
EMalaga tu as raison.
Autant vous dire que moi qui enseigne une matière « décriée », les arts plastiques, on me demande si j’ai vraiment passé un concours, si je prépare mes cours, on me dit que je fais de la patouille et de la garderie... Et concrètement, on me renvoie l’image que je ne sers pas à grand chose. Il suffit de voir le peu de parents qui viennent me voir en rdv ou qui m’ecrivent parce que je mets pas de bonnes notes...

_________________
Je m’excuse par avance des fautes d’accord, de grammaire, de syntaxe et de conjugaison que je peux laisser passer dans mes écrits. Je suis aphasique et je réapprends à écrire depuis 2 ans.
Shere Khan
Shere Khan
Niveau 10

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Shere Khan le Dim 11 Nov 2018 - 23:14
Je confirme : depuis Claude Allègre, à qui tous les journaux et les JT tendaient le micro, et soutenu à fond la caisse par le 1er Ministre de l'époque, Lionel Jospin, qui s'est retrouvé déporté à l'Ile de Ré depuis, à cause des nombreuses voix d'enseignants qui lui ont manqué, et c'est tant mieux. Les autres ministres se sont engouffrés dans la brèche depuis, et plus personne ne se gêne avec nous, alors que nous devons le respect à tout le monde. L'autre jour, Yves Thréard, du Figaro, a eu le toupet de se demander pourquoi les enseignants avait mis tellement de temps à se rebiffer sur twitter. Mais ça fait vingt ans qu'on tire la sonnette d'alarme et que tout le monde nous fait taire, journalistes compris, à quelques exceptions près, et immédiatement accusés d'être "réacs". Le "progrès", c'est de nous déféquer dessus.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Philomène87 le Dim 11 Nov 2018 - 23:23
Je tombe par hasard sur ce topic en ouvrant Néoprofs, justement alors que moi-même, pas plus tard que vendredi soir, ai eu droit à des remarques qui m'ont braquée et foutue mal pendant tout le week-end.
En effet, j'ai fait du covoiturage vendredi pour aller voir mes parents, il y avait 5 heures de trajet. J'ai pris un jeune homme qui allait jusqu'à mon terminus. Dès les 5 premières minutes du trajet, il me demande ce que je fais dans la vie, je lui réponds que je suis enseignante. Et là, j'ai droit à une réflexion complètement beaufesque sur les vacances. Avant même que j'aie le temps de répondre quoi que ce soit (j'ouvrais la bouche pour parler), il me dit "ah oui c'est vrai vous les profs faut surtout pas vous dire que vous avez trop de vacances". Alors, très calmement et d'une façon hyper détachée, je lui réponds que j'aime bien les vacances car ça me permet d'abattre pas mal de boulot. Il réagit, moqueur : "comment ça plein de boulot ? ben vous avez pas cours, donc tranquille !" Je lui réponds de la même façon détachée que je pars souvent en vacances avec 6 paquets de copies et que je prépare aussi mes cours pour la rentrée. Il a dit "ah oui". Mais à ce moment-là je me suis complètement fermée à toute discussion (je ne voulais plus parler avec lui, alors que d'habitude en covoit' je discute pas mal), et les 5h restantes ont été très longues. Le souci, c'est qu'il m'avait aussi réservé le retour, ce soir. Bon, il s'est bien tenu, mais je n'ai pas plus discuté. D'ailleurs, comme j'en ai ras-le-bol de subir les gens mal élevés et grossiers, sans filtre et qui se permettent tout, je vais lui mettre un avis qui va le remettre à sa place.
Cela dit, j'ai été très, très mal, à cause de cela, et pourtant, c'est loin d'être la première fois. Mes parents ont été outrés lorsque je le leur ai raconté.
avatar
Cath
Bon génie

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Cath le Dim 11 Nov 2018 - 23:26
Que ne l'as tu débarqué sur le bord de la route !
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

Haine des profs  Empty Re: Haine des profs

par Philomène87 le Dim 11 Nov 2018 - 23:29
@Cath a écrit:Que ne l'as tu débarqué sur le bord de la route !

Ca lui aurait fait les pieds, surtout qu'il pleuvait des cordes !
Mais il aurait refusé et physiquement, je ne faisais pas le poids.

Par contre, voilà ce qu'il va prendre sur son profil blabla* :
Décevant.
"Comportement grossier. Aurélien aurait mieux fait de garder pour lui ses remarques beaufesques et surtout gratuites à propos d’un métier et de professionnels dont il ignore tout."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum