Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lefteris
Esprit sacré

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Lefteris le Mar 1 Jan 2019 - 20:23
@HORA a écrit:

En moyenne, nous touchons 35% de moins que nos collègues fonctionnaires catégorie A (là où mon collègue avec le même niveau d'études que moi, le même type de concours passé et obtenu obtient 100 euros, j'en ai 65.) Donc il faut que notre salaire soit augmenté d'au moins 53%. (65 + 53% = presque 100). L'augmentation du point d'indice pour tous ne comblera jamais ce retard, il faut donc passer par des indemnités fixes qui mettent enfin notre traitement à la hauteur des autres fonctionnaires.
Faisons passer ce message sans relâche.
Je sais , je suis un de ceux qui le répètent le plus , d'autant que je suis un ancien cadre A (pour de vrai) et que j'ai perdu 1/3 de mes revenus à ma reconversion (plus ou moins précipitée) comme certifié . L'augmentation du point d'indice a pour but de suivre l'inflation (elle était d'ailleurs automatique fut un temps) et doit exister, mais le rattrapage actuellement ne peut se faire pratiquement que par le régime indemnitaire, puisque les grilles sont bloquées pour tous les corps équivalents.
nounours
nounours
Niveau 5

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par nounours le Mar 1 Jan 2019 - 20:35
@Stel6584 a écrit:Comme vous et moi, la porte-parole n'est pas une professionnelle de la communication comme le sont nos députés, ministres ou notre cher président.
C'est pareil pour les GJ, on a pu entendre des reproches concernant certaines de leurs prises de parole mais les GJ arrivent à se faire entendre. Si vous souhaitez contribuer au mouvement, notamment en nous aidant à répondre aux demandes d'interviews, vous êtes le  bienvenu Very Happy

Je pense que certaines personnes de ce forum seraient tout à fait compétentes pour répondre aux journalistes avec brio, d'autant qu'ils ont acquis l'expérience du débat et de la contradiction sur ces thèmes.
avatar
Stel6584
Niveau 2

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Stel6584 le Mar 1 Jan 2019 - 20:36
@ nounours Les Stylos Rouges attendent les Néos pour construire le mouvement. N'hésitez pas à entrer dans le groupe et à venir proposer votre temps et vos idées d'actions. Vous êtes les bienvenus.
avatar
User23080
Niveau 3

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par User23080 le Mar 1 Jan 2019 - 20:38
@Nenyim a écrit:Entièrement d'accord. C'est assez hallucinant d'entendre parler de sauvegarder les postes ou de réduction des effectifs quand la moitié des collèges prés de chez moi n'ont même pas un titulaire en math et qu'on arrive plus à recruter de contractuel, même en les cherchant à la fac chez les étudiants de L1 ou L2.
C'est même d'ailleurs une très bonne chose que les postes soient supprimés en région parisienne. Les loyers y sont inaccessibles pour des fonctionnaires aussi mal rémunérés que les professeurs.
Qu'on sauvegarde, à la place, les postes en province où les jeunes professeurs (principales victimes de l'exil lutécien) y trouveront des loyers plus accessibles et/ou une logistique familiale s'ils restent dans leur académie d'origine.

Le SMIC s'approche dangereusement du salaire de départ d'un jeune professeur certifié. Il y a 20 ans on aurait trouvé ça impensable.
avatar
Cath
Bon génie

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Cath le Mar 1 Jan 2019 - 21:03
Inscrite sur la plate-forme du cese.
Bon, ça ne marche pas pour l'instant.
avatar
surfaquitaine
Niveau 3

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par surfaquitaine le Mar 1 Jan 2019 - 21:20
@Stel6584
Si le revendication numéro 1 des stylos rouges est la revalorisation salariale alors c’est ce qu’il faut marteler sans cesse dans les médias, et rien d’autre... car chaque chose en son temps.
Il faut aussi comprendre qu’il faut oublier le levier de la revalorisation du point d’indice qui concernerait l’ensemble des fonctionnaires, ce qui aurait pour conséquence deux choses :
- le non rattrapage de notre retard sur les autres catégories A
- un coût non négligeable pour le budget de l’etat pour un effet quasi nul.

Il faut également oublier le refonte des grilles car elles concernerait aussi les fonctionnaires de même catégorie.

C’est pourquoi, il faut réclamer un montant de l’ISOE part fixe à 600 net mensuel soit une hausse de 500€ net par mois pour tous les enseignants du 2nd degré et la même chose pour les enseignants du 1er degré.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Fidèle du forum

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Pourquoi 3,14159 le Mar 1 Jan 2019 - 21:43
@surfaquitaine a écrit:@Stel6584
Si le revendication numéro 1 des stylos rouges est la revalorisation salariale alors c’est ce qu’il faut marteler sans cesse dans les médias, et rien d’autre... car chaque chose en son temps.
Il faut aussi comprendre qu’il faut oublier le levier de la revalorisation du point d’indice qui concernerait l’ensemble des fonctionnaires, ce qui aurait pour conséquence deux choses :
- le non rattrapage de notre retard sur les autres catégories A
- un coût non négligeable pour le budget de l’etat pour un effet quasi nul.

Il faut également oublier le refonte des grilles car elles concernerait aussi les fonctionnaires de même catégorie.

C’est pourquoi, il faut réclamer un montant de l’ISOE part fixe à 600 net mensuel soit une hausse de 500€ net par mois pour tous les enseignants du 2nd degré et la même chose pour les enseignants du 1er degré.
Pour qu'on nous en demande encore plus sous couvert de cette augmentation, non merci !
Il faut demander une nouvelle indemnité à 1000€ (pour n'en obtenir que 500 évidemment).

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Cisil
Cisil
Habitué du forum

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Cisil le Mar 1 Jan 2019 - 21:51
@Nenyim a écrit:Entièrement d'accord. C'est assez hallucinant d'entendre parler de sauvegarder les postes ou de réduction des effectifs quand la moitié des collèges prés de chez moi n'ont même pas un titulaire en math et qu'on arrive plus à recruter de contractuel, même en les cherchant à la fac chez les étudiants de L1 ou L2.

Bon, ça ne va pas faire avancer la discussion, probablement pas vous rassurer, peut-être vous consoler, mais je viens de lire un article sur le système éducatif espagnol, dans lequel on apprend qu'un prof sur quatre est contractuel, et que les chiffres varient de 14 à 32% selon les régions.
pour celles et ceux qui lisent/comprennent l'espagnol, c'est ici :
https://www.educaweb.com/noticia/2018/10/23/desafios-sistema-educativo-espanol-18584/

Extrait :
Para mejorar la calidad de la docencia, la UE insta a España a reformar la profesión docente, incluyendo el modo de acceso, para reducir la temporalidad. "Existe un elevado número de personal docente interino en el sistema educativo español. De media, 1 de cada 4 profesores es temporal y el rango oscila entre el 14 % y el 32 % según las regiones", señala el informe.

Ce serait intéressant de savoir s'il en est de même dans les autres pays européens, et notamment dans ceux qui payent mieux leurs enseignants que la France (oui, je sais, ça fait beaucoup de pays Wink)

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
Cisil
Cisil
Habitué du forum

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Cisil le Mar 1 Jan 2019 - 21:55
@Pourquoi 3,14159 a écrit:
Pour qu'on nous en demande encore plus sous couvert de cette augmentation, non merci !
Il faut demander une nouvelle indemnité à 1000€ (pour n'en obtenir que 500 évidemment).

Ca me rappelle les 400 coups : "Si tu me demandes 1000 francs, c'est qu't'en espères 500, donc t'as besoin de 300. Tiens, v'la 100 balles."
Ok, je sors... Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 3046774911

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Lefteris le Mar 1 Jan 2019 - 22:02
@Pourquoi 3,14159 a écrit:[
Il faut demander une nouvelle indemnité à 1000€ (pour n'en obtenir que 500 évidemment).
Une indemnité de réunionnite , suite au saccage des décrets de 50... Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 558662839

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par VicomteDeValmont le Mar 1 Jan 2019 - 22:13
@Cath a écrit:Alors je ne connais rien à twitter... J'ai donc cliqué par hasard sur le nom d'un commentateur et je suis arrivée là : https://twitter.com/Ithyphallique qui réclame "du pognon pour les profs !", ce qui me parait beaucoup plus clair...

Plusieurs visuels à retrouver sur ce compte:

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 DvCNtB6WoAAI6cl?format=jpg&name=medium


Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 DvDhT2xXgAA74Io?format=jpg&name=medium


Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 DvqWLSRWsAEaOfa?format=jpg&name=medium


Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Dv1jJHxWwAIKne9?format=jpg&name=medium


Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 DvbtnjCXgAUgTVt?format=jpg&name=medium

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Alegato.
Alegato.
Niveau 7

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Alegato. le Mar 1 Jan 2019 - 22:17
@Cath a écrit:Alors je ne connais rien à twitter... J'ai donc cliqué par hasard sur le nom d'un commentateur et je suis arrivée là : https://twitter.com/Ithyphallique qui réclame "du pognon pour les profs !", ce qui me parait beaucoup plus clair...
Voilà ce qu'il faut revendiquer en premier. Je vais m'inscrire sur twitter pour l'occasion et essayer d'apporter ma petite contribution.
Alegato.
Alegato.
Niveau 7

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Alegato. le Mar 1 Jan 2019 - 22:21
@Kagome a écrit:Avec patience Smile Sinon au lieu de se plaindre de ce que font les autres, et bien, postez, ralez sur FB/  twitter, élus mailez etc. Bref, bougez vous !!! C'est facile de râler de ce que font les autres en ne faisant rien !! Contactez les journalistes pour vous faire entendre et revendiquez le traitement plus élevé (perso je suis à 100% ok) !! On n'est jamais aussi bien servi que par soi même. De mon côté je poste et échange sur Twitter, j'apprends à manipuler la bête, j'ai contacté mes élus et si cela ne donne rien, et bien au moins j'aurai essayé, pas de regrets.
aai
Je vais faire la même chose et contacter le député de ma circonscription. Je mettrai sa réponse si j'en ai une.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Fidèle du forum

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Pourquoi 3,14159 le Mar 1 Jan 2019 - 22:34
Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Chartoftheday_4781_salaire_annuel_moyen_enseignants_n

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
capucine42
capucine42
Érudit

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par capucine42 le Mar 1 Jan 2019 - 22:34
@nounours a écrit:
@Pat B a écrit:
@capucine42 a écrit:Une amie administratrice du groupe sur Facebook me dit que lorsqu'il a fallu rédiger un tract, on lui a dit que l'augmentation des salaires ou traitements n'était pas une priorité.
Quelle claque...

Mais... qui est "on" ?
Ce mouvement, il est ce qu'on en fait, non ? Donc si la majorité des membres demande des primes, si la majorité parvient à être convaincue que c'est essentiel, alors ce mouvement portera cette revendication, non ? Ou y a-t-il une dictature de quelques membres fondateurs qui imposeraient leur vision ?
Il me semble qu'ils parlent aussi (et même en premier) de hausse des traitements.
Et puis, les gilets jaunes aussi, au départ, avaient des revendications partant dans tous les sens (et encore maintenant).

Tu as écouté l'interview de leur "porte-parole" ?
On, ce sont les administrateurs principaux et les fondateurs du groupe. Vous n'imaginez pas les c........ qui sont revendiquées, de la bienveillance, de l'humanité pour tous, et surtout pour leurs élèves. A choisir entre une AVS de plus dans leur classe et une hausse des salaires de 200 euros, ils choisissent l'AVS. Il faut changer le monde et la société, combattre les méchants de l' école privée, ces nantis, et surtout des équipements dans les classes et 10 élèves par classe en REP dans les écoles de la République.... Voilà les arguments qu'on y lit, j'y ai passé une journée avant de quitter le groupe car vraiment, je ne supporte plus...Je m'énerve trop. Ce n'est pas pour moi.
Il y a plein de gens qui s'insurgent et disent bien qu'ils veulent avant tout de l'argent, mais les fondateurs vont porter leurs revendications devant France 2 prochainement ( à visage couvert attention, c'est tellement dangereux ...) et je vous assure que la priorité n'est pas la hausse du salaire. Si vous voulez encore que ça change, allez sur le groupe et essayez de faire entendre des raisonnements sensés...
L'interview de la fondatrice est quand-même incroyable, elle ce qui lui importe, c'est la bienveillance de l'opinion publique. Elle se bat pour ne plus passer pour une fainéante. Je pensais qu'on s'adressait au gouvernement, pas à l'opinion publique. En plus je ne me sens pas concernée par son problème vis à vis de l'opinion. Ça tourne au ridicule et c'est désolant.
Clairement il y a des gens sur ce forum que je lis depuis longtemps et qui nous représenteraient vraiment dignement...

_________________
Age des enfants
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Lefteris le Mar 1 Jan 2019 - 23:05
@capucine42 a écrit:
@nounours a écrit:
@Pat B a écrit:
@capucine42 a écrit:Une amie administratrice du groupe sur Facebook me dit que lorsqu'il a fallu rédiger un tract, on lui a dit que l'augmentation des salaires ou traitements n'était pas une priorité.
Quelle claque...

Mais... qui est "on" ?
Ce mouvement, il est ce qu'on en fait, non ? Donc si la majorité des membres demande des primes, si la majorité parvient à être convaincue que c'est essentiel, alors ce mouvement portera cette revendication, non ? Ou y a-t-il une dictature de quelques membres fondateurs qui imposeraient leur vision ?
Il me semble qu'ils parlent aussi (et même en premier) de hausse des traitements.
Et puis, les gilets jaunes aussi, au départ, avaient des revendications partant dans tous les sens (et encore maintenant).

Tu as écouté l'interview de leur "porte-parole" ?
On, ce sont les administrateurs principaux et les fondateurs du groupe. Vous n'imaginez pas les c........ qui sont revendiquées, de la bienveillance, de l'humanité pour tous, et surtout pour leurs élèves. A choisir entre une AVS de plus dans leur classe et une hausse des salaires de 200 euros, ils choisissent l'AVS. Il faut changer le monde et la société, combattre les méchants de l' école privée, ces nantis, et surtout des équipements dans les classes et 10 élèves par classe en REP dans les écoles de la République.... Voilà les arguments qu'on y lit, j'y ai passé une journée avant de quitter le groupe car vraiment, je ne supporte plus...Je m'énerve trop. Ce n'est pas pour moi.
Il y a plein de gens qui s'insurgent et disent bien qu'ils veulent avant tout de l'argent, mais les fondateurs vont porter leurs revendications devant France 2 prochainement ( à visage couvert attention, c'est tellement dangereux ...) et je vous assure que la priorité n'est pas la hausse du salaire. Si vous voulez encore que ça change, allez sur le groupe et essayez de  faire entendre des raisonnements sensés...
L'interview de la fondatrice est quand-même incroyable, elle ce qui lui importe, c'est la bienveillance de l'opinion publique. Elle se bat pour ne plus passer pour une fainéante. Je pensais qu'on s'adressait au gouvernement, pas à l'opinion publique. En plus je ne me sens pas concernée par son problème vis à vis de l'opinion. Ça tourne au ridicule et c'est désolant.
Clairement il y a des gens sur ce forum que je lis depuis longtemps et qui nous représenteraient vraiment dignement...
Désolant : tout ce qui doit se régler au cas par cas et ne saurait fonder une revalorisation statutaire collective passe au premier plan. Incapables de quiiter leur cour de récré ... On dirait des revendications d'élèves en conseil de classe pour le PQ dans les toilettes, le nombre de jours où il y a de la tranche napolitaine à la cantoche, le nombre de sorties annuelles . Finalement, les gens qui se battent pour le fruit de leur travail, c'est-à-dire quasiment tout le monde, ont raison de se dire que les enseignants sont de grands attardés suffisamment bien payés pour avoir le temps de penser à ces machins.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Alegato.
Alegato.
Niveau 7

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Alegato. le Mar 1 Jan 2019 - 23:08
Moi aussi j’hallucine en écoutant l'interview d'une des admin et en voyant certaines revendications complètement utopiques. Mais justement c'est la raison pour laquelle il faut aller massivement sur le groupe pour réussir à imposer par le nombre la revendication du salaire avec la création d'une prime, dans un premier temps.
Halybel
Halybel
Niveau 9

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Halybel le Mar 1 Jan 2019 - 23:12
@Lefteris a écrit:
@capucine42 a écrit:
@nounours a écrit:
@Pat B a écrit:

Mais... qui est "on" ?
Ce mouvement, il est ce qu'on en fait, non ? Donc si la majorité des membres demande des primes, si la majorité parvient à être convaincue que c'est essentiel, alors ce mouvement portera cette revendication, non ? Ou y a-t-il une dictature de quelques membres fondateurs qui imposeraient leur vision ?
Il me semble qu'ils parlent aussi (et même en premier) de hausse des traitements.
Et puis, les gilets jaunes aussi, au départ, avaient des revendications partant dans tous les sens (et encore maintenant).

Tu as écouté l'interview de leur "porte-parole" ?
On, ce sont les administrateurs principaux et les fondateurs du groupe. Vous n'imaginez pas les c........ qui sont revendiquées, de la bienveillance, de l'humanité pour tous, et surtout pour leurs élèves. A choisir entre une AVS de plus dans leur classe et une hausse des salaires de 200 euros, ils choisissent l'AVS. Il faut changer le monde et la société, combattre les méchants de l' école privée, ces nantis, et surtout des équipements dans les classes et 10 élèves par classe en REP dans les écoles de la République.... Voilà les arguments qu'on y lit, j'y ai passé une journée avant de quitter le groupe car vraiment, je ne supporte plus...Je m'énerve trop. Ce n'est pas pour moi.
Il y a plein de gens qui s'insurgent et disent bien qu'ils veulent avant tout de l'argent, mais les fondateurs vont porter leurs revendications devant France 2 prochainement ( à visage couvert attention, c'est tellement dangereux ...) et je vous assure que la priorité n'est pas la hausse du salaire. Si vous voulez encore que ça change, allez sur le groupe et essayez de  faire entendre des raisonnements sensés...
L'interview de la fondatrice est quand-même incroyable, elle ce qui lui importe, c'est la bienveillance de l'opinion publique. Elle se bat pour ne plus passer pour une fainéante. Je pensais qu'on s'adressait au gouvernement, pas à l'opinion publique. En plus je ne me sens pas concernée par son problème vis à vis de l'opinion. Ça tourne au ridicule et c'est désolant.
Clairement il y a des gens sur ce forum que je lis depuis longtemps et qui nous représenteraient vraiment dignement...
Désolant : tout ce qui doit se régler au cas par cas  et ne saurait fonder une revalorisation statutaire collective passe au premier plan. Incapables de quiiter leur cour de récré ... On dirait des revendications d'élèves en conseil de classe pour le PQ dans les  toilettes, le nombre de jours où il y a de la tranche napolitaine à la cantoche, le nombre de sorties annuelles . Finalement, les gens qui se battent pour le fruit de leur travail, c'est-à-dire quasiment tout le monde, ont raison de se dire que les enseignants sont de grands attardés  suffisamment bien payés pour avoir le temps de penser à ces  machins.

Oui puis le message se dilue... Quand aux moyens d'actions, ils sont à proprement ridicules...

_________________
Je soigne ma dyslexie pardon si elle ressort trop parfois.

On ne fait pas bouger les choses en dressant seulement des constats.
Subir ou agir, la vie est une question de choix.
Ingeborg B.
Ingeborg B.
Sage

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Ingeborg B. le Mar 1 Jan 2019 - 23:19
Bolas a écrit:
@Nenyim a écrit:Entièrement d'accord. C'est assez hallucinant d'entendre parler de sauvegarder les postes ou de réduction des effectifs quand la moitié des collèges prés de chez moi n'ont même pas un titulaire en math et qu'on arrive plus à recruter de contractuel, même en les cherchant à la fac chez les étudiants de L1 ou L2.
l
C'est même d'ailleurs une très bonne chose que les postes soient supprimés en région parisienne. Les loyers y sont inaccessibles pour des fonctionnaires aussi mal rémunérés que les professeurs.
Qu'on sauvegarde, à la place, les postes en province où les jeunes professeurs (principales victimes de l'exil lutécien) y trouveront des loyers plus accessibles et/ou une logistique familiale s'ils restent dans leur académie d'origine.

Le SMIC s'approche dangereusement du salaire de départ d'un jeune professeur certifié. Il y a 20 ans on aurait trouvé ça impensable.
Alors, revendiquez la migration forcée des élèves franciliens en province.... Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 2320853811
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Lefteris le Mar 1 Jan 2019 - 23:20
@Halybel a écrit:

Oui puis le message se dilue... Quand aux moyens d'actions, ils sont à proprement ridicules...
Il n'y a qu'une revendication collective, c'est le statut, et donc le traitement qui y est afférent. Les tableaux présentés ci-dessus résument ce que nous sommes plusieurs à répéter. Le reste doit certes être traité, mais au cas par cas. Il faut demander la réintégration dans la moyenne de la catégorie A, et faire état de moyens d'action. Comme un collectif diffus ne peut faire grève ou négocier, n'ayant aucune existence juridique, il faut une action toute aussi diffuse pour démarrer : la grève du zèle, que certains mènent déjà, mais chacun dans leur coin et sans publicité. Plus de projets, plus de réunions facultatives, grève de la parole aux réunions obligatoires, etc.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
avatar
Stel6584
Niveau 2

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Stel6584 le Mar 1 Jan 2019 - 23:27
Ce que je trouve dommage sur ce forum, c'est que vous êtes beaucoup à vous épouvanter devant les "prétendues revendications"du mouvement des SR mais on dirait que vous ne les avez pas lues...

Elles sont ici et pas définitives : https://participez.lecese.fr/projects/avec-ou-sans-gilet-jaune-citoyennes-et-citoyens-exprimez-vous/collect/depot/proposals/leducation-nationale-defaillante-et-souffrante

On a profité du CESE parce que la consultation s'achève le 4 janvier et on voulait être entendu de cette instance qui conseille le gouvernement (c'est une 1ère action avant d'autres qui vont arriver, ne vous inquiétez pas).

On est beaucoup a vouloir mettre en avant des les revendications qui concernent les salaires et les retraites, moi la 1ère, mais aussi sur le fonctionnement du système scolaire comme la réforme Blanquer, le nombre d'élèves par classe (Par exemple, 39 élèves en 2nde de lycée en politique de la ville, ce n'est pas choquant ? C'est ce que vit une collègue de langue et ses élèves cette année).

Vous savez très bien comme moi que si on ne revendique qu'une hausse salariale on ne sera pas suivi pas l'opinion. Le mouvement des SR veut sensibiliser l'opinion qui nous dénigre depuis trop longtemps. L'opinion, ce sont les familles des élèves, et beaucoup d'entre elles ne gagnent pas assez leur vie comparé à nous. Elles croient aussi à l'ascenseur social (contrairement à ce que l'on pense...je le vois à chaque rendez-vous avec mes parents d'élèves en REP +). Et vous n'avez qu'à discuter avec un boulanger, un épicier, une caissière ou même un agent d'entretien du collège, et même avec nos proches. Ils croient vraiment qu'on est des privilégiés après tout le tas d'intox balancé par les gouvernements successifs et les médias ces dizaines d'années. Si vous discutez avec ces gens, vous verrez que leur priorité principale c'est l'avenir de leurs enfants et donc les conditions d'apprentissages et nos conditions d'exercices.

Vous croyez vraiment qu'on sera suivi si on fait seulement une grève pour nos salaires ? Regardez déjà dans les salles des profs le nombre de grévistes lors des précédentes mobilisations. Les SR ont déjà pour objectif de rassembler les collègues qui ne se mobilisent pas ou plus, puis ensuite de mobiliser les médias et l'opinion. L'un des arguments est donc : c'est en avançant aussi des revendications pour l'amélioration d'un système en péril avec la garantie d'une hausse significative de nos traitements qu'on pourra exercer notre métier dans de bonnes conditions.


Dernière édition par Stel6584 le Mar 1 Jan 2019 - 23:29, édité 1 fois
Alegato.
Alegato.
Niveau 7

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Alegato. le Mar 1 Jan 2019 - 23:28
@Lefteris a écrit:
@Halybel a écrit:

Oui puis le message se dilue... Quand aux moyens d'actions, ils sont à proprement ridicules...
Il n'y a qu'une revendication collective, c'est le statut, et donc le traitement qui y est afférent. Les tableaux présentés ci-dessus résument ce que nous sommes plusieurs à répéter.  Le reste doit certes  être traité, mais au cas par cas. Il faut demander la réintégration dans la moyenne de la catégorie A, et faire état de moyens d'action.  Comme un collectif diffus ne peut faire grève ou négocier,  n'ayant aucune existence juridique, il faut une action toute aussi diffuse pour démarrer : la grève du zèle, que certains mènent déjà, mais chacun dans leur coin et sans publicité. Plus de projets, plus de réunions  facultatives, grève de la parole aux réunions obligatoires, etc.
Moi je verrais bien aussi en plus une grève des notes, des bulletins, des PPRE, des livrets etc ...
avatar
Stel6584
Niveau 2

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Stel6584 le Mar 1 Jan 2019 - 23:34
@Alegato et @Lefteris
Une grève des notes, des bulletins, des PPRE, des livrets, une grève du zèle, ce sont des actions qui sont envisagées par les SR. Mais comme le mouvement vient de naître et commence à rassembler les collègues, le débat est encore en cours.

On ne peut pas lancer un mouvement du jour au lendemain quand on voit les résultats aux élections pro et le nombre de grévistes aux dernières mobilisations de novembre et décembre... Il y a aussi beaucoup de collègues qui ne sont pas au courant de ce qui se passe ailleurs, du coup le mouvement permet de relier les gens (c'est aussi ça l'avantage des réseaux sociaux).

Si vraiment vous souhaitez faire porter ces moyens d'actions, intégrez le groupe à ce moment. Je le répète, vous êtes les bienvenus Wink


Dernière édition par Stel6584 le Mar 1 Jan 2019 - 23:40, édité 1 fois
Jenny
Jenny
Modérateur

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Jenny le Mar 1 Jan 2019 - 23:37
@Stel6584 Merci de corriger les balises de citation.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Balthazaard le Mar 1 Jan 2019 - 23:39
Moi je crois que tous ceux qui s'expriment ici sur la base des revendications exprimées par Lefteris et d'autres ne devraient pas perdre de temps à ferailler avec ceux qui persistent dans le déni de réalité. Leurs opinions ne changeront pas. Il faudrait créer un groupe concurrent sur la base de LA seule revendication réaliste et les moyens éventuels d'action. On verra qui s'y ralliera, les autres cultiveront leur bienveillance et leurs yeux doux à l'opinion  . Je frémis qu'ils puissent s'exprimer sur les ondes sur la base de ce que j'ai entendu.
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" ! - Page 20 Empty Re: Après les "gilets jaunes" et les "gyros bleus"... les "stylos rouges" !

par Balthazaard le Mar 1 Jan 2019 - 23:42
@Alegato. a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Halybel a écrit:

Oui puis le message se dilue... Quand aux moyens d'actions, ils sont à proprement ridicules...
Il n'y a qu'une revendication collective, c'est le statut, et donc le traitement qui y est afférent. Les tableaux présentés ci-dessus résument ce que nous sommes plusieurs à répéter.  Le reste doit certes  être traité, mais au cas par cas. Il faut demander la réintégration dans la moyenne de la catégorie A, et faire état de moyens d'action.  Comme un collectif diffus ne peut faire grève ou négocier,  n'ayant aucune existence juridique, il faut une action toute aussi diffuse pour démarrer : la grève du zèle, que certains mènent déjà, mais chacun dans leur coin et sans publicité. Plus de projets, plus de réunions  facultatives, grève de la parole aux réunions obligatoires, etc.
Moi je verrais bien aussi en plus une grève des notes, des bulletins, des PPRE, des livrets etc ...
La grève du zèle est imparable et pas fatigante...les autres actions à la limite de la légalité peuvent entrainer des désagréments pour leurs auteurs.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum