-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur Nike React Infinity Run Flyknit 2
95.97 € 159.99 €
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
doudidouda
Niveau 1

Arrêt Latin en 3e ? Empty Arrêt Latin en 3e ?

par doudidouda Dim 13 Jan 2019 - 23:57
Bonsoir,
Mon fils est en option Latin, mais il n'en a pas fait en 5eme ( par la faute de l'établissement, c'était sur sa fiche, mais ils ne l'ont pas mis en classe de Latin ) et en 4eme non plus. Entre-temps, nous l'avons scolarisé à domicile après le 1er trimestre de la 5eme mais il ne voulait pas étudier le Latin au départ, ensuite vers la fin de l'année de 4eme il a accepté d'en faire mais pas très enthousiaste, ni travailleur. Là en 3eme, malgré nos efforts( finalement il s'est réveillé!)  il ne rattrape pas le retard . Le professeur a marqué sur le bulletin que ses lacunes en langue étaient impossibles à combler. La moyenne étant très mauvaise, j'ai demandé au prof et au chef qu'il arrêt car cela le pénalise. Mais le prof refuse. Je comprends d'un côté car je suis prof moi-même, mais je fais aussi partie de ces profs qui ne garderaient pas un élève si je sais que cela lui nuit. Je voudrais que son professeur comprenne cela, mais les textes sont de son côté je suppose. Cependant, vu la situation particulière de mon fils, erreur du collège pour la 5eme, scolarisation à domicile, est-ce qu'il y a moyen de discuter avec l'académie puisqu'il n'a pas suivi le parcours classique où il effectivement suivi le Latin de la 5eme à la 3eme dans le collège? Mon fils fait de son mieux, cela l'intéresse , mais il se rend compte que cela le pénalise et il est coincé. Comment faire? Y a t-il une porte de sortie vu la situation particulière? J'ai cherché à lui trouver un professeur qui viendrait faire des cours à la maison en me disant qu'il suivrait mieux si ce n'est pas moi ( débrouille mais je ne suis vraiment pas prof de Latin!) mais je n'ai pas trouvé. De plus avec la réforme du bac, il est peu probable qu'il puisse faire Latin en seconde, vu que les élèves devraient se balader d'un lycée à l'autre pour suivre certaines options, bonjour les EDT !! Tout est fait pour décourager de prendre certaines options j'ai l'impression. Dons à quoi bon à part l'intérêt culturel de l'enfant? Merci pour vos réponse et suggestions et numéros de profs de Latin dispos sur Strasbourg ( par ici!), si jamais on n'arrive pas à le désinscrire.


Dernière édition par Thalia de G le Lun 14 Jan 2019 - 13:05, édité 1 fois (Raison : Typographie dans le titre)
Provence
Provence
Bon génie

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par Provence Lun 14 Jan 2019 - 0:09
@doudidouda a écrit:Bonsoir,
Mon fils est en option Latin, mais il n'en a pas fait en 5eme ( par la faute de l'établissement, c'était sur sa fiche, mais ils ne l'ont pas mis en classe de Latin )
Et vous n'avez pas réagi?

j'ai demandé au prof et au chef qu'il arrêt car cela le pénalise.
Je ne vois pas bien en quoi cela le pénalise...


mais je fais aussi partie de ces profs qui ne garderaient pas un élève si je sais que cela lui nuit.
Nuire, carrément?


Comment faire?
Attendre la fin de l'année.


Dons à quoi bon à part l'intérêt culturel de l'enfant?
Je ne sais que répondre...


avatar
doudidouda
Niveau 1

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par doudidouda Lun 14 Jan 2019 - 0:18
Provence

Et vous n'avez pas réagi?
C'était une année charnière, où pour la réforme il avait discussion de si le Latin restait ou non, même les maisons d'éditions n'avaient pas publié quelque chose, donc j'en ai déduit que cela avait été éliminé .



Je ne vois pas bien en quoi cela le pénalise...
Cela lui baisse sa moyenne générale, et cela compte dans le total des points a brevet, si les points au dessus de 10 s'ajoutent , la moyenne du Latin dnas l'année lui baisse sa moyenne générale...


Nuire, carrément?
Oui , si cela baisse la moyenne générale selon moi, cela ne l'aide point....


Attendre la fin de l'année.
Pas moyen de voir avec l'inspection académique?




Je ne sais que répondre...
La culture est une , l'épée de Damocles ( moyenne ) une autre chose, et là c'est un collégien qui a intérêt à avoir une bonne moyenne.

Provence
Provence
Bon génie

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par Provence Lun 14 Jan 2019 - 1:01
@doudidouda a écrit:
C'était une année charnière, où pour la réforme il  avait discussion de si le Latin restait ou non, même les maisons d'éditions n'avaient pas publié quelque chose, donc j'en ai déduit que cela avait été éliminé .
Pour un professeur, vous êtes curieusement mal renseigné(e).



Je ne vois pas bien en quoi cela le pénalise...
Cela lui baisse sa moyenne générale, et cela compte dans le total des points a brevet, si les points au dessus de 10 s'ajoutent , la moyenne du Latin dans l'année lui baisse sa moyenne générale...
Idem. Vous êtes vraiment professeur pour méconnaître à ce point le système?

Nuire, carrément?
Oui , si cela baisse la moyenne générale selon moi, cela ne l'aide point....
Nuire est donc excessif.

La culture est une , l'épée de Damocles ( moyenne ) une autre chose, et là c'est un collégien qui a intérêt à avoir une bonne moyenne.  
C'est vraiment n'importe quoi, là.
henriette
henriette
Médiateur

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par henriette Lun 14 Jan 2019 - 1:13
Je ne sais pas de quelle moyenne générale tu parles. Si c'est pour le contrôle continu du brevet, il s'agit de la validation des piliers du socle, donc pas des moyennes des disciplines, et de toute façon le latin n'y compte qu'en points bonus, donc au pire, il n'en aura pas.

Sinon, aucune moyenne générale n'est calculée ni n'apparaît sur les bulletins trimestriels, et ce depuis plusieurs années à présent. Donc pas de pénalisation là non plus.

La seule chose qui puisse pénaliser ton fils, ce sont les remarques sur le bulletin s'il compte postuler pour des filières ou des établissements recrutant sur dossier en 2nde.

Ce que je ferais à ta place : je prendrais rendez-vous avec l'enseignant de ton fils pour discuter avec lui de la façon dont il voit la suite de l'année, car il y a à mon sens un paradoxe à dire que les lacunes sont impossibles à combler et à refuser dans le même temps dans ces conditions l'arrêt de l'option. Que compte-t-il mettre en place et que conseille-t-il à ton fils de faire, pour qu'il puisse progresser dans cette matière ?

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Oudemia
Oudemia
Esprit sacré

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par Oudemia Lun 14 Jan 2019 - 1:30
@Provence a écrit:
@doudidouda a écrit:
C'était une année charnière, où pour la réforme il  avait discussion de si le Latin restait ou non, même les maisons d'éditions n'avaient pas publié quelque chose, donc j'en ai déduit que cela avait été éliminé .

Pour un professeur, vous êtes curieusement mal renseigné(e).


Je ne vois pas bien en quoi cela le pénalise...
Cela lui baisse sa moyenne générale, et cela compte dans le total des points a brevet, si les points au dessus de 10 s'ajoutent , la moyenne du Latin dans l'année lui baisse sa moyenne générale...

Idem. Vous êtes vraiment professeur pour méconnaître à ce point le système?

Arrêt Latin en 3e ? 2252222100
pseudo-intello
pseudo-intello
Esprit éclairé

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par pseudo-intello Lun 14 Jan 2019 - 1:49
Henriette, la moyenne générale est calculée dans bien des établissements. Wink

Ce qui n'empêche pas que tu aies raison, par ailleurs.

J'ai envie de dire qu'au pire, la moyenne général, on s'en fiche (honnêtement, à partir du moment où on sait que c'est bien courageux d'avoir raccroché à une option en route, on sait prendre le recul nécessaire, non ?), et qu'en poursuivant l'option, ton fils va se cultiver. Peut-être même, avec des efforts, finira-t-il par amoindrir les lacunes ?

_________________
Publicité:

Mots croisés pour apprendre à lire
Mamusique sur Bandcamp
Ecoutez mes chansons sur Soundcloud
Aphrodissia
Aphrodissia
Vénérable

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par Aphrodissia Lun 14 Jan 2019 - 4:05
@doudidouda a écrit:Bonsoir,
Mon fils est en option Latin, mais il n'en a pas fait en 5eme ( par la faute de l'établissement, c'était sur sa fiche, mais ils ne l'ont pas mis en classe de Latin ) et en 4eme non plus. Entre-temps, nous l'avons scolarisé à domicile après le 1er trimestre de la 5eme mais il ne voulait pas étudier le Latin au départ, ensuite vers la fin de l'année de 4eme il a accepté d'en faire mais pas très enthousiaste, ni travailleur. Là en 3eme, malgré nos efforts( finalement il s'est réveillé!)  il ne rattrape pas le retard . Le professeur a marqué sur le bulletin que ses lacunes en langue étaient impossibles à combler. La moyenne étant très mauvaise, j'ai demandé au prof et au chef qu'il arrêt car cela le pénalise. Mais le prof refuse. Je comprends d'un côté car je suis prof moi-même, mais je fais aussi partie de ces profs qui ne garderaient pas un élève si je sais que cela lui nuit. Je voudrais que son professeur comprenne cela, mais les textes sont de son côté je suppose. Cependant, vu la situation particulière de mon fils, erreur du collège pour la 5eme, scolarisation à domicile, est-ce qu'il y a moyen de discuter avec l'académie puisqu'il n'a pas suivi le parcours classique où il effectivement suivi le Latin de la 5eme à la 3eme dans le collège? Mon fils fait de son mieux, cela l'intéresse , mais il se rend compte que cela le pénalise et il est coincé. Comment faire? Y a t-il une porte de sortie vu la situation particulière? J'ai cherché à lui trouver un professeur qui viendrait faire des cours à la maison en me disant qu'il suivrait mieux si ce n'est pas moi ( débrouille mais je ne suis vraiment pas prof de Latin!) mais je n'ai pas trouvé. De plus avec la réforme du bac, il est peu probable qu'il puisse faire Latin en seconde, vu que les élèves devraient se balader d'un lycée à l'autre pour suivre certaines options, bonjour les EDT !! Tout est fait pour décourager de prendre certaines options j'ai l'impression. Dons à quoi bon à part l'intérêt culturel de l'enfant? Merci pour vos réponse et suggestions et numéros de profs de Latin dispos sur Strasbourg ( par ici!), si jamais on n'arrive pas à le désinscrire.

Vos classes d'anglais doivent être bien vides, si les élèves arrêtent quand ils ont de mauvaises notes ! Rolling Eyes
Vous avez insisté pour que votre fils fasse du latin, vous avez donc pensé que cela lui serait bénéfique. Restez sur cette idée.
A part cela, vous êtes vraiment professeur?

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando.
henriette
henriette
Médiateur

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par henriette Lun 14 Jan 2019 - 9:31
@pseudo-intello a écrit:Henriette, la moyenne générale est calculée dans bien des établissements. Wink

Ce qui n'empêche pas que tu aies raison, par ailleurs.

J'ai envie de dire qu'au pire, la moyenne général, on s'en fiche (honnêtement, à partir du moment où on sait que c'est bien courageux d'avoir raccroché à une option en route, on sait prendre le recul nécessaire, non ?), et qu'en poursuivant l'option, ton fils va se cultiver. Peut-être même, avec des efforts, finira-t-il par amoindrir les lacunes ?
Sérieusement ? Et elle figure sur les bulletins ? Ni dans mon établissement, ni dans celui de mes enfants ce n'est le cas, depuis au bas mot 5 ans je dirais. Notre ancien chef d'établissement, ainsi que notre nouveau chef d'établissement, nous ont soutenus la même chose : au collège, on peut la calculer si l'on veut, à titre purement indicatif et sans la mentionner en conseil de classe, Pronote le fait, mais cela n'a aucune valeur et ne doit pas figurer sur les bulletins.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
pseudo-intello
pseudo-intello
Esprit éclairé

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par pseudo-intello Lun 14 Jan 2019 - 19:33
Elle figure au bas des bulletins, effectivement.

Ça ne m'enchante pas, mais bon, ce n'est pas non plus la plus grosse aberration que j'ai croisée à l'EN.

_________________
Publicité:

Mots croisés pour apprendre à lire
Mamusique sur Bandcamp
Ecoutez mes chansons sur Soundcloud
avatar
User23080
Niveau 3

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par User23080 Lun 14 Jan 2019 - 19:56
@henriette a écrit:Ce que je ferais à ta place : je prendrais rendez-vous avec l'enseignant de ton fils pour discuter avec lui de la façon dont il voit la suite de l'année, car il y a à mon sens un paradoxe à dire que les lacunes sont impossibles à combler et à refuser dans le même temps dans ces conditions l'arrêt de l'option. Que compte-t-il mettre en place et que conseille-t-il à ton fils de faire, pour qu'il puisse progresser dans cette matière ?
à mon sens aussi.
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par frimoussette77 Lun 14 Jan 2019 - 20:26
La moyenne générale est présente sur le bulletin de mes enfants et de mes élèves.

Est-ce que l'élève dont il est question s'en sort bien dans les autres matières ? Si oui, il n'y a pas d'arguments pour arrêter le latin. Si c'est non, c'est sûr que l'élève pourrait approfondir d'autres matières pendant les heures de latin. Et dans ce cas, le verbe nuire ne me choque pas.
Provence
Provence
Bon génie

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par Provence Lun 14 Jan 2019 - 20:51
@frimoussette77 a écrit:Si c'est non, c'est sûr que l'élève pourrait approfondir d'autres matières pendant les heures de latin.
L'expérience montre que ce n'est jamais le cas. Par ailleurs, le travail mené en classe n'est jamais inutile, même si l'élève a des difficultés.


Et dans ce cas, le verbe nuire ne me choque pas.
Sympa pour le latin. Il a bien besoin de cela en ce moment, tiens.
frimoussette77
frimoussette77
Monarque

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par frimoussette77 Lun 14 Jan 2019 - 20:54
@Provence a écrit:
@frimoussette77 a écrit:Si c'est non, c'est sûr que l'élève pourrait approfondir d'autres matières pendant les heures de latin.
L'expérience montre que ce n'est jamais le cas. Par ailleurs, le travail mené en classe n'est jamais inutile, même si l'élève a des difficultés.


Et dans ce cas, le verbe nuire ne me choque pas.
Sympa pour le latin. Il a bien besoin de cela en ce moment, tiens.
Ah si l'expérience le montre …
Serge
Serge
Médiateur

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par Serge Lun 14 Jan 2019 - 21:24
La moyenne est calculée aussi dans les deux établissements où je suis, et ce malgré mes fréquents rappels sur l'aberration de la position de l'institution consistant à critiquer les notes "parce que la moyenne masque les points faibles" et la volonté de l'institution à vouloir garder dans le même temps une moyenne générale dont ne veulent pas les collègues,  pourtant majoritairement attachés aux notes, parce qu'une moyenne faible dans une matière (maths par exemple) ne peut être "compensée" par de bons résultats en histoire par exemple (et vice versa). Et la moyenne générale a tendance à gommer tout ça. A moins que ce soit fait exprès pour pouvoir justifier une prochaine suppression des notes imposée, comme je le pense dans les tuyaux vers chez nous.


Dernière édition par Serge le Lun 14 Jan 2019 - 22:17, édité 1 fois

_________________
Arrêt Latin en 3e ? 94_10
Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par Fires of Pompeii Lun 14 Jan 2019 - 21:31
@frimoussette77 a écrit:
@Provence a écrit:
@frimoussette77 a écrit:Si c'est non, c'est sûr que l'élève pourrait approfondir d'autres matières pendant les heures de latin.
L'expérience montre que ce n'est jamais le cas. Par ailleurs, le travail mené en classe n'est jamais inutile, même si l'élève a des difficultés.


Et dans ce cas, le verbe nuire ne me choque pas.
Sympa pour le latin. Il a bien besoin de cela en ce moment, tiens.
Ah si l'expérience le montre …

Ben oui.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
doudidouda
Niveau 1

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par doudidouda Mar 15 Jan 2019 - 9:18
Bonjour,
Je pensais aussi que les points du latin ne comptaient que s'il y avait des points à rajouter, mais le prof a bien dit à mon fils que cela comptait dans la moyenne générale.
Cela dépend des établissements:
Dans ce collège, le Latin compte dans la moyenne générale et la moyenne générale figure bien dans le bulletin.
A partir du moment où la matière figure dans le bulletin, cela fait mauvaise impression, c'est pire quand ça baisse la moyenne.
Mon fils ayant une très bonne mémoire, nous avions pensé rattraper le niveau, mais comme il n y a pas que le Latin, et que le temps à la maison est compté à faire les autres devoirs , préparer les autres matières , ça ne suffit pas, sans oublier qu'il fait aussi d'autres choses à côté , théâtre et piano, car il ne peut pas faire que du scolaire, sans se faire plaisir.
J'ai écrit au prof en citant sa propre remarque dans le bulletin en demandant gentiment qu'il prenne en considération le parcours. J'avais demandé d'ailleurs s'il pouvait le tolérer en cours ( ce que mon fils a demandé) et j'attends de voir ce qu'il répond sinon , je pensais le rencontrer en effet. J'ai demandé s'il pouvait continuer à venir dans son cours afin qu'il apprenne quand même mais sans lui baisser la moyenne générale, justement pour qu'il se cultive, et je m'étais aussi dit, on garde espoir, si à la fin de l'année, il arrive à rattraper le retard, car à la maison je travaille avec lui en parallèle, il le prendra en seconde et avec au moins le même niveau( ???,) que les autres et là justement, quelque chose me chiffonne et là je m'adresse aux profs de Latin : son ami de primaire, est aussi en Latin mais dans un autre collège, mais ce qui est demandé au même niveau dans le collège de mon fils et dans l'autre ne semble pas être pareil. Ils sont très en avance dans le collège de mon fils, ce que je trouve super, mis à part le fait que c'est pour cela qu'on a du mal à combler "rapidement" les lacunes. Maintenant , est-ce que je peux lui demander de faire des cours privés à mon fils? Normalement , on ne peut pas donner des cours privé à son propre élève, alors je me demande quelle serait la réaction du prof, sinon je pourrais demander à mes collèges au lycée, j'ai hésité car je me disais un collégien n'intéresse pas un prof de lycée, mais en écrivant je me rends compte que c'est ridicule, je vais demander.
Il a des moyennes décalées selon les trimestres et les matières, entre 19 dans certaines matières , 16 ailleurs et 11 et 12, alors une moyenne sous 10 en Latin, ça n'aide pas du tout!

Je n'avais pas voulu l'arrêter au départ surtout qu'on aimait bien, en voyant combien on arrivait à comprendre, et le côté passionnant de trouver les origines , famille de mots etc., mais le problème est qu'en conjugaison , grammaire, il a eu des mauvaises notes et en civilisation ce n'était pas brillant pour compenser. J'ai cherché en vain un prof de Latin et donc j'ai conclu que ce n'était pas possible de continuer.

Sinon pour répondre, non mes cours ne sont pas vides, que ce soit dans les classes (plus ou moins) homogènes ou dans les hétérogènes, vous le savez bien ce sont plutôt les classes de Latin justement et d'allemand qui se vident pas ceux d'anglais ...
Pour la connaissance du système, justement ce n'est pas strictement la même chose selon les établissements, il n y a que le brevet, le bac et les concours qui sont pareils.
Et parfois , les enseignants sont très agressifs vis-à-vis d'autres enseignants, justement parce qu'ils se sentent de suite dévalorisés dans leur matière ou leur manière de faire cours lorsqu'on veut discuter de quelque chose. Ils doivent penser que cela les remet en question d'une certaine manière...
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par Elaïna Mar 15 Jan 2019 - 9:40
@doudidouda a écrit:
Mon fils ayant une très bonne mémoire, nous avions pensé rattraper le niveau, mais comme il n y a pas que le Latin, et que le temps à la maison est compté à faire les autres devoirs , préparer les autres matières , ça ne suffit pas, sans oublier qu'il fait aussi d'autres choses à côté , théâtre et piano, car il ne peut pas faire que du scolaire, sans se faire plaisir.
J'ai écrit au prof en citant sa propre remarque dans le bulletin en demandant gentiment qu'il prenne en considération le parcours. J'avais demandé d'ailleurs s'il pouvait le tolérer en cours ( ce que mon fils a demandé) et j'attends de voir ce qu'il répond sinon , je pensais le rencontrer en effet. J'ai demandé s'il pouvait continuer à venir dans son cours afin qu'il apprenne quand même mais sans lui baisser la moyenne générale, justement pour qu'il se cultive, et je m'étais aussi dit, on garde espoir, si à la fin de l'année, il arrive à rattraper le retard, car à la maison je travaille avec lui en parallèle, il le prendra en seconde et avec au moins le même niveau( ???,) que les autres et là justement, quelque chose me chiffonne  et là je m'adresse aux profs de Latin : son ami de primaire, est aussi en Latin mais dans un autre collège, mais ce qui est demandé au même niveau dans le collège de mon fils et dans l'autre ne semble pas être pareil. Ils sont très en avance dans le collège de mon fils, ce que je trouve super, mis à part le fait que c'est pour cela qu'on a du mal à combler "rapidement" les lacunes. Maintenant , est-ce que je peux lui demander de faire des cours privés à mon fils? Normalement , on ne peut pas donner des cours privé à son propre élève, alors je me demande quelle serait la réaction du prof, sinon je pourrais demander à mes collèges au lycée, j'ai hésité car je me disais un collégien n'intéresse pas un prof de lycée, mais en écrivant je me rends compte que c'est ridicule, je vais demander.
Il a des moyennes décalées selon les trimestres et les matières, entre 19 dans certaines matières , 16 ailleurs et 11 et 12, alors une moyenne sous 10 en Latin, ça n'aide pas du tout!

Je n'avais pas voulu l'arrêter au départ surtout qu'on aimait bien, en voyant combien on arrivait à comprendre, et le côté passionnant de trouver les origines , famille de mots etc., mais le problème est qu'en conjugaison , grammaire, il a eu des mauvaises notes et en civilisation ce n'était pas brillant pour compenser. J'ai cherché en vain un prof de Latin et donc j'ai conclu que ce n'était pas possible de continuer.  

Ok donc si votre fils a une bonne mémoire, combler ses lacunes en latin ne devrait pas être bien compliqué.
Comme vous le dites, le problème c'est "la grammaire, la conjugaison". Sauf que ça s'apprend par coeur et donc pour votre fils ça ne devrait poser aucun problème... sauf si le problème est plus profond et que votre fils ne maîtrise pas la grammaire française.
Par ailleurs, si votre fils a "une bonne mémoire", comment peut-il a voir de mauvaises notes en civilisation où il suffit d'apprendre ?

J'en conclus que le problème est un manque de travail général dans la matière, ajouté à de grosses lacunes en français. Non parce que le latin de 3e, vraiment, c'est pas le niveau agreg hein.
Ce n'est pas le latin qui nuit à votre fils. C'est la flemme d'apprendre et le mauvais niveau en grammaire française.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
avatar
doudidouda
Niveau 1

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par doudidouda Mar 15 Jan 2019 - 10:07
Elaïna,
heu, que vient faire le français dedans? Il a 17 en français avec la remarque, 'esprit fin et curieux, des bases solides, excellents résultats' je cite son bulletin . Franchement, vu le nombre de posts un ou beaucoup agressifs, c'est à se demander si vos vacances de Noël ne suffisaient pas...
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par Elaïna Mar 15 Jan 2019 - 10:14
@doudidouda a écrit:Elaïna,
heu, que vient faire le français dedans?  Il a 17 en français avec la remarque, 'esprit fin et curieux, des bases solides, excellents résultats' je cite son bulletin . Franchement, vu le nombre de posts un ou beaucoup agressifs, c'est à se demander si vos vacances de Noël ne suffisaient pas...

La grammaire est essentielle pour être bon en latin.
Si votre fils a des lacunes en langue latine, c'est qu'il a des lacunes en grammaire française. Et ça n'a rien à voir avec un "esprit curieux". On peut être très curieux et être une bille en grammaire, surtout si on n'en a jamais fait.
Je vais prendre mon propre exemple. Pendant tout le primaire, l'apprentissage de la grammaire a consisté pour moi en une succession de coloriages, de modèles à recopier, de soulignages, etc. Je n'y comprenais rien mais j'avais de bonnes notes vu que j'arrivais à reproduire les modèles sans les comprendre. Je bénis ma prof de français de 5e qui nous a fait bosser la grammaire à l'ancienne, avec cours magistraux, petites fiches et exercices à haute dose. Sans elle, je n'aurais jamais rien entravé au latin ou alors j'aurais continué à faire ce que je faisais avant : reproduire des modèles sans les comprendre. Sans cette prof, je peux affirmer sans trop me tromper que je n'aurais jamais intégré l'école des chartes, ou alors avec grande difficulté.
L'esprit curieux en français, on s'en fiche, en fait. Ce qu'il faut pour progresser en latin, c'est être bon en grammaire.

Vous dites que votre fils a une bonne mémoire. C'est parfait. Qu'il bosse donc sa grammaire française et latine, et apprenne ses déclinaisons et conjugaisons. Sa mémoire devrait lui suffire à progresser. Tant qu'il aura des lacunes en grammaire, il ne progressera pas.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
avatar
doudidouda
Niveau 1

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par doudidouda Mar 15 Jan 2019 - 10:15
Toujours pour Elaina et certains autres que j'ai lus avant:
En lisant bien mon post on essaie de vérifier comment fonctionne un EDT de 3eme, avec temps de devoirs etc., et , on comprend que l'enfant a beaucoup à rattraper en plus du travail habituel de cette année et de ses occupations extra-scolaires, donc en effet il n'apprend pas c'est vrai mais c'est aussi parce que il n'a pas autant de temps que cela, rajouté au fait que ce travail est aussi fait quand je reviens de mon lycée.

Il faut vraiment essayer de répondre de façon posée, en lisant ce post et ceux de certains autres , j'ai l'impression d'entendre certains de mes collègues qui au bout de 15 ans ou autre de carrière, râlent tout le temps contre les élèves, les collègues, le ministère, bref tout les énerve.
A la base quand quelqu'un poste pour demander un avis, il ou elle ne s'attend pas à ce que certains prof mal dans leur boulot ou peau se déchaînent avec les critiques de façon anonyme derrière leur clavier... C'est triste de constater cela !
avatar
doudidouda
Niveau 1

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par doudidouda Mar 15 Jan 2019 - 10:18
Elaïna ,
tu n'as pas vu les tests de mon fils , donc je te répète qu'il a 17 avec l'ensemble de ses notes la grammaire incluse. Tu dois être bien frustré dans ta vie et ton boulot pour être aussi négative. Il y a des cachets qui aident. je ne te lis plus, tu as un problème, mais ça se soigne, alors accroche-toi! Ciao ma pauvre!
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par Elaïna Mar 15 Jan 2019 - 10:21
@doudidouda a écrit:Elaïna ,
tu n'as pas vu les tests de mon fils , donc je te répète qu'il a 17 avec l'ensemble de ses notes la grammaire incluse. Tu dois être bien frustré dans ta vie et ton boulot pour être aussi négative. Il y a des cachets qui aident. je ne te lis plus, tu as un problème, mais ça se soigne, alors accroche-toi! Ciao ma pauvre!

Ah mais je m'en fiche moi.
Je maintiens qu'un élève qui a 17 en français mais ne s'en sort pas en latin a un problème de grammaire. Mais après tout, une fois que c'est dit, il n'y a pas de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.
Après, faut pas se plaindre quand un élève perd des points au lycée à cause de la grammaire, hein...
Que voulez-vous. Vous préférez qu'on vous dise que votre fils est brillant, excellent, et que c'est rien que la faute du méchant prof de latin ?

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par Lefteris Mar 15 Jan 2019 - 10:48
C'est politiquement incorrect, mais les notes de français ne révèlent effectivement rien pour le latin, ou en tout cas pas grand chose. Certains ont de très bonnes notes par "bienveillance", parce qu'en français on note tout et n'importe quoi (une recherche, une rédaction avec  deux sous d'originalité, une dictée préparée...) ,  on "valorise" parfois des trucs grotesques, mais sont nuls en grammaire  latine ET française parce qu'ils refusent de l'apprendre, ou ont l'esprit qui se ferme comme une huître à l'idée de déclinaison et d'analyse, qui sont des gros mots. La latin rame à contre-courant de la civilisation du "tout tout de suite", et c'est la cause de l'échec en latin comme d'ailleurs dans les autres langues à déclinaison. Quelqu'un qui écoute bien les cours de latin devient ipso facto bon en grammaire française (je le vois avec les élèves que j'ai depuis trois ans dans une matière ou l'autre), pour la raison pure et simple que  pour chaque notion, on reprend la base en français, que ce soient les fonctions grammaticales, la relative, le subjonctif... Je vois certains élèves  auxquels les collègues mettent des notes ahurissantes en français, et qui sont de vraies billes en français (je le vois dès que je fais rédiger en français, car je fais des contrôles de lecture par exemple). Le nouveau brevet , en français, sans être redevenu un vrai examen, met quand même le doigt sur ce problème. Les notes descendent à cause des questions de grammaire, au coefficient plus fort qu'avant (en tout plus de trente points).
En latin, en 3e, si l'on connaît par coeur trois déclinaisons (deux sont des sortes d'hybrides et de toute manière ne forment pas de dérivés), les cinq conjugaisons(en ayant compris qu'il n'y a que deux séries de formes, infectum et perfectum + une forme composée) , et qu'on accepte d'analyser au lieu de chercher à deviner, on peut se débrouiller sur un texte : les mots "outils" (conjonctions, adverbes...) reviennent sans cesse et on les repère, le vocabulaire aussi, et il est généralement fourni.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Austrucheerrante
Austrucheerrante
Niveau 9

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par Austrucheerrante Mar 15 Jan 2019 - 11:39
J'aurais tendance à être d'accord avec Elaina et Lefteris. Le latin, en troisième, n'importe quel individu possédant des capacités intellectuelles normales est capable d'en faire et même pourquoi pas d'y briller, à condition 1/ de bosser, et notamment d'apprendre une poignée de trucs par coeur, et 2/ de ne pas avoir de lacunes abyssales, en particulier en langue française.

Quoi vous décidiez et obteniez pour le latin (que j'encourage bien entendu votre enfant à continuer, et qu'il est tout à fait normal que l'on vous refuse de l'arrêter), je ne saurais que trop vous inciter à vous pencher au moins sur les lacunes possibles de votre enfant en grammaire française : elles peuvent parfaitement coexister avec une excellente moyenne, hélas, le plus souvent donnée d'ailleurs avec les meilleures intentions du monde (mais à mon sens de façon complètement contreproductive). Si votre enfant a les capacités que vous dites, il peut encore redresser la barre s'il s'y prend maintenant (même si la troisième commence à être un peu tard). Dès l'an prochain, ce sera beaucoup plus compliqué.

Et, bien entendu, la meilleure façon de progresser en grammaire française, une fois qu'on a acquis quelques bases, c'est de faire du latin.

_________________
Spoiler:
"- Alors ? Pourquoi que tu veux l'être, institutrice ?
- Pour faire *** les mômes, répondit Zazie.  Ceux qu'auront mon âge dans dix ans, dans vingt ans, dans cinquante ans, dans cent ans, dans mille ans, toujours des gosses à emmerder.
- Eh bien, dit Gabriel.
- Je serai vache comme tout avec elles. Je leur ferai lécher le parquet. Je leur ferai manger l'éponge du tableau noir. Je leur enfoncerai des compas dans le derrière. Je leur botterai les fesses. Parce que je porterai des bottes. En hiver. Hautes comme ça (geste). Avec de grands éperons pour leur larder la chair du derche.
- Tu sais, dit Gabriel avec calme, d'après ce que disent les journaux, c'est pas du tout dans ce sens-là que s'oriente l'éducation moderne. C'est même tout le contraire. On va vers la douceur, la compréhension, la gentillesse."
Contenu sponsorisé

Arrêt Latin en 3e ? Empty Re: Arrêt Latin en 3e ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum