Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hélips
Modérateur

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Hélips Mar 5 Fév 2019 - 8:39
@jjrousseau a écrit:Il ne s'agit pas de copiner dans le but de se faire apprécier mais c'est tout naturellement que les relations se nouent et qu'il y a des complicités qui se créent avec certains...Je trouve que c'est un peu hypocrite de ne pas le reconnaître ou trop idéologue. Moi enfant, il y avait des profs que j'aimais et inversement. Soyons pragmatiques...
Voilà, soyons pragmatiques : apprenons à utiliser un vidéo-projecteur et à se passer de l'amour des élèves.
Et sinon, comme les autres, non, je ne cherche pas à ce que mes élèves m'aiment, je ne suis pas là pour les aimer. Ce que je recherche, c'est qu'ils apprécient de venir à mon cours parce qu'ils en ressortent sans y avoir perdu leur temps (et ce n'est pas toujours facile).
avatar
jjrousseau
Niveau 6

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par jjrousseau Mar 5 Fév 2019 - 8:58
Eh bien moi en général j'aime mes élèves et ils me le rendent bien et cela les motive pour travailler; ils ont envie de que je sois fière d'eux et que je sois satisfaite de leur travail.
C'est comme ça que j'obtiens quelquefois des efforts, du travail de la part de certains qui n'en fournissaient jamais dans leur scolarité. Et cela rend mon métier passionnant mais c'est vrai que c'est épuisant psychologiquement par ce que j'ai des dizaines "d'enfants" en plus des deux miens.
Les parents sont en général très contents que leurs enfants m'apprécient et se donnent à fond dans leur travail.
Cléopatra2
Cléopatra2
Grand sage

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Cléopatra2 Mar 5 Fév 2019 - 9:04
Eh bien...
Je dirais tant mieux pour toi si d'habitude tes élèves t'aiment, mais l'amour des élèves n'est en aucun cas un préalable au travail efficace. Mais si tu attends toujours cela, tu vas vite déchanter lorsqu'ils ne t'aimeront pas.
Hélips
Hélips
Modérateur

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Hélips Mar 5 Fév 2019 - 9:13
@jjrousseau a écrit:  Eh bien moi en général j'aime mes élèves et ils me le rendent bien et cela les motive pour travailler; ils ont envie de que je sois fière d'eux et que je sois satisfaite de leur travail.
    C'est comme ça que j'obtiens quelquefois des efforts, du travail de la part de certains qui n'en fournissaient jamais dans leur scolarité. Et cela rend mon métier passionnant mais c'est vrai que c'est épuisant psychologiquement par ce que j'ai des dizaines "d'enfants" en plus des deux miens.
   Les parents sont en général très contents que leurs enfants m'apprécient et se donnent à fond dans leur travail.
Mais alors il n'y a pas de problème et tout est parfait. Je n'ai pas bien compris le but de ce topic, je crois.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
avatar
jjrousseau
Niveau 6

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par jjrousseau Mar 5 Fév 2019 - 9:20
Le but de ce topic est de réfléchir sur les relations que l'on noue avec les élèves. Je trouve le sujet très intéressant et peut-être qu'effectivement je ne fonctionne pas comme la plupart des autres profs. J'ai peut-être tort mais je ne parviens pas à concevoir mon métier autrement. C'est vrai que les élèves me disent souvent que je ne suis pas une prof comme les autres. Dans leur bouche, c'est un compliment.
J'ai ouvert ce topic parce qu'en ce moment, cela ne fonctionne pas trop avec mes élèves car je suis remplaçante et que les débuts sont difficiles.
zigmag17
zigmag17
Expert spécialisé

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par zigmag17 Mar 5 Fév 2019 - 10:02
Travailler "à l'affectif" est compréhensible de la part d'un élève, pas de la part d'un enseignant adulte qui est là pour dispenser un savoir, et le transmettre dans les meillleures conditons possibles (écoute, respect, silence, d'où peuvent découler échanges réfléchis et fructueux).
On est d'accord: cela n'empêche pas la connivence parfois, bien sûr, heureusement.
Etre écoutée, respectée, comprise dans les explications que je donne: voilà mon but. Si l'atmosphère est d'emblée sereine, c'est parfait, je sais que l'on va pouvoir avancer. Si elle ne l'est pas -c'est le cas en ce moment avec une de mes classes épouvantables-, je retrousse les manches et j'élabore des stratégies. Et peu importe ce que pensent certains élèves. Ils peuvent me mépriser ou me détester, ce n'est pas mon problème, tant que les bosseurs rentrent chez eux le soir en ayant pu travailler dans le calme.
Et puis les affects avec les élèves sont à double tranchant. L'expérience m'a appris que l'on ne peut jamais parier sur le continuum des sentiments des ados à l'égard d'un adulte qui les contraint: un groupe adorable un jour, voire pendant une année scolaire, peut se révéler indigne le lendemain, pour X raison (en général le jour où on veut faire montre d'autorité, mais il est trop tard)
Donc: toujours de la distance, une distance professionnelle je dirais.
Danska
Danska
Modérateur

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Danska Mar 5 Fév 2019 - 10:05
@jjrousseau a écrit:  Eh bien moi en général j'aime mes élèves et ils me le rendent bien et cela les motive pour travailler; ils ont envie de que je sois fière d'eux et que je sois satisfaite de leur travail.
    C'est comme ça que j'obtiens quelquefois des efforts, du travail de la part de certains qui n'en fournissaient jamais dans leur scolarité. Et cela rend mon métier passionnant mais c'est vrai que c'est épuisant psychologiquement par ce que j'ai des dizaines "d'enfants" en plus des deux miens.
   Les parents sont en général très contents que leurs enfants m'apprécient et se donnent à fond dans leur travail.
C'est sympa pour les enfants (au sens filial du terme) qui se retrouvent à égalité avec des dizaines d'élèves dans le coeur de leur mère... Laughing
avatar
jjrousseau
Niveau 6

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par jjrousseau Mar 5 Fév 2019 - 10:10
Ils ne sont pas réellement à égalité évidemment et mes enfants savent tout cela !!!! Arrêtons la mauvaise foi, ce sont des enfants de substitution pour un moment dans leur vie et la mienne et tout le monde comprend bien cela : mes enfants et mes élèves.
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Thalia de G Mar 5 Fév 2019 - 10:13
@jjrousseau a écrit:  Ils ne sont pas réellement à égalité évidemment et mes enfants savent tout cela !!!! Arrêtons la mauvaise foi, ce sont des enfants de substitution pour un moment dans leur vie et la mienne  et tout le monde comprend bien cela : mes enfants et mes élèves.
Moi non, je ne comprends pas, après des décennies passées dans l'EN au service des élèves.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
nicole 86
nicole 86
Fidèle du forum

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par nicole 86 Mar 5 Fév 2019 - 10:20
@jjrousseau a écrit:  Ils ne sont pas réellement à égalité évidemment et mes enfants savent tout cela !!!! Arrêtons la mauvaise foi, ce sont des enfants de substitution pour un moment dans leur vie et la mienne  et tout le monde comprend bien cela : mes enfants et mes élèves.

L'expression est glaçante et cela d'autant plus qu'elle est écrite par un professeur de lettres qui maîtrise le langage et connaît le poids des mots.
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Poupoutch Mar 5 Fév 2019 - 10:28
@Cléopatra2 a écrit:Eh bien...
Je dirais tant mieux pour toi si d'habitude tes élèves t'aiment, mais l'amour des élèves n'est en aucun cas un préalable au travail efficace. Mais si tu attends toujours cela, tu vas vite déchanter lorsqu'ils ne t'aimeront pas.
La preuve avec le message qui a initié ce fil...

@jjrousseau a écrit:Le but de ce topic est de réfléchir sur les relations que l'on noue avec les élèves. Je trouve le sujet très intéressant et peut-être qu'effectivement je ne fonctionne pas comme la plupart des autres profs. J'ai peut-être tort mais je ne parviens pas à concevoir mon métier autrement. C'est vrai que les élèves me disent souvent que je ne suis pas une prof comme les autres. Dans leur bouche, c'est un compliment.
   J'ai ouvert ce topic parce qu'en ce moment, cela ne fonctionne pas trop avec mes élèves car je suis remplaçante et que les débuts sont difficiles.
En fait, ce que tu aimes dans cette relation, c'est qu'elle te donne le sentiment d'être unique et au-dessus de tes collègues (tu ne leur apprends pas seulement des choses, tu les aimes...). Mais cette posture te met également en difficulté et tu t'obstines à ne pas le reconnaître alors même que tu vis mal la situation !

@Thalia de G a écrit:
@jjrousseau a écrit:  Ils ne sont pas réellement à égalité évidemment et mes enfants savent tout cela !!!! Arrêtons la mauvaise foi, ce sont des enfants de substitution pour un moment dans leur vie et la mienne  et tout le monde comprend bien cela : mes enfants et mes élèves.
Moi non, je ne comprends pas, après des décennies passées dans l'EN au service des élèves.
Moi, je ne veux pas d'enfant. Et j'ai des élèves à qui je passe mon temps à rappeler que je ne suis pas leur maman. Et je trouve que le mélange des genres est toujours délicat : si on pense avoir besoin de l'affection des élèves, on se met dans une position où sévir, punir, etc. Peut devenir difficile par peur de les blesser. Or justement, notre travail nous impose d'être un peu neutres : ne pas prendre trop personnellement les insolences, impolitesses ou le manque de travail. Ne pas trop encourager non plus le besoin qu'ont les élèves d'être dans l'effectif pour avancer. C'est un mauvais service à leur rendre. Évidemment, c'est agréable que les élèves t'aiment bien mais le but, c'est précisément de leur faire comprendre qu'ils ne bossent pas pour te faire plaisir mais pour eux-mêmes...

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
avatar
jjrousseau
Niveau 6

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par jjrousseau Mar 5 Fév 2019 - 10:35
Je m'obstine à ne pas le reconnaître car dans toutes les relations affectives, il peut y avoir des déceptions et des souffrances et ce n'est pas pour autant qu'on va terminer ermite sur une île déserte. En 15 ans de carrière, je n'ai eu que deux classes avec qui cela s'est mal passé et encore, pour celle que j'ai en ce moment, ce n'est qu'un début et je ne désespère pas de parvenir à changer mes relations avec eux.
Pour ce qui est des autres collègues, je ne travaille pas en fonction d'eux et je ne me compares pas à eux; mais je comprends la jalousie de certains quand je vous lis...
Hélips
Hélips
Modérateur

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Hélips Mar 5 Fév 2019 - 10:48
Bon écoute, on est à 4 pages de gens qui, à ta demande, te proposent des trucs, donc oui, ça doit être ça, ils sont krokrojaloux de la krokrokikoolol relation que tu as avec tes élèves et ils ne font rien qu'à te dire des trucs dont tout le monde sait bien que ça ne marche pas rien que pour t'enfoncer.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Caspar
Caspar
Bon génie

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Caspar Mar 5 Fév 2019 - 10:51
@jjrousseau a écrit:  Je m'obstine à ne pas le reconnaître car dans toutes les relations affectives, il peut y avoir des déceptions et des souffrances et ce n'est pas pour autant qu'on va terminer ermite sur une île déserte. En 15 ans de carrière, je n'ai eu que deux classes avec qui cela s'est mal passé et encore, pour celle que j'ai en ce moment, ce n'est qu'un début et je ne désespère pas de parvenir à changer mes relations avec eux.
 Pour ce qui est des autres collègues, je ne travaille pas en fonction d'eux et je ne me compares pas à eux; mais je comprends la jalousie de certains quand je vous lis...

Ah ? Peux-tu expliquer ce que tu veux dire ?

Il y a une part d'affect dans la relation professeur-élève mais plutôt qu'aimer ou détester, j'utiliserais le mot "apprécier": il faut que les élèves nous respectent, apprécient notre cours, aient l'impression qu'on les fait bien travailler, si possible dans une bonne ambiance. Mais c'est sûr que si tu es habituée à l'adoration de toutes tes classes, la chute est plus dure quand tu tombes sur un os, une classe qui te résiste.
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Poupoutch Mar 5 Fév 2019 - 10:59
Ouais, je suis super jalouse, j'ai toujours rêvé d'avoir 125 "enfants"... Rolling Eyes
Je trouve quand même que tu as une approche du métier (de la vie) extrêmement immature, et pourtant, tu ne dois pas être née de la dernière averse...

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
Danska
Danska
Modérateur

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Danska Mar 5 Fév 2019 - 11:13
D'accord avec les autres. Rien que l'expression "enfants de substitution" révèle à mon sens un net problème de positionnement professionnel : on voit nos élèves quoi ? Trois, quatre, cinq ou six heures par semaine pour les disciplines à gros volume horaire ? C'est loin d'être suffisant pour en faire des enfants de substitution... Et j'espère bien qu'eux ne voient pas tous leurs enseignants comme des parents de substitution, parce que bonjour l'ambiance après dans les familles !


Nos élèves, ce sont justement ça, et rien que ça : des élèves. C'est-à-dire une composante essentielle de notre profession, avec laquelle autant entretenir de bonnes relations si c'est possible, pour les raisons qu'évoque Caspar un peu plus haut. Après, j'ai très certainement dans le lot des élèves qui me détestent ou ne m'aiment pas du tout, pour de sombres histoires de punition, de notes trop sévères, de réprimandes en cours alors qu'ils ne faisaient que bavarder/mâcher leur chewing-gum/jouer sur leur portable en classe... Ben écoute, ça ne va pas m'empêcher de dormir, hein.

Et lire que tu considères tes élèves comme tes enfants quand on voit ce que tu as écrit sur un autre sujet, fermé depuis tellement ça devenait du grand n'importe quoi, comment dire... Rolling Eyes
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Fesseur Pro Mar 5 Fév 2019 - 11:17
@Danska a écrit:Et lire que tu considères tes élèves comme tes enfants quand on voit ce que tu as écrit sur un autre sujet, fermé depuis tellement ça devenait du grand n'importe quoi, comment dire... Rolling Eyes
+ 1
Des interventions assez hallucinantes de cette "collègue."

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
jjrousseau
Niveau 6

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par jjrousseau Mar 5 Fév 2019 - 11:23
Encore de l'agressivité "Fesseur Pro" : ça veut dire quoi ces guillemets à "collègue". Remettez-vous un peu en question car vous perdez votre calme, vous qui êtes si matures et si expérimentés dans vos pratiques.
avatar
User26836
Niveau 10

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par User26836 Mar 5 Fév 2019 - 11:29
@Danska a écrit:D'accord avec les autres. Rien que l'expression "enfants de substitution" révèle à mon sens un net problème de positionnement professionnel : on voit nos élèves quoi ? Trois, quatre, cinq ou six heures par semaine pour les disciplines à gros volume horaire ? C'est loin d'être suffisant pour en faire des enfants de substitution... Et j'espère bien qu'eux ne voient pas tous leurs enseignants comme des parents de substitution, parce que bonjour l'ambiance après dans les familles !


Nos élèves, ce sont justement ça, et rien que ça : des élèves. C'est-à-dire une composante essentielle de notre profession, avec laquelle autant entretenir de bonnes relations si c'est possible, pour les raisons qu'évoque Caspar un peu plus haut. Après, j'ai très certainement dans le lot des élèves qui me détestent ou ne m'aiment pas du tout, pour de sombres histoires de punition, de notes trop sévères, de réprimandes en cours alors qu'ils ne faisaient que bavarder/mâcher leur chewing-gum/jouer sur leur portable en classe... Ben écoute, ça ne va pas m'empêcher de dormir, hein.

Et lire que tu considères tes élèves comme tes enfants quand on voit ce que tu as écrit sur un autre sujet, fermé depuis tellement ça devenait du grand n'importe quoi, comment dire... Rolling Eyes


+1 Pour le passage noté en gras, et même pour tout le reste. Et parler d'enfants de subsitutution pour qualifier ses élèves, je crois avoir rarement lu quelque chose d'aussi déplacé sur ce forum, surtout si c'est pour dire d'eux que ce sont des *** (je ne sais plus quel qualificatif injurieux avait été employé sur l'autre fil, désormais fermé) quand ils n'agissent pas comme on le veut. Je n'ai pas d'enfants et n'en veut pas, mais il me semble que traiter son "enfant" de tous les noms losqu'il est pas tout mignon - choupi - mort d'amour - obéissant, c'est moyen comme méthode d'éducation de toutes les façons. Mais bref, considérer ses élèves comme des enfants de substitution, je suis assez choquée... Et sinon, on serait jaloux de quoi qu fait ?


Dernière édition par Lisak35 le Mar 5 Fév 2019 - 11:37, édité 1 fois
Sphinx
Sphinx
Devin

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Sphinx Mar 5 Fév 2019 - 11:34
Je suis sûre que les vrais parents apprécieraient fortement de lire ça.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Livre11
avatar
jjrousseau
Niveau 6

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par jjrousseau Mar 5 Fév 2019 - 11:38
Vous seriez jaloux des relations que je peux tisser avec la plupart de mes élèves. Pour ceux qui n'ont pas d'enfants, ils n'ont rien à me dire car ils n'y connaissent rien !
avatar
User26836
Niveau 10

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par User26836 Mar 5 Fév 2019 - 11:41
@jjrousseau a écrit:Vous seriez jaloux des relations que je peux tisser avec la plupart de mes élèves. Pour ceux qui n'ont pas d'enfants, ils n'ont rien à me dire car ils n'y connaissent rien !
Le niveau vole très très haut là, et la dernière phrase (en gras) a fini de m'achever ! Je me mets en mode Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 4086491303 sur ce fil désormais !


Dernière édition par Lisak35 le Mar 5 Fév 2019 - 11:42, édité 1 fois
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Celadon Mar 5 Fév 2019 - 11:42
@jjrousseau a écrit:Vous seriez jaloux des relations que je peux tisser avec la plupart de mes élèves. Pour ceux qui n'ont pas d'enfants, ils n'ont rien à me dire car ils n'y connaissent rien !
:facepalm1:
Médée
Médée
Habitué du forum

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Médée Mar 5 Fév 2019 - 11:44
Perso, je suis plutôt en mode Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 3284587592 Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 1427763993

_________________
2020-2021 : T3 - TZR en AFA : 1 collège  woohoo 6e, 5e + PP 5e
2019-2020 : T2 - TZR en AFA : 2 collèges 6e, 5e, 4e + PP 5e
2018-2019 : T1 - TZR en AFA : 3 collèges  Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 2164541516  5e, 4e
2017-2018 : Stagiaire (2nde x2)
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Fesseur Pro Mar 5 Fév 2019 - 11:44
@jjrousseau a écrit:Encore de l'agressivité "Fesseur Pro" : ça veut dire quoi ces guillemets à "collègue". Remettez-vous un peu en question car vous perdez votre calme, vous qui êtes si matures et si expérimentés dans vos pratiques.
Quand on dit tout et son contraire dans 2 fils différents...

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 Empty Re: Au secours mes élèves me détestent !

par Thalia de G Mar 5 Fév 2019 - 11:45
Lisak35 a écrit:
@jjrousseau a écrit:Vous seriez jaloux des relations que je peux tisser avec la plupart de mes élèves. Pour ceux qui n'ont pas d'enfants, ils n'ont rien à me dire car ils n'y connaissent rien !
Le niveau vole très très haut là, et la dernière phrase (en gras) a fini de m'achever ! Je me mets en mode Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 4086491303 sur ce fil désormais !

@Celadon a écrit:
@jjrousseau a écrit:Vous seriez jaloux des relations que je peux tisser avec la plupart de mes élèves. Pour ceux qui n'ont pas d'enfants, ils n'ont rien à me dire car ils n'y connaissent rien !
:facepalm1:

Sherlock a écrit:Perso, je suis plutôt en mode Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 3284587592 Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 1427763993
Les trois à la fois. Au secours mes élèves me détestent ! - Page 4 437980826

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum