Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
ThomCarver
ThomCarver
Niveau 8

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty L'analyse d'image en cours de français au collège

par ThomCarver Sam 16 Fév 2019 - 23:05
Topic issu de cette discussion

J'ai tendance à être gourmand.. Souvent 2h voire 3. Rarement une.
Toujours lecture magistrale sauf quand le texte est très long.
Ensuite, premières impressions souvent.
J'aime bien les débats de compréhension également : je me repose un peu et laisse les élèves échanger entre eux à l'oral et je note leurs remarques sur feuille ou tableau, tel un secrétaire. Ca peut être très riche.
J'aime bien aussi commencer par une étude de tableaux avant même de lire le texte. En 5ème, j'entame un chapitre sur les femmes au pouvoir et je vais leur projeter des sculptures représentant des Amazones, des photos Milady et des tableaux Judith. Je n'écris pas le titre de la séance et ils devront émettre des hypothèses sur le type d'héroine que nous allons étudier.
Presque toujours un bilan personnel. Les élèves doivent rédiger un petit paragraphe plus ou moins argumenté selon le niveau. En 3ème, on se rapproche d'un commentaire composé avec figures de style + sens ; en 6ème des questions du style : Circé est-elle un véritable monstre ? Ils ont tous un bilan différent, j'en interroge trois à l'oral et ils s'approprient mieux le cours.
Je peux aussi leur demander un bilan avec mots-clé imposés.


Dernière édition par ThomCarver le Dim 17 Fév 2019 - 11:52, édité 1 fois

_________________
Spoiler:
ThomCarver
ThomCarver
Niveau 8

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par ThomCarver Dim 17 Fév 2019 - 11:55
*Ombre* a écrit:[ D'ailleurs, la manie des "hypothèses de lecture" fondées sur rien, qui donnent juste l'habitude d'inventer au lieu de lire vraiment, me hérisse au plus haut point.

Je pense que ça peut être productif, notamment lors d'une séance d'introduction quand on étudie une OI. Partir du titre ou de plusieurs couvertures les oblige à cogiter un minimum. Après, on peut entrer dans le texte plus précisément.

Concernant mon chapitre sur les héroines, les élèves sont souvent très intrigués et essayent de deviner à qui ils ont affaire. Ils se prennent vraiment au jeu et font de l'analyse iconographique l'air de rien. Passer du support visuel au support textuel est à mon avis une source d'enrichissement culturel pour les élèves.

_________________
Spoiler:
Iphigénie
Iphigénie
Devin

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par Iphigénie Dim 17 Fév 2019 - 12:10
ThomCarver a écrit:
*Ombre* a écrit:[ D'ailleurs, la manie des "hypothèses de lecture" fondées sur rien, qui donnent juste l'habitude d'inventer au lieu de lire vraiment, me hérisse au plus haut point.

Je pense que ça peut être productif, notamment lors d'une séance d'introduction quand on étudie une OI. Partir du titre ou de plusieurs couvertures les oblige à cogiter un minimum. Après, on peut entrer dans le texte plus précisément.

Concernant mon chapitre sur les héroines, les élèves sont souvent très intrigués et essayent de deviner à qui ils ont affaire. Ils se prennent vraiment au jeu et font de l'analyse iconographique l'air de rien. Passer du support visuel au support textuel est à mon avis une source d'enrichissement culturel pour les élèves.
Je me souviens d’avoir eu la même réaction que Ombre, puis en en parlant en SdP une collègue de langue m’a dit qu’au contraire c’était ce qu’ils exigeaient en langue parce que l’essentiel, c’est qu’ils parlent. Ce jour/là je le suis sentie vraiment fatiguée ... Rolling Eyes
Et puis vous allez rire mais j’ai vu que c’est comme cela qu’on propose maintenant de faire les versions latines... L'analyse d'image en cours de français au collège 3284587592
Nadejda
Nadejda
Grand sage

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par Nadejda Dim 17 Fév 2019 - 12:22
Je n'ai jamais trouvé non plus très productives ces activités de découverte par l'image-prétexte... Mais le temps me manque pour jouer aux devinettes : je préfère annoncer directement le thème du chapitre et hop !
Provence
Provence
Bon génie

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par Provence Dim 17 Fév 2019 - 12:56
Je n’arrive pas à comprendre en quoi cogiter à partir d’une image choisie par un éditeur quelconque serait utile à la lecture de l’oeuvre ou à sa compréhension. J’ajouterai que, compte tenu du peu de temps dont nous disposons, travailler la devinette sur image au lieu de lire ou travailler la langue me paraît bien peu pertinent.
ThomCarver
ThomCarver
Niveau 8

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par ThomCarver Dim 17 Fév 2019 - 13:02
Donner envie aux élèves de se lancer dans la lecture peut-être... Ne pas le faire systématiquement mais de temps en temps oui. L'entrée brutale dans l'oeuvre est parfois trop abrupte.
Après, nous devons aussi sensibiliser nos élèves aux oeuvres d'art. Sûrement pas avec des images d'éditeurs, certes mais il me semble qu'étudier Judith et Holopherne sans passer par Klimt ou Le Caravage serait dommage. On trouve le temps, si, si. Et j'arrive à faire de la langue et de la littérature.

_________________
Spoiler:
Illiane
Illiane
Neoprof expérimenté

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par Illiane Dim 17 Fév 2019 - 13:06
Véritable question que je me pose devant cette conversation : ne sommes-nous pas censés faire un peu d'histoire des arts avec les élèves à chaque séquence (étude d'une oeuvre d'art ou autre) ? C'est ce que j'avais cru comprendre...
Nadejda
Nadejda
Grand sage

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par Nadejda Dim 17 Fév 2019 - 13:13
ThomCarver a écrit:
Donner envie aux élèves de se lancer dans la lecture peut-être... Ne pas le faire systématiquement mais de temps en temps oui. L'entrée brutale dans l'oeuvre est parfois trop abrupte.
Après, nous devons aussi sensibiliser nos élèves aux oeuvres d'art. Sûrement pas avec des images d'éditeurs, certes mais il me semble qu'étudier Judith et Holopherne sans passer par Klimt ou Le Caravage serait dommage. On trouve le temps, si, si. Et j'arrive à faire de la langue et de la littérature.

Il y a une différence entre partir d'une couverture pour faire des hypothèses sur le contenu du livre et analyser un tableau pour lui-même (éventuellement relié à un texte, comme l'exemple que tu donnes). Avec mes élèves de REP qui ont beaucoup de lacunes à combler et qu'il faut sans cesse discipliner, je vais à l'essentiel. L'histoire des arts j'en fais rarement, notamment parce que je ne me sens pas très qualifiée pour étudier un tableau ou un film.
corailc
corailc
Fidèle du forum

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par corailc Dim 17 Fév 2019 - 13:30
Je fais très peu d'HDA car l'essentiel est la maîtrise de la langue et la découverte des grands textes patrimoniaux. Cela dit, pour le chapitre sur Les Misérables, il me semble difficile de ne pas montrer La Liberté guidant le peuple par exemple.


Dernière édition par corailc le Dim 17 Fév 2019 - 17:08, édité 1 fois

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
Le début de mon conte "Le cheveu d'or" https://www.plumedargent.fr/histoire/le-cheveu-dor
Isidoria
Isidoria
Doyen

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par Isidoria Dim 17 Fév 2019 - 13:31
Ce tableau est aussi très utile pour montrer ce qu’est une allégorie.
Max.1985
Max.1985
Niveau 2

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par Max.1985 Dim 17 Fév 2019 - 15:16
Je fais régulièrement de l'HDA. Au moins une fois par séquence, et je n'ai pas de problème avec la langue ou la littérature. C'est toujours intéressant d'analyser un tableau, un extrait de film, une poterie ou un court-métrage. Les élèves aiment. Je trouve que l'idée de mettre en opposition ce qu'ils voient en classe et ce qu'ils font à la maison est intéressant : le cinéma est un univers qui leur est familier, et leur montrer une adaptation de telle ou telle oeuvre peut les motiver à étudier.
corailc
corailc
Fidèle du forum

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par corailc Dim 17 Fév 2019 - 17:08
Si nous avions des horaires dignes de ce nom, j'ouvrirais plus largement sur l'HDA, bien que ce ne soit pas ma formation initiale.

_________________
In tenebris lumen rectis.
Terre des Lettres, manuel militant et intelligent. http://terredeslettres.nathan.fr/
Le début de mon conte "Le cheveu d'or" https://www.plumedargent.fr/histoire/le-cheveu-dor
ernya
ernya
Habitué du forum

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par ernya Dim 17 Fév 2019 - 17:18
corailc a écrit:Si nous avions des horaires dignes de ce nom, j'ouvrirais plus largement sur l'HDA, bien que ce ne soit pas ma formation initiale.
Exactement. Pour moi, l'étude de l'image est un plus, la lecture, l'écriture et la grammaire doivent être des priorités.
En cours de français, l'image me semble bénéfique pour lancer un travail d'écriture ou pour poursuivre une étude de texte en comparant le texte étudié à son illustration. Le reste me semble superflu au vu de nos horaires indigents.
Provence
Provence
Bon génie

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par Provence Dim 17 Fév 2019 - 18:18
Max.1985 a écrit:Je fais régulièrement de l'HDA. Au moins une fois par séquence, et je n'ai pas de problème avec la langue ou la littérature.
Je ne vois pas pourquoi tu aurais, toi, un problème. En revanche, il existe un principe de réalité: nos horaires insuffisants ne nous permettent pas de tout faire ni de bien faire. Le temps passé en HDA (comme si l’étude des textes n’en faisait pas partie d’ailleurs...), c’est du temps pris sur l’essentiel. Tout est évidemment fort intéressant, mais le manque de temps oblige à établir des priorités. Et qu’on n’aille pas me dire qu’en quatre heures ou quatre heures trente par semaine, on parvient à tout bien faire sans saupoudrage...
Provence
Provence
Bon génie

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par Provence Dim 17 Fév 2019 - 18:36
ThomCarver a écrit:
Donner envie aux élèves de se lancer dans la lecture peut-être... Ne pas le faire systématiquement mais de temps en temps oui. L'entrée brutale dans l'oeuvre est parfois trop abrupte.
Après, nous devons aussi sensibiliser nos élèves aux oeuvres d'art. Sûrement pas avec des images d'éditeurs, certes mais il me semble qu'étudier Judith et Holopherne sans passer par Klimt ou Le Caravage serait dommage. On trouve le temps, si, si. Et j'arrive à faire de la langue et de la littérature.
L’entrée brutale dans l’oeuvre? On commence une lecture ou on entre dans l’eau glacée ?

Tu parlais toi-même, quelques messages plus haut, de travailler sur des couvertures...
ThomCarver
ThomCarver
Niveau 8

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par ThomCarver Lun 18 Fév 2019 - 13:12
Je fais surtout étudier des tableaux à mes élèves mais il m'arrive de lancer un chapitre en étudiant diverses couvertures et ça ne me pose aucun problème... Ca peut être bien de varier les approches aussi.. sans juger.

_________________
Spoiler:
Provence
Provence
Bon génie

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par Provence Lun 18 Fév 2019 - 13:58
ThomCarver a écrit: il m'arrive de lancer un chapitre en étudiant diverses couvertures
Mais à quoi cela sert-il?

et ça ne me pose aucun problème...
Cela n'a aucune raison de t'en poser à toi. Mais qu'est-ce que cela apporte, concrètement, aux élèves?

Ca peut être bien de varier les approches aussi..
Varier pour varier? Je n'ai jamais recherché la variété pour elle-même, mais l'efficacité.

sans juger.
Je crois, au contraire, qu'il faut remettre en cause un certain nombre de dogmes érigés par certains formateurs/inspecteurs et qui n'ont guère fait de bien à l'enseignement du français. Refuser le jugement (qui n'a rien de moral), c'est en quelque sorte refuser le recul de la réflexion.
henriette
henriette
Médiateur

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par henriette Lun 18 Fév 2019 - 15:17
Fut un temps, j'ai moi aussi testé le travail sur des couvertures pour créer le fameux "horizon d'attente".
Je pensais que cela pourrait apprendre aux élèves à développer leur curiosité face à un livre, que ce serait transposable ensuite dans leur rapport au livre :  apprendre en quelque sorte à s'imaginer un livre pour avoir envie de le lire.
Mais j'ai laissé rapidement tomber, n'ayant jamais vu un tel résultat chez les élèves indifférents aux livres et très petits lecteurs.
Le problème de leur manque d'appétence pour la lecture ne vient pas de là. Elle est liée avant tout à l'incapacité de "faire le film", qui est due elle-même à tout un tas de facteurs (faible niveau de déchiffrage, élèves qui imaginent les mots à partir de quelques lettres et lisent alors tout autre chose, vocabulaire très pauvre qui fait écran au sens, en particulier dès qu'on passe au sens figuré, incompréhension des constructions syntaxiques dès que la phrase est un peu longue ou complexe, etc.).
Or, pour les aider, le travail à mener prend un temps considérable, et on en manque cruellement. Donc pour ma part je n'ai aucun scrupule à laisser tomber le superflu pour me concentrer sur l'indispensable.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
jjrousseau
Niveau 6

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par jjrousseau Lun 18 Fév 2019 - 16:34
Moi non plus je n'ai pas trop le temps de faire de l'HDA. Par contre, commencer une OI en réfléchissant sur le titre et la couverture me paraît quelquefois intéressant. Mais je n'y passe pas 100 ans non plus.
Provence
Provence
Bon génie

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par Provence Lun 18 Fév 2019 - 16:36
jjrousseau a écrit:Par contre, commencer une OI en réfléchissant sur le titre et la couverture me paraît quelquefois intéressant.
Mais intéressant en quoi? C'est une vraie question. Qu'est-ce que cela apporte au cours ou aux élèves?
avatar
jjrousseau
Niveau 6

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par jjrousseau Lun 18 Fév 2019 - 16:39
C'est intéressant parce que cela développe la capacité des élèves à réfléchir et tout ce qui les pousse à réfléchir est intéressant.
Mathador
Mathador
Vénérable

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par Mathador Lun 18 Fév 2019 - 16:45
jjrousseau a écrit:  C'est intéressant parce que cela développe la capacité des élèves à réfléchir et tout ce qui les pousse à réfléchir est intéressant.
Dans ce cas-là autant leur poser des problèmes de maths, cela les fera également réfléchir… mais je doute que ce soit la façon la plus efficace de faire étudier la langue et la littérature, ce qui me semble être l'objectif des cours de français.


Dernière édition par Mathador le Lun 18 Fév 2019 - 16:46, édité 1 fois

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
henriette
henriette
Médiateur

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par henriette Lun 18 Fév 2019 - 16:50
Fil nettoyé des prises de bec.
Merci de régler les différends en MP.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
trompettemarine
trompettemarine
Grand Maître

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par trompettemarine Lun 18 Fév 2019 - 16:56
Provence a écrit:
jjrousseau a écrit:Par contre, commencer une OI en réfléchissant sur le titre et la couverture me paraît quelquefois intéressant.
Mais intéressant en quoi? C'est une vraie question. Qu'est-ce que cela apporte au cours ou aux élèves?

Je plussoie Provence : quelquefois cela peut avoir son intérêt, mais c'est par exemple du grand n'importe quoi lorsque n'importe quelle oeuvre picturale sert d'appel à la lecture (souvent plus pour le professeur que pour l'élève d'ailleurs) (N'oublions pas l'aspect commercial)
Regardez les chapitres de  la collection folioplus consacrés à une oeuvre et intitulés "Du tableau au texte..." : le tableau est analysé... mais le texte, quel intérêt ?

Que l'on apporte de la culture générale, soit. Mais penser que l'analyse d'un tableau va permettre de comprendre une oeuvre, non, d'y entrer... bof.
Les grammaires sont différentes. Tous les faux-sens sont possibles. Toute oeuvre littéraire ne peut se réduire à un tableau.

Et j'avoue que lorsque je lis une oeuvre, personnellement, je ne "vois" rien, j'entends. Et lorsque l'on me montrait des tableaux contemporains de l'oeuvre que je lisais, j'étais surprise de ne rien reconnaître. C'étaient pour moi deux mondes étrangers.

Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas apprendre l'art, mais, l'adosser systématiquement à la littérature, parfois comme prétexte pédagogique, ne me semble pas une bonne chose, ni pour l'art, ni pour la littérature.

Mais on en revient toujours à ce vieux sujet qui n'existerait pas si les heures dévolues à chaque enseignement étaient réellement données.


Dernière édition par trompettemarine le Lun 18 Fév 2019 - 16:58, édité 3 fois
Iphigénie
Iphigénie
Devin

L'analyse d'image en cours de français au collège Empty Re: L'analyse d'image en cours de français au collège

par Iphigénie Lun 18 Fév 2019 - 17:13
Bien d'accord.

Un peu HS, quoique,( pour ceux qui aiment les illustrations ), connaissez-vous ce site collaboratif génial où l'on peut consulter l'Encyclopédie de Diderot et ses planches?
Je viens pour ma part de seulement le découvrir!
http://enccre.academie-sciences.fr/encyclopedie/
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum