Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
jjrousseau
Niveau 6

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par jjrousseau le Ven 22 Mar 2019 - 6:58
@Sphinx a écrit:J'avais vu une mise en scène de la Mégère apprivoisée plutôt bien à la Comédie Française, m'enfin s'il faut en cours de français cinquième trouver une traduction appropriée pour leur faire sentir le comique de la langue de Shakespeare, on n'est pas sortis de l'auberge Razz

Mes élèves de cinquième trouvent Molière comique quand on leur explique la situation ou le sens des répliques ou quand on leur montre une captation où l'acteur est capable de faire passer le sens de la réplique à travers la barrière du vocabulaire. Le problème, c'est la langue pour eux (sauf pour des répliques très évidentes comme "baiserai-je, père ?") Mais justement, c'est d'autant plus indispensable à mon sens de les frotter à cette langue-là même s'ils ont besoin de dix mille notes de bas de page dans une première lecture, sinon on ne les confronte jamais à aucune difficulté, on n'enrichit jamais leur langue et on en reste à Oui-oui part faire un tour en galère.
Je suis d'accord avec toi mais je me posais seulement la question.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par Iphigénie le Ven 22 Mar 2019 - 7:59
Bien d’accord avec Sphinx.
Le problème c’est le serpent qui se mord la queue. On part du postulat que la langue classique est inaccessible donc on l’evite et donc elle est inaccessible. Le problème c’est qu’en plus au bout d’un moment le manque de formation touche aussi les enseignants, qui pensent que c’est là faire de l’archéologie, tout au plus intéressante par l’anecdotique, et on rajoute une couche au problème de la dilution de la transmission de ces classiques.
Lord Steven
Lord Steven
Fidèle du forum

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par Lord Steven le Ven 22 Mar 2019 - 8:17
@jjrousseau a écrit:
@Lord Steven a écrit:J'avoue que je n'ai jamais trouvé ça très drôle non plus!!! Je suis plus sensible au comique dans le théâtre de Sheridan par exemple. Voire les répliques de la mégère apprivoisée. Le problème est que dans le théâtre français comique du XVIIeme, il est difficile de s'extirper de l'hégémonie moliéresque.
  Je ne connais pas cet auteur, peux-tu me donner des exemples de ses oeuvres et un passage de "La Mégère apprivoisée" que tu trouves drôle

Pour Sheridan, je pensais à school for scandal et aux fameux malappropismes que je trouve toujours savoureux, peut être un jour tenterai je un extrait en spécialité en fonction du programme de terminales à paraître. Pour la mégère, diffi ils de vous conseiller un passage en particulier, j'aime tout le début, avant qu'elle ne soit apprivoisée justement.
Maintenant je trouve toujours dommage de faire étudier une oeuvre dans une autre langue que sa langue originale. Quand vous faites étudier Roméo dans le texte à des élèves blasés qui vous disent l'avoir déjà lu en collège, pour comprendre ensuite que les sous entendus de la langue shakespearienne sont forcément appauvris en traduction, c'est un peu agaçant. Notre patrimoine culturel est suffisamment riche pour laisser aux collègues de langue étudier les auteurs anglo saxons, italiens ou allemands.
Et on en revient toujours à l'incontournable Molière lol

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch comédie du XVIIe 5e - Page 6 929169480
avatar
jjrousseau
Niveau 6

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par jjrousseau le Ven 22 Mar 2019 - 8:22
Merci je ne connaissais pas Sheridan.
Sylvain de Saint-Sylvain
Sylvain de Saint-Sylvain
Esprit éclairé

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par Sylvain de Saint-Sylvain le Ven 22 Mar 2019 - 8:26
Une traduction est une oeuvre à part entière, et certaines traductions font partie du patrimoine, sont des classiques. Ce que j'aimerais, c'est qu'on appelle les traductions "Traduction de...", au lieu de laisser croire que c'est la même oeuvre mais dans une autre langue.

_________________
« Les hommes en vinrent, pour qualifier les actes, à modifier arbitrairement le sens habituel des mots. » (Thucydide)
avatar
jjrousseau
Niveau 6

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par jjrousseau le Ven 22 Mar 2019 - 8:29
J'ai mis ces deux oeuvres dans ma liste d'envie sur Amazon... comédie du XVIIe 5e - Page 6 1482308650
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par Thalia de G le Ven 22 Mar 2019 - 8:55
@Sphinx a écrit:Et sinon, la comédie du XVIIe en 5e ? comédie du XVIIe 5e - Page 6 1665347707
Petit rappel...

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
PierreM
PierreM
Niveau 1

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par PierreM le Mer 27 Mar 2019 - 18:53
@jjrousseau a écrit:Moi le problème que je rencontre avec mes élèves est qu'ils ne trouvent pas vraiment comiques des répliques ou des situations qui sont censées l'être dans les pièces de Molière. J'ai quelquefois l'impression que c'est daté et pourtant j'adore personnellement.

La captation de l'Avare de la Comédie française (2009 je crois) a beaucoup aidé mes élèves de 5ème (REP petit petit niveau) à saisir le comique des répliques et des situations. Ils ont adoré cette pièce, et je pense que ça tient aussi au fait qu'ils comprennent très bien ce qu'est l'avarice. Le Bourgeois gentilhomme que j'avais étudié avec une classe au même profil une année précédente avait beaucoup moins bien fonctionné, ne serait-ce qu'à cause du problème bourgeoisie/noblesse qu'ils ont vraiment beaucoup de mal à concevoir, malgré de nombreuses explications. Scapin je n'ai jamais essayé mais je garde un affreux souvenir d'élève avec cette pièce, je la trouve inutilement complexe et finalement pas très drôle.

Tu avais travaillé sur quelles pièces ?
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par Thalia de G le Mer 27 Mar 2019 - 19:01
jjrousseau n'est plus en mesure de répondre...

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
F.Lemoine
F.Lemoine
Érudit

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par F.Lemoine le Ven 29 Mar 2019 - 16:12
@Thalia de G a écrit:
@Sphinx a écrit:Et sinon, la comédie du XVIIe en 5e ? comédie du XVIIe 5e - Page 6 1665347707
Petit rappel...

L'Avare : parfait !
Accompagné de cette captation. Frison est génial !
http://www.copat.fr/enseignement/l-avare.html

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
*Ombre*
*Ombre*
Neoprof expérimenté

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par *Ombre* le Sam 27 Juin 2020 - 14:32
Bonjour,

J'avais deux 5e cette année, et j'ai étudié L'Avare dans les deux classes.
J'aurai deux 5e à nouveau l'an prochain, et si j'étudie à nouveau L'Avare, je vais devenir folle. Je pense revenir au Malade imaginaire, ça fait des siècles que je ne l'ai pas étudié. Mais j'aime bien montrer le théâtre à mes élèves. La seule captation que je possède est un vieux machin de la Comédie Française qui rend la pièce terriblement poussive. Auriez-vous mieux à me conseiller ? 
Par avance, merci.
henriette
henriette
Médiateur

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par henriette le Sam 27 Juin 2020 - 14:42
Pour ma part, après avoir utilisé la captation par la troupe de Colette Roumanoff, j'utilise à présent celle avec Jean Le Poulain pour Au théâtre ce soir, qui fonctionne vraiment très bien.
Je complète avec une captation au Châtelet, lorsque la Comédie-ballet avait été montée avec la musique de Charpentier et les parties dansées en costume d'époque (d'après gravures).

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Striking
Striking
Niveau 5

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par Striking le Sam 27 Juin 2020 - 14:48
Pour le Malade Imaginaire, il existe sur Youtube une version de la pièce montée par la RTBF.
Je la trouve personnellement guignolesque mais j'en avais diffusé un extrait à mes élèves (la scène du quiproquo entre Angélique et Argan sur l'identité du fiancé), et à mon grand étonnement, ils ont adoré ! Quand j'ai montré d'autres extraits, ils ont même ri aux éclats. Inconvénient, les scènes avec Louison ont été coupées.
Mes élèves plutôt faibles ont donc bien compris la pièce (ce qui n'était pas gagné) grâce à la RTBF. Qui l'eût cru ?

_________________
2020 / 2021 : T3 en collège REP (poste fixe).
*Ombre*
*Ombre*
Neoprof expérimenté

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par *Ombre* le Sam 27 Juin 2020 - 14:55
Je vous remercie.
miss sophie
miss sophie
Expert spécialisé

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par miss sophie le Sam 27 Juin 2020 - 17:08
Pour "Le malade imaginaire", la version avec Michel Bouquet marche du tonnerre de Dieu avec les élèves. Succès garanti !
mel93
mel93
Sage

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par mel93 le Sam 27 Juin 2020 - 19:22
Je déconseille aussi le Bourgeois Gentilhomme, la problématique du parvenu leur échappe complètement. J'aimais beaucoup étudier Scapin, j'aime particulièrement la version de JL Benoit avec Torreton dans le rôle titre.
Ce qui est indispensable dans tous les cas : c'est de disposer d'une captation de qualité, le théâtre c'est fait pour être vu ! Je n'ai jamais été économe de mon temps sur ce point, s'il faut passer 20 minutes à regarder une vidéo avant d'étudier le texte, on le fait.
*Ombre*
*Ombre*
Neoprof expérimenté

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par *Ombre* le Sam 27 Juin 2020 - 19:31
@miss sophie a écrit:Pour "Le malade imaginaire", la version avec Michel Bouquet marche du tonnerre de Dieu avec les élèves. Succès garanti !

Merci, miss Sophie. Mais j'ai eu beau chercher, on ne la trouve nulle part. En occas, les prix sont délirants.
ThomCarver
ThomCarver
Niveau 6

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par ThomCarver le Sam 27 Juin 2020 - 21:47
Tiens, ça tombe bien car je vais proposer cette pièce à mes 5ème. Qui a vu le téléfilm avec Clavier ? Je n'ai pas encore eu le temps de le regarder. La scène d'exposition me fait un peu peur... Elle est très dense. Vous la lisez avec vos élèves ou vous passez de suite par la captation ?

_________________
Spoiler:
2018-2019 : T2 (deux 6è ; une 5è ; une 3ème + PP 3ème)
2017-2018 : T1 (trois 6è ; 1 3è)
2016-2017 :  stagiaire (deux 5è)

« - Alors, tu t'es bien amusée ?
- Comme ça.
- T'as vu le métro ?
- Non.
- Alors, que'est ce que t'as fait ?
- J'ai vieilli. »

Raymond Queneau, Zazie dans le métro
Nita
Nita
Empereur

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par Nita le Sam 27 Juin 2020 - 23:11
J'étudie des extraits du téléfilm après lecture, et je n'interdis pas comédie du XVIIe 5e - Page 6 558662839 qu'on la regarde en entier à la maison.

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
mel93
mel93
Sage

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par mel93 le Dim 28 Juin 2020 - 6:41
Je commence par la captation. C'est vraiment plus facile de rentrer dans le texte ensuite, je ne vois pas trop l'intérêt de faire l'inverse sauf à travailler sur un comparatif de mises-en-scènes.
*Ombre*
*Ombre*
Neoprof expérimenté

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par *Ombre* le Dim 28 Juin 2020 - 8:00
Je fais comme Mel. Le théâtre, c'est du spectacle vivant, idéalement, à voir sur scène (mon propos serait sans doute à nuancer pour le théâtre moderne). En réalité, on n'en a pas si souvent l'occasion. J'emmène chacune de mes classes une fois par an au théâtre, mais il n'y a pas dans notre petite province du Molière chaque année, encore moins du Molière adapté aux 6e ou aux 5e, alors pour les oeuvres du programme, je passe par des captations que je leur passe avant. Éventuellement, si le texte est difficile, je présente avant l'intrigue et les personnages, mais on regarde ensemble ce qui est avant tout un spectacle.
Molière aurait été sans doute bien étonné si on lui avait dit que tant de personnes auraient à lire ses pièces.
henriette
henriette
Médiateur

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par henriette le Dim 28 Juin 2020 - 10:17
Lorsque je fais Scapin, je commence par le texte pour les scènes I,1 et 2, puis j'en propose 3 mises en scène très différentes, pour travailler sur la notion de mise en scène justement. Puis les élèves votent en expliquant celle qu'ils préfèrent et pourquoi, et c'est avec cette captatipn qu'on continue, en regardant cette fois la pièce avant de revenir au texte.
Par contre le début du Malade imaginaire est difficile, je commence donc par la captation.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
ThomCarver
ThomCarver
Niveau 6

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par ThomCarver le Dim 28 Juin 2020 - 10:28
La scène d'exposition est plombante en effet, avec un vocabulaire difficile en outre.. Bon.
Et comment faites-vous entre l'étude de deux scènes en particulier ? Vous passez la captation afin de combler les trous ? Vous demander à vos élèves de lire les scènes chez eux ? Vous les lisez en classe ?
Je pense aussi que le théâtre est avant tout fait pour être joué et vu. En 6ème, pas de captation pour L'Amour médecin et je demande à mes élèves de jouer, très modestement bien sûr, toute la pièce (qui est fort brève). Le vocabulaire médical est loin d'être évident pour eux mais ils comprennent l'essentiel et s'amusent.

_________________
Spoiler:
2018-2019 : T2 (deux 6è ; une 5è ; une 3ème + PP 3ème)
2017-2018 : T1 (trois 6è ; 1 3è)
2016-2017 :  stagiaire (deux 5è)

« - Alors, tu t'es bien amusée ?
- Comme ça.
- T'as vu le métro ?
- Non.
- Alors, que'est ce que t'as fait ?
- J'ai vieilli. »

Raymond Queneau, Zazie dans le métro
Vautrin84
Vautrin84
Niveau 8

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par Vautrin84 le Dim 28 Juin 2020 - 10:33
Quelle que soit la pièce que j'étudie en classe (et l'année prochaine, je ferai L'avare en 5e...je n'en suis pas encore blasé, je passe systématiquement par une captation entre chaque scène étudiée, je trouve cela vraiment essentiel. Et je commence par la captation pour les scènes 1 et 2 qui ne sont franchement pas un cadeau pour "entrer" dans la pièce si on laisse les élèves seuls face au texte, puis on bosse sur l'arrivée d'Harpagon dans la scène 3.

_________________
12e année dans l'Education Nationale !
Spoiler:
- 2020/2021 (T9) : une 5e + deux 3e (PP) + section EAC Histoire des Arts 6e & 5e [+ un stagiaire Lettres Modernes]
- 2019/2020 (T8) : deux groupes de 6e (PP) + deux 4e + section EAC Histoire des Arts 6e [+ un stagiaire en Lettres Modernes]
- 2018/2019 (T7) : deux groupes de 6e + deux 3e (PP) + UPE2A
- 2017/2018 (T6) : une 5e + deux 4e + une 3e (PP)
- 2016/2017 (T5) : deux 5e + deux 3e (PP) [+ une EAP en Lettres Modernes]
- 2015/2016 (T4) : une 6e + une 4e + deux 3e (PP) [+ une EAP en Lettres Modernes]
- 2014/2015 (T3) : une 6e + une 5e + deux 3e (PP) [+ une EAP en Lettres Modernes]
- 2013/2014 (T2) : une 6e (PP) + deux 4e + une 3e
- 2012/2013 (T1) : deux 5e + deux 3e
- 2011/2012 (stagiaire) : deux 5e + deux 4e
- 2009/2011 (Assistant Pédagogique de Lettres) : 2de + 1re ES/L/S + Tle L
ernya
ernya
Habitué du forum

comédie du XVIIe 5e - Page 6 Empty Re: comédie du XVIIe 5e

par ernya le Dim 28 Juin 2020 - 11:47
@Vautrin84 a écrit:Quelle que soit la pièce que j'étudie en classe (et l'année prochaine, je ferai L'avare en 5e...je n'en suis pas encore blasé, je passe systématiquement par une captation entre chaque scène étudiée, je trouve cela vraiment essentiel. Et je commence par la captation pour les scènes 1 et 2 qui ne sont franchement pas un cadeau pour "entrer" dans la pièce si on laisse les élèves seuls face au texte, puis on bosse sur l'arrivée d'Harpagon dans la scène 3.
Je fais pareil.
Si j'ai une bonne mise en scène sous la main (pour l'Avare, celle de Funès évidemment), j'essaye au maximum de montrer toute la pièce mais en suivant notre avancée dans la pièce. C'est un peu comme une série télévisée, ils attendent le prochain épisode donc je ne montre jamais toute la pièce avant et on découvre la pièce et son intrigue petit à petit.
Ceci posé, il m'arrive de demander aux élèves de lire telle ou telle scène, seuls, entre deux LA mais on reviendra dessus avec la captation.
Je tente toujours aussi de leur faire jouer une scène (étudiée en LA) grâce à l'AP ou à l'aide de ma super prof doc qui fait du théâtre en amatrice.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum