Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Stanislas R
Niveau 5

Je suis en grande difficulté avec une classe de 2de - Page 3 Empty Re: Je suis en grande difficulté avec une classe de 2de

par Stanislas R le Dim 31 Mar 2019 - 9:30
Le sursis pour cette sanction existe. Mais après le harcèlement et les insultes, je suis dubitatif. Quand à porter plainte, en cas de refus de réception de la part d'un policier ou gendarme, il est toujours possible de déposer plainte directement auprès du procureur de la république par courrier (en recommandé, c'est mieux) sans oublier de signaler le fonctionnaire qui a refusé la plainte.
Jacq
Jacq
Grand Maître

Je suis en grande difficulté avec une classe de 2de - Page 3 Empty Re: Je suis en grande difficulté avec une classe de 2de

par Jacq le Dim 31 Mar 2019 - 10:26
@Marieke a écrit:Des nouvelles.

La famille a été reçue par la CPE et le PP. Longuement. Et hors de ma présence, je n'ai pas été conviée.

La CPE m'adresse un mail aujourd'hui pour me dire qu'une sanction d'exclusion de 5 jours, mais "avec sursis", a été décidée en accord avec le CDE. Je dois la voir fin de semaine.
Je ne comprends pas...

Globalement, l'élève se tient à carreau avec moi. Pour combien de temps ?
Les élèves sont tous venus en cours depuis lundi, une bonne partie de la classe a travaillé sérieusement, pendant que la petite poignée d'agitateurs se sont agités. Sifflets, remarques déplacées, voire outrancières, limites, mais uniquement lorsque j'avais le dos tourné pour écrire au tableau. L'un a même dit "on est les plus forts".
J'ai arrêté d'écrire au tableau et dicté les corrections. C'était moins drôle pour eux.

J'ai le sentiment de voir mon autorité encore plus sapée, ma crédibilité aussi.

Point positif, j'ai repris du "poil de la bête". Le soutien total de mes collègues m'aide. Le fait que les autres membres de l'équipe éducative rencontre les mêmes problèmes avec les mêmes élèves me conforte dans l'idée que ce n'est pas moi qui déconne.

Ton CDE ne veut "pas de vague". Le jour où un incident grave arrivera que fera-t-il ?
Pour l'instant le gamin se comporte mieux, il faudrait espérer que cela dure et, si cela se poursuit faire un bilan avec lui (si tu le sens, seule ou avec le PP - visiblement tu ne peux pas compter sur le CPE).
Par contre l'attitude des autres n'est pas plus admissible. Chacun devrait avoir droit à un rapport, sur Pronote, publié aux parents et à l'équipe et rapport au PP, au CPE et au CDE à chaque fois. L'un se tient à carreau mais ses potes continuent.

Pour ce qui est d'écrire au tableau,  en lisant et constatant ta situation,  tu oublies complètement ! Chaque fois que tu le fais tu leur laisses potentiellement des instants pour se comporter tel que tu le décris. Tu ne dois plus.
Dicter, pourquoi pas, mais nos élèves ont souvent d'énormes difficultés pour écrire et là tu te mets encore en situation de bordelisation car certains ne pourront pas suivre (pas forcément par mauvaise volonté : "vous avez dit quoi", "cela s'écrit comment..." il y aura un décalage entre eux à moins d'aller très très lentement).
Il faut écrire au PC et projeter (bon, il faut avoir du matériel et en état). Tout dépend aussi de la disposition de la salle (si en plus vous avez les fameuses salles avec "marguerites", c'est encore plus la m....).
Si tu as un bureau qui fait face à la classe et te permet d'écrire au PC, de projeter et de surveiller la salle, il faut le faire. Tu frappes et tu les regardes sans cesse.
Autre solution : un élève (sérieux) est désigné pour écrire via PC et projeter et toi tu te places au fond de la salle, à un endroit où tu vois tout et où les élèves ne peuvent obligatoirement te voir. Ce n'est plus toi qui est aveugle, mais eux.


Dernière édition par Jacq le Dim 31 Mar 2019 - 15:50, édité 2 fois
Jacq
Jacq
Grand Maître

Je suis en grande difficulté avec une classe de 2de - Page 3 Empty Re: Je suis en grande difficulté avec une classe de 2de

par Jacq le Dim 31 Mar 2019 - 10:33
@Marieke a écrit: [...]

Point positif, j'ai repris du "poil de la bête". Le soutien total de mes collègues m'aide. Le fait que les autres membres de l'équipe éducative rencontre les mêmes problèmes avec les mêmes élèves me conforte dans l'idée que ce n'est pas moi qui déconne.

Le problème, si vous vous soutenez et que vous subissez la même chose, c'est qu'il n'y a aucune réelle réaction de votre administration qui ne fait pas son travail correctement.
Les actes que tu cites dans ton premier messages, cumulés, auraient déjà dû provoquer une commission éducative, un premier conseil de discipline (même pour cinq jours) ou alors attendre pour cumuler les faits et aller au premier incident vers un conseil de discipline avec exclusion définitive. Un de mes anciens CDE me disait : "je n'aime pas les fusiliers pour l'exemple", mais il y a des moments où il faut en faire pour qu'une classe ne se mette pas à dysfonctionner ainsi. Il y a un moment où le CDE et le CPE doivent se demander s'ils sont du côté des perturbateurs ou du côté des perturbés qui ne peuvent travailler, les élèves (nous sommes normalement là pour eux) et leurs enseignants.
Votre situation n'est pas admissible, ni pour vous ni pour les autres élèves.
skindiver
skindiver
Érudit

Je suis en grande difficulté avec une classe de 2de - Page 3 Empty Re: Je suis en grande difficulté avec une classe de 2de

par skindiver le Dim 31 Mar 2019 - 12:56
@Marieke a écrit:C'est vrai que dans tout ça, je suis emmerdée pour les bons élèves, et il y en a. Certains(es) sont très sérieux, travaillent régulièrement avec de bons résultats, même s'ils ont besoin d'un soutien fort pour progresser. L'un au moins pourrait prétendre à aller en général. D'autres ont un faible niveau, voire très faible, et je n'ai plus le temps de m'en occuper, sauf en groupe. Et encore. La gestion de classe est particulièrement chronophage et éclipse toute possibilité de faire cours sereinement.

Pour tout vous dire, j'arrive la plupart du temps à peine à faire une phrase complète sans être interrompue par l'un(e) ou l'autre. Je ne tourne pas le dos à la classe, comme pas mal de mes collègues d'ailleurs. Certaines collègues se sont pris des projectiles. Se font régulièrement insultés(ées) par des élèves.

Les collègues hommes rencontrent moins de difficultés que les collègues femmes. Une évidence.

Heureusement, avec mes autres classes, tout se passe bien. J'ai un excellent rapport avec mes élèves. Pourtant, ils sont agités et bruyants, mais sympas.
Je n'ai pas de doute concernant la qualité de mes cours. J'y passe du temps, je construis tout moi-même, j'ai réinvestis mes formations tant sur le fond que sur la forme. D'ailleurs, figurez-vous que cette fameuse classe de seconde a dit qu'ils ne me reprochaient pas mes cours. Comme s'ils étaient capables d'en juger !

Je me sens encore assez solide, mais j'ai le moral dans les chaussettes dans la perspective de demain.

C'est loin d'être une évidence! Je bosse dans le même département que toi, en lycée pro et tu serais bien surprise de voir comment certaines de mes collègues gèrent des classes de 30 mecs. (et comment c'est certains collègues masculins ne gèrent pas trop leurs classes).
Etre un homme ou une femme n'est ni un avantage ni un inconvénient. Il s'agit de personnalité et d'image renvoyée aux élèves. Si ils sentent le moindre soupçon de doute ou de "faille", ils s'y engouffrent à fond et si toi même tu penses qu'être une femme est un handicap pour tenir ta classe ils ne te respecteront pas.
Nos élèves ont une sensibilité assez exacerbée et sont très susceptibles. J'ai une année vexé une classe en faisant une remarque que je pensais anodine et à rattraper ça a pris un an...

Tu as toute ta légitimité à enseigner n'en doute jamais, et ne laisse pas quelques collègues (je pense à te CPE) te laisser croire l'inverse.
Je compatis pour les sanctions prises, je ne vois vraiment pas l'intérêt d'une exclusion temporaire avec sursis....
thierry75
thierry75
Niveau 9

Je suis en grande difficulté avec une classe de 2de - Page 3 Empty Re: Je suis en grande difficulté avec une classe de 2de

par thierry75 le Dim 31 Mar 2019 - 14:45
@Jacq a écrit:Autre solution : un élève (sérieux) est désigné pour écrire via PC et projeter et toi tu te places au fond de la salle, à un endroit où tu vois tout et où les élèves ne peuvent obligatoirement te voir. Ce n'est plus toi qui est aveugle, mais eux.

Bien vu : excellent même. cheers
Vous avez mis cette idée en pratique ?


Dernière édition par Thalia de G le Sam 6 Avr 2019 - 5:57, édité 1 fois (Raison : Balises de citation)

_________________
All animals are equal, but some are more equal than others.
Jacq
Jacq
Grand Maître

Je suis en grande difficulté avec une classe de 2de - Page 3 Empty Re: Je suis en grande difficulté avec une classe de 2de

par Jacq le Dim 31 Mar 2019 - 15:48
@thierry75 a écrit:

Bien vu : excellent même. cheers
Vous avez mis cette idée en pratique ?


On le fait dans mon établissement. Moi je ne le fais pas souvent, souvent c'est moi qui effectue la frappe. Mais oui, cela se fait. Demeurent les problèmes de la disposition de la salle, du PC (si c'est le prof qui frappe, il faut voir la classe) et de l'état du matériel.
Nous sommes très inégaux à ce sujet, autant que pour le public que nous accueillons.

Si l'élève frappe mal, commet des erreurs, ce n'est pas pire que de devoir dicter à des élèves incapables de noter sous la dictée. L'avantage est que l'attention des élèves est vers le tableau, y compris pour les cass...cou... et que l'enseignant, lui, peut se cdoncentrer sur deux tâches seulement en même temps (contrôler ce qui est écrit au tableau et l'attention portée à la classe).

Maintenant, ce n'est pas une solution miracle, cela n'enlève pas le gros problème de l'établissement de notre collègue : l'impunité et l'incompétence de la direction et du CPE (ou leur débordement, leur abandon ???). Cela évite juste d'avoir à tourner le dos à une partie ou à l'ensemble de la classe, cela ne résoudra pas le problème de discipline dans l'établissement. Autre avantage : c'est moins fatiguant pour nous, cela permet de se concentrer mieux sur d'autres choses.

Une fois de plus, cela ne répond pas au fait que l'administration est clairement défaillante pour défendre les intérêts des élèves comme des enseignants.
Hublot
Hublot
Niveau 1

Je suis en grande difficulté avec une classe de 2de - Page 3 Empty Re: Je suis en grande difficulté avec une classe de 2de

par Hublot le Ven 5 Avr 2019 - 22:15
Il me semble important de resserrer les boulons sur la classe qui encourage et soutien l'élève, il faut donc sanctionner quelques attitudes allant dans le sens de l'élève en cause. Après quelques sanctions, le "publique" le soutiendra de moins en moins, il sera isolé. Il faut que tu t'inquiète de remettre de l'ordre dans la classe. Les désagréables n'ont pas vraiment d'arguments "intellectuels" que de casser ton cours, perds pas de temps à remettre ça en cause pour l'instant. (on améliore avec le temps)
si il continue a faire des menaces ou t'insulter, tu portes plainte à la gendarmerie. A la moindre infraction, sanctionne-le, exclue-le, pour pouvoir aussi renouer le contact avec la classe.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum