Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sardanapali
Niveau 2

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Sardanapali le Sam 13 Avr 2019 - 8:27
Si on les exclue c'est pour les protéger...c'est pour leur bien [modéré]
acsyle
acsyle
Habitué du forum

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par acsyle le Sam 13 Avr 2019 - 8:43
@Moonchild a écrit:
@Dhaiphi a écrit:
@Thalia de G a écrit:Ce que j'ai graissé n'est pas faux et cette exclusion-inclusion ennuierait bien plus les fautifs s'ils étaient dans un relatif isolement. Ce que j'ai vu pratiquer dans mon collège : mais un surveillant mobilisé pour un ou deux élèves et bien c'est un surveillant de moins pour les tâches de la vie sco (absences, surveillance de la cour et des couloirs)

Il n'est nul besoin de surveillant, une bonne serrure à la porte suffit. Ce n'est pas onéreux et efficace. Je dis ça, je ne dis rien... (je sens que déjà ça bruisse du côté des bonnes âmes). Razz

Il y aurait une autre solution : que les parents des perturbateurs soient convoqués pour assurer les surveillances des heures de colles de ces pauvres jeunes trop hâtivement sanctionnés pour des broutilles.
diable

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Hqdefault

Sinon il y a quelques mois il y avait eu un scandale à propos d'un groupe de collégiens qui avaient violé une collégienne. Je ne sais pas ce que ça a donné du côté de la justice mais du côté du scolaire ils ont tous été rescolarisés ailleurs. "GNEUH GNEUH GNEUH A KOI SA SERT DE LAY VIRER ??"
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Iphigénie le Sam 13 Avr 2019 - 8:44
Le titre comporte une erreur: le problème n’est pas «  trop d’élèves exclus » mais «  trop d’élèves à exclure »: là on toucherait le vrai problème, et on aurait une chance d’en clarifier les causes, donc de trouver une solution autre que « pas de vague » ...
Elberta
Elberta
Niveau 9

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Elberta le Sam 13 Avr 2019 - 8:54
@Iphigénie a écrit:Le titre comporte une erreur: le problème n’est pas «  trop d’élèves exclus » mais «  trop d’élèves à exclure »: là on toucherait le vrai problème, et on aurait une chance d’en clarifier les causes, donc de trouver une solution autre que « pas de vague » ...

C'est très juste. C'est exactement ça le problème.
Lizdarcy
Lizdarcy
Fidèle du forum

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Lizdarcy le Sam 13 Avr 2019 - 11:22
@Elberta a écrit:
@Iphigénie a écrit:Le titre comporte une erreur: le problème n’est pas «  trop d’élèves exclus » mais «  trop d’élèves à exclure »: là on toucherait le vrai problème, et on aurait une chance d’en clarifier les causes, donc de trouver une solution autre que « pas de vague » ...

C'est très juste. C'est exactement ça le problème.
Ben voilà !  +10 000!
Mais ça ce n'est pas bienveillant....pas très inclusif...
roxanne
roxanne
Prophète

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par roxanne le Sam 13 Avr 2019 - 11:29
La photo a d'ailleurs été changée...
Manu7
Manu7
Habitué du forum

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Manu7 le Sam 13 Avr 2019 - 13:08
Trois autres, qui avaient chapardé une boîte de chocolats dans une armoire, ont été mis dehors une semaine, en plus de leur punition qui consistait à rembourser et écrire une lettre d’excuses. « C’est trop, estime Aïda. A quoi ça sert de les virer ? »

Chenapan arrête de chaparder !
Chenapan arrête de chaparder !
Chenapan arrête de chaparder !

La punition consistait au remboursement et des excuses... C'est pathétique, comment peut-on confondre punition et réparation ? Ecrire une lettre d'excuse serait une punition, c'est quand même fou, apprendre les règles de politesse c'est punir ??? Et pire, le remboursement serait une punition, et c'est une représentante des parents qui clame cela haut et fort !!! Elle semble oublier qu'il y a des représentants des parents dans un CD. Et la sanction d'une semaine d'exclusion n'est pas prise sur un coup de tête, en général elle fait suite à d'autres exclusions, si elle voulait parler de cet exemple il faudrait aussi connaître les sanctions précédentes. De plus, j'aurai bien aimé savoir où se trouvait cette armoire... Et les conditions du vol.

« La plupart des gamins exclus restent vissés devant la PlayStation, quand ils ne traînent pas en bas des bâtiments de leur cité », constate Hanaine, la présidente de l’union locale des parents d’élèves de Villepinte (Seine-Saint-Denis). « Il vaudrait mieux les garder dans le collège et leur faire faire des devoirs, mais voilà : personne n’a envie de s’embêter à les garder toute une journée. »

Quand cette présidente de parents d'élèves dit "personne n'a envie de s'embêter..." j'espère qu'elle pense en premier lieu aux parents, mais j'ai des doutes puisqu'elle pense que c'est au collège de les "garder", le mot est bien choisi, serions-nous des gardiens ???

Cela fait froid dans le dos, normalement nous devrions travailler main dans la main pour éduquer nos enfants. Mais soyons réalistes quand les familles ne savent plus comment gérer leurs enfants et bien nous sommes bien démunis et pourtant nous proposons de multiples solutions. Dans mon secteur, nous orientons les familles vers de multiples organismes qui peuvent écouter les enfants gratuitement, nous sommes bienveillants, mais nos conseils ne remplacent pas les punitions.
Un vol c'est grave ! Je me souviens d'une élève qui avait volé 20 € à sa camarade de chambre pendant un voyage scolaire, cela nous a gâché la fin de notre voyage, nous étions devenus des flics nous avions des doutes et accuser un élève de vol sur des témoignages flous ce n'est pas simple. Et comme souvent, la victime était vraiment mal, tandis que la voleuse était simplement vexée de s'être fait prendre.
sifi
sifi
Érudit

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par sifi le Sam 13 Avr 2019 - 15:00
Et puis, ces feignasses de profs n'ont qu'à les garder en cours, hein. Déjà qu'ils sont payés à ne rien faire, en plus ils ne veulent pas faire garderie pour les pauvres petits qui sont juste un peu plus agités que la moyenne.
Caspar
Caspar
Bon génie

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Caspar le Sam 13 Avr 2019 - 16:17
@Siggy a écrit:J'ai cru à un article du Gorafi au début. Bon les commentaires remettent en question l'attitude des parents, c'est plutôt rassurant.

Idem, et ça me désespère.
Malaga
Malaga
Modérateur

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Malaga le Sam 13 Avr 2019 - 22:40
@Iphigénie a écrit:Le titre comporte une erreur: le problème n’est pas «  trop d’élèves exclus » mais «  trop d’élèves à exclure »: là on toucherait le vrai problème, et on aurait une chance d’en clarifier les causes, donc de trouver une solution autre que « pas de vague » ...

Tu as tout à fait raison.

_________________
Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Banana244   Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Banana244     Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
titus06
titus06
Habitué du forum

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par titus06 le Sam 13 Avr 2019 - 23:49
@Proton a écrit:Les enfants sont à l'image des parents :

http://www.leparisien.fr/societe/exclu-temporairement-du-college-hugo-a-joue-toute-la-journee-sur-l-ordinateur-12-04-2019-8051631.php

Cette mère de famille ne semble éprouver aucune honte que son fils ait perturbé tout un établissement.  


Dans l'article, on peut lire que se faire traiter de "péripatéticienne" ne coûte qu'une semaine d'exclusion (ramenée à trois jours). Il n'y a que moi que ça choque?
Bartlett
Bartlett
Niveau 3

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Bartlett le Dim 14 Avr 2019 - 1:04
@Iphigénie a écrit:Le titre comporte une erreur: le problème n’est pas «  trop d’élèves exclus » mais «  trop d’élèves à exclure »: là on toucherait le vrai problème, et on aurait une chance d’en clarifier les causes, donc de trouver une solution autre que « pas de vague » ...

Effectivement ! Mais cela les obligerait à faire preuve d'un peu plus de rigueur dans leur réflexion voire (soyons fous) à mener un véritable travail de journaliste. Razz
Shere Khan
Shere Khan
Niveau 10

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Shere Khan le Dim 14 Avr 2019 - 2:15
Je rêve ! Des enfants qui passent leur temps "vissés à leur playstation" (acheté par qui ? et à la place de quel jouet intelligent ?), et les parents qui se plaignent que les professeurs ne veuillent pas les "garder" (sic). La "maman" qui s'est sentie abandonnée par l'école (sic) alors que son charmant petit avait traité une enseignante de "p…e". Au fait, c'est un outrage à personne chargée d'une mission de service public, et dans l'exercice de ses fonctions, ce qui peut valoir un dépôt de plainte. Et c'est que ça vient rouspéter, en plus !
C'est moi ou ça débloque ???

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Fenrir le Dim 14 Avr 2019 - 7:44
Ça débloque.

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans. ████
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Verdurette le Dim 14 Avr 2019 - 9:09
@titus06 a écrit:
@Proton a écrit:Les enfants sont à l'image des parents :

http://www.leparisien.fr/societe/exclu-temporairement-du-college-hugo-a-joue-toute-la-journee-sur-l-ordinateur-12-04-2019-8051631.php

Cette mère de famille ne semble éprouver aucune honte que son fils ait perturbé tout un établissement.  


Dans l'article, on peut lire que se faire traiter de "péripatéticienne" ne coûte qu'une semaine d'exclusion (ramenée à trois jours). Il n'y a que moi que ça choque?
Booh, t'es pas marrant, c'était pour rigoler !


Je ne pense pas non plus que l'exclusion soit une bonne réponse, mais tant qu'il n'y en a pas d'autre, je ne vois pas comment faire autrement, je ne vois pas pourquoi les professeurs et les élèves qui se tiennent correctement -et qui restent majoritaires-devaient subir cela à longueur de journée pour ne pas dire d'année.

Et je pense qu'un travail devrait être mené en amont, en primaire, car les f.. de m.. que vous récupérerez au collège ont généralement fait parler d'eux bien avant, mais à l'école élémentaire, et a fortiori en maternelle, rien n'est fait. je ne vais pas écrire "on ne peut pas exclure", car là encore ce n'est pas la solution, mais rien n'est fait, ou si peu, et si mollement, pour  les élèves qui parfois dès la petite section pourrissent une classe, tapent les enseignants.  Et je dis bien "pour", pas "contre", car à cet âge, un élève qui se conduit ainsi a forcément un problème. Il existe une multiplicité de causes, et le problème en question peut être assez simple à résoudre, mais on laisse pourrir, et après on chouine parce que trop d'élèves sont exclus.

Ça me rappelle un dessin de Faizant où je ne sais plus quel homme politique ferme bien fort les yeux avec dans la bulle de ses pensées : "Peut-être que lorsque j'ouvrirai les yeux le problème aura disparu".
Je crains que non.
Angua
Angua
Grand sage

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Angua le Dim 14 Avr 2019 - 9:34
Je suis tout à fait d'accord avec toi, Verdurette. Non, l'exclusion, ce n'est pas idéal, mais... qu'avons-nous d'autre ? Concrètement, il y a pléthore d'élèves pour qui un travail supplémentaire ne sera jamais fait, une heure de colle l'occasion de retrouver ses potes en perm' (faute de surveillants, et/ou de créneaux pour les prendre avec une autre classe... si c'est à nous de le faire, mais c'est un autre débat), les sanctions "éducatives qui font réfléchir" un doux rêve de prof (ou de parent), en terme d'efficacité...
J'avoue être très désabusée sur la question. Et rejoindre Verdurette aussi sur l'image finale : oui, il y a des élèves sur qui on sait n'avoir aucune prise, et on ne peut plus que se contenter d'attendre que l'année finisse une fois que tout a été tenté. Plus qu'à attendre que le problème disparaisse.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
Elyas
Elyas
Empereur

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Elyas le Dim 14 Avr 2019 - 9:37
Personnellement, je trouve qu'on exclut trop. Non pas qu'on ne doive pas mais parce que rien n'est fait en amont pour que ça n'arrive pas.

Dans mon bahut, c'est le laxisme en début d'année. Mais en avril, les conseils de discipline pleuvent. On se fait critiquer quand on propose des mesures de début d'année pour cadrer et on serre les dents pour que ça se passe bien dans nos classes. Sauf que ça explose chez ceux qui vantent la bienveillance et deviennent les premiers à demander de cesser la bienveillance en mars-avril. Donc, on exclut.

Souci : ça ne change rien au cycle.


Une fois, j'ai parlé d'une mesure qui fonctionnait dans tous les bahuts qui la mettent en application par rapport au travail non fait et aux copies blanches (ce qui me semble le premier pas pour faire comprendre où sont les élèves : dans un établissement scolaire). Quand j'ai commencé à dire le processus, on m'a tout de suite arrêté. On ne pouvait pas le faire chez nous. Mon œil ! C'était juste que ça demandait de s'impliquer un peu en septembre-octobre. Donc, on préfère laisser la cocotte-minute monter en pression jusqu'à explosion.
mistinguette
mistinguette
Habitué du forum

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par mistinguette le Dim 14 Avr 2019 - 9:41
C'était quoi ce dispositif si effrayant?

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
Blan6ine
Blan6ine
Érudit

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Blan6ine le Dim 14 Avr 2019 - 9:45
@Elyas a écrit:
Une fois, j'ai parlé d'une mesure qui fonctionnait dans tous les bahuts qui la mettent en application par rapport au travail non fait et aux copies blanches (ce qui me semble le premier pas pour faire comprendre où sont les élèves : dans un établissement scolaire). Quand j'ai commencé à dire le processus, on m'a tout de suite arrêté. On ne pouvait pas le faire chez nous. Mon œil ! C'était juste que ça demandait de s'impliquer un peu en septembre-octobre. Donc, on préfère laisser la cocotte-minute monter en pression jusqu'à explosion.

@mistinguette a écrit:C'était quoi ce dispositif si effrayant?

Je suis moi aussi curieuse Wink : tu peux nous en dire plus ?
Merci !
Elyas
Elyas
Empereur

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Elyas le Dim 14 Avr 2019 - 9:47
Convocation des élèves n'ayant pas fait leur travail ou ayant rendu copie blanche avec leur famille par la direction.


Résultat dans les établissement le mettant en place : chute vertigineuse des retards/oublis de travail et des copies blanches.
mistinguette
mistinguette
Habitué du forum

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par mistinguette le Dim 14 Avr 2019 - 9:49
Dès le 1er oubli ? Et direct à la direction, pas d'étapes, professeur principale puis CPE puis direction ( ce qui nous amène déjà à mi-novembre...)

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
Elyas
Elyas
Empereur

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Elyas le Dim 14 Avr 2019 - 9:51
Oui, direct.
mistinguette
mistinguette
Habitué du forum

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par mistinguette le Dim 14 Avr 2019 - 9:58
Ce qui va a l'encontre du discours habituel...que c'est des broutilles que nous pouvons gérer et que les chefs se réservent les gros incidents...Nous comme on se plaint du bavardages et de l'inattention, on se fait moquer...Parce qu'ailleurs, c'est pire !

_________________
.'..Texte sur les l'oies' commentaires du prof hg que j’adorais sur ma copie de 6e : loi/ l'oie Vous en êtes une!. J'ai évolué depuis mais mon complexe orthographique m'accompagnera toujours. Il semble qu'aujourd’hui on parle de dyslexie pour l'étourdie éternelle que j'étais...alors si c'est la science des ânes, merci de pas charger la mule.
Elyas
Elyas
Empereur

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par Elyas le Dim 14 Avr 2019 - 10:02
A mon sens, c'est juste de la pédagogie explicite : on rappelle explicitement que l'établissement scolaire est un lieu de travail dès la première période de l'année. On montre directement les enjeux à tout le monde : le travail. Mais je me fais jeter à chaque fois. Dès qu'on commence à montrer qu'on ne négocie pas sur le travail, tout le reste en reçoit les heureuses conséquences. Evidemment, on doit aussi avoir un politique d'accompagnement des élèves qui ne reçoivent pas d'aide à la maison, de ceux qui ont des difficultés et des décrocheurs. C'est cela la bienveillance pour moi : anticiper, surveiller et adapter. Oh, c'est le modèle de Grangeat dont tout le monde vante la pertinence mais que les perdirs n'appliquent pas.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par gauvain31 le Dim 14 Avr 2019 - 10:06
@Elyas a écrit:A mon sens, c'est juste de la pédagogie explicite : on rappelle explicitement que l'établissement scolaire est un lieu de travail dès la première période de l'année. On montre directement les enjeux à tout le monde : le travail. Mais je me fais jeter à chaque fois. Dès qu'on commence à montrer qu'on ne négocie pas sur le travail, tout le reste en reçoit les heureuses conséquences. Evidemment, on doit aussi avoir un politique d'accompagnement des élèves qui ne reçoivent pas d'aide à la maison, de ceux qui ont des difficultés et des décrocheurs. C'est cela la bienveillance pour moi : anticiper, surveiller et adapter. Oh, c'est le modèle de Grangeat dont tout le monde vante la pertinence mais que les perdirs n'appliquent pas.


+1000 je ne peux que d'accord avec ce que tu dis ; étant TZR j'ai rencontré le même souci que toi. Pourquoi alors certains perdirs ne veulent-ils pas appliquer ces principes simples? Par lâcheté ? Par paresse? Conflit de valeurs ?
Je n'ai jamais compris exactement ce qui se passait dans la tête de ces CDE.
avatar
User17095
Érudit

Article du Parisien : Trop d'élèves exclus - Page 2 Empty Re: Article du Parisien : Trop d'élèves exclus

par User17095 le Dim 14 Avr 2019 - 10:26
L'un des obstacles majeurs à une telle politique, impeccable sur le papier et vraisemblablement très efficace, c'est que la journée ne compte que 24 heures...
Un truc pareil, soit on le fait systématiquement, on tient, on fait bien, soit on ne le fait pas du tout - et pour moi ce n'est même pas imaginable.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum