Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Mara-Jade
Niveau 6

Démotivation profonde, comment en sortir ? - Page 2 Empty Re: Démotivation profonde, comment en sortir ?

par Mara-Jade le Ven 19 Avr 2019 - 10:07
@Ilona a écrit:L'éthanol n'a jamais aidé qui que ce soit, ne jamais oublier que cette saloperie n'est pas un médicament mais une drogue dure potentielle si vous avez les bons récepteurs dans votre cerveau.

@egomet a écrit:A consommer précisément quand on n'est pas démotivé, quand tout va bien et qu'on a envie de célébrer la vie.

Je rejoins Ilona et egomet, il faut être prudent avec l'alcool, j'en ai vu les ravages autour de moi et ça ne règle strictement rien. Ça noie les problèmes, et la personne qui va avec.
Je pense que le mieux pour toi est effectivement d'aller voir ton médecin et de garder en tête qu'un traitement médicamenteux ne saurait être qu'une solution temporaire, une transition pendant laquelle tu devrais poser des jalons pour aller bien par toi-même et prendre les décisions qui s'imposent. Nous avons bien en tête l'aspect politique, mais même si le problème est global, c'est toi qui ça atteint personnellement.


Pseudo
Pseudo
Demi-dieu

Démotivation profonde, comment en sortir ? - Page 2 Empty Re: Démotivation profonde, comment en sortir ?

par Pseudo le Ven 19 Avr 2019 - 10:37
@Tartiflette a écrit:C'est aussi une question que je me pose (sans avoir de réponses pré-conçue) : il y a une forte médicalisation du mal être ou de l'épuisement professionnel des enseignants dans beaucoup de discours ici et ailleurs, est-ce que ce n'est pas, en quelque sorte, individualiser des problèmes qui sont collectifs, qui tiennent au fonctionnement de l'EN ? Peut-être que je cherche juste à nier ma propre dépression avec cette question ( c'est vrai que c'est rassurant de ne pas être la seule dans la merde... ).

Une lecture intéressante, bien éclairante justement sur ce sujet de l'individualisation des problèmes collectifs, et sur la médicalisation du mal être : Chaque dépression a un sens..
L'option anti-dépresseurs peut être une solution transitoire, mais il n'est pas rare qu'une bonne psychothérapie potentialise les chances de trouver des ressources internes et de s'en sortir mieux ou plus durablement. Et en plus, on y développe habituellement des capacités bien utiles.
Mais effectivement, les prises en charges individuelles ont toutes leurs limites et ne règle pas les problématiques sociétales. Mais on peut aussi décider de changer le monde.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
Patience et raison
Patience et raison
Niveau 9

Démotivation profonde, comment en sortir ? - Page 2 Empty Re: Démotivation profonde, comment en sortir ?

par Patience et raison le Ven 19 Avr 2019 - 13:50
Tartiflette, je suis aussi passée par une période de grosse, grosse démotivation au boulot en novembre décembre, suite à une grosse grosse remise en cause de mon couple. Je suis à 800km de ma famille et j'ai deux enfants (pour situer le contexte). Je suis partie pour les vacances de fin d'année chez mes parents avec les enfants (Monsieur s'étant débrouillé pour ne pas avoir de congés de fin d'année...). Ca va mieux même si j'ai gardé de cette période un stock d'angoisses et de questions sans réponse à même de m'occuper longtemps.

Ce qui m'a fait le plus de bien, au delà de la coupure avec les endroits de ma vie quotidienne, a été de voir et d'entendre que je n'étais pas seule et que quoiqu'il m'arrive au boulot et/ou dans mon couple quelqu'un serait là pour moi. Je suis dispo en MP si tu souhaites discuter.

_________________
« Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit » — Henri Lacordaire
« Quand le droit bavarde, le citoyen ne lui prête plus qu'une oreille distraite » — Rapport du Conseil d'État de 1991, De la sécurité juridique.

"Alors n’oubliez pas : si vous voulez vraiment être productifs, apprenez à travailler avec des outils qui font gagner du temps au lieu de tout refaire à la main. Mais si votre passion, c’est de ne surtout pas utiliser de livres déjà complets, et de réécrire votre propre truc à chaque fois parce que « Je préfère utiliser mes propres outils et je n’arrive pas à utiliser ceux des autres« , alors félicitations :
Vous êtes bons pour rejoindre l’Éducation Nationale française." Odieux ***.
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Démotivation profonde, comment en sortir ? - Page 2 Empty Re: Démotivation profonde, comment en sortir ?

par Fenrir le Ven 19 Avr 2019 - 17:22
C'est fou comme les gens sont premier degré.

@Egomet : ok, merci

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
avatar
Tartiflette
Niveau 2

Démotivation profonde, comment en sortir ? - Page 2 Empty Re: Démotivation profonde, comment en sortir ?

par Tartiflette le Sam 20 Avr 2019 - 20:52
Patience et raison, merci pour ton témoignage et je veux bien échanger avec toi Smile J'ai la chance d'avoir une vie personnelle assez tranquille, je n'ai pas beaucoup de contraintes (pas d'enfants, notamment) et un entourage plutôt compréhensif, qui ne me pousse pas à conserver mon poste à tout prix. J'ai l'impression que, si des problèmes de couple ou familiaux venaient s'ajouter à mes problèmes professionnels, je ne tiendrais plus. Mais c'est difficile à dire sans l'avoir vécu. Aujourd'hui, première journée de vacances et j'en profite bien ! Ma thérapie maison c'est de me lancer des défis culinaires, c'est assez efficace pour faire retomber la pression. L'idée de me faire arrêter m'a toujours fait peur parce que j'ai une grosse tendance à la déprime et je craindrais que ça n'empire les choses pour moi. Mais, reconsidérant ma dernière journée de cours assez chaotique, je me rends compte que certains élèves perçoivent bien mon état de démotivation (dépression, peut-être) et n'ont pas trop de scrupules à aller plus loin pour me faire craquer. Alors si ce constat se confirme à la rentrée, je suis prête à m'arrêter pour me protéger de ce cercle vicieux (et protéger accessoirement les élèves, car tout ça n'est pas sain pour eux non plus).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum