Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Mathador
Grand sage

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Mathador le Sam 18 Mai 2019 - 12:36
@Hérodoute a écrit:Le Capes externe ne prépare pas assez au métier et il est donc normal de subir des situations stressantes très difficiles. Sois honnête avec l'IPR, tu ne pourras qu'en sortir gagnante.  Plein de courage à toi.
Je suis en désaccord avec ce qualificatif: il n'y a pas lieu de sélectionner sur des compétences professionnelles lorsque face au vivier de candidats disponible la seule compétence disciplinaire se révèle déjà trop discriminante. Et si l'on regarde les concours externes des finances publiques, ils ne sont pas franchement professionnalisés non plus.
La vraie différence entre les deux structures c'est que là-bas les stagiaires A et B sont en formation à temps plein avant d'être envoyés dans un service. Les enseignants stagiaires, étant envoyés en établissement avec un service (même partiel) de titulaire dès le début, sont donc plus proches des stagiaires C de la DGFiP que des stagiaires A ou B. Ce n'est d'ailleurs pas le seul point commun, la paye des certifiés néo-titulaires et celle des agents C néo-titulaires de la DGFiP étant comparables.
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Ha@_x le Sam 18 Mai 2019 - 13:27
@Hérodoute a écrit:Sois honnête avec l'IPR, tu ne pourras qu'en sortir gagnante. Plein de courage à toi.

Il ne sert à rien d'être honnête avec un IPR quand on est stagiaire : il faut lui dire ce qu'il a envie d'entendre, donc :

1- Battre sa coulpe
2- Ne critiquer personne (surtout pas le tuteur, ni le chef , ni l'ESPE)
3- Faire acte de contrition
4- Ne pas oublier de baiser l'anneau de l'évêque avant son départ

5- Passer voir le père Abbé (le chef quoi) après l'inspection pour glaner des infos

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 1665347707  on peut être "honnête" avec son IPR, une fois qu'on est titulaire. C'est tout.

Bon courage à toi @Selenasam

Et bienvenue dans la grande famille de l'éducation nationale Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 346737548
avatar
User23080
Niveau 3

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par User23080 le Sam 18 Mai 2019 - 13:44
@Ha@_x a écrit:
@Hérodoute a écrit:Sois honnête avec l'IPR, tu ne pourras qu'en sortir gagnante. Plein de courage à toi.

Il ne sert à rien d'être honnête avec un IPR quand on est stagiaire : il faut lui dire ce qu'il a envie d'entendre, donc :

1- Battre sa coulpe
2- Ne critiquer personne (surtout pas le tuteur, ni le chef , ni l'ESPE)
3- Faire acte de contrition
4- Ne pas oublier de baiser l'anneau de l'évêque avant son départ

5- Passer voir le père Abbé (le chef quoi) après l'inspection pour glaner des infos

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 1665347707  on peut être "honnête" avec son IPR, une fois qu'on est titulaire. C'est tout.

Bon courage à toi @Selenasam

Et bienvenue dans la grande famille de l'éducation nationale Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 346737548
Tout à fait d'accord. L'IPR est là aussi pour vérifier l'autonomie du stagiaire (et par conséquent qu'il n'a plus besoin de tuteur). Il faut mettre en avant la qualité de ses travaux et face aux critiques, montrer qu'on a progressé dans sa réflexion (j'ai identifié un problème, j'ai cherché la solution pour le résoudre). Si tu parles du mauvais accompagnement, c'est donner l'argument ultime à l'IPR pour refaire une année de stage (ce qu'il faut éviter : ton nouveau CDE de stage se posera la question du "pourquoi tu as refait une année", si les parents savent que tu es une stagiaire redoublante -déjà qu'ils sont contre les stagiaires - c'est double galère). En bref, vends-toi à l'IPR et règle tes comptes une fois titularisée. Tu as eu une mauvaise tutrice, c'est injustice mais le monde l'éducation nationale est de toute façon injuste surtout entre stagiaires (certains stagiaires n'ont qu'un seul niveau alors que certains en ont 4, certains ont des classes à examen, subissent des pressions pour être PP ou font leur stage en éducation prioritaire, se retrouvent à enseigner en BTS sans avoir la compétence disciplinaire, etc...)
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par LaMaisonQuiRendFou le Sam 18 Mai 2019 - 14:10
Durant toute l'année, elle a brillé par son absence et son peu d'engagement (nous ne sommes pas dans le même établissement). Elle a dû m'envoyer trois ou quatre fois des documents (et des fois tellement longtemps après me l'avoir annoncé que je n'en avais plus besoin) sans m'expliquer quoi que ce soit. Elle a dû venir 3 ou 4 fois en début d'année et depuis janvier, mises à part lors de la visite d'une chargée de mission (dont j'ai eu le rapport et qui m'a cassée en deux) et de la deuxième visite conseil, elle n'est plus venue du tout. Bref, je me suis sentie très seule et abandonnée. Lorsque je lui avais fait la remarque en début d'année que mon autre collègue stagiaire était très entourée, elle m'avait dit que je n'avais qu'à demander...

C'est déjà beaucoup. Dans mon cas, je voyais très rarement ma tutrice, nos échanges étaient cordiaux. Elle est venue 2 fois dans ma classe (une fois avant la visite-conseil de l'ESPE et une fois avant l'inspection) et c'était bien suffisant... Pour les autres stagiaires c'était pareil, sauf pour ceux vraiment demandeurs de plus de suivi...

Merci d'avoir pris le temps de me répondre, je vais suivre vos conseils, être soft lundi dans mon entretien (tout en disant à bas-mot que j'aurais souhaité et aurais eu besoin d'être davantage accompagnée, ne serait-ce que pour la préparation d'une ou deux séquences ensemble ce qui sous-entendra que nous n'en avons fait aucune).

Je n'ai pas le souvenir de camarades stagiaires ayant préparé une séquence avec leur tuteur... De mémoire, on l'avait fait une fois collectivement à l'ESPE.
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Ha@_x le Sam 18 Mai 2019 - 14:19
C'est déjà beaucoup. Dans mon cas, je voyais très rarement ma tutrice, nos échanges étaient cordiaux. Elle est venue 2 fois dans ma classe (une fois avant la visite-conseil de l'ESPE et une fois avant l'inspection) et c'était bien suffisant... Pour les autres stagiaires c'était pareil, sauf pour ceux vraiment demandeurs de plus de suivi...

Un tuteur de stagiaire est tenu (par les textes) de visiter son stagiaire une dizaine de fois (je me demande même si c'est pas 12).
Inversement le stagiaire doit aller voir son tuteur, au moins autant de fois.

Dans le cas de notre collègue, il y a clairement déficit de formation (qui n'est pas comblé par les pitreries espéesques)

Mais comme d'habitude Monsieur LMQRF, énonce ses habituelles âneries ... Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 1665347707

En fait si, un tuteur qui prépare au moins une séquence avec son stagiaire, c'est un tuteur qui fait son boulot. Le métier s'apprend sur le terrain, et c'est le rôle du tuteur : aider son stagiaire. Et c'est pas parce que la paie est minable qu'il ne faut pas le faire. Ou alors on refuse d'être tuteur : j'ai toujours refusé de l'être devant l'aberration de la formation.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par LaMaisonQuiRendFou le Sam 18 Mai 2019 - 14:29
@Ha@_x a écrit:
Un tuteur de stagiaire est tenu (par les textes)  de visiter son stagiaire une dizaine de fois (je me demande même si c'est pas 12).
Inversement le stagiaire doit aller voir son tuteur, au moins autant de fois.

Mais comme d'habitude Monsieur LMQRF, énonce ses habituelles âneries ... Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 1665347707

Salut Ha@_x, ravi de te revoir ! Very Happy

Je n'ai jamais entendu parler d'une telle obligation, mais cela m'intéresse de savoir si il y a un bien un décret ou une circulaire là-dessus, as-tu des sources, mon ami ? Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 1482308650
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Ha@_x le Sam 18 Mai 2019 - 14:44
LMQRF a écrit:Salut Ha@_x, ravi de te revoir ! Very Happy

Ce n'est pas réciproque.

LMQRF a écrit:Je n'ai jamais entendu parler d'une telle obligation, mais cela m'intéresse de savoir si il y a un bien un décret ou une circulaire là-dessus, as-tu des sources, mon ami ?

Après vérification, je n'ai effectivement rien trouvé.
Je suis peut-être tombé, en stage, sur des tuteurs à la conscience professionnelle impeccable, ou alors dans une académie où l'on prenait la formation des stagiaires au sérieux.
Ce qui n'empêche que 3/4 visites, et un tuteur terrain dans un autre établissement, ça fait un accompagnement très léger, et je pense que la majorité des membres du forum seront d'accord sur ce point.

Mais tu peux continuer à aligner les poncifs et les commentaires inutiles, qui sont après tout, ta marque de fabrique.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Thalie
Thalie
Grand sage

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Thalie le Sam 18 Mai 2019 - 14:47
Si tu n'as pas eu de procédure d'alerte, c'est plutôt rassurant. Essaie de te renseigner auprès d'un syndicat sur la procédure du renouvellement. Tu as peut-être sur le site de ton académie un livret pour les stagiaires et les tuteurs qui met au clair tout cela. Sois rassurée, l'I.P.R. va surtout se demander comme disent les collègues si tu seras apte à tenir le choc l'an prochain avec 18h et c'est plutôt une bonne chose car si la réponse est honnêtement non, il vaut mieux refaire une année mais rien n'est encore écrit. Prépare bien ta séance lundi. Réfléchis bien à la mise en activités rapide de la classe. Imagine-toi la séance pour parer à toutes les situations face aux élèves.
Que te reprochait tant la CMI ? Ta gestion de classe ? La construction de tes cours ?
avatar
User17095
Érudit

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par User17095 le Sam 18 Mai 2019 - 14:49
Aucun de vous ne sort grandi de ces attaques persos, ni l'arroseur arrosé ("Monsieur LMQRF, énonce ses habituelles âneries") ni le sarcastique de service ("Salut Ha@_x, ravi de te revoir !")...
Selenasam
Selenasam
Niveau 2

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Selenasam le Sam 18 Mai 2019 - 14:51
Ils m'auront au moins fait rire Very Happy
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Ha@_x le Sam 18 Mai 2019 - 14:54
mouais, sauf qu'on est pas là pour "grandir" ou se faire mousser, monsieur le CDE, mais pour donner des conseils au collègue stagiaire. Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 1665347707

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
avatar
User17095
Érudit

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par User17095 le Sam 18 Mai 2019 - 14:57
@Ha@_x a écrit:mouais, sauf qu'on est pas là pour "grandir" ou se faire mousser, monsieur le CDE, mais pour donner des conseils au collègue stagiaire. Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 1665347707

C'est ce que j'ai fait plus haut, j'ai juste choisi de me baser sur la réalité plutôt que sur mon imaginaire (et je ne vois pas ce que mon métier vient faire là-dedans, une fois de plus).
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Ha@_x le Sam 18 Mai 2019 - 15:01
pogonophile a écrit:C'est ce que j'ai fait plus haut, j'ai juste choisi de me baser sur la réalité plutôt que sur mon imaginaire (et je ne vois pas ce que mon métier vient faire là-dedans, une fois de plus).

Et je n'ai pas non plus dit que tu ne l'avais pas fait....

Vous ne voulez pas aller saouler un autre membre du forum, monsieur le chef de service ? Je vais finir par me sentir harcelé moi ! Very Happy

(humour hein, au cas ou ça hurlerait à la modération Very Happy , j'ai déjà donné )
avatar
User17095
Érudit

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par User17095 le Sam 18 Mai 2019 - 15:04
Et si on en profitait pour réfléchir ?
Qu'est-ce qu'un "bon" tuteur d'enseignant stagiaire ? Comment fait-il pour l'aider à débuter tout en le rendant autonome ? Comment se positionne-t-il vis-à-vis de l'institution ?

("chef de service", d'où ça sort ça ? Suspect  "chef de rang" demain et "chef de chantier" après demain ?)

@LaMaisonQuiRendFou non mais ne relance pas, ça va finir par un thread fermé et une professeure stagiaire qui en fait les frais


Dernière édition par pogonophile le Sam 18 Mai 2019 - 15:06, édité 2 fois
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par LaMaisonQuiRendFou le Sam 18 Mai 2019 - 15:06
pogonophile a écrit:ni le sarcastique de service ("Salut Ha@_x, ravi de te revoir !")...

Je dois reconnaître que ce rôle me sied bien.
LaMaisonQuiRendFou
LaMaisonQuiRendFou
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par LaMaisonQuiRendFou le Sam 18 Mai 2019 - 15:07
pogonophile a écrit:Et si on en profitait pour réfléchir ?
Qu'est-ce qu'un "bon" tuteur d'enseignant stagiaire ? Comment fait-il pour l'aider à débuter tout en le rendant autonome ? Comment se positionne-t-il vis-à-vis de l'institution ?

("chef de service", d'où ça sort ça ? Suspect  "chef de rang" demain et "chef de chantier" après demain ?)

@LaMaisonQuiRendFou non mais ne relance pas, ça va finir par un thread fermé et une professeure stagiaire qui en fait les frais

Garde-chiourme ? Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 3795679266
Ha@_x
Ha@_x
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Ha@_x le Sam 18 Mai 2019 - 15:09
faiseur d'EDT ?

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 346737548

ok ok je sors....

ps : il a aucun humour aujourd'hui, enfin il n'en a jamais eu.

_________________
Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l’insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs
Hérodoute
Hérodoute
Grand sage

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Hérodoute le Sam 18 Mai 2019 - 15:11
Plein de courage à l'inspectée de ce lundi. Smile
Sois rassurée, l'année de mon stage, ma tutrice est venue 2 à 3 fois me voir en situation et moi je suis allé la voir 2 fois au max.
Par contre les échanges ont été nombreux car nous avions la chance d'être dans le même lycée.
Je reste sur l'idée de faire preuve d'honnêteté car je pense que la plupart des IPR sont de fins limiers (l'expérience !). Tu as pu lire des conseils inverses : je respecte ces avis mais ne les approuve pas. A toi de voir.
Encore une fois, plein de courage !

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
Selenasam
Selenasam
Niveau 2

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Selenasam le Sam 18 Mai 2019 - 15:16
Merci Smile
Selenasam
Selenasam
Niveau 2

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Selenasam le Sam 18 Mai 2019 - 15:27
2 de mes messages ont disparu...
Le premier où je répondais à Thalie lui expliquant que ce rapport était à charge à tous les niveaux (ma façon de parler aux élèves, des fautes d'orthographe, un mensonge selon lequel je ne circulais pas dans la classe, que je ne laissais pas ces élèves "intelligents" s'exprimer et cassais leur envie, tout, tout, tout était mauvais).
Le deuxième où j'exprimais mon étonnement devant le vide juridique quant au rôle du tuteur terrain. La formation théorique est assurée par l'espe avec un nombre d'heures définies mais la formation terrain? Il doit bien y avoir quelque chose car qui dit formation, dit forcément temps de formation.
Oxford
Oxford
Fidèle du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Oxford le Sam 18 Mai 2019 - 15:32
Tiens compte des remarques du rapport pour montrer que tu as progressé.
Pour le rôle du "tuteur terrain", voir ici : http://sgenplus.cfdt.fr/article/enseignants-stagiaires-le-role-du-tuteur-terrain/

_________________
Tutti i ghjorna si n'impara.
scot69
scot69
Modérateur

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par scot69 le Sam 18 Mai 2019 - 16:56
@Selenasam a écrit:2 de mes messages ont disparu...
Le premier où je répondais à Thalie lui expliquant que ce rapport était à charge à tous les niveaux (ma façon de parler aux élèves, des fautes d'orthographe, un mensonge selon lequel je ne circulais pas dans la classe, que je ne laissais pas ces élèves "intelligents" s'exprimer et cassais leur envie, tout, tout, tout était mauvais).
Le deuxième où j'exprimais mon étonnement devant le vide juridique quant au rôle du tuteur terrain. La formation théorique est assurée par l'espe avec un nombre d'heures définies mais la formation terrain? Il doit bien y avoir quelque chose car qui dit formation, dit forcément temps de formation.

Malheureusement, des rapports mensongers, il y en a souvent. C'est pour ça d'ailleurs que je suis favorable à la présence d'une tierce personne.

En tous cas, bon courage, ne lâche rien, continue de faire ton travail du mieux que tu peux.

avatar
User17095
Érudit

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par User17095 le Sam 18 Mai 2019 - 17:08
@scot69 a écrit:Malheureusement, des rapports mensongers, il y en a souvent. C'est pour ça d'ailleurs que je suis favorable à la présence d'une tierce personne.

En tous cas, bon courage, ne lâche rien, continue de faire ton travail du mieux que tu peux.


Il peut y avoir des rapports mensongers, erronés ou malveillants.
Par contre, jamais je n'ai entendu un enseignant dire qu'un rapport négatif était fondé... hormis chez des stagiaires qui ne voyaient pas comment surmonter leurs difficultés.
Selenasam
Selenasam
Niveau 2

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Selenasam le Sam 18 Mai 2019 - 18:09
Je ne conteste pas certains points du rapport en question. C'est l'accumulation et l'exagération qui m'ont choquée, comme un véritable acharnement. Tout à jeter apparemment.
Elle m'a dit que je n'étais pas seule et me l'a répété deux semaines plus tard en formation PAF à peine l'avais-je saluée. J'ai d'ailleurs trouvé ça étrange. Pourquoi me le répéter?

Pour pouvoir faire les choses correctement, il faut, on y revient, un minimum de formation.
Tous les métiers s'apprennent, c'est une évidence mais quand on apprend tout seul, on met forcément plus de temps que les autres.

J'en reviens à un commentaire plus haut, on doit être un des rares corps de métier où on est jetés sur le terrain sans que personne ne se préoccupe de quoi que ce soit. C'est criminel, pour les stagiaires et pour les élèves qui font les frais de notre inexpérience. Certains stagiaires se trouvent géniaux, ce n'est pas mon cas. D'ailleurs ce ne le sera peut-être jamais.
Si je suis renouvelée, je perds le bénéfice de ma mutation inter et des points de séparation que j'ai si durement obtenus cette année en travaillant à 1h30 de chez moi donc je risque de me retrouver loin de mon mari et de ma petite fille l'année suivante. Tout ça pour ça?

dami1kd
dami1kd
Habitué du forum

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par dami1kd le Sam 18 Mai 2019 - 19:55
Juste une précision, puisque cela fait plusieurs fois que vous l'évoquez. Le tuteur terrain n'a pas pour rôle de vous former. De vous accompagner tout au mieux. Il n'est pas formateur.
Vous mentionnez ne pas l'avoir rencontré avant de prendre votre classe, n'y avait-il pas de réunion de pré-rentrée à l'ESPE pour établir le contact ? L'avez-vous contacté ?
Certains tuteurs découvrent à la rentrée qu'ils le sont et bien souvent ils ne connaissent même pas le nom du stagiaire. Comment, dans ce cas, le contacter...
Était-il au courant avant les vacances ? Sont emplois du temps a-t-il été aménagé en conséquence pour pouvoir venir vous rendre visite ?
Il est visiblement venu assez peu souvent, et dans l'autre sens ? Combien de fois êtes-vous allé le voir ?

Ce que vous décrivez de votre situation ne semble pas être catastrophique, il est fort probable que vous soyez titularisé. Quand bien même, le renouvellement n'est pas non plus honteux. En tout cas, je plussoie les commentaires plus haut, se défendre en attaquant le tuteur ou la formation n'est jamais bien vu.
Pour ce qui est de l'éloignement, nous sommes tous ici dans le même cas. Certains mettent des années avant d'obtenir un poste à une distance raisonnable du lieu où ils souhaitent habiter.
Hérodoute
Hérodoute
Grand sage

Stagiaire au bord de la crise de nerfs  - Page 2 Empty Re: Stagiaire au bord de la crise de nerfs

par Hérodoute le Sam 18 Mai 2019 - 20:37
Beaucoup de conseils et d'avis ont été donnés. Cela peut continuer un bon moment et j'ai l'impression que ton stress monte de plus en plus... Je permets juste te dire, Sélénasam, de ne pas perdre trop de temps sur ce fil de discussion car c'est très très très chronophage pour toi et l'échéance approche... Je conseille une bonne nuit de repos et de ne pas perdre plus de temps demain : consacre-toi à ta séance et à ton entretien.
Une fois de plus : plein de courage.
Bécots de la part de tous les membres du site.  Smile

_________________
"Le réchauffement climatique ? Deux degrés de plus, c'est que dalle, non ?", philosophe anonyme de la télé-réalité.  abi abi abi abi
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum