Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
FLOHR
FLOHR
Je viens de m'inscrire !

Agrégation SII génie électrique Empty Agrégation SII génie électrique

par FLOHR Sam 6 Juil 2019 - 2:15
Bonjour,
je souhaiterai passer l'agrégation SII, l'année prochaine. Je m'adresse donc particulièrement aux lauréats des années précédentes.
Auriez vous des conseils, en particulier pour la préparation à l'oral ? Des bouquins à lire ? Des sites particuliers à consulter ?

Cordialement

Mathieu
Mathieu
Niveau 2

Agrégation SII génie électrique Empty Re: Agrégation SII génie électrique

par Mathieu Sam 17 Aoû 2019 - 8:34
Bonjour FLOHR,
Je suis lauréat en construction. Pour les écrits, je me suis appuyé sur des bouquins de prepa et les annales de capet et d’agreg. Ça permet de couvrir une bonne partie de l’épreuve transversale. Concernant les épreuves de spécialité je ne saurai te conseiller car je ne l’ai pas passée en elec. Pour l’oral, j’ai étudié les rapports du jury. On y trouve des sujets de TP qui donnent une idée du niveau attendu. Les manip restent relativement simples et les connaissances disciplinaires sont loin du niveau de l’oral. Ce qui avait l’air de faire la différence entre les candidats était néanmoins la maîtrise du python, qui est nécessaire dans presque tous les tp transversaux. Je pense qu’il faut vraiment se concentrer sur la partie pédagogique et avoir une séquence type basée sur la didactique de la discipline (démarche inductive etc.). Pour ma part j’ai fait en sorte d’inclure le maximum de concepts comme les différentes évaluations (diagnostique, formative et sommative) ou la différenciation. Pour le dossier, j’ai fait en sorte de valider chaque exigence des rapports du jury et de bien référencer mes travaux (environ 40 références bibliographiques). Je nuancerai quand même les conseils précédents car j’avoue qu’en sortant des oraux j’avais l’impression d’avoir été nul 😅. Il s’agit de ressentis et je ne sais pas précisément ce qui a marché ou non. Peut-être la seule certitude concerne l’honnêteté intellectuelle. J’ai dit « je ne sais pas » un nombre incalculable de fois plutôt que de me lancer dans une explication hasardeuse.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum