Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
sinan
Niveau 7

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par sinan Sam 25 Avr 2020 - 12:26
En fait, moi ce que je n'ai jamais réussi à mener pédagogiquement, c'est un commentaire directement composé. 
Je lis le texte. Je lève la tête : les élèves qui m'ont vraiment écoutée me regardent l'air perdu. Qu'avez-vous compris ? Silence. Et quand l'un ose une interprétation, généralement c'est très pauvre/ partiel/ voire inexact. 
Donc cela me semble naturel de commencer par relire la première phrase, et de leur demander : que veut dire cette phrase ? De quoi est-elle composée ? Quel lexique ? Quel temps ? Etc. 
Évidemment je parle ici de textes denses.
Je pense que beaucoup ont une certaine compréhension du texte, mais celle-ci reste dans les limbes de l'indicible. Et ils sont quand même souvent dans le contre-sens. 
Comment, dans ce cas, construire directement un plan de commentaire composé avec les élèves ? 

Je répète que je ne parle que de mes élèves, public en difficulté avec l'écrit. Je pense que les choses seraient différentes avec des élèves scolaires, de milieux instruits, à l'aise avec l'écrit.
sinan
sinan
Niveau 7

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par sinan Sam 25 Avr 2020 - 12:28
Ce que j'adore faire, c'est choisir des textes avec un implicite ambigu, comme Les liaisons dangereuses.
Premier échange : les élèves ont compris A
Après l'analyse linéaire, ils se rendent compte que le texte dit en réalité non A.
C'est un peu facile, mais très jouissif pédagogiqiement.
RobertDeSaintLoup
RobertDeSaintLoup
Niveau 2

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par RobertDeSaintLoup Sam 25 Avr 2020 - 14:23
Je vois ce que vous faites, et ça me paraît effectivement pertinent : le problème c'est que souvent si j'essaye de laisser davantage les élèves faire eux-mêmes l'explication linéaire en prenant le texte phrase à phrase et en leur demandant de le commenter avec moi, eh bien je rencontre diverses difficultés :
- la pauvreté du commentaire qui n'est souvent que paraphrase, donc on perd tous du temps parce qu'ils tâtonnent et que le cours doit avancer (mon objectif est vraiment de ne plus dépasser 2h30 sur un texte, tout compris).
- l'absence de fil directeur dans les remarques, qui conduit à un éparpillement des analyses et non à une construction argumentative progressive ; et je ne peux pas me résoudre à les envoyer au bac sans un cours parfait de bout en bout. Question de probité intellectuelle.
- leur incapacité à participer et à véritablement prendre des notes en même temps(comme je l'ai connu quand j'étais lycéen, il n'y a pourtant pas si longtemps !).
C'est pour cela je crois que vraiment l'explication linéaire en classe ne me satisfait pas : si je fais participer les élèves, ils vont noter n'importe quoi dans leur cours et l'explication ne ressemblera plus à grand chose... Et de fait, elle s'apparentera seulement à un brouillon d'analyse et non à une explication méticuleuse, ordonnée, suivie.

Pour l'instant cette année j'ai fait un cours magistral à 80% semi-dictée avec aide à la prise de notes au tableau, et à la fin je redonne mon explication complète rédigée pour qu'ils aient tous un support idéal pour faire leur fiche. Tous mes collègues donnent un poly pour les explications de texte alors j'ai suivi le mouvement ; avant je ne le faisais pas quand on était sous le format lecture analytique. Beaucoup de collègues ont abandonné l'explication linéaire en classe parce qu'impossible à vraiment mener : soit ils mettent les élèves en groupe, les laissent commenter tout seul, puis font une toute petite restitution à la fin en donnant l'explication complète en poly, soit ils posent simplement 3/4 questions synthétiques sur le texte puis laissent ensuite les élèves retravailler le texte à la maison avec l'explication polycopiée. J'ai l'impression que tout le monde tâtonne sans être à l'aise parce que de toute façon on est pris par des contraintes de temps.

Bon après c'est vrai pour la lecture analytique par axes, je ne faisais aucun cas de la réception des élèves, je donnai mon projet de lecture, mes grands axes, mes sous-parties et puis ils commentaient en cours dialogué avec moi pour les guider, et je notais presque tout au tableau avec quelques analyses décisives dictées. Je trouvais honnêtement que ça marchait bien, que c'était dynamique, et en 2h c'était plié. Je refais de temps en temps des études composées hors extrait pour l'oral du bac, histoire de les entraîner aux commentaires à l'écrit et de voir d'autres passages : les élèves me disent toujours qu'ils préfèrent bien plus comme cela et qu'ils ont l'impression de mieux comprendre le texte.
Une passante
Une passante
Expert

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par Une passante Sam 25 Avr 2020 - 14:48
RobertDeSaintLoup, si je comprends bien, tu fais tout le travail et les élèves pas grand chose ?
Comment leur apprends-tu à faire un commentaire alors ?

Je crois que c'est l'écueil fréquent : on demande aux élèves de faire, ils n'y arrivent pas, alors on fait pour eux, et pour gagner du temps, on fait tout directement pour eux. Sauf qu'ils n'apprennent jamais à faire eux-mêmes dans ces conditions.
(En revanche, je suis bien d'accord, construire une lecture linéaire prend énormément de temps, c'est là que l'impératif des 24 textes prévus en début d'année était absurde)

C'est un peu comme les collègues en terminales qui dictent les cours (ou donnent des photocopies) parce que les élèves ne savent pas prendre des notes, bah oui, mais si on ne les force pas à apprendre à le faire, ils ne sauront jamais...


Dernière édition par Une passante le Sam 25 Avr 2020 - 17:00, édité 1 fois
sinan
sinan
Niveau 7

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par sinan Sam 25 Avr 2020 - 14:57
Le problème de la prise de note est central - et a souvent été débattu sur ce forum.
Selon moi, cela doit être une des priorités de l'enseignement au lycée, de la seconde à la terminale.
C'est le seul moyen de mettre les élèves au travail, en les obligeant à être attentifs. C'est d'ailleurs un exercice très intelligent, contrairement à ce que ressassent les (mauvais) pédagogues sur le cours magistral.
La lecture linéaire doit toujours être dirigée par le professeur, et les élèves doivent tout noter.
Je me refuse à donner des polycopiés.
sinan
sinan
Niveau 7

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par sinan Sam 25 Avr 2020 - 14:57
Le problème de la prise de note est central - et a souvent été débattu sur ce forum.
Selon moi, cela doit être une des priorités de l'enseignement au lycée, de la seconde à la terminale.
C'est le seul moyen de mettre les élèves au travail, en les obligeant à être attentifs. C'est d'ailleurs un exercice très intelligent, contrairement à ce que ressassent les (mauvais) pédagogues sur le cours magistral.
La lecture linéaire doit toujours être dirigée par le professeur, et les élèves doivent tout noter.
Je me refuse à donner des polycopiés.
Clecle78
Clecle78
Grand sage

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par Clecle78 Sam 25 Avr 2020 - 14:59
Assez d'accord une passante. C'est bien pourquoi je ne réussirais jamais à faire tous ces textes..
Je me refuse au polycopié mais j'ai sûrement tort d'être aussi absolue ..
Isidoria
Isidoria
Doyen

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par Isidoria Lun 27 Avr 2020 - 9:22
J’ai toujours pratiqué l’explication linéaire pour aller vers le composé. Je suis de ceux à qui la problématique n’apparaît pas à la lecture du texte, qui ont besoin de travailler le texte avant d’en comprendre les enjeux. Je ne sais pas, pour moi, faire un commentaire littéraire sans passer par le linéaire. Même si parfois le littéraire permet d’approfondir le linéaire.
Je suis donc très satisfaite du « retour » du linéaire. Pour l’oral, j’aurais aimé avoir une vraie session pour voir ce que ça donne. En oral blanc c’était correct dans l’ensemble mais j’ai peur de la récitation pour certains établissements de mon secteur. Et je suis assez contente de la 2e partie de l’épreuve où l’élève doit parler d’une rencontre avec une œuvre, à condition que ce ne soit pas un banal exposé bourré d’informations dont on se contrefiche.
The Paper
The Paper
Niveau 9

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par The Paper Mer 15 Juil 2020 - 16:07
Peut-on pratiquer des coupures signalées par "(...)" dans les textes pour les explications linéaires destinées aux EAF ?

_________________
Pub:
Un de mes livres dont vous êtes presque le héros : Larsen Hupin dans les pas de Charles Kolms
Présentation :
Vous incarnez Loris Meublanc, un ami de Larsen Hupin, et c'est vous qui choisissez dans quel ordre suivre les différentes pistes de l'enquête.
Un extrait :
« Cet homme est certainement meilleur golfeur que policier, ironise Kolms.
— Qu'est-ce qui vous fait dire ça ? demande Whyson.
— D'abord, son mensonge : on ne range pas des dossiers urgents. Au contraire. S'ils sont urgents, il faut les écrire ou les consulter, les traiter, pas les ranger."

sifi
sifi
Érudit

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par sifi Mer 15 Juil 2020 - 16:11
Il me semble que oui, mais personnellement je n'aime pas ça et j'évite au maximum...
The Paper
The Paper
Niveau 9

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par The Paper Mer 15 Juil 2020 - 16:53
Merci. Oui, j'évite aussi mais avec la contrainte des 20 lignes (approximativement), je me vois obligé de le faire en sacrifiant un passage assez pauvre pour atteindre le passage le plus riche (c'est chez Feydeau).

_________________
Pub:
Un de mes livres dont vous êtes presque le héros : Larsen Hupin dans les pas de Charles Kolms
Présentation :
Vous incarnez Loris Meublanc, un ami de Larsen Hupin, et c'est vous qui choisissez dans quel ordre suivre les différentes pistes de l'enquête.
Un extrait :
« Cet homme est certainement meilleur golfeur que policier, ironise Kolms.
— Qu'est-ce qui vous fait dire ça ? demande Whyson.
— D'abord, son mensonge : on ne range pas des dossiers urgents. Au contraire. S'ils sont urgents, il faut les écrire ou les consulter, les traiter, pas les ranger."

sifi
sifi
Érudit

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par sifi Mer 15 Juil 2020 - 17:15
Oui parfois on n'a pas le choix, mais c'est casse-pieds ce truc...
maldoror1
maldoror1
Neoprof expérimenté

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par maldoror1 Mer 15 Juil 2020 - 18:30
J'avais posé la question à mes Ipr : c'est tout à fait possible. Je l'ai fait pour l'incipit de L'ingénu.

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
The Paper
The Paper
Niveau 9

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par The Paper Mer 15 Juil 2020 - 20:35
Merci pour cette confirmation.

_________________
Pub:
Un de mes livres dont vous êtes presque le héros : Larsen Hupin dans les pas de Charles Kolms
Présentation :
Vous incarnez Loris Meublanc, un ami de Larsen Hupin, et c'est vous qui choisissez dans quel ordre suivre les différentes pistes de l'enquête.
Un extrait :
« Cet homme est certainement meilleur golfeur que policier, ironise Kolms.
— Qu'est-ce qui vous fait dire ça ? demande Whyson.
— D'abord, son mensonge : on ne range pas des dossiers urgents. Au contraire. S'ils sont urgents, il faut les écrire ou les consulter, les traiter, pas les ranger."

roxanne
roxanne
Prophète

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par roxanne Jeu 16 Juil 2020 - 7:06
Les nôtres nous avaient dit le contraire...
Dorine
Dorine
Niveau 9

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par Dorine Jeu 16 Juil 2020 - 7:43
@The Paper a écrit:Peut-on pratiquer des coupures signalées par "(...)" dans les textes pour les explications linéaires destinées aux EAF ?
On nous a dit, lors d'une journée de formation, qu'il fallait absolument éviter ces coupures.
Clecle78
Clecle78
Grand sage

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par Clecle78 Jeu 16 Juil 2020 - 7:49
Donc on fait comme on veut finalement ... Quand tout le monde se sera mis d'accord on avisera !
sifi
sifi
Érudit

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par sifi Jeu 16 Juil 2020 - 9:09
Comme toujours, d'une académie à l'autre les consignes des IPR ne sont pas les mêmes... moralité: chacun fait comme il le sent, non?
Une passante
Une passante
Expert

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par Une passante Jeu 16 Juil 2020 - 9:34
Les IPR nous avaient également dit en stage que ce n'était pas possible, parce que cela modifiait la structure du texte.
maldoror1
maldoror1
Neoprof expérimenté

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par maldoror1 Jeu 16 Juil 2020 - 10:55
J'ai en effet souvent remarqué que les consignes variaient d'une académie à l'autre...

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
NLM76
NLM76
Grand sage

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par NLM76 Jeu 16 Juil 2020 - 11:06
Problème difficile.
J'ai essayé de le résoudre en étudiant le texte en entier, mais de façon beaucoup plus lâche pour certaines parties, qui n'étaient pas incluses dans l'explication linéaire officiellement. Ainsi, nous avons étudié "Le Lac" de Lamartine, en mettant entre parenthèses certaines strophes.
Ou alors j'ai étudié "Les pauvres gens" de Hugo, ou "Zone" d'Apollinaire en ne faisant porter l'explication pour le bac que sur les derniers vers.

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
roxanne
roxanne
Prophète

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par roxanne Jeu 16 Juil 2020 - 11:26
La lecture linéaire est assez cruelle pour certains textes. C'est sûr que Racine, on peut faire 20 vers et ça roule tout seul, c'esty même trop dense. Vingt lignes de Jules Verne c'est pus compliqué sans tomber dans la paraphrase.
NLM76
NLM76
Grand sage

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par NLM76 Jeu 16 Juil 2020 - 12:59
Oui. Je n'ai pas essayé Jules Verne, mais j'imagine. Cela dit, peut-être est-ce l'occasion de tourner un peu plus vers l'explication au sens propre, en prenant le temps d'élucider les difficultés référentielles, à commencer par le vocabulaire ?

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par Iphigénie Jeu 16 Juil 2020 - 14:31
@maldoror1 a écrit:J'ai en effet souvent remarqué que les consignes variaient d'une académie à l'autre...

L IPR è mobile
Qual piuma al vento,
Muta d'accento e di pensier.
E di pensier

Explication linéaire au lycée - Page 7 4072396097
NLM76
NLM76
Grand sage

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par NLM76 Jeu 16 Juil 2020 - 15:34
C'est ce qui fait son charme !
Il faut savoir voir la plume sous l'IPR...
Mais c'est normal : un attribut du sujet n'a pas la même définition au nord de la Loire qu'au sud.

_________________
Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
maldoror1
maldoror1
Neoprof expérimenté

Explication linéaire au lycée - Page 7 Empty Re: Explication linéaire au lycée

par maldoror1 Jeu 16 Juil 2020 - 19:08
@Iphigénie a écrit:
@maldoror1 a écrit:J'ai en effet souvent remarqué que les consignes variaient d'une académie à l'autre...

L IPR è mobile
Qual piuma al vento,
Muta d'accento e di pensier.
E di pensier

Explication linéaire au lycée - Page 7 4072396097

aai

Souvent ipr varie...

_________________
" Le monde a commencé sans l'homme et finira sans lui". Lévi-Strauss
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum