Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Badiste75
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Badiste75 le Lun 30 Déc 2019 - 16:42
Le problème Proton, c’est que je zappe déjà tous les approfondissements et toute la partie histoire. Impossible d’aller au pas de charge comme je faisais lorsque j’avais des 1S. Ils ne sont pas autonomes dans le travail et j’ai un fonctionnement de type collège pour les forcer à bosser : IE toutes les deux séances max! Ils avouent eux même bosser au maximum une heure ou deux par semaine les maths (même les meilleurs!) Et même comme ça, la moyenne culmine à 8,5 en étant gentil. Effectivement, toi tu es dans les temps en terme d’avancement! Mes collègues ont de meilleurs groupes mais ont à peine avancé davantage (ça m’embête encore plus car leurs élèves vont majoritairement poursuivre en Terminale, ce n’est pas le cas de mon groupe où 15/20 projettent d’arrêter, et encore sur ceux qu’il reste il y en a des « fragiles », c’était déjà le cas à la première heure de cours). A ce rythme là le programme sera loin d’être bouclé et ça va très mal se passer en Terminale.
avatar
chmarmottine
Expert spécialisé

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par chmarmottine le Lun 30 Déc 2019 - 17:33
Pour moi, c'est la cata : 2d degré, suites (sans arithmétiques, sans géométriques, sans limites, sans algo !), dérivation locale et reprise déterminant et équations cartésiennes ...
J'ai été arrête une semaine.
Je stresse en permanence.
Pat B
Pat B
Fidèle du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Pat B le Lun 30 Déc 2019 - 22:24
On a fait le second degré, la dérivation (entièrement) et les probas conditionnelles, et commencé un tout petit peu le produit scalaire (sauf une de mes collègues en retard pour cause d'arrêt maladie). On a deux semaines de retard par rapport au programme qu'on s'était fixé, mais je me suis quand même autorisé à faire 4 jours de grève, c'était important (ça a fait sauter un seul cours de 2h).

Là, je corrige un DS proba + 1 exo dérivation : je vois que l'étude de fonction a bien mûri et est comprise par la plupart (certes, c'était juste un polynôme du 3ème degré... par contre la phase modélisation les bloque toujours), mais les probas sont moins bien assimilées que j'aurais cru... il faut dire que je n'ai pas voulu donner un DS "ras les pâquerettes" : j'ai une classe à profil scientifique (moitié orienté bio/médecine et qui compte arrêter les maths, moitié physique) et je fais du niveau presque 1ère S... J'avance à marche forcée, un bon tiers suit bien, les autres galèrent plus mais comprennent les bases, et je n'ai que 2 élèves en-dessous de 8/20 de moyenne (je fais aussi de petites interros "basiques" régulières, pour obliger à bosser et avoir quelques bonnes notes)


Dernière édition par Pat B le Mar 31 Déc 2019 - 10:50, édité 1 fois (Raison : orth)
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Moonchild le Mar 31 Déc 2019 - 0:15
@Badiste75 a écrit:Vous en êtes où? Perso, je n'ai fait QUE second degré, trigo (sans fonctions), listes et dérivation (sans les applications aux variations)... Je ne sais pas comment je vais boucler à ce rythme là (niveau du groupe très faible, type ES).

Tu es beaucoup moins en retard que mes collègues et moi : étant donné qu'il a fallu combler certains vides de l'ancien programme de seconde (dans le désordre : les variations des fonctions cube et racine carrée, les propriétés algébriques de la racine carrée, la définition de la valeur absolue et puis déterminant et équations cartésiennes de droites - qui a été le plus gros morceau) et que, comme les années précédentes, il a aussi fallu revenir un peu sur les tableaux de signes avec termes du premier degré (vus en seconde, parfois très succinctement, mais pas du tout maîtrisés par la majorité des élèves), finalement, pour ce qui est strictement du programme de première, nous n'avons traité que le second degré et les généralités sur les suites (sans suites arithmétiques et géométriques mais avec un tout petit peu d'algorithmique).
D'ici les vacances de printemps, il va falloir essayer de boucler la partie sur les suites et faire toute la dérivation ainsi que les probabilités conditionnelles et les variables aléatoires pour pouvoir espérer trouver un sujet faisable pour ceux qui abandonneront les maths ; mais c'est loin d'être gagné.
Je crois que la trigonométrie, le produit scalaire et ses applications (au moins vecteur normal à une droite, les résultats purement géométriques seront sans doute sacrifiés) et la fonction exponentielle devront être traités en catastrophe en mai et juin. Je crois qu'on n'y arrivera pas...

Dans mon groupe, il y a un tiers d'élèves totalement largués (moyennes inférieures à 5/20) et un tiers d'élèves plutôt bons mais que je ne sens pourtant pas assez rapides et solides pour affronter la terminale. Ceux-ci sont plutôt sérieux et appliqués, mais en terme de capacité d'abstraction et de maturation des concepts, ils me donnent l'impression d'avoir affaire à des élèves qui en sont restés au stade d'une seconde d'un niveau satisfaisant mais pas encore d'un début de première S ; je crains qu'ils ne puissent pas être prêts pour une épreuve de spécialité un peu exigeante prévue en mars 2021. En réalité, je crois que, compte tenu du niveau d'entrée et de ce que sont les classes de seconde dans mon lycée, il faudrait une année de plus à ces élèves qui ont un certain potentiel pour qu'ils puissent voir correctement le programme du cycle terminal.
avatar
Mathoune
Niveau 6

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Mathoune le Mar 31 Déc 2019 - 13:51
Moonchild, tu me rassures...
Je n’ai réussi à faire que le 2nd degré (avec une bonne dose de conviction, encore insuffisante, sur les tableaux de signes), les généralités sur les fonctions et la dérivation (presque en totalité, il me manque encore les extrema).
Le niveau de ma classe est catastrophique, la moitié de la classe est larguée, 20/32 veulent abandonner les maths ; c’est un mélange de spé maths /spé SVT et une 3ème spé « autre » (d’arts plastiques à LLCE en passant par SES, CAV et physique-chimie) ; la plupart n’a pas encore compris que les maths ça ne s’improvise pas le jour du DS, ça s’apprend... D’ici les vacances de février on n’a que 4 semaines (plus les E3C qui ont été groupés avec le bac blanc pour être sur une semaine banalisée), j’espère donc finir le chapitre des fonctions dérivées et selon le temps restant je ferai les suites ou les probas conditionnelles. Ensuite il me restera la fonction exponentielle et le cercle trigonométrique pour le programme qu’on a fixé pour les E3C, et à la fin j’essaierai de traiter la géométrie à la vitesse des quelques élèves qui comprennent et continueront.
Ma fierté c’est quand même que j’ai enfin réussi à avoir une tête de classe, avec les quelques élèves qui se sont pris par la main et ont décidé d’apprendre ; au dernier DS j’ai toujours 8,2 de moyenne de classe, comme au premier, mais au lieu d’avoir une meilleure note à 13, j’ai un 15, un 16, un 17 et un 20 qui m’a remonté le moral ! En tout une dizaine d’élèves ont la moyenne et s’accrochent, les autres se laissent couler, en espérant que je leur mettrai des points « parce que la moyenne de classe ne doit pas les décourager ».
On a eu une discussion avec la proviseure qui disait que les moyennes de classe devraient être les mêmes dans toutes les spécialités... j’ai quand même pu dire qu’il y a un biais : je ne connais pas d’élève qui choisit CAV ou arts plastiques parce que c’est un choix « raisonnable » sans aimer, alors que dans nos 2/3 d’élèves qui ont choisi les maths combien l’ont fait parce qu’ils aimaient ça ? En plus on a fait 3 classes avec les meilleurs en sciences, typées S (maths/PC/SVT), et une classe typée « prépa EC » (maths/SES/HGGP). Les 3 autres groupes de maths sont constitués avec les élèves qui restaient. Donc en arts plastiques et CAV les moyennes de classe sont à 15/16, et en maths je peine à avoir 8...
Floria Tosca
Floria Tosca
Niveau 1

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Floria Tosca le Mar 31 Déc 2019 - 14:17
On a eu une discussion avec la proviseure qui disait que les moyennes de classe devraient être les mêmes dans toutes les spécialités

Désolée, je ne sais pas encore citer, totalement ou partiellement. Je fais référence au message précédent.
Selon quels critères un proviseur se permet-il de telles affirmations? Il ne me semble pas que cela rentre dans ses prérogatives.
avatar
Mathoune
Niveau 6

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Mathoune le Mar 31 Déc 2019 - 15:11
L’idée c’était que toutes les spécialités devaient être également attractives... évidemment personne n’en a tenu compte.
avatar
wilfried12
Niveau 10

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par wilfried12 le Mar 31 Déc 2019 - 15:32
@Floria Tosca a écrit:On a eu une discussion avec la proviseure qui disait que les moyennes de classe devraient être les mêmes dans toutes les spécialités

Désolée, je ne sais pas encore citer, totalement ou partiellement. Je fais référence au message précédent.
Selon quels critères un proviseur se permet-il de telles affirmations? Il ne me semble pas que cela rentre dans ses prérogatives.

c'est du pur délire.
Guermantes729
Guermantes729
Fidèle du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Guermantes729 le Mer 1 Jan 2020 - 12:22
Pour apporter ma modeste pierre à cette édifice, au CNED, les leçons second degré, proba, dérivation,produit scalaire, dans cet ordre, ont été faits. Ils en sont aux Suites. Je n'ai pas de visibilité pour la suite (ah ah )
avatar
Badiste75
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Badiste75 le Mar 14 Jan 2020 - 20:54
Certains les ont déjà vues sans doute mais je ne résiste pas... https://www.google.fr/amp/s/mobile.francetvinfo.fr/societe/education/reforme-du-bac/reforme-du-bac-les-maths-sont-elles-trop-dures_3783479.amp

https://www.revolutionpermanente.fr/VIDEO-Reforme-du-lycee-Pourquoi-ca-coince-avec-les-maths-une-lyceenne-et-un-prof-temoignent

Je tiens à préciser que je connais personnellement la collègue qui prend la parole à la fin de la vidéo et qui est très bien. Ses conditions de travail sont extrêmement favorables (elle avait 6h l’an dernier en 1S!) et exerce dans un lycée public très favorisé. Même elle dit que c’est compliqué pour ses élèves.

Quant à la seconde vidéo, j’ai cette moyenne là sur mon DS. Après je fais des IE d’application directe sur ce qui vient d’être vu qui me permettent de gonfler les moyennes jusque, pour l’instant, 7,5. Hors de question pour moi de me baser uniquement sur le niveau du sujet 0 de première : même s’ils sont 4-5 à vouloir continuer en TG, je ne tiens pas à ce que ces élèves soient surnotés pour qu’ils choisissent les maths en Terminale en croyant être assez armés.

VinZT
VinZT
Grand sage

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par VinZT le Mar 14 Jan 2020 - 22:03
D'un côté, c'est toujours un peu étrange de voir des élèves qui découvrent qu'il faut travailler et apprendre des formules … (ben oui -b/a ou -b/(2a) c'est pas pareil, jeune padawan). C'est à se demander ce qu'il s'est passé au collège et en seconde en maths et en physique … À aucun moment, on n'entend que le problème est surtout là, dans les notes en carton-pâte que ces élèves ont eues. Le jeune de la première vidéo avoue sans trop y croire qu'il travaille une heure tous les deux jours. Bon. Si c'est vrai c'est trèèèès au dessus du volume de la plupart de ceux que j'ai en spé cette année (ça se situe plutôt dans les 1 h toutes les deux semaines pour certains).

D'un autre côté, il était couru d'avance que mélanger les profils ne pouvait rien donner de probant. Faut être borné, ravi de la crèche ou énarque (certains pouvant être les trois à la fois) pour imaginer que ça pouvait fonctionner. Voir que des lycées comme HIV, LLG ou Lakanal disent qu'ils n'y arrivent pas est assez savoureux.

Comme d'habitude, le ministère va choisir la pire solution parmi les mauvaises solutions : des groupes de niveau de compétence mais sur un même programme et on peut faire confiance à la hiérarchie intermédiaire pour transformer ça en usine à réunions.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
Prezbo
Prezbo
Neoprof expérimenté

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Prezbo le Mar 14 Jan 2020 - 22:19
@VinZT a écrit:D'un côté, c'est toujours un peu étrange de voir des élèves qui découvrent qu'il faut travailler et apprendre des formules … (ben oui -b/a ou -b/(2a) c'est pas pareil, jeune padawan). C'est à se demander ce qu'il s'est passé au collège et en seconde en maths et en physique … À aucun moment, on n'entend que le problème est surtout là, dans les notes en carton-pâte que ces élèves ont eues. Le jeune de la première vidéo avoue sans trop y croire qu'il travaille une heure tous les deux jours. Bon. Si c'est vrai c'est trèèèès au dessus du volume de la plupart de ceux que j'ai en spé cette année (ça se situe plutôt dans les 1 h toutes les deux semaines pour certains).


Je me suis fait la même remarque en voyant le -b/a et le subtil commentaire que j'aurais pu faire moi même : formule fausse.

Le problème de fond est moins le programme en soi, qui est solide mais finalement pas plus que celui d'avant 2003, mais d'écart entre le programme et les flux d'élèves arrivants, et entre le niveau d'exigence et celui des années précédentes.

Au passage : avez-vous de plus ne plus, comme moi, depuis quelques années, des élèves qui font une espèce de blocage à l'idée d'appliquer une formule ? Je ne parle pas d'élèves qui connaissent mal leur formule comme celui-ci (on serait dans un cas d'erreur encore classique), mais d'élèves qui ne semblent pas comprendre qu'une formule à un sens, ni qu'il y a besoin de la connaître pour l'appliquer (même lorsqu'ils sont prévenus), ni qui soient capables de l'appliquer sur un exemple précis. C'est un phénomène qui me semble croissant, et face auquel je me sens assez démuni.
avatar
Badiste75
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Badiste75 le Mar 14 Jan 2020 - 22:24
Complètement d’accord avec VinZT! J’ai un collègue (prof de maths!) de mon lycée du 93 pour qui la démagogie n’est pas l’exception mais la règle (il faut « s’adapter ») qui trouve scandaleux que le prof bordelais ait 4,5 de moyenne de classe. Il doit « se remettre en question ». Sans savoir quel est le profil des élèves qu’il a à charge je ne me permettrais pas pareille affirmation! Mais c’est vrai, si « s’adapter » c’est ne jamais demander aux élèves en évaluation ce dont on sait pertinemment que c’est inaccessible pour 90 % de la classe et pourtant au programme, c’est noter sur 25, différencier les sujets, différencier les barèmes, guider les élèves en contrôle, fermer les yeux en DM, évaluer le programme des années antérieures, demander plusieurs fous la même chose, redemander les mêmes choses au devoir suivant et quand l’élève a su faire enlever la mauvaise note précédente, alors oui on sait tous avoir 11-12 de moyenne et nous « adapter »... Je me suis écharpé avec lui tout à l’heure. Je veux bien faire des efforts mais il y a des limites à la connerie.
Guermantes729
Guermantes729
Fidèle du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Guermantes729 le Mar 14 Jan 2020 - 22:32
Dans ce reportage l'élève présenté comme de bonne volonté en difficulté disait abasourdi que "même en travaillant 1h tous les 2 jours" il n'y arrivait pas! !

Euh... j'étais pas mauvaise en maths et je travaillais pourtant largement plus qu'une heure tous les 2 jours!

Le rapport au travail perso a totalement changé :/ (et tant pis si je fais vieille ... en disant cela^^)
avatar
Badiste75
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Badiste75 le Mar 14 Jan 2020 - 22:35
Les miens en sont à une heure, deux maxi par semaine! Et je n’arrête pas de leur donner des exos et de leur dire de refaire ceux faits en classe... sans compter les IE tous les deux cours, les DM et les DS!
VinZT
VinZT
Grand sage

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par VinZT le Mar 14 Jan 2020 - 22:40
C'est l'effondrement de la valeur travail, comme disait Delevoye.

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
VinZT
VinZT
Grand sage

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par VinZT le Mar 14 Jan 2020 - 23:33
Bon j'ai décidé d'être innovant et de montrer des capsules à mes élèves.
En voici une, sur les courbes de fonction. Ça devrait bien les aider.
Spoiler:


Qu'en pensez-vous ?

_________________

« Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit sur Internet » Victor Hugo.
« Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres. » Frédéric Dard
« Ne jamais faire le jour même ce que tu peux faire faire le lendemain par quelqu'un d'autre » Pierre Dac
« Je n'ai jamais lâché prise !» Claude François
« Un économiste est un expert qui saura demain pourquoi ce qu'il avait prédit hier ne s'est pas produit aujourd'hui. » Laurence J. Peter
avatar
Badiste75
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Badiste75 le Mar 14 Jan 2020 - 23:43
Je n’en attendais pas moins de toi mon cher VinZT!
avatar
Bouboule
Grand sage

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Bouboule le Mer 15 Jan 2020 - 6:37
@Prezbo a écrit:
@VinZT a écrit:D'un côté, c'est toujours un peu étrange de voir des élèves qui découvrent qu'il faut travailler et apprendre des formules … (ben oui -b/a ou -b/(2a) c'est pas pareil, jeune padawan). C'est à se demander ce qu'il s'est passé au collège et en seconde en maths et en physique … À aucun moment, on n'entend que le problème est surtout là, dans les notes en carton-pâte que ces élèves ont eues. Le jeune de la première vidéo avoue sans trop y croire qu'il travaille une heure tous les deux jours. Bon. Si c'est vrai c'est trèèèès au dessus du volume de la plupart de ceux que j'ai en spé cette année (ça se situe plutôt dans les 1 h toutes les deux semaines pour certains).


Je me suis fait la même remarque en voyant le -b/a et le subtil commentaire que j'aurais pu faire moi même : formule fausse.

Le problème de fond est moins le programme en soi, qui est solide mais finalement pas plus que celui d'avant 2003, mais d'écart entre le programme et les flux d'élèves arrivants, et entre le niveau d'exigence et celui des années précédentes.

Au passage : avez-vous de plus ne plus, comme moi, depuis quelques années, des élèves qui font une espèce de blocage à l'idée d'appliquer une formule ? Je ne parle pas d'élèves qui connaissent mal leur formule comme celui-ci (on serait dans un cas d'erreur encore classique), mais d'élèves qui ne semblent pas comprendre qu'une formule à un sens, ni qu'il y a besoin de la connaître pour l'appliquer (même lorsqu'ils sont prévenus), ni qui soient capables de l'appliquer sur un exemple précis. C'est un phénomène qui me semble croissant, et face auquel je me sens assez démuni.

Effectivement en physique, j'ai beaucoup d'élèves qui arrivent en pensant qu'on va leur redonner la formule (conséquence de la réforme 2010...). Cela doit déborder en maths.
D'ailleurs ils attendent que je leur rappelle les unités et les conversions, par exemple de L en m^3.
Furby
Furby
Niveau 9

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Furby le Sam 18 Jan 2020 - 22:27
Avez-vous lu les préconisations du BOEN du 8 janvier ? Il est dit expressément que les difficultés évoquées par les profs de maths en 1ère ne tiennent pas tant du programme que de l'hétérogénéité des groupes, et le ministère préconise donc de travailler sur la mise en place de groupes de niveau.
J'ai vaguement lu un débat là-dessus sur un autre fil concernant les aménagements de la réforme, mais ici on vient de recevoir une lettre de l'inspectrice de zone qui nous propose la solution : classe entière de septembre à décembre, le temps que chaque élève prenne bien conscience des exigences de la spécialité, puis en janvier-février constitution de groupes de niveaux en fonction des voeux qu'ils vont émettre à la fin de l'année (abandon de la spé ou non, avec maths complémentaires ou pas). Elle ne précise pas si on coupera la classe en deux, avec donc 4h de plus (ça m'étonnerait), ou si on garde tout le monde avec un programme allégé pour certains, qu'on mettra dans un coin de la salle probablement...
Quand on vous dit que tout va bien...
avatar
Badiste75
Habitué du forum

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Badiste75 le Sam 18 Jan 2020 - 22:29
Donc alignement des groupes de maths?
Furby
Furby
Niveau 9

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Furby le Sam 18 Jan 2020 - 22:37
C'est-à-dire ?
avatar
Bouboule
Grand sage

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Bouboule le Sam 18 Jan 2020 - 22:39
Si tu veux basculer en janvier de groupes sans problème d'EDT, il faut que dès le départ ce soit prévu et donc que les groupes de maths soient alignés.
TFS
TFS
Niveau 9

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par TFS le Sam 18 Jan 2020 - 22:39
Notre inspectrice envisage sérieusement une telle mise en place immédiate de ce type de mesure ???
Vont bien rigoler nos CDE !

Déjà que le mien dit qu'on devra qd même garder les élèves après leur E3C d'avril-mai...

Cela dit, ce n'est pas si c.n... puisqu'ils auront choisi de garder la spé ou pas dès la mi-mars et de manière tout à fait officielle !


Dernière édition par TFS le Sam 18 Jan 2020 - 22:44, édité 1 fois
Furby
Furby
Niveau 9

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Furby le Sam 18 Jan 2020 - 22:42
Chez nous il n'y a qu'une classe. Mais de toute façon, je ne m'attends pas à ce qu'on bascule quoi que ce soit, c'est une supercherie pour nous dire qu'il faut différencier, on fera le programme pour ceux qui suivent, et de la garderie pour les autres, voyons !
avatar
Bouboule
Grand sage

[Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés - Page 12 Empty Re: [Maths EDS 1re] Enseigner à des profils variés

par Bouboule le Sam 18 Jan 2020 - 22:44
Ah oui, c'est pas gros une classe...
Nous, 10 groupes de spé maths.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum