Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
bas-médiéviste
Niveau 8

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par bas-médiéviste le Mer 11 Déc 2019 - 13:49
@celitian a écrit:
@bas-médiéviste a écrit:
@Simeon a écrit:
Ca sera grève, puis si ça ne mène à rien démission pour moi.

J'envisage de plus en plus sérieusement de reprendre d'autres études après la thèse pour me barrer vite vite. Ce n'est plus tenable en conscience.

Je ne connais pas votre âge mais n'attendez pas pour vous reconvertir, avec mes collègues, nous nous sommes réveillés vers 45 ans (dans mon lycée, âge du ras le bol) et c'est trop tard pour partir dans de bonnes conditions.

Je suis né au milieu des années 1990. La réforme je me la prends en pleine face. Donc, oui, la réflexion pour trouver une porte de sortie de l'E.N. s'impose très précocement...
Lefteris
Lefteris
Empereur

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par Lefteris le Mer 11 Déc 2019 - 13:50
@micaschiste a écrit:Ceux nés en 1975 (et après avec un pourcentage moindre, j'imagine) auront donc 70% de leur future pension calculée sur les 75% de ce qu'ils vont toucher en 2025 et les 30% dépendront du calcul des points. J'ai bien compris ????
Comme les salaires 2025 de ceux nés en 1975 (et suivants) ne correspondront pas au niveau atteint en fin de carrière (et que le revalorisation annoncée n'est qu'un mirage), on va se faire correctement Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 1382610345 Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 1382610345 Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 1382610345
En plus JMB a bien dit que la priorité serait la revalorisation des débuts de carrières...Ceux nés en 1975 (et plus) ne sont plus en début de carrière en général.
J'aurais voulu avoir tort, mais c'est exactement ce que je dis à longueur de fils : ceux qui sont au milieu du gué, les quadras actuels sont cuits. Comme le calcul public se fera sur une base faible, encore loin des derniers indices pour l'immense majorité cette part sera réduite. La suite se fera sur une base "au points" de plus de 30 % inférieure à la moyenne des catégories A.
Bien joué, pour la division. Après celle des catégories public/privé- régimes spéciaux/ régimes généraux, celle des générations : ceux qui y échappent vont dire "ouf !", les tout jeunes peuvent vivre d'espoir et iont encore le temps de partir, et ceux qui ne sont pas encore entrés peuvent encore éviter.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par micaschiste le Mer 11 Déc 2019 - 13:50
@DesolationRow a écrit:Le point qui ne baissera pas, ça compte comme une annonce ?
Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 437980826
Rien ne garantit qu'il montera comme le point d'indice de la fonction publique mais cela doit nous satisfaire.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par Zagara le Mer 11 Déc 2019 - 13:51
@bas-médiéviste a écrit:
@celitian a écrit:
@bas-médiéviste a écrit:
@Simeon a écrit:
Ca sera grève, puis si ça ne mène à rien démission pour moi.

J'envisage de plus en plus sérieusement de reprendre d'autres études après la thèse pour me barrer vite vite. Ce n'est plus tenable en conscience.

Je ne connais pas votre âge mais n'attendez pas pour vous reconvertir, avec mes collègues, nous nous sommes réveillés vers 45 ans (dans mon lycée, âge du ras le bol) et c'est trop tard pour partir dans de bonnes conditions.

Je suis né au milieu des années 1990. La réforme je me la prends en pleine face. Donc, oui, la réflexion pour trouver une porte de sortie de l'E.N. s'impose très précocement...

Y'a un concours allégé de l'ENA pour les docteurs en sciences humaines qui vient d'ouvrir. Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 248604097
Esméralda
Esméralda
Grand sage

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par Esméralda le Mer 11 Déc 2019 - 13:51
@amethyste a écrit:Etant née avant 1975, je suis sauvée, je sais que je peux me permettre de faire grève maintenant sans souci contre cette cochonnerie abi
J'ai le c... entre deux chaises étant pile de 75 !
lirox
lirox
Niveau 6

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par lirox le Mer 11 Déc 2019 - 13:52
@bas-médiéviste a écrit:
Je suis né au milieu des années 1990. La réforme je me la prends en pleine face. Donc, oui, la réflexion pour trouver une porte de sortie de l'E.N. s'impose très précocement...

Je vais enfoncer des portes ouvertes mais... tu es jeune, tu as la vie devant toi, barre-toi de l'EN!!!

Pour ma part je suis de 1979, dans le privé sous contrat donc retraite calculée pour l'instant sur les 25 meilleures années... et future bénéficiaire du super système à points. Double jackpot.


Dernière édition par lirox le Mer 11 Déc 2019 - 13:53, édité 1 fois
Leclochard
Leclochard
Empereur

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par Leclochard le Mer 11 Déc 2019 - 13:52
@DesolationRow a écrit:Le point qui ne baissera pas, ça compte comme une annonce ?
Edit : évidemment on n'est pas obligé de le croire Very Happy

Le point d'indice non plus ne baisse pas. Est-ce que pour autant on ne perd pas en pouvoir d'achat ? Cela signifie juste que le montant de la pension ne bougera pas selon le premier Ministre en poste en 2019. D'ici 2030, 40 ou 50, la loi aura dix fois l'occasion d'être bidouillée.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Hocam
Hocam
Neoprof expérimenté

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par Hocam le Mer 11 Déc 2019 - 13:54
Il y a au moins une chose qui devrait tout de suite mettre la puce à l'oreille dans ce qu'a dit É. Philippe à la fin, en plus de tout le reste : « ce n'est pas un saut dans l'inconnu, c'est un retour aux sources de notre république ». Là, il faut oser. Aux sources de notre république, carrément. La Première République de 1792 ? l'esprit du CNR et des ordonnances de sécurité sociale ? les débuts de la Cinquième ? Le culot, le culot...

_________________
Hayat kısa, kuşlar uçuyor
DesolationRow
DesolationRow
Monarque

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par DesolationRow le Mer 11 Déc 2019 - 13:55
Oui, j'ai lu vite et je ne suis pas sûr de comprendre ce que ça signifie, en pratique, l'indexation sur les salaires, "qui augmentent plus vite que l'inflation", dixit Ep. Je ne lui fais a priori guère confiance, mais il faut que je me renseigne Smile
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par Celadon le Mer 11 Déc 2019 - 13:56
@Hocam a écrit:Il y a au moins une chose qui devrait tout de suite mettre la puce à l'oreille dans ce qu'a dit É. Philippe à la fin, en plus de tout le reste : « ce n'est pas un saut dans l'inconnu, c'est un retour aux sources de notre république ». Là, il faut oser. Aux sources de notre république, carrément. La Première République de 1792 ? l'esprit du CNR et des ordonnances de sécurité sociale ? les débuts de la Cinquième ? Le culot, le culot...
La sémantique orwellienne à l'oeuvre. Tout simplement.
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par Zagara le Mer 11 Déc 2019 - 13:57
Laurent Berger tout rouge a écrit:Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, vient à l'instant de réagir. Il a estimé que le gouvernement avait franchi "la ligne rouge" avec le projet d'un âge d'équilibre à 64 ans en 2027.

"Il y avait une ligne rouge dans cette réforme, c'était le fait de ne pas mélanger la nécessité d'une réforme systémique (...) et la réforme paramétrique qui demanderait aux travailleurs de travailler plus longtemps, cette ligne rouge est franchie", a-t-il dit dans les couloirs du Conseil économique, social et environnemental. Il a dénoncé une réforme "lestée par un angle budgétaire accru".

Attention, si ça continue, il va retenir sa respiration très fort.
Le poussez pas à bout, il va finir par négocier fermement !


Dernière édition par Zagara le Mer 11 Déc 2019 - 13:58, édité 1 fois
Lefteris
Lefteris
Empereur

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par Lefteris le Mer 11 Déc 2019 - 13:57
@bas-médiéviste a écrit:

Je suis né au milieu des années 1990. La réforme je me la prends en pleine face. Donc, oui, la réflexion pour trouver une porte de sortie de l'E.N. s'impose très précocement...
Au moins, tu auras connu le retour au Moyen-Age. Peut-être même au Haut-Moyen âge. ... pingouin

@Leclochard a écrit:
Le point d'indice non plus ne baisse pas. Est-ce que pour autant on ne perd pas en pouvoir d'achat ? Cela signifie juste que le montant de la pension ne bougera pas selon le premier Ministre en poste en 2019. D'ici 2030, 40 ou 50, la loi aura dix fois l'occasion d'être bidouillée.
Rien que le principe de vouloir faire ça par décrets ultérieurs, ça sent la bidouille.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
avatar
danses
Niveau 8

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par danses le Mer 11 Déc 2019 - 13:58
@Hocam a écrit:Il y a au moins une chose qui devrait tout de suite mettre la puce à l'oreille dans ce qu'a dit É. Philippe à la fin, en plus de tout le reste : « ce n'est pas un saut dans l'inconnu, c'est un retour aux sources de notre république ». Là, il faut oser. Aux sources de notre république, carrément. La Première République de 1792 ? l'esprit du CNR et des ordonnances de sécurité sociale ? les débuts de la Cinquième ? Le culot, le culot...
J'ai pensé au 19ème...
amethyste
amethyste
Doyen

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par amethyste le Mer 11 Déc 2019 - 13:59
Nés avant 1975, c'en est fini des espoirs de revalorisation ! nés après 1975, c'en est fini des espoirs de retraite décente....

_________________
- Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
- L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves.
Einstein
Il me convient d’être avec les peuples qui meurent, je vous plains d’être avec les rois qui tuent. Victor Hugo
Cleroli
Cleroli
Expert

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par Cleroli le Mer 11 Déc 2019 - 13:59
@DesolationRow a écrit:Oui, j'ai lu vite et je ne suis pas sûr de comprendre ce que ça signifie, en pratique, l'indexation sur les salaires, "qui augmentent plus vite que l'inflation", dixit Ep. Je ne lui fais a priori guère confiance, mais il faut que je me renseigne Smile
Cette indexation n'est pas inscrite dans le marbre et à mon avis, c'est la première mesure qui va tomber dès que le système entrera en vigueur.
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par Zagara le Mer 11 Déc 2019 - 13:59
D'après B. Friot, cette réforme reprend l'esprit de la contre-proposition du patronat de 1947 face à celle du CNR. Ça doit être ça les "sources de notre République".


Dernière édition par Zagara le Mer 11 Déc 2019 - 14:00, édité 1 fois
Leclochard
Leclochard
Empereur

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par Leclochard le Mer 11 Déc 2019 - 14:00
@DesolationRow a écrit:Oui, j'ai lu vite et je ne suis pas sûr de comprendre ce que ça signifie, en pratique, l'indexation sur les salaires, "qui augmentent plus vite que l'inflation", dixit Ep. Je ne lui fais a priori guère confiance, mais il faut que je me renseigne Smile

Un décret pendant l'été et la règle change. Ca a autant de valeur que la parole d'un politique.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
Simeon
Simeon
Niveau 9

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par Simeon le Mer 11 Déc 2019 - 14:01
@Hocam a écrit:Il y a au moins une chose qui devrait tout de suite mettre la puce à l'oreille

Personnellement, c'est plus une massue dans la face qu'une puce à l'oreille à ce stade.
Leclochard
Leclochard
Empereur

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par Leclochard le Mer 11 Déc 2019 - 14:02
@amethyste a écrit:Nés avant 1975, c'en est fini des espoirs de revalorisation ! nés après 1975, c'en est fini des espoirs de retraite décente....

"Je suis né trop tard dans un monde trop vieux."

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
celitian
celitian
Expert spécialisé

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par celitian le Mer 11 Déc 2019 - 14:03
Jean-Rémi Girard sur LCI.
avatar
Cath
Bon génie

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par Cath le Mer 11 Déc 2019 - 14:03
@Zalex a écrit:Il vient de dire que nous aurons une retraite au même niveau que les fonctionnaires de catégorie équivalente (sans bien sur prononcer la lettre "A") : le chantier de Blanquer à l'horizon de cet été : passer les enseignants de catégorie A en B...
Il a même bien bafouillé en le disant, tant il avait du mal à tourner autour du A sans le dire.
avatar
pseudo-intello
Expert

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par pseudo-intello le Mer 11 Déc 2019 - 14:03
@Zagara a écrit:Annonce de la "clause du grand-père" :
Ceux qui entreront sur le marché en 2022 intégreront directement le nouveau système. Plus précisément, la génération de 2004 (15 ans aujourd’hui) sera la première à intégrer le système universel de retraites.

nous avons choisi de ne rien changer pour celles qui sont aujourd’hui à moins de 17 ans de la retraite, c’est-à-dire les personnes nées avant 1975, qui auront plus de 50 ans en 2025.

Monter les générations les unes contre les autres.

Très bien. Avec un peu de bol, demain, les lycéens dans la rue. Razz
bas-médiéviste
bas-médiéviste
Niveau 8

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par bas-médiéviste le Mer 11 Déc 2019 - 14:04
@Zagara a écrit:
Y'a un concours allégé de l'ENA pour les docteurs en sciences humaines qui vient d'ouvrir. Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 248604097

Toi aussi tu as reçu le mail ? Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 2252222100

_________________
"Les instructions émanant des socio-pédagogues infestant les cabinets ministériels depuis plusieurs années sont un charabia dont le pathos infernal mériterait d'être traduit en français afin d'en saisir tout le sel lorsque l'on sait qu'il vise un enseignement destiné, je vous le rappelle, à des enfants." (Goubert, 1984)
Hocam
Hocam
Neoprof expérimenté

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par Hocam le Mer 11 Déc 2019 - 14:05
@Simeon a écrit:
@Hocam a écrit:Il y a au moins une chose qui devrait tout de suite mettre la puce à l'oreille

Personnellement, c'est plus une massue dans la face qu'une puce à l'oreille à ce stade.
Oui, disons que dans un grand élan de mansuétude et de décentrement, je me mettais un instant à la place d'un auditeur lambda prêt à se laisser convaincre par É. Philippe et qui aurait un minimum de perspective historique, mais c'est vrai que c'est problablement une perte de temps.

_________________
Hayat kısa, kuşlar uçuyor
DesolationRow
DesolationRow
Monarque

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par DesolationRow le Mer 11 Déc 2019 - 14:06
@Cleroli a écrit:
@DesolationRow a écrit:Oui, j'ai lu vite et je ne suis pas sûr de comprendre ce que ça signifie, en pratique, l'indexation sur les salaires, "qui augmentent plus vite que l'inflation", dixit Ep. Je ne lui fais a priori guère confiance, mais il faut que je me renseigne Smile
Cette indexation n'est pas inscrite dans le marbre et à mon avis, c'est la première mesure qui va tomber dès que le système entrera en vigueur.

D'accord Smile
HORA
HORA
Niveau 10

Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants - Page 14 Empty Re: Salaires, retraite : le jour où Macron a enterré les espoirs enseignants

par HORA le Mer 11 Déc 2019 - 14:07
@amethyste a écrit:Nés avant 1975, c'en est fini des espoirs de revalorisation ! nés après 1975, c'en est fini des espoirs de retraite décente....

Il nous reste un intérêt commun : ne plus rien donner en dehors de ce pour quoi nous sommes sous-payés. Ilona a employé un terme qui résume mon état d'esprit après les annonces non surprenantes d'aujourd'hui : je me sens en "guerre", car mon employeur m'envoie le message que mon temps et ma qualité de vie n'ont aucune importance à ses yeux.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum