Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cassius
Niveau 7

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Cassius le Mar 22 Oct 2019 - 18:06
@Bouboule a écrit:Ah mais je te rejoins.
Pour prendre un exemple simple, je voulais juste dire que sur un jeu video moderne (par exemple), je vais être totalement perdu par rapport à eux. Peut-être que du coup, ils piloteront en moyenne beaucoup mieux les robots que je ne peux le faire (mais sauront-ils les construire ?).

Tout le monde peut apprendre à piloter un avion de chasse et à fortiori un drone, le bac et un niveau moyen en maths suffisent, la seule variable est le temps, là où il y aura avantage est la manipulation de la manette.
stench
stench
Monarque

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par stench le Mar 22 Oct 2019 - 18:09
@lirox a écrit:D'après une collègue à moi, ça a été remplacé par une autre forme d'intelligence, qui fait qu'ils savent notamment extraire l'information des documents et donc c'est pour ça qu'ils n'ont plus besoin d'apprendre.

Sérieux ? Quel type de documents ? Parce que mes premières comme mes BTS ne comprennent quasiment rien aux documents que je leur donne, je suis obligé de traduire chaque phrase, alors extraire l'information d'un document qu'on ne capte pas, je suis surpris.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
lirox
lirox
Niveau 6

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par lirox le Mar 22 Oct 2019 - 18:12
@stench a écrit:
@lirox a écrit:D'après une collègue à moi, ça a été remplacé par une autre forme d'intelligence, qui fait qu'ils savent notamment extraire l'information des documents et donc c'est pour ça qu'ils n'ont plus besoin d'apprendre.

Sérieux ? Quel type de documents ? Parce que mes premières comme mes BTS ne comprennent quasiment rien aux documents que je leur donne, je suis obligé de traduire chaque phrase, alors extraire l'information d'un document qu'on ne capte pas, je suis surpris.

J'ai le même problème... Et je ne comprends pas comment elle peut affirmer cela sachant qu'elle enseigne la ST2S donc je crois savoir que ses documents à elle sont souvent assez compliqués voire indigestes.
kensington
kensington
Esprit éclairé

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par kensington le Mar 22 Oct 2019 - 18:15
Si on leur dit où elle se trouve peut-être. Enfin pas sûr puisque la semaine dernière un élève de 4e m'a demandé où se trouvait la ligne 5 du texte! Il fallait traduire le texte des lignes 5 à 10. Et oui, quelqu'un m'a demandé s'il fallait traduire en français!!
avatar
Bouboule
Grand sage

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Bouboule le Mar 22 Oct 2019 - 18:17
@Cassius a écrit:
@Bouboule a écrit:Ah mais je te rejoins.
Pour prendre un exemple simple, je voulais juste dire que sur un jeu video moderne (par exemple), je vais être totalement perdu par rapport à eux. Peut-être que du coup, ils piloteront en moyenne beaucoup mieux les robots que je ne peux le faire (mais sauront-ils les construire ?).

Tout le monde peut apprendre à piloter un avion de chasse et à fortiori un drone, le bac et un niveau moyen en maths suffisent, la seule variable est le temps, là où il y aura avantage est la manipulation de la manette.

J'ai de gros doutes mais peut-être parce que je raisonne plus ne termes de respect des procédures.

@stench a écrit:
@lirox a écrit:D'après une collègue à moi, ça a été remplacé par une autre forme d'intelligence, qui fait qu'ils savent notamment extraire l'information des documents et donc c'est pour ça qu'ils n'ont plus besoin d'apprendre.

Sérieux ? Quel type de documents ? Parce que mes premières comme mes BTS ne comprennent quasiment rien aux documents que je leur donne, je suis obligé de traduire chaque phrase, alors extraire l'information d'un document qu'on ne capte pas, je suis surpris.

La réforme du général en 2010 en sciences était basée sur ça.
L'échec est patent et qu'il est drôle (en fait non tellement c'est grave) de voir les corps d'inspection faire des circonvolutions de langage pour éviter de dire que la réforme actuelle des programmes est là pour redresser les conséquences de cet énorme échec pourtant annoncé à grands cris par les associations sérieuses, il y a presque 10 ans...
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par pseudo-intello le Mar 22 Oct 2019 - 18:25
@lirox a écrit:D'après une collègue à moi, ça a été remplacé par une autre forme d'intelligence, qui fait qu'ils savent notamment extraire l'information des documents et donc c'est pour ça qu'ils n'ont plus besoin d'apprendre. La vieille réac que je suis reste plus que sceptique, parce que visiblement je ne sais pas leur proposer des documents assez intéressants pour qu'ils arrivent à en extraire les informations importantes.

La blague de l'année ! La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 1109120577
Cassius
Cassius
Niveau 7

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Cassius le Mar 22 Oct 2019 - 18:27
@kensington a écrit:Si on leur dit où elle se trouve peut-être. Enfin pas sûr puisque la semaine dernière un élève de 4e m'a demandé où se trouvait la ligne 5 du texte! Il fallait traduire le texte des lignes 5 à 10. Et oui, quelqu'un m'a demandé s'il fallait traduire en français!!

Manque de concentration, de méthodes?
New Zealand
New Zealand
Niveau 8

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par New Zealand le Mar 22 Oct 2019 - 18:31
Il me semble qu'on apprend à lire l'heure en fin de CP, mais il est possible qu'on le revoit l'année suivante. Le problème, c'est que certains parents n'ont pas de montre/horloge aiguille chez eux, donc les élèves ne peuvent s'entraîner. Ma nièce a eu très tôt une montre aiguille, elle lit parfaitement l'heure simplement parce qu'elle est obligée de regarder sa montre pour savoir l'heure. Enfin, ce n'est pas tout à fait exact, dans la mesure où il y a des horloges digitales chez ma sœur. J'imagine que celle-ci lui demandait régulièrement l'heure et valorisait la "compétence" (please, pas taper !  La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 437980826 ) "lire l'heure sur une montre à aiguilles".

@lirox a écrit:D'après une collègue à moi, ça a été remplacé par une autre forme d'intelligence, qui fait qu'ils savent notamment extraire l'information des documents et donc c'est pour ça qu'ils n'ont plus besoin d'apprendre. La vieille réac que je suis reste plus que sceptique, parce que visiblement je ne sais pas leur proposer des documents assez intéressants pour qu'ils arrivent à en extraire les informations importantes.

C'est un argument que je n'ai jamais compris. D'une part, pas besoin de faire partie de la génération Inter et pour savoir extraire une information d'un ou de plusieurs documents, donc ce n'est pas quelque chose de nouveau, spécifique à une génération. Et savoir extraire une information n'est pas la même chose que connaître une information et être capable de la mobiliser au moment opportun. Imaginez un journaliste qui serait obligé, au cours d'un débat, d'aller chercher une info sur Internet ! Absurde ! C'est vrai pour presque tous les métiers : on a besoin d'une somme de connaissances conséquente pour travailler correctement. Et l'école nous apprend, notamment, à mémoriser de nombreuses informations. Sans compter qu'on ne peut argumenter sans informations, sans données. Bref, argument d'un crétinisme profond.

Je passe sur le fait que la création, c'est souvent mettre en relation des informations qu'on maîtrise dans des domaines différents pour réussir à créer quelque chose de nouveau, par exemple un modèle en physique qui pourrait être, d'une certaine manière, transposé en biologie. Mais si on ne maîtrise pas un sujet (ou plutôt, de multiples sujets), comment se rendre compte qu'un modèle pourrait être transposé ?


Dernière édition par New Zealand le Mar 22 Oct 2019 - 18:35, édité 1 fois
lirox
lirox
Niveau 6

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par lirox le Mar 22 Oct 2019 - 18:33
L'autre jour une élève de 1ère m'a demandé de lui traduire un vers de Baudelaire... "Traduire" c'est bien le terme qu'elle a employé, et c'est la réalité des choses aussi. Elle ne comprenait pas le verbe "geindre".


Dernière édition par lirox le Mar 22 Oct 2019 - 18:39, édité 1 fois
Volubilys
Volubilys
Grand sage

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Volubilys le Mar 22 Oct 2019 - 18:34
Non non, le début de l'enseignement de la lecture de l'heure ce n'est pas au CP, mais au CE1, avec heure exacte et demie heure. (signée la maîtresse de CP/CE1)

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
lirox
lirox
Niveau 6

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par lirox le Mar 22 Oct 2019 - 18:35
@New Zealand a écrit:Il me semble qu'on apprend à lire l'heure en fin de CP, mais il est possible qu'on le revoit l'année suivante. Le problème, c'est que certains parents n'ont pas de montre/horloge aiguille chez eux, donc les élèves ne peuvent s'entraîner. Ma nièce a eu très tôt une montre aiguille, elle lit parfaitement l'heure simplement parce qu'elle est obligée de regarder sa montre pour savoir l'heure. enfin, ce n'est pas tout à fait exact, dans la mesure où il y a des horloges digitales chez ma sœur. J'imagine que celle-ci lui demandait régulièrement l'heure et a valorisé la "compétence" (please, pas taper !  La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 437980826 ) "lire l'heure sur une montre à aiguilles".

@lirox a écrit:D'après une collègue à moi, ça a été remplacé par une autre forme d'intelligence, qui fait qu'ils savent notamment extraire l'information des documents et donc c'est pour ça qu'ils n'ont plus besoin d'apprendre. La vieille réac que je suis reste plus que sceptique, parce que visiblement je ne sais pas leur proposer des documents assez intéressants pour qu'ils arrivent à en extraire les informations importantes.

C'est un argument que je n'ai jamais compris. D'une part, pas besoin de faire partie de la génération Inter et pour savoir extraire une information d'un ou de plusieurs documents, donc ce n'est pas quelque chose de nouveau, spécifique à une génération. Et savoir extraire une information n'est pas la même chose que connaître une information et être capable de la mobiliser au moment opportun. Imaginez un journaliste qui serait obligé, au cours d'un débat, d'aller chercher une info sur Internet ! Absurde ! C'est vrai pour presque tous les métiers : on a besoin d'une somme de connaissances conséquente pour travailler correctement. Et l'école nous apprend, notamment, à mémoriser de nombreuses informations. Sans compter qu'on ne peut argumenter sans informations, sans données. Bref, argument d'un crétinisme profond.

Je passe sur le fait que la création, c'est souvent mettre en relation des informations qu'on maîtrise dans des domaines différents pour réussir à créer quelque chose de nouveau, par exemple un modèle en physique qui pourrait être, d'une certaine manière, transposé en biologie. Mais si on ne maîtrise pas un sujet (ou plutôt, de multiples sujets), comment se rendre compte qu'un modèle pourrait être transposé ?

Je suis bien d'accord avec ton analyse. En attendant, la collègue en question est heureuse au travail puisqu'elle voit les choses de cette manière.
Himpy
Himpy
Érudit

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Himpy le Mar 22 Oct 2019 - 18:39
J'ajoute une capacité d'abstraction, d'imagination quasi nulle et un grand désarroi face aux gestes "techniques" comme peindre, scotcher, tracer suivant une règle, même colorier (sans rire certains de mes 3emes colorient comme des maternelles)...
Bah oui, quand on passe son temps devant un écran, on ne fait rien de ses 10 doigts. Et on regarde ces choses avec fatalité : je sais pas colorier, j'ai jamais su. Comme si cela relevait de l'inné.
Du coup, les programmes en arts sont (aussi) truffé de numérique, que je boycott, hormis la photo. Ils feront ça au lycée pour ceux qui poursuivent... là c'est urgent de les confronter à la matière, à la manipulation et à l'imagination. (Pour des gamins qui passent leur primaire à "manipuler" - cf un autre fil - on se demande finalement ce qu'ils en retirent...)
Nadejda
Nadejda
Grand Maître

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Nadejda le Mar 22 Oct 2019 - 18:44
@Himpy a écrit:J'ajoute une capacité d'abstraction, d'imagination quasi nulle et un grand désarroi face aux gestes "techniques" comme peindre, scotcher, tracer suivant une règle, même colorier (sans rire certains de mes 3emes colorient comme des maternelles)...

Grand moment aussi quand ils doivent faire un tableau... Case par case...
Volubilys
Volubilys
Grand sage

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Volubilys le Mar 22 Oct 2019 - 18:46
Je rappelle que "manipuler" n'est pas utilisé dans ce sens dans le primaire, ce n'est pas utiliser ses mains/doigts pour une réalisation précise et technique, c'est faire plus ou moins n'importe quoi avec du matériel (surtout des étiquettes ou des bouts de papier... voir les leçons à "manipuler", où la manipulation consiste en faire bouger des bouts de papier collés sur une feuille) pour trouver une réponse à la question de la maîtresse... Cela s'oppose à lire, réfléchir et écrire.


Dernière édition par Volubilys le Mar 22 Oct 2019 - 18:50, édité 1 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
TrucOuBidule
TrucOuBidule
Niveau 6

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par TrucOuBidule le Mar 22 Oct 2019 - 18:50
@Himpy a écrit:J'ajoute une capacité d'abstraction, d'imagination quasi nulle et un grand désarroi face aux gestes "techniques" comme peindre, scotcher, tracer suivant une règle, même colorier (sans rire certains de mes 3emes colorient comme des maternelles)...
Bah oui, quand on passe son temps devant un écran, on ne fait rien de ses 10 doigts. Et on regarde ces choses avec fatalité : je sais pas colorier, j'ai jamais su. Comme si cela relevait de l'inné.
Du coup, les programmes en arts sont (aussi) truffé de numérique, que je boycott, hormis la photo. Ils feront ça au lycée pour ceux qui poursuivent... là c'est urgent de les confronter à la matière, à la manipulation et à l'imagination. (Pour des gamins qui passent leur primaire à "manipuler" - cf un autre fil - on se demande finalement ce qu'ils en retirent...)
Bonsoir,
+1. Mais je suis en techno.
Et malgré ce qu'on en pense, la suppression des "objets confectionnés", mais aussi de la pratique de flûte à bec en EdMus etc. participent pour les plus faibles à ce naufrage.
TrucOuBidule
Himpy
Himpy
Érudit

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Himpy le Mar 22 Oct 2019 - 18:51
Oui, certes Volubylis... je l'avais lu, mea culpa.
Ceci dit ton post me fait penser qu'il savent à peine découper aussi...
Arverne
Arverne
Sage

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Arverne le Mar 22 Oct 2019 - 18:51
@kensington a écrit:
@stench a écrit:
@Danska a écrit:
Cela dit, je ne sais pas si savoir lire l'heure sur une horloge à aiguilles est vraiment une capacité fondamentale vu que la plupart des affichages sont digitaux, aujourd'hui.

Tu peux tenir ce propos pour un peu tout (le latin, les langues en général avec les traducteurs, le calcul mental, même la lecture puisque les programmes lisent pour toi à voix haute, l'écriture puisque tu dictes les messages à ton smartphone, etc.) Je trouve très effrayant de voir une génération qui objectivement SAIT moins de choses que la précédente (et les connaissances informatiques ne comblent pas ça, beaucoup sont nuls en informatique : jouer à des jeux en réseau et regarder des vidéos de chats ne fait pas d'eux des informaticiens.).

Tout à fait!

Michel Desmurget, l'auteur du livre dont on parle, explique qu'aujourd'hui, pour la 1ère fois depuis qu'on le mesure, le QI baisse alors que jusqu'à présent, il avait toujours augmenté de générations en générations.
New Zealand
New Zealand
Niveau 8

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par New Zealand le Mar 22 Oct 2019 - 18:53
@Volubilys a écrit:Non non, le début de l'enseignement de la lecture de l'heure ce n'est pas au CP, mais au CE1, avec heure exacte  et demie heure. (signée la maîtresse de CP/CE1)

Au temps pour moi. La PE de ma nièce le leur a appris en fin de CP, mais peut-être que la classe était en avance sur le programme et que la PE a voulu anticiper plutôt que répéter ce qui avait déjà été vu. Je m'en souviens bien car, justement, ma nièce n'était pas présente pour cette leçon. La raison ? Elle était... à Disneyland Paris avec son père ! Je m'étais inquiétée de son absence pour une telle notion (même si je n'avais rien dit), mais au final ( La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 437980826 cf : sujet sur les expressions qui nous hérissent), elle a rattrapé son retard.
trompettemarine
trompettemarine
Vénérable

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par trompettemarine le Mar 22 Oct 2019 - 18:54
Je sens que je vais utiliser l'article comme support pour l'exercice du résumé.
On verra encore si les élèves tentent encore une fois de me demander d'utiliser la tablette offerte par Renaud Muselier en cours (Je les oblige à la laisser dans le cartable).
En écrit d'appropriation, ou en essai, je poserai la question de l'opportunité dézécrans dans la vie d'un lycéen en devenir, par une lettre ouverte ou une future plainte pour absence de prise en compte du principe de précaution.
avatar
Bouboule
Grand sage

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Bouboule le Mar 22 Oct 2019 - 18:55
@trompettemarine a écrit:Je sens que je vais utiliser l'article comme support pour l'exercice du résumé.
On verra encore si les élèves tentent encore une fois de me demander d'utiliser la tablette offerte par Renaud Muselier en cours (Je les oblige à la laisser dans le cartable).
En écrit d'appropriation, ou en essai, je poserai la question de l'opportunité dézécrans dans la vie d'un lycéen en devenir, par une lettre ouverte ou une future plainte pour absence de prise en compte du principe de précaution.

J'aime bien !
kensington
kensington
Esprit éclairé

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par kensington le Mar 22 Oct 2019 - 18:59
@Arverne a écrit:
@kensington a écrit:
@stench a écrit:
@Danska a écrit:
Cela dit, je ne sais pas si savoir lire l'heure sur une horloge à aiguilles est vraiment une capacité fondamentale vu que la plupart des affichages sont digitaux, aujourd'hui.

Tu peux tenir ce propos pour un peu tout (le latin, les langues en général avec les traducteurs, le calcul mental, même la lecture puisque les programmes lisent pour toi à voix haute, l'écriture puisque tu dictes les messages à ton smartphone, etc.) Je trouve très effrayant de voir une génération qui objectivement SAIT moins de choses que la précédente (et les connaissances informatiques ne comblent pas ça, beaucoup sont nuls en informatique : jouer à des jeux en réseau et regarder des vidéos de chats ne fait pas d'eux des informaticiens.).

Tout à fait!

Michel Desmurget, l'auteur du livre dont on parle, explique qu'aujourd'hui, pour la 1ère fois depuis qu'on le mesure, le QI baisse alors que jusqu'à présent, il avait toujours augmenté de générations en générations.

Le phénomène est-il mondial? Il me semblait avoir lu que ça concernait les pays occidentaux.
Arverne
Arverne
Sage

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par Arverne le Mar 22 Oct 2019 - 19:02
@kensington a écrit:
@Arverne a écrit:
@kensington a écrit:
@stench a écrit:

Tu peux tenir ce propos pour un peu tout (le latin, les langues en général avec les traducteurs, le calcul mental, même la lecture puisque les programmes lisent pour toi à voix haute, l'écriture puisque tu dictes les messages à ton smartphone, etc.) Je trouve très effrayant de voir une génération qui objectivement SAIT moins de choses que la précédente (et les connaissances informatiques ne comblent pas ça, beaucoup sont nuls en informatique : jouer à des jeux en réseau et regarder des vidéos de chats ne fait pas d'eux des informaticiens.).

Tout à fait!

Michel Desmurget, l'auteur du livre dont on parle, explique qu'aujourd'hui, pour la 1ère fois depuis qu'on le mesure, le QI baisse alors que jusqu'à présent, il avait toujours augmenté de générations en générations.

Le phénomène est-il mondial? Il me semblait avoir lu que ça concernait les pays occidentaux.
Sans doute uniquement les pays occidentaux puisque c'est lié à l'utilisation des écrans dès le plus jeune âge. Je doute que dans la plupart des pays du Sud, qui ont déjà du mal à se nourrir, à se loger et à accéder à tous les besoins de base, les enfants soient avec leurs tablettes et smartphones toute la journée.
ipomee
ipomee
Grand Maître

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par ipomee le Mar 22 Oct 2019 - 19:04
@trompettemarine a écrit:Je sens que je vais utiliser l'article comme support pour l'exercice du résumé.
On verra encore si les élèves tentent encore une fois de me demander d'utiliser la tablette offerte par Renaud Muselier en cours (Je les oblige à la laisser dans le cartable).
En écrit d'appropriation, ou en essai, je poserai la question de l'opportunité dézécrans dans la vie d'un lycéen en devenir, par une lettre ouverte ou une future plainte pour absence de prise en compte du principe de précaution.

Excellente idée, bravo.
lirox
lirox
Niveau 6

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par lirox le Mar 22 Oct 2019 - 19:06
@trompettemarine a écrit:Je sens que je vais utiliser l'article comme support pour l'exercice du résumé.
On verra encore si les élèves tentent encore une fois de me demander d'utiliser la tablette offerte par Renaud Muselier en cours (Je les oblige à la laisser dans le cartable).
En écrit d'appropriation, ou en essai, je poserai la question de l'opportunité dézécrans dans la vie d'un lycéen en devenir, par une lettre ouverte ou une future plainte pour absence de prise en compte du principe de précaution.
Excellente idée! La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 437980826 Je vais t'imiter, je crois.
kensington
kensington
Esprit éclairé

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par kensington le Mar 22 Oct 2019 - 19:09
@Arverne a écrit:
@kensington a écrit:
@Arverne a écrit:
@kensington a écrit:

Tout à fait!

Michel Desmurget, l'auteur du livre dont on parle, explique qu'aujourd'hui, pour la 1ère fois depuis qu'on le mesure, le QI baisse alors que jusqu'à présent, il avait toujours augmenté de générations en générations.

Le phénomène est-il mondial? Il me semblait avoir lu que ça concernait les pays occidentaux.
Sans doute uniquement les pays occidentaux puisque c'est lié à l'utilisation des écrans dès le plus jeune âge. Je doute que dans la plupart des pays du Sud, qui ont déjà du mal à se nourrir, à se loger et à accéder à tous les besoins de base, les enfants soient avec leurs tablettes et smartphones toute la journée.

Je parle de la baisse du QI.
avatar
nash06
Niveau 5

La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle  - Page 3 Empty Re: La multiplication des écrans entraîne une décérébration à grande échelle

par nash06 le Mar 22 Oct 2019 - 19:12
@Arverne a écrit:Michel Desmurget, l'auteur du livre dont on parle, explique qu'aujourd'hui, pour la 1ère fois depuis qu'on le mesure, le QI baisse alors que jusqu'à présent, il avait toujours augmenté de générations en générations.

Comment le QI peut-il baisser ? (ou augmenter, d'ailleurs). Normalement, il est étalonné pour que chaque classe d'âge ait une distribution de QI en cloche autour de 100 (valeur moyenne)...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum