Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
SVoronca
Niveau 6

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par SVoronca le Dim 3 Nov 2019 - 10:27
@Celadon a écrit:On commence par une semaine, et quand on s'apercevra que les "connaissances" ne décollent pas beaucoup, on y adjoindra une seconde semaine... le tout gratos bien entendu. Et vogue la galère. Il n'a pas fini de la faire voguer avec ses galériens et toutes les avaries...
Et quand on s'apercevra que les enseignants peuvent le faire, puisque ce dispositif ne manque pas de volontaires, et qu'ils n'ont pas besoin de tant de vacances, on finira par l'imposer à tous.
Simeon
Simeon
Niveau 9

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Simeon le Dim 3 Nov 2019 - 10:30
Faire croire que les semaines de révision pendant les vacances servent, c'est surtout un coup de pub pour les trucs à la con type acadomia.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Celadon le Dim 3 Nov 2019 - 10:39
@SVoronca a écrit:
@Celadon a écrit:On commence par une semaine, et quand on s'apercevra que les "connaissances" ne décollent pas beaucoup, on y adjoindra une seconde semaine... le tout gratos bien entendu. Et vogue la galère. Il n'a pas fini de la faire voguer avec ses galériens et toutes les avaries...
Et quand on s'apercevra que les enseignants peuvent le faire, puisque ce dispositif ne manque pas de volontaires, et qu'ils n'ont pas besoin de tant de vacances, on finira par l'imposer à tous.
Ben voilà. S'attendre à ça pour les voyages scolaires aussi qui à ma connaissance ne sont pas encore obligatoires mais sujets à des pressions muettes et au chantage discret du mauvais prof qui ne fait jamais sortir ses élèves...
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Fidèle du forum

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Pourquoi 3,14159 le Dim 3 Nov 2019 - 11:02
Le niveau remonte mais il faut des cours en plus heu

Et cette semaine en plus sera payée 10 000 € Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 248604097

Il n'y a pas à redire, JMB adore nous augmenter… le temps de travail !

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 10

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Monsieur_Tesla le Dim 3 Nov 2019 - 11:07
@mamieprof a écrit:
@Hermiony a écrit:En une semaine de soutien?? Il croit aux miracles ou quoi?  
Pour ce qui est de nous sucrer une semaine de vacances, je connais des collègues qui accepteront sans sourciller (puisque que certains avaient déjà proposé l'idée dans mon bahut...).
Ils fument quoi tes collègues  ? 😱

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 3284587592 Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 3284587592

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
William Foster
William Foster
Expert

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par William Foster le Dim 3 Nov 2019 - 11:09
Le JDD...
Un grand philosophe a écrit:Quand on pense qu'il suffirait que les gens ne l'achètent plus pour que ça se vende pas...
Misère !

Par contre, il me semblait que depuis des années on nous disait que le niveau ne descend pas mais monte.
Donc le niveau monte, et en même temps il remonte ?
Théorème drôle a écrit:Si f est strictement croissante et si f' change de signe, alors y'a un truc nul quelque part.

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
Euphémia
Euphémia
Niveau 7

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Euphémia le Dim 3 Nov 2019 - 11:12
@Verdurette a écrit:

Lorsqu'il s'agit des CP-CE1, c'est l'année de première analyse des effets, donc ça peut avoir une certaine pertinence.
Je le répète, je ne crois pas à un effet miraculeux JMB, je ne prends pas tout béatement pour argent comptant, mais je voudrais tout de même attirer l'attention sur le fait qu'il a bien secoué le cocotier concernant certaines méthodes hasardeuses que vous êtes les premiers à déplorer.  C'est d'ailleurs assez paradoxal : on râle au nom de la liberté pédagogique, mais on ne peut pas à la fois se plaindre que les méthodes mixtes à hypothèses et devinettes et autres fantaisies pédagogiques en tous genres aient fait des dégâts considérables (qui obèrent vos résultats de Seconde, justement) , et condamner par principe, parce que c'est JMB qui les a faits, les petits livres orange et rouge qui proposent  des méthodes sans doute pas parfaites (la perfection existe t-elle ? ) mais tout de même structurées. En tout cas des méthodes propres à aider dans le bon sens des PE mal formatés à l'ESPE.

Je suis bien d'accord ! On ne peut pas à la fois se plaindre du niveau catastrophique des élèves en lecture et écriture et crier à l'atteinte à la liberté pédagogique dès qu'un ministre tente d'imposer de meilleures méthodes d'apprentissage.

Je trouve d'ailleurs regrettable que les appels à la mobilisation contre la réforme du lycée et du bac aient régulièrement englobé une dénonciation de l'atteinte à la liberté pédagogique en primaire. Alors que nous sommes censés apprendre à nos élèves l'esprit critique, nous manifestons par là notre incapacité à faire la part des choses. Si nous voulons être entendus et respectés, commençons déjà par être crédibles et responsables.

_________________
L’école est un lieu admirable. J’aime que les bruits extérieurs n’y entrent point. (Alain)

Il y a en France un principe fort ridicule et qui est vivement enraciné, c’est que l’égalité consiste à ce que chacun puisse prétendre à tout. (Joseph Fiévée)

L'esprit critique, c'est, au minimum, un esprit qui n’a pas peur des mots. (Jean-Claude Michéa)
Simeon
Simeon
Niveau 9

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Simeon le Dim 3 Nov 2019 - 11:13
@William Foster a écrit:Le JDD...
Un grand philosophe a écrit:Quand on pense qu'il suffirait que les gens ne l'achètent plus pour que ça se vende pas...

Je pense que pour écrire un tel article ce journal n'est plus acheté par personne et vie de "donations" et de subventions.
Jacq
Jacq
Grand Maître

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Jacq le Dim 3 Nov 2019 - 11:21
Ce que je trouve amusant avec les ministres de l'EN c'est que tout était catastrophique avant eux, le niveau baissait etc. Et puis quand ils sont ministres, tout va mieux ! Et puis quand ils ne sont plus ministres, ils commencent à parler, à critiquer le suivant, surtout s'il ne sont pas du même bord politique.
William Foster
William Foster
Expert

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par William Foster le Dim 3 Nov 2019 - 11:24
@Simeon a écrit:
@William Foster a écrit:Le JDD...
Un grand philosophe a écrit:Quand on pense qu'il suffirait que les gens ne l'achètent plus pour que ça se vende pas...

Je pense que pour écrire un tel article ce journal n'est plus acheté par personne et vie de "donations" et de subventions.

Je ne pense pas, sinon le Journal Officiel suffirait.
Je crois plutôt qu'il est acheté, ou du moins lu (salle d'attente du dentiste, café de la gare, ...), par des gens qui ont envie d'être rassurés et qu'ils ont raison de penser ce qu'ils pensent. Le beau-frère qui dit qu'il faut arrêter de conspuer ce gouvernement "parce qu'il fait aussi de bonnes choses" va pouvoir rajouter "même dans l'Éducation !" Neutral

_________________
Tout le monde me dit que je ne peux pas faire l'unanimité.
"Opinions are like orgasms : mine matters most and I really don't care if you have one." Sylvia Plath
Vérificateur de miroir est un métier que je me verrais bien faire, un jour.
gauvain31
gauvain31
Empereur

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par gauvain31 le Dim 3 Nov 2019 - 11:25
Un ministre de l'EN en France, ça n'existe pas (ce n'est même pas moi qui le dit , c'est un de mes IPR.... !). C'est juste un communiquant, qui brasse beaucoup de vent pour montrer qu'il gère (bien) la situation. Il faut bouger pour que rien en change, mais donner l'illusion de faire bouger les choses pour donner l'illusion qu'on a le pouvoir. Blanquer n'a aucun pouvoir , ce n'est pas lui qui gère le ministère, ni les réformes. La réforme du lycée était dans les cartons avant sa nomination en 2017.
Jacq
Jacq
Grand Maître

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Jacq le Dim 3 Nov 2019 - 11:26
@Euphémia a écrit:
Je trouve d'ailleurs regrettable que les appels à la mobilisation contre la réforme du lycée et du bac aient régulièrement englobé une dénonciation de l'atteinte à la liberté pédagogique en primaire. Alors que nous sommes censés apprendre à nos élèves l'esprit critique, nous manifestons par là notre incapacité à faire la part des choses. Si nous voulons être entendus et respectés, commençons déjà par être crédibles et responsables.

Pour le primaire, je me prononce pas, pour la réforme du bac professionnel oui il y a une claire atteinte à notre liberté pédagogique dans le sens où l'autonomie de l'établissement est vivement attaquée, en plus des horaires élèves, notamment dans les matières générales. Et là le niveau va encore baisser, l'insertion professionnelle suivra donc nécessairement.


Dernière édition par Jacq le Dim 3 Nov 2019 - 11:27, édité 1 fois
maikreeeesse
maikreeeesse
Expert

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par maikreeeesse le Dim 3 Nov 2019 - 11:27
Mais cela existe déjà ces stages : les stages RAN. C'est bien une semaine proposée aux élèves de CM1/CM2 sur la base du volontariat des élèves et des enseignants en avril, début juillet et dernière semaine d’août. Les élèves pour cette dernière semaine la passaient au collège.
Pour l'amélioration des résultats Verdurette, je crois illusoire que de penser qu'elle est due à des changements de méthodes. C'est beaucoup trop court. Dans la majorité des cas, les enseignants (de primaires) ont
-soit bidonné les résultats (dans le primaire on doit TOUT ressaisir, facile de mettre un peu plus de bonnes réponses)
-soit modifié les conditions de passations (plus de temps, répétitions des consignes, aides)
-soit pour certains fait bachoter leur élèves (il n'y a qu'à voir les exercices sur les lignes numériques qui ont fleuri sur internet).
Même si un enseignant avait changé sa méthode en début d'année, il n'y aurait pas eu d'effet sur la cohorte des CP ni sur celle des CE1.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Fidèle du forum

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Pourquoi 3,14159 le Dim 3 Nov 2019 - 11:34
Tout cela n'est qu'une histoire de thermomètre plus ou moins bien étalonné.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Maellerp
Maellerp
Neoprof expérimenté

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Maellerp le Dim 3 Nov 2019 - 11:38
@SVoronca a écrit:
@Hermiony a écrit:En une semaine de soutien?? Il croit aux miracles ou quoi?  
Pour ce qui est de nous sucrer une semaine de vacances, je connais des collègues qui accepteront sans sourciller (puisque que certains avaient déjà proposé l'idée dans mon bahut...).

Oui, le principe de l'école ouverte, à laquelle participent de nombreux collègues est à peu près le même : faire centre aéré (avec un peu de révisions) pendant une semaine de chaque vacances.

Cela dépend de ce que l'équipe veut bien en faire quand même...
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par pseudo-intello le Dim 3 Nov 2019 - 11:43
@Verdurette a écrit:Malgré "l'école de la confiance", je n'ai pas une confiance aveugle dans les propos ministériels, mais j'ai tout de même une remarque à faire.
Le temps éducatif est un temps long, on ne peut réellement apprécier le positif ou le négatif d'une réforme que des années après sa mise en œuvre.  (ce que les ministres oublient, les uns après les autres, mais passons...) Donc, les évaluations de Seconde ne peuvent qu'attester de la descente vertigineuse que nous constatons tous depuis plusieurs décennies. Elle se précipite, ces temps derniers, d'où le gouffre observé.

Lorsqu'il s'agit des CP-CE1, c'est l'année de première analyse des effets, donc ça peut avoir une certaine pertinence.
Je le répète, je ne crois pas à un effet miraculeux JMB, je ne prends pas tout béatement pour argent comptant, mais je voudrais tout de même attirer l'attention sur le fait qu'il a bien secoué le cocotier concernant certaines méthodes hasardeuses que vous êtes les premiers à déplorer.  C'est d'ailleurs assez paradoxal : on râle au nom de la liberté pédagogique, mais on ne peut pas à la fois se plaindre que les méthodes mixtes à hypothèses et devinettes et autres fantaisies pédagogiques en tous genres aient fait des dégâts considérables (qui obèrent vos résultats de Seconde, justement) , et condamner par principe, parce que c'est JMB qui les a faits, les petits livres orange et rouge qui proposent  des méthodes sans doute pas parfaites (la perfection existe t-elle ? ) mais tout de même structurées. En tout cas des méthodes propres à aider dans le bon sens des PE mal formatés à l'ESPE.

Je ne tresse pas des lauriers à notre ministre pour tout ce qu'il fait (ou ne fait pas, d'ailleurs !), mais j'essaie d'être objective.  J'attends toujours des progrès dans la considération qu'on nous promet et dont nous sommes fort loin, mais en tant que PE de petite classe, je trouve que la reprise en main de ce niveau peut améliorer les choses. Mais on ne le verra que dans dix ans, au bas mot. Cinq ans minimum pour le collège.

Ce que tu dis est loin d'être dénué de logique, mais il manque quelques paramètre :
- effectivement, je ne sais pas si le thermomètre était exactement le même, ou plus généreux que l'an dernier. Ou, tout simplement, si les enseignants, après avoir pris connaissance des tests de l'an dernier, ont un peu adapté leur enseignement pour que les élèves soient plus à l'aise avec les types d'exercices du test.
- JMB a déshabillé Pierre pour habiller les CP CE1 des REP++. Cela grandement favorisé les élèves de CE1 et CP des REP+ (parfois grande section ?), au détriment de tous les autres, répartis sur tous les niveaux du premier degré. Donc si on dit, par exemple, que les test d'entrée en CE1 cette année sont meilleure, ben, tu m'étonnes, John.Bravo, le monsieur a découvert l'eau tiède : des classes plus restreintes, ça favorises les apprentissages. Bien bien bien. Faudrait voir à arrêter de fermer des classes aprtout, alors, et, le corollaire : rendre le métier des enseignants un peu plus attractif.
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 10

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Monsieur_Tesla le Dim 3 Nov 2019 - 11:48
@gauvain31 a écrit:Un ministre de l'EN en France, ça n'existe pas (ce n'est même pas moi qui le dit , c'est un de mes IPR.... !). C'est juste un communiquant, qui brasse beaucoup de vent pour montrer qu'il gère (bien) la situation. Il faut bouger pour que rien en change, mais donner l'illusion de faire bouger les choses pour donner l'illusion qu'on a le pouvoir. Blanquer n'a aucun pouvoir , ce n'est pas lui qui gère le ministère, ni les réformes. La réforme du lycée était dans les cartons avant sa nomination en 2017.

Le socle commun était déjà dans les cartons de la DGESCO en 2003 !

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Érudit

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par epekeina.tes.ousias le Dim 3 Nov 2019 - 11:53
@Monsieur_Tesla a écrit:
@gauvain31 a écrit:Un ministre de l'EN en France, ça n'existe pas (ce n'est même pas moi qui le dit , c'est un de mes IPR.... !). C'est juste un communiquant, qui brasse beaucoup de vent pour montrer qu'il gère (bien) la situation. Il faut bouger pour que rien en change, mais donner l'illusion de faire bouger les choses pour donner l'illusion qu'on a le pouvoir. Blanquer n'a aucun pouvoir , ce n'est pas lui qui gère le ministère, ni les réformes. La réforme du lycée était dans les cartons avant sa nomination en 2017.

Le socle commun était déjà dans les cartons de la DGESCO en 2003 !

Nécessairement: il s'agit d'une politique menée à l'échelle européenne — qui comprend l'approche par les compétences et la définition d'un “socle” censé être transposable pour tous les pays membres.
Cela ne veut pas dire qu'un ministre n'a aucun pouvoir, car en réalité il l'exerce verticalement sur l'institution, via ses recteurs, corps d'inspection et via DEGESCO — cela veut dire que cette emprise obéit à une logique générale, mais à laquelle il souscrit (comme d'ailleurs tous les ministres qui se sont succédé depuis au moins 25 ans).

_________________
Cdlt Wink
Volubilys
Volubilys
Grand sage

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Volubilys le Dim 3 Nov 2019 - 12:22
JMB a écrit:Ça peut s'expliquer par la chute de connaissances durant les vacances. Je vais donc renforcer le soutien scolaire gratuit pendant l'été, notamment dans l'éducation prioritaire et les zones rurales. Au moins une semaine de soutien sera offerte à tout élève qui en a besoin. Une opération "Je rentre en sixième" sera proposée aux élèves de CM2 pour s'assurer que chacun entre au collège avec des savoirs fondamentaux consolidés.

Euh, ça existe déjà...

@Verdurette a écrit:

Je ne tresse pas des lauriers à notre ministre pour tout ce qu'il fait (ou ne fait pas, d'ailleurs !), mais j'essaie d'être objective.  J'attends toujours des progrès dans la considération qu'on nous promet et dont nous sommes fort loin, mais en tant que PE de petite classe, je trouve que la reprise en main de ce niveau peut améliorer les choses. Mais on ne le verra que dans dix ans, au bas mot. Cinq ans minimum pour le collège.
cette reprise en main du CP-CE n'a d'intérêt que s'il y a reprise en main aussi du CE2, CM1 et CM2, carsi c'est pour leur faire brasser de l'air avec Picot et MHM ensuite... ben l'effet s'estompera avant le collège...

@maikreeeesse a écrit:Mais cela existe déjà ces stages : les stages RAN. C'est bien une semaine proposée aux élèves de CM1/CM2 sur la base du volontariat des élèves et des  enseignants en avril, début juillet et dernière semaine d’août. Les élèves pour cette dernière semaine la passaient au collège.
Pour l'amélioration des résultats Verdurette, je crois illusoire que de penser qu'elle est due à des changements de méthodes. C'est beaucoup trop court. Dans la majorité des cas, les enseignants (de primaires) ont
-soit bidonné les résultats (dans le primaire on doit TOUT ressaisir, facile de mettre un peu plus de bonnes réponses)
-soit modifié les conditions de passations (plus de temps, répétitions des consignes, aides)
-soit pour certains fait bachoter leur élèves (il n'y a qu'à voir les exercices sur les lignes numériques qui ont fleuri sur internet).
Même si un enseignant avait changé sa méthode en début d'année, il n'y aurait pas eu d'effet sur la cohorte des CP ni sur celle des CE1.
alors, pour les avoir fait passer les deux années je peux dire que  les résultats sont "bidonnés" :
- les seuils de  réussite ont été abaissées en français.
- les textes étaient beaucoup plus facile en CE1 cette année que l'année dernière.

Par contre en maths, les seuils de réussite ont été montés et les problèmes en CE1 étaient bien plus difficiles que l'année dernière, du coup plus d'élèves fragiles ou en difficulté cette année. Mais bon, étrangement, à la rentrée, on nous annonçait déjà que nos élèves étaient nuls en maths et que la formation continue serait axée sur les maths cette année.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
Volubilys
Volubilys
Grand sage

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Volubilys le Dim 3 Nov 2019 - 12:31
@pseudo-intello a écrit:

Ce que tu dis est loin d'être dénué de logique, mais il manque quelques paramètre :
- effectivement, je ne sais pas si le thermomètre était exactement le même, ou plus généreux que l'an dernier. Ou, tout simplement, si les enseignants, après avoir pris connaissance des tests de l'an dernier, ont un peu adapté leur enseignement pour que les élèves soient plus à l'aise avec les types d'exercices du test.
- JMB a déshabillé Pierre pour habiller les CP CE1 des REP++. Cela grandement favorisé les élèves de CE1 et CP des REP+ (parfois grande section ?), au détriment de tous les autres, répartis sur tous les niveaux du premier degré. Donc si on dit, par exemple, que les test d'entrée en CE1 cette année sont meilleure, ben, tu m'étonnes, John.Bravo, le monsieur a découvert l'eau tiède : des classes plus restreintes, ça favorises les apprentissages. Bien bien bien. Faudrait voir à arrêter de fermer des classes partout, alors, et, le corollaire : rendre le métier des enseignants un peu plus attractif.
Les résultats des classes à 12 sont assez minables, la grande majorité  ne font pas mieux qu'avant, et on trouve des classes de CP à 12 où tous les élèves sortent non lecteur. La cause : l'imposition de méthodes/pédagogie complètement délirantes, recrutement d'enseignants à font dans ces délires pédagogiques...
quand sur les forum je lis les enseignants de classe dédoublées, j'ai froid dans le dos...
Sur Youtub on a des vidéos de l'une d'elle (Kreenmissboop), très fière de sa pédagogie, et quand on a l'oeil, on remarque que le niveau est très très bas ....

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Lefteris le Dim 3 Nov 2019 - 12:35
@gauvain31 a écrit: Blanquer n'a aucun pouvoir , ce n'est pas lui qui gère le ministère, ni les réformes. La réforme du lycée était dans les cartons avant sa nomination en 2017.
Evidemment, il y avait même eu un fil dès 2015 ou 2016 (et je crois que j'avais posté le rapport) . NVB était en  train d'enterrer le collège et déjà la suite était pensée. Une camarilla technocratique préparant les réformes sur la base des "recommandations" du processus de Lisbonne, de l'OCDE, a déjà pensé les grandes lignes. Le ministre y ajoute juste sa marque de fabrique sur des points qui lui paraissent symboliques, ne coûtent rien communique à grands coups d'éléments de langage, et c'est plié. Les changements d'envergure sont impossibles, puisqu'il n'y a aucune manoeuvre financière, les ordres venant désormais directement de la DGAFP , sous la tutelle  du ministère (des comptes...), après concertation au niveau européen concernant les stratégies et comptes publics. Les reste, c'est pour amuser la galerie, comme  décréter la dictée hebdomadaire ou la pseudo-interdiction des téléphones portables.
Les grandes lignes, surtout depuis 2001 (ERT, LOLF, conférence de Lisbonne) , sont les compétences au service de l'entreprise, la baisse des coûts et donc du volume des enseignements, la réduction des filières, le lycée à la carte et la fin du bac (on ne garde que le nom), les continuum bac-3/bac+3...


Dernière édition par Lefteris le Dim 3 Nov 2019 - 12:38, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 10

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Monsieur_Tesla le Dim 3 Nov 2019 - 12:36
@epekeina.tes.ousias a écrit:
@Monsieur_Tesla a écrit:
@gauvain31 a écrit:Un ministre de l'EN en France, ça n'existe pas (ce n'est même pas moi qui le dit , c'est un de mes IPR.... !). C'est juste un communiquant, qui brasse beaucoup de vent pour montrer qu'il gère (bien) la situation. Il faut bouger pour que rien en change, mais donner l'illusion de faire bouger les choses pour donner l'illusion qu'on a le pouvoir. Blanquer n'a aucun pouvoir , ce n'est pas lui qui gère le ministère, ni les réformes. La réforme du lycée était dans les cartons avant sa nomination en 2017.

Le socle commun était déjà dans les cartons de la DGESCO en 2003 !

Nécessairement: il s'agit d'une politique menée à l'échelle européenne — qui comprend l'approche par les compétences et la définition d'un “socle” censé être transposable pour tous les pays membres.
Cela ne veut pas dire qu'un ministre n'a aucun pouvoir, car en réalité il l'exerce verticalement sur l'institution, via ses recteurs, corps d'inspection et via DEGESCO — cela veut dire que cette emprise obéit à une logique générale, mais à laquelle il souscrit (comme d'ailleurs tous les ministres qui se sont succédé depuis au moins 25 ans).

Je ne suis pas à 100% d'accord, C'est selon moi : DGESCO => Ministre => recteurs => IPR, et pas Ministre => DGESCO => recteurs etc.

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 10

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Monsieur_Tesla le Dim 3 Nov 2019 - 12:40
@Lefteris a écrit:
@gauvain31 a écrit: Blanquer n'a aucun pouvoir , ce n'est pas lui qui gère le ministère, ni les réformes. La réforme du lycée était dans les cartons avant sa nomination en 2017.
Evidemment, il y avait même eu un fil dès 2015 ou 2016 (et je crois que j'avais posté le rapport) . NVB était en  train d'enterrer le collège et déjà la suite était pensée. Une camarilla technocratique préparant les réformes sur la base des "recommandations" du processus de Lisbonne, de l'OCDE, a déjà pensé les grandes lignes. Le ministre y ajoute juste sa marque de fabrique sur des points qui lui paraissent symboliques, ne coûtent rien communique à grands coups d'éléments de langage, et c'est plié. Les changements d'envergure sont impossibles, puisqu'il n'y a aucune manoeuvre financière, les ordres venant désormais directement de la DGAFP , sous la tutelle  du ministère (des comptes...), après concertation au niveau européen concernant les stratégies et comptes publics. Les reste, c'est pour amuser la galerie, comme  décréter la dictée hebdomadaire ou la pseudo-interdiction des téléphones portables.
Les grandes lignes, surtout depuis  2001 (ERT, LOLF, conférence de Lisbonne) , sont les compétences au service de l'entreprise, la baisse des coûts et donc du volume des enseignements, la réduction des filières, le lycée à la carte et la fin du bac (on ne garde que le nom), les continuum bac-3/bac+3...

Finalement : DGAFP => DGESCO => etc.

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
avatar
Cath
Bon génie

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Cath le Dim 3 Nov 2019 - 12:41
Quand aux résultats des tests de 2de pro, dont notre ministre se contrefout, je fais remarquer que l'an dernier, nous n'avions tout simplement pas eu les résultats. Où peut-on dire cette année que le niveau a monté, beaucoup monté, voire spectaculairement monté même si on y tient.


Dernière édition par Cath le Dim 3 Nov 2019 - 12:45, édité 1 fois
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Verdurette le Dim 3 Nov 2019 - 12:42
1/ On parle des CE1, donc il n'est question ni des 6ème, ni des Seconde. Pour eux, à supposer que ça marche réellement , vous en verrez peut-être les effets dans 4 ou 5 ans.

2/ Volubilys, chaque année, on a un petit livre d'une nouvelle couleur, j'imagine que l'an prochain il y aura celui des CE2, puis des CM1... au fur et à mesure que le cohorte "réformée" passe de classe en classe.

3/ C'est aussi dans les REP+ que les résultats étaient les plus catastrophiques, donc le dédoublement a peut-être effectivement permis un "bond" remarquable parce que tout ça est relatif.

Je le répète, je ne crie pas au miracle, mais être objectif suppose critiquer ce qui va mal mais aussi reconnaître ce qui peut être bien.
avatar
Bouboule
Grand sage

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 2 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Bouboule le Dim 3 Nov 2019 - 12:46
Je n'ai pas l'expertise des PE mais j'apprécie les propos de Verdurette qui me semblent mesurés et nuancés.
Il ne s'agit pas de tresser une couronne de lauriers mais de dire que ça va dans le bon sens et l'effort doit se poursuivre jusqu'au bac.
Alors oui, les tests sont ce qu'ils sont ; personnellement, je ne suis pas convaincu par les exercices sur les lignes numériques à cet âge-là sans graduations et avec un peu d'ambiguïté pour cet âge (et effectivement ça se bachote) mais les petits calculs me semblent bien adaptés et l'important est d'avoir des repères.

Evidemment, si les PE bidonnent, bon ben comment dire...

Je donne un autre exemple sur le long terme. Lors de la réforme des programmes de physique du bac 2013 (donc seconde en 2010), on a averti que, conjugué à l'évolution des mentalités, le niveau allait s'effondrer.
Bizarrement 2018 et 2019 viennent d'offrir les deux pires sessions du CAPES en termes de niveau (et évidemment comme en plus le métier est repoussoir...).

La remontée sera longue ou ne sera pas...


Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum