Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Bouboule
Grand sage

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Bouboule le Dim 3 Nov 2019 - 12:46
Je n'ai pas l'expertise des PE mais j'apprécie les propos de Verdurette qui me semblent mesurés et nuancés.
Il ne s'agit pas de tresser une couronne de lauriers mais de dire que ça va dans le bon sens et l'effort doit se poursuivre jusqu'au bac.
Alors oui, les tests sont ce qu'ils sont ; personnellement, je ne suis pas convaincu par les exercices sur les lignes numériques à cet âge-là sans graduations et avec un peu d'ambiguïté pour cet âge (et effectivement ça se bachote) mais les petits calculs me semblent bien adaptés et l'important est d'avoir des repères.

Evidemment, si les PE bidonnent, bon ben comment dire...

Je donne un autre exemple sur le long terme. Lors de la réforme des programmes de physique du bac 2013 (donc seconde en 2010), on a averti que, conjugué à l'évolution des mentalités, le niveau allait s'effondrer.
Bizarrement 2018 et 2019 viennent d'offrir les deux pires sessions du CAPES en termes de niveau (et évidemment comme en plus le métier est repoussoir...).

La remontée sera longue ou ne sera pas...


gauvain31
gauvain31
Empereur

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par gauvain31 le Dim 3 Nov 2019 - 12:49
@Monsieur_Tesla a écrit:
@Lefteris a écrit:
@gauvain31 a écrit: Blanquer n'a aucun pouvoir , ce n'est pas lui qui gère le ministère, ni les réformes. La réforme du lycée était dans les cartons avant sa nomination en 2017.
Evidemment, il y avait même eu un fil dès 2015 ou 2016 (et je crois que j'avais posté le rapport) . NVB était en  train d'enterrer le collège et déjà la suite était pensée. Une camarilla technocratique préparant les réformes sur la base des "recommandations" du processus de Lisbonne, de l'OCDE, a déjà pensé les grandes lignes. Le ministre y ajoute juste sa marque de fabrique sur des points qui lui paraissent symboliques, ne coûtent rien communique à grands coups d'éléments de langage, et c'est plié. Les changements d'envergure sont impossibles, puisqu'il n'y a aucune manoeuvre financière, les ordres venant désormais directement de la DGAFP , sous la tutelle  du ministère (des comptes...), après concertation au niveau européen concernant les stratégies et comptes publics. Les reste, c'est pour amuser la galerie, comme  décréter la dictée hebdomadaire ou la pseudo-interdiction des téléphones portables.
Les grandes lignes, surtout depuis  2001 (ERT, LOLF, conférence de Lisbonne) , sont les compétences au service de l'entreprise, la baisse des coûts et donc du volume des enseignements, la réduction des filières, le lycée à la carte et la fin du bac (on ne garde que le nom), les continuum bac-3/bac+3...

Finalement : DGAFP  => DGESCO => etc.

Oui et depuis mai 2017 la DGAFP est rattachée........ au ministère de l'Action et des Comptes publics. Very Happy

Wikipédia a écrit:[La DGAFP] ... a ensuite été, au 1er janvier 2009, organiquement rattachée aux ministères économiques et financiers. Ce rattachement est présenté comme le moyen de rassembler entre les mains du ministre chargé de la réforme de l'État l'ensemble des leviers de la réforme, les leviers financiers (budget) et ressources humaines (statut des personnels, pilotage de la fonction RH). Ce rattachement a fait craindre à certains que les arbitrages dans le domaine de la fonction publique ne soient désormais motivés que par les seules considérations financières, au détriment de la qualité juridique et de l'unité de la fonction publique.

Rattachée fonctionnellement au ministère du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique en mars 2010 a réintégré le ministère du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l'État en novembre 2010.

En juin 2011, elle est à nouveau rattachée fonctionnellement au Premier ministre et mise à disposition du ministère de la Fonction publique.

En avril 2012, elle est rattachée au ministère de la Fonction publique, et mise à disposition du ministère du Budget et des Comptes publics.

En mai 2017, elle est rattachée au ministère de l'Action et des Comptes publics.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Direction_g%C3%A9n%C3%A9rale_de_l%27Administration_et_de_la_Fonction_publique
ar_angar
ar_angar
Niveau 9

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par ar_angar le Dim 3 Nov 2019 - 12:49
SI le sieur a "découvert" que les classes à effectifs réduits sont relativement moins mauvaises, pourquoi s'évertue-t-il à bourrer les classes de lycée à 30-35 ?

_________________
C'est en forgeant qu'on devient forgeron.. Vous allez rire, j'ai un marteau !
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 8

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Monsieur_Tesla le Dim 3 Nov 2019 - 12:53
@Bouboule a écrit:Je n'ai pas l'expertise des PE mais j'apprécie les propos de Verdurette qui me semblent mesurés et nuancés.
Il ne s'agit pas de tresser une couronne de lauriers mais de dire que ça va dans le bon sens et l'effort doit se poursuivre jusqu'au bac.
Alors oui, les tests sont ce qu'ils sont ; personnellement, je ne suis pas convaincu par les exercices sur les lignes numériques à cet âge-là sans graduations et avec un peu d'ambiguïté pour cet âge (et effectivement ça se bachote) mais les petits calculs me semblent bien adaptés et l'important est d'avoir des repères.

Evidemment, si les PE bidonnent, bon ben comment dire...

Je donne un autre exemple sur le long terme. Lors de la réforme des programmes de physique du bac 2013 (donc seconde en 2010), on a averti que, conjugué à l'évolution des mentalités, le niveau allait s'effondrer.
Bizarrement 2018 et 2019 viennent d'offrir les deux pires sessions du CAPES en termes de niveau (et évidemment comme en plus le métier est repoussoir...).

La remontée sera longue ou ne sera pas...

C'est beau comme du Rafarin  Neutral

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
maikreeeesse
maikreeeesse
Érudit

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par maikreeeesse le Dim 3 Nov 2019 - 12:55
Je suis favorable à un test sur une classe d'âge sur du long terme (oui, les tests de l'armée quoi Very Happy ) à condition que les exercices soient très peu modifiés sur le moyen terme, que les enseignants les fassent de la même manière et qu'il n'y est pas de biais type bachotage. Mais on ne peut réellement conclure d'une année sur l'autre (ou alors j'ai rien compris aux statistiques) sur une montée ou une baisse ds résultats.
Plus profondément, tant mieux si des animations péda qui en découleraient parviennent à convaincre des collègues à choisir des méthodes efficaces ou à modifier l'enseignement des mathématiques. Mais encore une fois j'ai l'impression qu'en donnant des "recettes" toutes faites, on nous réduise à de simples exécutants sans réflexions ou recul. Aujourd'hui c'est comme cela, et demain, il faudra écrire avec une pousse de bambou et tous les PE devront le faire...(Et certains en seront convaincus). Certains appliquent le guide orange ou rouge, la méthode Singapour ou MHM mais n'ont rien compris !
Cleroli
Cleroli
Érudit

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Cleroli le Dim 3 Nov 2019 - 12:56
@ar_angar a écrit:SI le sieur a "découvert" que les classes à effectifs réduits sont relativement moins mauvaises, pourquoi s'évertue-t-il à bourrer les classes de lycée à 30-35 ?
Tu veux dire plutôt 36-37 dans mon coin (ça ne date pas de cette rentrée mais ça devient la norme en revanche).
ar_angar
ar_angar
Niveau 9

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par ar_angar le Dim 3 Nov 2019 - 12:58
@Cleroli a écrit:
@ar_angar a écrit:SI le sieur a "découvert" que les classes à effectifs réduits sont relativement moins mauvaises, pourquoi s'évertue-t-il à bourrer les classes de lycée à 30-35 ?
Tu veux dire plutôt 36-37 dans mon coin (ça ne date pas de cette rentrée mais ça devient la norme en revanche).

Je préférait rester conservateur, histoire de ne pas braquer tout le monde, mais c'était effectivement ce que j'avais en tête...

_________________
C'est en forgeant qu'on devient forgeron.. Vous allez rire, j'ai un marteau !
Lefteris
Lefteris
Empereur

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Lefteris le Dim 3 Nov 2019 - 13:03
@Monsieur_Tesla a écrit:

Finalement : DGAFP  => DGESCO => etc.
Oui bien sûr, une fois qu'on a compris le principe général, tout le reste s'articule selon un organigramme descendant, où les lubies invariables ci-dessus énumérées sont répercutées (j'en oublie pas mal dont le culte du "digital"). Il n'y a pas "des" réformes, mais une seule, le ministère ne changeant que la couleur. "Peinture sur merdre = propreté", dit un adage de la marine. Regarde les IUFM/ESPE/INSPE, où l'on transmet tout ça, et tu en auras l'illustration.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Niveau 10

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par epekeina.tes.ousias le Dim 3 Nov 2019 - 13:09
@Monsieur_Tesla a écrit:
Je ne suis pas à 100% d'accord, C'est selon moi : DGESCO => Ministre => recteurs => IPR, et pas Ministre => DGESCO => recteurs etc.

Non. Si le ministre de l'EN a le soutien du premier ministre (et plus encore s'il a le soutien du président de la République), il peut virer son DEGESCO quand il veut. L'idée suivant laquelle le ministre ne serait qu'un exécutant soumis à des fonctionnaires inamovibles (un “État profond”) est fausse. Telle quelle, cette idée est totalement fausse: mais elle est très utile aux différents responsables politiques, car ça leur permet de se défausser.

Ce qui est vrai, en revanche, c'est que si un ministre de l'EN n'a pas le soutien ni du premier ministre ni du président, et s'il n'arrive pas à avoir la confiance de son DEGESCO, de ses corps d'inspection (IG en particulier) et de ses recteurs, il peut se retrouver avec les mains totalement liées, non par “désobéissance”, mais par inertie. En gros c'est un peu la mésaventure de Luc Ferry et en partie celle de V. Peillon. Mais quoi qu'il en soit, comme on n'a pas eu de ministres (ni de DEGESCO) qui se seraient opposés, même en partie, aux politiques de type processus de Bologne, et ce, depuis trente ans au moins, ça ne change rien sur les questions de programme au moins.

_________________
Cdlt Wink
avatar
Bouboule
Grand sage

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Bouboule le Dim 3 Nov 2019 - 13:12
@maikreeeesse a écrit:Je suis favorable à un test sur une classe d'âge sur du long terme (oui, les tests de l'armée quoi  Very Happy ) à condition que les exercices soient très peu modifiés sur le moyen terme, que les enseignants les fassent de la même manière et qu'il n'y est pas de biais type bachotage. Mais on ne peut réellement conclure  d'une année sur l'autre (ou alors j'ai rien compris aux statistiques) sur une montée ou une baisse ds résultats.
Plus profondément, tant mieux si des animations péda qui en découleraient parviennent à convaincre des collègues à choisir des méthodes efficaces ou à modifier  l'enseignement des mathématiques. Mais encore une fois j'ai l'impression qu'en donnant des "recettes" toutes faites, on nous réduise à de simples exécutants sans réflexions ou recul. Aujourd'hui c'est comme cela, et demain, il faudra écrire avec une pousse de bambou et tous les PE devront le faire...(Et certains en seront convaincus). Certains appliquent le guide orange ou rouge, la méthode Singapour ou MHM mais n'ont rien compris !

Faut bien s'adapter au recrutement et ça évite d'augmenter les traitements :-(
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 8

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Monsieur_Tesla le Dim 3 Nov 2019 - 13:17
@Lefteris a écrit:
@Monsieur_Tesla a écrit:

Finalement : DGAFP  => DGESCO => etc.
Oui bien sûr, une fois qu'on a compris le principe général, tout le reste s'articule selon un organigramme descendant, où les lubies invariables  ci-dessus énumérées sont répercutées (j'en oublie pas mal dont le culte du "digital"). Il n'y a pas "des" réformes, mais une seule, le ministère ne changeant  que la couleur. "Peinture sur merdre = propreté", dit un adage de la marine. Regarde les IUFM/ESPE/INSPE, où l'on transmet tout ça,  et tu en auras l'illustration.

Ayant commencé à enseigner en 1993 ... j'ai été balancé comme suppléant sans aucune formation.

Je ne connais ni les IUFM, ni autres ESPE, j'ai appris sur le tas !

En 2003, CAPES en poche, je suis devenu (dé)formateur académique, jusqu'en 2016 ou j'ai démissionné.

Quelques réunions à la DGESCO, et c'est là où j'ai découvert que tout était déjà décidé (peu importe le ministre) ... démission !




_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
Prezbo
Prezbo
Fidèle du forum

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Prezbo le Dim 3 Nov 2019 - 13:31
@roxanne a écrit:Enfin, ça existe depuis longtemps. Et allez, j'avoue que j'avais même participé à des stages de révision du Brevet pendant des vacances de pâques. Il faut reconnaître que c'était pas mal payé, c'était quelques heures. A l'époque, je n'avais pas d'enfants. Pourquoi pas. Personne ne parle de gratuité, il me semble.

Concrètement, que signifiait "pas mal payé" ?

Sinon, le temps d'enseignement étant un temps long, je ne crois pas non plus beaucoup à l'efficacité de ce genre de dispositifs. Surtout s'ils sont vendus comme des dispositifs miracles dissimuler l'accumulation des lacunes des élèves. (Niveau cinquième ? Une semaine de stage de rentrée, et on pourra partir en lycée général du bon pied.)
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Habitué du forum

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Pourquoi 3,14159 le Dim 3 Nov 2019 - 13:50
@Prezbo a écrit:
@roxanne a écrit:Enfin, ça existe depuis longtemps. Et allez, j'avoue que j'avais même participé à des stages de révision du Brevet pendant des vacances de pâques. Il faut reconnaître que c'était pas mal payé, c'était quelques heures. A l'époque, je n'avais pas d'enfants. Pourquoi pas. Personne ne parle de gratuité, il me semble.

Concrètement, que signifiait "pas mal payé" ?
Oui, combien ?

Dans le privé c'est majoré de 25% si tu viens pendant tes vacances (Dans le cadre de son travail, ma femme a dû le faire une fois sur un dossier "sensible")

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
Volubilys
Volubilys
Grand sage

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Volubilys le Dim 3 Nov 2019 - 13:51
@maikreeeesse a écrit:Je suis favorable à un test sur une classe d'âge sur du long terme (oui, les tests de l'armée quoi  Very Happy ) à condition que les exercices soient très peu modifiés sur le moyen terme, que les enseignants les fassent de la même manière et qu'il n'y est pas de biais type bachotage. Mais on ne peut réellement conclure  d'une année sur l'autre (ou alors j'ai rien compris aux statistiques) sur une montée ou une baisse ds résultats.
Plus profondément, tant mieux si des animations péda qui en découleraient parviennent à convaincre des collègues à choisir des méthodes efficaces ou à modifier  l'enseignement des mathématiques. Mais encore une fois j'ai l'impression qu'en donnant des "recettes" toutes faites, on nous réduise à de simples exécutants sans réflexions ou recul. Aujourd'hui c'est comme cela, et demain, il faudra écrire avec une pousse de bambou et tous les PE devront le faire...(Et certains en seront convaincus). Certains appliquent le guide orange ou rouge, la méthode Singapour ou MHM mais n'ont rien compris !
Alors là, pour les maths, je suis dubitative. On a eu le début de cette formation l'année dernière, c'était du pro-brassage d'air et/ou pro-Ermeliforme. La forme plus que le font et on se fiche du résultat...
Autant l'idée d'efficacité a bien percé en lecture (et juste en lecture pas en grammaire), autant pas du tout en maths.
Certes visiblement MhM qui a le vent en poupe est mieux que Cap-maths. Par contre on est encore loin de l'efficacité de méthodes telles que Compter-Calculer ou la méthode de Singapour (la vrai, pas le truc infâme pondu par la librairie des écoles).

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
Simeon
Simeon
Niveau 9

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Simeon le Dim 3 Nov 2019 - 14:16
@Verdurette a écrit:

Je le répète, je ne crie pas au miracle, mais être objectif suppose critiquer ce qui va mal mais aussi reconnaître ce qui peut être bien.

Ce n'est pas tellement critiquer ce qui est fait en primaire (que je connais très mal) que de dire qu'utiliser le thermomètre de Blanquer créé par Blanquer pour dire que Blanquer a fait du bon travail ne permet pas de dire si cela va dans le bon sens.


Dans le fond comme, on était sur des résultats, il aurait valu demander une prime aux résultats ! Il est peut être encore temps pour l'an prochain.
cassiopella
cassiopella
Niveau 9

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par cassiopella le Dim 3 Nov 2019 - 14:24
@Volo' a écrit:Les élèves de 6ème de cette année ont dû passer entre les mailles de ce niveau qui remonte. (ah ! mais c'est que depuis que Blanquer est là de fait ? C'est pour cela !)
Il me semble que l'article est plus que clair : on parle de CP/CE1. Tes élèves de 6ièmes ont sauté plusieurs classes? Tous? C'est vraiment affligeant ce sujet et les commentaires que vous postez... De dire "c'est nul", "c'est faux" juste parce que vous n'aimez pas Blanquer et/ou Macron, c'est un peu fort. Je suis d'accord avec Verdurette. Je ne l'aime pas plus que ça, mais il a le mérite de secouer le cocotier des absurdités et de faire une réelle bonne chose (petits effectifs en CP/CE1).


Dernière édition par cassiopella le Dim 3 Nov 2019 - 22:41, édité 1 fois
roxanne
roxanne
Prophète

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par roxanne le Dim 3 Nov 2019 - 14:26
Je vous parle d'un truc qui a p)lus de dix ans, je ne m'en rappelle plus.
Cleroli
Cleroli
Érudit

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Cleroli le Dim 3 Nov 2019 - 14:28
@cassiopella a écrit:
@Volo' a écrit:Les élèves de 6ème de cette année ont dû passer entre les mailles de ce niveau qui remonte. (ah ! mais c'est que depuis que Blanquer est là de fait ? C'est pour cela !)
Il me semble que l'article est plus que claire : on parle de CP/CE1. Tes élèves de 6ièmes ont sauté plusieurs classes? Tous? C'est vraiment affligeant ce sujet et les commentaires que vous postez... De dire "c'est nul", "c'est faux" juste parce que vous n'aimez pas Blanquer et/ou Macron, c'est un peu fort. Je suis d'accord avec Verdurette. Je ne l'aime pas plus que ça, mais il a le mérite de secouer le cocotier des absurdités et de faire une réelle bonne chose (petits effectifs en CP/CE1).  
Si les petits effectifs sont la source des progrès réalisés (même en partie seulement), il est impératif de les généraliser de partout, non ? Je n'ai pas l'impression que c'est la direction prise pour autant.


Dernière édition par Cleroli le Dim 3 Nov 2019 - 14:37, édité 1 fois
avatar
pseudo-intello
Érudit

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par pseudo-intello le Dim 3 Nov 2019 - 14:33
Ma cousine, qui est en REP+ et jongle entre 2 classes, dont celle de CE2 (comle les mi-temps, décharges de direction) dit que les élèves de CE2 qui sortent de deux ans de très petits effectifs sont explosifs et incapables de s'adapte au format "classe complète".

J'ai d'autre remontées, d'une école qui, pour éviter ce carnage, dédouble le matin mais remet les classes complètes l'après-midi précisément pour éviter le même problème, mais de ce fait, usine à gaz terrible, puisque parmi les maîtresses des CP CE1, la moitié va sur un autre niveau l'après-midi, ce qui amène l'école à modifier également la répartition des autres niveaux l’après-midi pour "utiliser" le plus utilement possible les deux PE ainsi libérées.

Il faut reconnaître que dans cette école, tous les CP de l'an dernier sont ressortis lecteurs (méthode soit purement syllabique, soit presque-exclusivement syllabique). Il n'y a plus de problèmes de discipline depuis plusieurs années. Mais les PE fournissent un travail de malade, ente les changements de niveaux, la personnalisation (3 menus différents selon la difficulté) qui permet aux excellents de se dépasser (il y en a quelques-uns) sans pour autant larguer les faibles ou le ventre mou, et j'espère qu'il n'y aura pas de burn-out.
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Verdurette le Dim 3 Nov 2019 - 14:40
@maikreeeesse a écrit:Je suis favorable à un test sur une classe d'âge sur du long terme (oui, les tests de l'armée quoi  Very Happy ) à condition que les exercices soient très peu modifiés sur le moyen terme, que les enseignants les fassent de la même manière et qu'il n'y est pas de biais type bachotage. Mais on ne peut réellement conclure  d'une année sur l'autre (ou alors j'ai rien compris aux statistiques) sur une montée ou une baisse ds résultats.
Plus profondément, tant mieux si des animations péda qui en découleraient parviennent à convaincre des collègues à choisir des méthodes efficaces ou à modifier  l'enseignement des mathématiques. Mais encore une fois j'ai l'impression qu'en donnant des "recettes" toutes faites, on nous réduise à de simples exécutants sans réflexions ou recul. Aujourd'hui c'est comme cela, et demain, il faudra écrire avec une pousse de bambou et tous les PE devront le faire...(Et certains en seront convaincus). Certains appliquent le guide orange ou rouge, la méthode Singapour ou MHM mais n'ont rien compris !

Sur le fond, je suis d'accord avec toi, mais on ne transformera pas en un coup de baguette magique une cohorte entière de PE formatés.  J'ai tout de même constaté qu'une méthode, ça peut être un garde-fou au début, où même une recette, mais rien n'empêche de l'appliquer avec réflexion pour prendre peu à peu du recul.  La première année où j'ai fait Léo et Léa, ou Singapour, j'ai tout suivi à la lettre, les années suivantes, je me suis approprié la méthode et j'ai commencé à la faire vivre "à ma sauce".

Pour les tests bidonnés, je ne vois pas en quoi les tests actuels sont différents des anciens.  On bachotait déjà avant, on pouvait coder 1 ou 9, ou 3 ou 4 selon son humeur...   On ne peut forcer personne à être intellectuellement honnête, hélas.   Maintenant  c'est clair que si on pouvait faire les choses avec les gens au lieu de toujours les avoir toujours contre soi quoi qu'on fasse, ce serait mieux.

Ce qui me dérange, c'est qu'on brandisse la bannière de la liberté pédagogique pour cautionner des méthodes dont on a constaté la nocivité.

Explosifs ?  Je ne le mets pas en doute, mais est-ce vraiment à cause des dédoublements ?  80% des gamins sont explosifs, à peu près partout... en ville, à la campagne, dans les quartiers ...

Quant au boulot de dingue des PE ... ben il est temps qu'on s'en rende compte, et pas que dans les REP+, peut-être même ailleurs encore plus, là où il y a le niveau REP sans les aides et les aménagements, avec les doubles ou triples niveaux à foison, les  inclusions sans AVS, les GS  sans ATSEM ...
cassiopella
cassiopella
Niveau 9

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par cassiopella le Dim 3 Nov 2019 - 14:44
@Cleroli a écrit:
Si les petits effectifs sont la source des progrès réalisés (même en partie seulement), il est impératif de les généraliser de partout, non ? Je n'ai pas l'impression que c'est la direction pour autant.
Oui, pour tous ce qui est CP-CM2. Mais je suis aussi économiste et je sais, que l'argent et les gens ne poussent pas sur les arbres. Il est impossible de dédoubler en une année les CP-CM2. Déjà pour les CP c'était difficiles... Donc il faut demander à notre ministre de continuer sur ce chemin.

@Volubilys a écrit:
Les résultats des classes à 12 sont assez minables...
Source de ces affirmations ?

@Lefteris a écrit:
Evidemment, il y avait même eu un fil dès 2015 ou 2016 (et je crois que j'avais posté le rapport) . NVB était en  train d'enterrer le collège et déjà la suite était pensée. Une camarilla technocratique préparant les réformes sur la base des "recommandations" du processus de Lisbonne, de l'OCDE, a déjà pensé les grandes lignes.
@epekeina.tes.ousias a écrit:
Nécessairement: il s'agit d'une politique menée à l'échelle européenne — qui comprend l'approche par les compétences et la définition d'un “socle” censé être transposable pour tous les pays membres.
Je tiens à rappeler "les injonctions d'OCDE/européennes" et "politique menée à l'échelle européen" viennent d'un billet publié par un économiste d'OCDE qui est... français et virulent supporteur des réformes absurdes.  Comme par hasard, seule la France a suivi ces injonctions avec des résultats qu'on observent. Alors que les autres pays EU et OCDE font le chemin inverse. A qui la faute???

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
Volubilys
Volubilys
Grand sage

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Volubilys le Dim 3 Nov 2019 - 14:57
@cassiopella a écrit:

@Volubilys a écrit:
Les résultats des classes à 12 sont assez minables...
Source de ces affirmations ?
Les collègues de CE1 dédoublés qui récupèrent les élèves en question... Sur les forums de PE, septembre est très fleurissant de "la moitié de mes CE1 ne sait pas lire! Au-secours!!!", et les enseignants de CE1 dédoublés ne sont pas les derniers à appeler au-secours. (collègues qui se voient répondre : "c'est pas grave ils ont jusqu'à la fin CE2 pour apprendre!")... Pour les classes non-lectrice, c'est une collègue que je connais personnellement qui pleure...
D'ailleurs, c'est étonnant le phénomène classe à 12 sur les forums... si on se base sur la proportion d'enseignants actifs ou hyper-actifs sur les forums, on pourrait croire que plus de 80% des classes de CP ou CE1 en France sont à 12...
Mais c'est vrai, ce n'est pas officiel, juste le vécu professionnel...


Dernière édition par Volubilys le Dim 3 Nov 2019 - 15:17, édité 1 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
cassiopella
cassiopella
Niveau 9

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par cassiopella le Dim 3 Nov 2019 - 15:01
@Volubilys, si le PE est complétement incompétent, ni les classes à 12, ni les les bonnes méthodes, ne feront pas l'affaire. A l'évidence il s'agit de très mauvais professeurs qui sont incapables d'enseigner. Dans ce cas il faut soit les former, soit demander de les licencier.
P.S. Il ne faut pas généraliser ce que tu observes dans ton école à l'échelle national.

_________________
Moi et l'orthographe, nous ne sommes pas amis. Je corrige les erreurs dès que je les vois. Je m'excuse pour celles que je ne vois pas...
Volubilys
Volubilys
Grand sage

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Volubilys le Dim 3 Nov 2019 - 15:11
Je ne parle pas de mon école, mais des dizaines de collègues en détresse sur les forums...
Je ne suis pas en REP et j'ai tous les CP et tous les CE1 de mon école dans ma classe...

Par ailleurs les classes à 12 sont attribuées sur dossier et entretien, et il y a un énorme suivi par le IEN et CPC (formations, réunions, visites)... donc un enseignant incompétent ne devrait pas pouvoir passer à travers les mailles du filet. Les enseignants des classes à 12 sont juste obligés d'appliquer les lubies pédagogiques des sciences de l'éducation et beaucoup n'ont aucune liberté pédagogique...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
Cleroli
Cleroli
Érudit

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par Cleroli le Dim 3 Nov 2019 - 15:38
@cassiopella a écrit:
@Cleroli a écrit:
Si les petits effectifs sont la source des progrès réalisés (même en partie seulement), il est impératif de les généraliser de partout, non ? Je n'ai pas l'impression que c'est la direction pour autant.
Oui, pour tous ce qui est CP-CM2. Mais je suis aussi économiste et je sais, que l'argent et les gens ne poussent pas sur les arbres. Il est impossible de dédoubler en une année les CP-CM2. Déjà pour les CP c'était difficiles... Donc il faut demander à notre ministre de continuer sur ce chemin.

L'argent ne pousse pas sur les arbres mais son utilisation, tout comme le montant des recettes fiscales, résulte d'arbitrages. Ces derniers doivent donc être modifiés en urgence. A moins qu'il ne s'agisse, au fond, que d'un coup de pub.
TFS
TFS
Niveau 9

Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !" - Page 3 Empty Re: Jean-Michel Blanquer au JDD : "Le niveau des élèves remonte !"

par TFS le Dim 3 Nov 2019 - 15:49
Un article à mettre en face des résultats annoncés des évaluations...

La « bienveillance », cache-misère de la sélection sociale à l’école: https://www.monde-diplomatique.fr/2019/09/DOZIER/60366
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum