Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
zigmag17
Fidèle du forum

Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 Empty Re: Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs

par zigmag17 le Dim 10 Nov 2019 - 22:17
@Lefteris a écrit:
@Ajonc35 a écrit:
Et que dire des formations qui n'en ont que le nom?  Quand la Direction met en place des journées pédagogiques et que tu as la chance de tomber dans un groupe sans intérêt,  non pas les personnes, mais le thème. Donc on fait semblant durant la matinée en ayant tiré au maximum sur la café d'accueil, puis on fait résumé de la matinée en début d'am, autant dire peu de travail. On "désigne un volontaire " pour écrire le compte-rendu, et en de journée ce "volontaire" presente le "travail" à tous. Attention dans ces journées on se mefie toujours de celui qui pourrait en parler à la direction. Qu'est ce qu'on s'ennuie! Heureusement de nombreuses digressions qui nous permettent de soulever la soupape et de rire.  Et que reste t- il, rien, mais alors rien, sauf d'avoir perdu une journée et c'est encore pire pour ceux qui n'avaient pas cours. Double peine car soit ils n'avaient rien prévu, soit ils avaient plein de boulot et cette journée est precieuse dans leur organisation, soit il avaient des classes d'examen, etc..... Ah, j'oubliais. Le cde adjoint qui fait le tour des groupes pour voir si on avance, pour vérifier si on est là,... Il faut que j'arrive en fin de carriere pour vivre ça.
Et bien sûr une disposition en carré pour bien vivre l'événement ensemble. Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 912711202 😤😠😭
Razz  Excellente description , on sent le vécu. C'est pour ça que je ne sais pas quel terme employer pour désigner ces "machins" (en fait, ce que tu décris vient du management transversal transverse management . Dans la phraséologie du genre ça se dit "impliquer les acteurs", le but étant que des nigauds fasse "émerger" un projet, une usine à gaz, destinée à être reprise en choeur et avec coeur par tout le monde)

J'avais rectifié le tir plus haut car au tout début je répondais à pseudo-intello qui avait évoqué des réunions internes à l'établissement et pas des formations. En ce qui concerne ces dernières, je me retrouve évidemment dans ce que tu dis Ajonc35 mais je trouve que nous sommes trop passifs encore plus quand on a un peu de "bouteille". Pourquoi subir ce que l'on connaît par coeur et qui ne nous est pas utile? Très bientôt je vais participer à une formation (que j'ai demandée). Elle aura intérêt à être intéressante, sinon je partirai en cours de route, tant pis si on me sucre 1/30e. Ma santé mentale est à ce prix, surtout si je dois tenir jusquà 80 ans devant les élèves Twisted Evil
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 10

Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 Empty Re: Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs

par Ajonc35 le Dim 10 Nov 2019 - 22:37
@zigmag17 a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Ajonc35 a écrit:
Et que dire des formations qui n'en ont que le nom?  Quand la Direction met en place des journées pédagogiques et que tu as la chance de tomber dans un groupe sans intérêt,  non pas les personnes, mais le thème. Donc on fait semblant durant la matinée en ayant tiré au maximum sur la café d'accueil, puis on fait résumé de la matinée en début d'am, autant dire peu de travail. On "désigne un volontaire " pour écrire le compte-rendu, et en de journée ce "volontaire" presente le "travail" à tous. Attention dans ces journées on se mefie toujours de celui qui pourrait en parler à la direction. Qu'est ce qu'on s'ennuie! Heureusement de nombreuses digressions qui nous permettent de soulever la soupape et de rire.  Et que reste t- il, rien, mais alors rien, sauf d'avoir perdu une journée et c'est encore pire pour ceux qui n'avaient pas cours. Double peine car soit ils n'avaient rien prévu, soit ils avaient plein de boulot et cette journée est precieuse dans leur organisation, soit il avaient des classes d'examen, etc..... Ah, j'oubliais. Le cde adjoint qui fait le tour des groupes pour voir si on avance, pour vérifier si on est là,... Il faut que j'arrive en fin de carriere pour vivre ça.
Et bien sûr une disposition en carré pour bien vivre l'événement ensemble. Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 912711202 😤😠😭
Razz  Excellente description , on sent le vécu. C'est pour ça que je ne sais pas quel terme employer pour désigner ces "machins" (en fait, ce que tu décris vient du management transversal transverse management . Dans la phraséologie du genre ça se dit "impliquer les acteurs", le but étant que des nigauds fasse "émerger" un projet, une usine à gaz, destinée à être reprise en choeur et avec coeur par tout le monde)

J'avias rectifié le tir plus haut car au tout début je répondais à pseudo-intello qui avait évoqué des réunions internes à l'établissement et pas des formations. En ce qui concerne ces dernières, je me retrouve évidemment dans ce que tu dis Ajonc35 mais je trouve que nous sommes trop passifs encore plus quand on a un peu de "bouteille". Pourquoi subir ce que l'on connaît par coeur et qui ne nous est pas utile? Très bientôt je vais participer à une formation (que j'ai demandée). Elle aura intérêt à être intéressante, sinon je partirai en cours de route, tant pis si on me sucre 1/30e. Ma santé mentale est à ce prix, surtout si je dois tenir jusquà 80 ans devant les élèves Twisted Evil  
Oh oui Lefteris, exactement ça, "faire émerger un projet, une usine à gaz, destinée à être reprise en chœur et avec coeur par tous" 😂😂😂 je me moque de moi.
Zigzag, j'ai déjà montré les crocs et le cde adjoint m'a dit que j'étais négative, qu'avec une attitude aussi peu porteuse, je mettais les autres en difficulté.... Ah, ah, ah, venant de lui , cela en a fait rire d'autres. Un autre a eu le droit au cde. Quand on a un peu de "bouteille", on nous traite de nuisible. Une autre qu'elle n'était pas "corporate". Dans mon établissement, on coupe tout ce qui dépasse. Tu comprendras qu'en jouant à ce jeu certains d'entre nous rient jaunes de leur emploi du temps pourri, des petites remarques mesquines, etc... On manque de collectif et la plupart ne sort pas la tête du rang. Sans compter que ces pseudo-formations font déjà perdre du temps, alors en perdre encore dans un bureau ou un autre...
Cela m'est aussi arrivé de venir avec mes mandalas. Cela favorise la concentration. Cela m'a aussi été reproché par le même cde adjoint. Ce à quoi, je lui ai répondu que s'il avait fait une formation en gestion mentale, il le saurait. Rires parmi mes collègues qui l'avaient faite et ont approuvé. Une formation intéressante, mais ça il ne connait pas.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 Empty Re: Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs

par Lefteris le Dim 10 Nov 2019 - 22:44
@Ajonc35 a écrit:
Oh oui Lefteris, exactement ça, "faire émerger un projet, une usine à gaz, destinée à être reprise en chœur et avec coeur  par tous" 😂😂😂 je me moque de moi.
Zigzag, j'ai déjà montré les crocs et le cde adjoint m'a dit que j'étais négative, qu'avec une attitude aussi peu porteuse, je mettais les autres en difficulté.... Ah, ah, ah, venant de lui , cela en a fait rire d'autres.  Un autre a eu le droit au cde. Quand on a un peu de "bouteille", on nous traite de nuisible. Une autre qu'elle n'était pas "corporate". Dans mon établissement,  on coupe tout ce qui dépasse. Tu comprendras qu'en jouant à ce jeu certains d'entre nous rient jaunes de leur emploi du temps pourri, des petites remarques mesquines, etc... On manque de collectif et la plupart ne sort pas la tête du rang.  Sans compter que ces pseudo-formations font déjà perdre du temps, alors en perdre encore dans un bureau ou un autre...
Cela m'est aussi arrivé de venir avec mes mandalas. Cela favorise la concentration. Cela m'a aussi été reproché par le même cde adjoint. Ce à quoi, je lui ai répondu que s'il avait fait une formation en gestion mentale, il le saurait. Rires parmi mes collègues qui l'avaient faite et ont approuvé.  Une formation intéressante, mais ça il ne connait pas.
Moi non plus je connais pas les mandalas. Mais il me tarde qu'il y ait des formations pour apprendre à éviter les réunions.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
zigmag17
zigmag17
Fidèle du forum

Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 Empty Re: Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs

par zigmag17 le Dim 10 Nov 2019 - 22:47
J'aime beaucoup le "elle n'est pas corporate", celle-là notre CdE n'y a pas encore pensé!! Le management fait des ravages c'est sûr. C'est vraiment une honte.
Edit: oui vite une formation pour apprendre à éviter les formations!!! Razz
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 10

Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 Empty Re: Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs

par Ajonc35 le Dim 10 Nov 2019 - 22:56
@Lefteris a écrit:
@Ajonc35 a écrit:
Oh oui Lefteris, exactement ça, "faire émerger un projet, une usine à gaz, destinée à être reprise en chœur et avec coeur  par tous" 😂😂😂 je me moque de moi.
Zigzag, j'ai déjà montré les crocs et le cde adjoint m'a dit que j'étais négative, qu'avec une attitude aussi peu porteuse, je mettais les autres en difficulté.... Ah, ah, ah, venant de lui , cela en a fait rire d'autres.  Un autre a eu le droit au cde. Quand on a un peu de "bouteille", on nous traite de nuisible. Une autre qu'elle n'était pas "corporate". Dans mon établissement,  on coupe tout ce qui dépasse. Tu comprendras qu'en jouant à ce jeu certains d'entre nous rient jaunes de leur emploi du temps pourri, des petites remarques mesquines, etc... On manque de collectif et la plupart ne sort pas la tête du rang.  Sans compter que ces pseudo-formations font déjà perdre du temps, alors en perdre encore dans un bureau ou un autre...
Cela m'est aussi arrivé de venir avec mes mandalas. Cela favorise la concentration. Cela m'a aussi été reproché par le même cde adjoint. Ce à quoi, je lui ai répondu que s'il avait fait une formation en gestion mentale, il le saurait. Rires parmi mes collègues qui l'avaient faite et ont approuvé.  Une formation intéressante, mais ça il ne connait pas.
Moi non plus je connais pas les mandalas. Mais il me tarde qu'il y ait des formations pour apprendre à éviter les réunions.
Le mandala, tu en trouves plein et de différents niveaux sur le net, il y a aussi des revues. Petite-ajonc qui a 7 ans adore en faire avec sa maman. Cela favorise la concentration, mais c'est aussi destressant. On peut aussi en faire en collectif un peu comme un patchwork. ( le même fait par les eleves d'une classe )
C'est un des eléments de la gestion mentale, et je devrais en faire avec mes élèves pour les raisons ci-dessus, mais pour mes 4eme c'est encore trop d'efforts , sans compter le manque de crayons de couleurs sans les trousses. J'ai toujours mon matériel dans mon cartable et quand je m'ennuie je le sors. Maintenant on ne me dit rien.
avatar
pseudo-intello
Érudit

Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 Empty Re: Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs

par pseudo-intello le Dim 10 Nov 2019 - 23:16
@zigmag17 a écrit:Je sais bien que l'on risque un retrait de salaire et je le déplore car comme tout le monde j'ai besoin de mon salaire si possible entier. Mais j'ai déjà assisté à ces types de réunions, pendant lesquelles untel joue avec son smartphone, untel corrige ses copies, untel chuchote sans discontinuer avec son voisin... Et je trouve que c'est immature et inconvenant, c'est comme ça. Je ne me place pas au-dessus de la mêlée, il m'arrive évidemment de m'ennuyer à cent sous de l'heure parfois mais je m'efforce de rêver dans mon coin ou de glaner des éléments de discours à la volée. Et quand/si c'est trop insupportable, je m'en vais en le signifiant poliment bien sûr. Je l'ai déjà fait, sans aucun dommage pour mes émoluments jusqu'à ce jour, peut-être ai-je eu de la chance. Si tout le monde se levait quand on pense une réunion indigente, ce serait plus frontal certes mais plus franc et tout aussi percutant à mon avis que des attitudes passives-agressives qui ont le tort de n'envoyer qu'un message qui nous dessert : les profs sont des élèves qui vieillissent mal.

En l'occurrence, l'obligation de cette réunion est illégale, mais je brise mon anonymat si j'en dis plus. Si tu veux, je détaille en mp sans problème, ce qui me permettra de te faire part de la situation, assez édifiante, avec notre CDE.

Bref, je préfère travailler pour rendre ce moment utile plutôt que de perdre un trentième à la grève d'une grève qui s'annonce bien musclée, et je suis trop crevée en ce moment pour aller traîner mes guêtres au TA.
zigmag17
zigmag17
Fidèle du forum

Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 Empty Re: Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs

par zigmag17 le Dim 10 Nov 2019 - 23:20
Oui Pseudo, en mp si tu veux, je te répondrai demain! Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 1482308650
Ajonc35
Ajonc35
Niveau 10

Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 Empty Re: Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs

par Ajonc35 le Dim 10 Nov 2019 - 23:33
@zigmag17 a écrit:J'aime beaucoup le "elle n'est pas corporate", celle-là notre CdE n'y a pas encore pensé!! Le management fait des ravages c'est sûr. C'est vraiment une honte.
Edit: oui vite une formation pour apprendre à éviter les formations!!! Razz
Idée à soumettre. Je suis en train de collecter des idées à mettre dans mon "discours" de départ en retraite. Pas pour la revanche mais pour l'humour. Et je pourrais commencer par le regret que j'aurais eu à ne pas avoir eu de formation qui me ferait regretter toutes les formations auxquelles j'ai été contrainte d'assister et manquer celles qui m'auraient été necessaires comme pour préparer ma retraite. Quoique j'y ai tellement perdu de temps qu'on peut juger cela comme une préparation! Pas sûre que mon cde et mon cde adjoint comprennent, donc frustrant, mais les collègues y verront un clin d'œil.
Encore des idées.
lemigou
lemigou
Niveau 6

Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 Empty Re: Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs

par lemigou le Lun 11 Nov 2019 - 8:27
@Elyas a écrit:Je suis formateur depuis sept ans. En sept ans, j'ai dû animer des formations obligatoires. Jamais je n'ai entendu qu'un absent fût signalé pour enlever 1/30 de son salaire. De toute façon, la somme de paperasse à donner à l'administration par le formateur après la formation rend cela quasi impossible sauf volonté délibérée et temps à perdre tout en se faisant des ennemis parmi les petites mains de l'administration.

En effet, je ne sais pas d'où vient cette légende de se voir enlever 1/30 parce qu'on refuse ou quitte une formation.
J'ai souvent refusé des formations (évidemment, j'ai prévenu l'administration et pris mes élèves) ; lors de la réforme du collège j'ai souvent claqué la porte de formation même avec IPR : on ne m'a jamais enlevé 1/30...
mathmax
mathmax
Érudit

Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 Empty Re: Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs

par mathmax le Lun 11 Nov 2019 - 8:32
Ce n'est pas une légende, c'est juste la loi. Ce n'est pas parce qu'elle n'est pas toujours appliquée qu'elle ne l'est jamais.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
trompettemarine
trompettemarine
Doyen

Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 Empty Re: Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs

par trompettemarine le Lun 11 Nov 2019 - 9:40
Je croyais que seul le CDE avait le pouvoir de demander une retenue sur salaire, que même les Ipr ne le pouvaient.
Est-ce vrai ? (Question sérieuse)

_________________
Un peu de publicité pour ce mois de décembre : https://www.arretsurimages.net/chroniques/la-vie-du-site/en-decembre-ouvrons-les-fenetres
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 Empty Re: Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs

par Balthazaard le Lun 11 Nov 2019 - 10:14
Comme on nous répète souvent que l'ipr n'est pas un supérieur hiérarchique, cela semble vrai. Maintenant ce sont les nombreuses choses qui restent floues, si on ne va pas à une correction, je crois bien que l'on est prélevé...qui décide de cela? Est-ce automatique dès que l'on obéit pas à un ordre de mission? Dans ce cas cela doit être le cas pour une formation. Il est dommage que sur ces points on ne puisse pas trouver un guide clair. Maintenant, je comprends un peu les syndicats qui ne peuvent se lancer dans un vade-mecum du "que risque t-on si on désobéit"
Lefteris
Lefteris
Empereur

Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs - Page 7 Empty Re: Terrible et émouvant témoignage d'une fille de profs

par Lefteris le Lun 11 Nov 2019 - 11:16
@lemigou a écrit:
En effet, je ne sais pas d'où vient cette légende  de se voir enlever 1/30 parce qu'on refuse ou quitte une formation.
J'ai souvent refusé des formations (évidemment, j'ai prévenu l'administration et pris mes élèves) ; lors de la réforme du collège j'ai souvent claqué la porte de formation même avec IPR : on ne m'a jamais enlevé 1/30...
Si, il y a eu des retraits de 1/30e dans mon académie. Pas sur une des formations au moins, parce que certains syndicats sont montés au créneau pour rappeler le rejet de cette réforme, et que l'administration a sans doute eu peur que ça s'embrase.

@Balthazaard a écrit:Comme on nous répète souvent que l'ipr n'est pas un supérieur hiérarchique, cela semble vrai. Maintenant ce sont les nombreuses choses qui restent floues, si on ne va pas à une correction, je crois bien que l'on est prélevé...qui décide de cela? Est-ce automatique dès que l'on obéit pas à un ordre de mission? Dans ce cas cela doit être le cas pour une formation.  Il est dommage que sur ces points on ne puisse pas trouver un guide clair. Maintenant, je comprends un peu les syndicats qui ne peuvent se lancer dans un vade-mecum du "que risque t-on si on désobéit"
Je crois que pour les corrections, c'est la maison des examens qui établit la carence,et le retrait passe par les services du rectorat.  A ma première grève contre la réforme du collège, le centre de correction a cherché à me contacter via mon établissement et l'a signalé à la maison des examens qui a fait de même. Après avoir trouvé mes messages sur répondeur en fin de matinée, j'ai confirmé à mn CDE pour qu'il répercute que j'étais bien en grève, que je ne viendrai ni le jour même, ni le lendemain éventuellement . Il y avait des préavis, aucun problème...

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum