Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User17095
Érudit

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par User17095 le Dim 17 Nov - 11:30
@scot69 a écrit:
pogonophile a écrit:
C'est très compliqué, côté direction, d'empêcher un enseignant harceleur de nuire, entre la défense "mais non je n'ai jamais dit ça, vous n'allez pas mettre la parole d'un élève au même niveau que la mienne", l'intervention de défenseurs pas toujours bien avisés, et la culture du silence corporatiste...

Pour les collègues aussi, difficile de savoir qui dit vrai dans l'histoire, ou si les propos n'ont pas été déformés ou décontextualisés. On en revient toujours au même soucis: le harcèlement est excessivement difficile à prouver.

J'admets moi-même avoir déjà gaffé et certainement vexé des élèves. Dans ces cas là, je présente mes excuses et j'éclaircis la situation immédiatement.

C'est la différence entre erreur ou dérapage, et harcèlement : tu prends conscience, tu ne mets pas de côté ton empathie, tu réalises ce que tu as fait, et tu répares comme tu peux.
Être en souffrance vient brouiller tout ça et freine la prise de conscience.
Je ne crois pas qu'il y ait de grande différence de nature entre enseignant harceleur et élève harceleur.
roxanne
roxanne
Prophète

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par roxanne le Dim 17 Nov - 11:32
Oui et puis n'oublions pas ces satanés réseaux sociaux. Peut-être que l prof a dit un truc qui a été repris, amplifié et gravé sur le net aussi. J'ai posté ce sujet parce qu'effectivement , la garde à vue me semblait être une première.
Marxou
Marxou
Niveau 10

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par Marxou le Dim 17 Nov - 11:34
Je pense que les les profs lambda (dont je suis) ont tous pu un jour s'énerver contre un élève particulièrement pénible, (genre petit caïd odieux à qui on en collerait bien une). C'est pas bien, mais c'est compréhensible.
Le harcèlement est tout autre chose: s'acharner contre des élèves fragiles, vulnérables, et/ou en difficulté: c'est insupportable, ça donne envie de gerber, j'ai même du mal à croire que ce soit possible: ça existe vraiment ce type de collègues? Si c'est le cas, ça mérite clairement le licenciement, (et la poursuite pénale), même si, comme le dit Pogonophile, il doit être difficile d'établir les faits.


Dernière édition par Marxou le Dim 17 Nov - 12:40, édité 1 fois
ycombe
ycombe
Monarque

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par ycombe le Dim 17 Nov - 11:46
@roxanne a écrit:Pour qu'il y ait garde à vue, il doit y avoir quelques éléments probants. Enfin, j'imagine. On sait combien les élèves et leurs parents crient vite au "harcèlement" pour rien. Evidemment, là il y a mort d'enfant .
La garde à vue n'est utile que pour mettre à l'abri des éléments de l'enquête. Sinon, une convocation suffit.

Là...

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
Lord Steven
Lord Steven
Neoprof expérimenté

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par Lord Steven le Dim 17 Nov - 12:47
Que l'on ait des collègues pas très fins - voire franchement stupides - dans leurs réflexions, que certains aient l'humour douteux, que au vu d'un énervement ou d'une situation personnelle extérieure compliquée on se permette une parole inappropriée, c'est une réalité. Extrêmement dommageable. Je me trompe peut être, mais il me semble que le harcèlement implique pourtant une récurrence. Y a t il vraiment des collègues qui s'acharnent sur un élève ? Si c'est le cas, au delà du système policier ou administratif, cela relève d'une psychiatrie lourde et il est urgent de mettre cette personne hors d'état de nuire. Bien sûr, et hélas, il n'y a à aucune raison pour que notre corporation échappe à de tels cas. Mais je pense que souvent, cela relève davantage d'une phrase inexcusable qui mériterait un recadrage en bonne et due forme - remarque sexiste ou sur le physique - ou d'une erreur d'interprétation - le prof me saque il me déteste - que d'un harcèlement acharné.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 929169480
Provence
Provence
Bon génie

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par Provence le Dim 17 Nov - 12:50
@Lord Steven a écrit:Je me trompe peut être, mais il me semble que le harcèlement implique pourtant une récurrence. Y a t il vraiment des collègues qui s'acharnent sur un élève ?

Je crois que tu as très envie qu'on te réponde que c'est chose impossible.
avatar
amalricu
Neoprof expérimenté

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par amalricu le Dim 17 Nov - 12:54
Le harcèlement s'inscrit dans la répétition et l'acharnement. Pour "mériter" une garde à vue, le dossier doit être au moins fourni avec témoignages conséquents et courriers divers (dont peut être celui de la malheureuse enfant).. L'appareil judiciaire a d'autre chats à fouetter qu'un professeur maladroit dans ses propos à l'occasion. Ça sent pas bon.
roxanne
roxanne
Prophète

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par roxanne le Dim 17 Nov - 12:55
Ah mais c'est sûrement possible. Là, on parle d'une petite fille, de 11 ans , d'une enfant . Et même les harceleurs, s'ils ont son âge, ce sont des enfants. Quel tristesse, quel gâchis !
roxanne
roxanne
Prophète

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par roxanne le Dim 17 Nov - 12:56
@amalricu a écrit:Le harcèlement s'inscrit dans la répétition et l'acharnement. Pour "mériter" une garde à vue, le dossier doit être au moins fourni avec témoignages conséquents et courriers divers (dont peut être celui de la malheureuse enfant).. L'appareil judiciaire a d'autre chats à fouetter qu'un professeur maladroit dans ses propos à l'occasion. Ça sent pas bon.
Sauf à faire un exemple aussi.
Lord Steven
Lord Steven
Neoprof expérimenté

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par Lord Steven le Dim 17 Nov - 12:59
@Provence a écrit:
@Lord Steven a écrit:Je me trompe peut être, mais il me semble que le harcèlement implique pourtant une récurrence. Y a t il vraiment des collègues qui s'acharnent sur un élève ?

Je crois que tu as très envie qu'on te réponde que c'est chose impossible.

Vous avez raison, j'aimerais que l'on me réponde cela. Tout en étant parfaitement conscient qu'il y a une poignée d'individus qui agissent de la sorte. C'est de la sémantique, mais je pense qu'il existe davantage d'humiliateurs que de véritables harceleurs au sens psychiatrique du terme. Des humiliateurs on en a tous connus. Hélas. Des harceleurs en revanche je n'en ai personnellement jamais eu vent. Tout cela pour dire que dans l'article relayé par Roxanne, le terme est peut être galvaudé et il faut en savoir davantage pour se prononcer,

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 929169480
Marxou
Marxou
Niveau 10

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par Marxou le Dim 17 Nov - 13:02
@Provence a écrit:
@Lord Steven a écrit:Je me trompe peut être, mais il me semble que le harcèlement implique pourtant une récurrence. Y a t il vraiment des collègues qui s'acharnent sur un élève ?

Je crois que tu as très envie qu'on te réponde que c'est chose impossible.

@Lord Steven: On a tous "déconné" un jour; énervement, maladresse, etc... et puis d'ailleurs, je ne suis pas particulièrement sympa avec les élèves imbuvables: c'est une relation humaine après tout.

Mais comme tu le dis, le harcèlement se distinguerait par sa récurrence et du fait que ce soit délibéré. Tu as raison, cela relève plutôt d'un sérieux problème psy, et aussi, désormais passible de poursuite judiciaire.
maikreeeesse
maikreeeesse
Expert

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par maikreeeesse le Dim 17 Nov - 13:03
@Lord Steven a écrit:Que l'on ait des collègues pas très fins - voire franchement stupides - dans leurs réflexions, que certains aient l'humour douteux, que au vu d'un énervement ou d'une situation personnelle extérieure compliquée on se permette une parole inappropriée, c'est une réalité. Extrêmement dommageable. Je me trompe peut être, mais il me semble que le harcèlement implique pourtant une récurrence. Y a t il vraiment des collègues qui s'acharnent sur un élève ? Si c'est le cas, au delà du système policier ou administratif, cela relève d'une psychiatrie lourde et il est urgent de mettre cette personne hors d'état de nuire. Bien sûr, et hélas, il n'y a à aucune raison pour que notre corporation échappe à de tels cas. Mais je pense que souvent, cela relève davantage d'une phrase inexcusable qui mériterait un recadrage en bonne et due forme - remarque sexiste ou sur le physique - ou d'une erreur d'interprétation - le prof me saque il me déteste - que d'un harcèlement acharné.
Cela existe, comme il existe des parents qui s'acharnent sur un de leur enfant. Parfois on commence par une petite phrase maladroite, un dérapage, sans qu'il y ait réaction, alors la fois suivante on va plus loin, toujours plus loin et surtout on recommence chaque jour. Enfin on a un public, les autres élèves. C'est tellement grisant d'entendre les rires des autres.Penser que des enseignants puissent être préservés de cette horreur serait bien naïf
avatar
amalricu
Neoprof expérimenté

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par amalricu le Dim 17 Nov - 13:04
http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/herblay-une-prof-d-evaelle-a-ete-placee-en-garde-a-vue-15-11-2019-8194482.php


Par Frédéric Naizot et Thibault Chaffotte

Evaëlle s'était donnée la mort à 11 ans, victime de harcèlement dans son collège d'Herblay, dans le Val-d'Oise. Cinq mois après la tragédie survenue le 22 juin, une enseignante contre qui les parents ont déposé plainte, estimant qu'elle n'avait rien fait pour endiguer le harcèlement des autres élèves, voire qu'elle aurait eu un rôle actif, a été placée en garde à vue. Une mesure rare. Elle a été entendue dans ce cadre la semaine dernière par les enquêteurs de la sûreté départementale qui sont en charge de l'enquête.

Une information judiciaire ouverte pour homicide involontaire et harcèlement

Le parquet de Pontoise indique, de son côté, avoir ouvert le 8 novembre dernier une information judiciaire pour homicide involontaire contre X mais aussi pour « harcèlement sur mineur de 15 ans » visant nommément l'enseignante, soupçonnée de harcèlement à l'encontre de la collégienne mais aussi d'autres élèves. Le parquet de Pontoise n'a pas précisé toutefois si l'enseignante avait été mise ou non en examen dans ce cadre, à l'issue de sa garde à vue. L'information judiciaire est enfin ouverte également contre plusieurs élèves du collège pour « harcèlement moral sur mineure de 15 ans ».


Le drame a trouvé un écho important à Herblay où, au début du mois d'octobre dernier, Marie et Sébastien, les parents, ont organisé une marche blanche contre le harcèlement qui a rassemblé 500 personnes. À cette occasion, ils avaient déploré l'inertie de l'établissement et de l'Education nationale qui n'avaient pas pris la mesure du harcèlement.

« Rien que sur les deux agressions physiques qu'Evaëlle a subies en février, il aurait dû se passer quelque chose », avait alors confié le père. Evaëlle avait été agressée sur un banc puis à l'arrêt de bus. Les parents avaient alors porté plainte contre trois élèves, découvrant l'ampleur des brimades vécues par leur fille. C'est après son décès qu'ils ils avaient déposé plainte contre l'enseignante.

La Direction des services départementaux de l'Education nationale dans le Val-d'Oise avait alors indiqué : « l'établissement a mis en place des moyens de lutte contre le harcèlement scolaire ». Elle ajoutait : « Les élèves soupçonnés de harcèlement scolaire sont surveillés de près et nous n'avons pas connaissance de nouveaux faits les concernant. »

Pourquoi ai-je l'impression de déjà entendu et déjà vu ?
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par RogerMartin le Dim 17 Nov - 13:06
@Lord Steven a écrit:Mais qu'entendez vous exactement par enseignant harceleur ? Quelqu'un qui dirait systématiquement à un élève: votre coupe de cheveux est ridicule, vos vêtements sont moches, vous êtes nul etc etc ?
Des remarques publiques répétées suffisamment blessantes pour que de bons élèves sérieux de 6e pleurent avant de partir au collège, fassent des cauchemars ou supplient les parents de les changer d'établissement alors qu'ils ont fait des pieds et des mains pour entrer dans ledit établissement, qui sélectionne sur dossier et sur examen d'entrée. J'attribue l'absence de drame à l'attention extrême portée par les parents à leurs enfants et à leur scolarité.


Dernière édition par RogerMartin le Dim 17 Nov - 13:12, édité 1 fois

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Maissa
Maissa
Habitué du forum

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par Maissa le Dim 17 Nov - 13:07
http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/herblay-une-prof-d-evaelle-a-ete-placee-en-garde-a-vue-15-11-2019-8194482.php

"Cinq mois après la tragédie survenue le 22 juin, une enseignante contre qui les parents ont déposé plainte, estimant qu'elle n'avait rien fait pour endiguer le harcèlement des autres élèves, voire qu'elle aurait eu un rôle actif, a été placée en garde à vue."


Plainte pour n'avoir pas agi contre le harcèlement, mais la direction n'était-elle pas au courant ? Pourquoi les parents porteraient-ils plainte contre l'enseignante uniquement ?
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par RogerMartin le Dim 17 Nov - 13:10
@Lord Steven a écrit:Que l'on ait des collègues pas très fins - voire franchement stupides - dans leurs réflexions, que certains aient l'humour douteux, que au vu d'un énervement ou d'une situation personnelle extérieure compliquée on se permette une parole inappropriée, c'est une réalité. Extrêmement dommageable. Je me trompe peut être, mais il me semble que le harcèlement implique pourtant une récurrence. Y a t il vraiment des collègues qui s'acharnent sur un élève ? Si c'est le cas, au delà du système policier ou administratif, cela relève d'une psychiatrie lourde et il est urgent de mettre cette personne hors d'état de nuire. Bien sûr, et hélas, il n'y a à aucune raison pour que notre corporation échappe à de tels cas. Mais je pense que souvent, cela relève davantage d'une phrase inexcusable qui mériterait un recadrage en bonne et due forme - remarque sexiste ou sur le physique - ou d'une erreur d'interprétation - le prof me saque il me déteste - que d'un harcèlement acharné.
Eh bien je suis bien heureuse pour tous les élèves qui vous entourent. Je n'ai connu que ce seul cas, mais il était horrible. Je ne donnerai pas plus de détails car les élèves sont encore scolarisés dans le même établissement; la dernière année avant le départ en retraite, un nouveau CDE, dûment briefé avec un historique de la situation, lui a fait lâcher prise; c'est une satisfaction personnelle car j'avais fait une récapitulation de dix ans de ce comportement délirant au parent de l'élève qui a écrit une fois de plus à la direction.
Le modus operandi était le même chaque année. Adulation de un ou deux élèves dans la classe, torture systématique de un ou deux autres. Dans un établissement où la plupart des collègues reconnaissent que c'est un plaisir d'enseigner.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
roxanne
roxanne
Prophète

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par roxanne le Dim 17 Nov - 13:21
@Maissa a écrit:http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/herblay-une-prof-d-evaelle-a-ete-placee-en-garde-a-vue-15-11-2019-8194482.php

"Cinq mois après la tragédie survenue le 22 juin, une enseignante contre qui les parents ont déposé plainte, estimant qu'elle n'avait rien fait pour endiguer le harcèlement des autres élèves, voire qu'elle aurait eu un rôle actif, a été placée en garde à vue."


Plainte pour n'avoir pas agi contre le harcèlement, mais la direction n'était-elle pas au courant ? Pourquoi les parents porteraient-ils plainte contre l'enseignante uniquement ?
Ce sont deux choses différentes. Et on peut tous ne pas voir un harcèlement, le provoquer ou l'amplifier est une autre chose. .
avatar
User17095
Érudit

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par User17095 le Dim 17 Nov - 13:23
@Lord Steven a écrit:Vous avez raison, j'aimerais que l'on me réponde cela. Tout en étant parfaitement conscient qu'il y a une poignée d'individus qui agissent de la sorte. C'est de la sémantique, mais je pense qu'il existe davantage d'humiliateurs que de véritables harceleurs au sens psychiatrique du terme. Des humiliateurs on en a tous connus. Hélas. Des harceleurs en revanche je n'en ai personnellement jamais eu vent. Tout cela pour dire que dans l'article relayé par Roxanne, le terme est peut être galvaudé et il faut en savoir davantage pour se prononcer,

Le harcèlement a toujours ces points de départ, humiliation et domination, mais aucun harceleur ne se définit comme tel : "c'est pour rire", "oh il l'a bien cherché", "j'y peux rien s'il est fragile", éventuellement "j'y suis allé un peu fort mais ça arrive, de là à dire harcèlement, tout de suite"...
La caractéristique centrale, c'est d'oublier que la personne en face est une personne, et déshumaniser un élève ou un collègue, ça ne relève pas nécessairement de la psychiatrie.
avatar
amalricu
Neoprof expérimenté

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par amalricu le Dim 17 Nov - 13:32
https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/harcelement-scolaire-le-temoignage-des-parents-d-evaelle-qui-a-mis-fin-a-ses-jours-a-11-ans-1199702.html

les parents témoignent en début novembre.
roxanne
roxanne
Prophète

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par roxanne le Dim 17 Nov - 13:39
C'est vrai qu'ils me semblent très posés ces parents (et très calmes malgré le drame).
avatar
User17095
Érudit

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par User17095 le Dim 17 Nov - 13:55
Donc si je comprends bien, l'enseignante mise en cause, c'est dans le premier établissement.
L'idée de la plainte serait donc : elle a fragilisé l'élève, d'autres s'y sont mis, et dans son nouvel établissement elle est arrivée si abîmée qu'elle n'a pas supporté l'apparition d'une nouvelle situation de harcèlement.
roxanne
roxanne
Prophète

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par roxanne le Dim 17 Nov - 14:02
Oui, ils disent que la situation était réglée avec l'enseignante. La garde à vue me parait étrange. Elle va servir d'exemple. Et attention, ça peut faire jurisprudence.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Érudit

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par epekeina.tes.ousias le Dim 17 Nov - 14:05
Cela étant dit, les motifs comme homicide involontaire et harcèlement ne sont pas de petits motifs — et je vois mal les utiliser sans motifs solides… En l'occurrence, comme il s'agit d'une affaire en cours, à part la suivre avec attention, je ne vois pas, pour ma part, ce que je pourrais supputer à son propos.

_________________
Cdlt Wink
Archie Leach
Archie Leach
Niveau 3

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par Archie Leach le Dim 17 Nov - 14:10
Porter plainte contre une enseignante qui aurait fragilisé l'élève dans son établissement précédent ... C'est glissant comme terrain. Si ça fait jurisprudence, on pourrait imaginer des familles portant plainte contre le professeur de ... (choisissez votre matière) de 3e  de leur fils de 25 ans et l'accusant d'être responsable du suicide de ce dernier parce qu'il l'aurait fragilisé le 14 février 2009 à 15h37.


Dernière édition par Archie Leach le Dim 17 Nov - 14:14, édité 1 fois
roxanne
roxanne
Prophète

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par roxanne le Dim 17 Nov - 14:11
OQui, enfin, là c'est sur quelques mois. Le problème du suicide des ados, c'est que ça se joue sur un quart d"'heure souvent.
avatar
amalricu
Neoprof expérimenté

Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue  - Page 2 Empty Re: Suicide de la petite Evaëlle, harcelée à l'école : une professeure en garde à vue

par amalricu le Dim 17 Nov - 14:29
Clairement le harcèlement professeur/élève était reconnu (voir témoignage) et il a incité des élèves à laisser libre cours à ces pulsions mortifères. On ne sait pas encore si la mise en examen a suivi la garde à vue, mais le ou la collègue a visiblement du souci à se faire.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum