Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
lectiole
lectiole
Niveau 10

Prélèvement sur mon salaire. Empty Prélèvement sur mon salaire.

par lectiole le Mar 19 Nov 2019 - 18:00
Bonjour,

À 15 h environ, le rectorat m'a appelé pour me dire que 1080 euros me sont retirés sur mon salaire à venir (fin novembre) à cause d'une prime ZEP versée à tort en 2017.
Je comprends que si c'était à tort, je doive les rembourser bien que je ne m'en sois pas aperçue, mais je ne comprends pas que ça soit retiré d'un seul salaire, comme ça, d'un coup, sans me laisser le temps de me retourner.
Ça ne vient pas du rectorat mais du ministère des finances.
Ceci étant, la soudaineté de la démarche surprend et prend de court. Ça concernerait plus de 10 enseignants dans ma seule académie. Ils vérifient leurs comptes en fin d'année avant les fêtes.
Je ne comprends pas qu'on ne puisse pas être prélevé en plusieurs fois après avoir été prévenu(e). C'est soudain.
:/

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Fidèle du forum

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par Pourquoi 3,14159 le Mar 19 Nov 2019 - 18:05
Rappelle et demande s'il n'est pas possible de mettre en place un échéancier. Il y a des limites quand même ! Et les impôts payés dessus, ils proposent quoi ?

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
lectiole
lectiole
Niveau 10

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par lectiole le Mar 19 Nov 2019 - 18:09
J'ai rappelé le rectorat et leur réponse est negative. C'est la loi, ça vient du ministère des finances et plus d'une dizaine d'autres enseignants a été touchée depuis septembre dans mon académie, mais le rectorat ne peut rien faire sauf me conseiller de contacter l'assistante sociale du rectorat pour l'assemblée de janvier.
En attendant, aucun échéancier.
Il y a un souci juridique dans ce cas.

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Fidèle du forum

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par Pourquoi 3,14159 le Mar 19 Nov 2019 - 18:16
Aberrant !

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
lectiole
lectiole
Niveau 10

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par lectiole le Mar 19 Nov 2019 - 18:21
Même le rectorat le dit.
Je me demande ce qu'on peut faire pour que ça ne se produise plus.

Ça tombe comme un coup de massue.

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
Maellerp
Maellerp
Neoprof expérimenté

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par Maellerp le Mar 19 Nov 2019 - 18:27
Cela a toujours été le cas. Il y a plus de 25 ans suite à mon congé maternité on m'a retiré d'un seul coup les primes ZEP et PP plusieurs mois après. Je m'y attendais donc mises de côté mais effectivement ils ne se posent pas de questions. A l'époque aucun coup de fil pour savoir quand ce serait fait.
Oudemia
Oudemia
Esprit sacré

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par Oudemia le Mar 19 Nov 2019 - 18:29
Il y avait eu un sujet comme ça sur le forum, voilà un certain temps : je suis quasi certaine qu'on y expliquait que dans ces cas-là la récupération ne peut pas excéder un certain pourcentage du salaire. Désolée de ne pas être plus précise ; le service juridique d'un syndicat, au niveau national, pourrait te donner ces renseignements.
Bon courage fleurs
Ascagne
Ascagne
Expert spécialisé

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par Ascagne le Mar 19 Nov 2019 - 18:33
C'est en effet aberrant, et c'est l'administration qui est en tort, j'espère que tu auras plus d'informations.
Je suis dans la situation où mon salaire a été divisé par deux par rapport à il y a deux ans et où je n'ai plus vraiment d'économies, j'imagine à peine si ça me tombait dessus maintenant sans crier gare.
lectiole
lectiole
Niveau 10

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par lectiole le Mar 19 Nov 2019 - 18:36
C'est le cas donc 1080 euros un mois, 160 le suivant.
:/
Mais ça fait quand même 1080 euros en moins en un seul mois.

Je suis étonnée, surtout si ça existe depuis très longtemps, qu'on ait laissé les choses en l'état.

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
Pourquoi 3,14159
Pourquoi 3,14159
Fidèle du forum

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par Pourquoi 3,14159 le Mar 19 Nov 2019 - 18:40
J'ai trouvé cela : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F115

Montant minimum insaisissable
Une fraction de son salaire est insaisissable, et ce quels que soient les motifs de la saisie. Ce montant est égal au montant mensuel du RSA pour une personne seule. En d'autres termes, le salarié doit toujours disposer d'un salaire net au moins égal au montant du RSA.

Montant maximal saisissable
L'employeur ne peut pas prélever plus qu'une quotité saisissable, dont le montant est égal à 10 % du salaire mensuel net.
- Lien -

Malheureusement, c'est le droit du travail, et non de l'Etat : Faites ce que je dis pas ce que je fais.

_________________
"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité. " (Albert Einstein).
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par VicomteDeValmont le Mar 19 Nov 2019 - 18:48
Je t'invite à te rapprocher de ton syndicat. Quelle période est concernée par ce trop-perçu? L'administration a/avait 2 ans pour te réclamer les rémunérations versées à partir du 1er jour du mois suivant le paiement erroné.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
Malavita
Niveau 8

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par Malavita le Mar 19 Nov 2019 - 18:49
Normalement, ils ne peuvent pas tout saisir d'un coup :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31441

Les montants par tranche :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F115
lectiole
lectiole
Niveau 10

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par lectiole le Mar 19 Nov 2019 - 19:08
Ils m'ont dit 2017.

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
lectiole
lectiole
Niveau 10

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par lectiole le Mar 19 Nov 2019 - 19:16
Je viens de regarder. Apparemment de septembre 2017 à août 2018.

Merci pour les liens.

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
Rendash
Rendash
Enchanteur

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par Rendash le Mar 19 Nov 2019 - 19:18
Ha les salauds ... Mille balles d'un coup, c'est raide.
Décidément, ces enfoirés ne se posent pas de question quand il ne s'agit pas de leur nombril.

Bon courage, lectiole =/

_________________
Prélèvement sur mon salaire. 1498064902



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
lectiole
lectiole
Niveau 10

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par lectiole le Mar 19 Nov 2019 - 19:34
En plus ça tombe mal.
La somme maximale est calculée sur le salaire. Mais depuis avril, je paie plus de 400 euros de charges tous les mois au lieu de 400 euros tous les trois mois à cause de travaux de raccordement au réseau de chaleur (je crois...) réalisés cet été et décidés lors d'une réunion de copropriété où il n'y avait quasiment personne. Et j'en ai vraiment assez (il me semble que ça va durer jusqu'en février... Je n'en vois plus le bout).
Alors 1000 euros prélevés en plus. J'ai l'impression de gagner un salaire qui part en fumée. Sur le salaire de décembre, en enlevant les 1000 euros, les 400 euros de charges raccordement chaleur, mon crédit immobilier... en gros, 0 euro ("joyeuses fêtes !").

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
avatar
gp20
Niveau 8

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par gp20 le Mar 19 Nov 2019 - 19:39
@lectiole a écrit:Bonjour,

À 15 h environ, le rectorat m'a appelé pour me dire que 1080 euros me sont retirés sur mon salaire à venir (fin novembre) à cause d'une prime ZEP versée à tort en 2017.
Je comprends que si c'était à tort, je doive les rembourser bien que je ne m'en sois pas aperçue, mais je ne comprends pas que ça soit retiré d'un seul salaire, comme ça, d'un coup, sans me laisser le temps de me retourner.
Ça ne vient pas du rectorat mais du ministère des finances.
Ceci étant, la soudaineté de la démarche surprend et prend de court. Ça concernerait plus de 10 enseignants dans ma seule académie. Ils vérifient leurs comptes en fin d'année avant les fêtes.
Je ne comprends pas qu'on ne puisse pas être prélevé en  plusieurs fois après avoir été prévenu(e). C'est soudain.
:/
En 2017, j'imagine que la prime ZEP apparaissait toujours sur le bulletin de salaire alors que tu n'y exerçais plus... Tu les as contactés à ce moment là pour leur signifier leur erreur ? Si oui, ils sont effectivement en tort, si non, je dirais que tu aurais pu t'y attendre car tu n'es pas la seule à qui c'est arrivé... Wink
lectiole
lectiole
Niveau 10

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par lectiole le Mar 19 Nov 2019 - 19:50
Non, mais je viens de vérifier la pochette avec mes bulletins de salaire : avant 2016, ils y sont au complet. À partir de 2017, il y a des mois qui manquent, preuve qu'au niveau papiers, je laisse tout traîner, à l'abandon. Il suffit d'ailleurs de regarder mon bureau. À ce moment-là, j'avais des soucis avec une maison d'édition qui me menaçait en m'envoyant des recommandés (et pas qu'un seul... elle a fini par fermer, sans me payer mes droits d'auteur malgré une facture que j'ai reçue). J'avais aussi la paperasse relative à ma fille handicapée. Mais je remets toujours le rangement à demain. Il y a un moment où le cerveau ne suit plus. Donc je ne les ai pas contactés parce que je pense que ça fait un bout de temps que je ne regarde plus mes fiches de paie.

Ceci étant, j'ai bien précisé ne pas contester que je leur doive cette somme. Ce que j'écris, c'est que j'apprends par téléphone devant le CAMSP à 15 heures que je perds 1000 euros sur mon salaire, que c'est comme ça, prélevé d'un coup, et que oui, je ne suis pas la seule à qui c'est arrivé... mais ça ne devrait jamais arriver. On devrait être prévenu à l'avance avec possibilité d'échéancier.
Donc si ça dure depuis au moins 25 ans comme c'est écrit dans ce fil, il y a quelque chose de pourri dans le royaume de France et personne depuis 25 ans n'a réagi. Payer cette somme en une seule fois, en étant prévenu une semaine à l'avance Neutral , alors que si je sollicite une aide pour la payer, la commission aura lieu en janvier... Neutral il y a quelque chose qui me chiffonne là-dedans. Même une amende, on a plus de temps.

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
lectiole
lectiole
Niveau 10

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par lectiole le Mar 19 Nov 2019 - 20:28
Et puis ils m'ont répondu tout à l'heure que je peux contacter l'assistante sociale du rectorat mais elle n'a jamais répondu à l'unique mail que je lui ai envoyé (mais je me souviens encore qu'elle n'y a jamais répondu) :

Le 07/09/2015 13:57,
Bonjour,

c'est la DPE3 qui m'a donné vos coordonnées ce matin.
je suis actuellement professeur agrégée stagiaire de Lettres Modernes au collège X
J'ai appris fin août que ma fille née il y a deux mois a le syndrome de West, une maladie orpheline. Elle a été hospitalisée du 20 au 25 août.
J'ai repris le travail mais son état nécessite un lourd suivi thérapeutique : elle va être hospitalisée les 10 et 11 septembre, les 21 et 22 septembre. On est convoqué au CHU le 14 et le 18 septembre et elle doit se rendre chez la kinésithérapeute trois fois par semaine.
Nous nous répartissons les rendez-vous avec mon conjoint. Nous avons une autre fille qui vient de faire sa rentrée au CP.
Pour l'instant, malgré tout, le traitement de la cadette est efficace. Elle est sous sabril et ses spasmes ont cessé.
Mais je ne sais pas comment ça va évoluer par la suite donc j'essaie de savoir s'il y a des papiers à remplir, des aides ou des aménagements possibles, pas forcément pour cette année, d'ailleurs, mais dans le cas où ça s'aggraverait ou si j'ai besoin d'une mutation plus proche de l'hôpital ou de mon domicile par la suite ou d'arrêts temporaires de travail.
Je suis rarement disponible entre les rendez-vous médicaux et mon emploi du temps au collège mais je devrais être chez moi mercredi après-midi si vous voulez m'appeler ou si vous souhaitez que je vous appelle : ...
Merci d'avance. Cordialement,

Donc cette fois-ci, où c'est moins grave, je ne sais pas si je la réveillerai.
De mémoire, j'avais essayé aussi d'appeler, à l'époque, mais je n'avais jamais réussi à la joindre.

D'ailleurs la suite de cette année scolaire a été dans la continuité. Ma fille avait été hospitalisée durant des semaines, y compris en soins continus et en réanimation de janvier à mars, et quinze jours plus tard, j'étais inspectée et mon agrégation non validée. Seconde visite de l'IPR prévue. Stress supplémentaire alors que j'étais déjà au fond du trou.
Mais dès le 7 septembre, quelques mois plus tôt, j'avais tenté d'appeler à l'aide.
Sauf que voilà.

Je vais donc bravement payer en une fois mes 1080 euros. Aucune envie de téléphoner à nouveau à l'assistante sociale sur les conseils de la DPE3 et que ça recommence comme en septembre 2015.
C'est proche du traumatisme.

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
avatar
Agrippina furiosa
Fidèle du forum

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par Agrippina furiosa le Mar 19 Nov 2019 - 20:45
Lectiole, désolée pour toi, c'est vraiment un peu fort, cette histoire !!! Et effectivement, en matière de droit du travail, avoir l'Etat comme patron, comment dire ... Prélèvement sur mon salaire. 3631399767
lectiole
lectiole
Niveau 10

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par lectiole le Mar 19 Nov 2019 - 21:11
Ça me fait remonter des souvenirs, en plus.

Tout va bien tant qu'on me laisse faire cours.

Je suis de plus en plus phobique administrative : je ne supporte plus les sigles, les papiers (que je laisse traîner), les procédures...  Suspect

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
avatar
Agrippina furiosa
Fidèle du forum

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par Agrippina furiosa le Mar 19 Nov 2019 - 21:39
Comme je te comprends ... mais ton histoire montre qu'il faut s'y coller absolument sous peine de merdouilles en rafale ...
Bon courage !
lectiole
lectiole
Niveau 10

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par lectiole le Mar 19 Nov 2019 - 21:49
Oui, mais ça s'est rudement accumulé. Il y a peut-être d'autres merdouilles qui en sortiront. Suspect

https://www.passeportsante.net/fr/psychologie/Fiche.aspx?doc=phobie-administrative

_________________
Vivre dans l'instant me semble une mort constante.
Maellerp
Maellerp
Neoprof expérimenté

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par Maellerp le Mar 19 Nov 2019 - 23:11
Bon courage lectiole. Je me souviens qu'à l'époque comme je m'étais interdit de toucher à une partie de l'argent que je percevais je n'ai pas essayé d'étaler le paiement même si j'avais trouvé que c'était fort de tout prendre d'un coup sans prévenir. J'avais mon bébé, d'autres préoccupations, et c'était de l'argent que je n'aurais pas du avoir, je n'ai donc pas protesté, j'avais d'autres priorités. Mais je me souviens très bien que c'était en une seule fois, et qu'une bonne partie de mon salaire y était passée. J'ai traversé une période où le moindre papier administratif me donnait des bouffées d'angoisse, on devrait effectivement faire plus attention et se défendre.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Prélèvement sur mon salaire. Empty Re: Prélèvement sur mon salaire.

par Marie Laetitia le Mar 19 Nov 2019 - 23:22
Il doit quand même avoir moyen d'obtenir un étalement. J'ai reçu un mois de salaire en trop à la fin de mon année de stage (ils m'ont versé le mois de septembre à tort). J'ai obtenu de rembourser le minimum par mois, je crois que j'ai mis plus d'un an à rembourser le trop perçu. Là, syndicat et recommandé au rectorat fissa...

Je précise que dans mon cas, le rectorat ne pouvait pas se servir sur les mois de paie à venir, vu qu'il ne me payait plus rien (j'avais signé un contrat d'allocataire de recherche, avec une université). C'est peut-être pour ça que l'étalement s'est imposé comme seule solution.


Dernière édition par Marie Laetitia le Mer 20 Nov 2019 - 8:14, édité 1 fois

_________________
 Prélèvement sur mon salaire. Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum