Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Tmota
Niveau 4

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par Tmota le Dim 24 Nov 2019 - 11:05
Merci pour vos retours ! Je ne pensais pas en avoir autant.
J'ai comme une impression générale que ce métier est une prison dorée.
avatar
Jaenelle
Habitué du forum

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par Jaenelle le Dim 24 Nov 2019 - 11:07
@Eloah a écrit:19 ans de carrière ... Sauvée par une reconversion de prof de Lettres à prof doc il y a 10 ans. Seul point négatif : le salaire ... si j'étais restée prof de Lettres, je gagnerais plus et ce n'est pas normal !
Même (presque) carrière que toi (changement entrepris il y a 5 ans, après un burn-out et une dépression il y a 7 ans, évoqués ici), et même constats : je me sens mieux mais je ne suis jamais payée comme les autres professeurs certifiés, ni pour les heures réellement faites, ni pour leur possible taux.
Pour répondre à la question, après 20 ans de carrière : expectative, c'est le mot qui résume mes sentiments professionnels actuellement.
Je me sens bien sur mon poste actuel mais, reste du burn-out, je suis comme dans l'attente perpétuelle d'une dégradation. Pour autant, je ne suis pas sereine face à l'avenir : si financièrement je m'en sors, c'est quand même juste, je ne pars jamais en vacances, je ne suis toujours pas propriétaire et je m'inquiète déjà pour la retraite, et même pour les années avant, d'un point de vue physique.
Et me rendre compte que je n'ai pas encore fait la moitié de ma carrière (arnaque qui recule sans cesse 20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 992729132 ) me rend vraiment furieuse (2e mot).
Marxou
Marxou
Niveau 10

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par Marxou le Dim 24 Nov 2019 - 11:09
Une prison de moins en moins "dorée" 20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 2950807625
gauvain31
gauvain31
Empereur

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par gauvain31 le Dim 24 Nov 2019 - 11:11
@Tmota a écrit:Merci pour vos retours ! Je ne pensais pas en avoir autant.
J'ai comme une impression générale que ce métier est une prison dorée.

Oui j'ai la même impression depuis quelques années, depuis la mise en place des réformes et effectivement un sentiment d'être pris au piège dans une institution qui s'est gangrénée . Les perspectives d'évolution sont en effet très faibles : IPR/CDE , hors de question puisqu'on a vu que leur rôle était finalement de servir l'intérêt du ministre en place et non l'intérêt des élèves (Cf notes factices du bac 2019).  

S'il faut quitter l'EN il faut le faire effectivement tôt. Les plus âgés pourront tenir, les plus jeunes ont de l'espoir, et ceux qui sont au milieu devront serrer fortement les dents, humainement et financièrement parlant. Comme le disait un collègue dans un autre fil, je soupçonne également fortement ce gouvernement là de pousser vers la sortie les titulaires en les paupérisant , histoire de n'embaucher que des contractuels

EDIT : + 10000 avec Marxou, la prison est de moins en moins dorée effectivement
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par Ajonc35 le Dim 24 Nov 2019 - 11:13
@Tmota a écrit:Merci pour vos retours ! Je ne pensais pas en avoir autant.
J'ai comme une impression générale que ce métier est une prison dorée.
Une prison, oui ( mais il y en a qui en sortent. Certains ont eu le courage ou le temps d'en sortir. Moi trop vieille pour prendre une seconde reconversion); dorée non (Car si c'était le cas, je serais partie il y a quelques années ou alors il y a de l'or pour les autres - exemple être ministre et rien pour moi, ce dont je doute) d'autant moins dorée que nous manquons de tout, que la base n'est pas écoutée, je ne vous refais pas le discours, vous le connaissez.
Piégée, oui c'est le mot.
avatar
Tmota
Niveau 4

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par Tmota le Dim 24 Nov 2019 - 11:21
"Doré" ne fait pas référence à l'idée de confort économique, loin de là. De nombreux messages que j'ai pu lire sont nuancés. Malgré toutes les critiques, on peut continuer à entrevoir pour bon nombre d'entre-eux des aspects positifs. C'est dans ce sens que j'utilise ce terme.
Lefteris
Lefteris
Empereur

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par Lefteris le Dim 24 Nov 2019 - 11:36
@Tmota a écrit:Merci pour vos retours ! Je ne pensais pas en avoir autant.
J'ai comme une impression générale que ce métier est une prison dorée.
Enlève l'adjectif pour la majorité des collègues. On ne peut plus se barrer passé un certain âge, tout simplement. J'en ai fait l'expérience et pris conscience il y a quelque temps- alors que c'est déjà une reconversion pour moi et que j'ai assisté en direct à la destruction fulgurante de mon métier. Vingt ans, si tout va bien, je ne les ferai jamais dans l'EN, ou tout juste (calculs en cours  20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 1363553205 ...), mais j'imagine facilement ce que l'on peut ressentir après avoir encaissé ce qui se passe depuis quelques années pendant deux décennies en se disant qu'on a encore autant devant soi.
Donc pour la plupart des gens, à 20 ans , c'est plutôt la prison avec peine incompressible, et sans pouvoir "cantiner" correctement  vu les salaires. Je le vois autour de moi, et sur certains témoignages ici. "Doré", c'est à la limite pour des gens comme moi, à l'indice quasi maxi, possédant leur logement, qui peuvent profiter de leurs permissions de sortie, et qui savent qu'ils ne feront pas quarante ans ou plus. Very Happy
Mais pour beaucoup c'est devenu comme une nasse, où reculer est impossible (sans qualification, ou une qualification méprisée-littéraire au hasard, aller bosser au SMIC comme manutentionnaire ? Vivre à la cloche ou sous les ponts ? Repartir entièrement à zéro en perdant l'acquis ? Lâcher sa famille ? )  et avancer enferme encore plus. Je plains vraiment les gens qui en sont à vingt ans, et qui vont être les  victimes les plus touchées concernant la retraite : leur part de pension publique calculée sur l'indice sera faible (carrière lente et peu rémunérée) , et le reste "aux points" sur une base bien plus faible que leurs homologues.No future.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Lokomazout
Lokomazout
Niveau 7

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par Lokomazout le Dim 24 Nov 2019 - 11:49
Perso je regarde ce futur dispositif non sans intérêt :

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31094

Avant son terme fin 2025, j'approcherai alors gentiment de la soixantaine ; pas forcément la meilleure façon de partir, mais bon, vu ce qui s'est passé ces dernières années...
pogonophile
pogonophile
Neoprof expérimenté

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par pogonophile le Dim 24 Nov 2019 - 11:51
On peut laisser le vocabulaire carcéral aux gens qui sont effectivement en prison, et qui à la sortie, auront comme meilleure perspective de faire de la manutention chez amazon ou dans un supermarché, par interim.
Que les métiers soient difficiles, qu'ils se dégradent, tout le monde en convient, mais comparons ce qui est comparable.
gauvain31
gauvain31
Empereur

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par gauvain31 le Dim 24 Nov 2019 - 11:55
Il reste une dernière possibilité Lefteris : l'accès au HLM ou partir dans une zone géographique où le prix de l'immobilier est très bas. Quand j'étais dans l'Aisne, franchement , c'était le top j'ai pu me refaire une santé financière et mettre de côté. Et j'ai toujours cet argent sur mon Livret A...

Personnellement depuis que je suis arrivé à Toulouse il y a 15 ans , chaque changement d'échelon est absorbé par l'inflation; résultat : le pouvoir d'achat n'augmente pas; on fait du surplace , c'est là qu'est l'arnaque. Ou alors il faut faire plein d'heure sup + accepter des mission rémunérées

@Pogonophile a écrit:...et qui à la sortie, auront comme meilleure perspective de faire de la manutention chez amazon ou dans un supermarché, par interim.

ben c'est ce que ferons les jeunes retraités dans quelques années quand leur pension ne suffira pas pour vivre. Cela a déjà commencé d'ailleurs
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 9

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par Monsieur_Tesla le Dim 24 Nov 2019 - 11:59
@Hervé Hervé a écrit:Trente ans déjà !
Je me suis bien amusé assez longtemps.

Maintenant ça m'ennuie un peu.

Je relativise les nouvelles réformes (j'en ai vu tellement)même si la dernière en LP n'est vraiment pas super.
Je déconseille le métier à mes enfants et neveux du fait de la perte de pouvoir d'achat (je suis en classe exceptionnelle, qu'est-ce que ça doit être pour les débutants....) et du discours anti-prof qui m'ennuie et me fatigue.

:triste4:

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
avatar
Cath
Bon génie

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par Cath le Dim 24 Nov 2019 - 12:15
@gauvain31 a écrit:Il reste une dernière possibilité Lefteris : l'accès au HLM ou partir dans une zone géographique où le prix de l'immobilier est très bas. Quand j'étais dans l'Aisne, franchement , c'était le top j'ai pu me refaire une santé financière et mettre de côté. Et j'ai toujours cet argent sur mon Livret A...

Personnellement depuis que je suis arrivé à Toulouse il y a 15 ans , chaque changement d'échelon est absorbé par l'inflation; résultat : le pouvoir d'achat n'augmente pas; on fait du surplace , c'est là qu'est l'arnaque. Ou alors il faut faire plein d'heure sup + accepter des mission rémunérées

@Pogonophile a écrit:...et qui à la sortie, auront comme meilleure perspective de faire de la manutention chez amazon ou dans un supermarché, par interim.

ben c'est ce que ferons les jeunes retraités dans quelques années quand leur pension ne suffira pas pour vivre. Cela a déjà commencé d'ailleurs

Je confirme... Au supermarché du coin, je vois apparaitre des têtes grises voire blanches et en tendant l'oreille je les entends dire qu'elles sont en retraite et que ce boulot c'est en plus...
pg73
pg73
Niveau 8

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par pg73 le Dim 24 Nov 2019 - 13:04
20 ans pile en cette rentrée ! L'enthousiasme de mes débuts a fait place peu à peu à la résignation et au détachement depuis 4/5 ans...

Je passe donc de plus en plus de temps sur mon vélo (6000km l'an dernier, record battu ! ) et mes skis de fond l'hiver mes 2 après-midi de libre.

Pour ce qui est de la réforme des lycées  je fais le minimum syndical , si je finis pas le programme, ben tant pis, ça ne m'empêchera absolument pas de dormir!

Dernier rdv de carrière passé, je n'en ai plus rien à foutre, c'est devenu un boulot comme un autre, purement alimentaire... Pas de vague, pas de bruit, beaucoup de pragmatisme et la vie suit son cours.

J'arrive assez bien à en faire de moins en moins, faut juste que ça ne se voit pas trop, et d'ailleurs ça ne se voit pas...

De toute façon, on a bien moins d'emmerdements quand on baisse ses exigences, les nombres de DS, qu'on supprime les DM que quand on s'acharne contre vents et marées à faire travailler les z'apprenants coûte que coûte, alors à quoi bon se ruiner la santé pour une reconnaissance absolument nulle au bout du compte ?

_________________
In tartiflette i trust...
gauvain31
gauvain31
Empereur

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par gauvain31 le Dim 24 Nov 2019 - 13:11
@Cath a écrit:Je confirme... Au supermarché du coin, je vois apparaitre des têtes grises voire blanches et en tendant l'oreille je les entends dire qu'elles sont en retraite et que ce boulot c'est en plus...

Oui et je peux aussi parler d'une secrétaire qui travaille au scanner à l'hôpital qui a largement dépassé de visu les 65 ans. Elle n'a pas dû faire toutes ses annuités. Ou aussi de mon hépatologue et de mon dermatologue morts vers 65 ans emportées tous les deux par un cancer.....

Bref on se dirige vers un système identique à celui des USA; Quand j'étais à l'ITEP, on a fêté à la fin de l'année le départ à la retraite de notre collègue de maths (pile 60 ans et avait fait toute sa carrière à l'institut) . Son fils travaille aux USA et l'avait invité. Et elle nous a raconté dans son discours une chose qui l'avait frappée là-bas, c'est le nombre de retraités qui travaillent (journaux gratuits, et surtout livreurs de pizza)
Kilmeny
Kilmeny
Guide spirituel

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par Kilmeny le Dim 24 Nov 2019 - 13:31
S'il était à refaire, je referais ce chemin.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
lemigou
lemigou
Niveau 6

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par lemigou le Dim 24 Nov 2019 - 14:13
23 ans de carrière. J'ai toujours autant de plaisir à être avec les élèves que j'adore. Mais je n'en peux plus de cette institution qui est devenue folle, du sort fait à ma matière qui n'en finit pas d'agoniser, des horaires de français indigents qui empêchent un travail digne de ce nom... plus le temps passe et plus je trouve que l'EN est devenue une maison de fous... je me demande combien de temps je vais encore tenir, mais j'ai une famille à nourrir et je ne sais rien faire d'autre alors il faut s'accrocher, mais je suis vraiment dégoûté. Je veux faire mon travail le mieux possible et l'institution fait tout pour me pousser à le faire le plus mal possible...
Lefteris
Lefteris
Empereur

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par Lefteris le Dim 24 Nov 2019 - 15:29
@pogonophile a écrit:On peut laisser le vocabulaire carcéral aux gens qui sont effectivement en prison, et qui à la sortie, auront comme meilleure perspective de faire de la manutention chez amazon ou dans un supermarché, par interim.
Que les métiers soient difficiles, qu'ils se dégradent, tout le monde en convient, mais comparons ce qui est comparable.
On file une métaphore, c'est à ça que sert cette figure : sortir du champ lexical habituel pour exprimer une idée. Laquelle est, ici, selon l'intervenant précédent, qu'il est vraiment difficile de se tirer.

@gauvain31 a écrit:Il reste une dernière possibilité Lefteris : l'accès au HLM ou partir dans une zone géographique où le prix de l'immobilier est très bas. Quand j'étais dans l'Aisne, franchement , c'était le top j'ai pu me refaire une santé financière et mettre de côté. Et j'ai toujours cet argent sur mon Livret A...

Personnellement depuis que je suis arrivé à Toulouse il y a 15 ans , chaque changement d'échelon est absorbé par l'inflation; résultat : le pouvoir d'achat n'augmente pas; on fait du surplace , c'est là qu'est l'arnaque. Ou alors il faut faire plein d'heure sup + accepter des mission rémunérées
Ca baisse très évidemment. On passe des années à piétiner et avec l'inflation, ne pas avancer c'est reculer. Avec les échelons de fin de carrière, gain de 38 points d'indice en 8 ans. Aux calculatrices...

@Cath a écrit:
Je confirme... Au supermarché du coin, je vois apparaitre des têtes grises voire blanches et en tendant l'oreille je les entends dire qu'elles sont en retraite et que ce boulot c'est en plus...
La Grèce : des têtes blanches, des femmes âgées, qui aident dans  boutiques, sont serveurs dans  des grills, font des ménages l'été, louent leur maison et dorment dans le garage.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par gnafron2004 le Dim 24 Nov 2019 - 15:52
@Marlou.Bassboost a écrit:20 ans.
Alors c'est le tournant de ma carrière : perte de sens, engouement et "bénévolat" qui s'envole.
Toujours plaisir à faire cours, je deviens "sage", dans le bon sens du terme, prise de recul, philosophie, ne pas dramatiser les choses, je me suis construit une forteresse mentale, nécessaire.

Tout pareil. J'ai appris à moins prendre à coeur les choses qui pourrissent. J'aime toujours être devant les élèves, mais le reste... je le fuis de plus en plus. Pourtant, je suis une héritière directe des hussards noirs de la république, mais ce métier a tant perdu de son sens...
AsarteLilith
AsarteLilith
Empereur

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par AsarteLilith le Dim 24 Nov 2019 - 15:59
+1 avec Marlou. Bassboost, et j'ai que 10 ans de maison à peine.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
JaneB
JaneB
Neoprof expérimenté

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par JaneB le Dim 24 Nov 2019 - 16:02
@Kilmeny a écrit:S'il était à refaire, je referais ce chemin.

Je n'aurais pas le courage de refaire ce chemin ...
stench
stench
Guide spirituel

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par stench le Dim 24 Nov 2019 - 16:16
15 ans cette année, je viens de quitter le métier. J'ai adoré 10 ans, réfléchi 4 ans, souffert 1 an. Je déconseille bien entendu.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
Loreleii
Loreleii
Neoprof expérimenté

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par Loreleii le Dim 24 Nov 2019 - 16:17
Stench, ça y est, tu as démissionné ?
stench
stench
Guide spirituel

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par stench le Dim 24 Nov 2019 - 16:22
@Loreleii a écrit:Stench, ça y est, tu as démissionné ?

Je ne suis plus prof depuis lundi. Terriblement triste, excessivement angoissant, immensément libre.

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
Gryphe
Gryphe
Médiateur

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par Gryphe le Dim 24 Nov 2019 - 16:25
@stench a écrit:Terriblement triste, excessivement angoissant, immensément libre.

Bonne chance pour ta nouvelle vie. fleurs2

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;
Marxou
Marxou
Niveau 10

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par Marxou le Dim 24 Nov 2019 - 16:31
@stench a écrit:
@Loreleii a écrit:Stench, ça y est, tu as démissionné ?

Je ne suis plus prof depuis lundi. Terriblement triste, excessivement angoissant, immensément libre.

Sans indiscrétion, que vas-tu faire maintenant? Je crois que ça titille un peu tout le monde ici, l'envie d'aller voir ailleurs. Je ne suis pas loin de t'envier!

Bonne continuation en tout cas! 20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 1482308650
X.Y.U.
X.Y.U.
Niveau 3

20 ans de carrière, c'est comment ? - Page 3 Empty Re: 20 ans de carrière, c'est comment ?

par X.Y.U. le Dim 24 Nov 2019 - 16:39
@pg73 a écrit:L'enthousiasme de mes débuts a fait place peu à peu à la résignation et au détachement depuis 4/5 ans...

De toute façon, on a bien moins d'emmerdements quand on baisse ses exigences, les nombres de DS, qu'on supprime les DM que quand on s'acharne contre vents et marées à faire travailler les z'apprenants coûte que coûte, alors à quoi bon se ruiner la santé pour une reconnaissance absolument nulle au bout du compte ?
j'y pense de plus en plus... j'en suis presque à 20 ans aussi, et j'ai le même sentiment de résignation que toi... quelle énergie déployée pour pousser certains élèves à bosser contre leur volonté et contre celle de leurs parents trop souvent ! on m'a même reproché de donner trop de devoirs aux élèves, lors de la dernière réunion parents-profs 6ème (de la part d'un parent lui-même prof... sachant que sa fille a passé toutes les fins d'heures en septembre à réclamer du travail supplémentaire tellement elle aime ça ! et je lui en ai parfois donné, sans jamais l'y obliger, enfin bref...), d'ailleurs je le vois bien en jetant un oeil sur les cahiers de textes de mes classes : je suis désormais quasiment la seule à donner des devoirs à faire à la maison (et je ne parle pas seulement des "DM" mais des simples leçons et exercices)... et je suis quasiment la seule à mettre des mots dans les carnets pour les pb de comportement ou de travail pas fait : les autres ne s'emmerdent pas, ils ne perdent pas leur temps à ça et laissent couler, d'ailleurs j'imagine qu'ils ne vérifient même rien. ils achètent la paix des élèves et ils ont leur propre tranquillité, c'est cool... les parents, au lieu d'être reconnaissant qu'on suive leur enfant, qu'on soit vigilant au travail qu'il fournit, se lâchent pour contester la moindre décision ou remarque du prof... l'administration ne m'a jamais montré la moindre reconnaissance de mon travail... apparemment je n'aurai pas de "rdv de carrière" (j'étais pile à la limite, j'ai toujours pas compris si je serai concernée ou pas, j'aurais dû y être l'an dernier il me semble, mais non, j'ai cru comprendre que ça pouvait quand même se décider à la tête du client...), bref, si c'est le cas, tant mieux, je n'ai pas envie d'être encore jugée par qq'un qui ne sait rien de ce que je fais avec mes classes et dans mes prép...
le pire je crois, c'est encore l'ambiance entre collègues, ici c'est à celui qui se fera le mieux mousser auprès du chef, c'est le défilé des fayots au bureau chaque jour, tout ce qui compte est de faire "des projets" pour en mettre plein la vue. je suis à contre-courant de tout ça, j'essaie de bien faire mon boulot, le coeur de ce pour quoi je suis là, tant pis si personne ne s'en rend compte... mes collègues ne montrent aucune solidarité les uns envers les autres, c'est plus une compétition qu'autre chose... on insiste sur le "bien vivre ensemble" aux réunions et on ne répond même pas à un simple "bonjour" quand on se croise dans le couloir... même au sein de mon équipe pédagogique, on me pique mes activités (que j'ai mis un certain nombre d'heures à pondre) plutôt que de me demander ou d'échanger nos idées, "on" se tire dans les pattes (je préfère rester loin de tout ça...), mais c'est du chacun pour soi... et puis les modes à la con (la bienveillance et j'en passe) me fatiguent tant c'est du flan et du recraché...
beaucoup de choses m'écoeurent dans mon boulot mais je me sens tristement résignée (heureusement que faire cours avec mes classes me procurent encore quelques joies ! ).

je fais le minimum syndical , si je finis pas le programme, ben tant pis, ça ne m'empêchera absolument pas de dormir!
je pense qu'il faut vraiment que je passe à ce fonctionnement-là, que j'écarte tout ce qui me pourrit la vie chaque année même si "il faut pas" (dégager plein de DM, accepter que je ne traiterai pas telle et telle notion du programme plutôt que d'avoir l'impression d'être dans une course de fond dès le 3 septembre parce que chaque heure est comptée pour pouvoir boucler ce foutu programme bourré à craquer), histoire de préserver un peu mes nerfs pour les années à venir !
pffff
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum