Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
mambou
mambou
Niveau 1

Conseils de classes Empty Conseils de classes

par mambou le Mar 26 Nov 2019 - 23:26
Bonjour à tous,

La période des conseils de classe est là. Mes deux premiers conseils se sont, je dirai, mal passés.

En seconde

Tout se passe comme d’habitude : la classe est bavarde, immature et fainéante, mais seulement quelques collègues en parlent.
En fin de conseil la cpe donne la parole au parent délégué (une seule présente) : 14 familles (qui se connaissent à priori, j’ai eu l’info par un parent d’élève que je connais) sur 27 se plaignent du prof de maths (moi ) et le verdict est que je ne réponds pas aux questions et suis impatient. Alors pour me défendre :
1) Je fais remarquer que la moyenne de la classe est de 12. (heureusement pour moi)
2) Le bavardage intempestif et la mauvaise foi (difficile à prouver effectivement) de certains élèves font que par moment, j’ignore certaines questions pour avancer

En 4ème

Même scénario, mais je n’étais pas présent.

Présent ou absent, la situation est toujours très inconfortable( le proviseur n’était pas à ces deux conseils, une chance ) et en plus deux fois ( un collègue m’a dit que je devais absolument éviter que cela sorte au conseil de classe).
Je cherche des arguments quasi-imparables qui permettent de gérer ce genre de situation au mieux.

Merci d’avance.
Mathador
Mathador
Grand sage

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par Mathador le Mar 26 Nov 2019 - 23:32
@mambou a écrit:En fin de conseil la cpe donne la parole au parent délégué (une seule présente) : 14 familles (qui se connaissent à priori, j’ai eu l’info par un parent d’élève que je connais) sur 27 se plaignent du prof de maths (moi ) et le verdict est que je ne réponds pas aux questions et suis impatient. Alors pour me défendre :
0) Le conseil de classe est là pour parler du travail des élèves, pas de celui des enseignants.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Mathador
Mathador
Grand sage

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par Mathador le Mar 26 Nov 2019 - 23:34
Code de l'éducation a écrit:Article R421-51

Modifié par Décret n°2018-120 du 20 février 2018 - art. 3

Le conseil de classe est chargé du suivi des élèves, il examine toutes les questions pédagogiques intéressant le suivi des acquis des élèves et la vie de la classe, notamment les modalités d'organisation du travail personnel des élèves et de l'évaluation progressive de leurs acquis, en cohérence avec le volet pédagogique du projet d'établissement. Il se réunit au moins trois fois par an, et chaque fois que le chef d'établissement le juge utile. A titre dérogatoire, les lycées professionnels peuvent limiter à deux fois par an le nombre de réunions du conseil de classe.

Le professeur principal qui exerce les activités de coordination et de suivi mentionnées à l'article 3 du décret n° 93-55 du 15 janvier 1993 instituant une indemnité de suivi et d'orientation des élèves, ou un représentant de l'équipe pédagogique, expose au conseil de classe les résultats obtenus par les élèves et présente ses observations sur les conseils en orientation formulés par l'équipe. Sur ces bases et en prenant en compte l'ensemble des éléments d'ordre éducatif, médical et social apporté par ses membres, le conseil de classe examine le déroulement de la scolarité de chaque élève afin de mieux l'accompagner dans son parcours scolaire, à la fois dans la progression de ses apprentissages à l'intérieur d'un cycle, dans son passage d'un cycle à l'autre et dans la construction de son projet personnel.

En classe terminale des lycées, le conseil de classe se prononce sur les vœux de poursuite d'études de l'élève dans l'enseignement supérieur afin d'éclairer le chef d'établissement appelé à émettre un avis sur chacun de ces vœux conformément à l'article D. 331-64-1.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
mathmax
mathmax
Érudit

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par mathmax le Mar 26 Nov 2019 - 23:37
C'est quoi cette nouvelle mode de donner la parole aux parents et aux élèves à la fin du conseil, quand tout le monde en a marre ? C'est pour être sûr qu'ils aient bien le dernier mot ? Pour que les profs flippent pendant le conseil ? Je trouve cette pratique odieuse.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
gauvain31
gauvain31
Empereur

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par gauvain31 le Mar 26 Nov 2019 - 23:39
@mathmax a écrit:C'est quoi cette nouvelle mode de donner la parole aux parents et aux élèves à la fin du conseil, quand tout le monde en a marre ? C'est pour être sûr qu'ils aient bien le dernier mot ? Pour que les profs flippent pendant le conseil ? Je trouve cette pratique odieuse.

Dans la plupart des conseils où je suis , les élèves et les parents parlent en dernier.. et perso je préfère que ce soit ainsi, parce qu'en fait ça permet de déminer pas mal de choses. Je ne supporte pas lorsqu'un CDE fait parler les élèves en premier... la primeur de la parole doit revenir selon moi (après le CDE bien sûr) aux enseignants
mathmax
mathmax
Érudit

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par mathmax le Mar 26 Nov 2019 - 23:48
Je ne suis pas d'accord avec toi, je préfère avoir le dernier mot. Si ce genre de plaintes est évoquée en début de conseil, on peut insister ensuite sur le comportement d'élèves qui bavarder, ne font pas le travail, en faisant le lien avec l'impression que « ça va trop vite, le prof n'explique pas bien ... ». Quand cela arrive en fin de soirée, on ne va pas tout reprendre, et l'impression peut rester que c'est le prof qui est en cause. Tu entends quoi, par déminer ?

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
gauvain31
gauvain31
Empereur

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par gauvain31 le Mar 26 Nov 2019 - 23:59
@mathmax a écrit:Je ne suis pas d'accord avec toi, je préfère avoir le dernier mot. Si ce genre de plaintes est évoquée en début de conseil, on peut insister ensuite sur le comportement d'élèves qui bavarder, ne font pas le travail, en faisant le lien avec l'impression que « ça va trop vite, le prof n'explique pas bien ... ». Quand cela arrive en fin de soirée, on ne va pas tout reprendre, et l'impression peut rester que c'est le prof qui est en cause. Tu entends quoi, par déminer ?

Des parents qui arrivent avec des requêtes, et le fait de faire un tour de table permet de répondre à des questions qu'allaient poser des parents à certains enseignants.
mathmax
mathmax
Érudit

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par mathmax le Mer 27 Nov 2019 - 0:04
Oui, je comprends pour les requêtes, les questions, mais pour les reproches, je me sens très démunie lorsqu'ils arrivent à la fin.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
gauvain31
gauvain31
Empereur

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par gauvain31 le Mer 27 Nov 2019 - 0:07
@mathmax a écrit:Oui, je comprends pour les requêtes, les questions, mais pour les reproches, je me sens très démunie lorsqu'ils arrivent à la fin.

Quelles reproches ? Il n'y a pas de reproches faits aux enseignants voyons Very Happy  Tu n'as pas à répondre à des reproches : tu coupes, tu mets fin à la discussion... et tu t'en vas(encore plus facile que c'est la fin ! ) Et le PP/CDE dit aux élèves/parents de voir directement avec leur professeur. Le conseil n'est pas le bureau des plaintes
mathmax
mathmax
Érudit

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par mathmax le Mer 27 Nov 2019 - 0:14
Certes, mais le témoignage en début du fil montre que parents et élèves ne l'entendent pas toujours ainsi. Il faut donc rester vigilant jusqu'à la fin et préparer une phrase à dire très vite, en coupant la parole si nécessaire. Je propose « vous verrez cela avec l'enseignant », « le conseil de classe n'a pas vocation à traiter ce type de remarques »,

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein
mambou
mambou
Niveau 1

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par mambou le Mer 27 Nov 2019 - 19:14
Je vous remercie pour vos réponses.

Je pense aux rencontres parents-profs. La stratégie à laquelle :
Dire que j’ai bien noté le retour du conseil de classe et que je comprends leur inquiétude mais je leur demanderai de remettre les choses dans leur contexte, le bavardage des élèves) ; la raison essentielle étant la nuisance sonore, un plan de classe sera fait ( pénible, les miens ne tiennent pas longtemps) et qu’ ils peuvent me contacter par pronote ou le carnet ( c’est bizarre, durant tout le trimestre aucun message des parents de plus les miens ne sont pas lus et au conseil de classe…. Comme si j’étais le ventre mou).

Je pense qu’il faut calmer les tentions ( mais après les élèves seront encore plus ingérables) ?
kyu
kyu
Niveau 2

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par kyu le Mer 27 Nov 2019 - 19:34
De plus en plus de collègues un peu exigeants avec les élèves se font prendre à partie lors des conseils de classes par les parents, les délégués voire même par d'autres collègues ! Comme je l'ai dit un des problèmes majeurs de l'éducation nationale et de la baisse des exigences est que la pression s'est inversée, elle n'est plus au niveau de l'élève mais du professeur .

Dans un autre post on se demandait comment réinstaurer l'autorité du professeur. Commençons par interdire la critique des professeurs pendant le conseil de classe.


Dernière édition par kyu le Jeu 28 Nov 2019 - 9:45, édité 4 fois
Philomène87
Philomène87
Esprit éclairé

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par Philomène87 le Mer 27 Nov 2019 - 20:03
En conseil de classe, tous les ans, pour toutes les classes, la moyenne la plus basse est la mienne. C'est ainsi.
Dernièrement, une collègue m'a dit qu'elle avait été rassurée de voir ma moyenne de classe car la sienne n'était pas top non plus. Comme si c'étaient NOS notes, et comme si c'était à nous d'avoir peur.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par Fesseur Pro le Mer 27 Nov 2019 - 20:51
@mambou a écrit:
Je pense aux rencontres parents-profs. La stratégie à laquelle  :
C'est bien malheureux de réfléchir à une stratégie pour une rencontre parents/profs.
Et douloureux je suppose.
Ce n'est pas censé être un passage en jugement pour l'enseignant.
D'autant que c'est en principe minuté et très rapide avec les parents, pour parler de l'attitude et du travail de leurs enfants.
No stress si tu n'as rien à te reprocher et ne rentre pas dans le jeu de quelques parents bien contents de s'engouffrer dans la brèche ouverte au conseil de classe.
N'hésite pas à proposer un rdv plus tard s'ils veulent s’étaler ou se plaindre plus en longueur.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
mambou
mambou
Niveau 1

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par mambou le Mer 27 Nov 2019 - 21:05
Philomène87 comment fais tu pour gérer les conseils et peut ètre ton proviseur ?
Manu7
Manu7
Habitué du forum

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par Manu7 le Jeu 28 Nov 2019 - 1:03
Comme le rappelle Mathador, dans un conseil de classe à aucun moment on ne devrait donner son avis sur le travail d'un professeur, ce n'est pas le lieu et on l'oublie trop souvent surtout certains PP qui souhaitent que la parole de leurs élèves soient entendues.

Si tout le monde joue bien son jeu de telles remarques ne doivent jamais avoir lieu dans un conseil, le PP vérifie ce que les élèves doivent dire pendant la préparation du CC et le chef d'établissement rappelle aux parents délégués le cadre d'un CC et ensuite quand les choses sont plus claires et bien les profs sont plus détendus en théorie. Car en pratique je suis toujours tendu avec certains PP car je connais leur mauvaise habitude...
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par Ajonc35 le Jeu 28 Nov 2019 - 7:13
@kyu a écrit:De plus en plus de collègues un peu exigeants avec les élèves se font prendre à partie lors des conseils de classe, par les parents, les délégués voire même par d'autre collègues ! Comme je l'ai dit un des problème majeur de l'éducation nationale et de la baisse des exigences est que la pression s'est inversée, elle n'est plus au niveau de l'élève mais du professeur .

Dans un autre post on se demandait comment réinstaurer l'autorité du professeur. Commençons par interdire la critique des professeurs pendant le conseil de classe.
La désinstruction est déjà là. On a mis l'élève au centre et l'enseignant en périphérie. En géographie le centre est celui qui a l'autorité, qui décide en fait que a le pouvoir et la périphérie, elle s'aligne ou elle s'indigne mais c'est tout, parfois elle se rebelle et lentement reprend quelques prérogatives.
Et donc d'accord avec ce que tu écris, Kyu.
Philomène87
Philomène87
Esprit éclairé

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par Philomène87 le Ven 29 Nov 2019 - 20:33
Après, c'est à chacun aussi de faire en sorte que cette vision ne soit pas la norme.
Arrêtons déjà d'avoir peur des conseils de classe, comme si les élèves c'était nous.
Respectons-nous nous-mêmes, c'est la première étape.
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 10

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par Monsieur_Tesla le Ven 29 Nov 2019 - 20:39
@kyu a écrit:De plus en plus de collègues un peu exigeants avec les élèves se font prendre à partie lors des conseils de classes par les parents, les délégués voire même par d'autres collègues ! Comme je l'ai dit un des problèmes majeurs de l'éducation nationale et de la baisse des exigences est que la pression s'est inversée, elle n'est plus au niveau de l'élève mais du professeur .

Dans un autre post on se demandait comment réinstaurer l'autorité du professeur. Commençons par interdire la critique des professeurs pendant le conseil de classe.

veneration aai

Tous les parents d'élèves ont été élèves ... ils pensent connaitre notre profession, d’où les critiques. En réunion parents-professeurs j'ai parfois droit à des conseils pour enseigner "mieux" !

Je leur demande leur métier, et je leur dit quelle impression ils auraient, si je venais critiquer leur professionnalisme ... dans 90% des cas, ils me foutent un paix royale après la réunion.

Une méthode qui ne fonctionne pas avec les parents enseignants chiants (ils sont peu nombreux, les chiants) mais ils ne se permettent pas de t'expliquer comment faire.

J'ai 25 ans d'ancienneté abi abi

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
avatar
User17095
Érudit

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par User17095 le Ven 29 Nov 2019 - 21:07
@Ajonc35 a écrit:La désinstruction est déjà là. On a mis l'élève au centre et l'enseignant en périphérie. En géographie le centre est celui qui a l'autorité, qui décide en fait que a le pouvoir et la périphérie, elle s'aligne ou elle s'indigne mais c'est tout, parfois elle se rebelle et lentement reprend quelques prérogatives.
Et donc d'accord avec ce que tu écris, Kyu.

Tu travailles pour l'élève, ou c'est l'élève qui travaille pour toi ?
Ce qui compte, c'est ce que tu as, ou ce avec quoi il repart ?
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par Ajonc35 le Ven 29 Nov 2019 - 22:55
pogonophile a écrit:
@Ajonc35 a écrit:La désinstruction est déjà là. On a mis l'élève au centre et l'enseignant en périphérie. En géographie le centre est celui qui a l'autorité, qui décide en fait que a le pouvoir et la périphérie, elle s'aligne ou elle s'indigne mais c'est tout, parfois elle se rebelle et lentement reprend quelques prérogatives.
Et donc d'accord avec ce que tu écris, Kyu.

Tu travailles pour l'élève, ou c'est l'élève qui travaille pour toi ?
Ce qui compte, c'est ce que tu as, ou ce avec quoi il repart ?
je ne comprends ni l'une, ni l'autre des remarques.
Moonchild
Moonchild
Esprit éclairé

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par Moonchild le Sam 30 Nov 2019 - 0:11
pogonophile a écrit:
@Ajonc35 a écrit:La désinstruction est déjà là. On a mis l'élève au centre et l'enseignant en périphérie. En géographie le centre est celui qui a l'autorité, qui décide en fait que a le pouvoir et la périphérie, elle s'aligne ou elle s'indigne mais c'est tout, parfois elle se rebelle et lentement reprend quelques prérogatives.
Et donc d'accord avec ce que tu écris, Kyu.

Tu travailles pour l'élève, ou c'est l'élève qui travaille pour toi ?
Ce qui compte, c'est ce que tu as, ou ce avec quoi il repart ?

Si on veut jouer avec les mots : je ne travaille pas pour l'élève, je travaille avec l'élève (dans la mesure où il accepte de travailler) ; et l'élève travaille pour lui, pas pour moi.
Ce avec quoi il repart, c'est essentiellement ce qu'il aura pu ou voulu prendre ; mais ça ne peut de toute façon pas être plus que ce que je peux donner.
kero
kero
Grand sage

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par kero le Sam 30 Nov 2019 - 0:19
Je vais dire un truc qui risque de mal passer ici, mais - @mambou - si tu ne réponds pas à des questions des élèves et cela pour raison de bavardages larvés, il me semble que pour commencer il y a un problème de positionnement en tant que prof, sur le plan de la gestion de classe. La situation désagréable que tu nous décris en conseil de classe en est la conséquence (aussi illégitime soit-elle en soi).

S'il y a des questions de la part des élèves qui n'obtiennent pas de réponse, il y a deux cas de figure.
1) Soit tu leur donnes la parole, ils posent des questions et tu refuses d'y répondre. Ça m'étonnerait que ce soit ça. Ou alors faut expliquer la logique.
2) Soit ils posent des questions de manière anarchique, sans avoir demandé la parole par une main levée, et sans attendre que tu la leur donne. Auquel cas, on n'est pas en situation de questions qui ne reçoivent pas de réponse, mais dans une situation où des élèves interviennent sans autorisation. Auquel cas, c'est sur ce problème qu'il faudrait travailler. Ce qui permettrait par ailleurs que des questions soient posés sur un mode normal, et ce qui éviterait in fine les récriminations dont tu nous fais part.
scot69
scot69
Modérateur

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par scot69 le Sam 30 Nov 2019 - 10:37
Tu peux répondre (en conseils ou aux parents) que tu n'as jamais refusé de répondre à une question en rapport avec le cours, posée selon les règles (lever la main, attendre d'avoir la parole et ne pas t’interrompre lorsque tu réponds). Si ces conditions ne sont pas réunies, tu n'as absolument pas à répondre. Il faut aussi leur apprendre le savoir-être.
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Conseils de classes Empty Re: Conseils de classes

par Ajonc35 le Sam 30 Nov 2019 - 10:53
Un parent m'a déjà fait le reproche de ne pas répondre à une question posée par sa fille ( une toute gentille, jamais de problème,  souriante, etc...) pendant un devoir. J'avais lu ou vu les documents, lu les questions et éventuellement un peu expliqué. On est dans une classe de 4eme agitée et le moindre écart vire à du n'importe quoi. Non cher parent, je ne réponds pas aux questions pendant une évaluation importante. Ce parent m'en a voulu toute l'année mais pas sa fille et c'est le plus important. Elle savait et elle avait compris.
Quand les parents interviennent, c'est bien, mais je suis souveraine dans mon cours.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum