Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Mathador
Grand sage

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par Mathador le Sam 7 Déc 2019 - 6:33
Avec quel gouvernement ? Elle n'aura pas la majorité parlementaire, qu'elle tente la dissolution ou non.
avatar
gp20
Niveau 8

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par gp20 le Sam 7 Déc 2019 - 6:42
Elle ne sera jamais élue car une trop grande partie de notre population préfèrera s'abstenir, ce qui fera le jeu de macron... Je vois plutôt Marion Maréchal le Pen dans une ou deux élections...
La journée de mardi ainsi que celle de jeudi seront decisives , il sera nécessaire qu'il y ait un maximum d'établissements fermés. Nous n'aurons que peu de précisions nouvelles mercredi. Philippe ne va pas passer deux heures à détailler pour chaque profession ce qui sera mis en place précisément.. je ne crois donc pas que nous serons bien plus avancés qu'aujourd'hui
freakfeatherfall
freakfeatherfall
Niveau 5

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par freakfeatherfall le Sam 7 Déc 2019 - 9:11
La grève de mardi doit continuer mercredi, jeudi et vendredi, sinon, c'est mort.
Une grève par semaine ne sert à rien, les vacances arrivent qui vont démobiliser tous le personnel de l'éducation, et le gouvernement n'attend que ça.
Rappelons que ce qui est demandé c'est le retrait pur et simple de ce projet. Croire qu'une manifestation d'un jour va faire bouger le gouvernement c'est croire à Saint-Nicolas...
avatar
angelxxx
Habitué du forum

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par angelxxx le Sam 7 Déc 2019 - 9:22
@gp20 a écrit:
La journée de mardi ainsi que celle de jeudi seront decisives , il sera nécessaire qu'il y ait un maximum d'établissements fermés.

Oui... Reste à convaincre du monde de faire cela.

Pour le reste, un très grand nombre de personne ne pense pas voter Macron, même au second tour. Je suis sûr que certains seraient prêt à voter MLP pour éviter Macron. D'un coté c'est logique : si Macron refait un mandat, il renforcera MLP pour la prochaine élection, et donc, tant qu'à l'avoir au pouvoir, autant le faire directement et éviter Macron.
C'est déjà ce que je disais il y a bientôt 3 ans, on me taxait de fou.

_________________
"La lumière pense voyager plus vite que quoi que ce soit d'autre, mais c'est faux. Peu importe à quelle vitesse voyage la lumière, l'obscurité arrive toujours la première, et elle l'attend. Terry Pratchett."
Celadon
Celadon
Demi-dieu

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par Celadon le Sam 7 Déc 2019 - 9:23
Vite, que la gauche se réveille avant le désastre final !
ysabel
ysabel
Enchanteur

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par ysabel le Sam 7 Déc 2019 - 9:25
@Ilona a écrit:
@lene75 a écrit:Si mes souvenirs sont bons, seuls 18% des gens ont voté Macron au 1er tour, je ne suis pas si certaine que ça qu'il y ait beaucoup de profs dans le lot.
Quant au 2e tour, il ne s'agit pas d'une élection, dans la mesure où on avait le choix entre voter pour Macron, ne pas voter c'est-à-dire voter pour le gagnant, donc pour Macron, et voter RN... Parmi ces 3 solutions, je n'en vois aucune de bonne...
Le plus terrible étant que la même situation risque de se reproduire en 2022.
Je vais me faire huer, mais contrairement à la dernière élection où j'ai refusé de choisir entre la peste et le choléra au second tour en votant blanc, je voterai Le Pen face à Macron.
Je veux qu'il tombe et je suis prête à tout pour cela, quitte à me pincer le nez.
Me concernant, ce type fait un mauvais calcul s'il pense qu'avec tout ce qu'il a fait, je ne ferai pas le maximum pour le dégager même si pour cela je dois contribuer à porter l’extrême droite au pouvoir.
Toute la stratégie de Macron est basée sur un second tour où il est opposé à Le Pen et dont il se voit déjà triompher, ce petit marquis, qui nous a fait tant de mal, a tort de croire qu'il sera l'option choisie tant la manipulation "moi ou le chaos" est évidente.
J'opterai pour le chaos, et j'entends déjà les hurlements de toute la clique des journaleux bien pensants.

J'en suis là aussi…

@Mathador a écrit:Avec quel gouvernement ? Elle n'aura pas la majorité parlementaire, qu'elle tente la dissolution ou non.

Voilà, la plupart des gens ont oublié les législatives alors que finalement, c'est le seul vote utile, sans majorité à l'AN un président n'a pas de pouvoir.
il n'aurait pas fallu inverser l'ordre des élections quand nous sommes passés au quinquennat.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Cath
Bon génie

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par Cath le Sam 7 Déc 2019 - 9:25
Je serai en grève lundi. Mardi j'irai manifester, mercredi je ne travaille pas, je serai en grève jeudi.
avatar
Cath
Bon génie

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par Cath le Sam 7 Déc 2019 - 9:26
@ysabel a écrit:
@Ilona a écrit:
@lene75 a écrit:Si mes souvenirs sont bons, seuls 18% des gens ont voté Macron au 1er tour, je ne suis pas si certaine que ça qu'il y ait beaucoup de profs dans le lot.
Quant au 2e tour, il ne s'agit pas d'une élection, dans la mesure où on avait le choix entre voter pour Macron, ne pas voter c'est-à-dire voter pour le gagnant, donc pour Macron, et voter RN... Parmi ces 3 solutions, je n'en vois aucune de bonne...
Le plus terrible étant que la même situation risque de se reproduire en 2022.
Je vais me faire huer, mais contrairement à la dernière élection où j'ai refusé de choisir entre la peste et le choléra au second tour en votant blanc, je voterai Le Pen face à Macron.
Je veux qu'il tombe et je suis prête à tout pour cela, quitte à me pincer le nez.
Me concernant, ce type fait un mauvais calcul s'il pense qu'avec tout ce qu'il a fait, je ne ferai pas le maximum pour le dégager même si pour cela je dois contribuer à porter l’extrême droite au pouvoir.
Toute la stratégie de Macron est basée sur un second tour où il est opposé à Le Pen et dont il se voit déjà triompher, ce petit marquis, qui nous a fait tant de mal, a tort de croire qu'il sera l'option choisie tant la manipulation "moi ou le chaos" est évidente.
J'opterai pour le chaos, et j'entends déjà les hurlements de toute la clique des journaleux bien pensants.

J'en suis là aussi…

@Mathador a écrit:Avec quel gouvernement ? Elle n'aura pas la majorité parlementaire, qu'elle tente la dissolution ou non.

Voilà, la plupart des gens ont oublié les législatives alors que finalement, c'est le seul vote utile, sans majorité à l'AN un président n'a pas de pouvoir.
il n'aurait pas fallu inverser l'ordre des élections quand nous sommes passés au quinquennat.

Ça me fait mal de le dire, mais c'est une stratégie.
ysabel
ysabel
Enchanteur

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par ysabel le Sam 7 Déc 2019 - 9:26
@Celadon a écrit:Vite, que la gauche se réveille avant le désastre final !

Quelle gauche ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Hypermnestre
Hypermnestre
Érudit

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par Hypermnestre le Sam 7 Déc 2019 - 9:44
Serait-il possible de créer un nouveau sujet sur le 10 décembre avec un sondage, histoire de prendre la température de la participation à venir ?
Le précédent sondage pour le 5 était finalement proche de la réalité, et un sujet sur le 10 permettrait de mutualiser les initiatives pour ce jour (manifestations…).
avatar
nash06
Niveau 5

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par nash06 le Sam 7 Déc 2019 - 9:48
@ysabel a écrit:

Voilà, la plupart des gens ont oublié les législatives alors que finalement, c'est le seul vote utile, sans majorité à l'AN un président n'a pas de pouvoir.
il n'aurait pas fallu inverser l'ordre des élections quand nous sommes passés au quinquennat.

Ca n'aurait pas changé grand chose : un premier président aurait dissout l'Assemblée à un moment donné, ensuite le président suivant aurait été élu, et aurait commencé son mandat par une nouvelle dissolution, et on serait mécaniquement arrivé à la situation actuelle.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par Celadon le Sam 7 Déc 2019 - 10:08
@ysabel a écrit:
@Celadon a écrit:Vite, que la gauche se réveille avant le désastre final !

Quelle gauche ?
Réveiller les morts, tu sais ? furieux
lene75
lene75
Bon génie

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par lene75 le Sam 7 Déc 2019 - 10:14
@Celadon a écrit:
@ysabel a écrit:
@Celadon a écrit:Vite, que la gauche se réveille avant le désastre final !

Quelle gauche ?
Réveiller les morts, tu sais ? furieux

Ce serait bien, oui... la place est libre puisqu'il n'y a plus personne pour qui voter.

@gp20 a écrit:Elle ne sera jamais élue

Ça je n'y crois pas : compte-tenu de ce que je peux lire ici et entendre ailleurs, les gens sont mûrs pour franchir le pas. La coupe est pleine, elle déborde, même. Les Américains étaient aussi persuadés que Trump ne serait pas élu.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
Guermantes729
Guermantes729
Fidèle du forum

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par Guermantes729 le Sam 7 Déc 2019 - 10:20
+1000 Lene
Et ça fiche la trouille :/
almuixe
almuixe
Fidèle du forum

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par almuixe le Sam 7 Déc 2019 - 10:34
Historiquement, l'extrême droite est plutôt du côté du capital que du travail. Et inutile de vous faire un dessin sur le respect des droits de l'Homme et sur les violences policières.
J'espère plutôt qu'on ne se loupera pas au premier tour, et que face à l'extrême droite au second tour, il y aura la gauche (véritable ou même en carton pâte cela sera tout de même mieux).
BrindIf
BrindIf
Fidèle du forum

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par BrindIf le Sam 7 Déc 2019 - 10:37
@almuixe a écrit:Et inutile de vous faire un dessin sur le respect des droits de l'Homme et sur les violences policières.
Voter Macron pour obtenir le respect des droits de l'Homme et limiter les violences policières, c'était une erreur...
Ilona
Ilona
Niveau 10

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par Ilona le Sam 7 Déc 2019 - 10:45
@almuixe a écrit:Historiquement, l'extrême droite est plutôt du côté du capital que du travail. Et inutile de vous faire un dessin sur le respect des droits de l'Homme et sur les violences policières.
Nous sommes d'accord, mais la violence économique et la violence physique, nous les avons déjà de la part de Monsieur "moi ou le chaos".
Les choses continueront peut-être dans ce sens mais nous aurons au moins la satisfaction de l'avoir congédié.
Marxou
Marxou
Niveau 9

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par Marxou le Sam 7 Déc 2019 - 10:47
@Celadon a écrit:C'est de la bonne, Marxou. L'après 5 décembre - Page 7 1482308650

Oui, c'était de la bonne. Grosse gueule de bois ce matin... Sad
almuixe
almuixe
Fidèle du forum

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par almuixe le Sam 7 Déc 2019 - 10:53
@Ilona a écrit:
@almuixe a écrit:Historiquement, l'extrême droite est plutôt du côté du capital que du travail. Et inutile de vous faire un dessin sur le respect des droits de l'Homme et sur les violences policières.
Nous sommes d'accord, mais la violence économique et la violence physique, nous les avons déjà de la part de Monsieur "moi ou le chaos".
Les choses continueront peut-être dans ce sens mais nous aurons au moins la satisfaction de l'avoir congédié.

Mais aussi bien punis de l'avoir remplacé par pire.
Marxou
Marxou
Niveau 9

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par Marxou le Sam 7 Déc 2019 - 10:58
@Ilona a écrit:
@almuixe a écrit:Historiquement, l'extrême droite est plutôt du côté du capital que du travail. Et inutile de vous faire un dessin sur le respect des droits de l'Homme et sur les violences policières.
Nous sommes d'accord, mais la violence économique et la violence physique, nous les avons déjà de la part de Monsieur "moi ou le chaos".
Les choses continueront peut-être dans ce sens mais nous aurons au moins la satisfaction de l'avoir congédié.

Macron reste persuadé que tout le monde y ira voter à nouveau comme un seul homme contre Le Pen,. Le péril RN l'autorise à faire tout et n'importe quoi et violenter peu ou prou toutes les catégories de la population. L'épouvantail Le Pen ôte toute substance à cette pseudo-démocratie, si l'on considère qu'aller déposer un misérable bulletin une fois tous les 5 ans, pour autoriser un petit despote égotiste mal fini à détruire les fondements de notre société et appliquer un programme dont personne ne voulait, relève de la "démocratie".

ça ne peut plus durer, ça va mal finir tout ça.
Mcready1
Mcready1
Habitué du forum

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par Mcready1 le Sam 7 Déc 2019 - 11:08
J'imagine que les dirigeants de pays ayant vu l’extrême droite prendre le pouvoir s'imaginaient aussi que ça passerait.
Jenny
Jenny
Modérateur

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par Jenny le Sam 7 Déc 2019 - 11:19
On peut revenir au sujet. Il y a un sujet Macron en section politique qui serait plus approprié pour discuter des prochaines élections.
Choubidouh
Choubidouh
Niveau 5

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par Choubidouh le Sam 7 Déc 2019 - 11:23
Pour information, je viens de lire un article dans Les Echos (qui a été mis à jour quelques minutes plus tard... retirant ces propos) disant en substance : l'objectif pour le gouvernement est aujourd'hui de limiter la gréve à la RATP et à la SNCF, ce qui signifie pour l'essentiel détacher les enseignants. Il devrait faire des propositions en ce sens rapidement. E.P précisant dans le même article que seuls ceux qui étaient "privilégiés" ou "ne comprenaient rien" étaient grévistes.

Il ne faut pas être naïf : ce système est pourri non seulement pour les enseignants, mais aussi pour un paquet de salariés. Cela fait maintenant un an que les GJ essaye de faire basculer les choses... Il serait peut être temps de faire "bascule". Il faut renforcer pour la suite, afin de protéger "ceux qui ne comprennent vraiment rien" et abondent dans ce régime.

Pour ma part, je serai gréviste mardi, même si cela signifie plus que probablement mon éviction de l'EN dès la fin de mon contrat (mon IPR désirant déjà ma tête parce que je suis handicapé...).


Dernière édition par Choubidouh le Sam 7 Déc 2019 - 11:25, édité 1 fois
pseudo-intello
pseudo-intello
Expert

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par pseudo-intello le Sam 7 Déc 2019 - 11:24
@RogerMartin a écrit:
@*Ombre* a écrit:Non, cela ne suffira pas. Si nous ne bougeons plus, le gouvernement ne se dira pas "Les profs sont mobilisés" mais "L'intersyndicale nous a fichu les jetons, heureusement, les profs, eux, retournent vite sagement au taf : au moins ça de réglé."
Tout à fait d'accord avec ton analyse.

On ne saurait mieux dire.

Il faut battre Blanquer tant qu'on est chauds.
bas-médiéviste
bas-médiéviste
Niveau 8

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par bas-médiéviste le Sam 7 Déc 2019 - 11:47
Une bonne nouvelle ! Dans notre équipe, à la fac, il y aura encore des grévistes (que j'estimerais à un tiers, à la louche) toute la semaine prochaine.

_________________
"Les instructions émanant des socio-pédagogues infestant les cabinets ministériels depuis plusieurs années sont un charabia dont le pathos infernal mériterait d'être traduit en français afin d'en saisir tout le sel lorsque l'on sait qu'il vise un enseignement destiné, je vous le rappelle, à des enfants." (Goubert, 1984)
Daphné
Daphné
Demi-dieu

L'après 5 décembre - Page 7 Empty Re: L'après 5 décembre

par Daphné le Sam 7 Déc 2019 - 11:48
@ysabel a écrit:
@Ilona a écrit:
@lene75 a écrit:Si mes souvenirs sont bons, seuls 18% des gens ont voté Macron au 1er tour, je ne suis pas si certaine que ça qu'il y ait beaucoup de profs dans le lot.
Quant au 2e tour, il ne s'agit pas d'une élection, dans la mesure où on avait le choix entre voter pour Macron, ne pas voter c'est-à-dire voter pour le gagnant, donc pour Macron, et voter RN... Parmi ces 3 solutions, je n'en vois aucune de bonne...
Le plus terrible étant que la même situation risque de se reproduire en 2022.
Je vais me faire huer, mais contrairement à la dernière élection où j'ai refusé de choisir entre la peste et le choléra au second tour en votant blanc, je voterai Le Pen face à Macron.
Je veux qu'il tombe et je suis prête à tout pour cela, quitte à me pincer le nez.
Me concernant, ce type fait un mauvais calcul s'il pense qu'avec tout ce qu'il a fait, je ne ferai pas le maximum pour le dégager même si pour cela je dois contribuer à porter l’extrême droite au pouvoir.
Toute la stratégie de Macron est basée sur un second tour où il est opposé à Le Pen et dont il se voit déjà triompher, ce petit marquis, qui nous a fait tant de mal, a tort de croire qu'il sera l'option choisie tant la manipulation "moi ou le chaos" est évidente.
J'opterai pour le chaos, et j'entends déjà les hurlements de toute la clique des journaleux bien pensants.

J'en suis là aussi…

@Mathador a écrit:Avec quel gouvernement ? Elle n'aura pas la majorité parlementaire, qu'elle tente la dissolution ou non.

Voilà, la plupart des gens ont oublié les législatives alors que finalement, c'est le seul vote utile, sans majorité à l'AN un président n'a pas de pouvoir.
il n'aurait pas fallu inverser l'ordre des élections quand nous sommes passés au quinquennat.

Il aurait surtout fallu ne pas donner à Macron qui a été élu dans les conditions qu'on sait une majorité parlementaire pour nous livrer pieds et poings liés entre ses mains.
Franchement, dès le soir du premier tout on savait qu'il serait élu mais honnêtement je pensais qu'il y aurait un "contre pouvoir" au parlement lors des législatives. J'avoue avoir été très surprise.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum