Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Yseult2
Niveau 5

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par Yseult2 Ven 30 Avr 2021 - 16:49
Merci beaucoup pour vos réponses! Cette histoire de négation partielle ou totale, c'est une fumisterie totale!
NLM76
NLM76
Grand sage

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par NLM76 Ven 30 Avr 2021 - 17:36
Bon, encore une fois, on est bien d'accord ! Il faut arrêter avec "négation totale/partielle", et surtout ne pas enfumer les élèves avec cette fumisterie !

_________________
Pub:

Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr


Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens. [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
e-miette
e-miette
Niveau 5

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par e-miette Ven 30 Avr 2021 - 17:43
Ouf, vous m'enlevez un énorme poids du cerveau, là ! Wink
Illiane
Illiane
Fidèle du forum

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par Illiane Sam 1 Mai 2021 - 13:00
Nous nous sommes rendu compte avec nos collègues que nous n'étions pas d'accord sur la différence négation totale/partielle (que c'est étonnant ^^), mais concrètement, vous attendez quoi du coup des élèves comme réponse ? Parce que si c'est juste pour dire que la négation est constituée par "ne" et "pas"...
NLM76
NLM76
Grand sage

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par NLM76 Sam 1 Mai 2021 - 13:12
Ne pas poser de question sur négation totale ou partielle !!!

_________________
Pub:

Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr


Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens. [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Illiane
Illiane
Fidèle du forum

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par Illiane Sam 1 Mai 2021 - 13:14
Certes... Mais la question de toute façon est "analysez la négation dans la phrase suivante", je n'interroge pas précisément sur négation totale/partielle, donc concrètement j'attends quoi comme réponse ? On interroge uniquement sur des négations lexicales pour éviter le problème ?
NLM76
NLM76
Grand sage

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par NLM76 Sam 1 Mai 2021 - 13:55
Tu demandes la nature et la fonction des mots négatifs."ne... pas/jamais/plus/guère", adverbes, en général modifient le sens du verbe ; "personne, rien", pronoms indéfinis, avec une fonction variable ; "nul, aucun", pronoms ou adjectifs indéfinis, avec des fonctions diverses.

_________________
Pub:

Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr


Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens. [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
gregforever
gregforever
Érudit

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par gregforever Sam 1 Mai 2021 - 14:02
@NLM76 a écrit:Tu demandes la nature et la fonction des mots négatifs."ne... pas/jamais/plus/guère", adverbes, en général modifient le sens du verbe ; "personne, rien", pronoms indéfinis, avec une fonction variable ; "nul, aucun", pronoms ou adjectifs indéfinis, avec des fonctions diverses.
houlàààààààààààààà! J'ai pas du tout fais ça avec mes élèves dont les 3/4 ne sont pas fichus d'identifier le verbe de la phrase (testé avec les propositions subordonnées circonstancielles) et dans leur manuel la distinction totale/partielle est la 1ère chose écrite...
NLM76
NLM76
Grand sage

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par NLM76 Sam 1 Mai 2021 - 14:06
Ecoute, si je demande d'analyser la négation, je mettrai les points à tout le monde. Comment leur reprocher de dire des bêtises quand les manuels en disent ?
Après, s'ils sont infichus de repérer un verbe, n'est-il pas naturel de leur donner 0/2 en grammaire ?

_________________
Pub:

Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr


Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens. [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Illiane
Illiane
Fidèle du forum

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par Illiane Sam 1 Mai 2021 - 14:49
@NLM76 a écrit:Tu demandes la nature et la fonction des mots négatifs."ne... pas/jamais/plus/guère", adverbes, en général modifient le sens du verbe ; "personne, rien", pronoms indéfinis, avec une fonction variable ; "nul, aucun", pronoms ou adjectifs indéfinis, avec des fonctions diverses.

Bon, pas trop dur quoi... sauf que mes élèves n'ont strictement rien retenu à ça et ne semblent toujours pas savoir ce qu'est une nature grammaticale (c'est pas comme s'ils voyaient ça depuis le collège, au moins [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 1665347707). A part révéler la nullité crasse de la plupart de nos élèves en grammaire, à quoi va donc servir cette épreuve [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 3795679266 ? (question rhétorique, hein, et de toute façon on savait déjà à quoi s'en tenir).
NLM76
NLM76
Grand sage

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par NLM76 Sam 1 Mai 2021 - 15:08
Tu sais, s'ils ne retiennent pas ce que c'est qu'une nature grammaticale, c'est tout simplement d'abord (pas seulement certes, mais d'abord quand même) parce qu'ils ne font pas d'analyse grammaticale à proprement parler, mais quelque chose comme de l'analyse "syntaxique" qui est le cache-sexe de l'analyse par "constituants" prônée par la RPR.

_________________
Pub:

Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr


Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens. [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
gregforever
gregforever
Érudit

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par gregforever Sam 1 Mai 2021 - 15:10
Bref encore une épreuve "école des fans" tout le monde a gagné quelle que soit la réponse car il faudra s'adapter à ce que l'élève a appris retenu ... lu dans son manuel, vaguement capté du cours de son professeur...
Illiane
Illiane
Fidèle du forum

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par Illiane Sam 1 Mai 2021 - 15:16
Pas faux... Je crois que je suis juste désabusée et un peu en colère face aux programmes : ces "cours de grammaire" au lycée sont l'équivalent du "mais on a jusqu'à 18 ans pour apprendre à lire/compter/etc.", tout cela pour faire semblant de pallier l'absence globale de maîtrise de la grammaire à la sortie du collège. On dilue tout en prétendant maintenir un certain niveau d'exigence...
e-miette
e-miette
Niveau 5

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par e-miette Sam 1 Mai 2021 - 15:59
Pour rebondir sur des questions qu'on peut poser (en particulier pour la négation), je crois que l'on peut aussi demander de mettre une phrase affirmative du texte à la forme négative, en expliquant ses choix. Ça peut être intéressant. Par exemple sur : « Chacun songe en veillant ; il n’est rien de plus doux. Une flatteuse erreur emporte alors nos âmes », cela conduit l'élève à choisir le bon contraire de "chacun", de "rien", à adapter la syntaxe, etc. Au moins, on évalue ainsi des compétences langagières !
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par Iphigénie Sam 1 Mai 2021 - 16:46
@e-miette a écrit:Pour rebondir sur des questions qu'on peut poser (en particulier pour la négation), je crois que l'on peut aussi demander de mettre une phrase affirmative du texte à la forme négative, en expliquant ses choix. Ça peut être intéressant. Par exemple sur : « Chacun songe en veillant ; il n’est rien de plus doux. Une flatteuse erreur emporte alors nos âmes », cela conduit l'élève à choisir le bon contraire de "chacun", de "rien", à adapter la syntaxe, etc. Au moins, on évalue ainsi des compétences langagières !
Les miennes doivent être nulles car je ne vois pas quoi faire pour que cela ait un sens [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 999940070
( une chance que je ne passe pas le bac c’t’année Smile
NLM76
NLM76
Grand sage

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par NLM76 Sam 1 Mai 2021 - 20:47
Personne ne songe en veillant ?
Tout est plus doux ?
Mais plus juste : "tout le monde ne songe pas en veillant" ; "Quelque chose est plus doux"
On peut demander ce que proposait Dubois jadis : de passer d'une forme à l'autre, mais en conservant le sens.
"Il n'est personne qui ne songe en veillant."
"Tout est moins doux."

_________________
Pub:

Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr


Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens. [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par Iphigénie Sam 1 Mai 2021 - 22:52
Mouais...
Isolement, je veux bien voir la transformation de chaque phrase mais enchainées, ces phrases sont improbables non?
L’exercice Dubois est plus acceptable mais que devient la troisième phrase?
Franchement? on demande aux élèves de jouer les Jourdain mais ni en prose ni en vers...dire que « ne pas » est une négation est insuffisant, partielle ou totale inepte, et leur faire dire l’inverse du propos assez incertain...
NLM76
NLM76
Grand sage

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par NLM76 Dim 2 Mai 2021 - 7:01
@Iphigénie a écrit:Mouais...
Isolement, je veux bien voir la transformation de chaque phrase mais enchainées, ces phrases sont improbables non?
L’exercice Dubois est plus acceptable mais que devient la troisième phrase?
Franchement? on demande aux élèves de jouer les Jourdain mais ni en prose ni en vers...dire que « ne pas » est une négation est insuffisant, partielle ou totale inepte, et leur faire dire l’inverse du propos assez incertain...
Oui.

_________________
Pub:

Sites du grip :

  • http://instruire.fr
  • https://grip-editions.fr


Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens. [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
The Paper
The Paper
Niveau 9

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par The Paper Dim 2 Mai 2021 - 14:42
On peut aussi interroger sur la pragmatique : la négation exprime-t-elle un refus, un constat, une interdiction, une indignation, etc ? Est-ce qu'elle est l'occasion d'une litote, d'une gradation ?...
Comme je l'ai suggéré sur un autre fil (négation), la portée partielle ou totale peut trouver son utilité dans l'analyse de phrases humoristiques.
Deux exemples:

Groucho Marx a écrit:Les hommes ne contrôlent pas leur destin. Ce sont les femmes de leur vie qui le font pour lui.
Woody Allen a écrit:Je ne veux pas atteindre l’immortalité grâce à mon oeuvre. Je veux atteindre l’immortalité en ne mourant pas.
Et puis il y a le niveau de langue qui peut changer selon que l'on retire "ne" ou "pas".

_________________
Pub:
Mon livre-jeu : Larsen Hupin et le joueur d'échecs
Présentation :
Vous incarnez Loris Meublanc, un ami de Larsen Hupin, et c'est vous qui choisissez dans quel ordre suivre les différentes pistes de l'enquête. Parlerez-vous d'abord au médecin légiste, ou bien à la voisine indiscrète ?...
Un extrait :
Le responsable du club d'échecs, un septuagénaire, m'accueille chaleureusement. Un peu déçu que je ne vienne pas pour m'inscrire, il répond néanmoins volontiers à mes questions.
« Etienne Coussin ? Mort, vous dites ? Quelle triste nouvelle. Quelqu'un de très sympathique. Très fair-play. Il venait jouer deux à trois fois par semaine, à part ces quinze derniers jours.
— Son oncle, Frédéric Massart, est-il également membre de votre club ?
— Oui. Mais j'ignorais qu'ils avaient un rapport de parenté. A vrai dire, je crois ne les avoir jamais vu disputer une seule partie ensemble.

gregforever
gregforever
Érudit

[EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ? - Page 8 Empty Re: [EAF] Quelle question de grammaire poser sur la négation ?

par gregforever Dim 2 Mai 2021 - 15:01
Non les textes de l'épreuves disent qu'il ne faut pas interpréter le sens de la grammaire.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum