Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Luigi_B le Dim 12 Jan 2020 - 13:39
Le "retrait" de l'âge pivot (point mineur de la réforme des retraites) a été annoncé hier, samedi 11 janvier, mais il s'agit en réalité du retrait (sous condition) du dispositif transitoire applicable jusqu'en 2027 et non du principe même de l'âge pivot (64 ans... ou plus puisqu'il n'est pas figé) dans la réforme. Ce "retrait" concerne uniquement les personnes nées entre 1960 et 1964, et encore est-il conditionné à une solution alternative trouvée par les partenaires sociaux. Sinon ordonnances et retour du dispositif transitoire pour ces mêmes personnes. Voir dans "Libération" de ce jour : https://www.liberation.fr/france/2020/01/11/retrait-de-l-age-pivot-le-coup-politique-de-philippe_1772514

«Je suis disposé à retirer du projet de loi la mesure de court terme que j’avais proposée, consistant à converger progressivement à partir de 2022 vers un âge d’équilibre de 64 ans en 2027», écrit le Premier ministre dans un courrier envoyé aux partenaires sociaux au lendemain de nouvelles concertations à Matignon sur le «financement» des retraites et en pleine journée de mobilisation à l’appel des syndicats. Pour bénéficier d’une pension à taux plein, sans malus, une personne née en 1960 devait, même si elle avait tous ses trimestres, travailler quatre mois de plus. Quatre mois supplémentaires pour une autre née en 1961 et ainsi de suite jusqu’à un âge pivot de 64 ans dès la génération 1965. [...] «Dans l’hypothèse où un accord ne pourrait intervenir, ajoute le Premier ministre, le gouvernement […] prendra par ordonnances les mesures nécessaires pour atteindre l’équilibre d’ici 2027 et financer les nouvelles mesures de progrès social.» S’il ne dit pas clairement qu’il ressortirait alors son mécanisme d’âge pivot du placard, Philippe le laisse entendre : «Je veux être parfaitement clair sur ce point : je prendrai mes responsabilités.»

Certains communiqués syndicaux de "victoire" laissent dès lors plus que perplexes.

_________________
LVM - Janvier 2020 : "Climat scolaire « globalement positif »"
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Celadon le Dim 12 Jan 2020 - 14:47
C'est en effet encore plus grave que les mines réjouies des animateurs... (je ne les appelle plus journalistes).
TFS
TFS
Niveau 9

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par TFS le Dim 12 Jan 2020 - 16:27
J'ai vu circuler dans plusieurs articles 65 ans comme age d'équilibre à partir de 2037...
Siggy
Siggy
Niveau 10

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Siggy le Dim 12 Jan 2020 - 16:31
Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot 83008110
Marieke
Marieke
Niveau 5

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Marieke le Dim 12 Jan 2020 - 16:48
Le "retrait provisoire", c'est cette technique éprouvée qui a permis à plein d'enfants de ma génération d'être conçus pas exprès...
Kimberlite
Kimberlite
Expert

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Kimberlite le Dim 12 Jan 2020 - 18:03
@Marieke a écrit:Le "retrait provisoire", c'est cette technique éprouvée qui a permis à plein d'enfants de ma génération d'être conçus pas exprès...
Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot 437980826

_________________
Spoiler:
Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
avatar
Cath
Bon génie

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Cath le Dim 12 Jan 2020 - 18:54
Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot 3284587592
gauvain31
gauvain31
Empereur

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par gauvain31 le Dim 12 Jan 2020 - 19:35
@Luigi_B a écrit:

Certains communiqués syndicaux de "victoire" laissent dès lors plus que perplexes.

Oui , la collusion entre la CFDT (syndicat chrétien, donc très attaché à la voix de son Maître) et LREM se fait de plus en plus jour. Les propos  de Berger sont étonnants au premier abord mais pas tant que cela. Il a été élu président de la Confédération européenne des syndicats (CES) en mai dernier. CES financée par l'Europe.... et la commission européenne demandant en mai 2018 d'unifier les régimes universels:
Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Commis10
https://ec.europa.eu/info/sites/info/files/file_import/2018-european-semester-country-specific-recommendation-commission-recommendation-france-fr.pdf



Cela pose la question de savoir ce qui motive réellement la mise en œuvre de cette réforme puisqu'il n'y avait pas de la part du candidat Macron de toucher à l'âge de la retraite ni au montant des pensions ?

Certains membres de la CFDT ont des affinités troublantes avec le pouvoir en place:
-Philippe Grangeon venant de la CFDT recruté par Macron pour devenir son conseiller spécial en janvier dernier

https://www.lesechos.fr/politique-societe/emmanuel-macron-president/emmanuel-macron-recrute-philippe-grangeon-comme-conseiller-special-870804

-La belle-fille d'EM, est avocate et déléguée syndicale à la CFDT :
Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Auzizo10
https://www.grands-avocats.com/avocats/tiphaine-auziere/

A part ça , il y aura de l'animation dans le Béarn lundi et Mardi. Je ne pourrais pas accueillir chaleureusement Manu, mais voici le programme du séjour de Macron à Pau dévoilé par la République des Pyrénées

https://www.larepubliquedespyrenees.fr/2020/01/08/emmanuel-macron-a-pau-lundi-et-mardi-ce-que-l-on-sait-du-programme-de-sa-visite,2646655.php
avatar
pseudo-intello
Expert

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par pseudo-intello le Lun 13 Jan 2020 - 12:00
Il n'y a plus d'âge pivot, mais il faut quand même cotiser 44 ans, donc comme le travail des enfants est interdit, ça revient au même, non  ?
Mathador
Mathador
Grand sage

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Mathador le Lun 13 Jan 2020 - 13:35
@gauvain31 a écrit:CES financée par l'Europe.... et la commission européenne demandant en mai 2018 d'unifier les régimes universels:
Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Commis10
https://ec.europa.eu/info/sites/info/files/file_import/2018-european-semester-country-specific-recommendation-commission-recommendation-france-fr.pdf
Sûrement parce que les politiques français leur ont demandé d'instaurer cette recommandation.
Les crochets de l'Europe sont téléphonés.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Fidèle du forum

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par epekeina.tes.ousias le Lun 13 Jan 2020 - 13:59
@pseudo-intello a écrit:Il n'y a plus d'âge pivot, mais il faut quand même cotiser 44 ans, donc comme le travail des enfants est interdit, ça revient au même, non  ?

Oui, mais “en même temps”, c'est pas pareil: c'est là que réside toute l'astuce! Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot 1665347707

_________________
Cdlt Wink
Prezbo
Prezbo
Neoprof expérimenté

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Prezbo le Lun 13 Jan 2020 - 15:38
@pseudo-intello a écrit:Il n'y a plus d'âge pivot, mais il faut quand même cotiser 44 ans, donc comme le travail des enfants est interdit, ça revient au même, non  ?

Pas vraiment, puisque si j'ai bien compris il y a un système de décote.

Supposons (expérience de pensée) qu'on fixe un âge de départ à 62 ans, une durée de cotisation à 44 ans et un âge pivot à 64.

Supposons maintenant que quelqu'un arrive à 62 ans avec ses 44 années de cotisations (ça devient rare vu l'allongement des études et la possibilité d'une période de chômage, mais ça reste théoriquement possible en commençant à 18 ans et en travaillant sans interruption). Chic, je pars à taux plein, se dit-il. Et bien non, car il subira une décote (5% de la pension par année manquante, si on respecte le modèle utilisé pour les annuités manquante) pour les deux ans qui lui manquent.

Prenons maintenant le cas d'une personne qui arriverait à 62 ans avec quarante années de cotisation : elle aurait une pension calculée sur la base d'une retraite incomplète (pas le bon nombre d'années de cotisation), à laquelle on appliquerait ensuite une deuxième décote du fait des années manquantes pour atteindre l'âge pivot.

Je résume : le but, c'est de faire travailler plus longtemps, sous peine de sévère décote.

Mais de toutes façon, l'âge pivot n'a pas vraiment été retiré : il a été suspendu, le temps que les partenaires sociaux trouvent une solution pour le remplacer, sachant qu'on leur demande de négocier dans un cadre qui ne permet pas de trouver une autre solution.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Celadon le Lun 13 Jan 2020 - 16:47
Vous n'êtes pas dégoûté(e)s, vous ?
Moi qui ai une carrière (très) incomplète, je me demande ce que je récolterais si je devais faire partie de ces futures charrettes... c'est parfaitement hallucinant qu'ils osent à ce point spolier les gens qui travaillent. Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot 4161987430
Et je lisais ce matin sur Mediapart que ce n'est que le début vu ce qui attend les petits épargnants avec la baisse du livret A, les pb avec l'assurance-vie en euros, le PEL dont les banques veulent se débarrasser, aso...
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Thalia de G le Lun 13 Jan 2020 - 16:52
@Celadon a écrit:Vous n'êtes pas dégoûté(e)s, vous ?
Moi qui ai une carrière (très) incomplète, je me demande ce que je récolterais si je devais faire partie de ces futures charrettes... c'est parfaitement hallucinant qu'ils osent à ce point spolier les gens qui travaillent. Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot 4161987430
Et je lisais ce matin sur Mediapart que ce n'est que le début vu ce qui attend les petits épargnants avec la baisse du livret A, les pb avec l'assurance-vie en euros, le PEL dont les banques veulent se débarrasser, aso...
Mêmes réflexions que toi. Et même avec une carrière incomplète je pense avoir une pension plus élevée que celles prévues si cette fichue réforme passe.

Un lien pour ce que j'ai graissé ? Parce que bien évidemment quand j'ai pu j'ai mis de côté et tu me fais peur.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Celadon le Lun 13 Jan 2020 - 17:03
C'est un article réservé aux abonnés. Le début fait effectivement peur, alors la suite...
https://www.mediapart.fr/journal/economie/130120/menaces-en-cascade-sur-les-petits-epargnants
L'article m'a été offert, quand je retourne dessus, il apparaît en clair, j'espère que je ne fais pas d'impair en citant le site...
Voici le début :
Selon nos informations, le taux du Livret A devrait baisser à 0,5 % le 1er février, taux sans précédent depuis 1818. Les banques veulent torpiller les plans d’épargne-logement (PEL) et font aussi pression sur le gouvernement pour que la fiscalité soit alourdie.
Maintenant il faut qu'on m'explique l'intérêt qu'il y a à paupériser ainsi la majeure partie de la population, déjà mal payée, qui aura bcp de mal à s'offrir un toit sur la tête pour sa retraite avec un endettement sur 30 ans et ne pourra pas enrichir les fonds de pension même si elle le veut, n'aura plus d'assurance vie digne de ce nom et devra se payer un loyer dont les termes augmentent chaque année ? Je veux comprendre. La cupidité de l'oligarchie n'explique pas à elle seule le désastre qui s'annonce.
Et surtout, surtout l'intérêt de certains syndicats à soutenir une politique aussi pourrie.
Ceci dit, on n'entend pas bcp récriminer outre-Rhin... ou bien leurs plaintes ne nous atteignent pas encore ?
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Fidèle du forum

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par epekeina.tes.ousias le Lun 13 Jan 2020 - 17:32
@Celadon a écrit:
Maintenant il faut qu'on m'explique l'intérêt qu'il y a à paupériser ainsi la majeure partie de la population, déjà mal payée, qui aura bcp de mal à s'offrir un toit sur la tête pour sa retraite avec un endettement sur 30 ans

d'une part, vu les taux actuels, les prêteurs n'ont pas grand chose à gagner — d'autre part, c'est dans l'idéologie matricielle du Président actuel que de vouloir éliminer l'épargne pour favoriser l'investissement
(son idée c'est: investissement= production= surcroît de richesse — ce qui me paraît totalement débile vu qu'on ne pose pas ni la question production de quoi ni richesse pour qui, et encore moins celle du coût en tout genre de cet production qui, si ça se trouve, coûte plus qu'elle ne rapporte — mais bon, il a fait léna alors que moi non, donc il a touconpri et moi pas).

_________________
Cdlt Wink
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Thalia de G le Lun 13 Jan 2020 - 17:38
Celadon, j'ai trouve un autre article https://www.presse-citron.net/les-banques-veulent-se-debarrasser-des-pel-qui-leur-coute-trop-cher/
Ce que les banques veulent...

@epekeina.tes.ousias a écrit:
@Celadon a écrit:
Maintenant il faut qu'on m'explique l'intérêt qu'il y a à paupériser ainsi la majeure partie de la population, déjà mal payée, qui aura bcp de mal à s'offrir un toit sur la tête pour sa retraite avec un endettement sur 30 ans

d'une part, vu les taux actuels, les prêteurs n'ont pas grand chose à gagner — d'autre part, c'est dans l'idéologie matricielle du Président actuel que de vouloir éliminer l'épargne pour favoriser l'investissement
(son idée c'est: investissement= production= surcroît de richesse — ce qui me paraît totalement débile vu qu'on ne pose pas ni la question production de quoi ni richesse pour qui, et encore moins celle du coût en tout genre de cet production qui, si ça se trouve, coûte plus qu'elle ne rapporte — mais bon, il a fait léna alors que moi non, donc il a touconpri et moi pas).
Mais si, tu as compris. fleurs

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes mélancolies.
epekeina.tes.ousias
epekeina.tes.ousias
Fidèle du forum

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par epekeina.tes.ousias le Lun 13 Jan 2020 - 17:42
Comme je suis un esprit simple, je pars d'un principe simple: un banquier, c'est un type qui me contraint (vu qu'il est interdit de percevoir son salaire autrement que via son petit commerce à lui) à lui prêter mon argent et qui me fait payer pour ça — alors à partir du moment où il en prête, c'est que ça lui rapporte et, réciproquement, s'il ne prête pas et si ça l'emmerde d'avoir des liquidités, c'est que ça lui coûte de les accepter. Ce qui est merveilleux, c'est que personne, ou presque, ne s'aperçoit que c'est un métier de parasite à l'état pur.

_________________
Cdlt Wink
Monsieur_Tesla
Monsieur_Tesla
Niveau 9

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Monsieur_Tesla le Lun 13 Jan 2020 - 17:52
@epekeina.tes.ousias a écrit:Comme je suis un esprit simple, je pars d'un principe simple: un banquier, c'est un type qui me contraint (vu qu'il est interdit de percevoir son salaire autrement que via son petit commerce à lui) à lui prêter mon argent et qui me fait payer pour ça — alors à partir du moment où il en prête, c'est que ça lui rapporte et, réciproquement, s'il ne prête pas et si ça l'emmerde d'avoir des liquidités, c'est que ça lui coûte de les accepter. Ce qui est merveilleux, c'est que personne, ou presque, ne s'aperçoit que c'est un métier de parasite à l'état pur.

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot 437980826 Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot 437980826

_________________
Ce que j'entends je l'oublie.
Ce que le lis je le retiens.
Ce que je fais, je le comprends !

Tchuang Tseu
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Celadon le Lun 13 Jan 2020 - 18:26
@epekeina.tes.ousias a écrit:
@Celadon a écrit:
Maintenant il faut qu'on m'explique l'intérêt qu'il y a à paupériser ainsi la majeure partie de la population, déjà mal payée, qui aura bcp de mal à s'offrir un toit sur la tête pour sa retraite avec un endettement sur 30 ans

d'une part, vu les taux actuels, les prêteurs n'ont pas grand chose à gagner — d'autre part, c'est dans l'idéologie matricielle du Président actuel que de vouloir éliminer l'épargne pour favoriser l'investissement
(son idée c'est: investissement= production= surcroît de richesse — ce qui me paraît totalement débile vu qu'on ne pose pas ni la question production de quoi ni richesse pour qui, et encore moins celle du coût en tout genre de cet production qui, si ça se trouve, coûte plus qu'elle ne rapporte — mais bon, il a fait léna alors que moi non, donc il a touconpri et moi pas).
Quand on fait léna, on se noie.
Mathador
Mathador
Grand sage

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Mathador le Lun 13 Jan 2020 - 19:06
@Thalia de G a écrit:Celadon, j'ai trouve un autre article https://www.presse-citron.net/les-banques-veulent-se-debarrasser-des-pel-qui-leur-coute-trop-cher/
Ce que les banques veulent...
Ce sont donc les vieux PEL qu'ils veulent torpiller. Ce n'est pas surprenant, les nouveaux ont un taux lamentable par rapport aux anciens (et je compte bien garder encore un certain temps mon PEL d'avant 2015).

@epekeina.tes.ousias a écrit:Comme je suis un esprit simple, je pars d'un principe simple: un banquier, c'est un type qui me contraint (vu qu'il est interdit de percevoir son salaire autrement que via son petit commerce à lui) à lui prêter mon argent et qui me fait payer pour ça — alors à partir du moment où il en prête, c'est que ça lui rapporte et, réciproquement, s'il ne prête pas et si ça l'emmerde d'avoir des liquidités, c'est que ça lui coûte de les accepter. Ce qui est merveilleux, c'est que personne, ou presque, ne s'aperçoit que c'est un métier de parasite à l'état pur.
Et si c'est le cas c'est à cause des taux ridiculement bas de la BCE (0% actuellement, à comparer aux 4,25% de l'été 2008). Pourquoi chercher à obtenir l'épargne des clients lorsqu'on peut emprunter gratuitement à la BCE ?

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
micaschiste
micaschiste
Grand Maître

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par micaschiste le Lun 13 Jan 2020 - 19:15
@Celadon a écrit:C'est un article réservé aux abonnés. Le début fait effectivement peur, alors la suite...
https://www.mediapart.fr/journal/economie/130120/menaces-en-cascade-sur-les-petits-epargnants
L'article m'a été offert, quand je retourne dessus, il apparaît en clair, j'espère que je ne fais pas d'impair en citant le site...
Voici le début :
Selon nos informations, le taux du Livret A devrait baisser à 0,5 % le 1er février, taux sans précédent depuis 1818. Les banques veulent torpiller les plans d’épargne-logement (PEL) et font aussi pression sur le gouvernement pour que la fiscalité soit alourdie.
Maintenant il faut qu'on m'explique l'intérêt qu'il y a à paupériser ainsi la majeure partie de la population, déjà mal payée, qui aura bcp de mal à s'offrir un toit sur la tête pour sa retraite avec un endettement sur 30 ans et ne pourra pas enrichir les fonds de pension même si elle le veut, n'aura plus d'assurance vie digne de ce nom et devra se payer un loyer dont les termes augmentent chaque année ? Je veux comprendre. La cupidité de l'oligarchie n'explique pas à elle seule le désastre qui s'annonce.
Et surtout, surtout l'intérêt de certains syndicats à soutenir une politique aussi pourrie.
Ceci dit, on n'entend pas bcp récriminer outre-Rhin... ou bien leurs plaintes ne nous atteignent pas encore ?
Rendre complètement inintéressant des livrets A sans risques, disponibles à tout moment ( Même s'ils ne rapportent pas beaucoup ), qui sont le placement préféré des français peut être vu comme un encouragement vers des placements plus rentables même si risqués... Ne pas oublier Blackrock et consorts !

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
Balthazaard
Balthazaard
Grand sage

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Balthazaard le Lun 13 Jan 2020 - 19:44
@Celadon a écrit:
@epekeina.tes.ousias a écrit:
@Celadon a écrit:
Maintenant il faut qu'on m'explique l'intérêt qu'il y a à paupériser ainsi la majeure partie de la population, déjà mal payée, qui aura bcp de mal à s'offrir un toit sur la tête pour sa retraite avec un endettement sur 30 ans

d'une part, vu les taux actuels, les prêteurs n'ont pas grand chose à gagner — d'autre part, c'est dans l'idéologie matricielle du Président actuel que de vouloir éliminer l'épargne pour favoriser l'investissement
(son idée c'est: investissement= production= surcroît de richesse — ce qui me paraît totalement débile vu qu'on ne pose pas ni la question production de quoi ni richesse pour qui, et encore moins celle du coût en tout genre de cet production qui, si ça se trouve, coûte plus qu'elle ne rapporte — mais bon, il a fait léna alors que moi non, donc il a touconpri et moi pas).
Quand on fait léna, on se noie.

Déjà si on m'expliquait ce que le mot "richesse" qui est une banalité de tous les discours libéraux veut dire je serais content....
gauvain31
gauvain31
Empereur

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par gauvain31 le Lun 13 Jan 2020 - 19:59
Blocage du Rectorat de Rouen ce matin avec dépôt de sapin.....:

Actu.fr a écrit:Grève : le rectorat de Rouen bloqué ce matin par une centaine de manifestants
Ils étaient plus d'une centaine réunis depuis 6 heures ce lundi 13 janvier 2020, devant le rectorat de Rouen, pour protester notamment contre la réforme des retraites.

https://actu.fr/normandie/rouen_76540/greve-rectorat-rouen-bloque-ce-matin-par-une-centaine-manifestants_30718629.html

https://twitter.com/manon_leterq/status/1216593350226325510/photo/1
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot Empty Re: Le vrai-faux "retrait" de l'âge pivot

par Celadon le Lun 13 Jan 2020 - 20:13
@micaschiste a écrit:
@Celadon a écrit:C'est un article réservé aux abonnés. Le début fait effectivement peur, alors la suite...
https://www.mediapart.fr/journal/economie/130120/menaces-en-cascade-sur-les-petits-epargnants
L'article m'a été offert, quand je retourne dessus, il apparaît en clair, j'espère que je ne fais pas d'impair en citant le site...
Voici le début :
Selon nos informations, le taux du Livret A devrait baisser à 0,5 % le 1er février, taux sans précédent depuis 1818. Les banques veulent torpiller les plans d’épargne-logement (PEL) et font aussi pression sur le gouvernement pour que la fiscalité soit alourdie.
Maintenant il faut qu'on m'explique l'intérêt qu'il y a à paupériser ainsi la majeure partie de la population, déjà mal payée, qui aura bcp de mal à s'offrir un toit sur la tête pour sa retraite avec un endettement sur 30 ans et ne pourra pas enrichir les fonds de pension même si elle le veut, n'aura plus d'assurance vie digne de ce nom et devra se payer un loyer dont les termes augmentent chaque année ? Je veux comprendre. La cupidité de l'oligarchie n'explique pas à elle seule le désastre qui s'annonce.
Et surtout, surtout l'intérêt de certains syndicats à soutenir une politique aussi pourrie.
Ceci dit, on n'entend pas bcp récriminer outre-Rhin... ou bien leurs plaintes ne nous atteignent pas encore ?
Rendre complètement inintéressant des livrets A sans risques, disponibles à tout moment ( Même s'ils ne rapportent pas beaucoup ), qui sont le placement préféré des français peut être vu comme un encouragement vers des placements plus rentables même si risqués... Ne pas oublier Blackrock et consorts !
Bien sûr, mais si tous font comme moi...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum