Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Philomène87
Expert spécialisé

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Philomène87 le Mar 14 Jan 2020 - 15:31
Je trouve certains messages un peu durs vis-à-vis de nicolas47 qui effectivement ne connaît rien du métier, et vient ici pour poser ses questions. Lui conseiller de faire plutôt autre chose, c'est aussi aberrant que de dire à un stagiaire en septembre "Quoi tu sais pas faire une séquence ? Change de métier."
C'est tout à fait le type de post que j'aurais pu faire en tant qu'étudiante lorsque je me suis lancée dans la préparation du Capes...
Mélusine2
Mélusine2
Niveau 4

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Mélusine2 le Mar 14 Jan 2020 - 15:38
@Philomène87 a écrit:Je trouve certains messages un peu durs vis-à-vis de nicolas47 qui effectivement ne connaît rien du métier, et vient ici pour poser ses questions. Lui conseiller de faire plutôt autre chose, c'est aussi aberrant que de dire à un stagiaire en septembre "Quoi tu sais pas faire une séquence ? Change de métier."
C'est tout à fait le type de post que j'aurais pu faire en tant qu'étudiante lorsque je me suis lancée dans la préparation du Capes...


Oui mais non : nous lui répondons en lui expliquant comment cela fonctionne dans le réel, et à ma connaissance personne ne s'en est pris à lui. Nicolas47 demande si l'on peut cumuler un autre emploi avec le nôtre, parce qu'il imagine que nous pouvons avoir peu à faire : il se trompe, il faut le lui expliquer.
Aucun rapport à mon sens avec un stagiaire qui rame à monter une séquence.
Danska
Danska
Modérateur

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Danska le Mar 14 Jan 2020 - 15:57
@Philomène87 a écrit:Je trouve certains messages un peu durs vis-à-vis de nicolas47 qui effectivement ne connaît rien du métier, et vient ici pour poser ses questions. Lui conseiller de faire plutôt autre chose, c'est aussi aberrant que de dire à un stagiaire en septembre "Quoi tu sais pas faire une séquence ? Change de métier."
C'est tout à fait le type de post que j'aurais pu faire en tant qu'étudiante lorsque je me suis lancée dans la préparation du Capes...

Heu, non : il s'agit plutôt de dire à quelqu'un qui n'a pas le concours et n'a pas encore passé des années à étudier dans cet objectif qu'il ferait mieux de faire autre chose, a fortiori s'il envisage le métier d'enseignant de cette façon. Il veut se renseigner sur la réalité du métier avant de se lancer, ce qui est très judicieux, on le renseigne - et au passage, je ne suis pas sûre que je conseillerais à quelqu'un de s'orienter vers cette profession vu les évolutions qui se profilent.

Ca n'a rien à voir avec un stagiaire, qui a déjà le concours et qui apprend son métier au fur et à mesure (comme tout le monde, d'ailleurs).
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Daphné le Mar 14 Jan 2020 - 16:24
Les messages de réponse à Nicolas47 sont plutôt une éclairage sur le métier qu'il en connait pas et un bon conseil : fais autre chose ! Ne te lance surtout pas dans ce métier là.
C'est ce que j'ai dit à mes enfants il y a déjà pas mal de temps, aujourd'hui ça ne s'est pas arrangé humhum
Philomène87
Philomène87
Expert spécialisé

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Philomène87 le Mar 14 Jan 2020 - 16:45
Je n'ai pas eu l'impression qu'il idéalisait le métier, mais plutôt qu'il voulait des éclaircissements. Il en a une vision très naïve ce qui est tout à fait normal pour un étudiant, mais cela ne veut pas dire qu'il n'est pas fait pour cette branche.
Cléopatra2
Cléopatra2
Esprit éclairé

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Cléopatra2 le Mar 14 Jan 2020 - 17:27
Il ne demande pas s'il est fait pour ça ou pas. Il demande s'il peut cumuler enseignement et autre activité professionnelle. Outre le fait qu'on ne peut, en tant que fonctionnaire, cumuler les deux, on lui montre la réalité du métier au niveau organisationnel pour qu'il puisse se rendre compte qu'il est vraiment douteux qu'il puisse le faire.
marjolie.june
marjolie.june
Expert

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par marjolie.june le Mar 14 Jan 2020 - 18:22
Je crois que le tour de la question a été fait. Je voulais rajouter que, bien que professeur de français, je suis absolument contre le quart d'heure de lecture, tout simplement parce que je suis à 100% pour la sacralisation absolue de l'heure de cours : c'est trop difficile de maintenir une ambiance studieuse et d'avancer pendant une heure de cours pour qu'on puisse se permettre d'être dérangés, ou de se disperser en rognant sur le cours pour faire autre chose que la discipline prévue à l'EDT.

Par ailleurs, je suis assez d'accord avec ceux qui disent qu'il n'est pas très judicieux de vouloir se lancer dans la carrière professorale dans l'espoir de parvenir à se dégager du temps libre pour faire autre chose. Pourtant, je pense que si l'on veut être équilibré dans ce métier, il faut très vite faire autre chose à côté, de vraiment épanouissant : mais envisager de faire autre chose pendant 15H par semaine, c'est irréalisable, ou quasiment.

Il est vrai que tout dépend des conditions et beaucoup de facteurs jouent dans la possibilité de se dégager du temps : la discipline en elle-même, le concours (agrégé/certifié) dont découle le nombre d'heures à assurer devant les élèves chaque semaine, le type d'établissement où l'on est affecté (collège/lycée, établissement difficile ou pas), l'EDT, la situation personnelle (célibataire/vie de famille), le temps de trajet domicile-travail etc.

Ce que je peux dire, c'est qu'en tant qu'agrégée de lettres classiques, j'ai commencé par enseigner 8 ans au collège, contre mon gré, mais dans ma discipline les postes en lycée sont rarissimes : cela m'a laissé du temps pour faire autre chose, mais pas tout de suite (pas avant l'année de T3). Voici les différentes activités que j'ai pu cumuler au cours de ces huit années, toujours en parallèle d'un temps plein au collège sans beaucoup d'HS (jamais plus de deux), sachant que j'habitais à moins d'un quart d'heure de voiture du collège :
- J'ai donné des colles de latin/grec 3 mercredis après-midis par trimestre pendant deux ans, et les semaines où je collais, c'était tendu niveau organisation.
- Une autre année, j'ai fait un M2 recherche en littérature comparée, parce que je voulais un master complet (quand j'ai passé l'agrégation, le niveau M1 suffisait) : je n'ai pu le faire que parce que je n'avais à assister qu'à un ou deux séminaires par semaine (donc 4H de cours maxi), et parce que je pouvais travailler sur mon mémoire pendant les vacances. J'ai d'ailleurs fini mon mémoire de M2 pendant l'été et j'ai soutenu en septembre : il m'était impossible de soutenir en juin/juillet.
- Il y a deux ans, on m'a proposé d'assurer un TD de latin à la fac : j'ai bien évidemment accepté. C'était 3H par semaine seulement, de la grammaire niveau débutant donc rien de trop compliqué, j'avais seulement une vingtaine d'étudiants : comme pour les colles, j'ai tout de même eu le sentiment à plusieurs reprises que mes semaines étaient un peu tendues et parfois un peu trop remplies.
- Il y a 3 ans, je me suis inscrite en cours d'arabe à l'INALCO et j'ai préparé une sorte de DU donnant ensuite accès au niveau L1. J'allais en cours 6H par semaine au premier semestre, puis quatre au deuxième semestre. Je devais beaucoup travailler à côté pour rattraper les cours auxquels je ne pouvais pas assister. Là aussi, ce fut très intense, et je m'en suis sortie parce que je connaissais déjà beaucoup de choses en arrivant dans cette formation (l'alphabet notamment, et les règles grammaticales de base), ce qui m'a permis de partir sur de bonnes bases et de n'être larguée à aucun moment.
- Cette année, bien qu'au lycée et enceinte, je me suis inscrite en L1 d'arabe à distance. Je pense réussir à valider le premier semestre parce que beaucoup de cours reprennent des choses que je savais déjà, et parce que je suis arrêtée depuis près d'un mois dans le cadre de ma grossesse et que ça fait un mois que je fais de l'arabe de façon intensive, mais sinon je pense que c'était cuit parce que je n'aurais absolument pas eu le temps de tout travailler. Je ne m'inscrirai d'ailleurs par en L2 l'année prochaine, notamment parce que j'ai vu trop grand en me lançant dans cette licence, et que ça fait clairement trop.

Je ne sais pas si ces exemples aideront Nicolas47 à se représenter le type d'activité qu'on peut éventuellement cumuler à côté. Mais se dire qu'on va faire prof parce qu'on compte préparer ses cours pour 15 ans sans les changer et faire corriger les évaluations par les élèves en cours pour gagner du temps, c'est une vision erronée et un peu méprisante du métier. Même si les cours au collège ne me passionnaient pas, j'ai toujours fait passer la préparation des cours et la correction des copies AVANT mes activités personnelles, par respect pour les élèves et conscience professionnelle. Il faut aussi ne pas oublier que les élèves se rendent très bien compte qu'un prof se fiche d'eux, prépare mal ses cours, veut en faire le moins possible et ça peut vite devenir compliqué en gestion de classe à ce moment-là.
henriette
henriette
Médiateur

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par henriette le Mar 14 Jan 2020 - 19:06
@marjolie.june a écrit:
Mais se dire qu'on va faire prof parce qu'on compte préparer ses cours pour 15 ans sans les changer et faire corriger les évaluations par les élèves en cours pour gagner du temps, c'est une vision erronée et un peu méprisante du métier. Même si les cours au collège ne me passionnaient pas, j'ai toujours fait passer la préparation des cours et la correction des copies AVANT mes activités personnelles, par respect pour les élèves et conscience professionnelle. Il faut aussi ne pas oublier que les élèves se rendent très bien compte qu'un prof se fiche d'eux, prépare mal ses cours, veut en faire le moins possible
Je suis bien d'accord avec toi.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Jenny
Jenny
Modérateur

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Jenny le Mar 14 Jan 2020 - 19:09
Moi aussi.
Derborence
Derborence
Modérateur

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Derborence le Mar 14 Jan 2020 - 19:12
Idem.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
Caspar
Caspar
Bon génie

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Caspar le Mar 14 Jan 2020 - 20:34
@Cléopatra2 a écrit:Il ne demande pas s'il est fait pour ça ou pas. Il demande s'il peut cumuler enseignement et autre activité professionnelle. Outre le fait qu'on ne peut, en tant que fonctionnaire, cumuler les deux, on lui montre la réalité du métier au niveau organisationnel pour qu'il puisse se rendre compte qu'il est vraiment douteux qu'il puisse le faire.

C'est révélateur de l'image de notre métier en tout cas: une profession qui laisse assez de temps libre pour exercer une autre activité pendant quinze heures par semaine. Demanderait-on à un médecin, une infirmière, un avocat etc "Si je fais votre métier, pourrai-je exercer une autre activité à temps partiel ?"
Cléopatra2
Cléopatra2
Esprit éclairé

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Cléopatra2 le Mar 14 Jan 2020 - 20:46
Je crois que c'est juste un poncif lié à la méconnaissance du travail. En plus, le jeune homme pense à ses profs de prépa, qui n'ont "que" 9h devant élèves et sont donc peu présents dans l'établissement. Et il est possible que ses profs de prépa soient comme l'un des miens, avec les mêmes cours depuis des années, donc plutôt tranquilles, avec 4 devoirs par an.
Caspar
Caspar
Bon génie

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Caspar le Mar 14 Jan 2020 - 21:08
Poncif, image, clichés...C'est comme tu voudras. Smile
Kimberlite
Kimberlite
Expert

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Kimberlite le Mer 15 Jan 2020 - 1:32
@gauvain31 a écrit:
@Kimberlite a écrit:
@gauvain31 a écrit:Tout à fait Kimberlite : j'ai connu ça quand j'étais en collège : j'avais 13 classes une année...., mais une super collègue bien expérimentée qui venait d'arriver et m'avait appris à gagner du temps dans l'organisation des TP (mettre le matériel dans des barquettes en plastique et les garder la semaine le temps de faire passer toutes les classes) ; pareil pour la vaisselle: j'obligeais les élèves à bien laver (on avait des écouvillons pour les tubes à essai ^^). Les rares fois où j'oubliais de leur dire , je morflais effectivement Razz . L'heure de vaisselle n'a  jamais été de trop..... La préparation des TP est ce qui demande le plus de boulot de préparation , c'est ce que nous avons fait , moi et mes collègues en juillet et août pour les nouveaux programmes du lycée
Chez nous, les TP ça devient compliqué: les demi-groupes ne sont pas le même jour, et quasiment pour toutes mes classes pas la même semaine (il suffit d'un cours qui saute et on a le même TP sur un niveau étalé sur trois voire quatre semaines... si en plus il y a des vacances...). Nous avons deux salles pour trois, avec parfois des changements entre deux heures aux moments où il n'y a pas de pause. On a condamné nos robinets de table pour garder juste l'évier du bureau, car ceux des tables sont merdiques, se bouchent, après ça pue... tu vois le tableau.
Nos heures de cours sont rabotées par le quart d'heure de lecture, et nos élèves sont sympathiques, mais vu le niveau de difficulté de beaucoup, on perd un temps fou à répéter les consignes, aider ceux qui ont un PPRE/PAI/PPS... par conséquent pour arriver à faire tout laver et ranger, il faut bien s'accrocher (et tout est vraiment fichu si un collègue lâche les élèves un peu plus tard...). Je passe mes heures de TP à dire aux élèves de se dépêcher, à essayer d'activer les choses, mais souvent l'heure sonne bien trop tôt.
.

Pardon , mais vu le contexte , tu refuses le quart d'heure lecture; pardon d'être sectaire , mais je ne suis pas d'accord pour qu'on fasse une autre discipline durant le créneau de SVT (même si je comprends parfaitement la motivation d'une telle démarche) et en plus avec des élèves qui ont besoin de temps : on a déjà beaucoup de classe , en faisant ces 1/4 h tu crées un décalage avec d'autres classes; en TP ça t'obligerais à presser les élèves.... Pardon, mais vu ce qui nous attend ces prochaines années, il va falloir se préserver et refuser tout ce qui peut te faire perdre une énergie précieuse.
Un peu difficile d'aller contre l'avis de la majorité...
Du coup, j'ai abandonné la charge de pp et je me stresse beaucoup moins pour pas mal de choses (là, j'aurais dû corriger deux paquets de copie pour les rendre à mes 4ème... bof, ça attendra la semaine prochaine...).
J'essaie aussi d'apprécier le quart d'heure de lecture, tant qu'à faire... j'apprécie, même, car je ne prends plus assez le temps de lire (et il n'est pas "en plus", mais bien pris sur le reste)!

_________________
Spoiler:
Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
Kimberlite
Kimberlite
Expert

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Kimberlite le Mer 15 Jan 2020 - 1:38
@Philomène87 a écrit:Je trouve certains messages un peu durs vis-à-vis de nicolas47 qui effectivement ne connaît rien du métier, et vient ici pour poser ses questions. Lui conseiller de faire plutôt autre chose, c'est aussi aberrant que de dire à un stagiaire en septembre "Quoi tu sais pas faire une séquence ? Change de métier."
C'est tout à fait le type de post que j'aurais pu faire en tant qu'étudiante lorsque je me suis lancée dans la préparation du Capes...
Tu n'as pas compris: on lui conseille de faire autre chose non parce qu'on pense qu'il est incapable ou n'a pas idée du métier, mais parce que l'on pense à son bien et à son avenir. Avenir que nous espérons meilleur pour lui que celui d'un enseignant...

_________________
Spoiler:
Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 2657c714168f3529c89f9703ec00c658
capucine42
capucine42
Érudit

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par capucine42 le Mer 15 Jan 2020 - 13:46
Ça dépend quand-même de plein de paramètres. Agrégé tu auras plus de temps libre, une autre activité à hauteur de 15 h par semaine, ça semble juste tout de même, sauf si tu l'envisages en grande partie le week-end.

On peut quand-même, avec un peu d'expérience, donner quelques heures de cours, de formation ou kholles en plus. Certifiée je le fais de temps à autre, mais pas du tout dans de telles proportions. Ensuite ça dépend beaucoup du facteur chance et des opportunités que tu auras, et par ailleurs il est nécessaire d'être dans un établissement dont le chef accepte d'aménager ton emploi du temps. J'ai par ex mon jeudi matin pour former les étudiants futurs profs des écoles et mon jeudi AM pour coller. Dans les faits je fais la formation jusqu'en février à hauteur de deux fois 4h par mois et je colle deux heures par quinzaine dans mon établissement.


Déjà c'est super tendu pour moi parce qu'il y a la réforme de l'EAFet la spe humanités qui m'obligent à fabriquer tous mes cours cette année en repartant à 0.

A titre d'exemple je suis inscrite à l'agreg et je n'irai pas car je n'ai rien eu le temps de faire.

C'est un métier à part entière qui n'offre pas beaucoup de temps libre et ça ne va pas aller en s'arrangeant.
Lefteris
Lefteris
Empereur

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Lefteris le Mer 15 Jan 2020 - 14:15
@nicolas47 a écrit:

Merci beaucoup pour cette réponse ! Effectivement, quand j'entends une autre activité c'est un autre métier que je voyais à environ une quinzaine d'heures par semaine.
Un autre métier, non. Pour la simple raison que ton emploi du temps est totalement incertain d'une année sur l'autre. Par exemple, j'ai cours cette année 5 jours par semaine, dont deux journées de très grosses amplitude 8h00 -17H40 avec des trous. Une activité sur quinze heures, réparties selon tes choix (activité sportive, littéraire, culturelle...) oui, si tu sais t'organiser, que tu travailles le WE et le soir au besoin, que tu es souple, que tu n'as pas trop de transports.
Les préparations en début de carrière, même en collège, sont infernales. J'ai commencé sur le tard, certifié, je savais déjà faire la part des choses dans le travail, et je ne m'en sortais pas avec quatre niveaux, je préparais à flux tendu pour avoir juste un peu d'avance. Après, on renouvelle partiellement ses cours, on retouche, mais les corrections restent lourdes, et il est épuisant de travailler après des heures très dures face à des élèves insupportables. Il faut aussi éjecter les tâches annexes, et là, c'est un vrai allègement , comme certains intervenants le disent. Ne plus être PP (paperasses, réunionite aiguë, rendez-vous, charge mentale...), ne pas faire de "projets" gratuits, etc.
Ceci dit, c'est un métier à éviter, la réforme des retraites et le changement de statut vont en avoir définitivement raison. Vois les autres fils sur le sujet.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
avatar
pseudo-intello
Expert

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par pseudo-intello le Mer 15 Jan 2020 - 15:47
Nicolas,

Quoi qu'il en soit, je te dis ce que je dis à n'importe qui : si tu as une conjointe qui gagne bien sa vie, pourquoi ne pas entrer dans l'enseignement, si ça te plaît ; ça vous simplifiera la vie familiale quand vous aurez des enfants en âge scolaire, dans rogner sur le niveau de vie (si madame est mieux servie que toi).

En effet, je conçois que quand les deux parents sont cadres avec des horaires de cadres et que les enfants passent un temps incroyable à la crèche et au centre aéré, ça peut être un peu frustrant pour tout le monde. Je connais de familles qui ont même fait le choix de renoncer à un deuxième salaire (si salaire n°1 est conséquent) rien que pour le confort de gagner une heure de sommeil tous les matins. Je peux comprendre.

Maintenant, si tu n'es pas dans cette configuration, je te conseille autre chose que l'enseignement.
stanleymilgram
stanleymilgram
Niveau 9

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par stanleymilgram le Mer 15 Jan 2020 - 21:06
Avec les futures réformes Blanquer, nos 18 ou 15 heures survivront-elles?
Lefteris
Lefteris
Empereur

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Lefteris le Mer 15 Jan 2020 - 21:36
@stanleymilgram a écrit:Avec les futures réformes Blanquer, nos 18 ou 15 heures survivront-elles?
Non, l'acte de décès est comme signé. Pour ceux qui sont en place, officiellement oui. Mais on leur pourrira la vie pour faire un maximum d'extra- pro, ce dont nous avons aujourd'hui déjà un aperçu. Parallèlement , il y aura un nouveau statut dont les grandes lignes ont été annoncées par CAP 2022 et Blanquer qui commence à "convoquer" les syndicats pour exposer sa réforme: plus d'heures, polyvalence, annualisation,  obligations variées, instabilité du poste en fonction des besoins, et dans de nombreux cas contractualisation.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, utilisée pour toutes les démolitions, expliquée sans fard par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος.
Lord Steven
Lord Steven
Fidèle du forum

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Lord Steven le Mer 15 Jan 2020 - 22:24
@pseudo-intello a écrit:Nicolas,

Quoi qu'il en soit, je te dis ce que je dis à n'importe qui : si tu as une conjointe qui gagne bien sa vie, pourquoi ne pas entrer dans l'enseignement, si ça te plaît ; ça vous simplifiera la vie familiale quand vous aurez des enfants en âge scolaire, dans rogner sur le niveau de vie (si madame est mieux servie que toi).

En effet, je conçois que quand les deux parents sont cadres avec des horaires de cadres et que les enfants passent un temps incroyable à la crèche et au centre aéré, ça peut être un peu frustrant pour tout le monde. Je connais de familles qui ont même fait le choix de renoncer à un deuxième salaire (si salaire n°1 est conséquent) rien que pour le confort de gagner une heure de sommeil tous les matins. Je peux comprendre.

Maintenant, si tu n'es pas dans cette configuration, je te conseille autre chose que l'enseignement.

Nicolas peut très bien avoir un conjoint...

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 929169480
avatar
Ramanujan974
Fidèle du forum

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Ramanujan974 le Jeu 16 Jan 2020 - 3:09
@Lefteris a écrit:arallèlement , il y aura un nouveau statut dont les grandes lignes ont été annoncées par CAP 2022 et Blanquer  qui commence à "convoquer" les syndicats pour exposer  sa réforme: plus d'heures, polyvalence, annualisation,  obligations variées, instabilité du poste en fonction des besoins, et dans de nombreux cas contractualisation.

Pour un salaire augmenté de 50 % ? abi
avatar
pseudo-intello
Expert

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par pseudo-intello le Ven 17 Jan 2020 - 0:25
@Lord Steven a écrit:
@pseudo-intello a écrit:Nicolas,

Quoi qu'il en soit, je te dis ce que je dis à n'importe qui : si tu as une conjointe qui gagne bien sa vie, pourquoi ne pas entrer dans l'enseignement, si ça te plaît ; ça vous simplifiera la vie familiale quand vous aurez des enfants en âge scolaire, dans rogner sur le niveau de vie (si madame est mieux servie que toi).

En effet, je conçois que quand les deux parents sont cadres avec des horaires de cadres et que les enfants passent un temps incroyable à la crèche et au centre aéré, ça peut être un peu frustrant pour tout le monde. Je connais de familles qui ont même fait le choix de renoncer à un deuxième salaire (si salaire n°1 est conséquent) rien que pour le confort de gagner une heure de sommeil tous les matins. Je peux comprendre.

Maintenant, si tu n'es pas dans cette configuration, je te conseille autre chose que l'enseignement.

Nicolas peut très bien avoir un conjoint...

Tout à fait.

Mais ça me faisait plaisir d'inverser les rôles traditionnels de la maman prof pour s'occuper des mômes mercredis zé vacances, et papa qui gagne gros.

Ceci dit, personnellement, si monsieur gagnait gros, ça m'irait tellement bien que je me mettrais même prof à mi-temps. Mais monsieur est prof, malheureusement.Je savais bien que j'aurais dû épouser quelqu'un de riche. Laughing
Firefly
Firefly
Niveau 9

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par Firefly le Ven 17 Jan 2020 - 6:53
Prof au lycée, depuis la Toussaint, je fais au minimum du 7h30/20h30 2x par semaine voire 3...merci à la réforme: multiplication des conseils/réunions, etc puisque nous avons des élèves d'autres lycées pour les spé.
musa
musa
Fidèle du forum

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par musa le Ven 17 Jan 2020 - 11:27
@pseudo-intello a écrit:
@Lord Steven a écrit:
@pseudo-intello a écrit:Nicolas,

Quoi qu'il en soit, je te dis ce que je dis à n'importe qui : si tu as une conjointe qui gagne bien sa vie, pourquoi ne pas entrer dans l'enseignement, si ça te plaît ; ça vous simplifiera la vie familiale quand vous aurez des enfants en âge scolaire, dans rogner sur le niveau de vie (si madame est mieux servie que toi).

En effet, je conçois que quand les deux parents sont cadres avec des horaires de cadres et que les enfants passent un temps incroyable à la crèche et au centre aéré, ça peut être un peu frustrant pour tout le monde. Je connais de familles qui ont même fait le choix de renoncer à un deuxième salaire (si salaire n°1 est conséquent) rien que pour le confort de gagner une heure de sommeil tous les matins. Je peux comprendre.

Maintenant, si tu n'es pas dans cette configuration, je te conseille autre chose que l'enseignement.

Nicolas peut très bien avoir un conjoint...

Tout à fait.

Mais ça me faisait plaisir d'inverser les rôles traditionnels de la maman prof pour s'occuper des mômes mercredis zé vacances, et papa qui gagne gros.

Ceci dit, personnellement, si monsieur gagnait gros, ça m'irait tellement bien que je me mettrais même prof à mi-temps. Mais monsieur est prof, malheureusement.Je savais bien que j'aurais dû épouser quelqu'un de riche. Laughing

T'inquiètes pas, y a pire: la môman prof qui a épousé papa qui gagne pas gros mais qui en plus n'est pas prof et donc pas dispo non plus pour mercredi zé vacances (et retour d'école etc) Bref, la lose! calimero cafe
avatar
pseudo-intello
Expert

Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ? - Page 4 Empty Re: Autour du temps de travail des professeurs : comment s'organiser ?

par pseudo-intello le Ven 17 Jan 2020 - 15:51
fleurs2
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum